[ Clos ] Le petit dragon [Solo/Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Le petit dragon [Solo/Capture]

Message par Yuu le Ven 24 Fév 2017 - 19:38

« Ca va Yuu ?
-Ca peut aller.

La jeune fille était légèrement ballotée par les à-coups de la Drattak qu’elle montait. Elle n’était pas encore habituée aux vols malgré quelques voyages déjà effectués, a fortiori à dos de dragon. Non loin d’elle, Mel, sa mère adoptive, perchée sur son Dracaufeu, semblait en revanche extrêmement à son aise.

Cela faisait maintenant pas loin de deux mois que Yuu avait quitté son équipage et était revenue chez Mel pour parfaire sa formation de dragonnière, après le semi-échec du sauvetage de Red : Yuu et ses mais avaient bien localisé l’endroit où le géant rouge était retenu prisonnier, mais ils n’avaient pas pu le libérer pour la bonne raison que ce dernier s’était libéré lui-même et sans aide, et s’était même payé le luxe de libérer des esclaves avec lui.

D’après ce qu’un témoin de la scène lui avait raconté, l’homme avait tout simplement fait exploser avec ses pouvoirs la salle où les maîtres des esclaves se rassemblaient pour se reposer, tuant la moitié d’entre eux d’un seul coup. Le vacarme avait attiré leurs camarades, que le Vandale Chevalier avait tout simplement taillés en pièces à l’aide d’un pic de minage.
Trop habitués à martyriser des gens sans défense, les esclavagistes n’avaient pas fait le poids. Puis l’homme en rouge s’était échappé, disparaissant de nouveau. Cet exploit avait beaucoup fait réfléchir Yuu. Depuis maintenant plusieurs années, elle s’échinait à rassembler des alliés pour mener à bien ses plans et voilà qu’un de ses alliés réalisait les mêmes objectifs qu’elle mais seul et sans aide. A quoi lui servirait toute son intelligence si elle finissait brisée en deux au premier coup de poing ?

Sur ce constat, elle avait décidé de s’entraîner davantage et en solitaire. Sachant par avance que Jalousie refuserait qu’elle la quitte, elle ne l’avait pas prévenue. Mais son départ n’avait pas échappé à Nox. Le second lui avait alors fait une proposition : mieux valait pour la jeune aveugle qu’elle apprenne à se lier avec d’autres dragons que les siens puisqu’elle se destinait à devenir Dragonnière pour acquérir la puissance qui lui faisait défaut. Il lui confia donc sa Drattak et en échange, demandait à ce que Yuu laisse sa Léviator avec lui pendant son absence.

L’idée n’était pas idiote. Sa mère adoptive vivait désormais en ville, à Arkhan, et un Léviator n’y avait pas exactement la place nécessaire pour circuler librement. De plus, Aquino ne pouvait rêver de meilleur environnement qu’ici, en pleine mer. De plus, la dragonne ailée de Nox lui permettrait d’atteindre sa destination plus vite. Elle accepta donc le marché, et avec l’approbation de ses Pokémon, laissa également Yin sous la garde de Nox. L’étoile de mer ferait un excellent rapporteur de tout ce qu’il s’était passé sur le bateau. Et elle aussi serait mieux dans son élément natal qu’en ville.
En revanche, Luppy refusait d’abandonner Yuu. La petite Hypotrempe allait sur ses deux ans, ce n’était plus un bébé, mais elle était encore très jeune et refusait de quitter celle qu’elle considérait comme sa maman. De ses trois Pokémon, Luppy était la seule qui était restée avec sa dresseuse sans interruption depuis sa capture, et l’Hypotrempe entendait bien que cela dure.

Yuu s’était donc rendue à Arkhan où Mel l’avait accueillie à bras ouvert. Elle lui avait ensuite expliqué qu’elle avait finalement déménagé pour ne plus avoir à subir la rancune des habitants de leur ancien village. Ici au moins, personne ne la connaissait. A sa grande surprise, Yuu découvrit que sa mère adoptive avait laissé tombé la chasse pour se reconvertir dans son autre passion : la couture.

En soi, cela n’était pas étonnant, Mel avait confectionné la plupart des tenues portée par Yuu. Mais désormais, la dragonnière avait sa propre boutique dans la capitale, et les affaires marchaient plutôt bien. Elle avait d’ailleurs confectionné une nouvelle tenue pour sa fille, dans des teintes plus rouges, mais également bien plus sophistiquées que les robes bleues qu’elle portait jusque là. Toutefois, les tenues restaient très pratiques à porter et utilisables avec des bottes de marche, ce qui arrangeait bien Yuu.

Mel avait aussitôt accepté d’entraîner Yuu, mais la dragonnière repéra vite un détail qui n’allait pas avec sa fille : son Hypotrempe était encore trop jeune pour être considérée comme un vrai dragon, et elle ne connaissait pas assez la Drattak prêtée par Nox pour se lier avec elle. De toute manière, cette dernière était déjà liée à un autre dresseur. Afin que Yuu puisse vraiment progresser, il lui fallait Aquino, ou un autre dragon bien à elle.

Les deux femmes étaient donc parties pour Tenkei, pour une grotte dont Yuu avait seulement entendu parler mais que Mel connaissait bien : Felagund, l’antre des dragons. L’exercice du jour consisterait pour Yuu à capturer un dragon avec qui elle pourrait se lier.

A peine les deux femmes étaient-elles rentrées qu’un cri se fit entendre, auquel la Drattak de Nox répondit d’un cri similaire. Puis elle s’éloigna du groupe, vers le fond de la grotte. Ne restaient plus que Mel, son Dracaufeu, Yuu et Luppy, accrochée à ses cheveux. Mel attrapa alors la main de sa fille pour être sûre de ne pas la perdre.

« Allons de l’autre côté, expliqua Mel. Ces cris sont des chants nuptiaux, mais l’accouplement chez les Drattak est parfois assez… Violent ! Non Hyonoru, je t’interdis de les attaquer ! Heureusement, la grotte est très vaste, en allant par là, nous serons suffisamment loin. »

Le Dracaufeu grogna, déçu de ne pas pouvoir affronter un adversaire à sa taille, mais il obéit. Finalement, ce fut Yuu qui repéra la première le dragon suivant grâce à son ouïe développée. Il produisait un bruit de… mastication ?

« C’est un Coupenotte ! Un petit dragon de Tenkei. Et apparemment il a faim. Il y a une grosse montagne de baies devant lui ! »

Scahant sa fille aveugle, Mel s’employait sans relâche à lui décrire la moindre parcelle de l’environnement alentour. Yuu savait que ce n’était pas uniquement par compassion, mais aussi parce que la jeune aveugle possédait une très bonne mémoire, à la fois pour les mots mais aussi pour ses propres déplacements : par exemple, elle savait à peu près combien de pas elles avaient effectués depuis la bifurcation due aux Drattak et leur rencontre avec le Coupenotte. Toutes ces descriptions lui seraient donc utiles si elles étaient séparées.

Le petit Dragon les regarda d’un air méfiant, puis, voyant qu’ils ne bougeaient pas, reprit son repas en broyant bruyamment les baies avec sa bouche. Hélas, quelqu’un d’autre avait été attiré par ces bruits et par les fruits : un énorme Drakkharmin, dont la tête indiquait clairement qu’il avait faim. Sa réaction ne plut pas du tout au Coupenotte qui se mit aussitôt en position de combat, prêt à en découdre. Un Coup de Draco-Queue l’envoya voler au loin. Heureusement, le Dracaufeu de Mel déploya ses ailes et ses mebranes souples arrêtèrent le vol planné du petit dragon qui tomba doucement au sol… Et se remit en position d’attaque en grognant. Voyant qu’il n’abandonnait pas, Mel attrapa le petit Dragon qui se débattit furieusement, tandis que Hyonoru s’en donnait à cœur joie face à son adversaire.

Blessé, le Drakharmin poussa un cri qui rameuta un de ses congénères ! Yuu ne le vit pas venir mais le bruit de ses pas pressés lui donna une bonne idée de la situation actuelle !

« Prends le ! "Mel confia alors le petit dragon à sa fille tandis qu’elle-même se ruait dans la mêlée pour prêter main forte à son Pokémon. Hélas, Yuu avait sous-estimé la force du dragon qui se dégagea de son étreinte d’une brusque poussée.

« Non ! Reviens ! »

Mais le petit n’écoutait pas. Il fonça sur les deux crânes rouges. Mais avant de les atteindre, il lui faudrait passer Hyonoru qui était engagé dans un corps à corps violent avec un des deux monstres, griffe contre griffe. Mel quant à elle se servait de son fouet et de ses dons de dompteuse pour tenir l’ennemi à distance, le temps que son Pokémon vienne l’aider. Mais contrairement à ce que croyait Yuu, le Coupenotte ne visait ni Hyonoru, ni l’adversaire de ce dernier. Avait-il senti que Mel avait besoin d’aide ? Il sauta sur la queue du Dracaufeu puis escalada son corps à toute vitesse à la force de ses griffes avant de bondir sur sa tête et d’envoyer un Dracausoufle qui passa au-dessus de Mel pour aller s’écraser sur le crâne du deuxième Drakkarmin.

Yuu eut alors une curieuse sensation. Elle sentit l’énergie Draconique prête à exploser dans le coprs du petit Dragon, et se surprit à faire la même chose que lui. Une boule d’énergie bleue jaillit de sa bouche. Son tir passa à gauche de Mel pour atteindre le torse de la bête rouge et bleue, bien plus imposante.

La double attaque n’était pas très puissante, mais elle eut le mérite de détourner l’attention des deux assaillants, ce qui permit à Hyonoru d’assommer le sien, qui avait baissé sa garde. Avec son aide, Mel mit rapidement l’autre en fuite.
Mais la victoire fut malheureusement troublée par des pleurs : ceux du Coupenotte, dont la pile de baies avait été écrasée durant le combat. Pour essayer de le consoler, Luppy fit alors jaillir des bulles autour de lui. Plein d’espoir, le dragonnet essaya de les mordre mais afficha sa déception lorsqu’il se rendit compte que ce n’était que de l’eau.

Heureusement, Yuu avait toujours des baies en réserve pour ses Pokémon, et elle en sortit une, ce qui fit bondir de joie le Coupenote. Mais elle le força à attendre un peu. En tant que cuisinière, elle ne pouvait pas lui donner à manger des ingrédients bruts, surtout pour le remercier ! Elle fit donc apparaître grâce à ses pouvoirs une broche de glace à laquelle elle fixa la baie qu’elle fit ensuite griller sur la flamme caudale du Dracaufeu. Le Coupenotte ne rata pas une miette du spectacle, très intrigué. Finalement, elle lui tendit le fruit grillé, et le dragon le dévora avec délice.
Puis il fit la dernière chose à laquelle elle s’attendait : il lui sauta dessus et escalada son corps pour aller se loger dans le col de sa robe !

« Je crois qu’il t’aime bien ! Commenta Mel en souriant. Et vous avez réussi une belle attaque liée tout à l’heure ! Bien sûr, elle n’était pas parfaite, mais avec un peu d’entraînement… Que dirais-tu de l’adopter ? »

Pour toute réponse, la jeune fille tira sur le dragon pour le faire sortir. Ce dernier se laissa faire uniquement à la condition que la jeune fille le garde dans ses bras ! Il grognait dès qu’elle faisait mine de le poser au sol.
Luppy s’amusa alors à lui envoyer des bulles qu’il perça à grands coups de dents.
Yuu serra finalement le petit contre elle et déclara :

« C’est d’accord, je vais le garder. » Elle pointa alors ses yeux morts vers le dragon et lui déclara : « dorénavant, tu t’appelles… Tranchecroche ! ».

_________________
avatar
Yuu
Informations
Nombre de messages : 163

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: ? (15 ans en apparence)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum