De l'ombre à la lumière [Soriu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Lehna le Mer 4 Avr 2018 - 21:54

Des choses se battaient dans l’obscurité, tout autour d’elle. Elle ne voyait rien mais ressentait leur présence, leur impact. Des bruits étouffés résonnait de partout, de telle façon qu’il était impossible de discerner leur origine. Tout paraissait si loin, si vague, qu’elle n’était même pas certaine d’être concernée. Les appels ne l’interloquaient pas, les gestes s’organisaient autour d’elle, sans qu’elle les voie, sans qu’elle ait besoin de les voir. Puis, comme dans chaque rêve, une douleur striait son dos, traversait son ventre, son nom retentit dans un cri perçant, et tout s’effaçait, à part au loin l’hallucination de la fauche de Cassiopée qui brillait sur aucune lumière…

Ses paupières semblaient peser une tonne, mais la princesse se força à tenter de les ouvrir tout de même. La lueur du jour l’agressa rapidement et elle referma les yeux par réflexe, avant de tenter à nouveau, plus lentement, petit à petit, en clignant fréquemment. Pour la première fois depuis longtemps, elle percevait autre chose que l’obscurité. De la même manière qu’auparavant tout était vague dans l’ombre, maintenant tout était flou dans la lumière. Elle était incapable de distinguer les formes de quoi que ce soit, et n’aurait probablement pas réussi à reconnaître de ce dont il s’agissait même si ça avait été le cas. D’un coup elle se mit à s’entendre respirer, à sentir le poids des draps sur son corps. Elle tenta d’appeler quelqu’un, de bouger, mais son corps ne la fit pousser qu’un gémissement plaintif.

Entendant le son, les oreilles de Saphir se dressèrent d’un coup, et elle s’étira pour se lever de sa position en boule dans laquelle elle dormait. Lentement, elle se mit à remonter du pied du lit où elle se trouvait, ses pattes s’enfonçant dans l’épaisse couette, jusqu’à ce qu’elle arrive au niveau du visage de sa maîtresse. Voyant ses yeux ouverts, elle poussa un doux petit miaulement, comme pour lui souhaiter le bonjour, puis signala à Céleste qui était silencieusement posée dans la salle d’aller prévenir les autres. La canne s’envola à tire d’aile par la fenêtre, se dépêchant d’aller signaler à Émeline et aux médecins que la championne était réveillée.

Quand la forme bleue apparue dans son champ de vision, Lehna mit quelques minutes à la discerner avant de reconnaître son Chaglam. Par réflexe, elle laissa échapper un sourire authentique, et tenta de lever son bras pour caresser la tête de l’animal. Elle sentit son bras spasmé, mais ce dernier ne répondit pas à l’ordre. Il lui semblait lourd, comme ses paupières, mais elle devait continuer d’essayer. Lentement, elle avança sa main droite jusqu’à ce que celle-ci touche la créature, et qu’elle retrouve cette sensation si familière de sa douce fourrure. En réponse, Saphir se mit à ronronner, lapant délicatement la main de la femme.

Petit à petit, toutes les sensations et souvenirs estompés lui revenait, lentement mais surement. Un picotement au ventre lui rappela la blessure qu’elle avait subi, même si tout ce qu’il lui en restait était une violente impression de douleur. Elle avait dû tomber inconsciente sur le champ de bataille. Elle se mit à se demander depuis combien de temps elle était endormie, et comment elle avait bien pu rentrer de Nalcia. Ses pensées décousues flottaient dans son esprit, déconnectée de la réalité, alors que la seule chose qui l’importait en ce moment, c’était le doux ronronnement habituel de son chat.


J’ai laissé assez ouvert pour que tu puisses soit être dans la chambre de Lehna déjà (son père qui est bien sûr passé quand il a appris la nouvelle t’aurais évidemment donné son consentement x) ), soit faire partie des gens que Céleste va prévenir, c’est comme tu veux. ^-^

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 273

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 5 Avr 2018 - 15:18

... ... ... Elles étaient rares les fois où il s'était énervé. Mais cette fois-ci, Garuda en avait fait les frais lorsqu'elle avait osé dire que c'était tant mieux que Lehna soit blessée et qu'elle y passe. Même si ce n'était pas Lehna, souhaiter la mort de quelqu'un n'était pas dans ses convictions ! Si elle recommençait encore une fois à parler de la sorte, elle allait VRAIMENT le sentir passer. Lehna était partie sur le front ... et il avait décidé de ne pas la suivre. Il savait que cela avait un peu perturbé la championne mais il fallait bien que certaines personnes restent en retrait ... car qui sait ? Si des éclaireurs arrivaient, il fallait bien une personne pour protéger le peuple de la cité d'Arkan hein ? C'est pourquoi il était là .... Un chevalier se devait de protéger autrui ... sauf que de base, il avait juré fidélité à Lehna ... même s'il savait que depuis le temps, Lehna n'avait jamais cru à tout ça. Elle était toujours restée aussi froide et sombre à son égard ... et avec cet être en elle et lui-même avec ses propres capacités psychiques ... Ah ...

"Merci ... et ... désolé ... Si j'avais été là, ça ne serait ... jamais arrivé."

Il avait eut l'accord du père de Lehna. Un vieil homme vraiment des plus agréables. Et dire qu'il avait accepté de jouer le jeu en lui faisant croire que Lehna était enceinte. Sauf que voilà, il avait un peu manipulé le vieil homme et il s'en voulait. Si on rajoutait à ça Lehna qui était blessée, le jeune homme aux cheveux blancs n'en menait clairement pas large. Mais ... Ce n'était pas le moment de faire ça. Depuis bien longtemps, il avait dit à Garuda de simplement le laisser tranquille alors qu'il rentrait dans la chambre de Lehna. Il n'y avait personne à part elle, les soins avaient été fait et elle était en sécurité. Il n'avait pas osé prendre de ses nouvelles chez les guérisseurs. Qu'est-ce qu'il devait dire ? Bla bla bla ... Je devais être là mais je l'était pas ? Vraiment pathétique et ridicule. Il avait juste remarqué que Saphir était présente, sur le lit et il lui avait fait simplement un hochement de tête positif. Il s'était installé sur une chaise aux côtés de Lehna ... et avait juste pris sa main.

Une main qu'il avait aussitôt retiré en entendant Lehna pousser un petit gémissement et commencer à gesticuler. Aussitôt, il avait déposé sa main sur son propre genou, patientant alors que Lehna semblait se focaliser sur le décor autour d'elle ... mais surtout Saphir. Bien entendu, malgré tout ce que Lehna disait ou autre, elle avait un bon fond. D'accord, certains diront qu'il fallait creuser grandement pour le trouver mais ... ces personnes ne savaient rien des troubles qui habitaient la jeune femme. Elle ne l'avait pas remarqué ... et il avait patienté jusqu'à ce qu'elle finisse par tourner son visage vers elle. Lentement mais doucement, il posa une main sur son front. Un geste qu'elle repousserait si elle en avait la forme. Il voulait voir si elle avait de la fièvre ou non. Il murmura d'une voix lente :


"Bonjour Lehna ... Comment te portes-tu ?"

Une phrase vraiment bateau pour des retrouvailles qui manquait clairement de romantisme. D'ailleurs, le romantisme en ce moment précis ou avec Lehna, ce n'était pas vraiment dans ses habitudes. Sa main glissa du front de Lehna pour venir caresser sa joue. Il n'y avait pas Garuda, il pouvait bien se permettre ça. Même s'il avait un sourire triste aux lèvres, la main vint finalement atteindre celle de Lehna, sans chercher à croiser les doigts entre elles. Il voulait juste qu'elle sache qu'elle n'était pas seule à ce moment précis.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1758

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Lehna le Dim 8 Avr 2018 - 19:51

Émeline était ensevelie sous une tonne de paperasse à l’entrée du bâtiment quand la canne vint lui rendre visite. Elle était toujours en train de s’occuper de l’aspect administratif de l’arène, et avec tous les événements récents, sa quantité de travail n’avait fait qu’augmenter. De plus, la championne qui l’aidait normalement dans ces tâches n’était pas en état de faire quoi que ce soit, et elle se retrouvait donc à faire le travail de deux toute seule. Elle dormait à peine et n’était pas rentrée chez elle depuis trois jours, mais malgré cela le nombre de problèmes et de difficultés à surmonter refusait de diminuer.

Le piaillement de l’oiseau lui fit lever la tête, et elle comprit tout de suite ce dont il s’agissait. Elle signala au Pokémon qu’elle avait assimilé le message, et maladroitement renversa une pile de papiers, qu’elle se dépêcha de ramasser, commençant à faire dans sa tête la liste des personnes qu’elle devait prévenir… Oyu Fran au château, le maire de la ville, le médecin traitant de la princesse… Il y avait aussi la caserne avec cette Lieutenant qui voulait être tenue au courant… Et elle en oubliait sans doute, mais c’est qu’ils devaient être moins important. Posant sans cérémonie sa pile sur sa chaise — il n’y avait plus de place sur le bureau — elle se dépêcha de rédiger des missives et de les attacher à des pigeons voyageurs pour qu’elles partent le plus rapide possible.

***

Lehna sentit du mouvement à ses côtés, ce qui la poussa à détacher son attention de son animal de compagnie pour comprendre ce qui se tramait d’autre autour d’elle. Elle discerna un homme aux cheveux blancs, qu’elle reconnut sans difficultés. Quand il s’avança pour la toucher, elle voulut instinctivement faire un mouvement de recul, mais son corps ne le lui permit pas. À sa question, elle voulut lui lâcher un « à ton avis ? » mais se retint : il n’était pas question de faire preuve de faiblesse.

Je vais bien, mentit-elle. Sa bouche était sèche et sa voix à peine plus audible qu’un murmure avec une tonalité roque qui la fit tousser après sa tentative pour parler. Pour joindre la parole à l’acte, elle essaya de relever le haut de son corps en s’appuyant sur ses coudes, mais une douleur résonna dans tout son corps depuis son torse, remontant sa colonne vertébrale comme un courant électrique. Instinctivement, elle se saisit le ventre dans une grimace et un gémissement, avant de se laisser retomber en arrière sur le lit. Visiblement elle n’était pas en état de se lever, pas dans l’immédiat en tout cas. Elle devrait d’abord se réhabituer à sa condition avant de tenter à nouveau.

Sa condition… Ses souvenirs lui revenaient désormais. Elle était sur le champ de bataille, au milieu du combat, sur le front. Ses Pokémon étaient à ses côtés, faisant ce qu’ils pouvaient pour contrer les attaques qui fusaient de partout. Leur groupe était dispersé, et ceux qui n’étaient pas mort courraient pour tenter d’échapper aux tirs ennemis. C’était chacun pour sa peau, chacun de son côté, chacun pour sa survie. Seul.

Seule.

Elle avait été seule sur le champ de bataille, sans support et sans protection, sans garde et sans ami. Abandonnée à son sort par ceux qu’elle pensait fidèles. Par celui qui l’avait convaincu qu’il l’était. Toutefois, elle n’en était pas fâchée.

Elle était furieuse.

Mais elle ne pouvait pas le montrer, elle ne pouvait pas le dire, elle ne pouvait même pas se l’avouer. Dans le font de son esprit une voix lui disait de le frapper, de le faire souffrir autant que sa douleur au ventre lui faisait mal. Elle secoua la tête pour dissiper la pensée, se forçant à rester stoïque et maîtresse de la situation.

Je vais bien, répéta-t-elle, plus distinctement et plus clairement de la première fois. Ce coup-ci, c’était elle-même qu’elle tentait de convaincre, et non pas le faux Chevalier qui se tenait devant elle.


Je ne m’attendais honnêtement pas à une réaction comme ça au second message, Lehna est imprévisible même pour moi ^^’ xD

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 273

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 12 Avr 2018 - 20:32

Elle va bien ? Pour qui est-ce qu'elle le prend ? Même sans avoir besoin d'utiliser ses pouvoirs psychiques, il n'est pas assez stupide pour savoir que ça ne va pas. Lorsqu'elle tenta un mouvement pour se redresser dans le lit, son unique oeil valide se pose sur elle ... et il l'incite à ne pas en faire trop. Il est même prêt à utiliser ses capacités pour la forcer à rester couchée dans le lit. Mais en vue de la douleur, ça ne sert à rien. Elle est simplement mise ... ah. Elle a un rictus et elle pose une main sur son ventre. Il se préparait déjà à faire de même mais non, ça n'arrangera rien du tout. Il la regarda pendant quelques secondes, attendant qu'elle enlève sa main. Il aimerait ... tellement l'aider ... mais ses pouvoirs d'élémental sont latents. A force de ne plus les utiliser, il n'a plus rien du défenseur d'il y a bien longtemps.

"Si tu as besoin de quelque chose, je préfère que tu me le dises. Je peux me téléporter et aller chercher les soins ou le repas quand il le faut. Pour l'heure, tu te reposes absolument ... et bien entendu ..."

Bien entendu quoi ? Il ne termina pas sa phrase mais elle pouvait aisément comprendre qu'il ne laissait pas tellement de place au doute ... à ce sujet. Il valait mieux pour elle qu'elle ne fasse aucune bêtise. Elle était pas en état de faire quelque chose ... et il préférait clairement que la demoiselle compte sur lui pour ses diverses choses hein ? Sauf pour la toilette, ils n'étaient pas assez intimes pour ça ! Par contre, en cherchant à lire sur les traits de son visage, il comprenait qu'elle était ... en train d'enrager intérieurement. Non, c'était autre chose ... Une sorte d'abandon ? Elle se sentait abandonnée ? Ou alors ... Du désarroi ? De la peur ? Il avait du mal ... à comprendre ... En même temps, avec cette "bête" qu était en elle, il était difficile de cerner correctement les sentiments de la demoiselle.

"Si tu vas bien, tant mieux ... mais il faut pour ça que ton corps soit aussi sincère que tes propos."

Par là, il lui disait clairement qu'il n'y croyait pas le moins du monde. Il avait l'habitude qu'elle lui mente, il pouvait aisément lire dans ses paroles ... enfin, à force de l'habitude hein ? Mais ... C'était pas vraiment le moment de lui faire des remarques. Car oui, il était pas tout blanc dans cette histoire. En un sens, il s'en voulait terriblement. Il était le chevalier personnel de la famille Fran, ce qui voulait dire que sa priorité était ... Lehna, pas le peuple d'Arkan, pas le royaume de Mizuhan ... Mais en même temps, il devait protéger la majorité du monde et des pokémon, pas une personne en priorité ... et ... Ah ... Non ... C'était pas aussi simple que ça ! C'était Lehna ... malgré tous les défauts de la jeune femme, malgré son caractère impossible et autres ... Il ... Il avait échoué et il s'en voulait. Lehna était une femme d'apparence forte, avec un fort tempérament et tout ... mais physiquement, elle n'était pas aussi bâtie que les guerrières et autres combattants.

C'était de sa faute ... Il avait peut-être mis la demoiselle sur un piédestal et il avait failli en payer un lourd tribut. Lehna était humaine, comme les autres. Avec ses qualités, ses défauts, ses forces, ses faiblesses. Elle pouvait se mettre au-dessus des autres comme chacun ... mais il y avait quelque chose où ils étaient tous égaux : la mort. Et ça, il avait faillit l'apprendre de la pire des miennes. Maintenant, il ne disait plus rien, patientant calmement alors que ses doigts avaient fini par croiser ceux de la main gauche de Lehna. Oui, hors de question de la relâcher. Il allait diffuser un peu de sa chaleur, qu'elle sente qu'elle était en sécurité, cette fois-ci, quitte à abuser un peu de ses pouvoirs psychiques pour influencer doucement mais sûrement sur le mental de la demoiselle si nécessaire. Elle allait se reposer ... maintenant.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1758

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Lehna le Jeu 10 Mai 2018 - 22:01

La championne sentait que Soriu ne la croyait pas, mais elle ne s’en préoccupa pas. Il n’y avait pas besoin d’être un devin ou même un Maître de l’Esprit pour comprendre qu’elle était physiquement handicapée. Quant au son état psychologique… Il valait peut-être mieux ne pas se poser la question.

Je n’ai pas besoin de toi, répondit-elle sèchement à sa demande. Une fois de plus, ce n’était pas le chevalier mais bien elle-même qu’elle tentait de convaincre. Elle n’avait besoin de personne. Elle n’avait jamais eu besoin de personne.

C’est sûr, tu t’es débrouillée comme une cheffe là-bas toute seule. Lehna n’eut pas besoin de tourner la tête pour comprendre que cette voix appartenait à Cassiopée, nonchalamment assise au pied du lit, en train d’aiguiser tranquillement sa fauche. La princesse l’ignora, refusant de rendre des comptes à cette femme.

Je vais bien, répéta-t-elle encore une fois, de manière encore plus incertaine que ses deux premières tentatives. La douleur lui grisait son corps, rendant son travail d’actrice d’habitude si naturel très difficile en cette période. Du fond de la chambre, elle entendit un sifflement narquois répondre à sa remarque. C’est faux. Tu vas mourir.

Je ne suis pas mourante.

Tu n’en sais rien.

Lehna avala difficilement sa salive, réalisant lentement à quel point elle n’était pas en contrôle de cette situation dont elle ignorait tout, au final. Elle lança un coup d’œil à son animal toujours à ses côtés et au garçon qui n’avait pas bougé. Sais-tu qui m’a ramené à Mizuhan ? demanda-t-elle à l’homme, tentant de reprendre le dessus sur ce qui se passait. Combien de temps s’est écoulé depuis mon retour ?

Tu crois que ce benêt inutile en sait quelque chose ? interrompit l’autre femme. Ou mieux encore, petite abrutie, tu crois vraiment que ça va te servir à quelque chose de savoir tout ça ?

Lehna se tut, consciente que l'intruse avait raison. Avoir la connaissance de ce qui s’était passé en détail ne changerait pas son état, et n’influencerait pas non plus la suite des événements, sur lesquels elle n’avait aucun pouvoir tant qu’elle n’avait pas d’idée de ce que lui réservait son propre sort.

À ton habitude, tout ça n’est que du vent pour te distraire de ce qui importe vraiment, continua la dame à la peau bleue, exposant ouvertement les pensées de son interlocutrice.

Elle avait raison. Lehna ferma les yeux un instant, respira difficilement, avant de trouver le courage de faire face à ce qui importait vraiment, comme disait l’autre. Que fais-tu ici ? demanda-t-elle à l’apparition. Pourquoi débarques-tu maintenant, après autant d’absence ? formula-t-elle difficilement, fâchée de devoir adresser ces sujets qu’elle esquivait si bien d’ordinaire.

Pour réponse, Cassiopée offrit un large sourire malaisant à la princesse, dévoilant ses dents pointues. À ton avis ?

Lehna ferma les yeux à nouveau.

Je n’ai pas besoin de toi, répéta-t-elle une fois de plus, en murmurant, comme un enfant qui boude. Elle n’osa pas les ouvrir à nouveau, sentant de l’eau s’y accumuler, inquiète de ce qui pourrait se passer si elle s’exposer à la lumière à nouveau. Finalement, elle était peut-être mieux dans l’obscurité.


Comme d’hab, Cassiopée n’existe pas et est donc invisible pour Soriu, tout se passe dans la tête à Lehna :-x Du coup Soriu ne « capte » que le dialogue en bleu, en particulier il est facile d’assumer de supposer que les questions sont pour lui Wink Je ne pense pas que je la ferais intervenir longtemps, maximum un message, après Lehna passera à autre chose, pour info ^^

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 273

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Soriu Tiadramat le Sam 19 Mai 2018 - 17:20

"C'est à moi d'en décider ... plus ou moins."

Et ça ne servait pas à grand chose qu'elle se répète bien qu'il ne lui posait aucune question. Le jeune homme aux cheveux blancs était juste là, en train de la regarder, attendant de voir si elle avait besoin de quelque chose. Il pouvait toujours chercher à lire dans ses pensées mais il n'était pas vraiment certain que ça soit une bonne chose. Connaissant Lehna, elle serait capable de remarquer ce geste là et de se mettre en colère. Or, se mettre en colère, c'était vraiment la dernière des choses à faire en cet instant précis. Car oui, elle n'était pas en pleine forme et s'énerver, ce n'était pas vraiment ce qu'il fallait sur le coup.

"Je sais parfaitement que tu n'es pas mourante sinon, je ne serais pas sagement assis là à attendre que le temps passe, Lehna. Je serais déjà en train de chercher une solution pour contrer cet état. Je ne sais pas qui t'a ramené ... et cela fait déjà quelques jours mais tu n'as pas à te préoccuper de ces choses, Lehna. Le plus important, c'est de te reposer pour que tu ailles mieux ensuite, d'accord ?"

Ah ... Bon ... Il valait peut-être mieux envoyer un message psychique à quelqu'un ? Elle avait besoin de manger, et autre. Pour l'heure, il n'avait pas vraiment envie de partir ... mais en même temps, en vue du repos dont elle avait besoin, il s'était déjà proposé pour tenir le rôle de champion, le temps qu'elle soit en convalescence. D'ailleurs, il fallait peut-être lui en parler, non ?

"Lehna, tant que tu n'iras pas mieux, je te remplacerai en tant que champion pour l'arène. Bien entendu, j'éviterai de trop en faire sur le coup mais voilà. Par contre, ce que je fais ici ? Je viens de te dire que je veillais sur ta santé. Tu as l'air de défaillir ou avoir de la fièvre si tu commences à divaguer. Et ... pourquoi ? Et bien, tout simplement car je m'en veux ... mais ça, tu le sais bien."

C'était plus que marqué sur son visage qu'il s'en voulait par rapport à tout ça ... Enfin bon ... Elle se répétait mais il avait la sensation qu'elle ne lui adressait pas la parole. En fait, c'était ça le souci. Elle fermait les yeux ... et n'avait même pas la tête tournée vers lui. Hey ... Bon, d'accord, ce n'était pas tout ça mais elle semblait ne pas aller bien du tout. Vu qu'elle n'était pas en bonne santé, sa seconde main vint se placer sur le front de Lehna avant de commencer à caresser doucement mais sûrement sa chevelure, avec une tendresse infinie. Le jeune homme était juste là ... montrant que même si elle fermait les yeux, il n'allait pas partir cette fois. Voilà ... Quand il la voyait dans cet état, il avait juste envie ... de l'étreindre et de la serrer dans ses bras. C'était peut-être même ce qu'il allait faire. En fait, sans même s'en rendre compte, comme si ses pensées et son psychisme avait dépassé ses autres pensées, la jeune femme était maintenant plongée dans les bras de Soriu qui s'était assis à côté d'elle ... comme un automatisme. Sauf qu'il n'osait plus bouger, lui caressant juste le cuir chevelu.

[Soriu a utilisé ses pouvoirs psychiques sans s'en rendre compte ! Et à côté, sa proposition serait que RP ! Si des gens du fofo veulent affronter Lehna, ben voilà ... XD]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1758

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Lehna le Lun 21 Mai 2018 - 15:02

La princesse se mit à bouillonner de colère à la proposition du garçon, refusant d’accepter ce qu’elle entendait. Cette arène était sienne, elle l’avait gagné à la loyale et durement travailler pour la conserver, ce n’était pas pour la laisser au premier péquenaud venu à la moindre difficulté. L’institution pouvait bien tourner quelques jours sans son intervention, que ce soit pour la gestion de la cité ou pour accueillir les représentants de la Ligue. Émeline était capable de gérer la paperasse en son absence, elle l’avait démontré sans conteste à plusieurs reprises. Quant aux chalengeurs de la guilde de protection des Pokémon, Mizuhan étant en guerre avec Nalcia où se trouvait le quartier général de cette dernière, on ne pourrait pas vraiment lui reprocher un délai de quelques jours pour satisfaire les demandes, d’autant plus que la jeune femme doutait qu’il y aurait beaucoup de compétitions en ce moment, l’ambiance n’y était pas vraiment.

Elle allait faire une remarque à l’offenseur, répondant à l’impulsion de ses émotions, quand la voix de la raison qui était d’habitude bien plus prédominante qu’actuellement lui rappela à l’ordre. En effet, si la Ligue apprenait qu’elle n’était pas capable de tenir ses responsabilités, ils pourraient eux-mêmes envoyer un remplaçant, sans que Lehna ait son mot à dire ; et comme elle ne savait pas combien de temps durerais cette situation, c’était un risque qu’il ne valait mieux pas prendre. Si Émeline était habile à s’occuper de l’administratif, ce n’était pas une excellente dresseuse et surtout, lui donner cette position temporaire reviendrait à doubler son influence et lui donner sa place, ce que la noble ne pouvait pas accepter. Si elle voulait garder un appui sur la situation, elle ne pouvait pas donner trop d’influence à une seule personne, c’était trop dangereux pour la reprise et laisser trop de facilité à l’organisation d’un potentiel push. Toutefois, en dehors de la demoiselle, Lehna ne possédait que trop peu de connaissances à qui elle pourrait confier le rôle dans le but de le récupérer ensuite ; elle n’avait que son père, à qui il était hors de question de laisser quoi que ce soit qui lui appartenait – il l’avait déjà trop démuni – et le Chevalier qui l’avait déjà trahi une fois. Malgré tout, malheureusement, il restait encore sa meilleure option.

À contrecœur et prise d’une légère nausée, elle ne répondit rien au garçon, acceptant implicitement sa suggestion. Si elle était plus ou moins capable de voir qu’elle n’avait guerre d’autres solutions, elle n’allait pas non plus ouvertement donner sa bénédiction à cette idée qui ne lui était pas beaucoup supportable.

Tu as raison, soumet-toi, c’est plus facile comme ça et de toute façon tu ne vaux rien de plus, résonna la voix au fond de la pièce, sur un ton dominant.

Tais-toi, répondit simplement la femme, prise d’un nouveau élan de fatigue, comme si sa réflexion précédente avait fini de pomper toute l’énergie qui lui restait. Cassiopée haussa les épaules en réponse dans un « je te l’avais bien dit », mais n’ajouta rien.

Lehna n’avait pas ré-ouvert les yeux quand Soriu se mit à lui caresser le front. Toujours dans l’obscurité, elle le sentit se rapprocher d’elle, au plus près de sa personne, bien plus près que ce qu’elle l’aurait laisser faire en temps normal. Dans le noir, elle retrouvait une vieille sensation, une émotion qu’elle n’avait pas ressentie depuis des dizaines d’années, si bien qu’elle s’était enfouie au plus profond d’elle. Les larmes qu’elle avait réussi à retenir jusqu’à présent se laissèrent couler sur ses joues, et Cassiopée se dressa brusquement avec un « beurk ».

Tu me dégoutes, conclut-elle en claquant la porte derrière elle.

Se sentant en sécurité, la championne sentit la fatigue reprendre le dessus sur elle, la plongeant à nouveau dans un sommeil plus réparateur, cette fois.


HRP:
Pas de soucis, ta proposition était tout à fait justifiée, y’a pas de soucis. x)

Si ça te va, on va faire une mini-ellipse de quelques petites heures pendant que Lehna dodo un peu pour se remettre de ses émotions, histoire de pas avoir affaire à elle dans cet état pendant tout le RP sinon ça va être très niarfant pour tout le monde x) Si t’as besoin de matière du coup fait moi signe, on peut imaginer deux trois trucs pendant qu’elle dort pour ton prochain tour (elle se re-réveillera dans mon prochain message sans souci, c’est juste si t’as besoin de quelque chose pour faire un message plus long pour toi ^^)

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 273

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Soriu Tiadramat le Ven 8 Juin 2018 - 13:51

"Je ne faisais que proposer, Lehna. Rien de plus, rien de moins, tu sais ? Si tu ne veux pas, c'est compréhensible."

Rien ne servait de la forcer. Elle n'était pas obligée d'accepter ou de lui donner une réponse maintenant. En vue de la situation actuelle, les gens comprendraient qu'elle prenne quelques jours de repos. C'est juste qu'après une semaine, une décision devra être prise. Oui, pour l'instant, le plus important, c'est qu'elle aille mieux ... c'est donc pour cela qu'il essayait de la calmer et tout. Au moins, il semblait qu'en posant sa main sur son front, le tout ... allait mieux ? Enfin, elle était comme apaisée et le jeune homme se contentait bien de tout ça.

Par contre, il ne s'était pas attendu à ce qu'elle pleure et commença à être apeuré. Enfin, pendant quelques secondes puisqu'il entendit son souffle, elle était calmée ... et surtout, elle se reposait et dormait. Hmm ... C'était une bonne chose. Par contre, il essuya ses joues avec un mouchoir avant de se demander quoi faire. Il n'allait quand même pas la surveiller pendant des heures sinon, elle allait le traiter de tordu. Après avoir été sûr qu'on ne pouvait pas voir qu'elle avait pleuré, le jeune homme se redressa tout en regardant les pokémon de Lehna pour leur dire qu'il allait faire un petit tour.

De ce qu'il comprenait avec eux, il semblerait qu'il n'avait pas saisi le fait qu'elle avait accepté qu'il la remplace en tant que champion de l'arène pour quelques temps. Bon, d'ailleurs, il allait en parler avec le père de Lehna. Autant lui tenir compagnie, ça serait bien de chercher à le rassurer au sujet de l'état de santé de sa fille. Malgré tout le mal qu'elle pensait de son père, ce dernier était un homme bon, du moins, aux yeux de Soriu. C'est pourquoi ce dernier ne voulait pas que ça continue à l'inquiéter et tout le reste.

Pendant que les minutes défilaient puis les heures, il avait juste laisser Nephene dans la chambre avec Lehna. Oui, bon, d'accord, c'était vrai. La Milobellus aux écailles si différentes de celles de ses congénères était un peu grande ... mais en tant que pokémon aqueux et aux capacités de soins et régénérations, elle était parfaite pour apaiser la douleur de Lehna et faire que son sommeil soit des plus paisibles. Et oui ... Il pensait à tout ou presque. Puis lorsqu'il était temps de retourner voir Lehna, il était présent à nouveau.

Il avait remercié alors Nephene pour tout ce qu'elle avait et avait repris sa place. Normalement, le message était passé par rapport à l'absence et l'impossibilité pour Lehna de prendre son rôle de championne pour les jours ou semaines à venir. Il sentait que normalement, ça ne devrait pas poser de problèmes. Il ne fallait pas oublier une chose : il possédait de nombreux badges et même s'il n'avait pas les qualifications nécessaires pour aller combattre la ligue et tout le reste ... Enfin, c'était des choses assez inutilement compliqué.

Et depuis, il était passé à autre chose. Maintenant, il avait une personne sur qui veiller. Une nouvelle personne ... qu'il ne voulait pas voir disparaître. Qu'il ne voulait pas voir mourir ... Et ça, ça avait faillit être le cas. Quel imbécile ! Maintenant qu'il la regardait à nouveau, il s'en voulait terriblement de tout ceci. Qu'est-ce qu'il pouvait faire pour arranger les choses ? Il en avait strictement aucune idée et c'était bien ça qui l'énervait et ’enrageait. Ah ... Bon, rester calme, prendre de ses nouvelles, attendre de voir ce que les médecins allaient dire et zou ... ça ira mieux ensuite.


[Voilà ! Il a discuté avec le paternel de la demoiselle ! De tout et de rien, libre à toi de définir le sujet avant le réveil ! Smile]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1758

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Lehna le Dim 8 Juil 2018 - 15:50

À son arrivée, Émeline avait installé Oyu, le père de Lehna, dans la véranda en attendant qu’elle le demande. Le vieil homme avait peu d’espoir quant au fait que sa fille le quémanderait directement, mais maintenant plus que jamais n’était pas le moment idéal pour s’interposer face à sa volonté. Il avait été rongé d’inquiétude dès le moment où il avait appris que les Champions étaient appelés au front, et ses craintes n’avaient fait que grandir jusqu’à finalement se matérialiser quand il avait appris que la prunelle de ses yeux avait été rapatrié d’urgence suite à une blessure qui aurait pu être fatale. Ni une ni deux, il avait fait appel aux meilleurs chirurgiens de la ville, jouant de son statut pour jouer sur les priorités des médecins, ce qui n’avait pas été chose facile, en ces temps de guerre. Le jeune Tiadramat vint lui tenir compagnie, puis le généraliste qui s’occupait désormais de la princesse passa rapidement les saluer avant de rejoindre sa patiente.

***

Un picotement le long du bras força la noble à s’extirper une fois de plus de l’obscurité. Ses yeux s’ouvrirent doucement, se concentrant sur la zone d’où émanait la curieuse sensation. Elle vit une aiguille plantée dans son bras, et en suivant le fil qui y était accroché, elle discerna les contours d’un homme avec une moustache guidon particulièrement bien peignée. La sentant s’agiter, l’intrus s’exclama : Madame se réveille à nouveau, tout en continuant de remplir sa perfusion. L’interpellée, sortant doucement de sa torpeur, tenta de se redresser un peu.

Vous êtes ? demanda-t-elle simplement, sa voix encore un peu endormie. On m’appelle Docteur Hyde Madame, répondit l’autre platement, en laissant finalement de côté la perfusion pour saisir un thermomètre et stéthoscope de sa sacoche.

La femme prit quelques instants pour scruter sa chambre, retrouvant ses compagnons et découvrant le Roidaga qui devait accompagner le Guérisseur. Elle remarqua aussi Néphène, qui tentait tant bien que mal de se faire petite dans un coin. Soriu n’est plus ici ? interrogea à nouveau la femme, surprise qu’il ait laissé son Pokémon seul. Il est dans les jardins Madame, se contenta d’expliquer son interlocuteur.

Lehna hésita à demander de la part de qui ce jeune homme était présent dans sa chambre, mais connaissant déjà probablement la réponse et n’ayant pas envie d’en avoir la confirmation, elle se retint. Elle se contenta de lui demander sa preuve de son appartenance à la Guilde des Guérisseurs, avant de le laisser continuer à l’examiner. Le médecin était très pragmatique et efficace, ne parlant pas inutilement et expliquant seulement le nécessaire à sa patiente. Devant son professionnalisme, la princesse se sentit de plus en plus à l’aise et éveillée, comme si son comportement lui rappelait celui dont elle était censée faire preuve elle-même.

Vous êtes sur une bonne voie de guérison Madame, mais il vous faudra encore beaucoup de repos avant d’envisager de reprendre vos activités, expliqua-t-il enfin au bout de plusieurs dizaines de minutes d’analyses dans tous les sens. Votre masse musculaire a besoin de se refaire et trop d’agitation pourrait rouvrir vos plaies, sans compter que tant que votre corps se répare, cela laissera moins d’énergie disponible à votre tête. Lehna resta silencieuse un instant, assimilant ses mots. Combien de temps devrais-je rester couchée ? Ne puis-je même pas m’occuper de l’aspect administratif de l’arène ? L’homme prit le temps de considérer sa réponse. Il vous faudra compter au moins une semaine au lit sans déplacements. Puis en fonction de votre état nous pourront considérer votre aptitude à reprendre petit à petit vos activités normales dans l’arène. En revanche, vous ne pourrez pas reprendre les matchs avant au moins un mois, cela mettrait trop de pression sur votre colonne vertébrale. La princesse sera les dents à cette annonce, se notant dans un coin de la tête de faire appel à un autre médecin pour confirmer le diagnostic de celui-ci. En attendant, elle se contenta d’acquiescer. Très bien, je ferais le nécessaire.

L’homme hocha la tête, content de ne pas avoir à se battre pour la garder au lit ; il n’appréciait guère les politiciens et n’était pas particulièrement heureux d’être là, donc tant que la femme pouvait éviter de rajouter des difficultés à sa tache le plus rapidement il pourrait filer. Il finit de ranger ses affaires, tout en expliquant qu’il passerait tous les jours à la même heure pour vérifier son état et changer ses bandages. Il décrivit rapidement les types de repas qu’il avait ordonné à ses suivantes, puis était finalement près à s’en aller. Toutefois, avant que Lehna ne puisse le remercier pour ses actions, le docteur saisit la chaise sur laquelle s’était assis Soriu quelques heures plus tôt, la rapprochant de la noble, et s’asseye dessus, avec un air grave. Avant que je vous laisse Madame, il y a encore une chose dont je dois vous parler…

***

Comme à l’allé, le médecin prit le temps de saluer Oyu Fran avant de quitter l’arène, signalant au passage que la princesse s’était réveillée. Le vieil homme indiqua qu’il resterait dans la véranda tant qu’il n’était pas appelé, ne voulant pas rajouter du stress à sa précieuse, demandant juste à Soriu de lui signaler qu’il était dans l’arène.

Quand Soriu revit la princesse, elle avait pu se redresser un peu avec l’aide du médecin, et se tenait désormais presque assise. Elle avait les yeux perdus dans le vague, fixant un point indistinct à travers la baie vitrée qui donnait sur sa terrasse. Les rideaux avaient été tiré, laissant davantage de lumière filtrer dans la chambre. En particulier, les rayons du Soleil de reflétait sur les écailles de la Milobellus, créant une ambiance presque surréelle.

Il fallut quelques instants à Lehna pour se rendre compte qu’elle n’était plus seule dans sa chambre. Elle lança juste un coup d’œil au garçon, puis hocha la tête comme si la raison de sa présence lui revenait.

Appelez Émeline, demanda-t-elle très lentement, presque distraitement, nous avons des affaires à régler, tous les trois.


Milles excuses pour le délai, très peu de temps libre en ce moment. :-s J’essayerais quand même de répondre plus vite par la suite. :-x J’espère que le message te convient. ^-^

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 273

Fiche de personnage
Points: 70
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Soriu Tiadramat le Sam 28 Juil 2018 - 11:50

Ils avaient discuté de tout et de rien ... mais surtout de Lehna. Le jeune homme avait tenu à converser avec le vieil homme. Un homme aussi inquiet au sujet de sa fille n'était pas un mauvais bougre. A chaque fois, il se le répétait même si Lehna n'appréciait guère son père. Il n'avait jamais réussi à comprendre le mal profond entre elle et lui mais ce n'était pas au jeune homme de s'en mêler. Pour autant, il regarda tout simplement le vieil homme tout en hochant la tête lorsqu'il lui signala qu'il partait vers l'arène et que si Lehna le demandait, il pouvait alors la prévenir à ce sujet.

Lui aussi ... il était rentré dans la chambre de Lehna quand le médecin était parti. Il n'avait pas vu ce dernier, dommage, il aurait bien aimé prendre des nouvelles de Lehna mais visiblement, c'était elle seule qui allait pouvoir le répondre à ce sujet. Enfin, c'est ce qu'il espérait mais il n'était pas certain que ça soit une bonne chose ... car elle ne le fera jamais. Il caressa le crâne de sa Milobellus, s'apprêtant à s'asseoir après l'avoir remerciée avant de s'arrêter. Lehna avait visiblement un message à lui transmettre et il hocha la tête tout simplement :


"D'accord, je vais envoyer ma Cryptero à ce sujet avec Friyendia. Je suis moyen convaincu que Cryptero toute seule soit assez ... diplomate à ce sujet."

"Tu veux de l'aide, espèce d'idiot ?! Tu crois que je ne vais pas t'entendre ?!"

La pokémon avait tout de suite rétorqué ça, signalement parfaitement qu'elle pouvait savoir de quoi il parlait. Il hocha simplement la tête, en un petit sourire, se faisant picorer le crâne alors qu'il la remerciait en avance pour ce qu'elle allait faire. Il fit un sourire à Friyendia, lui signalant qu'elle pouvait prendre une forme humaine dans ce cas précis. Ca serait tout aussi bien pour la discussion. La créature fantomatique hocha doucement la tête avant de s'éloigner avec Cryptero tandis que Soriu restait avec Nephene et Lehna.

"J'imagine que ça ne concerne pas seulement l'arène, non ? Car si tu as besoin de l'appeler, c'est que c'est relativement important. Qu'est-ce que le médecin t'a dit ? Tu n'as pas l'air d'être dans ton assiette ... mais rester assise te fera plus de bien que de rester couchée. Est-ce que tu seras capable de marcher ? Pour prendre un peu l'air ? Ou alors, est-ce qu'il faudra que je te porte ? Car je ne vais pas te laisser pendant des jours sans que tu respires un peu d'air frais."

Et qu'importe si cela la dérange ou non. Que ça soit avec ses pouvoirs psychiques ou sa force physique, ça devrait aller de ce côté. Il n'avait rien à craindre. Bon par contre, il s'attendait à une certaine réplique assez violente de la part de la princesse. Rien d'anormal par rapport à d'habitude. Mais voilà ... C'était souvent comme ça entre eux ... même si là aujourd'hui, ça semblait pas être la grande forme. Oh, ce n'était pas la première fois, surtout depuis cet incident et tant d'autres aussi ... mais voilà quoi. Il ne pouvait s'empêcher de faire un petit sourire qui se voulait rassurant. Il voulait juste qu'elle comprenne qu'il serait dans les environs, pour elle, qu'elle n'ait pas à s'en faire à ce sujet.

[Voilà pour moi ! Et t'en fait pas, c'était très bien ! J'ai pas fait trop long car au final, ben je ne pouvais pas trop ! Smile]

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1758

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'ombre à la lumière [Soriu]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum