Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Message par White Tama le Dim 8 Juil 2018 - 22:14

Le Lagon Corail avait été le premier lieu qu’ils avaient visité et Molly avait été émerveillée par cet endroit unique. White le connaissait un peu parce que ce n’était pas sa première visite mais cela ne l’avait pas empêché de prendre du bon temps avec son amie, découvrant alors de nouvelles espèces. Il faut dire que lors de sa dernière visite, il n’avait pas pris le temps de tout bien observer, alors que là, il n’y avait aucune contrainte. Le garçon était avec Molly, ils étaient rien que tous les deux (avec leurs Pokémon certes) mais seuls… Cette intimité leur permettait aussi de mieux se connaître et d’apprendre encore l’un sur l’autre. Mais surtout, cette première balade leur avait permis de se rapprocher, permettant alors de dissiper de plus en plus les doutes et craintes du Flamenois. Car quelque chose naissait entre eux. Mais faute de pouvoir rester plus longtemps sur leur petite colline où ils avaient pu observer le Soleil se coucher et l’eau qui reprenait contrôle des lieux, le duo avait dû reprendre la route vers Dyrinn, leur prochaine destination.  

Leur prochaine destination était Dyrinn. Ayant vécu quelques jours dans cette étrange ville construite à l’intérieur d’un arbre, White servit de guide à Molly, lui expliquant ce qu’il savait la concernant. Il n’était pas un pro des Histoires et Cultes des différentes tribus mais il pouvait lui expliquer que les habitations situées au plus haut de l’Arbre Géant étaient plus importantes que celles en bas. Il lui parla également du Temple de Viridim mais qu’à aucun moment il n’y était allé.  Malheureusement, la joie n’était pas forcément au rendez-vouspour le brun qui tenta de cacher sa peine. C’était ici que Kaito avait été convalescent, que White s’était démené pour lui trouver un médecin malgré le fait qu’à l’époque, il n’avait eu aucun moyen de se faire comprendre facilement des habitants. Mais c’était aussi là que tout avait commencé… ou sombré. Et au fil de leur progression dans ce nouvel endroit, White observa Molly qui semblait être émerveillée par ce lien qui unissait les habitants à la nature. Cette étrange impression qu’il avait ressentie en l’espace d’une seconde lui avait valu un léger vertige. Mais ce n’était que passager, aussi il n’y prit pas attention et ils continuèrent leur marche…

Ce passage à Dyrinn leur permit de se reposer mais aussi de prévoir leur prochaine destination. Après tout, ils allaient entreprendre un long voyage, il fallait s’organiser et pas question de chevaucher leur monture constamment. Mais pour cela, ils avaient préféré parler de tout ça sur la terrasse de leur auberge afin de profiter de l’air frais de la ville.

« Apparemment, le Professeur Mor aurait perdu son Pokémon.
- Perdu ? C’est quand même étrange de perdre son Pokémon non ?
- Tu as raison. D’ailleurs, ça me revient mais y’a pas Mr.Shakuun qui était bouleversé parce que son Lançargot n’était plus là ?
- Etrange ça… Ce sont de bons Dresseurs, je les vois mal se volatiliser comme ça… »

Deux femmes discutaient non loin de leur terrasse et étrangement, cette conversation attira leur attention. Elles continuèrent à en parler en coin, posant plusieurs hypothèses ; parce que leurs dresseurs ne s’occupaient plus d’eux mais c’était peu plausible, le braconnage semblait être plus approprié. Oui mais il fallait être un peu inconscient pour s’approprier des Pokémon de personnes haut placées dans la ville. Enfin cela ne passait pas inaperçu forcément ! Une troisième personne, un jeune homme qui venait sûrement d’entrer dans la garde Dyrienne vint se joindre aux deux femmes et entra dans le sujet directement en apportant un peu plus de détails. White porta son attention sur Molly ;

« C’est bien étrange tout ça… » marmonna le garçon tout en portant son attention sur la carte dépliée.

Les Monts d’Obsidienne lui étaient totalement inconnus, il ne s’était jamais aventuré dans ce coin. Du coup, ce serait en effet une bonne planque pour les voleurs de Pokémon car une montagne, ce n’était pas accessible à tout le monde et ce n’était pas petit. Mais pourquoi réfléchissait-il à tout ça ? Cela ne le concernait absolument pas ! S’ils avaient ces informations, même si elles n’étaient pas fiables, c’était toujours ça… White tenta de chasser ses pensées de sa tête et de se focaliser sur ce qui l’intéressait le plus ; son voyage avec Molly.    
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1429

Fiche de personnage
Points: 9
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Message par Molly Hale le Lun 16 Juil 2018 - 21:30

Pensive, Molly laissa son esprit dériver jusqu'au Lagon Corail, le premier lieu de Tenkei qu'elle avait visité. Elle avait été émerveillée par la beauté de cet endroit sauvage et à l'écart de tout, et elle s'était laissée guider avec plaisir dans le dédale de végétaux s'étirant vers les cieux comme s'ils voulaient les effleurer. Les deux compagnons étaient restés de longues heures là-bas, perchés sur une sorte de champignon géant qui leur avait offert une vue imprenable sur le Lagon, et ils n'avaient pas cherché à parler davantage, blottis l'un contre l'autre en appréciant l'instant. La rousse avait enfin eu la confirmation de ce qu'elle espérait depuis plusieurs mois déjà, mais elle avait décidé de laisser les choses suivre leur cours, sans les brusquer. Maintenant qu'ils étaient sur un continent flottant à des lieues de tout conflit, elle estimait pouvoir baisser sa garde et profiter du voyage avec White.

À leur arrivée à Dyrinn, la jeune femme s'était extasiée devant les arbres immenses qui faisaient partie intégrante de la Canopée, impressionnée par la symbiose établie par les hommes avec la nature et la flore locale. Après avoir croqué à peu près tout ce qu'elle avait vu, allant du Pokémon inconnu à l'arbre étrange jusqu'à l'autochtone en tenue traditionnelle, elle avait finalement rangé son carnet pour écouter le brun lui raconter ce qu'il savait sur la Tribu. Même si elle avait fait quelques rapprochements avec les habitants de Kabana, elle avait dû avouer que la ressemblance s'arrêtait au mode de vie. Ici, vivre en harmonie avec l'environnement tenait plutôt de la seconde nature que de la coutume ancestrale. Molly avait même songé que les mouvements des Dyrinnois étaient calibrés, bien que parfaitement naturels, pour ne pas troubler les frondaisons qui les protégeaient sans les dominer. Frappée par une culture dont elle ignorait tout, la Flamenoise, qui avait soigneusement évité d'utiliser sa maîtrise pour ne pas courroucer les habitants, s'était laissée submerger par l'émotion... Avant de se mettre en tête d'apprendre la langue des Midgardiens, en commençant par celle de Dyrinn. Chaque Tribu avait sa propre langue, comme les pays d'Érasia, mais toutes pouvaient communiquer grâce à un langage commun, et Molly avait décidé de s'attaquer d'abord à ce qui faisait la spécificité de l'endroit où elle séjournait en premier, de manière purement aléatoire et arbitraire.

Elle était donc penchée sur un ouvrage destiné aux débutants en dyrinnois lorsque White déplia la carte de Tenkei afin de choisir avec elle sa prochaine destination. Relisant une dernière fois le mot signifiant « ami », elle sourit et ferma le livre, reportant son attention sur le lieu que lui désignait le brun.


« On pourrait aller par là, avant de rejoindre la prochaine ville, ce serait... »

En entendant la conversation de deux femmes tout près de la terrasse où ils étaient attablés, l'Alchimiste releva la tête, penchant la tête sur le côté pour mieux écouter tout en donnant l'impression de réfléchir à quelque chose. Couchée à ses pieds, la louve noire s'immobilisa, comme si elle savait déjà ce que sa maîtresse avait à l'esprit.

« White, tu penses à la même chose que moi, pas vrai ? »

Tendue, la jeune femme capta des bribes de conversation qu'elle nota à la hâte sur le morceau de papier qu'elle utilisait pour son apprentissage du dyrinnois. Visiblement, les Pokémon évoqués appartenaient à des dresseurs reconnus, et leur disparition choquait les citoyens de la ville, à juste titre, d'ailleurs. Lorsqu'elle entendit la troisième personne qui s'était ajoutée à la discussion parler de Pokémon ne vivant pas aux Monts d'Obsidienne et ayant été aperçus là-bas, elle fit immédiatement le rapprochement avec ce qu'elle avait vu dans la Prairie Chantepluie.

« Quand j'étais en chemin pour te rejoindre, j'ai rencontré une fille qui m'a aidée à calmer des hordes de Pokémon sauvages forcés de fuir leur habitat naturel à cause de braconniers. Je t'en ai déjà parlé, tu t'en souviens ? J'ai l'impression que c'est le même genre de cas, et j'ai peur que les braconniers que j'ai croisés à Terros ne sévissent aussi ici. En tout cas, je sais que j'aurais aimé avoir de l'aide si on me volait l'un de mes Pokémon... Et on peut toujours faire un crochet par les Monts d'Obsidienne, au cas où on croiserait des gens mal intentionnés détenant des créatures qui ne leur appartiennent pas. Qu'en dis-tu ? »

Après concertation, le duo quitta donc Dyrinn plus tôt que prévu, prenant la direction des montagnes midgardiennes. Au cours du trajet, ils échangèrent à la fois sur le paysage et leur destination, tout en essayant d'élaborer une stratégie pour récupérer d'éventuels Pokémon captifs. Mais lorsqu'ils démarrèrent leur ascension, la Meneuse ressentit un malaise vague et diffus, comme si le danger pouvait venir de n'importe où. Néanmoins, elle décida de mettre de côté cette sensation pour se concentrer sur la route rocailleuse et escarpée par moments. Ce fut juste après une pause à l'abri d'un énorme rocher qu'elle plaqua White au sol en désignant une trace nette sur le sol poussiéreux et qui se perdait quelque part dans une grotte : quelque chose semblait avoir été traîné jusqu'ici, et la profondeur du sillon laissait deviner un objet lourd et tiré à la hâte. En chuchotant à White qu'elle craignait que ce soit une cage ou quelque chose de similaire, elle garda les yeux rivés sur l'entrée de la cavité, hésitant à s'élancer tout de suite. Il serait sans doute plus sage d'avoir un plan avant de se jeter directement dans les rets des voleurs... Non ?

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 476

Fiche de personnage
Points: 12
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Message par White Tama le Sam 28 Juil 2018 - 12:12

Le climat de Dyrinn en cette période d’année offrait l’opportunité aux visiteurs de pouvoir s’y promener au frais et aux habitants d’exercer pleinement leurs activités. Protégés par les immenses branches et feuillages de l’Arbre Géant, c’était l’occasion aux deux jeunes gens de pouvoir se reposer, loin des conflits d’en-dessous et de mettre au point leur prochaine destination. White savait que cette tribu intéresserait Molly ; sa coutume, ses cultes mais aussi les Pokémon y résidant. Cependant, cela restait du mystère tous ces intérêts mais la voir aussi rayonnante le rassurait ; ce début de voyage était une réussite et la suite promettait d’être pareille. Le garçon avait pris soin de déplier la carte de Midgard tandis que Molly apprenait la langue. Ils avaient tout leur temps, et rien ne les pressait. Car s’ils se dépêchaient de tout visiter, ils devront retourner sur Erasia et qui sait dans quel état ils pourraient retrouver leur monde d’origine ?

Scrutant la carte de ses yeux, White tomba sur un lieu qui lui rappela des souvenirs. Le Lac Lazuli. Allaient-ils s’y arrêter ? Etait-ce dans les projets de Molly ? White se demanda s’ils ne pourraient pas y faire un saut car peut-être que cela pourrait renouer le lien qu’il avait perdu avec Aigual… L’idée que son compagnon ne lui « reparle » plus suite à ses erreurs lors de la guerre l’attrister et que bon, Aigual était plus qu’un Pokémon pour le brun… Molly proposa une destination avant de rejoindre la prochaine ville quand deux femmes discutèrent non loin d’eux. Visiblement leur conversation attira l’attention du jeune couple sans pour autant quitter la carte des yeux, pour plus de discrétion.

« Hum… oui. » lui répondit-il, faisant mine de réfléchir sans pour tant quitter la carte des yeux.

Après, est-ce que tout cela était vrai ? N’était-ce pas une ruse pour attirer les guerriers les plus aguerris ou en manque d’exercice dans un piège ? White ne savait pas trop si c’était la vérité ou un tissu de mensonge dans leur conversation. Suite à cela, Molly lui raconta sa mésaventure sur l’île I’o Maï avec des Pokémon ayant migré suite à des braconniers. White fit oui de la tête en lâchant un petit hum mais resta perplexe. La probabilité pour que ce soit les mêmes braconniers restait faible mais cela ressemblait bien à un acte de braconnage. Et il voyait mal de tels Pokémon vivre dans les Monts d’Obsidienne, surtout vu le climat et l’environnement rocailleux.

« Je suis tout à fait d’accord avec toi. Mais restons prudents, n’oublie pas que nous sommes là en repos, n’est-ce pas ? Et si toute fois cela s’avérait être vrai et trop conséquent pour nous, nous pourrons toujours prévenir les autorités Midgardiennes. » répondit-il avec un sourire.

Finalement White et Molly quittèrent Dyrinn pour prendre la direction des Monts. Comme ils se dirigeaient vers un lieu « inconnu », ils échangèrent sur leur trajet tout en mettant en place des stratégies mais aussi un moyen de fuir si cela dégénérait. White n’aimait pas trop la tournure des évènements mais comme l’avait souligné son amie, il n’aimerait pas qu’on ne lui vienne pas en aide si cela pouvait lui arriver. Tandis qu’ils escaladèrent la montagne rocheuse et pointue, soudainement Molly le plaqua pour lui faire voir une trace suspecte. Non loin de là, il y avait une ouverture dans la montagne présageant une grotte, propice à une cachette de braconniers. Calmement, White prit la main de Molly qui semblait vouloir s’élancer ;

« Avant toute chose, fais bien attention car ce sont sûrement des professionnels dans ce domaine et que tu as… » White posa son regard sur les sphères de son amie avant de la regarder de nouveau « un compagnon très spécial. »

Pour appuyer son conseil, le brun serra un peu plus son étreinte avant de se rapprocher de la cavité, tout doucement. Le dos collé contre la roche, il fit signe à Molly que la voie était libre pour qu’elle puisse également se rapprocher. White invoqua Hime, qui pour le coup, était la seule avec qui le garçon pouvait communiquer et dont les pouvoirs pourraient être utiles dans le cas présent. La créature spectrale ne devint qu’une ombre sur le mur et prit les devants pour rassurer les jeunes gens. Au fur et à mesure que le duo s’engouffra à leur tour dans la grotte, ils aperçurent de la lumière et se cachèrent ; il s‘agissait bien d’un repère mais de voleurs ? Ça ils en étaient moins sûrs jusqu’à ce qu’ils entendent une bribe de conversation entre deux individus ;

« Tu vois, j’te l’avais dit que sur Tenkei, il y avait des créatures rares ! Regarde moi ces belles prises !
- Ouais ouais… Bon de toute façon, on va devoir attendre que les autres reviennent avant de déguerpir d’ici…
- Ou pas. On pourrait encore tomber sur des perles rares et les revendre à très bon prix !
- On voulait pas en faire de l’élevage ? »

Hime revint auprès de son Dresseur qui, avec Molly, s’était caché derrière une caisse en bois. Ils n’étaient donc pas deux et d’autres pouvaient toujours revenir dans le QG. Après quand ? Ils n’avaient aucun moyen de le savoir. White lança un regard vers sa compagne et attendit son feu vert (ou rouge) pour agir ou pas face à cette situation. Elle était plus sage pour prendre des décisions, White se trouvant un peu trop impulsif…  
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1429

Fiche de personnage
Points: 9
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Message par Molly Hale le Sam 18 Aoû 2018 - 2:25

Étrangement, l'idée de prévenir les autorités en cas de problème sembla saugrenue à Molly. Auparavant, elle faisait confiance à ceux censés les protéger et les garder de tout danger, mais depuis qu'elle avait vu l'affiche à Omatsu et qu'elle était partie à la recherche d'Ourasi, son opinion à ce sujet avait changé. Elle qui était pourtant affiliée à l'armée officielle de son pays n'était plus aussi sûre de croire en ceux qui se prétendaient garants de la sécurité publique. Bien sûr, elle n'était pas à Flamen, et elle ignorait tout de l'organisation des forces de l'ordre dans les tribus de Midgard. Justement, ce dernier point la rendait encore plus frileuse à ce sujet, d'autant plus qu'elle avait cru comprendre que chaque grande ville avait sa propre « milice », en quelque sorte. À Dyrinn, ils avaient des « Sentinelles », chargées de défendre la Canopée et l'accès à la ville qui vivait en symbiose avec la forêt. Mais vouloir découvrir la culture, la langue et les coutumes des autochtones ne signifiait pas leur accorder une confiance absolue. Molly n'était plus la jeune fille naïve qui avait quitté son manoir et ses parents neuf ans plus tôt... Et malgré la connaissance relative des habitudes des locaux que White semblait détenir, elle ne se sentait pas à l'aise d'envisager les alerter.

Néanmoins, sentant qu'elle commençait à s'imaginer en héroïne (presque) solitaire volant au secours des pauvres Pokémon volés, elle se contenta de hocher la tête pour ne pas inquiéter le brun. En revanche, elle prit son avertissement très au sérieux et resserra sa main sur celle de son compagnon, tout en effleurant la sphère d'Anima. Elle n'aurait peut-être pas dû l'emmener dans un endroit pareil...

Elle en était là de ses réflexions lorsque le duo dut se cacher en entendant deux hommes dialoguer. La rousse s'immobilisa pour être sûre de ne pas être trahie par son propre corps, se figeant lorsqu'elle eut la confirmation de ce qu'elle soupçonnait. Ils avaient bien affaire à des braconniers originaires d'Érasia, et malheureusement pour eux, les types avaient des acolytes. Charmant. La femme qu'elle avait livrée aux autorités avait des complices, et la Meneuse ignorait les informations que la Déployeuse avait pu donner à ses geôliers, notamment à son sujet. Silencieuse, elle échangea un regard avec son binôme, plaçant son index sur sa bouche pour lui intimer le silence. Elle attendait le bon moment pour libérer Taka sans que le bruit n'alerte les voleurs, et ce fut lorsqu'ils éclatèrent de rire suite à une blague particulièrement immonde qu'elle eut son occasion. La Zigzaton se faufila jusqu'à l'entrée de la grotte pour faire le guet, sans un bruit, tandis que sa maîtresse se tassait derrière la caisse en murmurant :


« À mon signal, Hime doit les faire taire le temps que je les maîtrise avec mon fouet. Il ne faudrait pas que leurs copains les entendent depuis l'extérieur. Il me faut un peu de temps pour examiner les cages et comprendre le mécanisme. »

Molly noua un tissu rouge autour de sa bouche pour masquer son visage, avant de rabattre la capuche de son vêtement, là où Taka adorait se blottir quand elle était plus petite.

« Hime, tu peux faire ça pour nous ? »

Quand elle eut la confirmation de la créature spectrale, elle donna le signal avec deux de ses doigts, son autre main déjà positionnée sur son fouet à plaques. D'un geste vif, elle le déroula en bondissant comme un félin, l'enroulant autour du premier type pour le saucissonner et l'immobiliser complètement. Le second eut droit à un magnifique coup de pied en plein menton qui le sonna et le fit tomber à la renverse, arrachant une grimace à la Meneuse. Elle n'avait pas pensé au bruit que ferait l'impact de l'homme contre le sol, mais tant pis, le mal était fait. Fourrant un tissu dans la bouche de son prisonnier, elle balaya l'endroit du regard, constatant avec effroi qu'il y avait bien une trentaine de Pokémon ici. Certains d'entre eux, effrayés par le combat, reculèrent au fond de leur cage, mais d'autres, plus calmes ou tout simplement exténués, se contentèrent de s'approcher des barreaux, à la fois intrigués et pressés de sortir. Avisant les prisons les plus petites, la Flamenoise fit jouer la serrure de la première à sa portée et comprit rapidement qu'il n'y avait rien de particulier dans le mécanisme de celle-ci. Elle assomma donc le type ligoté dans Chante-Acier pour ne pas lui laisser le loisir de la voir à l’œuvre et fit tout simplement brûler l'acier avec sa maîtrise. Le chiot aux yeux bleus jaillit de sa cage et fila sans demander son reste, au grand dam de Molly.

« Tss... »

S'il croisait un autre braconnier sur le chemin, leur opération de libération était plus que compromise ! Ils allaient devoir faire vite. Demandant à White de l'aider avec ses propres pouvoirs pour accélérer leur raid improvisé, et avec son concours, elle put rendre sa liberté, en plus d'une dizaine d'autres créatures, à un drôle de Dragon violet à la fourrure duveteuse, à un singe vert doté d'une excroissance de la même couleur sur le crâne et à une minuscule chouette marron au cou orné d'une sorte de nœud papillon naturel et végétal. Les barreaux de la prison suivante lui permirent de récupérer un chat qui lui rappela furieusement Song, la Léopardus de son acolyte d'un jour qui l'avait aidée à arrêter la braconnière dans les Prairies Chantepluie. Celui-ci était néanmoins beaucoup plus petit, et surtout dans un état de fatigue tel qu'il se laissa prendre dans les bras de l'humaine sans émettre la moindre protestation. Elle entendit alors un cliquetis en provenance d'une serrure un peu plus loin et vit le prisonnier, un Pokémon ressemblant à un soldat en armure métallique complète avec des lances en guise, en pleine tentative d'évasion. Sans lâcher son protégé, Molly se pencha pour chuchoter à White que c'était un Lançargot, et qu'il y avait de fortes chances qu'il appartienne au monsieur dont ils avaient entendu le nom à Dyrinn. Elle fit alors une grimace en comprenant que ce cadenas-là était plus complexe que ceux qu'ils avaient allègrement fait brûler jusqu'alors. L'Alchimiste eut un regard pour le félin quasiment inconscient, le plaça contre sa poitrine pour lui tenir chaud et referma son vêtement, à la fois pour protéger le Pokémon et pour avoir les mains libres, avant de s'affairer sur le mécanisme. Elle avait beau en connaître un rayon sur les objets et sur leurs interactions avec les éléments, elle était loin d'être experte en crochetage... Si elle avait su qu'un jour elle regretterait de ne pas avoir dévoré plus de romans de voleurs et de bandits, elle aurait été plus assidue et aurait orienté ses lectures, au lieu de suivre son père partout lors de ses fouilles !

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 476

Fiche de personnage
Points: 12
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Message par White Tama le Dim 2 Sep 2018 - 18:53

[ Post de récupération du cadeau d’anniversaire d’inscription ]

Pourquoi fallait-il que cela arrive ? Pourquoi, pour une fois, ne pouvait-il pas voyager sans que des histoires rocambolesques lui tombent dessus ? Tandis qu’ils progressaient doucement dans la grotte pour éviter de se faire réparer dès le départ, White soupira en se posant une multitude de questions. Peut-être aurait-il dû donner un avis plus appuyé que son « hum…oui » aussi. Peut-être aurait-il dû freiner Molly ? Mais c’était dans sa nature d’être comme ça et bon, si cela lui arrivait, il aimerait bien qu’on fasse de même pour lui et ses Pokémon… Tout ce qu’il espérait, c’était que leur petite opération de sauvetage se passe sans ennuis. Le plus vte possible semblait être la meilleure option car visiblement, les braconniers n’étaient pas au complets dans leur cachette et d’autres pourraient revenir sous peu. Caché derrière une imposante caisse, White jeta un regard vers sa compagne qui lui fit signe de ne faire aucun bruit. Il approuva en hochant de la tête tandis que la Meneuse invoqua Taka. La belette fit marche arrière et saurait les prévenir si du beau monde se pointait au rendez-vous.

Hime revint auprès de son dresseur, toujours sous sa forme d’ombre tandis que Molly leur souffla son plan. Heureusement qu’elle était présente, sans quoi White aurait tout bonnement invoqué ses créatures et foutu le boxon. Mais d’ailleurs, pourquoi était-il si nerveux ? Qu’est-ce qui le tiraillé depuis leur départ de Dyrinn ? C’était sûrement cette atmosphère pesante mais aussi cette obscurité qui engloutissait les parois de la grotte. Seule la zone où se trouvaient les bandits était bien éclairée. L’espace d’une seconde, le regard du brun se troubla et il eut comme un vertige. Pourquoi cette soudaine angoisse ? Pendant que la jeune femme se préparait, White tenta de se calmer. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’il faisait ce genre de « choses ». Ce n’était pas comme si c’était la première fois qu’il faisait un sauvetage ! L’espace d’une seconde, il se rappela de sa capture sur le bateau de Lugalbanda mais aussi cette étrange sensation qui avait grandit en lui. Cette capacité à se lier d’une certaine façon à ses Pokémon… Et si ce « pouvoir » pouvait grandir ? S’il pouvait maîtriser cette peur des ténèbres tout en en… en devenant une ?

Suivant l’exemple de Molly, White se couvrit une partie de son visage avec son écharpe et lui fit signe qu’il était prêt, tout comme la Magirêve. Il valait mieux être discrets dans cette affaire alors quand la jeune femme donna le signal, la créature spectrale se fondit une nouvelle fois dans la roche et s’approcha furtivement des deux hommes. Sa silhouette s’étira pour qu’elle se rapproche le plus possible. C’est alors que la créature commença leur susurrer dans leurs oreilles des drôles d’incantations. Perturbés, les deux hommes semblèrent perdre leur équilibre, tourmentés par ce qu’ils entendaient. C’était l’occasion pour Molly de frapper. White eut à peine le temps de se redresser que c’était déjà fini. Il ne put s’empêcher de remarquer que sa compagne était… très impressionnante.

Le braconnage était impressionnant ; il y avait bien une bonne trentaine de pauvres créatures enfermées dans des cages plus ou moins grandes. Certains n’avaient même pas de quoi faire un tour sur eux-mêmes et baignaient dans leurs excréments. C’était immonde et impitoyable. Comment des types pouvaient traiter de tels êtres vivants ? White inspira un grand coup et s’approcha des cages pour aider Molly à libérer les Pokémon. Brûler la serrure n’était pas difficile en soi mais certains Pokémon n’appréciaient pas trop. Soudain, la jeune femme interpella White sur une des cages ; elle supposa qu’il s’agissait du fameux Lancargot volé à Dyrinn. Ca y ressemblait bien mais soudain, White se posa une question qu’il en put s’empêcher de dire à haute voix ;

« Ok, on les délivre mais comment fait-on pour qu’ils nous suivent sagement vers un lieu sûr ou encore vers leur dresseur qui finalement, nous ne connaissons pas ? Certains semblent totalement apeurés et incapables de bouger, d’autres s’enfuient directement dès qu’on leur ouvre leur cage… »

Pas la peine de lui donner un exemple, Molly en avait vécu un. Et bon, c’était compréhensible, ces captifs n’avaient qu’une envie, quitter cet endroit sordide et leurs tortionnaires. Peut-être qu’il serait plus judicieux d’amener une milice Midgardienne pour qu’elle prenne en charge les Pokémon disparu, suivant les demandes dans les tribus. Mais avant, il fallait faire en sorte que personne ne viendrait les récupérer à des fins personnelles ou pire. Aussi, White laissa Molly inspecter le cadenas de la cage du Lançargot, qui semblait être un peu plus compliqué que les autres. Les Pokémon qui avaient réussi à s’enfuir risquaient d’alerter les autres braconniers ou pire, se faire agresser par les autochtones alors le temps pressait. La question demeurait toujours : comment les calmer ?

« Attends, laisse faire ça à une pro. » commença le brun en posant sa main sur l’épaule de Molly en lui lâchant un clin d’œil. « Vapula, explose-moi ce cadenas. »

La petite Pandespiègle apparut et fit briller sa main avant de la frapper à plusieurs reprises contre le cadenas qui explosa rapidement. White lui indiqua les autres cages qu’elle pouvait ouvrir pendant que les deux jeunes gens s’occupaient de faire fondre les plus fragiles avec leur maîtrise.

Puis soudain, il y eut un souffle qui éteignit toutes les bougies. L’obscurité gagna rapidement la zone. Comme paralysé, White cessa toute activité et devint une proie facile pour quiconque voudrait l’attaquer. Ce qui se passa malheureusement mais par chance Vapula donna un coup de poing sur cette ombre qui se cogna contre le mur et mit un petit temps avant de se remettre de ce coup. C’est alors que Shinhwa, sous sa forme Gijinka apparut, dos collé contre son dresseur et invoqua des flammes dans ses mains pour éclairer la zone et accessoirement repousser les attaques ténébreuses.

« White ! C’est pas le moment de flancher ! »

Le Tutankafer observa la créature de feu. De son côté, Shinhwa ne savait pas trop s’il s’agissait d’un des Pokémon sauvés ayant pris peur ou bien un nouveau venu pas spécialement attendu. Cela voudrait donc supposer qu’un des hommes se seraient réveillés et auraient appelé du renfort, ou elle viendrait d’une autre personne, encore une fois, pas la bienvenue.

[ Hrp : voilà je « pose » Vapula ici, comme ça 8D. (Ps : un peu trop HS pour relire tout ça TT) ]
avatar
White Tama
Admin' • Respo Partenariats & Votes
Informations
Nombre de messages : 1429

Fiche de personnage
Points: 9
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de repos pour les Héros [ Pv Molly ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum