[ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Ishizu Yggdrasil le Jeu 25 Déc 2008 - 22:42

Incompréhension, voila ce qui apparaissait sur le visage de l'adolescent, il ne comprenait pas que ces deux personnes était inconsciente, et de plus ils avait l'air de lui en vouloir de ce qu'il avait fait, il était vrai qu'il n'y était pas allez de main morte mais il n'avouerez jamais qu'il avait tort, de toute façon, il n'avait pas eu tord, enfin, d'après lui.

Les trois humains marchaient dans la forêt profonde, le lac s'était petit à petit transformé en grande et large rivière au fur et à mesure de leur avancé et l'on pouvait parfois entendre des chutes d'eau vrombissante.
La réaction de la jeune fille lui paraissait normal, même s'il n'avait pas beaucoup apprécier le ton qu'elle avait pris, et puis elle ne lui avait pas fait peur sous ses grands airs, lui n'avait souhaité que les aidés, et eux l'avait rejetés.

La masse d'arbre épaisse dans laquelle ils marchaient était très dense et diversifié, un chemin avait l'air de mener tout droit au temple, même si la route n'était pas totalement plane, enfin cela ne leur posait pas un réel problème.
Le temps avait l'air d'être plus clément qu'hier, peut-être qu'ils pourraient profiter d'un peu de soleil.
Ishizu suivait sa route vers le Donjon Celosia, et à ce qu'il avait compris les deux autres avait le même objectif, la compagnie n'était peut-être pas très agréable mais il faudrait se contenter de cela, et qui sait, peut-être que les impressions n'était pas ce qu'elles étaient.

En tout cas le jeune homme marchait quelque mètre devant eux, il n'avait pas tourné une seule fois la tête et avait regardé la route toujours devant lui, son étoile dans les bras et son Feurisson à ses cotés.
Treshan et Gyoosei avait décidé par eux mêmes de resté à ses cotés, une attaque des pokémons humanoïdes n'était pas à négligé, et de toute façon eux n'ont plus n'avait aucune confiance envers les autre humains.
Le joyau du Stari émettait une vive lumière rouge, un peu différente des autres, plus alertes, quand à l'autre pokémon son dos se laissait parcourir par des flammes rapides et brève, histoire de tenir à l'écart les autres et de ne pas s'épuiser à toujours faire bruler son dos dont les poils créent des enzymes combustibles.

Aucunes paroles ne fut échanger entre lui et les deux autres, après il ne leur prêtait pas d'attention, ils auraient très bien put concevoir un plan pour le tuer qu'il ne s'en serrait pas rendu compte, faisant sa tête de mule en quelque sorte, mais sans bouder, juste borné sur ses idées qu'il croit bonnes.
Les arbres commençait lentement à s'écarter, et le bruit des chutes d'eau était de plus en plus présent, on entendait à peine les piaillements d'oiseau ou le cri d'autre créature.
Ishizu avançait, suivant par un lien que seul lui pouvait sentir, une route qu'il n'avait jamais prise, comme si quelque chose le guidait, peut-être que cette femme était une entité, en faite, il n'aurait su dire si elle était humain, créature ou déesse, elle semblait être tout à la fois.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Invité le Dim 28 Déc 2008 - 17:47

    Le temps d'un instant, il avait rêvé, le temps d'un instant, il avait aimé, le temps d'un instant, d'elle il s'était emparé. Pourtant, libéré de cet instant de bonheur, il ne pouvait s'empêcher de penser que certaines forces mystiques -ou pas-, l'empêchaient d'être heureux plus de quelques minutes. Mais... Pourquoi ? Le sort s'acharnait-il sur lui par pur plaisir? Non. Il devait y avoir quelque chose qui ne satisfaisait pas les Dieux, en ce qui le concernait tout du moins. Sa vie n'était qu'une sucession d'echec cuisant. Des combats perdus, des amis perdus, un frère perdu, un bras perdu... Un amour impossible... Quelle vie de chien. Pour en revenir au groupe qui ne profitait ni du temps, ni des autres, et à vrai dire, personne n'avait envie de parler. La journée s'annonçait bonne, au niveau du temps, car aucun des membres de ce groupe ne parlait, il y regnait un silence mortel, lourd et bien qu'ils ne parlaient pas, la tension était à son comble.

    Kin~ Tant bien que mal, je le suivais, mais je ne comprenais pas pourquoi il était comme ça, il n'avait jamais été aussi en colère, sauf à la guerre... Je ne savais pas comment l'aider, pourtant je le voulais si fort... Je jetais un regard desespéré à Hime, elle saurait m'aider, elle, non ? Mon regard suppliant croisa le sien, lui était découragé, comme si elle s'était résignée, je n'en croyais pas mes yeux... Je m'approchais de Neko, d'un pas lent et je tentais de cerner pourquoi il n'allait pas bien, à cause de Kajin' ? Ouais... Peut-être... Hassamu avait l'air calme, mais je ne comprenais pas non plus comment il faisait pour être comme ça. Un sentiment de peine mêlé à de la peur me prit. Les yeux de mon dresseur croisèrent les miens, et je détourna mon regard dans la seconde qui suivit, mon coeur battait à une vitesse dont je ne l'aurai jamais cru pouvoir atteindre, en vérité, je crois que jamais je n'avais eu aussi peur de ma vie. Le temps d'un regard, j'ai cru voir l'enfer, la souffrance, l'envie de tuer, la haine en un simple regard. Jamais, non jamais je n'eu aussi peur. Et tout cela pour un baiser ? Je ne sais pas si un jour je ressentirai ça aussi... Je faisais partir cet horrible moment de mon esprit, pour regarder Kajin', elle semblait pensive... Puis je me remis à regarder devant moi, des idées d'amour dans la tête, en esperant que jamais je ne sois envahi par cette haine...

    Son regard était sombre, bien entendu. Mais comment on pouvait être autant en colère ?! Comment IL pouvait être autant en colère ? ... C'était un bon garçon avant que tout cela arrive, quand il n'était pas encore dresseur, il était si "pur". Le sang n'avait jamais coulé de ses mains, jamais il n'avait eu l'intension de tuer ou de voir tuer quelqu'un. Mais il fallait se rappeler de toutes les choses qu'il avait vu, qu'il avait faîte. Il s'était retrouvé à Flamen par le biais de la forêt où était censé dormir Celebi. Il avait rencontré Mentarie et deux autres personnes dont il avait totalement oublié le nom. Il se dirigeait ensuite vers Geffen mais il se trompa de chemin et finissait dans la Jungle, là où il rencontra le père d'Hassamu et Hime, encore toute jeune. Ils en sortirent tout les trois, sans se rendre compte qu'ils avaient déjà grandit mentalement. Pourtant, le pire se fit quand ils arrivèrent à Geffen, il retrouva Mentarie mais ils furent attaqués par Naminé, eux qui brisèrent la chaîne de souvenir de Mentarie et que Axel fut transpercé par la lame de Xehanort. Mentarie ne le reconnut donc plus et par un temperamment si impulsif la poussa à vouloir le tuer, quelle idée charmante... Il prit la fuite, rencontrant Shade un homme qui ne l'accompagna pas pour la guerre. Quel combat ! Du sang partout, son esprit fut perverti par tant d'hémoglobine. Et de retour à Kamiki ce n'était plus du tout le gentil petit garçon qui était partit, il était un assassin en puissance, un psychopathe près à tuer n'importe qui...

    Il saisit sa Keyblade, ne la degainant pas, juste pour avoir son contact. Il eut un sourire, qui n'était pas heureux en vérité, enfin... Comment dire, il se savait le pouvoir de tuer en main, ce qui lui procurait une sorte de joie... Etrangement, il n'aurait pas ressentit la même chose... Avant... Ils avançaient pourtant toujours, ne regardant pas derrière eux, depuis combien de temps ? Nul ne le savait...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Kajin' Nezumi le Dim 28 Déc 2008 - 19:17

La jeune femme restait en retrait, bien à l'arrière du groupe. Elle culpabilisait... Enormément même... Elle savait, elle avait compris, qu'elle avait eut peur... Elle avait repoussé tout ce qui l'avait atteint. Elle avait eut peur... Peur de Neko... Et maintenant, alors qu'elle marchait, Warai sur l'épaule et Sekei à ses côtés, elle se retenait de craquer. Ses yeux n'étaient plus rouges, les larmes avaient cessé de s'écouler mais elle avait le coeur lourd et douloureux. Elle n'était pas fatiguée par la marche. Plutôt parce que ses deux Pokémon, ainsi que les autres, lui reprochaient d'avoir repoussé le garçon. Elle avait fait une erreur, et maintenant, elle cherchait à la réparer... Sauf qu'elle ne trouvait aucun moyen... Elle leva ses prunelles brunes vers Neko. Il marchait bien devant elle, sans être trop proche du nouveau venu. D'ailleurs, elle ne connaissait pas le nom de ce type, ni pourquoi il allait dans la même direction qu'eux... Mais ce n'était pas là son principal problème... Non... Son principal sujet d'inquiètude était Neko... Elle sentait qu'il était différent, TROP différent... Et pas uniquement vis-à-vis d'elle, mais aussi, de ses Pokémon... Tout était de sa faute... Rah quelle idiote !!! Comment elle pouvait faire maintenant ? Comment réparer les pots cassés ?

Sur son épaule, Warai accentua légérement la pression de ses serres. Un contact qui se voulait rassurant Tout allait s'arranger, si elle y croyait... Ca pouvait arriver de manquer de confiance en soit... Après, si c'était en Neko qu'elle n'avait pas confiance, là, ça n'allait pas marcher... Le Piafabec poussa un faible piaillement, en guise de soupir. Comment lui faire comprendre ? Si elle se murait tout le temps, elle ne pourrait pas aimer... Même pour eux, ses Pokémon,ça ne pourrait pas aller... Alors pour Neko... L'oiseau regarda le garçon et baissa la tête. Il commençait à ressentir la tristesse du garçon. Mêlée à celle de sa dresseue, il n'en pouvait plus... Il s'envola, pour être un peu plus en avant. A la limite, il préférait aller vers l'inconnu, pour être un peu plus tranquille. L'oiseau regarda le crocodile en bas, qui hocha la tête. Le remerciant du regard, le dernier capturé observa les Pokémon autour de lui. Kin semblait aussi nerveux que lui... Hime elle, semblait cacher son inquiètude. Quant à Hassamu, il était parfaitement calme. Comment faisaient ils tous...? Le Piafabec soupira et espéra en silence, tout en voletant pas très loin.

Kajin' regardait Neko de loin. Elle le dévorait du regard... Elle voulait tellement pouvoir s'excuser, se faire pardonner... Mais non... Elle était trop lâche pour... Qu'est ce qui lui avait pris de faire ça ? De le repousser ? Pourquoi ne lui avait elle pas accordé sa confiance...? Pourquoi...? Elle avait agit comme une idiote. Le repousser parce qu'elle avait eut peur était l'une des choses les plus stupides qu'elle ai jamais faite... Et elle sentait une tension pesante dans l'air. Comme s'il s'était chargé en plomb... Un frisson d'effroi lui courut le long de la nuque. Elle détestait cette ambiance mauvaise et ferait tout pour s'en éloigner. Elle n'arrivait plus à réfléchir... Elle n'y était pas encore arrivée...

Devant eux se dressait le Donjon, où du moins, son entrée béante. Un vent froid s'en dégageait et heureusement qu'il faisait jour pour l'éclairer, sinon, on y verrait même pas à deux mètres devant soi... Kajin' observa longuement le Donjon... Ils devaient rentrés là dedans ? La jeune femme déglutit. Elle aurait été seule, elle n'y aurait pas fait un seul pas... Mais déjà, les deux garçons pénétraient dans l'antre rocheuse et elle fut bien obligée de les suivre. A l'intérieur, où du moins, dans le début du Donjon régnait une grande humidité. Des gouttes d'eau suintaient le long des stalactites et s'écrasaient au sol dans un bruit régulier et relativement crispant. Le bruit résonnait mais très faiblement. Les yeux de Kajin' s'habituaient peu à peu à la pénombre. Warai était revenu sur son épaule et Sekei restait près d'elle. La Guerrière attendait un peu, que ses yeux soient parfaitement habitué aux ténèbres de l'endroit avant d'avancer.

Le petit groupe avançait lentement dans les entrailles de la terre. La jeune femme gardait une distance respectable vis à vis de Neko, sans être trop loin. Elle repensait encore et toujours à ses douces lèvres sur les siennes... Bon sang mais pourquoi elle l'avait repoussé ?! Furieuse et dégoûtée par elle même, elle serra le poing avec force, s'enfonçant les ongles dans sa paume. Pourquoi n'avait elle pas cru que Neko pouvait l'aimer ? Elle l'avait attristé... Et elle sentait qu'il y avait quelque chose d'autres... Est ce qu'il pouvait lui pardonner ? En même temps, elle n'osait pas aller s'excuser près de lui... Elle avait peur de sa réaction, peur d'avoir fait mourir cette flamme... D'ailleurs, ce feu en elle faiblissait lentement, dû au déséspoir... Elle le sentait, toujours présent, mais une partie d'elle tentait de l'étouffer, d'en faire mourir les braises... Kajin' poussa un très léger gémissement de douleur, en posant une main sur son coeur.

Sekei regarda sa dresseuse. Elle souffrait, il le sentait, et même les Pokémon sauvages pouvaient le ressentir aussi. Il poussa un soupir. Elle était vraiment stupide et naïve ! Neko souffrait autant qu'elle, pourquoi ne pas tenter de tout réparer... Elle avait eut peur et alors ? Elle l'aimait en même temps, il fallait qu'elle se décide bon sang ! Elle ne pourrait pas éternellement continuer ainsi... Il était son Pokémon, son premier Pokémon et de ce fait, il savait comment elle pensait. Elle serait prête à confier sa vie entre les mains de Neko. Qu'elle n'ait pas cru en lui, surtout lors du baiser ne l'étonnait pas. Elle avait été surprise, elle avait paniquée. Mais elle avait réagi trop vivement et n'avait pas pris le temps de réfléchir. Elle aurait attendu quelques minutes et elle aurait comprit qu'elle l'aimait. Eh non, il avait fallu qu'elle l'envoie dans les roses... Il secoua la tête... Il devait lui donner une petite leçon, restait à savoir comment... Il allait lui expliquer lui, lui faire comprendre son erreur et même, tentait de l'aider à la réparer. Il ne savait pas pourquoi il faisait ça... Mais il ne supportait pas de les voir ainsi bêtement séparé, il allait devoir y mettre son grain de sel, qu'ils le souhaitent ou non...
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Ishizu Yggdrasil le Lun 29 Déc 2008 - 3:11

[ Post mi sous contraintes : Faire intervenir le climat ]

Les trois adolescent venait de penser l'entrée du donjon, dehors le temps fut calme quand ils quittèrent sa vue, enfin, c'est ce qu'ils pensait, en tout cas pour l'un d'entre eux.
Les lieux était assez sombres et humides bien que les lieux soit visité et quelque peu entretenu, il n'y avait pas de mousse sur le sol, ou très peu et encore moins sur le murs, alors qu'avec cet taux d'humidité, elle aurait du proliférer.
En observant cette entré on y remarquait que la pierre était étrangement lisse, comme si un lit de rivières avait reposé ici, à moins que ce soit les eaux des pluies qui provoque ce polissage de la pierre à force de découler par grandes quantité.

Des tensions régnait dans ces lieux, et celle qu'eux dégageaient venait à s'ajouter à celle si, rendant l'air palpable.
Le tonnerre gronda, comme pour annoncer une mauvaise nouvelle, dans ces ruines au murs épais il était difficiles d'entendre ce qui venait de l'extérieur mais un éclair qui tombe sur la terre ne passe pas non plus inaperçues.
Continuant leur avancée, bien qu'ils fassent sombre, se sentant surement observé, par de des yeux pouvant percer les ténèbres, et ce n'était pas les mêmes yeux à chaque fois, certain globuleux venant du sol, d'autre d'un rouge étrange à leur hauteur, et le pire venait des coins, comme si ces derniers sournois resté tapis dans leur toile.

Ils finirent par débarqué dans un couloir ouvert directement sur l'extérieur, depuis leur entrée ils avait prit à droite, mais plusieurs autre chemin c'était offert à eux.
Le temps n'avait pas l'air clément, de gros nuage s'était amassé autour de la tour, comme pour accueillir la venue d'un être, ainsi ils purent déjà sentirent les gouttes tombaient sur leur joues, mais il prirent finalement un chemin plus couvert en tournant à gauche.
Cela ressemblaient beaucoup à un labyrinthe, enfin ils trouverait bien ce qu'ils était venus chercher, lui cette femme, eux c'était encore l'inconnu, d'ailleurs il trouva cela bien étrange de ne pas s'être présenté, c'est pourtant ce qu'il faisait en priorité, peut-être que c'était à cause de l'accueil qu'on lui avait réservé.

Ainsi tout en continuant de marcher le garçon se calma un peu, il devait se reconnaitre y être allait un peu trop fort, mais après quelque minutes il resta borné sur comme quoi il n'avait pas eu tord, enfin, lors d'un détour, comme il marchait devant et que les autres semblaient le suivre, il lâcha :


"Je crois ne pas mettre présenté alors que vous si, je suis..."

Dire cela lui était impossible, il se mordit la lèvre, il ne pouvait pas dire être désolé s'il ne l'était pas réellement, il était encore vexé de la scène qu'il avait provoqué, il se renferma et répondit quelque seconde plus tard.

"...Ishizu... Yggdrasil, mais mon nom n'est pas très important"

De la poussière s'échappa du plafond, un puissant choc vint à se produire, et cela venait du ciel, comme si ce dernier avait quelque chose à leur reprocher.
Ils débouchèrent sur une sorte de plateau ouvert lui aussi sur l'extérieur, les murs qui bordaient cette salle était en aqueduc qui ouvrait vers le vide et plusieurs vois s'offrait encore à eux, ce donjon était-il si grand ? On avait l'impression de si perdre.
Il y pleuvait avec abondance, l'eau s'écoulant de toute part dans de petits ruisseaux dessiné dans le sillage des pierres, le jeune homme s'avança et la foudre tomba à un mètre de lui.
Sursautant de surprise il se retrouva à terre, quelque petits éclairs parcouraient encore l'endroit touché qui était noire. Le garçon se releva avec plus de peur que de mal, il semblaient que ces éclairs était assez puissant, s'il en tombaient d'autre il n'y avait qu'à prier pour qu'ils ne tombent pas ici.
Trempé sur une partie du corps à cause de sa chute, la pluie n'arrangeait rien, le ciel manifester sa colère.
L'adolescent continua son avancée, puis soudainement il se sentit comme bloqué, ses yeux s'ouvrirent en grand, pour lui le monde semblait comme oppressé, son air était lourd et difficile à respirer, que venait-il de se passer ?


------

*Enfin... Tu est la ! Je peux te sentir proche de moi à présent, mais je sens que la flamme de ta vie est faible, serait-ce à cause de...*

*Je ne savais pas ce qu'il se passait, une voix me parlait, et je me sentais fléchir, une douleur du haut du crane jusqu'à mes pieds, mon corps était remplie d'énergie débordante, mais cette dernière semblait se déverser, sortir de mon corps, emportant avec moi ce qui me permettait de survivre*

*Ne meurs pas ! Ouvre les yeux !*

------

Le son de la pluie retentissait de plus belle, le garçon qui venait d'être touché par la foudre venait d'être mis à l'écart par son Feurisson, le Stari avait était rappelé avant de rentrer, sans que personne ne le remarque réellement.
Treshan regardait de ses yeux effarés son dresseur, lui mettant des claques à tout va, comment pouvait-il lui faire sa, il ne pouvait pas partir en le laissant la, lui était bien revenu pour lui pendant la guerre, il devrait faire pareil.

L'animal colla son corps contre celui de son maître, des flammes vinrent à embraser son dos, séchant les habits de son compagnon sans aucun problème.
Les paupières du garçon s'ouvrirent lentement, sa vision était brouillé mais il pouvait facilement remarqué son ami qui s'était inquiétés pour lui et l'avait aidé de la façon la plus touchante qu'il fut.
Ishizu entoura le Feurisson de ses mains et l'étreignît, les flammes qui brulé dans le dos de ce dernier ne semblait pas bruler ce qu'il appréciait, il ne savait pas s'il pourrait se relever avant un petit un moment mais obstiné comme il était il voulu essayé.

Il tombait toujours des cordes et la foudre frappaient le sol sans répit, quoi qu'elle s'était éloignés tout de même, et c'est sous ces intempéries que le jeune homme essayait de se relever tant bien que mal, aidé par son pokémon, se retenant au mur, il venait de sortir son arme pour s'appuyer aussi dessus.
Ses muscles semblaient quoi qu'un peut paralyser, mais à force d'effort acharné le voila debout, il n'avait pas besoin de l'aide de quelqu'un d'autre, ses amis lui suffisaient, c'était peut-être la détermination et l'amour qu'il offrait à ceux qu'il aimait qui lui permettait de tenir debout.
Le garçon n'avait pas encore relevé la tête, il n'avait pas encore osé regardé les deux autres en face, il devait paraitre bien pittoresques ainsi, mais peut lui importait, la honte n'était pas son problème, il était comme le ciel, rien ne pouvait le toucher.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Invité le Mar 30 Déc 2008 - 3:05

    Neko avançait, lugubre. Il avait les mains dans les poches, l'inanimée placée dans la poche qui lui était reservé par l'autre. Personne ne parlait, et dans ces lieux ça donnait vraiment une ambiance morbide au lieu. D'ailleurs, le lieu était lui aussi sombre, les parois étaient glacés et brillantes au peu de lumière. Pourtant, elles étaient douces comme de la glace qu'on aurait lissée. Le garçon avait les yeux fermés, son visage restait interdit. La haine en lui était attenuée par le froid et parce qu'il reflechissait, il voulait trouver ce pourquoi il était venu ici : le métal qui lui permettrait de faire sa Keyblade. Il pleuvait, oh non... Enfin. Ce n'était pas si grave, pour le moment. La foudre se mit à gronder, hum... Cela devenait interessant. Il s'arrêta, puis, d'un coup d'oeil rapide, indiqua à ses Pokémons de s'arrêter, la chaleur se fit plus intense, il recula, comme ses amis, la foudre traversa le plafond et s'écrasa devant eux.

    La chaleur se dissipa et le cri de stupeur des membres du groupe, les cris indistincts se dissipèrent, bientôt on entendit plus que le rictus que Neko venait de pousser. Etrangement, la foudre l'avait visé, non ? Ce genre de coïncidence qui donne un aspect si amusant à la vie. Kin se frotta à lui, à sa jambe, il savait que Neko ne refuserait pas, d'ailleurs, comme il était occupé, il était bien plus calme et donc, plus docile quoique... L'erreur qu'avait fait Ishizu de se mettre à parler raviva sa haine, légèrement, assez pour lui balancer une de ses remarques sarcastiques qui font que les gens detestent particulièrement les personnes qui les balancent.


    - M'en fous.

    Et voilà, c'était dit, il n'en avait absolument rien à faire, qu'il dise ce qu'il voulait, il se fichait complètement de son nom où il l'avait déjà vu, rien ne l'importait mis à part le pourquoi il était venu, évidemment, ils allaient devoir pénétrer dans les fonds du Donjon, ce n'était pas difficile... Mais la foudre était dangereuse et la pluie rendait l'endroit glacial et lugubre, les échos de la grotte n'arrangeait à vrai dire, rien. Il passa sa main dans ses cheveux et la remit dans sa poche, ne voulant pas avoir froid. Il se tourna vers Kajin', juste pour la voir une fois, elle ne l'avait pas remarqué et cela lui plaisait autant comme ça. Il regarda devant lui, plutôt calme...

    Quand un bruit lourd tomba à terre et que des Pokémons affolés se précipitèrent vers la personne qui était ton tombée, le regard de Neko, hautain, se posa sur celui, minable, d'Ishizu qui était au sol. Il faisait pitié à voir, et ses Pokémons n'avaient absolument aucune aide à lui apporter, finalement, il tenta de se relever avec une hallebarde, il était pitoyable. Et ça, le garçon se ferait un malin plaisir à le lui faire remarquer, une de ses remarques sarcastiques qui le prenaient ces derniers temps, oui c'était comme ça qu'il réagissait maintenant. Il était frioid et moqueur.


    -Alors bébé ? Tu sais plus marcher ? C'est dommage... Manman n'est pas là...

    Il éclata d'un rire sombre et ironique, un rire jaune en fait, il se moquait de lui, l'humiliait, et qu'allait-il faire ? Rien, bien évidemment, ce lâche... Il le prenait de haut volontairement, il en était fier, il l'ecrasait, car il le meritait selon lui, car il se savait maître de la situation. Il ne menaçait pas à tout va, il savait ce qu'il faisait.



Dernière édition par Neko le Sam 3 Jan 2009 - 1:42, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Kajin' Nezumi le Mar 30 Déc 2008 - 8:50

[Contrainte n°2 : Insister sur la psychologie du personnage]

La jeune femme avait longuement observé la plateforme sur laquelle le groupe avançait. Elle était relativement dangereuse, exposée à la pluie et à la foudre. Le sol était devenu glissant à cause des gouttes d'eaux qui tombaient en rafale. Tomber pourrait s'avérer fatale, si on ne se rattrapait pas, ou si on chutait du mauvais côté. Elle eut un frisson qui lui parcourut la nuque. Il faisait froid et le lieu n'était pas spécialement accueillant... Notamment à cause du l'endroit lui même, mais aussi, à cause du silence qui y régnait. Même les créatures sauvages qui habitaient entre ses murs ne faisaient aucuns bruits... Et cela rendait ce lieu encore plus inquiétant...

Kajin' avait regardé Ishizu tomber sans rien pouvoir faire pour lui. Et de toute façon, qu'aurait elle put faire ? Dans son état, peu de choses... Elle était fatiguée par tout ça... Ses pensées, ses doutes, ses peurs... Son crâne était martelé par le remords, la culpabilité, tout les sentiments néfastes qu'elle était en mesure de ressentir... Mais au fond, une question se posait : pouvait elle ressentir tous les sentiments ? Ou certains étaient exclus...? Techniquement, tout être pouvait ressentir tel ou tel sentiment... Pourtant, elle avait l'impression que certains lui étaient interdits... A moins qu'ils ne soient interdit aux autres vis-à-vis d'elle ? Tout était si compliqué... Elle avait l'impression de ne pas pouvoir être aimé par les autres, elle se sentait tellement lâche et égoïste depuis la mort de sa mère... Depuis l'aube de sa vie...

Sekei regarda sa dresseuse, puis posa les yeux sur le Piafabec. Tout deux hochèrent la tête d'un même mouvement. Ils allaient pouvoir commencer les étapes du plan. Un accord entre les deux Pokémon était primordial, sinon, ils ne pourraient pas faire réagir la jeune femme. L'oiseau s'envola, se dirigeant vers la suite du tunnel rocheux et donna un coup de bec sur une petite araignée verte qui, destabilisée, tomba au sol. La Mimigal regarda autour d'elle, apeurée. Le Kaïminus eut un mauvais sourire et l'arachnide frémit, avant de commencer à s'enfuir, vers un couloir à l'intérieur du Donjon, bien à l'abri. Ici, la foudre frappait le flanc de la grotte et le tonnerre grondait avec violence, dans un fracas assourdissant. Le crocodile observa la petite créature avant de se lancer à sa poursuite, avançant rapidement sur ses petites pattes. L'insecte, paniqué de voir l'autre créature courir ainsi vers lui accéléra le pas, forçant le Pokémon aquatique à en faire de même.

Kajin' releva la tête en sentant Warai se posait sur son épaule, affichant un air paniqué. Du bout de l'aile, il pointa le chemin où s'engageaient les deux Pokémon. Aussitôt, la jeune femme bondit sur ses pieds et suivit les deux fuyards. Enfin, surtout le sien, le Pokémon sauvage pouvait bien aller où il le souhaitait, elle s'en fichait. Elle courut après son Pokémon, s'enfonçant un peu plus dans l'antre rocheuse. Elle ne se préoccupait plus des deux garçons, ni de comment elle s'y retrouverait dans ce lieu sombre... Elle voulait rattraper son Pokémon. Finalement, elle parvient dans un tournant à se saisir du crocodile, le serrant contre elle. Aussitôt, Warai s'envola et partit voir l'arachnide, qui nageait dans l'incompréhension et la panique. Le Piafabec se chargea de le rassurer. La Mimigal n'avait rien à craindre, ils avaient juste agit ainsi pour attirer leur dresseuse loin des deux autres humains. Peu rassurée mais voulant déguerpir au plus vite, l'araignée lança un fil de soie vers le plafond et y grimpa préférant rester loin de ce groupe et de leurs idées tordues...

Kajin' gardait son Pokémon contre elle. Pourquoi avait il agit ainsi ? Pourquoi avoir poursuivi un Pokémon innocent ? Elle le regarda, en quête de réponses. Réponses que le  crocodile ne tarda pas à lui donner. Il se redressa alors que la jeune femme repliait une jambe contre elle. Il saisit l'occasion et se plaça sur le genou plus élevé, pour être à peu près à la même hauteur que sa dresseuse. Il se mit face à sa compagne de route. Il n'avait aucunement l'intention de la blesser. Du moins, pas physiquement... Mais lui faire comprendre ses erreurs. Il n'aimait pas particulièrement Neko, il le reconnaissait volontiers. Cependant, il ne supportait pas que son humaine les fassent tous deux souffrir aussi bêtement. Elle allait voir le vrai Sekei devant elle, le Kaïminus dévoué qui l'aiderait à se remettre d'aplomb dans une situation où la jeune femme se noyait, sans se montrer mauvais, sans la blesser...

La jeune femme observait son compagnon... Elle devait dire quoi ? Penser quoi...? Le Pokémon venait de lui dire une réalité qu'elle assimilait durement. Ainsi donc, elle ne devait pas douter, et aimer Neko...? Et comment ? Elle devait faire comment pour réparer les pots cassés ? Tant de questions dans sa tête... Elle mit ses deux mains de part et d'autres de sa tête et ferma les yeux, inspirant et expirant bruyamment. Warai s'inquièta mais Sekei lui fit un léger signe de la patte, l'empêchant d'aller la voir. La guerre intérieur allait commencer...

Kajin' se coupait totalement du monde, sombrant dans ses songes et ses pensées. Elle se bouchait les oreilles et fermaient les yeux, ne voulant ni entendre ni voir la réalité qui pourtant, faisait tout son possible pour avoir une place dans sa tête ou plutôt, dans son coeur. Cette vérité avait en effet, une place plus importante dans le coeur que dans la tête, rien que par sa nature. Les paroles du Kaïminus avait profondément heurté la jeune femme. Elle se perdait rapidement dans ses pensées et ne s'y retrouvait pas. Elle avait fait des erreurs dans le passé... Des erreurs qu'elle ne voulait pas refaire. Elle s'était renfermée sur elle même, se fabricant une carapace de sentiments rarement positifs et plutôt dénigrant à son égard. Elle s'était toujours persuadée ne pas avoir droit à une vie "normale" pour quelqu'un de son âge. Chose qui incluait qu'elle n'aurait pas le droit d'être apprécié à sa juste valeur, de ne pas avoir d'amis... Depuis toujours, elle se répétait inlassablement de ne faire confiance en personne, mis à part les Pokémon. Mais à force de se dire toujours la même chose, elle était arrivée à un tel point, qu'elle ne se faisait même plus confiance. Elle ne savait pas pourquoi elle était ici, sur cette Terre, dans quel but... Pourquoi elle existait, qu'est ce qu'elle était ? Tout était obscur. Elle ne connaissait même pas son caractère propre. Elle se pensait aggressive, froide et distante, et en quelques heures à peine, Neko avait démonté cette barrière, cette carapace. Elle s'était retrouvée sans défense et désarmée, face à une personne qui ne se montrait pas aggressive à son égard mais au contraire, d'une tendresse, d'une douceur inouïe... Mais en bon animal sauvage qu'elle était, elle l'avait repoussé violemment, blessant le garçon, comme elle même.

Depuis le début, elle se comportait comme une créature farouche et sauvage. Elle avait certe des connaissances concernant la courtoisie et tout ce qui va avec. Elle savait se montrer reconnaissante envers une personne qui l'avait aidé, et tout s'arrêtait là. Elle refusait toute tentative de compréhension et d'aide, elle n'en avait pas besoin. Elle montrait les crocs, sortait les griffes lorsque les gens s'entêtaient. Elle se basait sur l'intimidation pour repousser toute attaque. Seul Neko avait vraiment vu ce qu'elle était : une gamine gentille, timide, assez souriante, rêveuse mais surtout fragile et en quête de protection, de pardon. Elle n'avait pas comprit pourquoi le garçon l'avait protégé... Elle ne voyait rien de bien en elle, sauf peut être, son maniement des armes et son côté sauvage. Elle était commune au niveau du physique et son caractère repoussait tout le monde. Elle ne comprenait pas... Pourquoi Neko aimait une fille comme elle ? Comment le pouvait il...? Elle dut penser un peu fort car Sekei posa une patte sur sa joue et la regarda tristemment.


"Minus kaïminus kaï..."
"Sekei... Comment tu veux que ça change...? Je l'ai fait souffrir, je l'ai blessé, c'est trop tard !"


Le crocodile aspergea sa dresseuse d'un Pistolet à O bien sentit. Il la regarda dans les yeux. Comment pouvait elle dire ça ? Et sa promesse de ne plus faire les mêmes erreurs ? Elle avait beau être novice concernant les relations humaines, elle tenait toujours ses promesses et il n'était jamais trop tard ! Elle avait promit de ne plus faire d'erreurs, alors elle n'en ferait plus ! Elle se reprochait d'avoir ignoré les souffrances de son père dans le passé, ainsi que ses efforts. Elle avait tourné le dos en voyant très bien que son seul parent essayait de la faire sourire ! Dés qu'elle avait apprit qu'elle avait tué sa mère involontairement, par le simple fait d'être venue au monde, elle s'était persuadée de ne plus avoir le droit de sourire. Elle avait rendu un homme malheureux et avait déjà fait une morte... Ce qu'elle n'avait pas vu, c'est que son père prenait la mort de sa femme comme une fatalité de la vie. Elle ne l'avait pas comprit... Mais en se bouchant les oreilles et en fermant les yeux, elle avait tout ignoré... Et son père en était mort...

Maintenant... Maintenant, elle n'avait plus le droit d'agir ainsi, plus le droit d'ignorer ! Qu'importe ce que pensait Neko d'elle, depuis un moment, et sûrement à cause d'elle, il changeait. Il s'engageait dans une pente glissante et dangereuse, elle devait l'aider ! Elle avait toujours été aidée par le garçon, à elle de lui rendre la pareille ! Et, peut être qu'avec un peu de chance, elle pourrait lui faire comprendre... Lui faire comprendre et se faire pardonner. Mais si jamais, elle devait se séparer de lui, elle ferait tout son possible pour le faire redevenir comme il était avant ! La flamme dans son coeur, qui avait bien faibli recommença à grandir, à se dévelloper, à la réchauffer. La jeune femme voulait prêter main-forte à son compagnon, et qu'importe ce qu'il dirait, elle ne lui laisserait pas le choix, elle l'aiderait ! Elle faisait ce que lui avait dit son Pokémon... Elle arrêtait de rester immobile, de peur que quelque chose arrive et elle s'engageait sur l'un des chemins qu'elle avait choisit. Un chemin qui était lié à celui du garçon, mais c'était ce qu'elle voulait. Le crocodile avait raison. Elle avait eu peur d'avancer, d'affronter la vie, et elle avait agit stupidement... Dorénavant, les choses allaient changer, elle avançait.

Elle regarda Sekei dans les yeux. Tout s'illuminait brusquemment, elle commençait à comprendre. Elle embrassa le Kaïminus sur le museau et le Piafabec sur la tête. Elle sourit et prit le crocodile dans ses bras, laissant l'oiseau se posait sur son épaule. Kajin' posa son regard sur son premier Pokémon. Il était temps d'enterrer le passé. Ne pas l'oublier, mais mettre un terme à ses chaînes qui la retenait de vivre, qui l'étouffait. Elle n'avait pas tout saisit, mais maintenant, elle était sûre d'elle. Elle ressentait énormément de choses pour Neko, elle s'en voulait de ne pas les avoir comprises avant. Cependant, elle en avait pris conscience, et était déterminée à tout dire à son ami. Quitte à se faire envoyer dans les roses, elle l'avait bien fait avec lui... Néammoins... un léger problème se posa face au trio.


"Dites vous deux... Vous savez par où on passe pour rejoindre Neko et Ishizu...?"

Les deux Pokémon se regardèrent. Ils n'avaient pas pensés au chemin du retour. Kajin' pouffa doucement.

"Bon, tant pis !"

Elle sourit en observant les alentours, en quête d'un moyen de se repérer et remarqua qu'une faible lueur dansait sur un rocher. N'ayant d'autres choix, elle suivit cette petite lumière, qui, elle l'espérait, la conduisait vers la sortie.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Ishizu Yggdrasil le Mer 31 Déc 2008 - 1:29

~~
*Rien
...
Jamais rien
...
Cela n'aurait jamais du arriver
...
Ce qu'il vient de se passer, et de ma faute*

Un garçon vint à se relever, des flammes embrasait les ruines d'une maison, ou plutôt une maison devenue ruine.
Son corps était nu et taché de cendres, mais n'était pas souillé de sang, il avait l'air d'avoir 5/6 ans, ses cheveux blancs était déjà long et semblait flotté légèrement avec la brise qui soufflait, ses yeux n'était illuminés d'aucune lumière, sauf peut-être une flamme, sauvage, indomptables.

Cette nuit un homme était rentré dans sa chambre, souhaitant l'assassiner, mais avant que sa fin n'arrive il avait décidé de jouer un peu avec.
La maison était vide car les parents et sa sœur était à une fêtes de villages et lui était trop jeunes pour pouvoir y participer.
Ainsi l'adulte le laissa s'échapper et courir partout, fuyant par peur, comme l'aurait fait chaque enfant, il n'était pas du genre très courageux avant cet incident, ainsi dans sa course effréné il passa un peu partout, l'homme le rattrapant à chaque fois et riant aux éclats.
Il finit par trébucher et tomber en faisant une mauvaise chute, il se retourna et l'humain se trouvait au dessus de lui, le sourire au lèvres, comme si la terreur de l'enfant le rendait euphorique, il leva son épée et cria d'une voix de fou.


"Alors bébé ? Tu sais plus marcher ? C'est dommage... Maman n'est pas là..."

L'enfant se rembrunit soudainement, rabaissant la tête, des larmes coulèrent de ses yeux, l'homme n'en fut que plus heureux, il allait porter le coup de grâce quand il s'arrêta et recula.
Le plancher autour du gamin vint à noircirent, puis lentement le feu prit autour de lui, venant même à bruler ses vêtements, mais il semblait que les flammes ne faisait qu'effleurer sa peau.
Se rétractant soudainement sur lui même une onde enflammé se propagea dans la pièce.

L'homme se fit bruler légèrement mais ce qu'il venait de subir n'était rien comparé à ce qu'il se passait.
L'enfant était roulé en boule, le feu se propageait partout sauf la ou le petit se trouvait, brulant tout sur son passage.
L'homme essaya de les éteindre de son pied mais les flammes résistaient, comme si ce feu était animé par le désespoirs de survivre, de se propager pour exister, ainsi en peu de temps, les lieux devinrent un vrai brasier.
Le plafond lâcha et s'écrasa sur l'homme, un fouet de flammes repoussa d'un coup puissant ce qui devait tomber sur le garçon et plusieurs ceci mainte fois protégèrent le gamin de ce qui aurait put le blesser.

Le garçon se releva, et nous voila revenu au début, une étrange lumière émanait derrière lui. S'avançant lentement, d'un pas lourd, ses yeux, cachés par l'ombre de ses cheveux, des larmes perlant à ses joues, venant s'écraser sur le sol.
La source de chaleur se poussait à chacun de se pas, libérant un passage vers la sécurité, il semblait marcher sans savoir ce qu'il se passait, comme un corps sans vie.
Pour le reste de l'histoire il s'était tenue debout devant la maison et sa famille était finalement arrivé, et puis commença le noir total.

~~


"Ne te répètes jamais, car tu risquerais de souffrir"

Le peu qu'avait parlé Ishizu était rempli de colères. L'air semblait être devenu palpable, autour du garçon les quelques herbes assez résistante pour avoir poussé ici se noircirent et devinrent cendre, une sorte de souffle émanait, mais pas des courants d'air, plus de l'air chaud qui miroitait.

Il tenait à peine sur ses jambes mais la colère en lui réveillait une force qu'il avait perdu jadis, qui s'était accrue dans le temps, et qui maintenant, venait à entourer le garçon.
Il tendit sa main droite qui était libre, une vive lumière apparut, si personne ne l'avait vu maîtriser le feu avant, on n'aurait pu se douter de quel élément cela était.
La même technique que sa mère, mais exprimer par la colère. Le garçon chancelait légèrement mais il s'était promis de ne pas fuir, son honneur ne serait pas entachés par une défaite, en tout cas, pas en ce moment.
Sa tête se releva lentement, sa main gauche qui soutenait tout le poids de son corps sur son épée/hallebarde vint à refermer sa prise sur la garde, soulever l'arme et l'allonger de son bras gauche, celle si s'entoura de filament enflammé.


"Si mon corps ne peut obéir alors je m'en servirais pour arriver à mes fins"

Tombant légèrement sur le flanc gauche, sa main droite, tendu en arrière alluma une flamme puissante, ou plutôt un jet de flamme, qui l'envoya deux mètres au dessus du sol. Le garçon se retourna dans les airs, assenant un coups droit, si son adversaire ne parait pas il serait alors instantanément tranché en deux.
Les yeux d'Ishizu était rempli de haine et de soif de sang, une haine retenu depuis la nuit des temps, depuis que ses souvenirs c'était scellé dans son esprit, mais à cause de certain facteurs ils commençaient à refaire surface et à alimenter sa rage.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Invité le Mer 31 Déc 2008 - 13:03

    Voilà... Ca commençait à devenir interessant... Il se relevait. Le garçon ne bougea pas, à vrai dire, tout ce qu'il y avait autour d'eux ne l'interessait plus, c'était lui qu'il voulait, dans un bain de sang. Il ne sortit même pas sa Keyblade de son dos. Il souriait, narquoisement, il était fier de lui, il le provoquait, c'était volontaire. Il continuait de le regarder avec ce regard pervers, dans un sens purement violent, bien sûr(...). Alors que dans un flamboyant spectacle de flamme, le garçon s'eleva dans les airs, lui resta impassible, comme si cela ne l'impressionait pas, en fait, si, un peu, car le feu étant de l'energie pur, il doutait que cela puisse faire voler quelqu'un... C'était assez special comme maîtrise, mais bon, il avait vu pire, comme à la guerre, Nina, elle était devenue monstrueuse. Toujours sans bouger, il vut le garçon se projeter vers lui, c'est alors qu'il plaça un pied derrière lui et son bras devant, ça devenait interessant. Son index et son majeur était collé, contrairement aux autres, puis, lorsque la hallebarde du Flamenois s'approchait trop, il les releva d'un seul coup et un mur de pierre empêcha le Terrosien d'être tuer.

    Pitoyable. C'était pitoyable, mais il fallait avouer que le combat qui se déroulait sous leurs yeux commençait bien, la maîtrise du feu et la hallebarde du Flamenois interloquèrent les Pokémons de Neko, mais sans plus, toute personne maîtrisant ces deux éléments auraient pus faire ça, et Neko... Il avait bloqué avec une telle facilité l'attaque que c'en était risible. Le combat s'annonçait passionant, s'il commençait dès lors à utiliser leur plein pouvoir, ce serait vite fini, il voulait jouer un peu. Kin regarda Hime, inquiet, mais elle lui sourit, le garçon savait pertinemment ce qu'il faisait, et il ne mourrait pas. Hassamu avait les lames croisés, son regard était concentré sur son maître, il était confiant, lui aussi, Neko ne gagnerait pas facilement, ou pas, mais il ne serait pas vaincu par un garçon de l'envergure de son adversaire, il s'installa calmement sur une pierre, regardant le combat qui allait reprendre, après tout, il allait durer, donc autant prendre ses aises. Kin soupira et s'assit lui aussi, il trouvait en plus le combat, ou plutôt les raisons de ce combat ridicule, mais les humains étaient idiots, enfin... Ils étaient impulsifs et ne reflechissait pas assez. Depuis qu'il connaissait les humains, une seule personne avait sû lui donner une preuve d'intelligence : Kajin'. Elle était un peu sote, mais douce et gentille, contrairement à Neko qui du tout au tout avait changé au point de le regarder avec haine alors qu'il n'avait rien fait. D'ailleurs, celui-ci parla, et le combat sembla reprendre.


    - C'est tout ce que tu sais faire ? Allons, bébé ! Je sais que tu es capable de mieux...

    Le garçon fit un salto arrière et termina sur une colonne de roche, regardant toujours aussi narquoisement Ishizu, apparement ses paroles n'avaient pas été prononcés pour la première fois, car la colère que cela avait insufflé au garçon n'était pas normale. La colonne descendit un peu dans le sol, là d'où elle venait, le garçon dégaina. Son arme frappa légèrement son mollet, elle ferait mal, elle n'était pas tranchante comme une épée, mais le côté qui était censé toucher l'adversaire était composé de diverses formes, ce qui lui donnait un avantages de la surprise, personne ne combattait avec ces armes, non, personne. Il se lêcha la lèvre superieur lentement et quand le sol fut de nouveau lisse, il se projetta de nouveau grâce à ses pouvoirs de earthbender, puis, donnant des coups dans le vide en s'approchant de Ishizu, pour voir la motricité de son bras, un sourire éclaira son visage, il fonçait dans le tas, comme avec Peter... Mais cette fois, il était beaucoup plus libre, et, derrière Ishizu, des morceaux de roches éclatés venant du mur de pierre qu'il avait précédemment créé se placèrent derrière lui, l'attaque de face étant bien évidemment une simple précaution pour ne pas qu'il esquive par derrière, mais il restait les côtés, qu'à cela ne tienne, les pierres ne se déplaçaient pas qu'en ligne droite...


    Kajin’ n’était plus là, seulement, aucun des deux garçons ne l’avait remarqué. Leur combat semblant plus important que la jeune fille, en fait, tout les esprits étaient concentrés sur l’offensive de Neko, et la réaction déffensive qu’Ishizu allait avoir. Cela ne faisait aucun doute, le combat allait être acharné. Hime regardait, son dresseur agir, elle ne l’avait jamais vu dans une telle envie de tuer ou bien de joie face à l’idée de tuer quelqu’un. Hassamu restait impassible et interdit, tandis que Kin remuait frénétiquement les pattes, ne sachant que faire. Un des deux combattant finirait son adversaire, c’était inexorable, mais… Si le garçon de Terros était perdant ? Qu’advientrait-il de ses amis ? De sa mère ? Et de Kajin’ ? Il ne savait pas, et à vrai dire, il n’avait pas du tout envie de connaître l’avenir. Surtout s’il était aussi néfaste. Et le voilà qui se trouvait maintenant tout proche d’Ishizu, prêt à lui assener un coup, et même s’il l’evitait lui, il n’eviterait pas les fragments de roche qu’il avait brisé pour le toucher volontairement. Son bras fut prit soudainement d’un spasme dont il ne fit pas attention mais qui ne laissait pas indifférent le garçon, son visage se crispa, mais il ne perdit en rien sa combattivité, il se battrait, contre la souffrance aussi s’il le fallait…
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Kajin' Nezumi le Jeu 1 Jan 2009 - 17:07

Kajin' s'assit sur un rocher en soupirant. Elle devait bien l'admettre, elle était perdue... Warai et Sekei se regardaient d'un air coupable. Ils avaient vraiment omis de se repérer dans le Donjon. Les murs étaient tous lisses et uniformes. On ne pouvait guère les distinguaient entre eux. Les stalactites rocheux n'étaient pas non plus d'une grande aide, étant donné qu'ils avaient tous une taille inégale, mais qu'ils se ressemblaient tous... Quant aux stalagmites, ils se trouvaient sur les côtés de la parois, près des murs. A part ça, il n'y avait rien d'autres...

Toujours sur son rocher, la jeune femme s'adossa au mur de roc derrière elle. Qu'est ce qu'elle devait faire au juste ? Elle avait réussi à s'égarer dans le Donjon... Elle ratait pas mal de choses en ce moment... Elle avait rendu Neko extrémement aggressif, froid, distant et venait de s'égarer dans cette grotte. La liste n'était pas longue, mais les dégâts étaient tout de même d'une grande importance... Une ampleur qu'elle regrettait amèrement. Elle fouilla dans une des poches de son sac et trouva la lettre. Le papier était jauni et quelques tâches noirâtres, ainsi que des traces de larmes qui faisaient pâlir le papier pouvaient obscurcir la lecture. Mais l'encre était toujours là... Elle reconnaissait cette écriture qu'elle ne verrait plus jamais. Une ligne fine, des lettres avec une calligraphie digne des plus grandes missives. Son père écrivait comme ça uniquement s'il avait une plume de Corboss entre les mains. Et il n'en aurait plus jamais. Elle soupira et secoua la tête. Autant oublier tout ça, c'était fini. Il était mort, il ne reviendrait pas... Elle approcha la lettre de ses yeux, laissant son regard courir et glisser sur le papier, alors qu'elle respirait l'odeur de cendre, de mort et de poussière que dégageait la feuille. C'était une odeur hors du commun et relativement désagréable, mais on s'y faisait... Elle eut un sourire et rangea la lettre dans sa poche, bien précieusement. Elle prit son premier Pokémon dans ses bras et le câlina doucement. Elle avait besoin de ce sentiment de protection que lui procuraient ses deux Pokémon. Elle serra le crocodile contre elle alors que le Piafabec frottait d'instinct sa tête contre sa joue. Elle resta prostrée là, sans raison apparente, avec ses deux compagnons.

Revoir la première et dernière lettre sérieuse écrite par son père pour elle avait réveillé des souvenirs... Lorsqu'elle habitait à Nalcia, qu'elle ignorait tout, ses seuls ennuis étaient provoqués par les autres filles de son âge. Ce n'était que des petites bagarres sans grande importance et que Kajin' remportait souvent. Gamine sauvage, elle aimait bien se battre... Pour son armure de sentiment... Ca l'aidait à se défendre... Enfant, elle n'avait pas besoin de se défendre toute seule, elle savait qu'elle avait son père, en cas de besoin. Et un beau jour, elle dut se battre pour défendre sa peau et celle de son Pokémon. Elle avait rapidement compris que là, elle ne pouvait compter sur personne. Sekei était trop jeune pour se battre contre un adversaire trop imposant. Elle devait le protéger... Elle avait été perdue dans toute cette histoire et en rejetant tout ses sentiments, elle s'en sortait mieux. Mais maintenant, elle avait comprit. Si elle parvenait à faire redevenir Neko comme avant, elle savait qu'elle pouvait compter sur lui, qu'il serait là pour elle... Peut être pas tout le temps, mais il pourrait s'entraider au moins... Elle eut un sourire, un petit air rêveur. Oui, elle le retrouverait... Elle le ferait redevenir comme avant ! Qu'importe ce qu'il dirait, ce qu'il adviendrait, elle le ferait ! Déterminée, la jeune femme se releva et reprit sa route, portant ses Pokémon dans ses bras.

Elle avançait, serrant toujours Sekei et Warai dans ses bras. Le Kaïminus la regardait. Il ressentait le sentiment de protection qu'elle demandait, qu'elle désirait. A y réfléchir, la seule fois ou elle avait pu récemment se sentir en sécurité, s'avait été lors du baiser qu'elle avait partagé avec Neko, dans ses bras. Il eut un faible soupir. Lui, le petit Kaïminus ne pouvait pas bien la protéger. La première foisnqu'elle avait vraiment eu besoin d'aide, dans cette ruelle, il avait été vaincu... Elle s'était défendue seule et les avaient sauvés tout deux. Il voulait se montrer digne d'elle. Mais ça s'était une autre chose... Il se laissa aller contre elle, heureux. Il n'avait pas à se cacher... Lui aussi avait réalisé, comprit ce que sa dresseuse était pour lui... Il n'était pas trop tard, il pouvait peut être se rattraper... Il sourit... Oh oui, il allait les aider... Même si ça faisait un peu moins d'une journée que Neko avait changé, son état avait considérablement atteint le petit groupe. Ca pouvait même retomber sur Ishizu, si jamais le garçon l'aggressait... Rien ne se serait passé comme ça, si Kajin' ne l'avait pas repoussé. Mais au moins, rien n'était perdu ! Il était parvenu à éclairer sa dresseuse. Il la laisserait faire concernant le garçon pour qu'elle puisse le retrouver, cependant, si Neko faisait sa tête de mule, il interviendrait. Quitte à devoir se frotter à Hassamu... Sekei et Warai appréciaient beaucoup les Pokémon de Neko, mais le Kaïminus partageait une certaine rivalité avec l'Insécateur. Une faible rivalité, le Pokémon aquatique reconnaissait sa faiblesse face à la mante religieuse. Mais il voulait au moins un jour, parvenir à l'égaler au niveau de la force ! C'était tout ce qu'il voulait... Devenir aussi fort qu'Hassamu...

Kajin' plaça le crocodile sur son épaule, Warai sur l'autre. Elle avançait un peu plus vite maintenant, elle voyait le point lumineux de mieux en mieux. Elle regardait autour d'elle, admirative. Les Pokémon sauvages la surprendrait toujours. Ils étaient parvenus à créer un jeu de lumière avec l'un des rayons du Soleil, afin de ne plus se perdre. Les faisceaux se réfléchissaient sur des bouts de verre, des pierres, toutes sortes de choses brillantes... D'ailleurs, ça la surprenait de plus en plus. Elle s'accroupit près d'une pierre lisse, qui reflétait les rayons vers une autre. Elle passa sa main sur la pierre doucement. Elle avait été polie avec soin, un travail des plus attentionné. Elle fronça les sourcils... C'était un peu trop étrange... Elle se releva et regarda ses deux Pokémon. Eux aussi trouvaient ça louche. Les Pokémon avaient du recevoir une aide extérieur... Elle se redressa et se détourna, reprenant sa route. Elle ne remarqua la petite créature blanche, cachée derrière un stalagmite qui l'observait de son oeil rouge. La petite créature l'observait depuis un bon moment déjà... Une fois sûre que la jeune femme ne puisse pas la voir, elle se déplaça en se cachant derrière un autre roc. Elle continua d'avancer comme ça un long moment, suivant Kajin'. Elle eut un petit sourire. Son plan marchait plutôt bien, elle allait faire quitter cette humaine de cette grotte. La Pokémon n'aimait pas les émotions qui se dégageaient de la Guerrière. Elles n'étaient pas spécialement nocives, mais trop changeantes, la plupart des Pokémon étaient mal à l'aise.... Et puis, la petite Pokémon se demandait bien ce qu'elle pouvait découvrir en faisant sortir cette humaine d'ici. D'ailleurs, elle n'était plus très loin de la plateforme rocheuse, à découvert. La Pokémon était assez fière d'elle. Elle arrivait à l'éloigner très bien, mais elle ne pensait pas que ses illusions pouvaient aller aussi loin... Faire des objets pouvant refléter la lumière... Elle sourit et continua donc de la guider hors d'ici, faisant disparaître derrière elle les objets brillants petit à petit, la lumière s'estompant peu à peu...
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Ishizu Yggdrasil le Sam 3 Jan 2009 - 19:34

[ post mis sous contrainte n°7 : Se projeter dans le futur ]

Ishizu allait donnait un coup droit, encore une fois, la rage le prenant, mais une sorte de vision lui dit que Neko l'avait prit de toute part sauf... Soudainement les yeux bordeaux du garçons devinrent oranges dorées, son épée se planta dans le sol et ses mains s'allumèrent de deux flammes puissantes.
Son corps s'éleva en un instant dans le ciel, il positionna ses mains en face de lui, le même processus se répéta et son corps recula de plusieurs mètre d'un coup. Des rochers avait du le suivre mais le choc avec les flammes explosives les avait quelque peu désintégrés.

Il attendit que son corps retombent, plusieurs prémonitions et autre visions revenait plusieurs fois dans sa tête.
Il ne savait quoi faire, mais s'il n'agissait pas il s'écraserait sur le sol. Il ralluma ses flammes qu'il se servait comme des réacteurs et s'éleva encore vers le ciel, le feu qu'il essayait de contrôler semblait instable, remplie de rage et de haine, mais même lui ne le remarquait pas.
Redirigeant ses mains en arrière, les flammes explosèrent, le lançant à pleine vitesse sur Neko, juste avant l'impact d'un de ses mains qui enserré une épée faite de flamme il eu plusieurs flash.

Un grand homme au cheveux mi-court et blanc se tient la, comme un héros sur une colline, en face de lui se trouve une armée. Amie ? Ennemie ?
L'être lui semble familier, deux flammes volète autour de sa tête, d'un vert étrange, comme si quelque chose comme une vie émanait d'elle.

Un autre flash et on pouvait voir une guerre ou humain et pokémon se battait sans merci, un peu comme celle d'I'mai. Dans les airs quelque chose de lumineux se bat avec férocités, cela ressemble étrangement à un humain qui vole sans avoir besoin de pokémon.

Encore une nouvelle image, il se voyait, un peu plus vieux que maintenant, peut-être à peine la maturité, et autour de lui plusieurs race différente de pokémon, un oiseau noir et majestueux qui arborait un ramage de corbeau et une autre grande hirondelle bleu au queue rouge.
Des pokémons à l'air préhistoriques et féroce à ses cotés, tout un panel, allant d'une sorte de plante à une créature à quatre patte portant une sorte de gros bouclier comme tête, deux autres avait comme des épées à la place de bras, un semblé avoir la tête d'une pelle comme tête et l'autre porté une lourde armure.
Enfin il y en avait d'autre, un gros avec une tête surmonté d'une grosse boule, une sorte d'ammonite qu'il ne valait mieux pas déranger.
Enfaite il y avait de tout, des dragons, des félidés de plusieurs couleurs, des animaux de toute formes, tous choisis avec beaucoup de soin car ils le fascinait tous.
Surtout la même jeune femme qui se trouvait à ses cotés, elle semblait lui montrés le ciel, en levant les yeux une formes au ailes larges cachait les rayons solaire, il semblait bien sombres d'êtres en sa présence.

Le garçon sortie de sa torpeur et revint en arrière avant de recevoir une contre attaque de son adversaire, il ne savait pas pourquoi mais il semblait pour deviner ou il allait attaquer et se défendre, comme si quelqu'un lui soufflait les réponses.
Il revint à la charge, ses flammes embrasaient l'air de puissante flammes, mais cette fois il n'allait pas attaquer, il s'approcha juste assez prêt pour pouvoir récupérer sa grande épée.
Il revint en hauteur et se posa sur une corniche du plafond, posa son épée le long de son bras droit qu'il dirigea droit sur Neko, sa main gauche se posa sur son poignet droit et il souffla ces quelque mots :


"Va bruler en enfers..."

Comme un rugissement s'échappa de l'arme qui s'illumina d'une lumière rouge, soudainement un jet de flammes se lâcha de celle si, se dirigeant droit sur son adversaire.
La rage qui faisait agir le garçon était t-elle qu'il n'avait pas remarqués que l'énergie qu'il utilisait détruisait lentement son corps, mais peu importe, l'honneur doit après tout être protégé à tout prit.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Invité le Dim 4 Jan 2009 - 1:17

[Contrainte No°7 effectuée dans ce post.]

    Des mouvements inutiles, alors que lui n'avait pratiquement pas bouger, il le regardait, à quelques mètres, son arme brûlante qui commença soudain à s'illuminer, ses yeux bleus/noirs montraient une grande sérénité en lui, il était calme, il ne perdrait pas de toutes façons, il était trop naïf. La pierre ne tiendrait sûrement pas longtemps s'il faisait s'elever un nouveau mur. Autant bouger, il ettira son bras sur le sol et soupira de lassitude avant de faire grandir la pierre, elle bloqua le tir de flamme pendant quelques instants, le temps qu'il passe d'un autre côté, à droite du mur précisément. La seconde après qu'il eu poser les pieds sur le sol, le mur fondu litterralement, un trou béant ornait à présent la structure de terre. Il regarda Ishizu d'un air victorieux.

    Le garçon ferma les yeux et bailla, signe de lassitude. Il se gratta l'arrière du crâne avant de regarder de nouveau Ishizu, le garçon était en colère, ça se voyait, et lui, ça lui plaisit, il était heureux de voir à quel point la colère pouvait rendre inconscient son adversaire. Il sauta en arrière, et une sorte de grosse plaque de terre apparut du mur derrière lui, il s'assit. Son adversaire lui faisait vraiment pitié, il faisait des actions inutiles et attaquait alors que lui, il pouvait se défendre facilement. Neko restait assit, à observer son adversaire qui bouillait toujours de rage. Il soupira. Décidément, ce combat allait l'ennuyer plus que de lui faire un peu de bien.


    -Bon écoute mon gars, t'es trop faible, et à dire vrai, tu me fais serieusement chier. Donc, je vais pas y aller par quatres chemins : Je vais te casser la gueule, ou pas. Mais ce combat ne durera pas une éternité, sachant que tu n'as aucune chance de me battre, je n'en ai sûrement pas plus pour toi. Aller, on continue, et réfléchis bien à ce que tu fais, car c'est pitoyable.

    Il afficha un sourire avant de recuperer sa Keyblade et de descendre, il se posta, Keyblade en main, son regard était porté sur Ishizu, pourtant, il ne le regardait pas lui, il le traversait, il n'était plus dans son combat...

    Il imaginait la fin de ce combat, lui, au dessus d'Ishizu, sa Keyblade au niveau de son cou. Il le fixerait d'un air victorieux, lui, l'inexorable vainqueur, alors que son adversaire, lui, l'inévitable vaincu, grincerait des dents constatant sa faible force du moins face à Neko. Sa Keyblade entaillerait légèrement sa joue, alors qu'il était cloué au sol, son pied droit écraserait le peu de côté qui lui restait et il sentirait ses poumons sous sa jambe. Il le ferait crier de douleur, et jubilerait de cette souffrance qu'il pouvait provoquer. Ses bras seraient en sang, inannimés, tout comme ses jambes, tous tordus et brisés, parcourus rarement par des spasmes que le garçon à la chevelure semblable à la poudreuse tâché de pourpre avait par le biais des coups de Neko. Son pied gauche, quant à lui, écraserait ce qui serait de plus précieux chez Ishizu, et son rire resonnerait encore plus fort dans la salle tel celui de Darkraï après qu'il ai commit un crime, ou comme celui d'un démon revenant en enfer...

    Sa Keyblade, normalement blanche et colorée de couleur légère tel que le bleu ciel ou le jaune, serait encore pourpre et elle dégoulinerait toujours du sang de l'adversaire du garçon. Les yeux de Neko serait devenu rouge, étant passé du bleu azur au noir profond à la couleur du sang à force de frapper son adversaire et de l'entendre souffrir. Ses vêtements seraient tâchetés de rouge, comme la salle qui était maintenant ornée de trace de sang qui semblait avoir giclé rapidement d'un quelconque corps, et s'être encré pour toujours dans la roche. Des pics de roche seraient sortis de tout les côtés et du sang, toujours du sang partout serait dessus. Le plafond serait pratiquement détruit et des rayons de lumière filtreraient, des flammes brûleraient ça et là, menaçantes de s'eteindre. Neko ferait comprendre à Ishizu que son heure était venue. Il lèverait sa Keyblade en l'air.

    Des bras l'enlaceraient, quelques larmes viendraient mouillées sa veste blanche, et de petites paroles semblables à des gemissements le supplieraient de ne pas faire ce qu'il allait faire, ses yeux virerèrent du rouge semblable au sang qui était présent aux trois-quarts de la salle au bleu du ciel qui avait à présent retrouvé ses couleurs de sérénité et de paix en passant par le noir des ténèbres qui s'estompaient dans son coeur. Il abbaiserait son arme, se retournerait et embrasserait la fille qui l'eut retînt de tuer l'homme de Flamen qui continuerait à agoniser, seul, enfin, avec ses Pokémons, mais qui ne pourraient rien faire contre lui. Son Feurisson, rempli de rage se jèteraient sur eux, mais la Nidoqueen l'attaquerait avec une Hydroqueue qui le mettrait hors service d'un seul coup, ainsi que le Stari qui souhaitait faire la même erreur que son camarade avec une attaque Poing-Eclair. Son cristal se briserait et il mourrait sur le coup, ils partiraient tous en laissant le garçon avec un de ses Pokémons mort et l'autre dans les vappes avec un dresseur pratiquement mort.

    Oui, c'est comme ça qu'il aurait voulu que ce combat se terminent, mais il ne pourrait s'en donner les moyens s'il continuait de rêvasser comme ça, pour lui, Ishizu n'était qu'un test, s'il pouvait combattre et toujours être l'Homme qu'il avait été sur le champ de bataille de l'île I'o Maï, avant que son bras ne... Il soupira et pointa sa Keyblade vers Ishizu, qui ne venait toujours pas, il semblait mefiant, mais la distance qui les separait ne lui donnait pas une exactitude sur le sentiment que l'homme ressentait, de la rage, oui... Mais quoi d'autre ?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Kajin' Nezumi le Dim 4 Jan 2009 - 13:35

Elle avait l'impression d'avancer à une terrible lenteur. Elle ne se rendait pas compte de toute la distance qu'elle avait parcouru en courant, pour rattraper son Pokémon. Mais tout ça la surprenait... Elle poussa un soupir. La faible lueur qui la guidait avait disparu. Depuis un bon moment déjà... La jeune femme soupira de nouveau et s'assit encore une fois. Quelque chose la retenait, l'empêchant de retourner voir les deux garçons. Elle avait un mauvais pressentiment. Comme si quelque chose de mauvais allait se produire, dans les minutes, les heures à venir... Et elle avait l'impression d'oublier quelque chose... De nouveau adossée contre le roc, elle fouillait dans sa mémoire, en quête du moindre indice qui pourrait la guider. Elle n'était plus très loin de la falaise, mais elle n'en savait rien. Elle gardait les yeux clos, en cherchant toujours, les bras croisés. Sekei tentait de se souvenir lui aussi. Warai, présent dans l'équipe depuis peu, ne savait pas réellement quoi faire pour les aider et veilla à garder le lieu calme, pour ne pas troubler leurs réflexions...

Inconsciemment, la jeune femme commençait à somnoler. Elle était fatiguée par toutes ses histoires et ses blessures ne l'arrangeait pas... Quoique, Neko avait fait des miracles avec son onguent. Elle eut un faible sourire et s'enfonça dans ses rêves, plus que dans ses souvenirs... Les deux étaient cependant liés, ils laissaient resurgir des événements passé et faisaient entendre ceux qui pourraient éventuellement se produire à l'avenir. Les bruits de la grotte qui pourraient lui sembler banals, comme les gouttes d'eau qui s'écrasaient au sol, ou le grattement contre la roche des Pokémon sauvages sortaient totalement de son esprit. Elle était ailleurs, ancrée dans un mélange de bruits et de flashs. Elle somnolait, et ne tarderait sûrement pas à s'endormir, si rien ne la réveillait. Elle se sentait vraiment bien, contre cette paroi rocheuse... Comme la dernière fois, dans les bras de Neko...

Des lames s'entrechoquèrent dans un crissement de métal et Kajin' ouvrit subitement les yeux. Ca y est, elle se souvenait maintenant ! Elle avait enfin établit le lien sur le but de ce petit voyage dans la grotte ! Ils étaient partis pour trouver des minerais, afin de fabriquer la nouvelle Keyblade du garçon. Elle se releva subitement, faisant tomber le Kaïminus au sol qui se releva en grognant légérement. Elle eut un sourire et les regarda.


"Bon, il faut qu'on reste dans le coin pour tenter de trouver du minerais blanc et noir... Il faut faire vite, on ne sait jamais ce qui peut arriver avec les deux là bas !"

Les deux Pokémon hochèrent la tête. Warai s'envola et se mit à parcourir la grotte avec ses yeux perçants, en quête d'une éventuelle cavité adjacente au boyau. Il parcourut les parois en long, en large et en travers, tout en cherchant la moindre pierre, la moindre ombre qui pourrait l'aider. Sekei lui, grattait le sol et la roche là où les parois semblaient frêle, comme pour voir si les pierres n'étaient pas situées sous la roche. Il était épaulé par sa dresseuse. Les minutes défilèrent, le trio cherchant toujours, au grand désespoir de la petite créature blanche qui les suivaient.

Ce fut finalement le Piafabec qui trouva le premier. Apercevant une petite faille dans la roche, il s'y engouffra, sans demander l'avis de sa dresseuse. Il se retrouva dans une cavité beaucoup plus lumineuse que prévu. Certaines pierres incrustées dans la roche brillaient d'un éclat blanc, éclairant les autres pierres qui se mettaient à briller à leurs tours. Il y avait toutes sortes de pierres ici. Des banales pierres au très recherchés Pierres Eclat par exemple. Il eut un sourire et quitta la cavité pour aller appeler Kajin' et Sekei. Les deux le rejoignirent et le regardèrent. Warai désigna la faille et décrivit en quelques piaillement tout ce qu'elle contenait. La jeune femme sourit et enleva sa sacoche, la tendant à l'oiseau.


"Je ne peux pas passer là dedans, seuls des petits Pokémon comme vous peuvent le faire... Alors écoutez moi bien... Vous allez rentrer la dedans et prendre toutes les pierres blanches et noires que vous trouverez. Et ne prenez que celles là ! Prenez en le maximum mais ne touchez pas aux autres pierres, elle ne nous serviront pas dans l'immédiat. Et il vaut mieux avoir trop de ses minerais que pas assez... Vous avez compris ?"

Les deux Pokémon hochèrent la tête. Warai s'engouffra dans la faille, la sacoche dans ses serres et Sekei finit par le rejoindre, aidé par Kajin'. Le Kaïminus ne put s'empêcher de rester ébahi devant toutes ses pierres. La cavité était immense ! Seul l'entrée était trop étroite pour laisser un humain passer... Les deux Pokémon sourire et le Piafabec posa la sacoche au sol en l'ouvrant, alors que le Kaïminus commençait à creuser pour récupérer les pierres. Il s'occupa des pierres noires, Warai se chargeant des blanches, attaquant la paroi avec ses serres et son bec. Ils amassèrent un bon nombres de roches et finirent par les mettre dans la sacoche, qui se remplit rapidement. Lorsqu'ils réussir à la fermer, les deux Pokémon étaient épuisés. Warai prit la bandoulière entre ses serres et commença à tirer pour faire passer le sac à travers la faille, Sekei l'aidant en poussant leur réserve de minerais.

Kajin' attendait ses deux Pokémon, inquiète. Elle vit son Piafabec sortir de la faille, en tirant la bandoulière avec force. Elle laissa son Pokémon se reposer sur son épaule et prit le relais, commençant à tirer avec force. Elle tira pour amener son sac à elle pendant plusieurs minutes, jusqu'à ce qu'il sorte de la faille. Elle le réceptionna alors que le Kaïminus se laissait tomber au sol. Elle sourit et se passa le sac en bandoulière autour du cou. Il était beaucoup plus lourd ! Elle s'approcha de ses deux Pokémon.


"Bon boulôt tout les deux ! On voit que vous ne faites pas les choses à moitié... Allez, vous pouvez vous reposer..."

Elle fit revenir Warai dans sa sphère, et laissa Sekei s'endormir dans ses bras. Elle sourit et reprit sa route, avançant toujours tout droit.

Au bout d'un petit quart d'heures de marches relativement pénible à cause de la bandoulière qui lui écorchait le cou, Kajin' finit à l'air libre, ayant quittée le boyau rocheux pour tomber sur la falaise. En arrivant, elle eut le réflexe de faire un bond sur le côté, évitant un déluge de flamme qui s'estompèrent bien vite. Surprise, elle regarda la falaise et se figea. Sur une corniche, Ishizu faisait grandir des flammes dans ses mains, les envoyant ensuite vers Neko. Elle suivit le torrent de feu et resta encore plus choquée. Froidement, le garçon fit s'élever un mur qui le protégea de l'attaque. Elle ferma les yeux, par réflexe comme pour se bercer d'illusions. Elle avait bien vu pourtant... Elle resta figée sans comprendre mais sentit une haine parcourir son corps, voyageant dans ses veines. Qu'est ce qui se passait ?! Elle vit Neko faire s'élever de la terre mais ne comprit pas. Elle n'arrivait pas à réaliser, à assimiler le fait que son compagnon soit un Maître Elémental. Non, c'était impossible, elle rejetait cette idée de tout son être. Pourquoi ?! Elle continua de regarder le combat, sans vraiment le voir, avant de s'avancer lentement, le poing serré par la rage. Elle avançait toujours avant de s'immobiliser, sentant brusquemment un puissant grondement tout autour d'elle, alors que le sol commençait à trembler.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Ishizu Yggdrasil le Dim 4 Jan 2009 - 19:36

Ishizu arrêta ses attaques répétés et son visage se vêtis d'un masque d'airain, ses yeux oranges dorées virèrent au bleu luisant, il se releva, un grondement signifiait que ce qu'il avait entreprit avait marché.
D'un ton tout à fait calme, aucune colère ni aucune émotion, une simple neutralité aussi douce que l'eau calme et plane.


"Je suis au regret de te dire que je ne perdais pas, après je ne sais pas si tu t'en sortiras sauf"

Sa figure restait tout à fait calme, ses yeux bleu clair n'éprouvait aucun sentiment, la rage d'avant avait disparu.
Deux flammes verte apparurent d'on ne sait ou, venant tournoyer autour de sa tête, comme si elles lui parlaient, comme si elles était composé de vie.
L'adolescent tendit son bras droit, son corps, ensanglanté, ses bandages en lambeaux, souillé par la poussière des lieux mêlés à son sang.
Ses doigt claquèrent, de ses mains jailli des centaines de petites boules enflammé qui ne mesuré pas plus que la flamme d'une bougie, chacune se dirigé dans un coin de la pièce ou se dispersé un peu partout.

Sans que Neko ne le remarque, Ishizu n'avait pas fait de déplacement inutile, en faite, un éclair de lucidité l'avait traversé lors de ses visions et de son mode rage.
les petits sac remplie de pierre inflammable comme la pyrite ou la dragonite
-que l'on dit qu'elle sort d'un estomac de dragon, on lui attribue une grande importance pour faire de belle explosions- qu'il avait confectionné pour Treshan furent dispersé au quatre coin des lieux.
Il y en avait un peu moins d'une vingtaine mais cela serait suffisant, et le souffle des explosions soutenue par les flammes suffiraient à faire lâcher les piliers qui soutenait cette étage ainsi que tout ce qui était ici.

Il n'était pas sur qu'Ishizu s'en sorte, il avait laissé son manteau et sa sacoche sur le sol, le Feurisson l'avait emmené avec lui dans une galerie, sentant que son dresseur n'était pas normal, il avait donc observé de loin.


"Je pense... que tu n'y à vus que du feu, enfin, ce n'est que moi"

Les centaines de feu follet embrassèrent les sachets explosif. Une première détonation retentit, suivit de plusieurs autres, pas de simple pétard, de véritable explosion qui s'ajoutait au autre, intensifiant la puissance, une retentit auprès de son adversaire mais il n'eu pas le temps de voir ce qu'il en était advenue.
Le grondement du sol avant cela était le signe avant coureur de la fragilité des lieux, cet étage ne serait plus, le souffle des explosions provoqués par un éléments qui venait de la terre elle même était assez grisant.

Les lieux se démantelèrent d'eux mêmes, certaines dalles s'enfoncèrent et d'autre se soulevèrent, les murs alentours se fissuré ou tomber en morceaux, la corniche ou se tenait Ishizu bascula un peu en avant, mais le garçon était trop épuisé.
Ses yeux redevinrent bordeaux, son corps tomba légèrement en avant, ses organes la lâché, un corps normal, après avoir déjà était blessé, et avoir subis les maltraitance d'un telle combat, aurait du lâcher.
Avant de tomber dans l'inconscience et de voir cette salle se détruire dans sa totalité il remarqua juste une petite forme blanche, non pas une, plusieurs, mais il n'eut pas le temps de les détailler, ses yeux se voilaient déjà.

Des dizaines de petits êtres blanc circulèrent partout dans la salle, une plus remarquable que les autres, comme si sa puissance doublé celle de ses congénères, vint à se placer sur le buste du garçon au cheveux couleur neige.
Ils disparurent tout les deux dans une fumée blanche qui se déplaça dans les airs, les autres petites forme elles retenait les lieux de s'écrouler, jusqu'à que l'humain qui s'y trouvait s'en aille, enfin, jusqu'à ce qu'elles pouvait tenir, leur reflet vinrent même essayer de voir qui cela pouvait-il être, et s'il avait besoin d'aide.

_________________
— Je ne m'investis que pour conduire le monde actuel à sa perte !
avatar
Ishizu Yggdrasil
Informations
Nombre de messages : 1284

Fiche de personnage
Points: 90
Âge du personnage: 21
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Invité le Lun 5 Jan 2009 - 20:03

    Il observa autour de lui, des flammes, partout, des gerbes de flammes. Il regarda le sol, et il se prépara à se défendre, quand Ishizu lança l'offensive, il créa son dôme qui ne suffit pourtant pas totalement à le proteger, il reçut une flamme dans le bras, mais elle fut supprimée l'instant d'après, un cri avait traversé la coque. Elle disparut, et le garçon chercha des yeux son adversaires disparu, lui aussi. Il ne vit que des Tarsal partout, il les regarda avec mépris, tous, aucun ne faisait exeption, certains même disparaissaient rien qu'avec son regard de tueur. D'autres restaient pour voir s'il allait bien, son état montrait de la rage pure, ils tentaient de resister à l'éboulement, le temps qu'ils... Qu'ils ? Il en avait oublié ses Pokémons et la jeune fille qui était revenue, mais il ne l'avait pas vu, non, il ne voulait plus les voir.

    -HORS DE MA VUE !!!

    Ils prirent tous peur, disparaissant les uns après les autres, les fortifications de l'étage cédèrent encore plus, il regarda le plafond, il se retourna, Kajin' semblait énervée, très, énervée. Il regarda le plafond se dérober au-dessus d'elle. Le garçon semblait mener un combat, oui, un combat en lui, un combat contre lui même, cette fois, ils allaient en finir. Lui. Et... Lui.

    -Si on ne l'aide pas, elle va se faire écraser...
    -N'est-ce-pas ce que tu veux ? Tous les tuer, et si elle meurt maintenant, elle ne t'encombrera plus, plus tard, vite ! Reflechis ! Pense à ton avenir ! Il n'est pas avec pareille créature !
    -Mais... Non, je ne peux pas, je dois la sauver ! Parce que...
    -Tes sentiments te rendent faibles, regarde comment ma force a pu te faire resister à ce vaurien de Flamen ! Laisse la colère et la haine te rendrent fort ! Tu verras... Tu seras...
    -La ferme...
    -Elle n'est qu'une entrave !
    -La ferme !
    -LAISSE LA MOURIR !!!
    -LA FERME !!! MON COEUR N'APPARTIENT QU'A MOI !!!


    Ce combat interne lui faisait tourner la tête, le plafond semblait s'effondrer de plus en plus. Une sorte de filament sombre et violacé sorti au niveau de la poitrine de Neko -de son coeur-, celui-ci tappa dedans avec sa Keyblade mais n'étant que fumée et esprit malveillant, il ne put le toucher, le plafond commença à sombrer, il lâcha sa Keyblade et un dôme de pierre se créa au dessus de la jeune, fille. Neko rappela ses Pokémons dans leurs balls, puis, saisissant la main de Kajin', ils sortirent de la salle en courant pour arriver "en lieu sûr". Le garçon regarda Kajin', qui semblait encore plus énervée ou perturbée. Il se demandait vraiment ce qu'il se passait, mais il ne dit rien, craignant une éventuelle crise de colère. La haine en lui avait disparu, un peu, pas totalement, car ce sentiment restait bien sûr encré dans son coeur, il n'y pouvait rien.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Kajin' Nezumi le Mer 7 Jan 2009 - 10:14

[Désolée du retard et de la qualité de ce post, mais avec la rentrée tout ça, j'ai eu un peu de mal à taper le message... Enfin, voilà, en tout cas, je l'ai posté ! ]

Elle avait cessé de marcher vers Neko quelques instants, lorsque la terre avait grondé sous elle. Alors, elle ne faisait qu'observer... Le garçon apparement venu de Flamen, vu ses pouvoirs, restait perché en haut de la petite corniche, semblait à bout de force. Pourtant, il trouvait encore des ressources pour la dernière offensive... Les flammes vertes s'échappèrent de ses paumes pour se diriger vers tout les coins de la falaise. Et ce grondement sous leurs pieds qui s'intensifiait à chaque seconde... Elle releva la tête en entendant les détonations. Les feux follets verts explosaient les uns après les autres. Les stalactites se fissuraient les uns les autres et tombaient au sol, en se disloquant lors du choc. D'énormes lézardes apparaissaient au plafond, alors que certains fines plaques se détachaient pour tomber elles aussi au sol. Neko ne semblait pas réagir... Alors que des vingtaines de Tarsal se matérialisaient devant eux et en pagaille sur la falaise. Toutes les créatures blanches se dirigèrent d'un même mouvement vers Ishizu. Elle ne put suivre le reste des actes des petits Pokémon... Ils étaient bien trop nombreux...

La jeune femme ne comprenait pas ce qui se passait. Et son esprit borné ne l'aidait pas... Elle avait bloqué sur le fait que Neko était un maître Elémental. Elle n'y croyait pas... Elle refusait d'y croire. Elle ne voulait pas y croire...Elle détestait ses personnes capables de manier les éléments... Pourquoi lui ? Elle avait été forcée d'admettre la vérité... Son ami était bel et bien capable de manipuler la terre. Elle eut un frisson. Elle ne savait pas pourquoi, une partie d'elle même se dressait contre Neko, contre son pouvoir. Elle n'y croyait pas. Elle était prête à se croire victime d'hallucinations, mais pas ça !!!

Pourtant, lorsqu'elle entendit un bruit et qu'elle leva la tête, la suite des événements la força à y croire. Et quoiqu'il advienne, elle ne pourrait pas nier continuellement... Une partie de la seconde croûte de roche commençait à s'effondrer, à cause des explosions. Un second grondement et la roche céda juste au dessus d'elle. Mais avant qu'elle n'ai pu esquisser un seul geste, un dôme de roche apparaissait autour d'elle, la protégeant des pierres qui se détruisaient en atterissant sur le dôme. Neko lui prit la main et la força à se déplacer dans un lieu sûr, loin des éboulements.

Lorsqu'ils s'arrêtèrent dans un boyau proche de l'entrée du Donjon, Kajin' releva les yeux vers Neko. Des yeux noirs. Elle sentait une sorte de rage croître en elle. Pas forcément contre le garçon. Après tout, il devait être un Maître Elémental depuis longtemps pour avoir une telle maîtrise de ses pouvoirs. Mais sa colère se retournait contre lui. Elle posa son sac rempli de minerais nécessaire pour créer la Keyblade du garçon. Elle se passa une main dans le cou, là où la peau était rouge, à cause du frottement de la lanière de cuir. Rageuse, elle commença à faire les cent pas, en s'avançant et en s'éloignant du garçon, sa paume froide toujours plaquée contre sa peau rouge, alors qu'elle murmurait des paroles incompréhensible. Il fallait qu'elle se calme, elle devait se calmer ! Le poing serré elle continuait de marcher ainsi. Elle n'arrivait pas à se résonner. Et Sekei ne parvenait pas non plus à la calmer. Elle ne faisait que ça, marcher, pour se détendre, se calmer... Ce qui n'était guère efficace... Au contraire, sa vitesse de marche ne faisait que l'énervée, elle avait les muscles tendus et ne voulait que comprendre et se calmer... Finalement, elle se planta devant Neko, le regardant sans ciller... avant de lui envoyer une magistrale claque sur la joue gauche.


"Pourquoi...? Pourquoi tu es un maître Elémental...? POURQUOI ?! "

Elle avait le souffle court, tellement elle était en colère. Elle recommença à marcher. Elle sentait pourtant au fond d'elle qu'elle avait eu tort de le giffler. Elle avait même tort de lui en vouloir d'être un Maître. Elle agissait comme une idiote ! Une belle idiote même... Pourquoi elle agissait ainsi ? Elle se borna à rester loin de lui. Le voir avec ses pouvoirs lui avait tout de même rappelait la mort de son père. Elle avait beau avoir enterré le passé, elle ne savait toujours pas où était ses hommes et s'en inquiétait... Elle se sentait concernée par la mort de son seul parent, mais ne savait pas quoi faire... Ils l'avait tué pour une histoire de mariage. C'était elle qui avait dit non, mais ils pourraient très bien tenter de la retrouver...

Sekei n'avait pas réussi à dormir... Entre l'éboulement et l'agitation de sa dresseuse, c'était impossible... Autant demander à un Pijako muet de chanter... Il soupira dans ses bras et parvient à se mettre sur les bras de sa dresseuse face à son visage, qui affichait une expression de panique, à la place de la colère. Il posa doucement une patte sur chaque oeil de la jeune femme, la forçant à se calmer, ce qu'elle fit, s'adossant contre l'une des parois rocheuses. Elle ne pouvait qu'écouter, sans bouger. Le Kaïminus commença à lui parler, lui demandant de réellement se calmer. Neko était un maître Elémental mais il maîtrisait le pouvoir de la Terre. Et qui plus est, il venait de lui sauver la vie !!! Pourquoi elle s'acharnait ainsi ? Pourquoi elle n'acceptait donc pas ? Elle agissait toujours de manière impulsive et sans réfléchir lorsqu'elle se sentait menacée... Pourtant, son compagnon n'était pas mauvais dans le fond... Il ne l'avait jamais été...

Sekei soupira... Il savait très bien qu'elle se fichait bien des pouvoirs de Neko ! Elle l'aimait pour ce qu'elle connaissait de lui, depuis le début. Elle l'avait aimé sans connaître ses pouvoirs, elle l'aimerait toujours, qu'il en ait ou non ! Le seul problème était les réactions trop imprévues et trop brusques, lorsqu'elle se sentait vraiment en danger. Le Kaïminus finit par la laisser rouvrir les yeux. Elle le regarda en souriant. Puis, elle glissa un coup d'oeil vers le garçon, mais ne fit pas plus. Le crocodile leva les yeux au ciel. Il fallait donc tout faire avec elle ?! Il eut un sourire et, sautant des bras de sa dresseuse, la poussa vers le jeune homme, alors qu'il retournait près du sac. Elle avança lentement vers Neko, le regardant de loin, avant de se jeter dans ses bras. Sans son accord, elle passa ses bras autour de son cou et se serra contre lui. Elle resta ainsi, son corps contre le sien, ses bras noués autour de son cou, sa tête sur son épaule. Elle se doutait qu'il ne comprendrait peut être pas... Mais elle tenait... à s'excuser et peut être... se faire pardonner


"Désolée... Neko je... je suis désolée... Je n'avais pas à... à faire ça... Je... j'ai mal réagit... Je... J'ai agis impulsivement et... comme une idiote..."

Elle s'écarta un peu de lui, pour pouvoir le regarder dans les yeux. Elle le dévora du regard, se noyant dans ses prunelles limpides. Elle passa doucement son index sur sa joue, en souriant doucement.
"Si jamais... tu veux que nos routes se séparent... pour m'oublier... je voudrais que... enfin... j'aimerai que tu te souviennes... de ceci..."

Elle saisit doucement son visage entre ses mains, le regardant dans les yeux quelques secondes. Puis, fermant les yeux, posa ses lèvres sur les siennes avec une infinie tendresse.
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Inattention... [ Neko, Kajin, Ishizu ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum