[ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 15:14


    La bataille s'était achevée sur un echec. C'était étonnant comment la pluie pouvait être importante sans qu'on s'en rende réellement compte... Elle avait été le penchant qui leurs avait donné la défaite. Ils étaient rentrés à Seïan, car l'île n'était plus habitable, le sang, le feu, l'eau... Tout était mélangé là-bas, et plus personne ne pouvait aller dans les plaines sans trouver une bonne centaine de cadavres. Celui de Sora pourtant, était rentré avec son frère, il ne pouvait pas le laisser là-bas. Le garçon pleura tout le voyage... Ses Pokémons avaient été remit sur pied, mais Sora... Il était mort. Il était mort ! L'ainé ne le supportait pas ! Comment avait-il pu l'abandonner comme ça ?! Il lui aurait crié dessus s'il avait été vivant. Il avait peur de la réaction de sa mère, elle, qui avait placé tant d'espoir en ses fils, de revoir l'un d'eux mort, avec l'autre qui n'avait plus l'usage d'un de ses bras. La vie était beaucoup trop cruelle... Neko arriva devant le village, il déglutit, prit une profonde inspiration et avança, Hime le suivait, elle portait Sora contre elle car Neko ne pouvait pas le faire. Arrivant dans le centre du village, alors que des villageois les regardaient avec stupeur, le garçon toqua à la porte de sa maison, les yeux rouges, Hime derrière lui, il la regarda d'un air inquiet puis se tourna vers la porte, il déglutit à nouveau quand la poignet de porte tourna, il allait affronter sa mère.La porte s'ouvrit, la femme ayant la quarantaine sauta au cou de son fils ainé et le serra dans ses bras, en ouvrant les yeux derrière lui, elle vut la Pokémon géante avec ce qui la fit crier d'horreur, le corps de son deuxième fils dans les bras. Le regard de Neko baissa, elle savait maintenant, mais il vallait mieux lui dire tout de suite plutôt que quelques jours après... Non ? Sa mère se tourna, attrapa ses mains pour lui demander ce qui c'était passé, puis relâchant les bras de son premier fils, l'un d'eux tomba lamentablement près du corps du garçon, l'autre restant légèrement soulevé. Elle se mit à pleurer, à grosse larme, puis elle tomba à genou, pleurant comme jamais elle avait pleuré. Les Keyblades du garçon étaient derrière lui, il ne les avait pas utilisés depuis le combat contre Peter. Il ne pourrait plus s'en servir l'une sans l'autre. Mais cela importait peu, le garçon prit le corps de son frère et rappela sa Nidoqueen dans sa ball, avec sa mère, ils entrèrent, et les commentaires fusèrent à travers le village, qu'ils disent ce qu'ils veulent, les explications de Neko serait rapide. Après avoir déposé le corps de Sora dans son lit, le fils et sa mère partirent vers la cuisine pour parler de la guerre.Après une bonne demi-heure de conversation, plusieurs personnes vinrent à la porte de la famille Hanmaru, des femmes, des hommes, des jeunes, des vieux... Tous présentèrent leurs condoléances à la veuve. Neko partit dans sa chambre et libéra Kin et Hassamu, il les regarda longuement, il ne savait pas quoi faire. Il s'en voulait tant... Jamais il n'avait été aussi triste, peut-être quand Axel était mort... Il s'allongea sur son lit et écrasa son oreiller sur sa tête, il avait sommeil, il allait se reposer. [...] Le soir venu, il se reveilla, ses amis étaient en train de dormir. Il se leva et trébucha sur un morceau de papier, enfin, plutôt un plan, il le déplia et pu observer quelque chose qui le frappa, violemment.-Une... Une Keyblade ?!
    Spoiler:
    Elle lui ressemblait, les couleurs, du noir et du blanc, c'était... très perturbant, le garçon prit le morceau de papier et il ouvrit la fenêtre, il commençait à faire froid dehors, mais il avait besoin d'air. Il monta sur le toit de sa maison, regardant le lointain. il semblait que quelque chose, ou quelqu'un, se rapprochait, il ne savait pas quoi, ou qui, mais cela ne le dérangeait pas plus que ça. Il avait besoin de calme, et la personne prendrait une bonne demi-heure si elle marchait à cette allure, il regarda la feuille, la Keyblade était bien étrange... Il en demanderait plus à sa lère le lendemain.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Dim 7 Déc 2008 - 15:38

Kajin' marchait à toute allure, son Pokémon dans les bras. Ayant quittée sa ville natale, elle était complétement perdue. Elle avait entendu parler d'une guerre, qui venait de s'achever, mais ses informations n'étaient pas des plus complètes. Elle secoua la tête et avança plus vite. Rah si seulement elle avait un Pokémon capable de la porter... Elle savait que plus tard, quand elle aurait pris du grade en tant que Guerrière, elle pourrait s'offrir un Pokémon capable de l'emmener n'importe où, elle et Sekei. Et elle avait une petite idée sur l'identité de ce Pokémon. Ca sortait un peu de l'ordinaire mais bon... Les Galopa étaient de très bon Pokémon, elle le reconnaissait. Surtout dans ce genre d'activité. Sauf qu'ils étaient trop utilisé. Autant sortir de l'ordinaire non ? Surtout que ce Pokémon était souvent dur à amadouer, vu leur fort caractère. Elle sourit. Comme ça, il s'entendrait mieux avec le duo... Quoique... Elle jeta un oeil à son Kaïminus dans ses bras. Il avait son bandage à l'oeil, il était loin d'être guéri. Les plus petits bleus disparaissaient mais les plus grands mettraient encore du temps. Bon nombre de gens l'avaient accusée de maltraitance envers son compagnon à écaille. Elle avait préféré se taire et subir, plutôt que de dire qu'elle avait tué quelqu'un pour sauver au mieux les meubles. Secouant la tête, elle accéléra l'allure.

Plus tard dans la nuit, alors qu'elle essayait toujours de se repérer, elle aperçut une maison, un peu isolée des autres. Elle s'en approcha. Les volets étaient clos, les lumières éteintes et pourtant, ses yeux apercevaient quelqu'un sur le toit. Intriguée et désireuse de se repérer un peu mieux dans cette région elle s'approcha. Elle regarda la porte. Il y avait peut être quelqu'un d'autre dans la bâtisse et frapper à la porte risquait de la réveiller. Non, elle voulait s'adresser uniquement à celle perchée sur le toit. Regardant autour d'elle, elle chercha comment faire. Peut être qu'avec un bruit menaçant...? Elle mit cette idée de côté et ramassa quelques pierres, les lançant sur la toiture dans le but d'attirer l'attention sur elle. Elle espérait que l'inconnu réponde vite, sinon, elle allait s'énerver... Dans ses bras, Sekei leva les yeux au ciel mais ne fit rien. Son ventre gronda et il préféra ne rien dire. C'est vrai qu'eux deux n'avaient pas avalé grand-chose depuis leur départ... Un bruit différent se fit entendre, plus étouffé que les autres.


"Zut... Je crois que je l'ai touché..."
"Minus..."
"Bah quoi ? J'ai pas fait exprès !"

Le Pokémon ne répondit rien et tout deux levèrent la tête vers le toit, attendant un signe de vie quelconque. Par réflexe, la jeune femme porta la main à la garde de son épée et serra le pommeau avec force. On ne savait jamais sur qui tomber, sa dernière rencontre en étant la preuve vivante... Ou presque...
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 15:57

    Après avoir reporté son attention sur la feuille, il sentit ses paupières se fermer lentement, les bruits de pas qui approchaient ne le dérangeaient pas vraiment, sauf si ceux-ci lui voulait du mal, dans le cas où il aurait du se battre, ses yeux s'ouvrirent d'un seul coup, son coeur battit plus rapidement, il avait été surprit, il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un lui balancent... Des caillous... Oui, car il y avait des caillous qui venaient d'en bas, au moment où il voulut se pencher pour voir d'où venait ces pierres, il s'en prit une en pleine tête et il dégringola du toit de sa chaumière. Il tomba sur le ventre, le plan attérit doucement sur sa tête, il voyait les pieds de la personne qui lui avait envoyé ces morceaux de sol. Neko se releva, il s'epousseta et regarda la personne devant elle. La jeune fille avait une longue chevelure brûne, celle-ci était attachée, mais deux mêches étaient séparées, ces cheveux encadraient un visage au trait doux, mais froid, ses yeux étaient, semblaient-ils, couleur noisette, la nuit ne l'aidant pas à voir les couleurs de la jeune femme. Elle était légèrement plus haute que Neko, et mince, sa tenue était assez étrange, elle ne revenait pas de la guerre, pourtant, elle portait une armure et celle-ci était faîte apparemment pour les longs voyages. Sa main était posée sur une épée plutôt grande, plutôt complexe à maîtriser pour une jeune femme de sa prestence, peut-être était-elle plus musclée que ce qu'elle voulait laisser croire ? Sûrement... Elle portait un sac, en cuir à en juger par la seule lumière de la Lune, mais Neko ne vit que quelques instants après qu'elle avait un Kaïminus, dans les bras.

    Après avoir observer en deux secondes la jeune fille, il se râcla la gorge et se mordit la lèvre inferieure, il ne savait pas quoi dire, en plus, il était un peu dans les vappes, donc ça ne l'aidait pas vraiment. Une quéstion pourtant se posa dans sa tête, de quelle nation était-elle ? Cela ne le regardait pas, et il s'en fichait mais à vrai dire, il ne voulait pas avoir à se battre avec une guerrière d'un pays ennemi. Après avoir trouvé la question qu'il allait lui poser il se décida enfin à parler, du haut de la chambre, la mante les épiais, d'un regard suspicieux, il ne savait pas ce que cette femme pourrait faire à son ami, mais il avait décidé d'intervenir que si son ami était en danger.


    -Que puis-je... pour vous ?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Dim 7 Déc 2008 - 16:30

Kajin' observa le jeune homme face à elle. il semblait un peu plus jeune qu'elle, mais de peu. Elle culpabilisa légérement de l'avoir ainsi fait chuter du toit. Elle voulait juste l'avertir de sa présence... Pas le tuer ! Elle remarqua une légére défaillance au niveau de son bras qu'elle observa quelques instants. Il semblait sans vie... Elle frissonna un peu et remit une mèche de cheveux derrière son oreille. Son Kaïminus lui montra la garde de son épée qu'elle tenait toujours fermement et elle finit par la lâcher, à contre-coeur. Elle était méfiante. Mais néammoins, elle avait besoin d'aide, autant ne pas s'attarder.

"Eh bien... Je dois admettre être complétement perdue... Je viens de Nalcia et c'est la première fois que je voyage, je ne connais pas la région..."

*Et à dire vrai, je sais même pas où aller...*

Elle secoua la tête alors que Sekei grimpait sur son épaule. D'un geste rapide de la patte, il remit correctement son bandeau sur l'oeil. Le tissu se détendait un peu et devenait trop grand. Déjà que le petit crocodile n'appréciait pas d'avoir l'oeil droit constamment fermé, si en plus cette maudite bande de tissu le gênait, il allait rapidement devenir fou. Il baîlla un peu, arrachant un petit sourire à sa dresseuse qui reporta son attention sur le garçon face à lui. Il avait l'air... complétement endormi. En l'observant, elle remarquait quelques traces de blessures sur ses bras et ses jambes et il semblait revenir d'un combat. Un très long combat apparement. Il ne pouvait tout de même pas revenir de la guerre ! Se serait... un peu inquiètant. Elle n'imaginait pas ce qu'elle ferait si elle devait aller à la guerre. Elle eu un léger frisson qui fit lever les yeux au ciel au Kaïminus. Jusqu'à ce qu'il se fige et ouvre la gueule, ébahit. La jeune femme le regarda sans comprendre. Il avait vu quoi pour avoir cet air ? Il était rarement impressionné mais là... Elle haussa les épaules ce qui destabilisa un peu Sekei, qui planta ses griffes dans la tenue de la jeune femme, pour se remettre en place. Il continuait d'observer la créature en haut, alors que Kajin' attendait une réponse, observant le garçon. S'il était partit en guerre, c'est qu'il devait savoir se battre... Alors soit il maîtrisait des armes, soit il maîtrisait un élément. Elle serra le poing et le regarda... Si c'était un Maître Elémental... Elle poussa un léger grognement. Il avait interêt à ne pas venir des terres de Nalcia et à maîtriser le vent, sinon... A dire vrai, elle ne savait pas comment elle réagirai, mais qu'importe, il ne s'en tirerai pas à si bon compte. Elle attendit, gardant un air le plus neutre possible, bien que sa mâchoire était crispée, son poing serré, qu'elle empêchait comme elle pouvait d'aller saisir le pommeau de son épée.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 16:53

    Elle semblait méfiante... Oui, assez méfiante à son égard, qu'importe, si elle voulait rester chez lui, elle pourrait à la seule condition qu'elle se détende. Après qu'elle aie ajouté qu'elle était de Nalcia, il eut un sourire, amusé, bien que ces temps-ci, pour lui, sourire était quelque chose de rare, la mort de son frère, de son ami, les blessures contre le Dragon Master... Il ne voulait pas effrayer la jeune femme. Le garçon regarda le Kaïminus qui fixait d'un air crétin la fenêtre de sa chambre, les yeux de Neko glissèrent vers celle-ci et son tout premier Pokémon eut un rictus, il descendit, à contre-coeur, epier les gens n'étaient pas poli pensait le jeune garçon. Et à en croire son Insecateur, il ne faisait pas plus confiance à la jeune fille qu'elle ne faisait confiance à Neko. La situation était ironique. Le garçon analysa la situation, une fille venant de Nalcia, ne sachant absolument pas que la guerre avait crée des tensions entre Terros et celui-ci, venait d'arriver dans sa demeure pour être sûrement herbergée pour la nuit ? C'était drôle, oui assez drôle. Hassamu se rapprocha de Neko, toisant la jeune demoiselle. Il ne semblait pas la trouvait sympathique, cependant, Neko trouvait qu'elle était un peu froide... Elle ne connaissait pas la région, évidemment, elle venait de l'autre bout du continent... Il remarqua qu'elle était carrément aggressive avec lui, la main sur le fourreau, prête à dégainer pour lui trancher on ne sait qu'elle partie du corps, la tête, les jambes, le torse... Elle était assez surprenante. S'aventurer en temps de guerre dans un pays ennemi n'était pas très recommander pour une personne saine d'esprit, et quand bien même il y avait des tensions à Nalcia, pourquoi ne pas aller à Mizuhan ? C'était plus proche, et plus sûr. Il ne se posa pas plus de question.

    -Vous êtes en Terros... A Kamiki pour être exact. Si vous voulez dormir chez nous, je n'y vois pas d'inconvénient. Je me nomme Neko.

    Il voulait détendre l'atmosphère, après tout, si elle devait rester, il fallait bien qu'elle ne soit pas sur ses gardes en permanence, dans cette maison, personne ne lui voudrait du mal, sa mère étant quelqu'un de très gentille, et de très amicale quand il s'aggissait de ses enfants, elle accepterait sûrement de la garder quelques jours si elle voulait rester. Mais même Neko ne savait pas combien de temps il allait rester chez lui, une semaine peut-être... Le garçon ramassa le plan de la Keyblade, il ne savait pas d'où venait ce parchemin, mais il allait tenter de la crée, il présentait quelque chose de bizarre avec ce plan, comme si quelqu'un l'avait vu perdre un bras dans la bataille... Et la seule personne étant capable de faire une Keyblade étant... Ou peut-être pas ? Il ne l'avait pas vu mourir, quelque chose se ranima chez le garçon. Oui. C'était ça. De l'espoir. Axel était peut-être toujours en vie ! Il regarda la jeune fille, il souriait d'un air encouragé, bien qu'elle ne sache pas de quoi il s'aggissait.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Dim 7 Déc 2008 - 19:16

Elle pencha la tête sur le côté, intriguée par son comportement. C'était quoi ce sourire ? Il était étrange... Elle secoua la tête, observant la mante religieuse qui s'approchait. Son coeur rata un battement à son approche. Il était la copie conforme de l'Insécateur de son père !!! Bon, en beaucoup plus jeune, certe mais... Ils étaient exactement pareille... Elle resta sans voix à son tour, comprenant maintenant la raison de la stupeur de son Kaïminus. Elle frémit et observa l'Insécateur, se rendant bien vite compte qu'il était tout aussi méfiant qu'elle. Entraînée par l'enchaînement beaucoup trop rapide à son goût des événements, elle regarda le jeune homme face à lui... Lui proposer de rester ? Pourquoi faire ? Avoir un toit au dessus de la tête pour la nuit ? C'était une offre assez tentante, elle devait le reconnaître... Elle échangea un regard avec Sekei, sur son épaule. Enfin, surtout avec l'unique oeil visible du petit crocodile. Il haussa les épaules et releva fièrement la tête, un peu hautain. Elle eu un sourire gênée et finit par lâcher la garde de son épée. Une fois de nouveau face au garçon, elle le regarda, songeuse.

"Terros... On a donc avancé si vite ? C'est un peu surprenant..."
"Kaïminus minus kaï...
"Oui je sais qu'il valait mieux qu'on parte vite fait et NON, je n'ai aucun remord !"


Le Pokémon sourit d'un air narquois et en même temps, amusé. Au moins, sa dresseuse avait une pointe de répondant. Il regarda le Pokémon en face de lui, qui avait son regard le plus neutre possible. Sekei poussa un grondement à peine audible mais ne menaça pas plus que ça le Pokémon Insecte. De toute façon, il n'était pas en état de se battre...

Kajin' resta pensive un moment. Elle regarda le jeune homme face à lui et finit par sourire d'un air un peu plus amical.


"Quant à moi, c'est Kajin'. Ravi de faire votre connaissance... Et désolée pour la pierre..."

Sekei la regarda bizarrement et elle lui renvoya son regard dur. Oui elle devait s'excuser quand même ! Elle lui avait tiré en pleine tête à voir la légére marque sur le front du garçon. Et elle l'avait aussi involontairement fait tomber du toit... Elle soupira, un peu gênée et, sans attendre l'accord de son Pokémon répondit à l'invitation du garçon.

"Eh bien... J'accepte votre invitation avec grand plaisir. Mais, je ne veux pas déranger... Merci beaucoup..."

La jeune femme s'inclina respectueusement, sa main gauche posée sur son coeur. Sa manière à elle de remercier les gens qui l'aidait. Elle sourit alors que son Pokémon, choqué, commençait à crier des protestations en tout genre. Elle n'avait pas le droit de décider sans elle !!! Ils devaient techniquement se concerter pour ce genre de chose et ne rien décider seul ! Sekei n'avait pas du tout apprécié l'initiative de sa dresseuse et lui fit remarquer à l'aide de trois autres petites taillades sur sa joue intact. Elle soupira et se passa une main sur sa joue droite, là où son Pokémon venait de l'attaquer. Elle le regarda, mécontente et ils s'affrontèrent du regard pendant quelques longues minutes... Avant de détourner d'un même mouvement la tête dans une direction opposée.

"Excusez nous pour cette scène un peu gênante... Mais mon Kaïminus et moi ne sommes pas toujours du même avis... Et... Si je puis venir chez vous... Pourriez vous m'expliquer ce qui c'est passé par ici...? Je dois avouer ne rien comprendre..."

Elle resta un peu gênée de son ignorance mais n'en fit rien, se posant une main sur la joue pour stopper comme elle pouvait le flux sanguin.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Lun 8 Déc 2008 - 6:54

    Elle relâcha finalement son épée, puis elle entama une sorte de dialogue étrange avec son Kaïminus, il aurait pu lui demander de quoi il s'agissait, mais il s'en abstint. Et Hassamu... Il semblait rappeler un passé qu'on préfèrerait oublier à la jeune fille. Celui-ci eut un rictus, en même temps que le Kaïminus affiche son sourire supérieur, il croyait pouvoir le battre ? Mais il prenait ses rêves pour des réalités... Il avait fait la guerre, LUI ! Neko dû se retourner pour empêcher l'Insecateur d'avançer, l'autre ne lui permettant pas cette action. Son regard sévère lui fit comprendre qu'il n'avait pas interêt à faire quoique ce soit, à elle ni a son Kaïminus. Se soumettant, le garçon se repositionna devant la jeune fille qui sourit de manière amicale, chose rare depuis qu'il l'avait rencontré, mais cela ne le dérangeait pas, il le lui rendit. Son nom était donc Kajin'... Elle n'en dit pas plus, et elle s'excusa, il lui fit rapidement comprendre que ce n'était pas grave. Le Kaïminus ne semblait pas heureux voir même qu'il lui repprochait carrément de s'être excuser ! Kajin' accepta, il aurait sourit si le Kaïminus chieur qui l'accompagnait ce n'était pas mit à crier aussi fort... Il allait reveiller sa mère. Après avoir griffé sa maîtresse, ils se disputèrent... Il était clair que ce Kaïminus n'était pas du tout obeïssant. Elle posa une question, il n'y repondit pas, lui demandant simplement de le suivre, mais d'attendre un peu. Hassamu s'envola vers la fenêtre, après une minute, il ouvrit la porte de l'interieur et ils entrèrent. Kajin' suivit Neko à travers la maison, ils montèrent les escaliers, et finalement, ils arrivèrent dans la chambre du garçon. Lui, il s'installa sur le bord de la fenêtre, laissant la jeune fille prendre ses aises sur son lit. Kin, son Goupix, regardait intrigué la jeune femme, sans bouger de ses coussins. Hassamu était adossé au mur de la mort, captant les bruits de l'exterieur. Le garçon s'eclaircit la gorge.

    -Ce qui c'est passé ?... La guerre, évidemment. On en ressort vivant ou pas, on en ressort jamais intact.

    Il observa longuement son bras, soupirant, puis il reporta ses yeux vers Kajin', elle avait été surprise en voyant son bras sans vie tout à l'heure, les explications que donnait Neko étaient un peu trop explicite ? Il fallait dire ce qui était...

    -Au combat, j'ai perdu mon bras... Et mon frère. Il n'y a rien d'autre à dire. Vous voulez quelque chose à manger, à boire, ... ?

    Ses dernières phrases prouvaient bien qu'il ne voulait pas en parler, après tout, c'était tout frais, son frère était mort il y avait de cela deux jours... Aujourd'hui il avait annoncé à sa mère qu'elle n'avait plus qu'un fils ayant un bras en moins, elle avait tout de même été choqué et rien ne lui faisait penser qu'elle se retablirait rapidement. Il était songeur...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Lun 8 Déc 2008 - 21:43

Elle regarda son Kaïminus d'un air neutre. Il remit son bandeau et son morceau de viande sur l'oeil en place. La jeune femme restait debout dans la pièce, alors que Sejkei observait autour de lui de son seul oeil valide pour le moment. Il frémit en observant chacun des Pokémon présents. Ils semblaient tous très puissants... Même avec l'avantage du type, le crocodile n'aurait eu aucune chance. Surtout dans cet état, avec tous ses bandages... Il observa alors l'Insécateur. Il dégageait une sorte d'aura de force et de puissance, qui refroidissait un peu Sekei... Surtout qu'il ressemblait beaucoup à Kimal, le vieil Insécateur et maître de sa dresseuse. Il secoua la tête et soupira. A quoi bon se faire des illusions ? Ils étaient tout seul, sa dresseuse et lui... La jeune femme, elle, ne semblait pas si pessimiste. Elle observait le bras du garçon avec insistance, comme si son regard pouvait lui redonner vie... Ce n'était pas le cas, mais elle cherchait une solution quelconque, pour l'aider. Bien que méfiante, elle était réaliste et savait pertinement qu'elle ne s'en sortirai pas seule avec son Pokémon. Ils avaient besoin d'aide, qu'importe d'où elle vienne. Elle chercha toujours, revoyant la sommaire liste des blessures de ce genre qu'elle connaissait...

"Non, merci pour votre proposition... Je ne veux pas déranger..."

Sekei regarda l'Insécateur. Ainsi donc, il avait fait la guerre ? Apparement, le village natal de son humaine était loin de tout, pour qu'aucune nouvelle n'ai été entendue... Il haussa les épaules et observa le Pokémon. C'est vrai qu'il semblait fort. Beaucoup plus que lui... Même la plus basique des capacités de la mante pourrait le mettre à terre. Il n'allait pas si risquer et adopter un profil bas vis-à-vis du dresseur et de ses Pokémon. Par contre, qu'ils ne viennent pas se mêler de ses querelles avec Kajin', ça ne les concernaient pas. Il s'approcha de sa dresseuse, lui donnant un léger coup sur la jambe pour attirer son attention. Ce fichu bandage à l'oeil se détendait trop vite !! Il poussa un grognement d'énervement envers la bandelette blanche et la regarda.

Elle soupira et s'accroupit, prenant son Pokémon contre elle. Elle lui ôta le pansement et passa deux doigts sur la paupière meurtrie. Aucun arrangement, si ce n'est qu'elle n'était plus aussi enflée que la veille... Elle eu un petit sourire et tendit le morceau de viande à son Pokémon qui le prit et commençan à le manger. Il avait l'habitude de faire ça. Une sorte de rite, comme pour guérir ses blessures. Elle relaça le bandeau sur l'oeil de son Pokémon avec délicatesse. Elle souriait doucement, rêveuse. Une fois fini, elle reprit un autre air et se releva , gardant son visage neutre, Sekei dans les bras.


"Dites... Pour votre bras... N'y à t'il aucun moyen pour le soigner ? Je peux essayer de faire quelque chose... Je suis loin d'être une experte concernant les blessures mais je veux bien tenter de faire quelque chose... En guise de... euh... remboursement..."

Elle rougit un peu, gênée et détourna le regard, sous un autre soupir du crocodile.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Mar 9 Déc 2008 - 7:13

    Elle voyait. Elle voyait qu'elle n'avait aucune chance contre lui, sauf peut-être... Contre l'autre. Le quatrième de ses Pokémons, il ne savait pas pourquoi il l'avait, et il ne s'en servirait pas. Le garçon n'insista pas, si elle ne voulait rien, elle ne prendrait rien, mais il ne fallait pas venir le déranger après. Il sortit doucement de la chambre, accompagné de ses amis, de ses deux amis, si l'on considérait qu'Hime ne le suivait pas... Avant de sortir, il déclara à la jeune femme que même s'il y avait un moyen de réutiliser son bras, il ne le ferait pas, il ne voulait pas, si c'était possible, l'utiliser avant le moment où il se pardonnerait. Il ferma la porte, une expression de mélancolie sur le visage, comme si il avait affiché un sourire non voulu. Il s'avançait dans le couloir pour rejoindre la chambre de son frère, avec appréhension, il poussa la porte, et il vit le cadavre. Il soupira, mais son sentiment de tristesse dégringola au plus au niveau, tombant par terre, à genou, il posa ses mains sur son visage, il semblait si paisible sur le lit, comme s'il dormait, sans bouger... Sans respirer... Sans être en vie. Il se maudit, se traita de tout les noms, car c'était de sa faute, à lui, et à personne d'autre. S'il n'avait pas bourré le crâne de Sora d'aventures, de grand combattant et de combat si passionnant... Son coeur se remplit de rage, la rage pure, la rage qu'on éprouvait quand quelqu'un tuait un ami, un frère. Il enrageait contre lui même; De ne pas avoir su proteger Axel. De ne pas avoir su proteger Sora. De ne pas avoir su proteger Hime. Ses actions, enchaînement de mauvaises actions, qui tuaient, tout ce qu'elles trouvaient. Il était maudit. Non seulement, il se maudissait mais en plus de cela, il n'apportait que malheur autour de lui, et surtout à lui.

    Le garçon installa une grosse couverture sur le sol, et il s'y allongea, Kin s'approcha, demandant des carresses, au moins pour que son maître se sente mieux. Celui-ci lui grattait la tête, entre les deux oreilles, le regardant avec un air toujours très triste, ses yeux étaient encore rouges. Le Pokémon se colla contre son maître, le petit Goupix avait ses six queues. Il voudrait peut-être evoluer un jour ? Selon les paroles des autres dresseurs, certains Pokémons évoluaient uniquement avec l'usage d'une pierre élémentale. Il y en aurait sept... Quelque chose comme ça. Il en avait eu une, à la fête du manoir Skellington, et elle avait servi un peu prématurément. Nidorina avait évoluer en Nidoqueen, pendant la bataille. Comme Goupix était de type feu... Fallait-il en déduire qu'une pierre "feu" devait rentrer en contact avec son organisme pour le faire evoluer ? Et quelle serait sa forme ? Il n'en savait pas grand chose, à vrai dire... Mais il était beau comme ça, alors il le serait peut-être encore plus ! Et sa force en serait décuplée. Et Hassamu ? En quoi évoluerait-il ? Il avait entendu parler de son évolution, un Cizayox. Mais comment le faire evoluer ? S'il y avait des pierres élémentales, alors il devrait avoir d'autres objets, avec des types d'évolutions infinis ! Ah moins qu'il ne se fasse des idées. Il devrait rechercher. Hime, elle, il en était sûre, elle n'évoluerait plus, elle avait déjà évoluer deux fois, et puis vu, sa taille, ils ne pourraient pas supporter une montagne sur le champ de bataille.

    Le garçon ne dormait pas, il fixait le lointain, le mur devant lui ne semblait pas exister. Son regard mélancolique faisait place à un rêveur triste, mais pas trop, juste ce qu'il fallait pour donner une impression aux personnes qui le verraient, c'est à dire, personne. Il continuait de carresser Kin qui dormait, collé à lui, Hassamu s'était lui aussi endormi contre le mur, à quelques mètres, rien de bien méchant il était juste un peu plus solitaire que les autres. Il se souvînt, durant la bataille, qu'il l'avait enfin éliminé. Son père était définitivement mort. Il sourit, interieurement, car il rêvait, de ce combat, de cette victoire si simple... Le garçon se resigna, il vallait peut-être mieux dormir, mais il n'avait pas sommeil. Il remplaça son corps par de la fourrure de l'animal pour que Kin ne tombe pas en arrière et il sortit de la chambre, puis il se dirigea vers la cuisine, il prit une chaise et s'assit, il ne savait pas quoi faire, il chercha le plan de la Keyblade dans sa poche, elle n'était plus là... Dans sa chambre ? Oui, mais il n'y irait pas, pour ne pas gêner Kajin'... Il soupira et posa sa tête dans ses mains.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Mar 9 Déc 2008 - 18:23

La jeune femme le regarda partir et soupira, s'étirant un peu... Elle ne savait pas quoi faire... Comment avancer... Et quelle équipe se faire. Elle savait qu'il faudrait éviter les Pokémon à fort caractère dominant, elle ne supporterait pas d'avoir l'équivalent de deux Sekei sur les bras... Surtout s'ils se battent. Qui plus est... Il faudrait un Pokémon de type inférieur ou alors, aucunement lié à celui du Kaïminus... Si elle venait avec un Pokémon Plante ou Electrique, elle n'aurait pas la paix... Et une bonne entente avec son Pokémon, c'est tout ce qu'elle voulait. Après tout, c'était son premier Pokémon, il passait avant tout le reste. Elle l'avait tant négligé ses denières années. El la frayeur qu'elle avait eu dans la ruelle, en le voyant sans défense, elle avait eu peur. Peur de se retrouver toute seule... Elle ne le supporterait pas... Il lui fallait au moins un compagnon, se serait son Kaïminus ! Sûrement d'autres Pokémon plus tard... Quant à la compagnie humaine... Mieux valait ne pas y penser... Quoique pour le moment, avec le nommé Neko, ça semblait aller... Enfin, en quelques sortes, elle avait tout de même creusé une sorte d'immense fossé entre eux, dés le départ. Elle porta la main à la garde de son épée et la dégagea lentement de son fourreau, observant la lame. Elle avait encore d'infimes traces rouges. Elle soupira. Non, elle ne voulait pas tuer. Pas comme ça... Et encore, ce type là, il l'avait bien cherché en même temps ! Secouant la tête, elle regarda son Pokémon. Il s'était endormi, roulé en boule sur lui même. Elle eu un faible sourire et le recouvrit, pour qu'il n'ai pas froid. Elle lui caressa le museau du bout des doigts en souriant tendrement. Puis, elle regarda autour d'elle. Elle ne savait pas réellement quoi faire... Elle était perdue et ne savait pas du tout où elle se trouvait... Ils étaient arrivés à Terros et ensuite ? Elle se passa une main dans les cheveux et souffla un coup, désespérée. Qu'est ce qu'elle pouvait bien faire ?

Quelques heures plus tard, après d'interminables minutes à tourner en rond dans la pièce, elle c'était rendue à l'évidence : elle ne pouvait rien faire en restant aussi ignorante ! Elle regarda autour d'elle. Rien dans la chambre qui pourrait lui donner plus d'informations. Elle devait donc aller puiser ses informations à la source. Elle regarda autour d'elle, espérant ne rien oublier quelque chose. Elle devait trouver un moyen de se renseigner sur ce qui se passer autour d'elle... Elle allait sortir mais remarqua un petit bout de papier. Intrigué, elle se souvenait l'avoir vu dans la poche de Neko la dernière fois. Il l'aurait fait tombé. Au moins, elle aurait une bonne raison pour aller le voir. Elle eu un faible sourire et une fois sûre que son Pokémon dormait profondément, elle sortit de la pièce et referma doucement la porte.

Elle se retourna et observa tout autour d'elle. Elle scruta un long moment les alentours, complétement noir. Ses yeux s'habituaient à la pénombre lorsqu'elle paerçut, plus loin, une lueur orangée, assez faible. Instinctivement, elle se dirigea vers elle. Suivant la lumière, elle finit par déboucher dans une autre pièce. Une cuisine apparement. Elle aperçut Neko, assis sur une chaise, face à la table, la tête entre les mains. Elle l'observa et se rendit compte qu'il ne l'avait pas vu. Elle ne savait pas comment se comporter envers lui. Elle lui devait une dette et ne savait pas comment lui rendre. Elle posa alors le parchemin sur la table, lui dévoilant clairement sa présence. Elle resta adossée au mur, dans un coin de la pièce, observant. Un long silence s'installa, lourd, comme chargé en plomb. Kajin' n'aimait pas ça. Elle secoua doucement la tête et continua de le regarder, semblant voir de légéres traces de sel sur ses joues. Elle finit par oser une phrase, timide.


"Je... Êtes vous sûr que vous allez bien ? Enfin..."

Elle baissa la tête, rougissant encore un peu. Elle n'avait pas l'habitude de parler avec quelqu'un et était assez gênée, intimidée.

"Excusez ma question, elle est idiote... Je... Désolée..."

Elle n'aimait pas beaucoup le fait de le vouvoyer... Elle n'aimait pas parler ainsi aux gens...

"Je... Je suis désolée de vous importuner... Je cherche toujours des informations sur cette ville... Sauf que je n'en trouve pas... Pardonnez-moi..."

Elle n'était pas comme ça généralement... Peut être une tactique de défense ? Inconsciemment, elle étudiait le terrain, silencieuse. Elle serait prête à bondir, au moindre signe d'attaque, qu'importe d'où ou de qui il vienne...
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 13:59

    Il était seul dans la cuisine, pendant une petite demi-heure, il ne savait pas trop quoi faire, le sommeil ne venait pas... Il s'approcha de l'armoir que son père lui avait conseillé jeune de ne pas ouvrir, il y découvrit de l'alcool, il eut un sourire amusé, il prit une bouteille, il n'avait jamais perçu l'alcool comme une dépendance mais plus un moyen de noyer son chagrin dans un liquide quelconque... Cela ne laissait pas de marque, au moins. Dix minutes plus tard, Kajin' arrivait. Son regard se porta du côté où elle était, pourtant sa tête ne bougeait pas. Il ne savait pas ce qu'elle cherchait, mais elle exposa le plan de sa Keyblade, il soupira avec un sourire, faisant apparaître une sorte de bouteille en verre cachée derrière lui, à moitié vide. Ses joues étaient rouge, son regard vague, et il avait un air ahuri.

    -M'en fous. Je sais défendre personne. Ils ont tué Axel. Sora. Et Hime a failli mourir aussi, mais moi je sais défendre personne. Ca me sert à rien de me battre, j'ai plus de raison, ils sont morts, à cause de moi.

    Il se leva, puis il tituba, la première fois qu'il buvait, la dernière fois qu'il buvait. Il trouvait la vie beaucoup trop degueulasse à son goût. Il voulait peut-être arrêter. Puis, dans un bruit de verre brisée, une femme ayant un air endormi et triste arriva dans la cuisine, elle vut la bouteille, Neko, et la jeune fille dont elle ne connaissait pas la provenance.

    -Qui es-tu ?! Si tu nous veux du mal va-t-en tout de suite !

    Le garçon s'adossa au mur pour ne pas tomber, il était saoul, et il espèrait que dans la penombre, sa mère ne le voit pas. Quel gaminerie... Il soupira et se redressa légèrement, il glissait sur le sol.


[Mon plus petit post rp... J'ai honte...]
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Mer 10 Déc 2008 - 15:21

Kajin' se posta en position de défense face à la femme, à deux doigts de dégainer son arme, la main sur la garde. Puis, en détaillant la femme, elle remarqua qu'elle avait beaucoup de points communs avec Neko. Aussitôt, elle lâcha le pommeau de son épée et inclina respectueusement la tête, les bras le long du corps.

"Excusez moi de vous importuner en votre demeure... Je me nomme Kajin'. Kajin' Nezumi. Je viens de loin et mon Pokémon était blessé. Votre fils m'a accordé le droit de prendre du repos ici... Je m'excuse encore de vous déranger ainsi..."

Seconde courbette. La Guerrière n'était pas là pour blesser quelqu'un, encore moi la mère de son hôte ! Elle se recula un peu, et fit craquer un petit morceau de verre qui traînait sur le sol. La bouteille était tombée. Elle remarqua sur un bout de parchemin qu'il s'agissait de la Liqueur de baie Pêcha. Un alcool assez fort. Quoique, la pire Liqueur existant pouvait bien être celle aux baies Tamato. Elle regarda le garçon du coin de l'oeil. Il était vraiment hors d'état. Et apparement, c'était bien la première fois qu'il buvait. Il ne voulait sûrement pas que ça se sâche... Aussitôt, elle s'avança face à la lumière, son ombre grandissant derrière elle, cachant un peu plus le garçon. Elle regarda la femme face à elle. Et s'inclina encore une fois.

"Vous êtes fatiguée, je vous conseille d'aller vous reposer... Me concernant, je peux m'occuper de tout ça... Votre fils m'offre son hospitalité, il est bien normal que je vous aide le plus possible, dans la mesure de mes compétences. Vous avez enduré beaucoup de choses néfastes, votre santé risque d'en subir les conséquences... Laissez moi vous aider..."

La tyrade de la Guerrière sembla rassurer un peu la femme qui repartit. Cependant, Kajin' savait qu'elle ne dormait pas. La lumière était encore visible à l'autre bout du couloir. Et d'après elle, la femme ne s'endormirai pas avant un moment. Qu'importe, elle s'en sortirait.

Se retournant pour regarder Neko, elle remarqua qu'il était à un stade élevé au niveau de l'alcool. Elle lui prit la main et le fit s'assoir sur une chaise. Elle ramassa les bouts de verres et les mit de côté. Elle pourrait s'en servir un plus tard... Puis, elle se mit à nettoyer le sol. Elle s'activa un bon moment, jusqu'à ce que tout soit bien propre. Là, elle attrapa un récipient assez profond et entraîna Neko dans sa propre chambre avec un peu de difficultés. Il ne marchait pas droit et disait beaucoup d'idioties à voix haute et forte... Elle finit par ouvrir la porte et déposa le garçon sur le lit, prenant Sekei dans ses bras pour le poser sur une chaise, pas loin. Elle regarda le jeune homme posant la bassine au sol.


"Vous allez vous en sortir ? Vous ne semblez pas bien du tout..."

Elle l'observa assez inquiète pour lui. Il n'était vraiment pas bien... Elle attendit sa réponse, un peu anxieuse pour lui...


Dernière édition par Kajin' Nezumi le Mer 10 Déc 2008 - 17:55, édité 1 fois
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 17:44

[Contrainte N°8 effectuée dans ce post]

    Il avait une respiration saccadée, il ne voulait pas faire de bruit, mais c'était plus fort que lui, et cette envie de... Il posa sa main sur sa bouche, son regard devînt flou. C'était incroyable comment l'alcool était fort, et ça l'ecoeurait. Il se laissa faire, de toutes façons, il n'était pas en mesure de se diriger tout seul, il se serait prit plusieurs murs à la suite. Il commença à avoir mal au crâne, un mal qui le transpercait. Il fut posé sur son lit par la jeune fille, elle lui demanda quelque chose... Il ne savait pas quoi, mais tant pis, sa tête le faisait de plus en plus souffrir, il posa une main sur elle, sa seule main.

    -A... Axel...

    Après avoir repeté encore le nom de ce qui était un des hommes les plus important dans sa vie, il tomba sur le côté, les yeux clos, dans la pénombre, il avait pénétré son esprit, de loin. Le rubis sur son front brillait légèrement, ses yeux étaient bien visibles en revanche.

    -Liiii...

    Je me souviens... le Mentali d'Axel, il était toujours là, il veillait sur moi. Je me souviens...


    Il était tout petit, à peine plus grand que le bonhomme de neige qu'il était en train de créer cet hiver là, ses gants de cuir étaient mouillés, mais il n'avait pas froid, de la laine de Wattouat le rechauffant à l'interieur, Mentali riait en lui envoyant des boules de neige grâce à sa force télépathique, le garçon se contentant d'envoyer des gros patés de la poudreuse. Pourquoi rêvait-il de ça ? Maintenant ? Il n'en savait rien.

    Les arbres se debarassaient de leurs derniers tas de neige et il commençait à fleurir, le garçon tenait encore à son manteau de fourrure et il s'amusait gaiment à rechauffer les bourgeons en chantant une chanson qui parlait du printemps, il était souriant. Mentali l'emmenait quelque part, il ne savait pas où, mais Kamiki n'était pas forcément très grande donc cela ne devait pas être un endroit si mysterieux. Pourquoi ce passage là de sa vie ? Il n'en savait rien.

    Le Soleil brillait sans nuage au dessus du village, il faisait chaud, ils étaient allongés dans l'herbe, près de l'étang, Neko était encore jeune, Mentali regardait son reflet dans l'eau, il fit leviter de l'eau et la projeta sur Neko en rigolant. Il se leva et se mit à enlever ses vêtements et attrapa Mentali avant de se jeter à l'eau avec lui dans un grand éclat de rire. Ce rire, si pur, il n'avait jamais été ponctué de tristesse. Encore des images inexpliquées. Ca continuait.

    Cette scène de son passé ne se passait pas extrèmement loin, elle remontait d'ailleurs au mois dernier... Ils étaient tout deux ici, en train de se parler, cela l'etonnait même, comment cela pouvait casser l'ambiance ? Axel, Neko, l'un devant l'autre, le garçon avait les Keyblades en mains, mais bizarrement, il ne voulait pas revoir la scène, mais il était obligé...

    Ses barrières mentales réussirent finalement à briser celle de Mentali... Ces scènes avaient toutes quelques choses de communs, elle n'était jamais vu par Neko, ni par Mentali, et la dernière, il ne savait pas où il était... Mais son sommeil ne s'estompa pas, la fatigue, sûrement...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Kajin' Nezumi le Mer 10 Déc 2008 - 19:14

Elle observa le jeune homme. Il l'avait appelé Axel ? Elle ne comprenait pas grand-chose et se contenta de presser la main à son tour, préférant ne pas trop s'éloigner. Il semblait beaucoup trop faible comme ça. Il commença cependant à s'agiter légérement dans son sommeil. Il rêvait mais de quoi ? Kajin' ne cessait de s'interroger... Et puis d'abord, qu'est ce qu'elle pouvait faire ? Elle était complétement étrangère à ce monde, elle n'y avait pas sa place. Elle soupira, en continuant de réfléchir.

Quelques temps plus tard, Neko semblait se calmer dans son sommeil. Sa respiration était plus lente et régulière, il s'agitait moins. Elle eu un faible sourire et se leva. Elle quitta la pièce, arpentant les couloirs. Elle voulait trouver une salle d'eau. Elle savait où était la cuisine et les deux chambres. Quelques côtés positifs pour elle, elle se tromperait moins de pièce. Elle l'espérait... Elle n'avait jamais eu le sens de l'orientation. Une chose qui lui avait échappé à la naissance... Elle ne savait pas réellement. Elle entrouvrit une porte et regarda à l'intérieur. Elle resta stupéfaite. Juste devant elle se trouvait un Insécateur, un Goupix et une imposante Nidoqueen. Elle se recula, un peu apeurée. Elle n'avait que son épée sur elle, ça ne serait pas suffisant contre le trio. Déglutissant avec peine, elle s'inclina légérement. Qu'est ce qu'elle devait faire ? Là, elle avait pas interêt à faire des faux pas...


"Je... Je suis... une amie de votre dresseur. Il n'est pas très bien, je crois qu'il a bu... Je recherche un endroit pour mouiller du tissu, afin de faire des compresses rafraîchissantes..."

Elle resta immobile. Finalement, la Nidoqueen bougea la première et vient vers elle d'un pas lourd. Kajin' ne broncha pas et suivit la Pokémon, qui ne montra aucune aggressivité à son égard. Parcourant les couloirs, elle finit par déboucher dans une salle d'eau. Elle remercia la Nidoqueen du regard qui eu un petit sourire. La jeune femme prit quelques mouchoirs qu'elle avait dans la poche et les plongea dans l'eau bien froide. Elle les laissa bien s'imbiber d'eau, avant de les retirer et de les essorer. Elle les garda bien en mains et repartit dans la chambre, la Pokémon sur les talons.

En entrant dans la pièce, elle remarqua le Goupix roulé en boule contre le flanc de son dresseur et l'Insécateur tout près de lui. Elle s'approcha un peu et il leva ses deux lames vers elle. Elle le regarda longuement dans les yeux. Puis détourna le regard. Elle venait d'admettre qu'elle était bien inférieur à tout ce groupe. Elle secoua la tête et s'approcha tout de même de Neko, sous la surveillance des lames de la mante religieuse. Kajin' plia un mouchoir en deux et le posa sur le front de son dresseur, se servant de l'autre pour lui essuyer le visage et le cou. Il s'agita dans son sommeil et Kajin' ne fit rien. Elle posa les mouchoirs à porter de patte de la Nidoqueen et partit prendre son Kaïminus dans les bras. Etrangement, il dormait toujours... Elle eu un faible sourire et s'assit le dos posé contre le lit en bois, fermant les yeux et respirant lentement. Et quelques minutes plus tard, elle sombrait dans le sommeil, serrant son Pokémon contre elle.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Invité le Mer 10 Déc 2008 - 21:06

    Le mouchoir sur son front attenua ses maux de tête, son sommeil devînt calme, sa respiration saccadée s'était calmée. Kin dormait contre lui, il se sentait bien, la Nidoqueen, bien que grande était encore très jeune et son évolution précose ne lui donnerait pas une taille extraordinaire. Hassamu dormait par terre, addosé au mur, la maison était calme, tout le monde dormait, la soirée avait été mouvementée.
    Au loin, on entendait des Doduo. Pas si loin en fait, la ville se reveilla doucement. Le garçon se réveilla seul, Hassamu et Hime était debout, ils s'étaient révéillés seuls. Il sourit. Kajin' elle dormait toujours, en s'approchant tout doucement, et bien étrangement, il prit la jeune fille avec une douceur inouïe puis la posa calmement sur le lit, allongée, son Kaïminus allongé à côté d'elle, il sourit. Son regard porta au loin, des nuages, Noël approchait aussi... Il sortit de la chambre, laissant la porte ouverte, Kin le suivait de prêt, Hassamu était derrière lui et Hime faisait de son mieux pour ne pas faire de bruit. Ils arrivèrent dans la cuisine, le grand Pokémon rentra dans sa Pokéball pour ne pas faire de bruit et ne pas gêner, elle ressortirait tout à l'heure.

    Le petit-déjeuner était disposé, du beurre, du pain, de la confiture de baies diverses, tout ce qu'il aimait, il y avait aussi du lait d'Ecremeuh tout frais. Et il y avait des oeufs qui cuisaient, une omelette... Le garçon leva la tête et applaudit la cuisinière qui sourit en rougissant légèrement, ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas cuisiner pour autant de monde. Elle avait deviné aux griffures sur les joues de Kajin' qu'elle avait un Pokémon, ce qui faisait deux assiettes, puis les trois Pokémons de Neko et lui, ça en faisait six ! Et elle et son Snubull donnait huit couverts. La table était grande, pour une piece aussi petite. Le garçon prit son Goupix dans les bras, et embrassa doucement son museau, avant de le poser sur une chaise, Hassamu s'installa de lui même à une chaise de Kin, laissant la place à Neko en lui souriant légèrement. Snubull sauta sur une chaise en souriant, il pouvait mettre son "bavoir" tout seul, grâce à ses petites pattes mais les deux amis de Neko ne le pouvait pas, Kin ne pouvant pas utiliser ses pattes et Hassamu ayant des lames au lieu des mains. Celui-ci leurs enfila le necessaire de propreté à table. Il mit le sien en dernier.


    -Tu fais toujours aussi bien la cuisine, maman.

    Elle rougit, mais le garçon la rassura en lui disant qu'il pensait ce qu'il disait. Le garçon retomba en enfance en voyant cette maison, il l'avait quitté depuis trois mois au moins. Kin sentit ce qu'il avait pour se nourrir, puis il regarda son ami, il lui dit que c'était bon, car l'habit ne faisant pas le moine, ça pouvait sentir bon et être dégoûtant. Il lécha légèrement et poussa un petit cri joyeux. Un bruit de planche écrasée se fit entendre, le garçon sourit, elle était reveillée, elle arrivait, il se leva et alla la chercher, il la fit entrer dans la salle, à elle de voir si elle voulait déjeuner... Ou non, mais si elle refusait, elle raterait quelque chose d'exeptionnel.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Quand le sang ramène aux sources [libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum