[ Clos ] Fils de p*** [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Fils de p*** [Solo]

Message par Luce le Sam 4 Fév 2017 - 22:29

1er Février 217


Ouais, je suis un fils de pute. Un vrai. Ma mère fait le trottoir, du crépuscule à l’aube dans les rues de Seian. Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. J’ai dix-sept ans. Mais tout le monde s’en fout, à part peut-être mes deux Pokémon, Alessia et Horn.

Ma mère est actuellement, au choix, soit en train de récupérer de sa nuit, soit en train de se bourrer la gueule pour oublier cette fameuse nuit. Et moi, me direz-vous, si vous lisez un jour cette page ? Moi, j’en ai marre. Tous les jours, je m’engueule avec ma génitrice pour essayer de la convaincre de prendre un emploi plus respectable. Franchement, c’est pas ça qui manque à Seian ! Domestique, livreuse, colporteuse… Je sais pas moi, merde ! Un métier un peu mieux considéré quoi !

Mais non. Ma mère n’est bonne qu’à offrir son corps de putain au premier venu ! Je connais à peu près son histoire, je sais que ça a pas été facile pour elle de passer du statut de femme de riche noble entretenue à celui de Rattata de caniveau. Et le pire, c’est qu’on peut dire qu’elle l’a cherché. Elle était riche, célèbre, puissante et tout le reste grâce à son mari. Pourquoi elle avait BESOIN de coucher avec le premier venu hein ? Ouais, avis aux pucelles qui liraient ces lignes, on parle pas ici d’une femme qui trompe son mari par dépit amoureux ou parce qu’elle aime en secret un autre homme, non ! Ma mère, ce qu’elle aimait, c’était jouer, prendre des risques, et connaître le plus d’hommes possibles, comme ça, pour s’amuser. Eh bah elle a joué une fois de trop, et elle a perdu.

Vous avez peut-être remarqué que je dis « son mari » et pas « mon père », puisque bien sûr, ce noble n’est pas mon père. Mon père est le connard avec qui ma mère n’aurait pas dû coucher. Celui qui lui a fait un enfant ! Et vous voulez la meilleure ? D’après ma mère, son mari se foutait complètement des relations extra-conjugales de sa femme tant qu’elle ne faisait pas de vagues ! Et il était lui-même tellement absent de la maison pour ses propres affaires qu’il n’avait honnêtement pas à s’en plaindre ! En plus, ce n’est même pas ma naissance qui a fait éclater le pot aux roses.

Ma mère a appris sa grossesse suffisamment tôt pour « partir se reposer » chez sa mère, à Omashu, où elle m’a mis au monde en secret et où ma grand-mère m’a élevé à sa place. Non, le scandale est arrivé parce qu’elle a été conne au point de réitérer son erreur ! Elle a retrouvé le type qui l’avait mise enceinte et a décidé de jouer avec lui, en le faisant chanter ! Mais comme apparemment, mon père était irrésistible, elle se l’est tapé, pour marquer symboliquement le début de leur nouvelle relation ! Sauf que le mec en avait rien à foutre de son chantage : logique, ma mère n’avait RIEN pour le faire chanter, hormis moi, et vu qu’elle ne pouvait PAS révéler mon existence… Et manque de chance, mon géniteur s’est avéré être un don juan doublé d’un voleur. La nuit où ils étaient ensemble, il a donc volé à ma mère de précieux bijoux de famille offerts par son mari. Vous commencez à saisir ?

Le voleur a malheureusement été assez stupide pour tenter de revendre son larcin à un bijoutier… Qui était par malheur un ami du mari de ma mère ! Et quand ce même mari a appris tout ça, il a soumis sa femme a un interrogatoire serré, jusqu’à ce qu’elle craque et lui avoue sa liaison avec ce gars. Elle a bien sûr prétexté un vol, mais le hic, c’est qu’elle ne sortait ces bijoux uniques que pour des grandes occasions. Donc elle connaissait forcément ce type et avait envie de le voir. Vous voyez le truc ? Bien évidemment, son époux est entré dans une rage folle : son ami bijoutier savait pour le vol, et c’était déjà un scandale trop grand pour lui, alors si en plus on apprenait pour l’adultère… Il décida de se passer de cette honte et il répudia sur le champ ma mère qui perdit tout, vu qu’elle était complètement dépendante de son mari pour vivre.

Durant les douze premières années de ma vie, je n’ai eu aucune nouvelle d’elle. Ma grand-mère, qui vivait seule, ne parlait jamais de sa fille. Par honte de son comportement volage, je crois. Malheureusement, la mère de ma mère est morte l’été de mes douze ans, et ma mère, qui s’est souvenu de mon existence avec la mort de la sienne, a préféré me récupérer plutôt que de me confier à un orphelinat. Jamais compris pourquoi. J’ai donc déménagé à Seian où j’ai découvert la triste réalité de la vie dans la rue, et la triste vérité concernant ma mère la putain.

Pour gagner ma vie, notre vie à tous les deux en fait, parce que ma mère est de plus en plus vieille et a donc de moins en moins de client, je vends du miel que je récolte avec mes Pokémon. Alessia, mon Apireine, qui est aussi mon premier Pokémon offert par ma grand-mère, m’aide beaucoup dans cette tâche. En fait elle m’aide beaucoup tout court ! Horn lui est un Nidorino récemment évolué. Je l’ai capturé en arrivant à Seian. Lui ne sait pas pister le miel, mais sa force phénoménale, même quand il était Nidoran, m’a plusieurs fois sauvé la mise.

De manière générale, j’aime bien les Pokémon insecte et poison. Les Pokémon que les gens n’aiment pas en fait. Les insectes sont très variés et bien plus puissants qu’on pourrait le penser au premier coup d’œil. Ils me correspondent bien je trouve.

La vache ça fait un moment que je tiens ce journal, mais c’est la première fois que je parle autant de mon passé. Faudra que je le refasse à l’occasion, ça me sert d’exutoire. Bon, fini d’écrire, la pause est terminée. Je vais réveiller Alessia qui dort sur la branche en face de la mienne de sa sieste bien mérité. Horn doit nous attendre au pied de l’arbre et on va…

******

Mooooooooooh allez plus vite Pyxor ! Avec mes Pokémon, on a choisi de s’entrainer à courir dans les plaines à côté de Seian aujourd’hui ! J’adore courir avec eux ! EN plus, Mother, grâce à ma maman, ben elle va mieux, donc elle peut nous accompagner ! C’est giga top génial ça ! Mais alors qu’on s’approche d’un grand arbre perdu tout seul dans les plaines, Pyxor il pointe un truc qui vole dans les airs. C’est pas très gros et noir… Ah je vois, c’t’un livre !

Et grâce à mon super entraînement ninja, ben je l’attrape au vol. Sauf qu’apparemment, ben j’étais pas la seule à vouloir l’attraper, parce que derrière ya… MOOOOOOOOOOOOOOOOOH, une KIPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIKE ! Je la connais celle-là, c’est une Apireine ! Y’a les mêmes dans la forêt d’Agata !

Et quand elle me voit, elle commence à faire plein de Bzzzz Bzzzz en me tournant autour et en pointant le livre.

« Bonjour madame la Kipike ! Je lui dis en souriant. L’est à vous ce livre ? »

Et là elle fait plein de Bzzzzzz encore et Pyxor il se lance dans une grande conversation bourdonnante avec elle. J’comprends pas du tout c’qui se disent, mais ça dure un moment alors j’en profite pour lire le livre, à la dernière page écrite… La kipike elle l’a peut-être perdu à cause du vent qui vient de se lever ? Mais ça existe, un kipike qui sait écrire ? Ah non, en lisant les premières lignes, j’comprends qu’il appartient à un humain comme moi en fait… J’ai compris, il doit être le dresseur de la kipike ! Du coup, à la fin de leur conversation, j’lui rend le livre. Apparemment, elle est pas fâchée parce que Pyxor il intervient pas quand je commence à la suivre. L’est trop fort en négociations mon Pyxor ! Comme elle se rapproche de l’arbre et qu’elle s’envole vers une branche, je finis par comprendre que son dresseur, il est probablement là haut. Un dresseur qui aime les kipikes ! Faut que j’aille le voir ! MOOOOOOOOOOOOH, et ya même un kipike en bas aussi ! Un euuuh un gros Nidoran mâle ! C’est Mademoiselle qui va être contente !

Enfin je monte et j’arrive face au m’sieur, qui est un peu plus âgé que moi. Et il a les cheveux roux aussi, et je lui dis :

« Mooooooooh, B’jour m’sieur ! Vous aussi vous aimez les kipikes ? Dites, j’peux faire des câlins à vos Pokémon hein hein hein ? Ah et j’ai lu les premières lignes de votre livre quand je l’ai rattrapé ! Bon, j’ai pas tout pigé, mais ya un truc que j’ai compris ! »

Et là, je lui fais un grand sourire et je lui saute dessus en criant « JOYEUX ANNIVERSAIRE ! » pour lui faire un câlin, pile au moment où Pyxor il arrive à mon niveau en faisant les gros yeux ! Moooooh Pyxor, elle est assez épaisse pour ça la branche ! Et pis, c’est son anniversaire, ça se fête ! Bon j’aurais ptête dû y aller un peu plus doucement, c’est vrai, parce qu’à la tête qu’il fait le m’sieur, ben j’crois qu’il a pas compris ce qu’il venait de lui arriver !

Le propriétaire du journal intime:

_________________
Finalement je garde le vert et le blanc o/

avatar
Luce
Informations
Nombre de messages : 123

Fiche de personnage
Points: 160
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum