[ Clos ] Misty Morning [Peter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Misty Morning [Peter]

Message par Eeva Slanzar le Mar 17 Avr 2018 - 15:33

Hébès émit un grognement pour répondre à Peter et se laissa porter sans protester. Pourquoi marcher quand des bras sont disponibles ? Sans voir cette scénette entre l’Évoli et son compagnon, Eeva pensait aux paroles du dragonnier. Qu’avait-il bien pu faire de si terrible pour redouter à ce point un simple Pokémon sauvage ? Bien sûr, elle savait que parfois le pays pouvait faire appel à lui, tout comme elle, même si ce n’était encore jamais arrivé. Il était certains qu’en tant que maître des dragons, ses services pouvaient s’avérer utiles en certaines circonstances épineuses. Mais tout de même… Quelle vengeance d’outre-tombe pouvait-il craindre ? On parlait de Pokémon : ce n’était donc pas un problème dans lequel il était sans défense, bien au contraire. Non elle ne comprenait pas, mais à voir sa mine renfrognée cette capture ne lui plaisait vraiment pas.

Eeva était têtue et même, bornée. Ainsi, dans le dos de Peter, une Pokéball à la main, elle haussa les épaules, se disant qu’il s’y ferait bien. Puis, elle rappela Zero, qui montrait des signes de fatigue, Germandrée qui avait mené un beau combat, Paeony. Elle allait faire de même avec les autres quand elle aperçut Hébès dans les bras de Peter, et son frère porté par Pyracantha. Qu’ils en profitent tous les deux ! Ils seraient bientôt trop grands pour cela ! Dictame lui, était partit de son côté. Mais sentant sa présence dans les environs, Eeva raccrocha sa balle à sa ceinture. Elle les rappellerait un peu plus tard. Puis, Sakeriba apparut à son tour. Eeva caressait sans s’en rendre compte la sphère du Monorpale, la main accrochée à sa ceinture, tout en regardant Peter rappeler ses dragons. Et comme il lui confirma n’avoir rien à faire ici, Eeva tourna les talons et prit la tête.
* * *         * * *

Cette question était un peu bizarre, pensait Eeva, alors qu’elle avançait avec moins d’enthousiasme. Bien qu’elle donnât toujours l’impression d’être dans sa meilleure forme, et son humeur étant excellente, ne laissant rien paraître, elle sentait la fatigue d’une longue traversée et d’une longue nuit l’appesantir. Discutant avec elle-même, elle se dit qu’elle avait été idiote de poser la question, c’était Sakeriba qui l’avait emmené dans le coin, alors comment aurait-il pu avoir quelque chose à y faire ? Eeva se rendit compte qu’en parlant de la sorte, elle lui avait presque intimer de la suivre. Après un moment à batailler entre les rochers, le chemin glissant et ses longs cheveux emmêlés, Eeva se mit à grommeler et noua sa longue chevelure. Deux mèches refusèrent d’adhérer au reste et lui retombèrent devant les yeux.

Glissant un peu sur le chemin qui descendait brusquement dans un contrebas, Eeva s’arrêta. Elle marchait avec Peter, et ils ne parlaient plus depuis un moment, plongés chacun dans leurs pensées, ou les yeux dans le paysage. Eeva commençait à avoir faim. De biais, elle jeta un regard à Peter qui restait silencieux, sans savoir quoi dire. Un bruit dans les rochers attira son attention, Cyanea fouinait, elle voyait sa queue de là où elle était. Puis une pierre de bonne taille, blanche, se mit à rouler jusqu’à elle. Mais lorsqu’elle se déplia, Eeva s’aperçut tout de suite que ce n’était pas une pierre, mais un Pokémon. Un Sabelette.

« Oh ! » Un Sabelette entièrement blanc ! Le Sabelette immaculé lui rendit son regard. « Regarde ça ! Mais… Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un Sabelette Chromatique.
Par contre, depuis quelques mois, on voit apparaître toutes sortes de Pokémon que nous n’avions jamais vu, ou des formes inhabituelles… »


Eeva porta la main à sa ceinture. Comme Cyanea avait plus l’air de vouloir jouer et qu’elle voulait tester les capacités de la créature sur le terrain, Eeva hésita, quant au meilleur Pokémon à prendre. Elle ne savait pour l’instant pas à quoi s’attendre avec ce Pokémon. Elle fit glisser ses doigts le long de sa ceinture et se décida finalement.

« Germandrée ! »

Le Métamorph, qui venait de remporter un combat contre un Monorpale particulièrement retord, serait idéal. Avec tout le choix de transformation à sa disposition, Eeva pourrait se faire une idée de ce qu’elle avait en face d’elle. Avant de donner ses ordres, elle laissa l’Évoli occuper le Sabelette, qui s’était roulé, pendant qu’elle allait fouiller les rochers. Pas de nid.

« On va savoir ! » dit-elle, le regard décidé rivé sur le Sabelette. « Morphing ! »

Aussitôt, le Métamorph commença à se tordre, pour finalement ressembler trait pour trait au Sabelette. Sauf qu’il n’était pas blanc.

« C’est en option la couleur ? » dit Eeva.

Le Sabelette fit de grands yeux et s’avança vers son double, lui posant une patte sur la joue, histoire de vérifier qu’il était bien réel…

_________________

   
   
   


Mp Anthere pour plus de réactivité ♥
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 422

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 34 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Misty Morning [Peter]

Message par Peter le Ven 20 Avr 2018 - 22:39

Perdu dans ses pensées, et présent seulement physiquement, Peter caressait Hébès d'un air distrait, tout en avançant de manière automatique. Eeva l'avait devancé et ouvrait la marche, un peu moins assurée que lors de la capture de la chose, et le Nalcien fixait son dos sans le voir. Bon sang, leurs retrouvailles se passaient si bien, et il avait fallu que cette maudite épée (maudite, en plus) se mette en travers de leur chemin. Outre la frustration de voir ce moment brisé par le plus malpoli des intrus, le Dragon Master ne pouvait se défaire de ce sentiment décidément tenace et durable. Occupé à patrouiller pour vérifier les environs, des fois qu'un autre Pokémon mal intentionné ait une envie de meurtre, lui aussi, Kairyuu revenait régulièrement près de son maître pour s'enquérir de son état. En apparence, le Champion du Temple allait parfaitement bien, montrant seulement quelques signes de fatigue dus à leur escapade nocturne - et aux inquiétudes accumulées et croissantes de ces derniers jours. Mais le Dracolosse savait pertinemment qu'au fond, Peter était tourmenté par les derniers événements, et qu'il se posait mille questions, aussi.

Peter comprit qu'il s'était un peu trop égaré dans le fil de ses réflexions quand il buta contre un caillou récalcitrant qui dépassait dans une sorte de défi lancé aux promeneurs ou aux randonneurs. Laissant échapper un soupir contrarié, il grattouilla le crâne de l'Évoli en guise d'excuse, avant de se redresser. Il remarqua alors qu'Eeva s'était attaché les cheveux, et il fut incapable de savoir depuis quand... Cela lui allait bien aussi, songea-t-il d'un air rêveur, même s'il préférait le côté libre et sauvage des cheveux lâchés. Il supposa que c'était plus pratique de les nouer, surtout au vu des circonstances. Sa mère faisait la même chose quand elle cuisinait ou s'appliquait à soigner des blessures. Se remémorer ces moments chaleureux lui tira un sourire fugace à la fois mélancolique et plein de promesses. Il n'avait pas pu la protéger elle, à l'époque, il se faisait donc un devoir de prendre soin de sa compagne, qui savait par ailleurs très bien se défendre seule, et son entêtement vis-à-vis du Monorpale le contrariait tout autant qu'il le blessait, en vérité. S'il n'était pas fichu de lui faire entendre raison sur un truc aussi capital, même sans arguments rationnels...


« Hm ? »

Plongé dans son cheminement de pensée, Peter n'avait pas remarqué la trouvaille de Cyanea et s'était laissé surprendre. Confus et agacé, il se contenta néanmoins de serrer les dents en reculant, laissant le champ libre à Eeva. La rousse s'était apparemment entichée de ce Pokémon (c'était l'une de ses manies, dernièrement !) et s'était lancée dans une des analyses dont elle avait le secret. Ne ressentant aucune menace émanant du drôle de Sabelette, Peter desserra finalement les dents, un peu plus enclin à dialoguer.

« Non, les Sabelette chromatiques sont d'une couleur entre le vert et le jaune, et celui-ci a l'air bien plus massif et trapu que ceux qu'on voit d'habitude. »

Le Nalcien n'avait aucune intention d'intervenir, mais il libéra sa vieille amie, qui prit sa forme humanoïde et pencha légèrement la tête sur le côté à la vue du spécimen blanc. Elle lui fit non de la tête pour lui signifier qu'elle n'en avait jamais vu auparavant, malgré sa - très - longue expérience, confirmant les suppositions d'Eeva.

« Oui, ce doit être une forme locale, ou une sorte de mutation. »

Un peu étonné par le choix de Germandrée, qui venait de livrer un combat difficile, le Dragonnier ne dit rien et observa la confrontation d'un œil serein, cette fois. Rien ne l'alarmait dans l'aura ou le comportement de la belette immaculée, et le premier contact fut plutôt cordial et curieux : le Pokémon sauvage vint toucher la joue du Métamorph avec une expression comique, n'ayant sans doute jamais assisté à un tel phénomène.

« En tout cas, Germandrée fait sensation, il a l'air d'avoir du succès. »

Déposant finalement Hébès sur le dos de Kairyuu, qui agita doucement les ailes d'un air bienveillant, il s'approcha un peu de la créature pour mieux la scruter sous toutes les coutures. Finalement, après quelques instants d'analyse, il lâcha d'un air résigné et avec une pointe de déception dans la voix :

« En tout cas, ce n'est pas un Dragon, c'est sûr. Dommage, il est intéressant, tant au niveau de la couleur que de la morphologie. Peut-être un type Glace ? Enfin, tu t'y connais mieux que moi dans ce domaine-là. »

_________________
L'homme-Dragon - Carnet de Vol



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Peter
Champion de la Course Pokémon Aérienne
Informations
Nombre de messages : 337

Fiche de personnage
Points: 142
Âge du personnage: 36 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Misty Morning [Peter]

Message par Eeva Slanzar le Sam 21 Avr 2018 - 12:13

Eeva ne remarqua rien et continua sa descente, non sans trébucher régulièrement. Face au Sabelette, Eeva écoutait Peter, alors que le Sabelette exprima une envie de jouer, devant ce drôle de Pokémon rose, qui venait de lui ravir ses traits. Il poussa un cri, invitant Germandrée à jouer avec lui. Le Pokémon sauvage se roula en boule, tentant de pousser Germandrée. Celui-ci se roula également. Jouant à se tamponner l’un l’autre, Eeva décida de les laisser faire, n’attendant que le moment où le jeu allait dégénérer et où les attaques commenceraient à pleuvoir… Cela ne tarda pas, les deux Pokémon n’avançant ni ne reculant, le Sabelette blanc lança soudainement une balle de glace contre son double, arrachant une expression surprise à Eeva, qui du se retirer sur le côté pour éviter le projectile.

« Je ne pense pas avoir déjà croisé de Sabelette dans l’Arène... » Eeva observait attentivement la créature. « Oui on dirait, au niveau de la tête surtout. »

Peter libéra alors la Draco, qui revêtit aussitôt son étrange forme Gijinka. Cette métamorphose faisait toujours de l‘effet, autant Eeva s’était habituée à Hellébore qui se transformait si souvent qu’elle était surprise parfois, de la croiser sous sa forme originelle ! Mais croiser un autre Gijinka la surprenait toujours un peu. La Draco confirma son hypothèse. Peter sembla enfin sortir de son mutisme. A vrai dire, elle s’était même attendu, vu son rejet total du Monorpale, à ce qu’il lui conseille de balancer la Pokéball dans un coin. Néanmoins  elle eut un sourire discret : il ne pensait qu’aux Pokémon Dragon, à chaque rencontre de Pokémon sauvages.

« On dirait ! » dit-elle alors, tant pour le succès du Métamorph que le type confirmé par le lancer qu’elle avait failli prendre.

S’ensuivit un jeu endiablé de lancer de boules de glace, d’une pluie de grêle et de roulades. Au bout d’un moment, le Métamorph prit l’avantage, selon Eeva, en se lançant Mur de Fer, suivit d’un Tour Rapide : le Sabelette blanc n’eut pas le temps de l’éviter et ils s’entrechoquèrent, étourdissant légèrement le Pokémon Sauvage.

« Une forme d’Alola qu’elle chance ! » S’exclama t-elle soudain.

Tout en parlant, elle décrocha une Pokéball vide qu’elle gardait toujours sur elle et profita que le Sabelette soit légèrement étourdit, alors que germandrée le regardait avec des yeux, sans comprendre pourquoi le Sabelette d’Alola n’avait pas l’air bien. Radieuse, Eeva vit la sphère remuer une fois avant de s’immobiliser, dans le déclic tant attendu, ce petit son qu’attendaient les dresseurs, en retenant leur souffle. Eeva se rendit compte alors que même en étant Championne et Chercheur depuis des années, elle ressentait toujours ce suspens au moment d’une capture. Quelque secondes passèrent, puis Eeva eut l’impression de sentir une présence quelque part derrière elle, mais qui n’avait rien à voir avec celle de Peter.

C’était une présence qu’elle avait déjà ressentit il y avait longtemps et qui semblait la suivre depuis un certain temps. Par prudence, dans les bons vieux souvenirs du labyrinthe hanté. Son visage s’assombrit. A l’époque, « cette présence » avait tenté de la perdre, elle et une gamine d’Aliphyr, ainsi que leurs Pokémon, dans le labyrinthe. Elle s’était toujours dit d’y retourner un jour, mais avec des Pokémon entraînés. Elle n’avait finalement jamais eu l’occasion de le faire, mais est-ce que cette chose aurait pu la suivre depuis tout ce temps ? Mais la chose disparut aussi vite qu'elle l'avait ressentit et rien d'autre ne se produisit.

Par la suite, Eeva envoya les deux Évoli, la Démolosse et le Nostenfer à la recherche d'obets intéressants. Après tout, on ne savait jamais ! Les deux jumeaux en particulier se mirent à fureter avec joie.


* * *     * * *


Assez tard dans la nuit, au Manoir de Peter, Eeva alla se laver un peu. La journée s’était prolongée et cette fois, Eeva ne pouvait plus prétendre être en pleine forme. Le poids d’une longue traversée, son départ précipité pour le Parc Safari, puis pour  rencontrer Zero, la traversée des Marais de Gen’ei, qui avais failli se changer en catastrophe avec la découverte d’un Tadmorv d’Alola… Encore plus répugnant qu’un Tadmorv normal, une espèce de pâtée verte avec des dents, pour ne pas dire autre chose… Puis la longue chevauchée qui avait duré toute la nuit et la journée qui venait de s’achever, avec trois nouveaux Pokémon en poche…

De tous ses compagnons, seul les deux petits Évoli restaient avec elle dans la chambre. Par une décision qui lui était secrète, la Démolosse avait décidé de dormir devant la porte de la chambre, dans le couloir. Eeva la trouvait un peu bizarre, mais acceptant son choix, elle lui avait posé une main sur la tête. Dans la salle de bain attenante, Eeva ne prit pas la peine de peigner sa longue chevelure, emmêlée, tâche laborieuse qu’elle relégua au lendemain. Elle se dévêtit et alla se mettre au lit. Où plutôt, elle s’y effondra, Hébès n‘attendant pas plus longtemps pour la rejoindre et se caler contre elle. Son esprit se tourna irrémédiablement vers l'attitude de Peter envers le Monorpale. Demain, ça irait mieux, si pour l'instant elle ne l'avait pas sortir de sa sphère protectrice, demain, ils auraient le temps de faire plus ample connaissance. Tout s'arrangerait. mais pour l'heure, elle se sentait trop épuisée.

Allongée sur le côté, tournée vers la place qu'occupait son compagnon habituellement, elle s'étira, sentant la peau échauffée et abîmée de son dos, entrer au contact de ses cheveux. La journée d'aujourd'hui et ses rencontres avaient complètement occulté celle du Parc Safari. Son dos la brûlait. Elle se tourna sur le ventre, abaissant le drap sur ses hanches pour lui soustraire le contact de sa peau. Eeva eut envie d’attendre Peter, mais s’endormit profondément.


* * *     * * *


Dans la chambre silencieuse, il n’y avait qu’Hébès ravit de sa place privilégiée qui ne dormait pas et un sac qui se promenait tout seul de long en large. Seule la petite queue fauve et crème de Cyanea trahissait sa présence.

Et puis, il y eut une intense lumière dans la chambre, Hébès se mit à luire, son poil devint subitement plus ras, échangeant sa couleur fauve pour un pelage entièrement noir, exception faite des anneaux dorés qui parsemaient son corps et ses yeux rouge désormais, qui scrutaient la chambre. Au même moment, Cyanea ressortait du sac de sa maitresse avec une pierre bleue dans la gueule, se chargeant d’énergie à son tour, brillant. Sa queue s’allongea, l’extrémité se scindant en deux pour former une nageoire caudale, son échine se couvrit d’une crête, ses oreilles formèrent des drôles d’ouïes et une autre nageoire membraneuse apparut sur le sommet de crâne, en même temps que son cou se couvrit d’une membrane. Son pelage fauve disparut et son corps se couvrit d’écailles bleutées. Ses yeux bruns prirent une couleur d’améthyste sombre.

La lumière des deux évolutions simultanées n’avait pas réveillé Eeva.

_________________

   
   
   


Mp Anthere pour plus de réactivité ♥
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 422

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 34 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Misty Morning [Peter]

Message par Peter le Sam 21 Avr 2018 - 20:01

Tandis qu'elle faisait référence aux Pokémon qu'elle avait déjà affrontés au cours des matchs livrés dans son arène, Peter, lui, songea qu'il n'avait décidément que peu de challengers, depuis qu'il était en poste. La fille de son ami de longue date était venue solliciter un combat plus d'un an en arrière, mais à cause d'un mauvais timing, il s'étaient loupés, et elle avait dû affronter son prédécesseur, qui n'était pas réputé pour sa tendresse... Enfin, elle avait fait un joli duel, d'après les dires du vieil homme, et elle avait remporté son dernier badge, c'était l'essentiel. En tout cas, des Sabelette, il en avait vu au cours de ses voyages, mais jamais des comme ça, il pouvait le jurer.

Échangeant un regard discret avec la Gijinka, et manquant le tout aussi discret sourire d'Eeva, du coup, il se demanda s'il devait penser à acquérir de nouveaux Pokémon, lui aussi. Il n'avait pas pris de nouveau compagnon depuis longtemps dans son équipe, même si le risque de faire des combats similaires était faible, vu la foule qui se pressait partout, sauf devant l'arène du Champion du Temple. Mais voilà, il était spécialisé dans le type Dragon, et hélas, ces Pokémon ne couraient pas les rues ! Non seulement les spécimens étaient rares, mais les espèces n'étaient pas si nombreuses, en fin de compte. Il savait qu'il était loin de posséder un représentant de chaque espèce de Dragon, encore qu'il avait de solides connaissances en la matière, mais quand même... Il était parti en voyage pour mener des recherches à ce sujet, mais il n'avait pas trouvé autant de nouvelles créatures qu'il l'aurait espéré. Peut-être qu'il était temps pour lui de diversifier son équipe ? Il eut un frisson en repensant à cette saleté d'épée maudite. Il avait bien quelques affinités avec les types chers aux Lieurs, mais non, il n'était décidément pas résolu à se détourner de ce qui faisait sa vie et son quotidien. Il était probablement un « homme à Dragons », en fin de compte.


« Tiens, ça prend une autre tournure. »

Suivant distraitement le combat, qui était bien moins épique que le précédent, Peter lorgna sur la longue chevelure de sa prêtresse et y passa les doigts pour défaire un petit nœud qui s'y était formé. La créature mystique le remercia avec un sourire chaleureux et reporta son attention sur le duel à son tour. Celui-là, contrairement à l'autre, fut bien vite plié, et Eeva sembla ravie de cette nouvelle acquisition, mais les deux Champions furent soudain saisis d'une drôle d'impression ; il sembla à Peter qu'il partageait cette désagréable sensation avec elle, cette fois, mais elle fut si fugace qu'il se persuada que c'était le Monorpale qui avait laissé des séquelles sur son propre esprit.

« Dis, tu comptes vider les lieux de leur faune locale, ou tu penses t'arrêter avant ? »

Mi-amusé, mi-sérieux, le Nalcien se tourna vers ses Pokémon, les rappela tous à l'exception de son Dracolosse et se jucha à sa place favorite. Il était temps de rentrer : ils auraient mérité leur repos, cette nuit...

Une fois arrivé, le Dragonnier fit sortir tous ses compagnons pour l'inspection quotidienne et rituelle. Le Carmache, en particulier, eut droit à un examen approfondi qui se conclut par un sourire satisfait de son maître.


« Tu as l'air en pleine forme, mon grand ! Ce changement te va à merveille. »

Ravi du compliment, Neltharion claqua des mâchoires et mâchouilla gentiment le bras de Peter sans exercer de pression dessus. En cela aussi, il avait progressé : plus jeune, il l'avait déjà mordu jusqu'au sang, et il s'en était voulu immédiatement juste après, une fois la crise passée.

« Allez, tout le monde va se coucher. Les derniers temps ont été vraiment rudes, alors profitez de ce répit. »

Prenant conscience qu'il n'avait pas été spécialement rassurant, l'homme aux cheveux acajou se détourna pour aller se laver. Si ses Pokémon les plus expérimentés pouvaient comprendre ses inquiétudes, les plus jeunes du groupe n'avaient pas à être impactés par les angoisses de leur maître. Lorsqu'il entra dans la chambre, il trouva Eeva déjà profondément endormie, Hébès lové contre elle, et il eut un sourire fugace. Après s'être assuré que la sphère du Monorpale était à l'autre bout de la pièce, il se faufila dans le lit à son tour, s'attardant un long moment sur la cambrure de sa compagne. Elle avait beau faire la fière, son corps trahissait sa fatigue, tout comme sa peau. Contrairement à elle, Peter ne trouva pas le sommeil, tourmenté par ses pensées, et lorsque les jumeaux se transformèrent, sans grande surprise pour le Nalcien, il les félicita en silence, gratifiant le Noctali d'une caresse amicale. Sans pouvoir se l'expliquer, il se sentit soudain plus apaisé, et il sombra enfin dans un sommeil sans rêve.

_________________
L'homme-Dragon - Carnet de Vol



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Peter
Champion de la Course Pokémon Aérienne
Informations
Nombre de messages : 337

Fiche de personnage
Points: 142
Âge du personnage: 36 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Misty Morning [Peter]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum