Curiosité scientifique [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Curiosité scientifique [Solo]

Message par Eeva Slanzar le Sam 30 Sep 2017 - 0:50

La lettre qu’elle avait reçu plongea Eeva dans une transe un peu étrange. Elle avait bondi de sa chaise comme si Actée l’avait électrisée et elle avait, d’un geste large, envoyé toutes ses affaires dans son petit sac à dos, sans prendre la peine de plier quoique ce soit. Immédiatement après, elle s’était ruée sur ses vêtements, avait raccroché tant bien que mal ses Pokéball, tout en essayant d’enfiler ses deux bottes en même temps. Mais le plus bizarre était probablement qu’elle y avait réussi. Ses Pokémon, qui l’avait vu littéralement s’enflammer sur place furent rappelé sans  cérémonie et seul sa monture favorite avait échappé à ce sort.  Sortant du minuscule relais de voyageurs, elle avait pour ainsi dire traîné son Pokémon dehors et sauté sur son dos, en le talonnant comme jamais. Finalement, peut-être que son travail finissait par payer ? Des années à avoir le nez dans les bouquins, à s’entraîner à l’Arène, à chercher les meilleurs spécimens que ce soit pour ses recherches ou pour les combats officiels…

Eeva fila, sur son Nostenfer, a une vitesse vertigineuse, elle était bien décidée a arriver avant n’importe qui d’autre (et avant qu'on ne change d'avis) !  Mais cela lui paraissait un peu bizarre qu’on ait pensé à elle… Soit ils avaient mal interprété sa réputation, soit… De toute façon ça n’avait aucune importance : il lui fallait voir ce Pokémon, elle ne pouvait pas passer à côté ! La raison de cette surexcitation tenait dans la lettre, évidemment. Eeva la relut encore, ne prêtant pas garde au cahot du vol du vampire.  Une créature avait été créée en laboratoire et on leur cherchait des personnes pour créer un premier contact. Des spécimens si rares qu’on les comptait sur les doigts d’une seule main ! La rouquine en tremblait d’impatience. Quand elle arriva cependant, au laboratoire concerné, il lui fallut bien se calmer, ce qui lui fût hautement difficile. Ce n’était pas un Pokémon Légendaire, rarissime, indomptable… C’était une créature faite de la main de l’Homme… Accessible donc. Les yeux brillants, elle attendit à la porte qu’on vienne lui ouvrir.

C’est tout sourire qu’un homme l’accueilli, visiblement ravi d’avoir en face de lui une des personne qu’il croyait convenir pour sa créature. Eeva, qui marchait derrière lui le long des couloirs, essayait de se raisonner. Il n’était pas dit que le spécimen lui soit confié, s’il se rendait vraiment compte de qui il avait en face de lui. Ou peut-être gardait-elle une image négative de sa propre personne ? Elle le saurait bientôt. Enfin, ils arrivèrent dans une vaste salle et encore une fois, elle fut accueillli chaleureusement. C’était plutôt rare… Mais peut-être étaient-ils contents de trouver quelqu’un pour s’occuper de leur Pokémon ? Il n’était peut-être pas facile. Mais toutes ses suppositions commencèrent à l’agacer, elle voulait le voir ! Et elle ne fut pas déçue, surprise par contre.

« Nous ne vous attendions pas aussi tôt, en fait. » Dit Gladio.
« Hmm. » Fit Eeva avec un très léger sourire. «  J’ai sauté sur mon Nostenfer. Je ne pouvais pas rater ça, en tant que Chercheur, c’est une occasion unique de voir une créature tout aussi unique. »

L’autre homme, le dénommé Tili, lui sembla réservé.

« Nous avons contacté plusieurs autres personnes, mais… Type :0 ne les a pas vraiment inspirés. »
« Il est si difficile ? » Demanda Eeva, vivement intéressée.
« Oui… Non… Il est très puissant, il a été créé pour être dangereux, alors… »
« Je comprends. Peu de personne accepte de se mettre en danger. J’ai affaire à toutes sortes de Pokémon, il ne m’est pas rare de tomber sur de fortes têtes, des cas difficiles… Les Méga-Pokémon en sont un bon exemple. »


Les deux hommes s’échangèrent un regard.

« Des… ? »
« Oui, j'en possède deux, pour le moment. mais j'en ai croisé d'autres. »
Ces souvenirs arrachèrent à Eeva un moment de silence. « Je ne garantis pas de pouvoir maîtriser n’importe quel Pokémon, mais la difficulté ne me rebute pas. Il est bien dommage cependant, de les garder cachés de cette manière. Il serait bien plus intéressant de les étudier auprès d’autres espèces…

Néanmoins, je ne vois pas vraiment d’étude possible par rapport à un environnement disons, sauvage, ou naturel. Ayant été créée en laboratoire et non par les dieux… En tout cas, j’ai un bon échantillon d’espèces différentes, la rencontre pourrait s’avérer intéressante. »


Eeva ne sut a quel moment elle avait été convaincante. Par son assurance ? Son expérience ? Son fort caractère pour s’opposer à toutes sortes de Pokémon violents ? Il s’en était suivit une longue discussion sur les espèces, les mutations récemment découvertes et bien sûr, les évolutions dont elle faisait sa spécialité, même si somme toute, tous les sujets étaient susceptibles de piquer son intérêt. Ce qui était le cas avec nouveau Pokémon. La rencontre avec son équipe du moment se passa plutôt bien, mais pour le coup, Eeva avait les candidats idéaux ! Dictame était l’un de ses Pokémon les plus intelligents, avec Hamamélis qui se montra particulièrement enthousiaste. Restait la calme Lotus, qui dû cependant abriter un peu ses deux petits, impressionnés par cette grande et étrange créature qui ne ressemblait à aucune autre. Malgré tout, Cyanea se montra plutôt avenant et même Hébès, d’habitude si solitaire se montra curieux. Paeony resta fidèle à lui-même, essayant de créer des liens amicaux tout de suite, après avoir ausculté de loin Type :0 grâce à ses appendices. Seule Pyracantha se montra un peu méfiante et l’observa de loin, mais sans animosité.

De gestes et d’un œil expert, Eeva, après ses Pokémon, tenta une approche. Sa surexcitation s’était dissipée, heureusement, pour arborer une attitude beaucoup plus calme et professionnelle, maintenant qu’elle avait en face d’elle LA créature. La rousse restait partagée entre deux sentiments, celui de ne pas croire à ce qu’elle avait sous les yeux et le plus grand intérêt pour ce Pokémon inconnu, bien réel. Un vrai conte de Jirachi. D’un point de vu scientifique. Fidèle à elle-même, Eeva se proposa instinctivement pour suivre de près le Pokémon, elle resta quelques jours supplémentaires pour profiter au maximum de cette chance unique, au cas où justement où les deux scientifiques n’y seraient pas favorables. Mais au moins, elle ne pourrait pas se reprocher de ne pas avoir essayé.

Eeva était certaine de pouvoir découvrir beaucoup de choses de ce Pokémon. Ses recherches, et sans conteste la Pension qui lui permettrait d’étudier de près sa relation avec diverses espèces plus ou moins proches de l’Homme et, l’Arène qu’elle avait a disposition, pour découvrir ses capacités, lorsque les Challenger n’y seraient pas. Elle était aussi consciente que la venue d’une telle créature dans le monde extérieur devrait se faire progressivement. Elle avait partagé tout cela avec les deux laborantins, ne restaient qu’à eux de lui dire si oui ou non, elle repartirait avec. Pour sa part, elle ressentait un besoin irrépressible de nouer le contact. Pourtant, à la fin de son séjour, Gladio et Tili acceptèrent a proposition. la perspéctive, peut-être, de voir leur création entrer dans la vie, avec un entourage qui s'annonaçit prometteur par les Pokémon qu'ils avaient vus jusque là et peut-être, sécurisant par les compétences de la Championne dont ils avaient fait la connaissance.
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 398

Fiche de personnage
Points: 166
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum