I see the great moutain [ Pv Edward ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I see the great moutain [ Pv Edward ]

Message par Aisling Hops le Mar 1 Mai 2018 - 17:34

« J’ai comme l’impression que nous sommes… Perdus… » lâcha la rouquine.

Aisling se gratta l’arrière de la tête et ne manqua pas de rire afin de faire passer son étourderie pour une petite erreur. Cependant, ce n’était pas du tout le moment de plaisanter et ça, Voodoo le savait pertinemment ! Comment pouvait-elle prendre ça à la légère alors qu’ils étaient perdus dans un pays inconnu ! Le Polichombr ne manqua pas de lancer une Ball’Ombre sur sa dresseuse qui se la prit en pleine figure. Toute chamboulée, la gamine se redressa et commença à hausser le ton mais cela n’attisa pas la colère du Pokémon qui « cria » aussi. Le « débat » continua quelques minutes avant que finalement, l’un des deux capitule. Frustrée, Aisling lui tourna le dos et croisa les bras ;

« Tu es censé être un Pokémon pisteur, hein… Tu pourrais m’aider également ! »

Voodoo ne retint de lui en relancer une autre. Certes, il avait la capacité de pister et était un Pokémon très utile et qualifié pour les Ramasseurs mais que pouvait-il faire dans un désert ?! Il y avait du sable partout, partout !! Et sans compter la chaleur, nan mais franchement ? Et pourquoi ne capturait-elle pas un Pokémon de cet environnement pour les aider, hein ? Y avait-elle songé ? Après tout, cette gamine comptait devenir Chercheuse, il serait peut-être temps qu’elle se fasse une petite équipe équilibrée ! Une autre remarque de sa part et le Pokémon ne se retiendrait pas… ce qui arriva. Voodoo généra une nouvelle sphère d’ombre et tandis qu’il la lançait en direction de sa dresseuse, cette dernière l’esquiva. Non pas parce qu’elle l’avait prévu mais juste parce qu’elle avait été attiré par quelque chose.

« J’y crois pas ! Voodoo, viens voir ! »

Déstabilisé par son ratage mémorable, le Pokémon spectre mit un certain temps avant de se rapprocher de sa dresseuse qui avait fait quelques mètres plus loin. Et quelle surprise ! La mer ! La mer se trouvait juste à leurs pieds ! Enfin c’était vite dit car ils se trouvaient sur une falaise impressionnante mais ils n’avaient pas perdu tout espoir. Sceptique, le Pokémon observa les alentours, histoire de voir s’il n’y avait pas un moyen de « descendre » mais vu la hauteur et la tronche de la roche, c’était à exclure direct.

« Regarde tout là-bas. C’est peu visible mais on dirait qu’il y a une île… » pointa-t-elle du doigt. « Ou alors ce serait… »

Aisling déposa son sac sur le sable et fouilla dedans pour en sortir une carte. Le Pokémon soupira devant l’attitude de sa maîtresse ; pourquoi ne l’avait-elle pas sur elle, cette saleté de carte ?! Ils ne seraient pas perdus !! Aisling la déplia et tenta de se situer dessus. Elle posa d’abord son doigt sur les Steppes Embrasées avant de longer doucement la côte Flamenoise jusqu’au Pic de l’Espoir. Un sourire gêné se dessina sur ses lèvres tandis que Voodoo tira une tronche pas possible. Comment se faisait-il qu’ils soient aussi loin d’Otaï ?!

« Pardon, pardon ! » répéta-t-elle alors que son Pokémon la poursuivait en lui lançant des attaques dans son dos.

Soudain, le Pokémon cessa ses attaques et porta son attention vers le bas de la falaise. Aisling en profita pour récupérer ses affaires et tandis qu’elle s’apprêtait à sortir sa sphère pour faire rentrer ce maudit chenapan, son attitude soudaine l’intrigua. Doucement, elle se rapprocha de lui et en se penchant en avant, elle aperçut un navire qui s’était échoué ! Vu les dégâts, il était là depuis peu. Y’avait-il des rescapés ? Curieuse, Aisling entreprit de trouver un moyen de descendre alors que son Pokémon lui faisait clairement comprendre que ce n’était sûrement pas une bonne idée. Et étant donné qu’elle n’avait pas le matos pour faire de l’escalade, elle invoqua le Ptéra qui la fit descendre.

La rouquine caressa la coque du navire pendant que son Pokémon inspectait l’intérieur grâce à sa capacité à traverser les choses. Elle n’avait pas été sur le champ de bataille mais elle se doutait bien que les combats avaient été très brutaux étant donné qu’elle avait pu entendre les bruits des conflits sous l’eau. Mais d’un coup, Aisling se demanda si ce qu’elle avait vu sous l’eau était bien plus « puissant » que ces guerres…

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 37
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: I see the great moutain [ Pv Edward ]

Message par Edward Harris le Dim 13 Mai 2018 - 14:30

A une centaine de mètres de là, un peu plus bas sur la paroi rocheuse, une caverne naturelle était le théâtre d'un drame. Assez spacieuse, elle abritait une petite dizaine de caisses en bois empilées en tas à deux ou trois endroits différents, ainsi que les restes d'un feu de bois, autour duquel étaient arrangées des paillasses rudimentaires. Sur l'une d'elles, gisait un cadavre fraîchement égorgé. Il serrait encore dans sa main gauche un poignard recourbé, preuve qu'il avait au moins essayé de se défendre… Sans grand succès apparemment.  Son compagnon avait bien tenté de s'enfuir. Il avait couru vers la falaise, espérant atteindre les cordes qui, une fois suspendues dans le vide, permettaient d'accéder à la grotte. Il s'était retrouvé nez à nez avec un Nosferalto particulièrement agressif qui, après l'avoir sonné grâce à ses ultrasons, s'était jeté sur lui, l'obligeant à reculer pour ne pas se faire, qui sait, dévorer le visage… jusqu'à ce qu'il sente la pointe d'une épée dans son dos.

_ Gale… Gale ! Fit l'homme en noir. Ca suffit.

La chauve-souris poussa un cri strident et s'écarta d'un battement d'aile, laissant au fugitif un répit tout relatif, compte tenu de la lame tâchée de sang dangereusement pointée dans sa direction. Instinctivement, il leva les mains en l'air et se retourna lentement. Le couvre-chef de l'homme cachait la majeure partie de son visage, mais il semblait assez jeune.

_ Ton chef,
fit ce dernier d'une voix calme. Où est-ce qu'il est parti ?

_ Je… J'en sais rien ! Me tuez pas ! J'ai rien fait de mal !

C'était bien entendu totalement faux. Il faisait partie d'une bande de naufrageurs qui sévissait dans la zone depuis un moment déjà. Ils allumaient des feux la nuit pour attirer les bateaux sur les récifs et les forcer à s'échouer. Ensuite, ils n'avaient plus qu'à se débarrasser des survivants et se servir dans les cales. C'était parfait, surtout que l'endroit était assez isolé pour dissuader les autorités locales d'envoyer des hommes. Ils avaient malheureusement pour eux attiré l'attention de personnes assez riches pour payer Nether Gate. Et Nether Gate avait envoyé leur dernière recrue régler le problème. Quand on payait assez cher, aucun endroit n'était trop isolé pour Nether Gate.

Le brigand recula d'un pas, puis d'un autre, mais à chaque fois, l'assassin se rapprochait d'autant, tant et si bien qu'il finit par se retrouver coincé entre le marteau et l'enclume : une épée et une chute mortelle. Edward réfléchit un moment. Il y avait huit paillasses, ce qui faisait donc huit hommes à moins qu'ils n'aient été vraiment très amoureux. Il en avait repéré deux la veille, qui étaient parti il ne savait où. Il s'était ensuite débarrassé d'une vigie postée plus haut sur la falaise. Avec les deux occupants de la caverne, ça faisait cinq… Trois manquaient à l'appel, et il ne tenait pas à être ici quand ils se décideraient à rentrer. Sans compter que la paire qui était partie en expédition pouvait revenir à tout moment aussi. En bref, il ne pouvait pas vraiment rester là. Sans un mot, il poussa le naufrageur de la pointe de son épée, le forçant à reculer d'un pas supplémentaire. L'homme poussa un cri de terreur en tombant et s'écrasa dans un bruit sourd sur les rochers coupants en contrebas.

L'assassin s'approcha du bord et grimaça en regardant en contrebas. Ca n'avait pas dû faire de bien. Il échangea un regard avec son Nosferalto et haussa les épaules. C'était inévitable, de toute façon. Un homme qui vivait du crime et de la violence ne mourait pas dans son lit. Il connaîtrait probablement, lui aussi, une fin comparable, pensa-t-il. Ironique. Il attrapa une couverture en laine par terre et s'en servit pour nettoyer sa lame avant de rengainer. Que faire maintenant ?

Alors qu'il réfléchissait, un mouvement attira son attention en contrebas. Quelqu'un se baladait du côté de la carcasse du dernier vaisseau victime des pirates. Ca valait au moins le coup d'y jeter un œil.

_  Gale, surveille les alentours. Si quelqu'un se pointe, viens me prévenir.

Alors que la chauve-souris filait à tire d'aile, le Terrosien s'approcha du bord et lança une des cordes dans le vide. C'était encore le moyen le plus sûr d'arriver en bas en un seul morceau.

Arrivé en bas, il s'approcha doucement en restant dissimulé derrière des rochers et, une fois à distance raisonnable, fit apparaître Spike, qui était resté dans sa ball le temps de l'épisode alpiniste. Le Nidorino pourrait assurer ses arrières au cas où l'intrus était accompagné… Humain et Pokémon s'approchèrent encore discrètement et, alors que quelques mètres seulement les séparaient de leur cible, Edward sortit d'un bond de sa cachette en tirant son épée.

_ On ne bouge plus, fit-il calmement, alors que Spike apparaissait à sa suite.

Il fronça les sourcils. L'intrus était une intruse, et ne ressemblait pas du tout à une pirate...

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 408

Fiche de personnage
Points: 95
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: I see the great moutain [ Pv Edward ]

Message par Aisling Hops le Lun 21 Mai 2018 - 19:37

Aisling inspecta la coque du navire échoué ; c’était un beau bateau mais bon, elle pouvait trouver tout beau étant donné qu’elle ne connaissait strictement rien à ce domaine là. Voodoo revint de son expédition et fit un geste négatif de la tête : personne à l’intérieur. Il « proposa » même à sa dresseuse de quitter les lieux mais cette dernière ne l’entendait pas et s’engouffra dedans grâce à un passage dans la coque en bois. L’intérieur était immense et semblait être en bon état. Cependant la rouquine le trouva bien « vide » pour un navire de guerre ou marchand ! Avait-il était pillé lors de son échouage sur la côte ? C’était fort possible. Cette idée là l’angoissa légèrement car les pilleurs étaient sûrement encore dans le coin, mais pourtant, elle désirait aller plus loin… Soudain, il y eut un bruit de caisse qui se fracasse. Rapidement, le duo sursauta et la peur grimpa rapidement en eux. Plus sûr de lui, Voodoo se faufila vers le fameux bruit et trouva en effet, une caisse réduite en morceau avec quelques fruits écrasés (et pourris). Aisling le rejoignit rapidement et lâcha un soupire de soulagement ; ce n’était qu’une caisse… Mais soudain quelques morceaux encore intacts se mirent à bouger, ce qui ne manqua pas de lui faire lâcher un cri strident ! Actif, Voodoo cracha une Ball’Ombre ce qui explosa le reste en plusieurs morceaux. Du peu de lumière qu’ils virent, il s’agissait d’un petit Pokémon touffu. La pauvre bête semblait déstabilisée par l’attaque soudaine mais rapidement elle se remit de ses émotions et s’empressa de se jeter sur le reste des fruits, en piteux états. Interloquée par son attitude, Aisling s’interposa :

« Oh là, tu peux pas manger ça ! C’est tout pourri ! »

Malgré le barrage avec sa main, le Pokémon continuait de foncer dessus, espérant la traverser pour rejoindre son bien. Vu son comportement, la bête devait être affamée alors Aisling s’empressa de sortir un biscuit de son sac et lui donna. En à peine deux secondes, la bestiole avait déjà tout grignoté. Puis elle regarda la gamine et lui tourna autour pour essayer d’avoir un second biscuit. Son petit tour fit rire Aisling jusqu’à ce qu’un terrible cri la stoppe net. Cette fois-ci, il avait été terrifiant. Ni une ni deux, la rouquine prit la bestiole poilue dans ces bras et prit la direction de la sortie. Cet endroit lui fichait la frousse ! Une fois dehors, elle scruta les environs mais ne vit personne. D’où provenait ce cri alors ? Dans ses bras, la peluche touffue émit un bâillement avant de s’endormir. Cela permit à la gamine de constater que sa petite trouvaille gloutonne était un Pokémon bien sale.

« Moi je l’aime bien, on pourrait le garder. » lança-t-elle à Voodoo qui était méfiant. « Bien, quittons cet endroit le cri de tout à l’heure m’a glacé le sang. »

Il s’agissait sûrement d’une espèce nouvelle et qui peu répandue sur le continent. Ravie, Aisling enfonça son index dans son pelage tout doux et le compara à une sorte de nuage (ou une sucrerie) alors qu’elle prenait la direction prise avant. Quand soudain, un homme tout vêtu de noir bondit de nulle part, épée sortie. Son Pokémon, un Nidorino l’accompagnait et n’était pas très ravi de voir la gamine. Aisling s’arrêta net et écarquilla les yeux devant cette soudaine apparition. C’était sûrement un voleur ! Ce dernier lui demanda de ne plus bouger, ce que fit la rouquine, trop apeurée par l’arme, et parce qu’elle avait comprit ses mots. Depuis le temps qu’elle « séjournait » sur Erasia, elle en avait appris la langue, du moins, les grands mots. Mais ce qui l’effrayait, c’était que ce type pouvait la tuer à tout instant… Voodoo fit une grimace, prêt à défendre sa dresseuse de ce mécréant mais pour éviter tout malentendu, Aisling lui demanda de ne rien faire. Là, c’était critique…

Ce type était armé d’une épée et vu sa dégaine, ce n’était pas un novice dans ce domaine, contrairement à Aisling qui ne maîtrisait pas complètement son arc (en même temps, ce n’était pas sa spécialité). Donc l’attaquer avec ça, ce n’était même pas pensable ! Comment pourrait-elle faire pour s’en échapper. Lui donner son or ? Elle ne voyait que ça mais comment fera-t-elle par la suite ? Pour se nourrir, se loger et voyager ?! Hors de question de se faire avoir. Elle n’était plus seule… Essayant de garder son calme, la rouquine tenta de « comprendre » son ennemi. Il avait un Nidorino, un Pokémon poison donc cela s’annonçait plutôt mal... Inspirant un grand coup, elle fit un demi-cercle avec son pied droit et une nuée de sable s’envola dans la direction de l’homme en noir et de son Pokémon.

« Désolée mais je suis pressée !! »

Menteuse. Mais elle en profita alors pour les dépasser mais à quelques mètres de là, ses pieds se prirent dans une pierre qui dépassait de pas grand-chose et elle s’étala de tout son être. La boule de poils roula sur le sable et cela ne semblait guère l’avoir affectée. Aisling se redressa et ne mâcha pas ses mots :

« Bordel… c’était pourtant pas dur de courir ! »

Elle faisait pitié à voir… À vouloir se donner des airs, maintenant, elle était à terre et à la merci de son agresseur. Aura-t-il pitié d’elle pour l’épargner ?


_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 37
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: I see the great moutain [ Pv Edward ]

Message par Edward Harris le Ven 15 Juin 2018 - 0:10

Edward toussa, cracha, et s'essuya les yeux frénétiquement. Il avait du sable partout : dans la bouche, dans les yeux, dans le nez, peut-être même bien dans les oreilles. Et surtout il s'était fait surprendre comme un bleu. Heureusement pour lui, la fille n'avait pas l'air de lui vouloir de mal et s'était juste carapatée. Enfin, pas bien loin. La pauvre s'était étalée de tout son long, et avait probablement avalé autant de sable que lui. Un juste retour de karma, en quelque sorte. Le Terrosien échangea un regard avec Spike et haussa les épaules. Ni lui ni le Nidorino n'avaient la moindre idée de ce qu'elle faisait ici. Si elle n'était pas avec les naufrageurs alors quoi ? Une captive ? C'eût été étonnant, ils n'avaient pas l'air de faire de quartiers… Et puis elle était libre. Un mystère. Il s'approcha tranquillement de l'étrangère et lui pointa son épée sous le nez.

_ Tu n'as pas l'air d'être une pirate… Qu'est-ce que tu fais là ?


Il attendit calmement la réponse tout en gardant la jeune fille en joue. Si elle n'était pas avec les pirates, elle était en danger, et il ne pouvait pas décemment la laisser là comme ça. Déjà qu'elle avait l'air d'avoir du mal à regarder où elle mettait les pieds alors… Soudain, l'assassin leva la tête. Il se passait quelque chose. Quelques instants plus tard, la silhouette de Gale apparut au dessus d'eux, s'approchant à toute vitesse. Ils avaient des ennuis.

_ Combien ? Demanda-t-il sans plus de cérémonie. Et où ?

Il se passa un court moment de silence alors que Pokémon et son dresseur échangeaient silencieusement, puis ce dernier fit un simple signe de tête et le Nosferalto reprit la voie des airs. Edward laissa échapper un long soupir et fixa un moment l'extrémité de la plage en fronçant les sourcils… Puis rengaina son épée.

_ On a un problème. Par ici.

Sans attendre de réponse, il attrapa le bras de la fille et la traîna de force à l'abri d'un rocher. Et tant pis si elle n'était pas d'accord, les pirates lui feraient pire s'ils la trouvaient. Ils restèrent un moment tapis dans leur cachette. Puis, des voix étrangères commencèrent à se faire entendre. Edward se releva légèrement pour jeter un coup d'oeil sur la plage. Comme Gale l'avait informé, les cinq pirates restants étaient là, et vu leurs têtes, leur façon de se déplacer et leurs armes dégainées, ils avaient trouvé les cadavres de leurs copains. C'était bien sa veine. Le chef était en train de donner des ordres, mais la distance, le vent et le bruit des vagues empêchait Edward de saisir le moindre mot. Il pointa le doigt dans leur direction et trois hommes commencèrent à avancer vers eux. S'ils restaient là, ils allaient les repérer. Ils ne pouvaient pas non plus s'enfuir sur la plage… Ils n'avaient pas d'issue. A moins que…

_ Spike !


Edward fit un geste de la tête en direction de l'épave derrière eux. Le Nidorino grogna son assentiment et entra par le trou dans la coque. Le Terrosien tapota l'épaule de sa compagnonne d'infortune.

_ Suis moi, et reste baissée pour ne pas qu'ils te voient !

Il lui attrapa à nouveau le bras et l'entraîna vers le bateau. Une fois à l'intérieur, il se redressa et regarda autour de lui. Quelque chose semblait bizarre, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Il se dirigea vers la porte située tout au fond de la cale. Le naufrage avait endommagé le montant qui s'était déformé, coinçant le panneau de bois. Edward attrapa le lourd anneau rouillé qui faisait office de poignée et tira de toutes ses forces. A la troisième tentative, la porte s'ouvrit dans un craquement sonore. Derrière s'étendait un long et étroit couloir, dont l'extrémité opposée était immergée.

_ Si Mademoiselle veut bien se donner la peine, fit Edward en indiquant la porte. Il faut qu'on trouve un endroit où eux ne nous trouveront pas.

Il s'engagea dans le couloir à la suite de la jeune fille et tira la porte derrière eux. Alors que le battant se refermait, un cri effroyable retentit dans l'épave, faisant sursauter le Terrosien et son Pokémon.

_ O.K. c'était quoi ça ?

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme
avatar
Edward Harris
Anim' • Respo Nalcia
Informations
Nombre de messages : 408

Fiche de personnage
Points: 95
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: I see the great moutain [ Pv Edward ]

Message par Aisling Hops le Mar 3 Juil 2018 - 20:31

Le sable, ce n’était vraiment pas bon : Aussi bien dans la bouche que dans les habits ! Aisling crapota à plusieurs reprises pour retirer ses grains qu’elle avait malencontreusement reçus dans sa bouche lors de sa ma-gni-fique chute. Cependant, ce n’était pas trop le moment de s’étaler sur ce détail puisqu’un mec armé d’une épée et d’un Nidorino prêt à lâcher son dar vénéneux l’attendait sûrement derrière ! Ah bah ils étaient toujours là et même très près ! Aisling tenta de ramper sur ses fesses mais la pointe de la lame blanche se positionna juste au niveau de son nez. Elle pouvait ressentir cette pointe coupante contre sa peau et elle déglutit difficilement. Ca y est, c’était foutu, il allait lui trancher la gorge ! Il faudrait un miracle pour qu’elle s’en sorte vivante ! Et… il était étrangement arrivé. Un peu déboussolée par la question, Aisling mit quelques secondes à répondre :

« Euh… en effet… Je me suis simplement perdue et je tentais de rejoindre un vi- »

Mais elle fut coupée dans sa justification par la gestuelle de l’homme qui lui parut curieuse. Et quand soudain, un imposant Nosféralto apparut, la rouquine ne put s’empêcher de lâcher un cri de surprise avant de comprendre qu’il s’agissait de l’un des créatures de l’individu qui continuait de la garder captive. Tandis que les deux compères discutaient silencieusement (du moins Aisling comprit qu’un lien les reliait), elle tourna légèrement sa tête en arrière pour voir l’état de la boule de poils qu’elle avait trouvé quelques minutes plus tôt. Visiblement, sa chute ne l’avait pas blessé, comme quoi le sable était un bon amortisseur. Cependant, la rouquine n’eut pas une seconde pour comprendre ce qu’il se passait : l’homme qui la menaçait de son épée venait de la relever en lui tenant fermement son bras. Alerté, Voodoo prit la queue de la créature endormie dans sa gueule et suivit le duo d’humains.

Cachée derrière un rocher, Aisling récupéra le Sucroquin et Voodoo se cacha dans sa capuche. Plusieurs minutes s’écoulèrent sans qu’il n’y ait aucun bruit et l’Aliphyroise commença à s’impatienter ; ce type lui faisait quoi là ? Puis doucement, des voix se firent entendre un peu au loin. Leur sonorité augmentait à chaque seconde ; Aisling en déduisit que ces types s’approchaient d’eux ! Angoissée à l’idée de finir enchaînée sous les océans, elle mit sa main devant sa bouche pour calmer sa respiration quand le type en capuche s’était redressé, visiblement pour les espionner. Ce serait dommage qu’elle foute tout en l’air par sa faute alors que cet inconnu venait de lui sauver la vie !

Aisling se recroquevilla si fort que cela réveilla la petite créature blottie dans ses bras. Pourquoi se foutait-elle toujours dans des merdes pareilles ? L’expédition, cela avait été une merveilleuse belle catastrophe puisqu’elle s’était retrouvée séparée de son groupe ! Les Steppes et cette terrifiante rencontre avec cette inconnue aux cheveux blonds et là, des pirates ? Nan franchement, Erasia en ce moment ce n’était pas la destination idéale ! Promis, elle rentrera chez elle si elle s’en sort vivante ! Le tapotement sur son épaule la réveilla de sa torpeur et une nouvelle fois, on l’entraîna de force. Suivant son ordre, Aisling fit le meilleur d’elle-même pour éviter d’attirer les ennuis.

À nouveau à l’intérieur de la carcasse, l’inconnu observa les lieux tandis qu’Aisling ne put s’empêcher de le regarder. Il devait connaître ce genre d’endroit pour chercher quelque chose avec autant d’énergie. Enfin en même temps, il y avait une horde de pirates non loin qui les cherchaient sûrement. Après plusieurs tentatives, une porte s’ouvrit donnant sur un couloir très étroit et immergée. Sérieusement ? Nan mais il avait regardé un peu le corps de la rouquine ? Elle n’était pas fine non plus ! Bon elle pouvait passer, c’est vrai, mais s’il fallait courir pour x raisons… Avec une petite appréhension, Aisling entra la première dans ce couloir. Ses premiers pas firent craquer le plancher et à chaque avancée, elle pria pour que cela ne s’effondre pas. Et puis soudain, ils entendirent un cri. Epouvantable, effroyable.

« C’est pas moi cette fois… » répondit Aisling, terrorisée.

Plusieurs hypothèses pouvaient déferler dans sa petite tête : soit un des pirates avait découvert un corps d’une tierce personne en décomposition ou bouffée par des créatures du coin, soit ils s’entretuaient pour passer le temps (sérieusement ?!) ou soit c’était le cri d’un signal… Mais ce serait le signal de quoi alors ? Tandis que les jeunes gens essayèrent de déchiffrer ce cri, le Sucroquin remarqua quelque chose si bien qu’il se mit à s’agiter dans les bras de la dresseuse.

« Y’a un souci ? Oh bordel ! » c’était sorti tout seul. « L’eau ! »

L’eau qui y’a quelques secondes étaient à l’extrémité du couloir commença à monter. Alors soit la carcasse regagnait la mer soit c’était marée haute ! Nan, les pirates n’iraient quand même pas pousser le navire échoué dans l’eau ? Les auraient-ils vus se cacher à l’intérieur ? La bestiole commença à paniquer dans les bras de la jeune fille, ce qui n’était en soi, pas très pratique vu la largeur des murs de la pièce ! Rapidement, Aisling sortit une noigrume vierge et la cogna violemment sur la bestiole qui, ko, y rentra sans opposer de résistance. Voilà, au moins, ils pourraient réfléchir en silence et sans un stressé de plus.

_________________

> <
avatar
Aisling Hops
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 37
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: I see the great moutain [ Pv Edward ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum