[ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Message par Lyssa le Jeu 8 Fév 2018 - 0:43

Rapidement lâché par le Spectrum, Pulsar se retrouva sans adversaire. Mai ses sens affûtés retrouvèrent sa trace, vers l’humaine et Nova… Bondissant au galop, le renard millénaire les rejoignit quand il vit, lui aussi, l’évolution d’un étrange Pokémon spectral, c’est du moins ce qu’il pensait… L’Arcanin avait elle aussi reconnut l’évolution. Elle se retrouvait donc en face d’un nouvel ennemi, plus rapide et plus fort. Alors qu’elle se concentrait sur ce nouvel ennemi, en quelques sortes, elle attaquée en traître et ne s’en rendit compte que lorsqu’elle sentit l’étau de la Malédiction se resserrer sur elle, drainant directement ses forces. La chienne jappa et réagit.  Au même moment, l’humaine la frappait avec cette nouvelle arme et Pulsar arrivait la face déformée par les grondements et les crocs découverts. Le soleil se mit à luire plus ardemment sur eux, Ensoleillant tout ce coin de la forêt. Se jetant dans cette nouvelle bataille et décidé à mettre le spectre hors d’état de combattre. Il se concentra et laissa son feu intérieur l’envahir, ses neufs longues queues s’élevèrent gracieusement et fouettèrent l’air avant de s’enflammer et diriger une immense gerbe de flammes dansantes bleues.

Des boules de feux bleues s’entrelacèrent et se dirigèrent sur tout ce qui se trouvait en face de lui, ennemis comme alliés. Pulsar ouvrit la gueule, une autre gerbe s’en échappa, noire cette fois… Pulsar visait le Spectre alors qu’il disparaissait dans l’humaine. De son côté, Nova fut engloutie par les flammes bleues, heureusement, elle possédait le talent qui lui permettait de ne pas en subir les conséquences. A la place, elle se sentit vivifiée, plus leste, exactement. Dans la cohue d’attaques du Feunard, et remarquant que l’Ensoleillement, Nova en profita pour faire à nouveau l’Aurore et ses blessures,  disparurent à nouveau, quasi totalement. Il lui restait une plaie, mais elle ne suintait plus, bien que douloureuse. Nova, la fourrure hérissée se jeta sur Elvira pour la plaquer au sol, la gueule grande ouverte. Ses crocs s’embrasèrent. Elle ne comptait pas mordre Elvira, mais saisir le Pokémon qui lui servait d’arme et l’achever.

« C’est donc ce trait commun là que je vous ai reconnu à toutes les deux. » fit Lyssa d’un ton mielleux.

Un autre combat s’engagea, inégal cette fois-ci. Mais perturbée par l’Onde-Folie, Lyssa ne comptait pas lâcher son adversaire. Ni épargner la Forêt d’Agata. Une grande ombre se projeta au sol, que Lyssa ne remarqua pas, mais un puissant jet d’eau inonda le sol transformant la terre en boue. Avec la chaleur, une brume épaisse s’éleva, soustrayant la terrosienne au regard de l’Élémancienne. Elle comprit lorsqu’elle vit le dragon s’enfuir… Mais il s’était retrouvé dans la zone de sa magie, même si le feu avait eu sur lui le même effet qu’un doigt passant à travers la flamme d’une bougie…  Pas assez consciente pour élaborer une stratégie, mai suffisamment pour comprendre que cette forêt devait être importante à cette femme, Lyssa la regarda se pavaner dans les airs. Pleine de rancœur, la jeune fille laissa lire court à sa folie en étendant un peu plus et largement, l’incendie, jusqu’à ce qu’elle aperçoive le dragon piquer vers le sol. L’ennui, c’est que la terrosienne disparut rapidement, engloutie par la terre.

Prise au dépourvu, Lyssa chercha son adversaire, sans la trouver, puis quelques secondes plus tard, le sol trembla sous elle et la projeta un peu plus loin. Lyssa roula au sol. Se hâtant de se relever, elle vit alors ce qu’elle n’avait jamais rencontré jusque-là : un immense poing de terre sortait des entrailles de la terre, vomissant des ronces rampantes d’où jaillit soudainement la Terrosienne. La Flamenoise réagit immédiatement en voyant une paire de crochets se jeter sur elle. Son poing s’enflamma et incapable d’éviter l’attaque dans sa posture, elle lui envoya un coup de poing, le plus puissant possible. Quand elle sentit, par instinct plus qu’autre chose, qu’il valait mieux se sortir de cette impasse immédiatement, elle poussa sur sa jambe replier pour se laisser tomber sur le côté, puis se releva aussi rapidement que possible. Avec de la chance, la lourde armure du chevalier, l’empêcherai de pivoter à temps pour lui fracasser le crâne… En revanche, elle se débarrassa du serpent à grands coups, le point toujours embrasé, frappant la bête contre le sol.

Un peu plus loin, Orage faisait face au Drascore. D’un bond agile, elle chargea le scorpion et se faufila comme une anguille, abandonnant le combat contre le Pokémon poison. Hagard et épuisée, l’Élecsprint aperçut un autre adversaire se jeter contre Lyssa. Dans sa folie, Orage ne sentit ni l’épuisement, ni l’inégalité du combat. Elle bondit, se chargea de foudre et lança une boule d’énergie dans le dos de la Terrosienne, puisant et drainant ses dernières forces et sans doute un peu au-delà. Sa fourrure éclatait d’énergie, parcourue d’arc de foudre. Orage tomba au sol, inanimée.



[Vol Magnétik est encore actif pour 2 tours.  Pulsar possède Sécheresse. Au roll, Lyssa est toujours sous-Onde-Folie (2e tour/4), j’estime que sous la Confusion, Lyssa n’est pas à même de réfléchir convenablement et d’établir un plan tout en pensant aux conséquences de ses actes…

Elvira, Pulsar poursuit Axill pour prêter main-forte à Nova, il utilise donc Feu d’Enfer sur tout le monde et Vibrobscur en espérant le toucher avant qu’il disparaisse. Nova est touchée par les deux attaques, ainsi que Lame Sainte et Malédiction juste avant, mais elle se soigne avec Aurore pendant que tu te buff, puis elle tente Plaquage sur Elvira et Crocs Feu sur Dimoclès.

Abby, dans un premier temps, Lyssa étend l’incendie en sachant qu’Agata est importante pour toi, car sous Onde-Folie, en mode David Goodenough XD Lyssa ne peut pas éviter le poing de terre, ni l’attaque de ton Abo, mais elle encaisse en lui donnant un coup de poing enflammé directement dans la gueule. Comme je ne sais pas comment tourner la suite au conditionnel, choisi juste à quel moment Kuchimi arrive à s’en sortir.
Sur un roll Orage se retourne sur toi ! Sur un autre roll, sont état lui permet deux dernières attaques, avant  de succomber à l’épuisement. Elle lance une Charge sur Drascore, puis Éclair Fou dans le dos d’Abby. Une belle façon de conclure XD

J’espère que ça va, comme d’habitude, Skype/MP si problème ♥ ]

_________________

   
   
   


Mp Anthere pour plus de réactivité ♥
avatar
Lyssa
Informations
Nombre de messages : 179

Fiche de personnage
Points: 81
Âge du personnage: 20 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Message par Elvira Greyhunt le Mer 14 Fév 2018 - 19:29

La rage au ventre, la rouquine déversait toute son énergie dans le maniement de Bélen et de Méleth. Malgré la douleur et l'épuisement qui frappait son corps et son esprit, dans l'instant présent, les émotions qu'elle ressentait étaient assez fortes pour la garder réveillée et l'adrénaline lui faisait momentanément oublier la douleur. Pour un artiste du combat, la danse qu'effectuait Elvira en compagnie de ses nouveaux compagnons, était mortellement magnifique. La femme faisait virevolter ses camarades comme s'ils avaient été une partie d'elle, une rallonge à ses bras et qu'elle savait très bien comment les utiliser. Si quelqu'un de l'entourage d'Elvira l'aurait vu, il aurait su que la demoiselle était retombée dans son élément, elle avait toujours eu une facilité avec le maniement double et ses deux compagnons venaient de lui offrir la meilleure des opportunités. Sur le visage de l'humaine, en plus d'un sourire carnassier, de son regard fou, un rire maniaque s'échappait enfin de sa gorge pour monter dans l'air. La frénésie des évènements semblait la pousser dans un état de folie incontrôlable.

Tout en tenant à une distance respectable le canidé de feu, toute son attention était sur ce chien et elle ne remarqua pas immédiatement le nouveau venu qui semblait en avoir après son spectre. Le Feunard la prise par surprise, permettant à chien de feu d'utiliser cette opportunité pour lui sauter dessus. Quand le Feunard arriva, l'intimidant de son visage horriblement déformé par la rage et que son attaque vient frapper autour et vers elle, Elvira se vit forcée de reculer, essayant de voir et de comprendre l'absence de douleur lier à l'attaque du renard. Elle comprend trop tard ce qui s'était passé quand elle reconnut le corps d'Axill au sol, inconscient. Il avait pris l'attaque de pleins fouets, les protégeant. Le soleil se mit ensuite brusquement à luire et l'humaine se retrouva à aveugler pendant un instant. Elle reconnut son erreur que quand elle remarqua le chien complètement guérir et que le renard semblait n'avoir rien comme blessure visible.

La mâchoire de la rouquine se serra et rapidement d'un mouvement rappela le corps inerte de son compagnon spectral. Elle allait ramener son attention sur ses deux nouveaux adversaires quand l'Arcanin fit son premier pas et sauta sur elle. La chaleur que dégageait la bête, mais surtout son poids du monstre coupa le souffle à la femme. Ainsi, elle était prise sous son énorme poids, elle était complètement sans défenses et la terreur la traversa, était-ce le moment où elle allait mourir ? Puis elle réalisa que l'attention du canidé n'était pas sur elle, mais bien sûre Bélen et Méleth. Sa gorge poussa un puissant ‘' NON '' désespéré et pendant que la bête semblait charger son attaque, une autre petite surprise vient les surprendre. Elvira poussa un puissant crie de rage, que ce soit à cause de la douleur des flammes qui commençaient maintenant à passer à travers sa couche de protection et de vêtements. L'odeur tenace de cheveux brûlés commençait à s'élever dans l'air agressant ceux qui étaient présents.

Tandis que les dents que la morsure de flamme s'enfonçait dans l'acier des deux épées qui s'étaient regroupées dans le but de se protéger, Sitara utilisa ce moment exact pour sortir de force de sa Pokéball et direct utiliser une attaque Bélier dans le ventre à découvert du canidé. Sitara était loin d'être d'un haut niveau, mais elle était aussi féroce que sa maitresse, ce qui n'était pas toujours un avantage. La petite renarde brune profita également de la surprise pour utiliser un Météore bien placé dans le but d'éloigner les dis ennemis et au même moment, les lames spectrales retombèrent au sol, inertes. Tout en roulant pour s'éloigner des deux Pokémons ennemis, elle sort la Pokéball du Dimoclès et les rappela illico. Sitara vient immédiatement sauter sur ses épaules et vient observer les deux êtres qui leur faisaient face prête à combattre. Dans la rage d'avoir perdu ses deux compagnons, Elvira frappa le sol de l'un de ses pieds et vient remonter les deux poings devant elle. Le sol se mit brusquement à trembler et des piques de terre durcie se mirent à jaillir des entrailles de la terre vers les deux Pokémons qui se trouvaient devant elle.



[Mon texte est cours, et j'en suis désolée, je manque de temps et un peu d'idée pour en faire plus. Bon, Axill et Bélen/Méleth son K.o tous les deux. Sitara vient faire sa brave et pendant que L'Arcanin s'occupe du Dimoclès, elle lui offre un beau Bélier dans l'estomac suivit d'une pluie de météores pour essayer d'éloigner tout le monde. Ensuite la renarde brune rejoint sa maitresse qui est folle de rage et décide de faire un méga-puit de pics tout autour d'elle et sous ses ennemis.]

_________________
Peace is a lie, there is only passion...
avatar
Elvira Greyhunt
Informations
Nombre de messages : 1146

Fiche de personnage
Points: 32
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Message par Abigaël d'Alma le Dim 11 Mar 2018 - 10:07

Uramu fonçait, priant ses ailes écarlates de le porter au plus vite vers un contingent de l'armée de Terros. Si cette folle blonde continuait, elle allait faire partir en fumée la Forêt d'Agata, et les conséquences ne seraient pas que politiques. Toute la faune risquait de périr, sans compter les arbres, multicentenaires pour certains. Et tous ces gens en plein combat qui se retrouvaient probablement déjà encerclés par les flammes... Quelle catastrophe. Avec un rugissement puissant, le Dragon descendit en piqué vers le sol pour avertir ses alliés de sa présence. Il fut d'abord menacé, mais rapidement, en apercevant le plastron aux couleurs de Terros qu'il portait, les soldats se rassemblèrent autour de lui pour chercher à comprendre ce qui se passait. Rurick, le Gallame du père d'Abby, échangea un regard avec lui, avant de se téléporter pour aller prévenir son maître. Lorsque la nouvelle de l'incendie qui se rapprochait se répandit dans les rangs terrosiens, la panique gagna les hommes. Ils furent heureusement repris en main et réorganisés de manière efficace par le commandement, qui n'en menait néanmoins pas large. En constatant que sa mission était accomplie, Uramu décolla de nouveau et prit congé, inquiet pour la patronne. Après tout, l'autre tarée était encore là-bas, avec ses Pokémon non moins dérangés, et Abby n'était pas du genre à battre en retraite, même si elle était en danger de mort !

À bout de forces, Sasori ouvrit un œil vitreux pour fixer l'Élecsprint enragée. Le dernier impact, bien qu'assez mou, eut raison de ses dernières résistances, et elle s'effondra, vaincue, en face de son adversaire qui avait tenté une ultime attaque en direction d'Abigaël. Sans voir le résultat, elle sombra dans l'inconscience, au milieu de la fournaise, en ayant une pensée pour son sort. Si personne ne venait la chercher, qu'allait-elle devenir ? Le feu s'abattit autour d'elle, implacable et destructeur. Au moins, elle avait débarrassé la patronne de ce fichu chien... Elle confiait le reste à ses compagnons.

Kuchimi, gueule ouverte en grand, se jeta sur la Flamenoise, mais elle reçut un accueil pour le moins douloureux : elle se sentit brûler de l'intérieur, comme si quelqu'un avait allumé un brasier directement dans son corps - et c'était le cas, en fait. Plantant ses crochets dans la peau de l'humaine, en désespoir de cause, l'Abo ne put qu'encaisser le choc avec le sol sans bouger. La violence de l'impact lui fit perdre connaissance, mais elle resta accrochée plusieurs secondes comme si sa vie en dépendait, et comme si sa volonté perdurait même dans l'inconscience. Le Chevalier, en voyant le sort infligé à son serpent, perdit le peu de calme qu'il lui restait et vociféra :

« BITCH ! Tu la lâches !! »

Avec une force peu commune, Abigaël abattit son arme sur la fille qui avait osé massacrer Kuchimi. Il lui sembla sentir le doux contact de l'acier avec la chair, mais elle fut distraite par une autre vision : son scorpion inanimé gisait sur le sol, et les flammes réduisaient drastiquement l'espace libre et sécurisé autour d'elle. Elle voulut bondir dans sa direction, mais un choc dans le dos lui coupa le souffle et lui fit mettre un genou à terre. Son armure parcourue d'éclairs lui parut dix fois plus lourde que d'habitude, et elle jura, pestant contre ce « putain de clébard de merde qui l'avait fait chier jusqu'au bout ». Ramassant le crotale fumant sans la moindre douceur, mais avec un geste révélateur de son inquiétude à son sujet, elle libéra son titan de métal doré, qui secoua la tête en découvrant un environnement qui ne lui plaisait guère.

« Va chercher Sasori. BOUGE ! »

Sentant l'urgence dans la voix de la Terrosienne, Sennen plongea en creusant un trou béant près du poing élémental de sa maîtresse. Le sol trembla de nouveau lorsque sa queue en jaillit pour récupérer la Drascore dans une Étreinte salutaire, et il disparut en quelques instants dans les entrailles de la terre pour rejoindre le camp le plus proche. Les yeux fauves de la fille de Bénédict se plissèrent alors qu'elle prenait appui sur son épée démesurée pour se relever.

« Toi... »

Il y avait du sang sur l'acier du Chevalier, et l'odeur raviva ses souvenirs de la Bataille des Piémonts. Cette sensation lui avait vraiment manqué, à y réfléchir. Oui, et maintenant, elle en voulait encore davantage. Un grondement sourd accompagné de secousses enfla dans la clairière embrasée, et une multitude de pics rocheux transperça le lieu de toutes parts, de manière aléatoire et chaotique. Cette fois, la colère d'Abby ne se calmerait qu'une fois cette gueuse mutilée et vidée de ce liquide vermeil qui changeait la Poupée du Duc en monstre. Prenant appui sur un escalier qui se créait sous ses pieds à toute vitesse, elle se jeta sur la Flamenoise, dans le but avoué de la liquider au plus vite.

L'ombre qui passa au-dessus de la scène de duel l'interrompit net, et elle leva les yeux vers le ciel. Uramu était revenu la chercher, et l'angoisse croissante qui irradiait du Dragon tandis qu'il survolait la zone la fit douter.

« Maintenant ? »

Elle sentit une vague de déception monter en elle, et elle tourna la tête vers son ennemie. Elle était si bien partie ! Elle avait tellement envie de la tuer ! Alors s'arrêter en cet instant précis... Ce serait dommage. Mais Uramu... Depuis quand l'avis et les sentiments de la chaussette inutile comptaient à ses yeux, hein ? Le monstre reporta son attention sur son adversaire, mais ne bougea pas, perché sur un pilier rocheux aux contours accidentés et irréguliers. Elle se sentait comme suspendue et entre deux moments cruciaux, incertaine du prochain mouvement qui agiterait son corps qui lui semblait désormais étranger.


[Voilou ! Sennen est allé chercher Sasori et s'est barré avec, Kuchimi est complètement HS et a été récupérée par Abby, et je laisse Abby en suspens à la fin du post pour vous laisser une fin ouverte à toutes les deux ^^
Sincèrement désolée de ne pas avoir répondu plus tôt, comme dit ailleurs, l'IRL m'a pris toute mon énergie et tout mon temps pendant plus d'un mois. De même, je m'excuse auprès de toi, Elvira, je n'ai pas pu faire autrement et je ne t'ai pas évoquée dans mon dernier post. Je me rattraperai après l'event Wink
Merci à vous deux pour ce topic sympathique (du sang, du feu et des larmes xD), à très vite en RP !]

_________________
† Cœur de soldat †† Beauty of the Beast †

1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Abigaël d'Alma
Informations
Nombre de messages : 166

Fiche de personnage
Points: 96
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Message par Lyssa le Dim 11 Mar 2018 - 16:41

A grand renfort de coups de poing, Lyssa essayait de se débarrasser du serpent, qui ne semblait pas vouloir la lâcher, malgré les coups, malgré le feu. Du sang maculait sa main, alors qu’elle sentait une vive douleur se répandre. Elle ne serait pas étonnée de devoir retirer quelques crochets de ses chairs. Lyssa n’entendit pas la terrosienne hurler et redoubla de coups, jusqu’à ce que cette sale bête la lâche enfin. Il tomba au sol, libérant enfin la main de Lyssa. Son poing était en sang, tremblait, décorés de plusieurs petits trous bien alignés. Puis, Lyssa reprit un peu conscience des choses, l’Onde-Folie se dissipant enfin. Elle battit plusieurs fois des paupières, sans trop comprendre. En revanche, la terrosienne attira son attention et malgré la vive douleur dans le bras et l’étrange sensation de lourdeur, elle parvint juste à esquiver le côté mortel de la charge de cette grosse dondon en armure. Comme sa position n’était ni confortable, ni assurée, la terrosienne la dégagea à plusieurs mètres, lui laissant une large entaille dans un bras, débordant sur la hanche et la cuisse, vu la taille de son arme, qu’elle avait senti s’enfoncer assez profondément, mais sans pouvoir juger de la gravité de cette nouvelle blessure.

Au moment de l’impact, la jeune fille entendit un craquement sourd, sentit une douleur lourde tandis qu’elle sentait ses côtes s’enfoncer dans sa cage thoracique. En soi, avoir le dessus sur elle physiquement n’était pas compliqué, Lyssa avait toujours été fluette et c’est pourquoi, dans sa vie de mercenaire, elle tuait rapidement ses cibles, avant que le vent tourne. C’était exactement ce qui se produisait. Couchée un peu lamentablement sur le flanc, Lyssa essaya de se relever. Heureusement, la terrosienne regardait ailleurs. C’était stupide ! D’ailleurs, Lyssa ne se fit pas prier pour en profiter, maintenant que la chance lui tournait le dos, valait mieux ne plus traîner dans le coin. Elle se releva avec difficulté, l’un de ses bras était douloureux, l’autre engourdit, son côté la faisait souffrir et la large entaille allait lui poser des difficultés pour s’enfuir. A ce stade, Lyssa sentait et était en mesure d’analyser la situation, qu’il n’était plus question de défendre son chien, elle n’avait plus qu’à l’attraper par le collet, de le ramener et de sauter le plus vite possible sur le dos de Nova. Ses mains et ses jambes tremblaient et elle sentait nettement tout un côté s’engourdir. Jetant un coup d’œil sur sa main meurtrie, elle ne mit pas longtemps pour comprendre que le poison de la sale bête faisait son effet.

Alors que la terrosienne se laissait distraire, Lyssa jeta un coup d’œil pour repérer ses chiens. Et justement, une boule d’énergie frappa la garce dans le dos et vu les arcs électriques qui s’en dégagait, Lyssa devina tout de suite qu’il s’agissait d’Orage. D’ailleurs, son chien l’avait frappé tellement fort, ce que Lyssa n’aurait jamais soupçonné, que le chevalier fut forcé de mettre un genou à terre. Lyssa eut un petit sourire désagréable. Se déplaçant sournoisement sur le côté, Lyssa vit le chien s’évanouir. La blonde bondit alors, comprenant que le chevalier semblait paralysé sur le coup, elle lança la Pokéball qui fit disparaître l’Élecsprint inanimé, récupérant son Pokémon et s’extirpant d’une situation mortelle du même coup. Maintenant, il fallait partir maintenant.

Dans un autre combat, Nova et Pulsar faisaient front devant une humaine qui se montrait très retorde. Néanmoins, les deux canidés de feu n’étaient pas là pour faire un massacre, eux avaient toute leur raison et n’étaient venus que pour protéger leur meute. Lorsque Nova parvint à se débarrasser de ses drôles d’assaillants, lorsqu’ils tombèrent au sol et que Pulsar en fit de même avec le spectre, les deux chiens s’apprêtèrent à partir. Mais loin de s’avouer vaincu, un autre adversaire jaillit de nulle part pour charger la grande chienne. Pulsar s’interposa. Le Bélier le fit reculer de quelques pas. En elle-même, cette charge  ne lui entama pas exagérément ses forces, en revanche, les pics de terre qui jaillirent sans prévenir causa, tant à lui qu’à Nova, de plus sérieux dégâts. Couinant et  jappant pour exprimer leur douleur, ils attirèrent l’attention de Lyssa, qui n’était plus très loin. Au même moment, le même genre de pics commença à apparaître de son côté également. N’étant pas maître de la terre, Lyssa ne pouvait pas les pressentir. Un Steelix se trouvait là, récupérant le Pokémon qui avait servit de monture à la terrosienne.

Lyssa siffla et envoya une Décharge Aveuglante vers la terrosienne, tout en essayant de se faufiler tant bien que mal entre les pics, vers l’Arcanin. Pendant ce temps, Nova, très affectée, se soignait. Pulsar lui, ne pouvait en faire autant, mais il était en meilleure forme que son amie et prenait pour elle les attaques de la petite Pokémon, sans intention de lui rendre ses coups. Lorsque les deux chiens entendirent le sifflement de leur maitresse, d’un jappement bref, Pulsar encouragea Nova à rejoindre Lyssa et à la sortir de là. D’un bref regard, il avait vu le chevalier de Terros prêt à l’assaillir à nouveau. Lyssa avait déjà dépensé beaucoup d’énergie et il l’estimait incapable de lui faire face… Mieux valait partir au plus vite. Nova bondit vers Lyssa, qui, à moitié étendue par terre, s’accrocha à sa crinière abondante et se hissa douloureusement sur son dos. Pour se débarrasser du petit Évoli, Pulsar lui donna un coup de tête dans le crâne. Pas assez fort pour le blesser, mais juste ce qu’il fallait pour l’étourdir et pouvoir s’enfuir à son tour. Le Feunard regarda l’humaine resta un moment immobile, la fixant de ses grands yeux rouge. Puis, il invoqua quelques flammes dansantes, juste de quoi l’occuper et lui brouiller la vue, et disparut utilisant une Feinte. En tête, Lyssa n’attendit pas, lorsque le dragon réapparut et que la terrosienne la toisait, semblant hésiter entre finir le travail et ?
Elle serra maladroitement les jambes,  à peine, car elle sentait à présent le poids de toute l’énergie déjà dépensée, du poison, de ses côtes cassées et du sang qui s’échappait de la grande entaille.

Maintenant que son esprit n’était plus embrumé par l’Onde-Folie et que la rage quittait son corps, en même temps que ses forces, elle réalisait toute la dépense inutile de ses pouvoirs. Dans l’immédiat, cependant, maintenant qu’elle avait récupéré Orage et Nova, elle n’avait plus qu’à prendre la poudre d’escampette. Elle ne s’inquiétait absolument pas pour Pulsar. Il suivrait et de toute la meute, c’était celui qui s’en sortirait le mieux quoi qu’il arrive. Sentant les maigres dernières forces de sa maitresse essayer de lui transmettre un message, Nova ne se fit pas prier pour décamper, elle s’entoura d’un halo rose et fit un démarrage impressionnant, tutoyant la vitesse du vent. Pulsar arriva, quittant les ténèbres. Il ne pouvait pas rivaliser avec la Vitesse Extrême de l’Arcanin, mais il avait encore pas mal de force et s’ingénia à briser les pics de roche en crachant des boules d’énergie verte, libérant le passage de Nova. Tout comme Lyssa, encore à moitié consciente, il constatait les dégâts sur la Forêt. Il ne doutait pas qu’à la base, Lyssa n’ait jamais eu l’intention de la faire partir en fumée, mais… En fait, le Feunard commença à penser qu’il faudrait trouver une solution à son état, qui, il fallait bien le dire, ne cessait d’empirer. Galopant à toute vitesse, les deux canidés levaient un nuage de cendres.

Pulsar espérait de tout cœur que Lyssa, comme Nova, dont les forces s’amenuisaient, tiendraient le coup jusqu’à ce qu’ils soient en sécurité.



[Vol Magnétik est encore actif pour 1 tour (même si c’est fini là xD) et l’Onde Folie se dissipe enfin.
Lyssa s’est bien fait défoncer par la charge d’Abby qui est en armure lourde, donc une centaine de kilos dans les dents… Elle est empoisonnée et interpose son bras pour éviter de se faire découper en tranche, mais récolte quand même une large entaille sur un bras et la hanche puis la jambe dans le prolongement, avec en plus le contrecoup de tout de qu’elle a balancé avant, maintenant qu’elle sort de la Confusion et de sa « rage ».

De ton côté Elvira, Pulsar encaisse le plus d’attaque possible à la place de Nova, car même si elle se soigne, elle se remet pas à 100% à chaque fois, malgré les apparences et Pulsar le sait. Donc, Nova se soigne encore après les pics, puis part récupérer Lyssa. Pulsar donne en réplique un petit coup de tête à Sitara pour qu’elle le lâche et crache des petites Danseflamme pour couvrir leur fuite, même s’il utilise aussi Feinte. Il est plus mesuré que Nova et ne cherche pas du tout à vous blesser.
Dans la fuite, il utilise Eco-Sphère pour briser les obstacles et permettre à Nova de s’enfuir sans ralentir, pendant qu’elle brûle ses dernières forces et que Lyssa, (qui perd du sang aussi je rappelle) essaye de rester dessus et consciente.

J’espère que ça vous va, en tout cas, je me suis bien amusée et j’espère que vous aussi ^^
J’ai hâte de voir ce que pourrait donner une nouvelle rencontre hors évent ! xD Alors bisou et à bientôt en rp ! ^^]

_________________

   
   
   


Mp Anthere pour plus de réactivité ♥
avatar
Lyssa
Informations
Nombre de messages : 179

Fiche de personnage
Points: 81
Âge du personnage: 20 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Message par Elvira Greyhunt le Jeu 15 Mar 2018 - 14:55

Le fait que le Feunard protège autant l'Arcanin jetait Elvira dans une rage profonde l'humaine. Pourquoi fallait-il qu'il y a toujours quelque chose ou même quelqu'un pour protéger ses ennemis ? Pourquoi devait-elle toujours de la difficulté en finir ? C'était toujours la même chose, elle finissait toujours par perdre comme avec Saramis, le père de Médérick. Malgré la dangerosité du moment, elle poussa un soupiré, comment allait Médérick ? La pensait il morte ? Probablement... Il y avait eu une si faible chance quelle survie à l'attaque de Saramis et avec la téléportation d'Élie, personne ne pourrait se douter qu'elle avait survécu de justesse à tout ceci. Plus qu'une fois elle avait pensé prendre contact avec Médérick, mais les mêmes problèmes revenaient toujours, comment le faisait elle et était-il toujours en vie ? Ces deux questions lui étaient revenues en tête à chaque fois qu'elle avait pensé à lui. Elle revient au moment présent quand des cris de douleur surgissaient et qu'elle remarqua que Sitara avait intercepté une attaque du Pulsar. Étrangement, même si l'Évoli avait ne semblait pas avoir autant de dégâts que la rouquine pensait. Tout en observant la scène devant elle, elle réalisa que le Feunard ne cherchait pas spécialement à les blesser, mais plutôt à faire diversion pendant que sa compagne de feu reprenait des forces. Elvira grogna intérieurement parce qu'elle ne pouvait rien faire d'autre qu'observer.

Axill était hors combat tout comme Bélen & Méleth qui avait pris gros. Sitara était un bon Pokémon, mais Elvira la savait encore faible face à ses deux ennemis et elle ne voulait surtout pas qu'elle soit inutilement blessée. Sören aurait été... Sa pensée mourut n'avait même qu'elle ne la termine, Sören n'était plus et elle avait d'autres préoccupations. Quand le Feunard laissa échapper une dernière ''attaque " Elvira comprit que c'était la fin et elle rappela a elle Sitara. '' Sitara, c'est terminer revient. '' Même si la rage brûlait encore en elle, elle ne voulait pas perdre plus qu'elle n'avait déjà perdu. Elle regarda donc les deux Pokémons feux prendre la fuite et pendant que son regard se détournait de son champ de bataille, elle réalisait enfin la gravité de la situation ; la forêt d'Agata était en feu. Son coeur se serra sous le terrible spectacle. Il fallait faire quelque chose rapidement sinon il allait perdre la forêt. Pourquoi fallait-il que le peuple du feu soit si destructeur. Cependant que, quelque chose clochait, pourquoi mettre le feu à la forêt si à la base il avait voulu la récupérer ? Ses yeux émeraude se posèrent sur sa compagne de guerre qui prenait rapidement la fuite sur le dos que son compagnon aile. Puis au loin, elle vit la folle aux cheveux de blé prendre la fuite à son tour.

Posant la main sur le dos courbé de stress de Sitara, elle vient cacher un instant son visage dans son pelage, étouffant l'odeur de bois brûlé. Encore une fois, elle avait été impuissante et ce manque de force, cette faiblesse la rendait colérique et triste à la fois. Cependant, elle savait que ce ne serait pas la dernière bataille qu'elle ferait, qu'avec celle-ci il en viendrait d'autres. Et pendant qu'elle se détournait de la triste scène pour retourner au campement pour apporter son aide, elle se promit de s'entrainer encore plus et que la prochaine fois qu'elle vaincrait ses ennemis...


[Bon, c’est plutôt court, mais ça fera l’affaire. Merci à vous deux pour ce Rp, il fut plaisant et amusant de se défoncer la gueule ! J’espère avoir la chance de vous ravoir en Rp et on se reparle !]

_________________
Peace is a lie, there is only passion...
avatar
Elvira Greyhunt
Informations
Nombre de messages : 1146

Fiche de personnage
Points: 32
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [ Bataille III ] Doom Day [Abby & Elvira]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum