[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Mer 13 Mar 2019 - 15:35

Le ciel s’assombrissait et cela ne présageait rien de bon, songea le jeune homme dont il arborait fièrement les décorations d’un Chevalier. Récemment décoré pour sa réussite, Alexei n’avait pas arrêté de courir dans tous recoins de Mizuhan pour remettre de l’ordre dans le pays après les évènements qui l’avait bouleversé. Son voyage se terminait à la Nouvelle-Gilnéas dont il avait pour mission de surveiller les trafiques et s’assurer que rien d’illégal ne passait, aussi bien en marchandise qu’en êtres humains. Les réfugiés pullulaient la ville et certains brigands ou espions des pays voisins se cachaient parmi les rescapés.

« Ma parole, c’est compliqué maintenant pour te voir ! »

Alexei, dont le regard était posé sur l’étendue d’eau qui se présentait devant lui, se tourna doucement, en ayant la main sur le fourreau de son épée (habitude). Le jeune homme qui l’avait interpelé n’était autre qu’une de ses connaissances.

« Je ne fais que mon devoir de Chevalier, répondit Alexei, posément.

- Ou pas. Il paraît que tu vas former une jeune femme ? Tu en as de la chance ! Quoique, mon Maître fait un peu la tronche, il aurait bien aimé la former soi-même et… »

Mais le jeune homme aux cheveux bleus s’arrêta en voyant que cela ne faisait rien au Chevalier. Quel insensible ! Alexei regarda son interlocuteur et savait parfaitement pourquoi il s’était proposé. Cette femme qu’il allait rencontrer et former en tant que future Invocatrice, n’était pas n’importe qui et il était préférable que cette dernière ne tombe pas entre de mauvaises mains.

« Je n’ai fait que répondre à une demande. Tu devrais retourner auprès de ton maître, il pourrait s’inquiéter de ne pas t’avoir à ses côtés, Mikulas. »

Le regard froid d’Alexei toisa le fameux  Mikulas qui haussa les épaules et quitta la plage caillouteuse. Alexei connaissait bien son frère, et savait de quoi son maître en retournait. Pourvu que son autre frère ne subisse pas le même sort.


Le temps ne changeait pas et les nuages noirs devenaient de plus en plus nombreux, obstruant le moindre petit rayon de soleil. C’était un jour de pluie, il fallait juste l’attendre. Alexei attendit sagement devant la mer que son élève arrive. Il lui avait donné les données nécessaires pour que cette dernière puisse le trouver facilement. Puis vint un soldat qui s’approcha de son lieutenant pour l’avertir que la jeune femme était arrivée. Alexei le remercia et demanda à ce qu’aucun soldat n’intervienne dans cette épreuve. Le soldat acquiesça et s’en alla retrouver les siens pour continuer sa mission. Le Chevalier se retourna pour faire face à la Championne d’Arkan.

« Soyez la bienvenue, chère Championne. Je suis Alexei Raider et je serais votre examinateur pour une épreuve d’Invocateur. » il marqua une pause, essayant de reprendre son calme tellement il se sentait angoissé. « Je suis, comme vous le voyez, un Chevalier mais je suis avant tout un élémentaliste de l’eau. J’aimerais avant que l’on commence, connaître vos motivations concernant cette classe. Lorsque vous me les aurez exposées, je vous en prie, montrez-moi le niveau que vous maîtrisez. » il adopta une position défensive, l’invitant alors à ne pas hésiter dans sa démonstration.

[ Hrp : nous y voilà ! Le blabla au début, c’était pour présenter Alexei Raider, le PNJ qui sera ton examinateur (et accessoirement assez important pour Eden *désolée, c'était trop tentant ^^'*). J’espère qu’il te plaira car moi je le kiffe déjà o/
Dans un premier temps, Alexei te demande de te présenter et d’exposer tes motivations (le classique forcément mais il veut savoir si tes motivations sont bonnes pour le pays qu’il défend). Puis, dans un second temps, il te propose de lui montrer ton niveau de maîtrise de l’eau en tant qu’Elémancien. T'inquiètes, il n'a pas l'air comme ça physiquement mais il est solide o/
J’espère que ça ira ! ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Lun 18 Mar 2019 - 22:26

La princesse de pacotille était solidement accroché à la monture du soldat, alors qu’ils fondaient à travers les airs pour rejoindre la Nouvelle-Gilnéas. Elle maudit intérieurement Soriu d’être parti en mission à l’autre bout du monde ; ce gringalet n’était décidemment jamais là quand elle avait besoin de lui. Elle aurait de loin préféré voyager par téléportation, mais non, il fallait qu’il prenne des vacances ailleurs, et elle se retrouvait coincée avec ce type qu’elle n’avait jamais vu de sa vie sur un poulet géant. Elle soupira.

Si brusque qu’était le voyage, il avait au moins eu la décence d’être court. Ils mirent pieds à terre à moins d’un kilomètre du centre de la cité, le garde préférant éviter les rustres de cette ville de pauvres, au plus grand plaisir de la noble. Elle ne se sentait pas prête à retrouver le contact avec la rue, et surtout, elle n’avait pas envie d’être distraite du but premier de sa visite.

Cela faisait presque un an depuis sa mise hors service ; un an de douleur, de kiné, de traitements, de médecins qui défilaient à n’en plus finir. Grâce aux moyens de la couronne, elle avait eu droit aux meilleurs soins du pays, et avait été jugé apte à reprendre l’exercice physique. Toutefois, si elle été réintégrée petit à petit dans les affaires de la ville, son entourage refusait encore de lui laisser reprendre le contrôle de son arène, dont l’intérim était assuré par Soriu. Une fois n’était pas coutume, on la considérait comme faible, comme chétive, comme une enfant. N’appréciant plus beaucoup les messes basses de ses proches, elle avait décidé de reprendre les choses en main, et s’était inscrite pour une épreuve qu’elle avait trop longtemps différée.

Au fur et à mesure de leur avancé, Lehna finit par se rendre compte que le soldat la guidait vers la plage, lui expliquant finalement que c’était là que lui attendait son examinateur. La femme se contenta d’hocher la tête tranquillement, tentant de se convaincre que ce ne serait pas un souci. Après tout, ce ne serait pas le même rivage, il n’y avait pas de raison que cela se passe mal. Le son de la mer s’explosant sur le sable devint de plus en plus fort, pendant que le vent gagnait en intensité alors qu’ils s’approchaient doucement du point de rendez-vous.

Ils gravirent une petite dune, et soudain Lehna faisait à nouveau face à son plus ancien ennemi : l’océan. Il y a sept ans, elle le voyait pour la première fois : une infinité indomptable et insondable, parfaite et nargueuse. Trois ans auparavant, Cassiopée avait tenté de l’y noyer. L’année dernière, un abordage raté l’avait laissé en pièce, les vagues se moquant inlassablement de son échec. Maintenant qu’elle observait le grand bleu à nouveau, des sentiments de terreur se mêlaient à la rage, et elle dut se forcer de relâcher ses poings fermés. Cet océan n’était qu’une grande flaque d’eau, rien de plus, et elle finirait par le vaincre, même si c’était la dernière chose qu’elle faisait.

Elle s’approcha du Chevalier, le sondant de haut en bas, admirant ses beaux cheveux blonds et ses doux yeux verts. Il semblait jeune, une information dont la demoiselle ne savait pas trop quoi faire ; d’un côté, elle était outrée que l’armée la considère comme tellement faible qu’il lui assigne le bas-fond des tiroirs, de l’autre, s’il était un novice cela faciliterait l’épreuve ; elle pourrait peut-être même le manipuler pour qu’il lui valide son rang plus facilement. Comme il avait un joli minois, elle finit par décider que la situation lui allait, et qu’elle allait en tirer le meilleur parti.

À sa question, une flopée de possibilités se mirent à tournoyer dans sa tête. Elle avait l’habitude de ce genre de petit jeu au palais, et savait ce que les gens attendaient comme réponse. Même si cela impliquait un petit mensonge ou deux, ce n’était rien qu’elle n’avait pas l’habitude de faire ; tromper sur ses véritables intentions était, après tout, une seconde nature pour elle. Elle commença par reprendre ses classiques, certaines qu’elle y trouverait de quoi convaincre ce type sans trop de difficultés. Parce qu’en tant que femme, elle se devait être forte ; parce qu’en tant que championne, elle devait montrer l’exemple ; parce qu’en tant que dresseuse, elle se devait d’être protectrice, parce que…

Parce que la dernière fois que tu es allée à la plage, tu as failli y rester, résonna une voix dans son esprit, bien trop familière à son goût. Elle l’ignora, refusant de laisser Cassiopée parler en son nom, et verrouilla le regard du jeunot dans le sien.

Parce que je reviens de loin, et que j’ai besoin de prouver ma place, répondit-elle avec assurance. Cette épreuve démontrera que je suis prête à reprendre pleinement mon rôle, conclut-elle sans cérémonie. Elle n’ajouta rien de plus, considérant que ce n’était pas de ses affaires à ce bleu-là ce qu’elle comptait faire de son rang, après tout.

Le petit lui demanda ensuite une démonstration de ses talents. Ils allaient pouvoir se mettre à table, et entamer les amuse-bouche. Faisant toujours face au garçon, Lehna tendit son bras droit vers la mer, puis commença à doucement brasser de l’air avec sa main, comme si elle tentait d’attraper du vent. Son mouvement devint de plus en plus intense, alors qu’elle se synchronisait avec les mouvements d’avancé et de recul de la marée, jusqu’à ce qu’elle sente arriver son opportunité. Faisant tout à coup un large arc de cercle avec son bras avec grâce, la vague qu’elle contrôlait prit soudain une ampleur surnaturelle, haute de trois bons mètres et vint s’écraser sans cérémonie sur le militaire. Elle n’était pas violente au point de renverser un homme bien tenu sur ses appuis, et s’il était vraiment Élémental il pourrait la rediriger sans difficulté, mais cela permettrait de lui donner un petit aperçu de ses talents.

Lehna savait qu’en duel, qu’il soit physique ou psychologique, il ne fallait pas montrer tous ses atouts dans le premier tour. Il lui fallait garder de la réserve pour les attaques qui suivaient, faire croire qu’elle était faible pour profiter de l’effet de surprise lors d’une vraie contre-attaque quand l’ennemi avait pris confiance en lui et la sous-estimait. De plus, elle ne faisait que s’échauffer, le jeu venait à peine de commencer, et l’effet de style, qui était le plus important après tout, était hors-pair.


Y’a pas de souci, pour une fois que Lehna est mêlée à un drama qui ne la concerne pas xD J’ai hâte de voir ce que ça va donner ^^
Désolée pour la longue intro, Lehna a une relation compliquée avec l’océan, comme avec tout ^^’ xD Et bien sûr, il ne faut vraiment rien prendre de mal dans ce qui est dit, Lehna n’est pas quelqu’un de bien, ce sera dit et répété, je ne pense rien de ce qu’elle pense ^^’ (enfin si l'examinateur est mignon xD)

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Mar 26 Mar 2019 - 18:23

Alexei ne semblait pas être impressionné par le statut de son élève ; il avait reçu une mission, celle de la former en tant que futur Invocateur et il allait faire de son mieux pour la réussir. Evidemment rien ne démontrait chez le jeune homme qu’il pourrait aussi refuser, il était seul juge de cette Elémancienne et en tant qu’Invocateur lui-même, il était de son devoir de la juger apte après cette épreuve. Mais pour le moment, il avait proposé un petit échauffement à la jeune femme et donc son esprit était concentré sur le présent. Lehna fit de gracieux mouvements de ses bras et mains pour contrôler l’eau qui se trouvait derrière le Chevalier. Calme et serein, Alexei se retourna et pour admirer la vague immense que Lehna venait de créer s’abattre sur lui. À son tour, l’Invocateur fit des mouvements de ses mains pour contrôler l’eau et dévier la chute de la vague sur le côté, ne mouillant que les pieds des jeunes gens. À nouveau, Alexei fit face à la demoiselle attendant quelques secondes avant de conclure ;

« Impressionnant cette maîtrise. En reprenant le contrôle de votre vague, j’ai perçu une grande force. Mais la force ne fait pas tout. Est-ce là votre atout ou bien en cachez-vous d’autres ? ».

Il posa cette question car il était sceptique quant à cette démonstration. Mais bon, il valait mieux ça que de s’épuiser inutilement, et peut-être que Lehna voulait garder suffisamment d’énergie pour la suite et qu’Alexei avait vu trop « grand » pour ce premier exercice. Ou alors c’était tout ce qu’elle avait à montré mais c’était peu probable vu son niveau de maîtrise… Après tout, c’était là sa première épreuve en tant que superviseur, ne visons pas trop haut pour le moment !

Le Chevalier marqua une pause pour que son élève comprenne que la première partie était finie et que bon, il préférait que cela se passe bien entre lui et elle. Non pas parce qu’il s’agissait de la Princesse et qu’il s’attendait à avoir des éloges par la suite, mais plus pour que cette épreuve se déroule sans accro. Le garçon comprit aussi que la jeune femme ne se battait pas avec une arme et avait un style plus gracieux que bourrin. Ainsi, il devrait adapter ses prochains exercices dessus et non sur ce qu’on avait pu lui apprendre.

« Enfin laissons de côté le combat de celui qui contrôla la plus grosse vague. » enchaîna-t-il en essayant de détendre l’atmosphère. « Nous allons pouvoir commencer les exercices qui feront de vous une Invocatrice. Nous, Invocateur, nous demandons l’aide d’entités élémentales que nous pouvons donner vie grâce à nos pouvoirs. »

En illustrant ses paroles, Alexei lâcha sa main droite de son fourreau et commença à manier son élément en faisant danser ses mains ; il créa une sorte de serpent aquatique ressemblant fortement à un Milobellus qui vint entourer le jeune homme. Comme animée, l’entité aquatique accepta la « caresse » de l’Invocateur qui reporta son attention sur Lehna.

« Pour cet exercice, je vous demanderais d’invoquer une créature de votre élément et de faire en sorte qu’elle soit aussi autonome que vous. Prenez votre temps et ne vous inquiétez pas, la taille ne comptera pas. » termina-t-il en souriant.


[ Hrp : on passe au sérieux ! Pour cet exercice, Alexei te demande juste d’invoquer une entité élémentale (attention, je ne parle pas encore « d’Esprits Elémentaires », cela viendra plus tard dans l’épreuve. Juste un Pokémon fait d’eau dont tu aurais le contrôle total. N’hésite absolument pas à te lâcher dans l’écriture (n’aie pas peur que ton post soit long ^^). J’espère que ça ira !

Ps : Alexei ne cèdera pas à Lehna sous prétexte qu’elle le trouve mignon, ça marchera pas héhéhé  ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Dim 7 Avr 2019 - 11:15

Presque par reflexe, Lehna croisa les bras sous sa poitrine, la mettant par inadvertance en avant lorsque le garçon en face lui demanda si elle avait d’autres atouts cachés. Rares étaient ceux – surtout mâles, parfois femelles – qui étaient insensibles à ses charmes, et elle avait depuis longtemps l’habitude de s’appuyer sur cette observation. Elle n’essayait pas vraiment de séduire le garçon, même elle était capable de voir que ce n’était pas le bon moment pour, mais ses instincts de femme fatale remontèrent face à cette réplique pseudo-tendancieuse. Elle ne répondit pas et se contenta d’un sourire mystérieux, comme pour inciter son examinateur à découvrir ses talents par lui-même en continuant l’épreuve.

Le jeune formula enfin le deuxième exercice, et la princesse se contenta d’hocher la tête pour signifier qu’elle avait compris la requête, avant de se tourner pour faire face à l’océan. Les bras toujours croisés sur son ventre, elle baissa légèrement le regard vers le sol, en intense réflexion. Quelle forme pourrait-elle bien donner à son élément ? Elle commença par réduire son panel de possibilités avec quelques choix évidents : d’abord, la créature devrait être de type eau, et préférentiellement seulement de ce type-là. Ensuite, pour permettre une meilleure visualisation, il lui faudrait mieux se baser sur un animal qu’elle connaissait bien, cela simplifierait beaucoup les choses ; elle saurait ainsi déjà à quoi il ressemble, comment il se déplace, et quels sont ses attributs.

Elle commença donc à s’énumérer ses différents compagnons. Torrent l’Aquali et Véloce le Mustébouée furent son premier instinct, car de tous ses Pokémon ils étaient les plus impertinents, et que cela pourrait être cathartique de les voir sages et obéissants, pour une fois. Toutefois, elle raya rapidement l’idée : les deux ses déplaçaient surtout à quatre pattes, et maîtriser quatre membres de la sorte ne serait pas le plus aisé, elle aurait probablement des difficultés à les coordonnées pour que sa création soit fonctionnelle. Moustillon et Psykokwak présentaient le même souci même si en moins compliqué, se déplaçant à deux jambes, mais ce n’était tout de même pas nécessaire de s’ajouter de la difficulté supplémentaire. Il ne lui restait donc que trois options, et des trois l’un d’eux se démarquait tout de même comme étant potentiellement le plus facile à reproduire.

La princesse décroisa ses bras, prit une inspiration et d’un mouvement souple, elle fit émerger une sphère d’eau au-dessus des vagues. Visualisant son Pokémon, elle aplatit la bulle, et dessina deux nageoires en haut et en bas de sa création. Elle prit son temps pour le dessiner, s’appliquant minutieusement à sa tâche. Finalement, Alexei pu reconnaître la forme d’un Mamanbo, flottant tranquillement au-dessus de la marée. Quand la noble fut satisfaite du résultat, elle tenta d’approcher l’eau vers elle, mais s’arrêta bien vite. Son animal était telle une sculpture, très représentative de l’espèce certes, mais sans vie ou mouvement, figée dans l’espace.

L’élève plissa légèrement des yeux, se rappelant des gestes que faisait Lune pour se déplacer. D’abord, elle n’avançait jamais droit devant elle, zigzagant dans l’eau pour avancer, comme le Milobellus que l’examinateur avait conjuré. Ensuite, ses nageoires s’agitaient aussi au fil de l’eau pour la diriger, et parfois pour l’aider à accélérer. Lehna tenta de reproduire les mouvements, mais son animal se convulsa dans une position non-naturelle, ce qui lui tira une grimace. Elle laissa donc de côté l’idée de bouger les nageoires, et se concentra sur le mouvement de la créature, pour commencer. Elle la fit bouger et tournoyer jusqu’à ce que, petit à petit, elle prenne le coup de main pour la faire avancer de la manière qui lui semblait aussi naturelle que possible. Puis elle tenta de rajouter les mouvements de nageoires, mais chacun de ses essais faisait plier d’une façon ou d’une autre un des membres, donnant l’impression qu’elle tordait le squelette de sa création. Elle se félicita de ne pas avoir choisi un animal ou les membres étaient encore plus prédominants, puis décida qu’elle ne ferait faire à sa sphère d’eau que des mouvements simples, se laissant le temps de s’habituer à cet art avant de tenter de le maitriser parfaitement.

Elle continua donc à faire promener son poisson, qui s’amusa d’abord à virevolter autour d’elle, puis s’aventura du côté d’Alexei, caressa la surface des vagues avant de revenir aux côtés de Lehna, de la même manière que tous ses Pokémon avaient l’habitude de faire, même les plus sauvages. La créature était encore un peu rigide, mais ses déplacements réussissaient tout de même assez bien à reproduire ceux de l’original, et pour cela la championne était assez fière ; ce n’était pas si mal après tout pour un premier essai.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Mar 16 Avr 2019 - 15:34

Pendant que la jeune femme se concentrait sur le nouvel exercice, le Chevalier se demanda s’il faisait un bon superviseur finalement. En vrai, blablater n’était pas sa spécialité alors lui-même s’étonnait d’en dire autant mais il se sentait quelque peu obligé pour que la Championne comprenne. Mais il ne s’était sûrement pas attendu à ce qu’elle soit aussi silencieuse. Après, elle faisait une excellente élève puisqu’elle faisait ce qu’on lui demandait (en même temps, il fallait plutôt faire profil bas quand on subissait une épreuve officielle) et de façon exceptionnelle mais Alexei s’était attendu à converser plus. À moins que la demoiselle ne « communique » par une autre méthode, mais que là, le Chevalier ne comprenait pas.  

Entouré de sa créature aquatique invoquée, Alexei observa Lehna qui se concentra sur sa maîtrise. L’exercice qu’il lui demandait en soit n’était pas spécialement dur pour un Elémentaliste de rang deux, surtout si ce dernier maîtrisait parfaitement son élément et c’était déjà adonné à ce genre d’invocations. Le petit plus était cependant que sa création prenne « vie » et soit autonome, avec évidemment le contrôle de l’Invocateur dessus mais c’était une base que le Chevalier ne pouvait négliger pour la suite de l’épreuve. Après quelques minutes de réflexion, la Championne invoqua sa créature aquatique qui ressemblait à un Mamambo. Le jeune homme eut un sourire au coin de ses lèvres, il s’était sûrement attendu à faire face à une créature plus féroce, comme un Léviator ou un Aligatueur compte tenu du caractère de la miss, mais non, elle préféra la « facilité ».

« Exercice réussi. » répondit Alexei en frappant dans ses mains pour féliciter la jeune femme.

Mais doucement, son clappement changea de tonalité et devint plus lent et sourd. En même temps, le Milobellus se redressa et sembla devenir hostile si bien qu’il envoya un puissant Pistolet à O dans la direction du Mamambo de Lehna. L’attaque fut évitable mais ce fut une surprise.

« Avant de commencer les choses sérieuses, nous allons nous affronter ! Je sais que vous êtes une Dresseuse de renommée, aussi je pense que vous n’aurez aucun mal à vaincre mon Invocation. »


[ Hrp : petit match Pokémon mais vraiment rapidos hein XD Pour cet exercice tu vas devoir maintenir la forme de ton Mamambo invoqué malgré les attaques que le Milobellus t’envoie et riposter comme tu le ferais lors d’un match classique. Le match prendra fin quand l’une des invocations élémentales aura disparue ou se sera fait « avaler » par l’autre ^^.

Peu importe le résultat, de toute façon je ne pense pas qu’Alexei gagne, les combats Pokémon ne sont absolument pas sa spécialité x) mais pour le coup, je te laisse choisir.

(Liste des attaques que le Milobellus peut réaliser : Pistolet à O, Ligotage, Anneau Hydro et Vibraqua).

Mp si un souci ! ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Dim 5 Mai 2019 - 15:27

La princesse se contenta d’hocher la tête lorsque son examinateur valida son exercice, acceptant humblement son approbation. Son expérience au château lui avait appris que lorsqu’on rencontrait quelqu’un de plus haut classé, il valait mieux le laisser se penser supérieur et s’incliner ; ces personnes-là étaient plus faciles à manipuler si elles on les laissait penser qu’elles étaient au-dessus de la moyenne.

La proposition suivante d’Alexei prit Lehna de court, qui leva avec intérêt un sourcil de curiosité. Elle s’attendait plutôt à des duel d’élémentaux qu’à des combats de Pokémon en prenant cette épreuve, mais elle n’allait pas s’en plaindre. Si c’était ce que ce garçon voulait, alors il allait l’avoir.

La Championne redirigea son invocation pour qu’elle prenne place devant elle, comme dans un match, mais son adversaire ne connaissait apparemment pas ces éthiques de base et l’attaqua sans crier garde. Au moment où le Pistolet à O fusa vers le Mamanbo, la coordinatrice riposta par reflexe avec un Abri : l’eau se cristallisa devant sa création, formant un mur de glace qui empêcha le poisson de prendre plus de dégât. En cet instant, elle en profita pour se féliciter une fois de plus d’avoir pris un Pokémon avec lequel elle était familière ; ainsi, elle connaissait déjà toutes ses capacités et ses qualités, et pouvait utiliser cela naturellement sans se préoccuper de ces questions-là.

Alexei avait rapidement montré son jeu avec sa première passe, montrant à la femme qu’il était visiblement quelqu’un de purement offensif, alors qu’il se préparait déjà à contre-attaquer l’abri de glace. Le Milobellus, étant contrôlé par un Élémental de troisième classe, était probablement plus puissant que sa créature, et Lehna devait trouver un moyen de renverser cette tendance. Faisant fondre le mur d’eau de la même façon qu’un Abri ne durait pas longtemps, elle fit se promener son poisson autour du dragon d’eau, l’invitant dans une sorte de Camaraderie, qui avait normalement pour qualité d’amadouer d’adversaire et diminuer sa capacité offensive. Elle se doutait que dans cet environnement particulier cela ne fonctionnerait pas, mais elle traita ce match comme un vrai, et poursuivit donc avec ses stratégies usuelles.

De manière surprenante, le Milobellus – ou Alexei ? – sembla se prendre au jeu et se mit à s’amuser avec le Mamanbo, jusqu’à même l’envelopper dans une étreinte. Lehna fonça les sourcils alors qu’elle se retrouvait incapable de dégager sa création du Ligotage de l’autre, serrant les dents alors qu’elle sentait sa maîtrise se perdre lentement. Elle tenta de lancer l’équivalent d’un Siphon pour distraire son opposant, mais si cela l’affectait, cela ne le dérouta pas pour autant. Au bout de ce qui sembla être de trop longues minutes, Lehna sentit une brèche dans l’enlacement ennemi, et la saisit en faisant gigoter sa création rapidement hors de portée. Le Milobellus était puissant, mais de par sa plus petite taille, le Mamanbo était plus rapide, et il était temps que Lehna en prenne avantage. Se sentant trahit, le serpent se mit à reprendre ses attaques à coups de Vibraqua, tandis que la dresseuse chercha à les éviter à l’aide d’Aqua-Jet. Cette capacité la laissa s’approcher et frapper rapidement avant de se dégager aussitôt, et si elle ne faisait pas beaucoup de dégâts à la fois, le nombre de coups était ce sur quoi elle se reposait pour affaiblir l’ennemi.

Entre le Siphon et les Aqua-Jet, le Milobellus commença à perdre un peu de sa prestance avec chaque seconde qui s’écoulait. Malgré les coups répété que sa propre créature prenait, Lehna ne se déconcentra pas, attendant patiemment le moment opportun pour asséner son coup final. Malheureusement, un élément imprévu se glissa dans son plan : soudain, le serpent cessa ses attaques pour replonger dans l’eau, ressortant habillé d’un Anneau Hydro que la championne ne connaissait que trop bien. Elle serra les dents ; elle ne pouvait pas se permettre de laisser l’autre se reconstruire, cela lui avait déjà coûté trop d’énergie d’en arriver jusque-là. À contrecœur, elle décida de jouer le tout pour le tout, et lança un Saumure contre son opposant pour tenter de le finir, en espérant qu’il était déjà suffisamment affaibli pour que le Saumure, qui marchait mieux dans ce cas-là, le termine, car si ce n’était pas le cas, elle n’était pas certaine que son invocation puisse tenir un coup de plus.


Encore désolée pour le délai, y’a eu un bug quelque part dans mon système :-x Je préfère laisser la fin ouverte, je suis juste pas assez à l’aise pour déterminer de la fin x) J’espère que ce que j’ai fait convient Smile

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Jeu 16 Mai 2019 - 15:52

Lehna sut gérer la difficulté que lui offrirent Alexei et son Invocation élémentale. Elle n’était pas une Championne pour rien et elle parvint à trouver les faiblesses du Milobellus aqueux pour riposter, si bien que ce dernier tenta de se régénérer avec un Anneau Hydro pour reprendre ses assauts. Cependant le Mamanbo ne le lui laissa pas le temps et enchaîna avec un Saumure qui déforma le serpent d’eau. La créature d’Alexei fondit et disparut dans l’eau salée. Le Chevalier ne masqua pas sa surprise, il ne s’était pas attendu à une telle puissance de frape. Mais qu’importe, il s’avoua vaincu.

« Je vous demande pardon, je me suis mal comporté en vous attaquant par surprise mais voyez-vous, je sentais comme… une certaine impatience et lassitude dans vos faits et gestes, j’ai juste voulu vous taquiner un peu. » répondit-il en souriant mais en se penchant en avant pour s’excuser. Puis il se redressa et s’approcha de la jeune femme. « Vous êtes une très bonne Elémancienne mais la suite pourrait s’avérer un peu plus dure que vos précédents exercices, j’espère que vous êtes toujours partante pour continuer cette épreuve. »

Le Chevalier lui fit signe de le suivre, s’éloignant un peu du rivage. Le paysage était triste, non seulement le temps était gris et annonçait de prochains orages, mais aussi parce que la plage ne ressemblait pas vraiment à une plage de sables fins, les cailloux faisaient mal aux pieds pour ceux ayant des chaussures non adaptées pour ce type d’endroit. Puis Alexei se présenta devant la Championne.

« Il arrive que certains Invocateurs fassent appel à des créatures spéciales, qui ne ressemblent en rien à des Pokémon. Nous les appelons les Esprits Elémentaires. Les plus puissants Invocateurs peuvent avoir plusieurs Esprits Elémentaires mais cela demande une grande maîtrise de soi mais aussi de leurs pouvoirs. Pouvoir réussir à en invoquer une prouve la puissance de l’Elémentaliste. Voyez par vous-même. »

À ces mots, l’Invocateur se concentra tout en fermant les yeux. Des filets d’eau ainsi que des gouttelettes lévitèrent autour du jeune Chevalier et une bourrasque dissipa tout d’un coup pour qu’une forme humanoïde apparaisse. Cette créature était bipède comme les humains mais certains traits physiques le différenciaient ; ses longues oreilles mais aussi ses yeux bleus qui n’avaient aucune pupille. On aurait dit un pantin mais l’Esprit était bien réel et vivant, maître de sa propre volonté.

« Voici Valyrion, mon Esprit Elémentaire. » présenta Alexei qui s’était approché de l’humanoïde.

Le fameux Valyrion dévisagea la femme avant de la saluer d’une faible courbette. Il n’avait aucune notion, dans ce monde, de la hiérarchie, il ne savait pas qui était cette femme, si elle était plus forte que son Invocateur, faible, ce qu’elle faisait là… donc il resta impassible. Et puis tant que son Invocateur ne lui avait pas dit pourquoi il était invoqué, il n’était pas dans l’obligation de réagir.

« Il s’agit d’une Entité douée de paroles mais aussi d’une grande volonté. Pour qu’un Invocateur puisse avoir recours à son pouvoir, il doit passer un Pacte avec cet Esprit. ». Alexei porta son regard sur la jeune femme. « Vous allez donc passer un Pacte avec un Esprit et l’invoquer dans notre monde. Ce sera votre prochain exercice. »

Le Chevalier posa sa main sur l’épaule de Valyrion, acquiesça, avant de se mettre légèrement en retrait, les bras croisés devant sa poitrine. L’Esprit Elémentaire s’avança vers la Championne et de sa voix diffuse, s’adressa à elle.

« Nous autres Esprits Elémentaires vivons dans un monde différent du vôtre. Pour cela, laissez votre énergie élémentale partir à la rencontre de l’énergie élémentale de l’esprit qui répondra à votre appel. Si le contact se fait, vous pourrez nouer un Pacte et cet Esprit sera le vôtre. » Doucement, Valyrion se pencha en avant pour murmurer à l’oreille de Lehna, « Il se peut que l’Esprit ne vous juge pas assez digne, il vous suffirait alors de trouver un moyen de le soumettre. Tous les moyens sont bons car sachez bien cela demoiselle, il est très rare d’avoir une énergie élémentale similaire à un Esprit. Ne lésinez pas sur les moyens. Puis nouez votre pacte et revenez ici, avec votre Esprit. »

Sur ces mots, Valyrion se détacha de la Championne et se rapprocha de son Invocateur, impatient de voir ce que la demoiselle allait invoquer.


[ Hrp : Comme dit via mp, le précédent message était juste une petite « pause » taquine, rien de bien méchant pour ton épreuve ^^.

Nous passons donc à l’étape cruciale : l’invocation d’un Esprit Elémentaire ! Pour cet exercice, tu devras le réaliser en deux temps : le premier où tu devras trouver ton Esprit Elémentaire via ton énergie élémentaire, nouer un pacte avec ce dernier (un échange, une promesse... je te laisse choisir suivant ce que tu prévois comme BG pour Lehna ^^), et dans un second temps, revenir dans le monde « réel » et invoquer ton Esprit devant Alexei et Valyrion.

Evidemment, je te laisse libre à ton imagination pour ton Esprit, c’est le tien ^^

Mp si tu as besoins d’informations, et bon courage ! ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Dim 19 Mai 2019 - 23:06

Lehna ne put s’empêcher de laisser échapper un sourire satisfait lorsqu’elle vit le Milobellus disparaître. Elle fut en revanche surprise par la réaction de son examinateur, qui s’excusa de son geste. La princesse baissa les bras et laissa disparaître sa création dans l’océan, jugeant comment considérer la situation. Visiblement, le garçon, probablement plus jeune qu’elle, ne s’était pas attendu à un comportement aussi professionnel de la part de son élève. Ce n’était pas un enfant de la cour, et il semblerait que la conduite de la femme l’est mis mal à l’aise. Laissant s’affaisser ses épaules quelque peu, la princesse prit une posture plus détendue. Elle rendre son examinateur aussi confortable que possible, c’était lui qui décidait de son avenir après tout, et si pour cela elle devait jouer la fille plaisante, elle n’avait aucun souci à ajuster son rôle.

En effet, c’était… amusant, lança-t-elle avec un sourire énigmatique.

Les félicitations firent grandir un peu son sourire – les gentilles filles aiment les compliments – et elle hocha la tête et réaffirma vocalement sa motivation, suivant le jeune homme. Quand il commença à parler des choses sérieuses, elle écouta ses paroles avec intensité. Ce n’était pas de grandes révélations pour la noble bien éduquée, mais cela restait tout de même plus intéressant que les livres qu’elle avait pu lire sur le sujet. D’autant plus qu’elle eut droit à une démonstration, à l’issue de laquelle le dénommé Valyrion s’approcha d’elle, prenant apparemment le relai sur l’enseignement. Elle accepta les conseils de l’être, qui ne l’inquiéter guère : s’il y avait bien une chose qu’elle savait faire, c’était négocier à son avantage.

La princesse s’assit en tailleur sur le sol, ne se laissant pas distraire par l’inconfort des galets. Elle posa gracieusement ses mains sur ses genoux, puis ferma les yeux pour se concentrer. Elle se focalisa sur l’apparition devant elle, sur la signature de son essence, qu’elle sentait différente de celle d’un humain, d’un Pokémon, ou même de la mer en face d’elle. Elle resta ainsi longtemps, se contentant de se familiariser avec cette énergie étrange, pour mieux en traquer d’autres.

Au bout d’un moment, ces yeux s’ouvrirent à nouveau, mais elle n’était plus assise, et elle n’était plus à la plage non plus. Elle était dans un grand vide blanc, brumeux, et surtout vide. Ses pas résonnèrent dans l’espace quand elle tenta de tourner sur elle-même, renforçant l’impression d’immensité dans laquelle elle se trouvait. Elle avala sa salive, inquiète. Peut-être qu’aucun esprit n’était bon pour elle ? Peut-être n’était-elle pas capable d’en convaincre un de même lui donner une audience ?

Ah tient, te voilà enfin toi.

Le corps entier de la princesse se gela, alors qu’elle tourna doucement pour faire face à Cassiopée. Cela faisait plusieurs longues semaines que leurs routes ne s’étaient pas croisées, et Lehna avait apprécié cette pause. Cependant, son apparition ici troublait la noble, qui ne savait plus que penser de cette situation.

Tu es… un esprit ? tenta l’humaine, déraillée par les révélations soudaines. Son cerveau se mit à carburer de possibilités, s’inquiétant de ce qu’elles pourraient signifier. Si Cassiopée était la seule qui répondrait à son appel, est-ce qu’elle devait tout de même tenter un pacte avec celle qu’elle ne voulait jamais revoir, peu importe le prix ?

Le rire crissant de son interlocutrice résonna dans les lieux. Ça te ferait bien ch*er, hein ? Non, à mon habitude, je suis juste là pour admirer ton échec, et je dois avouer que cela du jour est assez spectaculaire.

Une boule se forma dans la gorge de la femme. Je n’en suis qu’à mon premier essai, évidemment que je ne vais pas réussir du premier coup, se justifia-t-elle, essayant de se rassurer. Même les grands maîtres ont commencé là où je suis, et ce n’est point parce que…

À qui tu parles ?

Lehna sursauta et se retourna brutalement, se retrouva soudain face à un homme-poisson, qu’elle devina être un esprit élémental. Son regard la transperçait, et il avait l’air légitimement confus par la situation. La femme leva la main pour pointer du doigt l’immondice à qui elle s’adressait, pour se rendre compte qu’elle avait disparu. Elle resta un instant à contempler le vide, bouillonnant encore plus de rage contre la furie.

Bon ben je vais te laisser hein, visiblement t’as des trucs à régler, reprit la créature, qui fit demi-tour, joignant geste à ses paroles.

Lehna se ressaisit, n’ayant pas le temps de laisser Cassiopée faire échouer ses plans une fois de plus. Attend, interpella-t-elle, on a même pas eu le temps de faire connaissance. Sa voix était suave et intrigante, cherchant à attirer l’autre vers elle à nouveau. Parce que tu en vaux la peine peut-être ? demanda-t-il. Tu sais que j’en vaux toutes les peines, répliqua-t-elle, avec un sourire envoutant.

Le poisson la dévisagea un instant puis se posa face à elle, les bras croisés. Je n’ai nul part d’autre où aller de toute façon, s’inventa-t-il comme excuse, puis il se tut, laissant l’autre diriger la conversation.

Je m’appelle Lehna, commença la femme simplement, de là où je viens je suis connue et respectée, une championne de classe et de sagesse. Elle laissa les mots se dissoudre dans la brume, faisant innocemment un pas dans la direction de l’autre. Mon nom est Persée, fini enfin par répondre l’autre, au plus de plusieurs longues secondes. Le sourire de Lehna grandit, et elle se permit une petite révérence. Enchantée de te rencontrer, Persée. Les épaules de son interlocuteur se bombèrent légèrement ; après tout, c’était apparemment quelqu’un de « haut et distingué » qui s’adressait à lui de la sorte.

Que fais-tu dans notre monde ? Je cherche un ami, expliqua-t-elle rapidement, quelqu’un de gentil et valeureux avec qui discuter autour d’une tasse de thé. Les yeux de la créature se plissèrent. Tu es une invocatrice, dit-il tout bas, avec un ton glacial de méfiance. Il était plus futé qu’il n’en avait l’air, et Lehna changea légèrement de stratégie. En devenir, oui, avoua-t-elle. Elle vit l’expression du poisson se renfermer davatange. Laisse-moi deviner, tu as besoin de puissance pour tuer un ennemi ? Pour renverser une nation ? Pour détruire un peuple ? lança-t-il avec un ton acerbe. Et bien sûr, tu es justifiée, tu es légitime, les autres sont en tort, et tu…

Persée se tut, contemplant la femme en face de lui. Elle avait la tête baissée, et des larmes étaient en train de couler le long de son visage. Elle avait l’air blessé, si bien que la créature ne savait plus où se mettre.

L’année dernière, j’ai failli mourir pendant une guerre laquelle je ne voulais pas participer, se confessa-t-elle. À cause de ma faiblesse, un escadron entier à failli perdre sa vie pour me défendre. Et tous les jours, je dois me déshabiller et admirer dans le miroir la marque de mon erreur, en même temps qu’elle prononçait ces mots, elle déboutonna une partie de sa robe, dévoilant l’énorme cicatrice qui parcourait son ventre et son dos. Je cherche vraiment un ami, quelqu’un qui aurait dû être là pour aider mes collègues, et empêcher que ce genre de chose ne se reproduise à nouveau.

L’être élémental était pris de court par la révélation. Il était mal à l’aise, et hésitant.

Lehna utilisa sa manche pour essuyer ses fausses larmes, se redressant, montrant un visage fort en se rhabillant. Je pensais être suffisamment forte, mais la vérité est que j’ai besoin d’aide, et que je refuse que qui que ce soit se blesse à nouveau à cause de moi. Et c’est pour cela que je cherche quelqu’un de puissant, quelqu’un de bien pour m’épauler à cette tâche.

Qu’est-ce que j’y gagne au change ? finit par demander le poisson, qui s’agitait inconfortablement.

La démone sourit intérieurement, contente que sa proie se soit accrochée à l’hameçon. Tout son discours n’était qu’un acte, une mise en scène. La seule raison pour laquelle elle avait été blessée, était parce que Soriu l’avait abandonné, et que l’escouade qui la protéger n’étaient que des bons à rien. C’était pour cela qu’elle cherchait maintenant un compagnon plus puissant et, surtout, qui ne pourrait pas s’échapper comme ce lâche de chevalier l’avait fait. Mais tout cela, Persée n’avait pas besoin de le savoir. Sa tirade lui avait rapidement fait comprendre qu’il se pensait preux chevalier, juste et omniscient, et ce genre de personnalité adorait toujours défendre la veuve et l’orphelin.

Comme j’ai dit, je suis reconnue d’où je viens. Ce ne sont pas les choses à t’offrir qui manque, commença-t-elle reprenant petit à petit sa posture d’avant. Toutefois… je doute que ce soit ce qui t’intéresse ? Une fois de plus, la femme avait analysé le personnage. Le fait qu’il lui ai confessé n’avoir « nul part où aller » révélait une sorte de lassitude dans sa vie, un vide à combler, peut-être une prison à échapper. De plus, s’il avait répondu à son appel, c’est qu’ils devaient être, d’une certaine façon, assez similaire tous les deux ; et que désirait la princesse plus que tout au monde ? Je t’offre une porte d’entrée vers mon monde, un échappatoire au tient, une fuite loin de ceux qui te pèse inlassablement. Je te propose une distraction, de l’aventure, des rencontres, de la romance… Bref, une histoire à vivre, au lieu d’imaginer.

Persée souffla du nez, apparemment amusé. Et comment peux-tu me promettre tout cela ? Tu me penses idiot pour signer un pacte aussi vague ? Si tu étais idiot, je t’aurais proposé des joyaux en veux-tu en voilà, et on en serait pas là. Mais toi et moi sommes tous les deux suffisamment intelligent pour savoir l’important ne se mesure pas matériellement. Toutefois, je peux concrétiser mes propos de la sorte : je serais ta porte d’entrée. Si tu acceptes que je t’invoque, je ne te renverrais jamais dans ton monde, et si tu désires faire du tourisme chez nous, tu n’auras qu’à demander. Tout ce que je demande en échange, c’est que tu sois présent quand j’aurais besoin de toi.

La créature fixa la princesse, visiblement intéressé. Il avait fait le tour de son monde, et il ne connaissait les autres qu’ils visitaient que par le regard de ses précédents invocateurs. Avoir une promesse de liberté était particulièrement tentant ; c’était l’opportunité de découvrir tout un nouvel univers.

Que désignes-tu par “avoir besoin de moi” ? Car si tu m’invoques pour ouvrir un pot à cornichon…

Lehna laissa passer un rire, comprenant qu’ils étaient dans la phase finale des négociations, et qu’elle avait gagné. Que dis-tu plutôt de “nécessite l’intervention d’un héros” ? proposa-t-elle de manière amusée.

Persée baissa la tête la hocha de gauche à droite, avant de finalement déplier ses bras, tendant sa main à la femme. Très bien, je te fais confiance… Lehna.

Lorsque la femme saisit la main écaillée, elle se retrouva soudain à nouveau sur la plage, le bruit de l’océan remplaçant l’écho du vide, et son postérieur vraiment en souffrance des cailloux sur lesquels elle était installé depuis elle ne savait combien de temps.


Cassiopée est une identité secondaire à Lehna, elle n’existe que dans sa tête, et qui est en gros tout ce qu’elle a jamais emmuré sur elle-même, d’où le gros-mot, désolée pour cela ^^’


Dernière édition par Lehna le Mar 4 Juin 2019 - 19:46, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Mar 4 Juin 2019 - 9:40

Le Chevalier observa la Championne prendre place pour son voyage dans le monde des esprits. C’était toujours étrange de s’y rendre car ce monde était différent de celui des humains, le jeune homme se souvient d’avoir perdu son sang-froid car il ne sentait plus les choses, que cet univers était froid et hostile (déformation professionnelle). Mais c’était sûrement parce que c’était la nature même de son Esprit Elémentaire, Valyrion, un être froid et distant avec les autres. Les minutes passèrent ce qui permit au duo de discuter de leur rencontre (cela leur ravivait des souvenirs de voir la jeune femme ainsi) pendant que Lehna était encore à la recherche de son Esprit. Cela pouvait prendre quelques minutes comme des heures, tout dépendait aussi de la volonté du futur Invocateur de vouloir rencontrer un tel être, mais également du contrat. Alexei avait mis plusieurs jours avant de rencontrer son Esprit parce qu’il n’acceptait pas cette façon de « quitter son corps », d’être mis « à nu » dans ce monde étrange. Heureusement que son maître examinateur de l’époque avait eu la patience d’accepter que l’épreuve se fasse sur plusieurs jours ! Mais c’était parce qu’il savait le jeune Chevalier capable de réussir cette épreuve qu’il avait autorisé ces échecs consécutifs…

Soudain, Valyrion cessa de regarder Alexei et se tourna vers Lehna, plissant légèrement les yeux. Le Chevalier ne put s’empêcher d’afficher un léger sourire et se plaça devant elle, lui laissant alors le temps de reprendre ses esprits. Le retour vers le monde réel avait tendance à déstabiliser un peu, aussi le jeune homme préféra qu’elle prenne son temps avant de rencontrer son Esprit Elémentaire. Les Esprits pouvaient adopter différentes formes alors Alexei ne fut pas choqué de faire la rencontre d’un homme à la ressemblance frappante avec un poisson. Il était cependant curieux de savoir comment elle avait fait pour convaincre ce bipède impressionnant pour se rallier à sa cause. Avaient-ils combattu ? Avaient-ils négocié quelque chose ?  Ça il ne le saura jamais (et de toute façon, ce n’était pas le but de l’épreuve). Elle avait réussi à Invoquer son premier Esprit Elémentaire.  

« Mes félicitations pour cette Invocation ! » s’exclama le Chevalier puis il se reprit, affichant un air plus sérieux pour la suite. « Vous voilà liés en tant qu’Invocateur et Esprit Elémentaire. Ce lien est encore fragile parce qu’il est récent cependant je ne peux laisser Lehna » continua le Chevalier en posant son regard sur Persée, « et vous dans la nature sans tester votre duo. Ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas m’affronter mais seulement mes créatures aquatiques et Valyrion. Vous devrez dans cet exercice, détruire mes invocations et faire perdre son arme à mon Esprit. Bon courage. »

Alexei invoqua à nouveau son Milobellus aquatique et un Tarpaud de la même manière que précédemment. De son côté, l’Esprit Valyrion se positionna et fit apparaître son trident avant de le pointer en direction des deux examinés. Alexei était plus en retrait à cause de ses invocations mais ainsi il pouvait mieux observer le combat et noter les points forts et faibles du nouveau duo en formation.



[ Hrp : SIDON ! *arhem* désolée, la fane que je suis n’a pas pu s’empêcher de sourire en voyant que c’était ton Esprit Elémentaire x) Superbe choix en tout cas o/ mais voyons voir si cela va marcher entre vous deux héhéhé.
Comme dans un exercice précédent, Alexei a invoqué deux créatures aquatiques en plus de son Esprit Elémentaire :

* Milobellus : attaquant qui ira au contact, ses attaques : Ligotage & Vibraqua

* Tarpaud : la petite crapule, ses attaques : Requiem (normalement c’est le KO au bout de 3 tours mais là je ne vais pas t’imposer trois messages de combat, on va dire que cette attaque t’affaiblira au bout d’un certain temps si tu prolonges le combat. Evidemment, cela affectera aussi mes invocations mais à toi de voir si tu veux que le Pokémon lance cette attaque ou pas) & Bulles d’O.

Concernant Valyrion, c’est un Guerrier alors ses attaques seront principalement offensives avec son Trident étant donné que son Invocateur a une affiliation plus proche de la voie du Guerrier que de l’Elémental, il n’a pas trop développé ses pouvoirs élémentaux.

J’espère que ça ira ! Mp si souci ^^ ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Dim 16 Juin 2019 - 22:52

Lehna cligna des yeux, continuant de se réveiller au son des vagues et au blanc des nuages. Ses lèvres étaient craquelées et sèches, et en se passant la langue dessus elle goutait le sel de l’océan. Elle commençait à ressentir des fourmis dans ses jambes et son arrière-train, et une voix à ses côtés lui força à tourner la tête, faisant craquer ses vertèbres. Combien de temps était-elle restée ainsi, immobile ? Il lui fallut un moment pour se souvenir d’où elle était et ce qu’elle faisait là, de la même façon qu’il faut se convaincre qu’on est réveillé lorsqu’on sort d’un rêve un peu trop réel.

Son mentor marmonna des mots que Lehna n’assimila pas tout de suite, puis pointa du doigt un truc sur le côté. La princesse suivit du regard ce qu’il désignait, pour découvrir à ses côtés, debout, un homme-poisson à l’air sûr de lui. Il lui fit un clin d’œil et leva un pouce vers le haut, finissant de sortir la femme de sa torpeur. Elle déplia difficilement ses jambes, tituba en essayant de se relever, jusqu’à ce que Persée lui tende une main pour l’aider à se lever. Elle l’agrippa, et retrouva l’étrange sensation d’écailles humide contre sa peau. Debout, elle tituba un peu avant de faire à nouveau face à son examinateur.

Merci, murmura-t-elle enfin, réussissant à former un sourire. Elle retrouva doucement toute sensation dans son corps, et son esprit était à nouveau suffisamment clair pour comprendre tout ce qui se tramait autour d’elle et ce qui se passait. Pour des raisons, elle avait cruellement envie de plonger dans l’eau, de baigner dans l’océan, de sentir le liquide couler sur sa peau. Toutefois, elle ne se laissa pas déconcentrer, et se contenta de mettre cette impression sur le compte de sa déshydratation, ou peut-être de son expérience dans le monde alternatif qu’elle venait d’expérimenter.

La princesse força son esprit à se focaliser sur la nouvelle tâche qu’on lui avait assignée. L’invocateur avait rappelé son Milobellus ainsi qu’un nouveau Pokémon, tandis que Valyrion s’avançait dans une posture on ne pouvait plus offensive. Lehna jeta un coup d’œil à Persée, qui avait levé les deux points devant son torse, prêt à en découdre avec l’autre esprit. Tout à coup, la championne se rendit compte qu’elle n’avait absolument aucune idée des compétences de son allié ; elle avait quelques indices sur son caractère et sur la façon de le contrôler, cependant c’était bien trop peu. À trois contre un, leur seule chance était de travailler en binôme, mais sans savoir rien l’un de l’autre ce serait très difficile. Ils avaient besoin de temps pour apprendre à se connaître, mais son maître n’était visiblement pas prêt à leur laisser juste prendre le thé pour se faire. En plus de tout le reste, Alexei lança un compte à rebours avec le

Lehna sera les dents ; ils avaient besoin de temps, ils n’allaient pas l’avoir, donc elle allait devoir le négocier. De l’océan, elle piocha une grosse masse d’eau, ne se souciant guère de lui donner la forme d’un animal, par souci d’économie. La bulle ressemblait vaguement à un Wailord, mais il fallait faire preuve d’imagination. Pendant ce temps, de concert, leurs trois ennemis foncèrent sur Persée, le considérant à juste titre comme le plus dangereux des deux. L’Élémentale laissa abattre l’équivalent d’un surf sur tout le groupe, utilisant toute la – relativement faible – force brute qu’elle possédait. Les Pokémon se noyèrent dans l’eau pour en ressortir immédiatement, pendant que les esprits se contentèrent de suivre le flot qu’on leur imposait, comme si cela était naturel pour eux. La zone se retrouva complétement trempé, et si l’ennemi n’avait subi le coup, cela les avait forcés à reculer sur son allié. Ce dernier lança un regard derrière lui, les sourcils froncés. Sa partenaire comprit de son égo était un peu blessé – c’était un homme fort qui n’avait pas besoin de protection – et elle lui répondit avec un clin d’œil un peu mystérieux. Le poisson comprit qu’elle avait quelque chose derrière la tête, et décida de la laisser continuer avec son plan ; si y’avait bien un truc qu’il avait appris de la demoiselle, c’est qu’elle était futée.

Les attaques continuèrent : l’esprit allant systématiquement à l’affrontement de son équivalent, et les créatures d’eau tentant de s’approcher successivement de celui qui était le plus proche à attaquer. Lehna put contrer les capacités physiques sans beaucoup de difficulté, même si elle sentait le poids de sa bulle. Mais cette solution n’était que temporaire, elle avait besoin juste d’une distraction pour observer tranquillement la stratégie de son allié.

Contrairement à ce qu’elle aurait instinctivement pensé, Persée ne cherchait pas à affronter son ennemi à tout prix. Il lui fonçait dessus et agissait de manière très agressive certes, mais lorsqu’ils étaient au corps à corps il prenait beaucoup de soin à esquiver les coups qui lui étaient destiné, sans pour autant répliquer. Certes, il plaçait bien un coup de temps en temps quand l’opportunité se présentait, mais à aucun moment il ne s’offusqua ou montra des signes de déception quand il ratait. Aussi, il ne possédait pas d’armes, et utilisait seulement ses deux bracelets au poignet comme bouclier pour détourner les assauts du trident.

Il apprenait. Un sourire se dessina sur la figure de la femme quand elle comprit qu’il n’était pas un banal idiot. Il était en train d’analyser son adversaire, de le calculer pour trouver ses faiblesses en s’économisant le plus possible. Toutefois, la posture de Valyrion était remarquable, et il aurait sans doute besoin d’aide pour se créer une ouverture. Ce serait là que Lehna entrait en scène ; mais il lui fallait une idée ainsi qu’une façon de la communiquer au poisson sans faire comprendre aux autres ce qu’elle goupillait. De plus, elle devait gérer deux autres esprits au même moment, ce qui rendait la tâche très compliquée.

Elle prit une inspiration et ferma les yeux, avant de commencer à faire geler légèrement la flaque humide à côté de Persée, dessinant discrètement une flèche en direction du carpeau, qui revenait à l’assaut. Il eut un moment d’hésitation en voyant les cristaux de glace se déplacer, avant de lancer un coup d’œil derrière lui, et comprendre que la Mizuhanienne avait plus d’un tour dans son sac. Abruptement, elle fit tomber le semblant de Wailord entre les deux ennemis, forçant une séparation. Valyrion se retrouva séparé du groupe, et Lehna fit tout ce qu’elle put pour le garder ainsi, tandis que Persée se lança, un peu à contrecœur, à l’encontre du Tarpaud. L’animal tenta de l’intimider en relançant des vagues de bulles, mais à un contre un, le plus faible du trio n’avait aucune chance contre l’esprit. Persée frappa l’eau jusqu’à ce que la forme diffuse ne puisse même plus se former.

De son côté, Lehna tint bon autant qu’elle le pouvait contre la puissance de l’esprit, jusqu’à ce qu’elle sentît un ruban froid s’entourer autour de sa cheville. Le Milobellus la ligota petit à petit, jusqu’à ce que même ses bras se retrouve figés, forçant la demoiselle à laisser mourir sa pseudo-invocation. Libéré, Valyrion se lança contre celui qui l’avait abandonné, qui put parer de justesse l’attaque. Dans une pirouette, il remarqua la position de difficulté dans laquelle était sa comparse, et abandonna encore une fois son ennemi, glissant jusqu’à la princesse. Avec un élégant coup de poing, il fit fuir le serpent des mers, qui lâcha son emprise sur la pauvre petite demoiselle en détresse. Lehna le vit bomber le torse de fierté, mais elle ne put le remercier ou le féliciter que Valyrion s’interposa entre les deux, cherchant à retrouver son adversaire.


J’ai laissé le vibraqua pour une phase deux plus agressive, me suis dit que c’était déjà pas mal long ^^

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Mer 26 Juin 2019 - 19:05

Légèrement en retrait derrière ses invocations, Alexei se demanda comment la jeune supervisée allait réagir face à l’assaut de trois ennemis en même temps. Evidemment, il n’allait pas s’acharner dessus au point de la blesser car il avait tout de même la Princesse de Mizuhan en face de lui ! Mais il fallait qu’il teste ses capacités à gérer un tel assaut et voir alors si elle était apte à devenir une Invocatrice. Pour cela, rien de mieux que de la mettre en condition.

Le Chevalier donna le départ pour cet exercice et Valyrion choisit son premier adversaire : Persée. L’homme-poisson esquiva les nombreuses attaques de son adversaire et ne semblait pas répliquer en contre-attaquant. N’ayant pas reçu l’ordre de faire quoi que ce soit d’autre que de l’attaquer avec son trident, Valyrion continua ses assauts avec réticence bien qu’il ait eu relativement envie de faire plus. Après tout, il se trouvait face à un adversaire de taille ! De son côté, Lehna invoqua un Wailord qui inonda toute la plage où ils se trouvaient. Cette attaque était clairement inefficace face à ses adversaires mais Alexei, pour le peu de temps qu’il côtoyait la jeune femme, sentit qu’elle avait un plan derrière tout ça. Il ne répliqua pas, ne commenta rien et laissa ses invocations gérer leur combat.

Après quelques coups échangés, le Wailord fut sacrifié pour séparer le duo Valyrion et Tarpaud. Déconcentré par ce geste, Alexei comprit qu’il s’agissait là d’un moyen de tendre un piège au Pokémon aquatique ; il devint qu’une flaque d’eau sous les puissants coups de Persée et était impossible de ré-invoquer pour le moment. Très bien joué… songea le Chevalier mais ils n’avaient pas encore fini le combat.

Oublié depuis un moment, le Milobellus refit son apparition et ligota la Championne tandis que son Invocation était occupée avec celle d’Alexei. La victoire était toute proche… jusqu’à l’intervention imminente de Persée qui sauva Lehna. Le Milobellus rejoignit son camarade et tous deux observèrent le duo. Ils s’en sortaient plutôt bien malgré quelques petites erreurs.

« Bien… du coup, on continue ! »

Valyrion n’attendit pas une seconde de plus et se jeta sur Persée ; il était l’ennemi le plus puissant qu’il jugeait. Ainsi, le Guerrier échangea encore de nouveaux coups de trident avec son adversaire et mais remarqua bien vite que cela ne menait à rien. De son côté, le Milobellus tentait de ligoter à nouveau la Championne mais voyant que cela ne marchait pas deux fois de suite, il préféra l’occuper. Au moins ils étaient séparés et trop occupés pour élaborer de petits signaux entre eux.

Mais cela durait trop longtemps et malgré son rang et sa maîtrise, l’invocation de Valyrion commençait à se faire ressentir chez le Chevalier. Cela lui demandait énormément d’énergie élémentale. Aussi, il siffla pour que ses deux invocations viennent se repositionner devant lui. Valyrion lança un rapide regard vers son Invocateur et en déduisit qu’il avait sûrement atteint les limites. En même temps, cela faisait un moment qu’il était dans leur monde, pas étonnant…

C’est alors que le Milobellus se mit à créer un imposant entonnoir fait d’eau et le lança en direction de leur adversaire. L’attaque étant surpuissante, la créature fondit et ne devint qu’une flaque… Mais au centre de l’attaque, Valyrion dressa son trident.


[ Hrp : du coup, je n’étais pas partie sur une phase 2 XD pardonne mon délai ^^’.
Du coup, comme cela fait un moment que Valyrion se trouve dans le monde des humains, il sent que son Invocateur peine à le maintenir, et alors, lui et Milobellus lance une attaque combinée. Evidemment, le Milobellus a disparu. À toi de voir si tu reçois l’attaque de plein fouet ou si tu l’esquives et parvient à finir le combat dans les règles, à savoir faire perdre l’arme à Valyrion. Bon courage !! ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Dim 30 Juin 2019 - 16:45

Tandis que  combat battait son plein, les adversaires furent soudainement interpelés, leur maître les invitant à reculer vers lui. Pendant qu’ils se recentrèrent, Lehna et Persée firent la même chose, se plaçant côte à côte l’un de l’autre. La princesse sentit un instant sa vision se flouter, et secoua la tête pour se remettre les idées en place. Dans le feu de l’action, sous l’effet de l’adrénaline, elle ne s’était pas rendue compte à quel point elle avait pompé dans ses réserves d’énergies, qui lui permettaient désormais d’à peine tenir debout, sans compter le requiem qui se nourrissait à chaque seconde passante de son énergie vitale. À côté de lui, l’esprit sentait son invocatrice fragile, mais ne se permit pas de faire une remarque ; il se contenta d’un coup d’œil dans sa direction, tout en restant concentré sur le prochain mouvement ennemi.

Leur opposant ne se fit pas attendre : avant même que le duo ne puisse bien comprendre ce qui se passait, un siphon d’eau leur fusa dessus, balayant tout sur son passage. Lehna réfléchit rapidement, analysant que l’attaque du serpent d’eau était probablement un piège destiné à Persée, et qu’elle ne pouvait pas lui permettre de tomber dedans : c’était son seul espoir pour venir à bout de Valyrion. Sans se préoccuper de l’amour-propre de son coéquipier, elle le poussa brusquement d’une vague d’eau pour le faire sortir de la zone de risque, avant de rapatrier rapidement ses deux mains devant elle, les joignant dans un claquement bruyant. Le siphon d’eau s’ouvrit en deux sous sa commande, se dispersant de part et d’autre de la femme, qui tomba à genou sous l’effort qu’elle venait de fournir. Elle ne remarqua même pas l’esprit apparaître au milieu de l’attaque qu’elle avait dispersé, se laissant totalement à sa merci.

Persée se retrouva au sol un peu plus loin, pris par surprise par « l’attaque » soudaine de la demoiselle. Quand il se redressa, il vit son invocatrice au sol, prête à se prendre un méchant coup de son opposant. Il hésita un instant avant d’agir : dans cette configuration, il pourrait presque laisser le poisson s’en prendre à elle, l’utilisant comme un appât pour se concevoir une ouverture et enfin réussir sa mission. Après tout, il ne s’en prendrait pas à sa vie, et il était plus ou moins convaincu maintenant que c’était le genre de chose que cette curieuse championne apprécierait et encouragerait. Toutefois, ce n’était pas qui il était, et aucune mission, et encore moins un exercice, pouvait justifier qu’il laissait un allié se faire cabosser.

Il se dépêcha donc de s’interposer entre la femme et l’esprit, utilisant ses connaissances précédemment acquises sur son adversaire pour dévier son coup et le forcer à reculer. Puis, sans hésiter, il se lança à nouveau à l’assaut de son opposant, qui reprirent leur danse précédente où ils l’avaient laissé.

Lehna leva la tête et s’aspergea le visage d’eau, espérant que cela l’aiderait à rester éveillée. Elle ne tenta pas de se relever, n’ayant rien à gagner si elle y arrivait, et tenta de concentrer sa maîtrise pour aider Persée dans sa quête. Levant sa main droite, elle tenta de geler l’eau sous les pieds de Valyrion, cherchant à élaborer une distraction pour créer une ouverture à Persée. Mais avec son état de fatigue actuel, elle ne put que geler une infime pellicule d’eau, que le guerrier brisa sans difficulté, se rendant à peine compte du froid qui se formait autour de ses chevilles tandis que Persée continuait d’attaquer, cette fois-ci de façon un peu plus offensive, comme s’il jouait son dernier acte d’une grande pièce de théâtre.


Ah désolée, j’avais mal compris ^^’ J’espère que ma suite convient alors :-o

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Mar 23 Juil 2019 - 10:58

Tous les regards étaient tournés vers cette charmante et élégante jeune femme. Il faut dire que les personnes fortunées ne venaient pas spécialement se promener dans ce recoin de la ville au milieu de toutes ces tentes voire se mélanger avec les plus démunis sous peine de se faire voler (ou bien se faire tuer). Pourtant, elle était bien là et distribuait de quoi subvenir aux besoins de ces malheureux. Evidemment, il y avait deux gardes à ses côtés, dissuadant les voleurs et tueurs de s’en approcher. Malgré leur présence, les enfants n’avaient pas peur et s’approchait de la belle jeune femme, acceptant les friandises qu’elle leur distribuait. Mais soudain, un garde Mizuhanien courut jusqu’à elle et semblait être essoufflé.

« Reprends ton souffle mon ami et dis-moi tout, commença-t-elle avec une douce voix.

- C’est… le Chevalier Alexei… il… »

Mais à peine le soldat avait-il terminé que le regard de la jeune femme se figea. Sans aucune hésitation, elle donna son panier à un des enfants et quitta le coin des réfugiés avec une telle hâte que ses gardes en restèrent bouche-bée. Ils ne savaient pas trop s’ils devaient la suivre ou bien rester ici pour poursuivre leur mission de distribution.

Après une course effrénée, la belle jeune femme arriva au point de rendez-vous et constata avec effroi que le Chevalier Alexei combattait une adversaire coriace et du même niveau que lui. Mais le pire fut de voir Valyrion, dans cette position de faiblesse face à cette autre invocation qui l’assignait de plusieurs coups. Déterminée à protéger celui qui l’avait aidé, la demoiselle inspira un grand coup et courut en direction du Chevalier. Le pauvre homme ne s’aperçut de sa présence que quand elle toucha son épée et qu’elle se changea en une colonne d’eau qui fut aspirée dans l’arme.

« Yelena… que fais-tu… ? »

Pris au dépourvu, Alexei ne bougea pas et ne chercha pas à chasser l’animiste de son arme. De son côté, la présence de la jeune femme eut un effet néfaste sur l’invocation. Valyrion lâcha son trident et fut rapidement envahi par d’étranges douleurs le tordant dans tous les sens. Il mit genoux à terre et commença à disparaître non sans lâcher du regard son adversaire. Dire que le combat était devenu intéressant… L’invocation rejoignit son monde…

« Que… Yelena… arrête ça… ce n’est pas… »

De son côté, l’Invocateur sembla être possédé par la jeune femme qui avait pris l’apparence d’une arme. L’épée du chevalier avait changé de forme et était devenue plus imposante mais semblait être faite d’une glace tranchante. Essayant de luter contre son « envahisseur », Alexei tenta de raisonner son soldat mais cela ne semblait avoir aucun effet.

«  Je vais te tuer sale garce ! Tu as osé t’en prendre à mon Alexei !! »

La voix s’échappa de l’épée que Yelena avait pris possession et avait amplifié avec ses pouvoirs d’animiste. Elle s’élança vers Lehna dans la ferme attention de venger son Chevalier pour ce qu’elle avait fait. De son côté, Alexei tenta de résister à son pouvoir sur sa personne.

« Lehna, ne cherche pas à la combattre, enfuie-toi ! Je vais tenter de la calmer !! » s’écria Alexei.


[ Hrp : dernier exercice !
Je te présente Yelena, une animiste qui a noué un pacte avec Alexei x). Sa volonté à pris possession du corps du chevalier qui peine à retenir ses coups pour protéger Lehna (et parce que le Chevalier est épuisé par toutes ces invocations). Valyrion a totalement disparu parce qu’il était trop faible pour résister au nouveau pouvoir qu’offre Yelena sur son Invocateur (et parce qu’il ne peut pas gérer deux « invocations » aussi puissantes).

Le Chevalier te propose de fuir car il se doute bien que tu as épuisé pas mal de ressources dans cette épreuve et parce qu’il ne veut pas que tu sois blessée pour quelque chose qui n’a rien à voir avec l’épreuve en elle-même.

Du coup, je te laisse le choix :
* soit tu tentes de raisonner Yelena en lui expliquant ce que vous faisiez,
* soit tu réponds à ses attaques et tu laisses l’animiste s’épuiser pour qu’elle quitte le corps du Chevalier,
* soit tu fuis (mais attention, il semblerait que Yelena t’en veuille donc il risque d’y avoir des représailles suivant l’endroit où tu fuis).

Dans tous les cas, Alexei tentera de raisonner son amie pour la calmer. J’espère que ça ira, bon courage ! (on approche de la fin o/)


Ps : comme tu as posté une absence jusqu'au dimanche 28 Juillet inclus et qu'en ce moment je sais pas trop quand rp (mon absence indéterminée), on va dire que ton délai de deux semaines commencera lundi 29 Juillet. ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Lehna le Dim 11 Aoû 2019 - 22:06

Malgré sa fatigue, Lehna tenait bon, motivée par le fait que l’exercice se passait pas trop mal en leur faveur. Elle n’était toujours pas convaincue que Persée pourrait dominer un vrai combat contre cette créature, mais avait de plus en plus confiance en sa capacité de venir à bout de l’épreuve. Mais soudain, Valyrion cessa le combat, prit d’un violent spasme, se contorsionnant sur le sol avant de disparaître, sous le regard ébahit de l’autre être d’eau. Il leva la tête, tentant de comprendre ce qui venait de se passer, mais n’y arriva pas. Tout à coup, c’était une nouvelle voix qui s’élevait à la place de celle de l’homme, et elle était visiblement adressée à sa compatriote. À vrai dire, Persée n’était même pas certain que la nouvelle venue l’eût remarquée.

Si Lehna s’était déjà fait insultée, elle devait avouer que c’était la première fois qu’on utilisait un langage aussi coloré contre elle, et surtout que son ennemi était une épée d’eau. Il y avait des jours comme ça. L’affront n’atteignit pas la femme plus que cela, habituée à être haïe, même s’il était vrai qu’à la cour, les gens préféraient les messes basses au bain d’honnêteté dont cette chose faisait preuve. Je pourrais vous faire enfermer pour ce comportement, répondit-elle lentement, avec ce qu’il lui restait de classe de princesse, malgré sa position toujours accroupie au sol. L’agresseur ne l’avait sans doute pas entendu, mais l’idée la rassura un peu ; même si elle ne s’en sortait pas, son attaquant payerait cher son acte.

Cependant, ce n’était pas une raison pour se laissait faire non plus. Son examinateur lui ordonna de fuir, mais elle se sentait à peine capable de se mettre debout ; même si elle y arrivait, elle n’arriverait pas à semer cette furie. Elle se mordit l’intérieur de la joue ; si tout ce cirque était basé sur une incompréhension, alors attaquer n’allait pas beaucoup aider la situation. Malheureusement, la femme n’était pas la plus calée en défense, ayant orienté son art dans le but de faire plier ses ennemis, et non le contraire. Toutefois, elle connaissait bien une personne ou deux dont c’était la spécialité.

Alors que la fusion fonçait sur elle, elle fouilla son sac et s’empressa de lancer une de ses Pokéball à la mer, libérant un Mamanbo. Aussi vite et fort qu’elle le put, elle claqua deux fois dans les mains, espérant que le poisson entendrait son ordre. Lune émergea de sa prison sans contexte, mais n’en n’eut même pas besoin pour saisir ce qu’on attendait d’elle : d’un geste agile, elle s’empressa de créer un Abri autour de sa maîtresse.

Le Chevalier et son arme heurta la protection de plein fouet, ce qui les fit violement reculer et perdre pied. Pendant qu’ils se remettaient de leur émotions, Lehna enchaina tout de suite : elle poussa deux sifflements, indiquant d’un signe de main Persée, qui était toujours abasourdi dans son coin, fonçant dans sa direction sans trop savoir où aller. Puis elle poussa deux autres sifflements, cette fois en se montrant elle. Le Pokémon eau ne savait toujours pas ce qui se passait, mais les ordres étaient clairs. Elle lança un Vibra Soin sur Persée, qui sentit immédiatement son corps commencer à se requinquer. Il avait pris moins cher que Lehna, visiblement épuisée par le simple fait de le maintenir dans ce monde, mais avec ce nouveau coup de peps, il arriverait peut-être à tenir tête à la drôle d’intruse. D’ailleurs, il vit la femme lui montrer de la main le duo au sol, et comprit qu’elle avait cogité la même chose.

Persée recommença sa danse, cette fois avec un but clair : ne pas attaquer, et distraire autant que possible de la dame. Le duo était bien plus puissant que son adversaire précédent, et la créature ne put s’en sortir de justesse que grâce à sa vitesse, qui était légèrement plus élevée que celle de la claymore d’eau. Ceci dit, le duo était toutefois bien plus synchrone et habile que lui, il voyait leur habitude à travailler ensemble, et ne réussit pas à contrer quelques-uns des coups qui lui étaient destinés. Chacun des chocs lui tapait fort, et pourtant l’homme-poisson sentait que le binôme se retenait, probablement à cause de l’Invocateur qui n’avait pas l’air heureux de la situation. Si ce n’était pour lui, Persée savait que le couple aurait pu le renvoyer chez lui sans même un « au revoir ».

Nous ne sommes pas vos ennemis ! tenta-t-il entre deux passes, L’entrainement était un peu costaud, mais personne ici n’en veut à votre amant, c’est tout bonne enfant ! Il n’était pas sûre qu’elle l’entendait et encore moins qu’elle l’écoutait, mais il tenta tout de même. Son texte n’était pas terrible, mais n’étant pas non plus à cent pour cent familier avec la situation et avec les mœurs de ce monde, c’était dur pour lui d’évaluer. Toutefois, l’intention y était, et avec un peu – beaucoup – de chance, cela finirait par se ressentir, de préférence avant qu’il ne se prenne le coup de trop qui le renverrait chez lui.

De son côté, Lehna récupérait à l’aide des Vibra Soin de son Pokémon soigneur. Elle n’arriverait pas à la rétablir complétement, mais elle était au moins capable de tenir debout sans trembler. Persée faisait un bon travail à garder l’invocation occupée, mais la championne vit bien qu’il ne tiendrait pas longtemps. Il lui fallait trouver autre chose pour fatiguer la chose plus vite et la forcer à reprendre ses esprits.

Elle n’était pas experte défense, mais la princesse connaissait tout de même les bases en la matière : le mieux était d’avoir un truc qui serve de bouclier, de protection. Mamanbo pourrait continuer à les Abriter, mais c’était une stratégie qui ne tenait pas le long terme. Rassemblant ses forces, Lehna commença à créer une grosse sphère d’eau, avec deux cornes qui dépassaient ; puis elle glaça intégralement la bulle, la faisant flotter devant elle. Une fois de plus, la forme de l’Oniglali n’était pas la plus évidente, mais elle n’avait pas le temps d’aller dans les détails. Cependant, la créature lui parut plus « réelle » que les précédentes, et elle s’en rendit compte grâce à la facilité qu’elle avait de mouvoir le bloc de glace, qui semblait presque vouloir l’aider dans ses déplacements. Elle l’utilisa comme bouclier, et incita Persée à faire de même, lui permettant de prendre des mini-pauses entre deux assauts, de quoi permettre à Lune de l’aider un peu de temps en temps.


Merci pour la rallonge, je sais pas si j’aurais pu faire sans :-o Smile J’ai un peu joué les PNJ, j’espère que c’est pas trop un souci :-s Sinon dit le moi, j’éditerai sans souci Smile De même, j’espère que l’intervention de mes Pokémon n’est pas un problème non plus :-x C’est donc Persée qui tente de raisonner pendant que Lehna « défend », à voir ce que ça donne xD

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Lehna_banniere
Lehna
Lehna
Informations
Nombre de messages : 291

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 33 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par PNJ le Jeu 15 Aoû 2019 - 16:47

La soudaine prise de possession de son corps par la seule volonté de Yelena le neutralisait à petit feu et si ce dernier ne venait pas à dénouer cette « fusion », qui sait ce qu’il pourrait se passer ! Bien qu’il était affaibli par cette épreuve, Alexei n’en restait pas moins un très bon Elémentaliste et son élément, déchaîné, pourrait faire de gros dégâts. Comment cela avait-il pu se produire ?! Il était sûr que personne ne serait venu le déranger ! Pas même ses gardes personnels qui avaient reçu pour ordre de ne surtout pas intervenir quoi qui pouvait lui arriver ! Etait-ce Nikolas qui en avait « parlé » à Yelena ? À quoi bon cela pourrait-il lui servir ? (...) Sûrement à tout faire foirer. Rah quelle plaie ! Puisque les paroles ne semblaient pas fonctionner, le Chevalier tenta de communiquer avec son amie via la pensée, espérant la contenir pour que Lehna puisse s’enfuir. Malheureusement, la princesse était elle-aussi bien affaiblie par cette épreuve (il faut dire que le Chevalier n’y avait pas été de main morte !) et semblait peiner à quitter les lieux. Eh merde songea le Chevalier !

Cependant, la Championne n’en resta pas là et invoqua un de ses Pokémon qui généra un Abri suffisamment puissant pour repousser l’attaque de Yelena. Déstabilisés par le coup, le duo Invocateur/Animiste mit un certain temps pour se remettre de ce contrecoup, ce qui permit à Lehna et son invocation de contre-attaquer. L’esprit plus calme que sa camarade, Alexei comprit que les coups échangés de Persée n’avait rien d’agressifs, bien au contraire et malgré tout il tenta de calmer la fusion en retenant les coups de sa camarade. Requinquée, Lehna créa une sorte d’Oniglali de glace pour se défendre. Alexei y vit comme une opportunité à son calvaire et profita d’un moment d’inattention de sa partenaire pour reprendre le contrôle de son corps et l’envoyer contre la glace. Le froid brûla la peau de la main du Chevalier qui sous la douleur lâcha son épée animisée.

L’épée de glace fondit et Yelena reprit sa forme humaine, à quatre pattes, aux côtés du Chevalier qui avait mit un genou à terre. Ne voulant s’avouer vaincue, la jeune femme se releva mais le Chevalier l’en dissuada, verbalement.

« Ça suffit !! »

La blonde s’arrêta net ; c’était bien la première fois qu’elle l’entendait s’énerver ainsi. Pourquoi l’arrêtait-elle ? Pourquoi défendre cette femme qui l’avait agressée ? C’était à ne plus rien y comprendre.

« Dame Lehna, je suis vraiment désolé pour le comportement de mon subordonné. Elle a mal interprété ce qu’elle a vu car je ne lui ai rien dit. » commença Alexei, en baissant la tête. « Seul mon supérieur et mes gardes personnels à qui je leur ai demandé de rester en retrait étaient au courant pour cette épreuve officielle. J’en suis le principal fautif alors s’il faut blâmer quelqu’un, ce sera moi. »

Yelena observa le Chevalier et se demanda alors pourquoi adoptait-il une telle position face à cette femme qui se faisait appeler Lehna. Puis cela lui revint et aussitôt, elle fit de-même en se mettant à côté d’Alexei.

« Je suis profondément confuse Madame ! » s’excusa Yelena à son tour, le front collé contre les galets de la plage. Puis elle osa regarder la Championne, « J’ai vraiment cru qu’Ale… que le Chevalier Raider était en danger. C’est… il est vraiment la seule personne qui compte pour moi alors… » tenta-t-elle d’expliquer les larmes au coin des yeux. Puis elle rebaissa sa tête.

« Pardonnez ma subordonnée, elle est impulsive mais je crois ses paroles. Ce n’est pas dans ses habitudes d’avoir agit ainsi. Je sais qu’elle l’a fait en pensant que j’étais en danger. » continua Alexei en lançant un regard attendrissant vers Yelena. Mais rapidement il changea de sujet en regardant Lehna, sans pour autant se redresser par respect ; « Concernant votre épreuve, je la valide. Je ne dis pas ça pour que notre punition soit réduite à un simple avertissement, mais parce que vous avez réellement les capacités pour devenir une grande Invocatrice. Je le pense sincèrement. »

Alexei baissa la tête à nouveau, félicitant ainsi la jeune femme pour sa réussite. Puis il se redressa, suivit de Yelena qui n’osa pas regarder la Championne, trop honteuse d’avoir humilié son Chevalier.    

« Je vais faire mon rapport pour vous décerner le titre le plus rapidement possible. Toutes mes félicitations. »

Alexei fit une nouvelle courbette et se dirigea vers le centre ville, Yelena juste derrière lui. Elle ne dit rien, préférant garder le silence.


[ Hrp : Félicitions ! Tu es officiellement Invocatrice !! Je te laisse conclure si tu le désires mais aussi poster dans les différents topics pour valider tout ça ^^.

J’espère que cette épreuve t’aura plue, car perso je me suis bien amusée o/ et j’ai beaucoup plus apprécié cette épreuve que la précédente, sûrement parce que j’avais plus le champ libre niveau PNJ et histoire ^^.  Voilà, à bientôt j’espère et encore félicitations !!

ps : évidemment, il y a eu une fuite puisque Mikulas était au courant pour l'épreuve héhéhé. Du coup, je pense que mon cher petit Alexei va mener sa petite enquête après sa punition x) ]

_________________
PNJ
PNJ
Informations
Nombre de messages : 1140

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ] Empty Re: [ Clos ] The Folk Blues [ Épreuve Invocateur / Lehna ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum