[ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par PNJ le Sam 22 Avr 2017 - 17:07

Le scientifique caressa la tête de l’animal, regarda son encolure puis nota quelques détails sur une feuille posée dans le coin de la table. Il passa machinalement sa main dans ses cheveux blonds, jusqu’à ce que des bruits de pas dans le couloir le tirent de ses pensées. Il leva les yeux pour voir rentrer son collègue, seul, comme tous les jours.

« Toujours personne ? » demanda-t-il, même si la réponse paraissait évidente.

« Nop, » répondit le nouveau venu en soupirant. Il s’assit à une des chaises de la table, puis admira les deux créations pendant un moment. « Ils vont bien ? »

Gladio reposa sa plume, puis s’assit à côté de son collègue. « Elles se sentent seules… » Il se démangea le cou, puis poussa un soupir. « Depuis qu’ils sont revenus de leur mission, ils s’ennuient de ne pas pouvoir sortir ou fréquenter d’autres Pokémon. » Tili, par compassion, saisit l’épaule de son ami. « Hé, je suis sûr que quelqu’un répondra à l’appel d’ici peu. On a élargi la requête à n’importe quel Dresseur qui voudra bien aider, ce n’est qu’une question de temps… »

Gladio fit une moue négative. « C’est la contrepartie de s’être installé dans le désert. On peut faire ce qu’on veut, mais plus personne veut nous rendre visite. » Tili poussa un petit rire à la tentative d’humour de son ami pour essayer de tirer son humeur vers le haut, même s’il savait que c’était peine perdue. Comprenant qu’il ne pourrait rien de plus pour son compagnon qui s’était déjà remis au travail, il se leva et quitta la pièce. « Je vais te chercher une limonade, ça te fera du bien ! On devrait recevoir des citrons bientôt ! » annonça-t-il, mais il n’eut pour réponse qu’un signe de main qu’il interpréta pour un « oui ».

Tili traversa le Laboratoire des Alchimistes, se rendant près de l’entrée, où un habitant du désert était en train de livrer quelques agrumes à un autre scientifique, comme l’avait prédit le garçon. Il lui proposa une fois de plus de venir rencontrer les créatures, mais l’homme refusa de mettre les pieds dans le bâtiment, clamant qu’il était maudit. Le garçon haussa les épaules, se demandant comment les Alchimistes avaient bien pu obtenir une si mauvaise réputation ici. Il s’apprêta à partir avec quelques-uns des fruits lorsque des visages qu’ils ne connaissaient pas franchirent la porte d’entrée de l’établissement. Curieux et optimiste, il se tourna vers eux.

« Bonjour, vous êtes des Dresseurs ? Vous êtes venu rencontrer Type:0 ? » demanda-t-il au hasard, espérant que même si c’était pas le cas, il pourrait les convaincre de le suivre.

_________________

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. Razz xD Bienvenu à tous les deux au Laboratoire des Alchimistes, à Otaï. Un peu partout sur Erasia, les Alchimistes avaient fait un appel à l’aide pour faire rencontrer une créature créée de toute pièce, Type:0, à des dresseurs ; c’est pour cela que Tili vous accueil de la sorte. Smile Toutefois, si vous êtes là en touriste ce n’est pas un problème, Tili cherchera à vous convaincre de le rencontrer, du coup Razz

Je vous laisse un message chacun pour expliquer comment / pourquoi vous êtes arrivé ici, faire un peu connaissance, vous introduire, et aussi répondre à ce très cher Tili. ^-^ Quand ces formalités seront faites, on commencera à s’amuser ! Very Happy Vous pouvez répondre dans l’ordre que vous souhaitez, je vous laisse gérer tout ça Smile N’hésitez pas à venir me solliciter si vous avez des questions ! ^-^


Dernière édition par PNJ le Jeu 1 Juin 2017 - 9:39, édité 2 fois

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 978

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par Edward Harris le Mer 3 Mai 2017 - 23:18

Tout ça n'était décidément pas sérieux. Revenir à Otaï alors qu'on avait essayé de l'assassiner ici, quelques mois plus tôt ? Enfin… Il ne pouvait pas en être certain, vu qu'il n'avait aucun souvenir de l'incident, mais les indices étaient nombreux, le plus flagrant étant sans doute le pauvre type qui s'était fait bouffer par Blue alors qu'il tenait un couteau… Cependant, la requête des Alchimistes l'avait interpellé, pour plusieurs raisons. D'abord, parce que c'étaient les Alchimistes. Il admirait leurs travaux et leurs recherches, ainsi que leurs compétences si particulières… et impressionnantes ! Ensuite parce que… Un nouveau Pokémon ! Créé de toutes pièces ! C'était sans nul doute la plus grande avancée Erasienne depuis… depuis… Depuis toujours, peut-être bien ! Sa fascination pour les sciences le poussait irrémédiablement à aller voir de quoi il retournait. Du coup, après avoir profité des bons moments passés avec Lyse, et au mépris de la prudence la plus élémentaire, il était revenu sur les lieux.

Essayant tout de même de passer le plus possible inaperçu, il n'eut aucun mal à trouver la direction du Laboratoire de l'Union. Il y avait une petite trotte avant d'y arriver, mais il avait déjà fait bien pire, quelques mois avant aussi arriva-t-il sans difficultés devant l'immense bâtiment en pierre qui commençait à sérieusement accuser le poids des années. Alors qu'il s'approchait de l'entrée principale, il fut témoin d'une scène… Inhabituelle. Un jeune alchimiste – enfin il devait être alchimiste si il était ici, non ? - des citrons plein les mains, tentait de convaincre un habitant d'Otaï de le suivre, et ce dernier reculait en prétextant que le bâtiment était maudit. Ouais. Pour ce que Edward en savait, derrière les superstitions il y avait soit des explications bien rationnelles, soit une bonne couche d'idiotie et d'obscurantisme. Vu la quantité de personnes qui peuplaient la bâtisse et semblaient y être très bien… Il penchait plutôt pour le second cas.

Un autre type était arrivé presque en même temps que lui. Vu ses habits, fort distingués par ailleurs, il n'avait pas l'air d'être du coin. Edward se demanda si il avait, lui aussi, entendu l'échange entre les deux hommes.

_ Vous y croyez, vous, que ce truc est hanté ? Pourquoi une guilde en ferait son QG, dans ce cas ?

Il lança un regard à l'homme, pour essayer de saisir sa réaction, et s'aperçut qu'il avait manqué à la politesse la plus élémentaire… Et si les manières de son voisin étaient aussi guindées que sa garde-robe…

_ Je m'appelle Edward Harris. Vous êtes venu pour un truc en particulier ?

L'alchimiste aux citrons les interpella dès qu'il les aperçut, et tenta, comme avec le villageois de les convaincre de le suivre. C'était probablement un coup de chance, mais il semblait que le Terrosien était tombé pile sur la bonne personne. Lorsque le scientifique lui demanda si il était dresseur, il regarda Spike à sa gauche, puis Flare, qui pointait le museau à sa droite, puis son interlocuteur avec un petit sourire, et haussa les épaules.

_ Eh ben… Je crois qu'on peut dire que oui, hein ? Je m'appelle Edward,
embraya-t-il en tendant la main.

Il s'aperçut à ce moment que l'alchimiste avait des agrumes plein les bras, et que s'il tentait le moindre mouvement pour lui serrer la main, il allait tout faire tomber. Il resta un moment planté là, puis regarda sa main tendue et, ne sachant pas trop qu'en faire, se contenta d'un petit signe avant de reprendre.

_ Ahem euh… Je… Pardon. Idiot de ma part. Euh… J'ai eu vent de votre requête, concernant le Pokémon que vous avez créé et… Ca a piqué ma curiosité. Enfin… Créer un Pokémon quoi, c'est… complètement dingue. Du coup, je me suis dit que si je pouvais d'une manière ou d'une autre participer à une avancée scientifique telle que celle là ce serait… ben plutôt chouette. Je pense pas être un dresseur très expérimenté, et je comprendrai si je ne réponds pas à vos critères mais si je peux aider, ce sera avec plaisir.

Ne pas montrer qu'il était excité comme une puce à l'idée de voir un truc aussi inédit. Il s'agissait de ne pas se couvrir de ridicule.

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 364

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par Black le Lun 8 Mai 2017 - 0:32

Voilà des jours que j'avais commencé mon voyage. Je me baladai quand une annonce m'interpella. Des scientifiques cherchaient des dresseurs pour l'un de leur projets. Apparemment, il est question de Pokémon. Ma curiosité me poussa à m'y rendre.
Ce jour-là, je devais dire que le temps était magnifique. Le soleil brillait, le ciel était d'un magnifique bleu azur sans aucun nuage pointant le bout de son nez, la température était idéale, un vent chaud mais agréable soufflait. C'était une belle journée.
Bref, je dus marcher un bon moment tout de même. Le laboratoire, ce n'était pas la porte à côté! Une fois arrivé devant, je m'interrogeai. Devais-je rentrer ou attendre dehors?
Puis, je remarquai qu'un individu était déjà là. Il était de taille moyenne, une corpulence normale. Ses cheveux étaient blonds et coiffés en bataille. Ses yeux étaient d'un bleu étincelant et il arborait un petit bouc. Au niveau vestimentaire, nous ne jouions pas dans la même cour: tandis que moi j'étais classe avec mon costume, lui était endimanché d'un vulgaire manteau noir ainsi que de bottes de cuir. Ce type avait tout l'air d'un drôle d'hurluberlu.
Ensuite, je fus témoin d'une autre scène. Un individu, les bras chargés de citrons, tenta de convaincre un autre homme de le suivre, mais en vain. L'Homme en question utilisa comme prétexte le fait que le bâtiment serait hanté.
Par la suite, l'individu au manteau noir m'adressa la parole:

"Vous y croyez, vous, que ce truc est hanté ? Pourquoi une guilde en ferait son QG, dans ce cas ?"

Ce à quoi je répondis, sans dégager aucune émotion, quelle qu'elle soit:

"Je n'en ai aucune idée."

Il continua:

"Je m'appelle Edward Harris. Vous êtes venu pour un truc en particulier ?"

En voilà un être bien curieux ! Toutefois, je lui répondis, gardant la même expression que tout à l'heure:

"Enchanté, je m'appelle Black. Je suis ici pour un projet qu'auraient les scientifiques de ce laboratoire autour d'un Pokémon. Je suis venu en savoir plus."

Suite à cela, le type aux citrons s'approcha de nous. Il voulait nous embarquer tout comme il avait tenté d'embarquer l'autre homme dans son délire. Je supposai qu'il faisait partie du projet et acceptai donc. Il demanda si l'on était dresseurs tous les deux.

"Bien sûr, je suis un dresseur."

Ensuite, Edward pris à nouveau la parole:

"Ahem euh… Je… Pardon. Idiot de ma part. Euh… J'ai eu vent de votre requête, concernant le Pokémon que vous avez créé et… Ca a piqué ma curiosité. Enfin… Créer un Pokémon quoi, c'est… complètement dingue. Du coup, je me suis dit que si je pouvais d'une manière ou d'une autre participer à une avancée scientifique telle que celle là ce serait… ben plutôt chouette. Je pense pas être un dresseur très expérimenté, et je comprendrai si je ne réponds pas à vos critères mais si je peux aider, ce sera avec plaisir."

Ce à quoi j'ajoutai:

"Moi aussi, je suis là pour ça. Alors, qu'en est-il de ce Pokémon?"



avatar
Black
Informations
Nombre de messages : 10

Fiche de personnage
Points: 16
Âge du personnage: 16 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par PNJ le Jeu 1 Juin 2017 - 10:24

« Enchanté Edward ! » clama Tili, oubliant un instant ce qu’il était en train de faire et faisant tomber trois fruits sur le sol en tentant de serrer la main que le garçon lui tendait. Il se baissa pour ramasser ses biens en s’excusant, faisant tomber deux autres citrons de ses bras. C’était une sorte de cycle vicieux, jusqu’à ce que les nouveaux venus, le prenant probablement en pitié, viennent à sa rescousse.

« T’as même pas idée de combien dingue c’était ! » reprit le jeune homme noir de peau en enchaînant sur la tirade du terrosien, avec un familiarité presque déplacée pour des gens qu’il venait de rencontrer. « Gladio et moi – d’ailleurs, appelez-moi Tili – avons passé des jours et des nuits de travail sur ce projet, qui a explosé au-delà de nos espérances les plus folles ! Mais ne me croyez pas sur parole, suivez-moi, je vais vous présenter ! »

Excité comme une puce, l’Alchimiste trottait à fond la caisse à travers les couloirs de la bâtisse ; les étrangers devaient presque courir pour ne pas se perdre dans la grande infrastructure. Sur le chemin, il récupéra une gourde d’eau et des verres, qu’il demanda à ses invités de porter, expliquant qu’il avait promis à son collègue une boisson rafraîchissante. Il leur indiqua aussi les lieux où ils n’avaient pas le droit d’aller, détaillant que certaines expériences valaient mieux être laissées tranquilles.

Finalement, le curieux trio arriva dans une des parties les plus large du laboratoire, dans un couloir qui faisait au moins quatre mètres de haut par trois de large. « Gladiooooooooooo ! » hurla le guide, et son cri raisonna dans le grand corridor. Une porte massive s’ouvrit et un personnage blond avec une grande blouse à la moue énervée pointa sa tête à travers l’encadrement de l’ouverture.

« Ca va pas la tête ? Pourquoi tu hurles comme ça ? » gronda-t-il, avant de voir les nouveaux venus. Une étincelle s’alluma dans son regard, mais il resta stoïque devant les inconnus. « Qui sont ces gens ? » demanda-t-il simplement ; son camarade s’empressa de lui répondre. « Je te présente Edward et euh... » commença-t-il, avant de se rendre compte qu’il ne connaissait pas le nom de la seconde personne, « tu t’appelles comment toi déjà ? » Gladio cogna sa main contre son front. « Tu ne leur as même pas demandé leur identité ? » s’exclama-t-il, à moitié surpris en réalité. « Ils disaient vouloir rencontrer Type:0, alors j’ai pas perdu de temps et je les ai amené tout de suite ici ! »

Gladio soupira, puis, oubliant sa colère, se présenta. « Bonjour, je m’appelle Gladio, et je suis le scientifique principal derrière cette expérience. Nos deux créatures se trouvent juste par ici ; si vous voulez bien me suivre en restant, dans un premier temps, aussi discrets que possible... »

Il s’avança alors dans la pièce, et les deux Dresseurs purent enfin observer dans toutes leur splendeur les fameux Pokémon. Lorsqu’ils les virent entrer, les animaux eurent un mouvement naturel de recul, puis, voyant que ni Gladio ni Tili ne semblaient inquiétés par leur présence, changèrent leur attitude pour une plus curieuse. Ils avaient rarement l’occasion de croiser d’autres êtres vivants, et ces apparitions nouvelles les intriguaient.

Tili s’installa sur la table et se mit à préparer des limonades pour tout le monde. De son côté, Gladio alla à la rencontre de ses bêtes, tapotant de manière affective l’encolure de l’une d’elle. Il invita les nouveaux venus à s’approcher doucement, en leur disant de faire un peu attention, car si elles n’étaient pas méchantes, elle n’avait eu que de très rares rencontres avec d’autres, et n’étaient pas familières avec ce genre de situations, et qu’il était donc possible qu’elles aient des réactions déplacées. Toutefois, il resta bien à côté pour vérifier, leur donnant des petits ordres secs mais bienveillant lorsque l’une d’elle tentait quelque chose qui aurait pu mettre un des nouveaux venus mal à l’aise.

_________________

Premier contact avec les bê-bêtes ! Comme décrit, elles sont très curieuses, et n’hésiterons pas à vous renifler ou mordiller ou autre chose pour essayer d’apprendre à vous connaître. Gladio est à côté pour superviser, et les créatures le respecte comme si c’était leur papa (ce qui est pas loin du cas x) ), donc vous n’aurez rien à craindre tant que vous ne faites rien d’idiot. Razz

Je vous laisse donc décrire ce premier entretien, n’hésitez pas aussi à poser toutes les questions que vous voulez avoir à Gladio (sur les créatures, l’expérience, leur vécu, tout ce que vous voulez !), il se fera un plaisir de vous répondre. ^-^

Aussi, pour savoir comment je dois orienter le sujet, j’apprécierais de savoir si vous avez des captures à faire dans ce sujet (que ce soit éventuellement un des Type:0 ou un autre animal ^-^). Si c’est le cas envoyez juste moi un MP, que je réfléchisse éventuellement à la tournure des choses au besoin. Wink

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 978

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par Edward Harris le Jeu 22 Juin 2017 - 23:11

Pfiou… Ce type était un véritable excité. Au moment où le dénommé Tili commença à s'emballer en parlant de son expérience, Edward se dit qu'il avait eu tort de s'inquiéter de cacher son propre enthousiasme. Manifestement, le chercheur était plus un enthousiaste qu'un de ces érudits ultra sérieux qui ne laissaient rien les détourner de leur travail. Il se détendit donc rapidement et son sourire s'élargit. La bonne humeur du chercheur avait quelque chose de contagieux. Pas comme l'autre type qui avait un peu l'air d'avoir un balai… enfin voilà. Le chercheur partit soudain d'un pas vif, oubliant même un pauvre agrume qui ne demandait qu'à être aimé. Le Terrosien se baissa pour ramasser le citron et se lança à sa poursuite. Il hérita sur le chemin d'une gourde pleine et de verres, ce qui l'obligea à demander de l'aide pour se décharger au moment où ils arrivèrent enfin au laboratoire.


L'autre scientifique avait l'air bien plus sérieux, ce qui, en y repensant, n'était pas un mal, vu que le dénommé Tili, sans remettre aucunement en cause ses compétences, semblait avoir la capacité d'attention d'un Ponchiot nouveau-né. Malgré son air plus réservé et moins sympathique, il avait lui aussi l'air d'être quelqu'un de passionné et, sans perdre de temps, il les emmena voir ses créations.

La découverte laissa Edward sans voix. Il ne s'était pas attendu à grand-chose en venant ici, puisqu'il ne savait pas vraiment à quoi il pouvait s'attendre, mais en tous cas, il ne s'attendait pas du tout à ça ! Les créatures quadrupèdes étaient plus grandes que lui et donnaient l'impression que Spike était minuscule à côté. Les différentes parties de leurs corps donnaient l'impression d'avoir été assemblées à partir de pièces dépareillées, mais ce qui retenait l'attention, c'était les lourds masques de fer qui emprisonnaient leurs têtes. En tous cas, elles n'avaient pas l'air d'être méchantes ou agressives, comme le lui disait justement le dénommé Gladio.

Le Terrosien, suivi par Spike qui semblait quelque peu méfiant envers ces créatures, s'approcha pour mieux les regarder.

_ J'ai une question, fit-il au bout d'un moment. Pourquoi avoir créé ces créatures ? Enfin je veux dire… Elles sont fantastiques… Mais… Il y avait une raison ou c'était juste… Pour la science ? Pour montrer que c'était possible ?

Il se demandait vraiment. Sans but ultérieur, pourquoi les alchimistes avaient-ils créé ces Pokémon pour ensuite les garder confinés dans leur repaire… Et pourquoi ce masque ? Au moins, ils avaient l'air de bien s'en occuper, et les bêtes n'avaient pas l'air malheureuses…

L'une d'elles s'approcha justement, un peu hésitante. Edward était un peu impressionné mais avança cependant doucement la main pour lui caresser l'encolure. Elle se laissa caresser quelques secondes mais se détourna rapidement vers l'objet de sa curiosité : Spike, qui n'en avait pas l'air trop enchanté. Par précaution, Edward demanda mentalement au Pokémon poison de rester calme et de ne pas se montrer agressif. Il recula néanmoins d'un pas lorsque le grand quadrupède baissa la tête vers lui.

_ Et… Pourquoi les masques, au fait ? Ils ont l'air d'être plutôt lourds, ça les empêche de bouger comme ils veulent… Vous avez eu des soucis ?

Tant de mystères, tant de questions à poser...

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 364

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par PNJ le Lun 14 Aoû 2017 - 16:03

Tili s’affaira à préparer les limonades pour tout le monde, pendant que Gladio surveillait de près les nouveaux venus. Le grand type silencieux restait très en retrait, comme si finalement il n’était pas si intéressé que cela par la situation. Le second, en revanche, s’approcha des animaux et n’hésita pas à manifester sa curiosité avec une flopé de question, auxquelles que Gladio prit plaisir à répondre, même s’il ne le montrait pas vraiment derrière son air clame et sérieux.

« Il y a un peu de ça, mais pas seulement. Pour te donner la version courte, cela fait longtemps que Tili et moi-même étudions la reconstruction cellulaire ; le projet à la base était de créer des cellules souches universelles afin de permettre à des êtres vivants ayant perdus des membres de les faire repousser. » Il laissa une petite pause, lança un regard furtif à Tili, avant de reprendre. « On a réussi à mettre au point quelques-unes de ces souches, en utilisant celles de plusieurs Pokémon de types différents, mais jamais à les implanter sur un corps. Il y a un peu plus d’un an, on nous a offert une bourse pour utiliser notre recherche afin de créer un animal polyvalent capable de s’adapter à n’importe quelle situation ; on a accepté avec l’idée en tête que cela pourrait nous permettre d’étudier l’évolution de ces cellules lorsqu’elles se développent afin de pouvoir plus facilement les contrôler lorsqu’on les cultivera sur des corps étrangers… Le résultat de cela est donc ce que tu peux voir ici. »

Bien sûr, il avait laissé de côté de nombreux détails, mais la trame globale était là. Le garçon à la peau foncé s’approcha alors pour servir ses cocktails, les proposant avec un grand sourire et un « tu verras, je prépare les limonades comme personne ! ». Le scientifique en chef retient un peu sa respiration lorsqu’Edward se mit à caresser une des créatures, avant de souffler de soulagement quand cette dernière se laissa faire sans ciller. Toutefois, Gladio ne cria pas victoire immédiatement, car la raison pour laquelle la bête se désintéressait de l’humain est parce qu’elle était concentrée sur le petit animal qui accompagnait l’intrus...

« Le masque sert à les aider à contrôler leur pouvoir, » expliqua Gladio à la question. « La fusion des différents types de Pokémon leur donne beaucoup d’habilités particulières, qu’ils n’arrivent pas encore à manier correctement ; le casque leur permet de canaliser un type à la fois pour éviter les débordements. Notre espoir est qu’ils puissent apprendre d’autres créatures à utiliser leurs différentes capacités pour justement ne plus avoir besoin de cette armada sur la tête. »

Pendant que l’homme expliquait ceci, la seconde bête, celle que le Terrosien ne caressait pas, s’approcha du Nidorino, qui recula d’un pas. Intrigué par cette réaction, l’animal continua à avancer, jusqu’à ce que le pauvre Pokémon poison se retrouve coincé contre un mur. Cherchant à créer un lien avec cette toute petite bête à l’aspect inoffensif – Type:0 n’avait jamais rencontré que des Golems après tout – la créature hybride leva sa patte en direction de Spike, et avant qu’aucun des humains ne puissent réagir, toucha l’une de ses piques empoisonnées. Le Pokémon multigénome bondit sous la brûlure soudaine causée par le contact, ruant dans la pièce, et entraînant son ami avec lui dans sa panique. Immédiatement, Gladio se dépêcha vers la première bête, pour tenter de la calmer. Il n’était pas inquiet des effets du poison – ce n’était qu’une égratignure et en se concentrant un peu il savait Type:0 capable de dissiper les toxines– mais il fallait agir vite pour expliquer aux animaux ce qui s’était passé et leur apprendre à réagir à ce genre de situation, pour ne pas que cela leur laisse une mauvaise impression du monde extérieur.


_________________

Comme Black ne répond plus, on va malheureusement continuer sans lui. :-x Tu m’excuseras pour tout le nawak scientifique, j’ai fait ce que j’ai pu pour que ça ait l’air à peu près plausible. x) xD

Mini-exercice, les Type:0 ont pris un peu peur en embêtant trop Spike ; il faut donc simplement que tu aides Gladio (et Tili) à calmer la situation, pour éviter qu’elle ne dégénère. ^-^ C’est juste une mini-crise, pas de pièges ou de difficultés ; cela dit si tu fais trop n’importe quoi quand même tu seras sorti du labo avec un coup de pied au derrière (mais c’est littéralement le pire que tu risques, le but n’est pas d’avoir une situation difficile à gérer mais juste un petit contretemps avant de repartir ^-^). J’ai essayé d’être aussi vague que possible dans les réactions de Spike, si elles ne conviennent pas ou si tu veux enchérir par-dessus n’hésite surtout pas. ^-^

Mon prochain message sera le dernier, profite bien donc ! Wink

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 978

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par Edward Harris le Jeu 24 Aoû 2017 - 18:40

Edward soupira en se passant la main sur le visage. Juste une fois, rien qu'une toute petite fois, il aurait aimé pouvoir faire quelque chose sans que ça ne vire à la catastrophe. C'était sans compter sur l'imprévisibilité des créatures de synthèse qui restaient des bêtes sauvages et qui avaient tout à découvrir du monde qui les entourait. Pour un Pokémon qui n'avait jamais quitté le laboratoire où il était né, cette rencontre avec Spike était peut-être un peu beaucoup pour une première fois. Alors que le Pokémon casqué reculait en ruant, Edward s'interposa entre lui et son Nidorino, afin d'éviter tout dommage supplémentaire. Si la créature se mettait en tête de l'attaquer réellement, il ne pourrait pas empêcher son compagnon de riposter, et il n'avait aucune envie de se mettre à dos les chercheurs pour avoir blessé leur création. Spike, heureusement, n'avait lui-même aucune envie de chercher la bagarre et recula docilement en direction de la porte de l'enclos, non sans surveiller les mouvements des deux bêtes affolées.

Le blond avec l'air pas aimable avait déjà les mains bien occupées à essayer de calmer la créature un peu trop curieuse qui s'était blessée, et son collègue surexcité était… Ben… Occupé avec sa limonade, apparemment. Il ne restait donc plus que lui pour essayer de calmer la deuxième créature qui, bien que moins affolée que l'autre, était tout de même plutôt agitée. Edward essaya d'abord d'utiliser ses pouvoirs de lieur pour calmer le Pokémon. Il n'avait jamais trop essayé ça avec des Pokémon qui n'étaient pas les siens mais bon… Il tendit son esprit en direction de celui de Type:0. Il le sentait, il était là, juste devant lui… Mais impossible de faire le contact. C'était peut-être à cause de l'état d'esprit de la créature, ou alors… peut-être à cause de ce mystérieux masque qu'elle portait ? Dans tous les cas, impossible d'entrer en contact avec son esprit, ce qui rendait cette option, qui avait pourtant comme avantage d'être une méthode douce et peu contraignante, complètement inutile.

Il allait donc devoir s'y coller d'une manière un peu plus… Directe. Il était hors de question d'essayer de le contraindre par la force, d'abord parce que ça risquait de ne pas marcher, ensuite parce que, vu la taille de la créature, il risquait de ne pas être assez fort pour ça, et enfin, et surtout,  parce qu'avec cet énorme masque en fer forgé qui devait peser quelques kilos, si le Pokémon lui collait un coup de tête, ça allait faire très mal. Il allait donc devoir trouver un moyen plus subtil de l'apaiser… Mais comment ? Alors qu'il réfléchissait à toute vitesse, il finit par trouver la réponse.  La main gauche tendue devant lui en signe d'apaisement, il attrapa de l'autre la ball de Leaf à sa ceinture et fit apparaître la Ortide à côté de lui.

_ Hey ma jolie, fit-il en faisant un rapide clin d'oeil à sa Pokémon, pas vraiment assez rassuré pour quitter longtemps des yeux la créature qui continuait à s'affoler. Un petit coup de main ?

La plante sauta sur place et une très légère fumée rosâtre se répandit dans le laboratoire, accompagnée d'une agréable odeur sucrée. Le Doux Parfum d'un Ortide était inoffensif mais possédait des vertus relaxantes qui étaient parfaitement indiquées dans le cas présent. Ca n'allait probablement pas être suffisant pour arranger totalement le problème, mais ça ne pouvait pas faire de mal… Et puis, si les choses dégénéraient vraiment, il lui restait toujours la Poudre Dodo, même s'il préférait garder ce moyen plutôt radical pour les urgences. En tous cas, la manœuvre semblait porter ses fruits, et même si la créature en face de lui était toujours agitée, il pensait au moins pouvoir s'en approcher sans être blessé.

La main toujours tendue devant lui, il fit un pas, puis un second. Lorsque la créature fit mine de reprendre ses ruades, il claqua des doigts pour attirer son attention.

_ Hey ! Ici ! Voiiiilà… Voiiiilà… Regarde-moi. Tout va bien, ok ?

Tout en continuant à parler au Pokémon d'une voix qu'il espérait apaisante, il continua à s'approcher jusqu'à pouvoir presque la toucher. C'était donc le moment de vérité. Le cœur battant à tout rompre, il effleura le masque métallique, puis glissa sa main jusque sur l'encolure du Pokémon… Qui poussa un petit cri de satisfaction lorsque le Terrosien commença à le gratter doucement. De son côté tout semblait être rentré dans l'ordre. Tout en continuant ses caresses, le jeune homme lâcha un profond soupir avant de se tourner vers Gladio.

_ Eh ben… Je crois que tout va bien… Désolé pour tout ça, hein… Ils sont… Assez impressionnants quand ils s'énervent… Ca va aller ? Ajouta-t-il en désignant de la tête le Pokémon blessé. Je dois avoir de quoi fabriquer un antidote dans mon sac si besoin...

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 364

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par PNJ le Sam 2 Sep 2017 - 14:22

Gladio avait réussi à apaiser son Type:0, et Tili prit le relais de Edward avec le second, après avoir posé les boissons qu’il avait préparées. Heureusement, il y avait eu plus de peur que de mal, et juste un peu de désordre supplémentaire dans la pièce. Les deux hommes de science échangèrent un regard et soupirèrent de soulagement. C’était ce genre d’interactions qui les avaient inquiétés, lorsqu’ils avaient décidé de rendre leur liberté à leurs créations, et la scène avait été source de stress pour eux ; est-ce que les Type:0 allaient déchaîner leur puissance ? Est-ce qu’au contraire ils allaient se brider et devenir craintifs au point de ne plus vouloir voir l’extérieur ? Le fait que les Pokémon se soient calmés rapidement, et que l’un des deux commence même à renifler de nouveau Spike, avec un peu plus de prudence néanmoins, était bon signe.

“Ouf… souffla Tili. Ne vous inquiétez pas, les Type:0 sont plein de ressources, il va probablement purger le poison seul en quelques minutes. On les a conçus pour gérer le plus de situations possibles, après tout… Et le poison d’un Nidorino, ça n’est pas le pire qu’ils pourraient croiser. Merci d’avoir géré ça aussi bien, en tout cas.”

Après quelques caresses supplémentaires, les deux scientifiques libérèrent les Pokémon en écartant leurs bras. Malgré le fait que les choses s’étaient bien finies, ils semblaient embêtés. Tili distribua les limonades, et Gladio prit la parole, toujours avec son air extrêmement sérieux.

“Vous voyez… Si nous vous avons fait venir dans notre laboratoire, ce n’était pas uniquement pour vous montrer une prouesse scientifique. Les Type:0 ne peuvent pas passer toute leur vie dans cet enclos, ça n’est pas humain. Ce sont des Pokémon, et ils ont le droit de vivre à l’extérieur avec un dresseur (évidemment, les libérer en espérant qu’ils parviendront à survivre en étant sauvages n’est pas envisageable). Ce que nous cherchions à voir aujourd’hui, c’était s’ils arriveraient à accepter d’autres êtres humains, si possible sans des mois d’adaptation au préalable, et s’ils n’allaient pas être des dangers pour des dresseurs et leurs équipes.”

“Bien sûr, continua Tili en sirotant sa boisson, nous savons que n’importe quel autre Pokémon attrapé à l’état sauvage peut être un danger pour les humains et les autres Pokémon. Prenez un Léviator par exemple, il peut vous bouffer un bras ou une jambe en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire… Pareil pour un Sharpedo, ou un Ponyta… Ou le Point Poison d'un Nidorino, justement. Il y a évidemment toujours des risques…”

“Mais Type:0 a été conçu pour être dangereux, et résistant. À tel point que sa puissance est même dangereuse pour lui et doit être canalisée par un objet extérieur, ce casque. En tant que chef de ce projet, et même si je connais ces Pokémon, que je les affectionne et que je leur fais confiance, je ne peux pas donner l’autorisation de les confier à des dresseurs sans être sûr à 100% que tout se passera bien. Tili et moi portons cette responsabilité… Voilà pourquoi j’ai besoin que vous soyez complètement honnête avec nous, Edward. En tant que dresseur… Est-ce que le peu que vous avez vu aujourd’hui vous mettrait suffisamment en confiance pour élever un Type:0 ?”

“On n’est pas en train de vous demander d’en prendre un, hein ! Qu’on soit clairs ! compléta précipitamment son collègue. Mais est-ce que vous pensez qu’un dresseur pourrait répondre de manière satisfaisante aux besoins de ce Pokémon ? Et que ce Pokémon pourrait ne pas présenter de risques, disons… insurmontables, pour un dresseur lambda ?”

“Soyez honnête”, répéta une nouvelle fois Gladio qui fixait le Terrosien avec intensité. Son regard seul montrait à quel point il s’était investi corps et âme dans ce projet, à quel point il tenait sincèrement à ce qu’il aboutisse.

[Dernier post ! Il est temps pour toi de convaincre ses créateurs que Type:0 peut être rendu capturable... ou non (mais bon... x)) de ton point de vue de Dresseur ! Tu pourras ensuite demander ta notation, et ta récompense de trois SuperBonbon, pour être arrivé au bout de ce mini-scénario Smile Merci à toi !]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 978

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par Edward Harris le Sam 16 Sep 2017 - 23:51

Edward, un grand verre de citronnade à la main, trouva un coin dégagé sur un des bureaux utilisés par les alchimistes et s'y assit. Ce n'était peut-être pas poli, sachant qu'il n'y avait pas été invité, mais c'était l'endroit le plus proche sur lequel il pouvait s'asseoir et après les avoir aidés à gérer leur petite crise, il avait bien mérité ça. Il avala une grande gorgée de boisson fraîche et regarda tour à tour Tili et Gladio, dont les verres descendaient beaucoup moins vite que le sien. Sans trop savoir pourquoi, il se sentit un peu gêné et posa son verre à sa droite en attendant qu'ils aient rattrapé leur retard. Il écouta attentivement ce que lui disaient les deux scientifiques. Ainsi, ils voulaient son expertise sur le sujet… Il se sentait un peu mal à l'aise à ce niveau là. Il était loin d'être un dresseur expérimenté, et sans doute les deux alchimistes auraient-ils préféré avoir l'avis d'un dresseur possédant, par exemple, quelques badges d'arène, ou d'un éleveur, voire même d'un dompteur… Mais lui… Il était doué pour travailler avec ses Pokémon à lui, parce qu'il les connaissait, qu'il leur faisait confiance – enfin plus ou moins, c'était difficile de faire confiance à Blue quand elle avait bu du jus de cactus – et qu'eux-même avaient confiance en lui, sans oublier le lien qu'il y avait entre eux et qui lui donnait une certaine empathie ainsi qu'un moyen de communiquer… Mais des Pokémon qu'il ne connaissait absolument pas… Que personne, à par leurs créateurs ne pouvaient connaître, d'ailleurs… C'était une autre affaire.

_ Eh ben… Euh… Je préfère vous le dire tout de suite, je suis loin d'être un grand dresseur et peut-être que des gens bien mieux placés que moi vous diront des choses complètement différentes mais… Je vais tâcher de répondre selon l'expérience que j'ai des Pokémon… Les miens, et ceux des gens que j'ai pu rencontrer. Ces créatures…. Ces Pokémon… Ce que je peux vous affirmer, c'est qu'ils ne sont pas mauvais, et certainement pas plus dangereux que d'autres.

Il pensait, notamment au Insécateur que Melian avait capturé près de Kabana… Une saloperie, c'était le moins qu'on puisse dire, et pourtant elle avait fini par l'apprivoiser… plus ou moins.

_ Très honnêtement, je pense pas qu'ils soient faits pour être mis en liberté… Des Pokémon créés en laboratoire… Qui sait ce qui se passerait ? Mais sous la supervision d'un dresseur, et avec ce casque que vous avez inventé pour eux… Je ne les pense pas dangereux. Je suis pas sûr que je les mettrais dans les mains de n'importe qui, dans des mains mal intentionnés ils pourraient créer des désastres, si ils sont aussi puissants que vous le dites, mais un dresseur compétent pourrait s'en occuper sans trop de problème. Pour les avoir vus paniquer, ils sont impressionnants mais pas agressifs, et au fond, ils ont l'air doux comme des agneaux.

Edward vida son verre et sauta du bureau, avant de se frotter les mains l'une contre l'autre.

_ En tous cas… Bravo. Vous avez vraiment créé des créatures magnifiques. Ce serait vraiment dommage de ne pas les laisser voir le monde. Et puis… Merci de m'avoir permis de les rencontrer, c'était fantastique !

Il comptait bien rester encore un peu avec les alchimistes pour pouvoir étudier un peu plus en détail ces mystérieux Pokémon, s'en occuper un peu… Il commençait même à se demander s'il ne souhaiterait pas en adopter un, un jour...

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 364

Fiche de personnage
Points: 57
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [7G] Pokémon affectueux cherchent Dresseur [Edward, Black]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum