[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 19 Mar 2009 - 10:40

[Contrainte : Insister sur la description des personnages, lieux, etc...]

"Ah ? Il n'est donc pas là ? Quand est-ce qu'il arrivera, s'il vous plaît ?"

"Nous ne savons guère où est le champion Tristan. Malheureusement, il a l'habitude de faire des absences assez répétées ou longues, c'est pourquoi je vous conseillerais de revenir dans une ou deux heures."

"D'accord... Je comprend ce que vous voulez dire. Bon, alors, je reviendrais dans une voir deux heures."

"Nous avons donc environ deux heures pour nous ? C'est tant mieux alors."annonça Serena avec un petit sourire intimidé.

Elle ne savait pas vraiment où se mettre. Sa tenue était un peu trop révélatrice et maintenant, elle le remarquait depuis qu'elle parcourait ses journées avec Soriu. Elle bougeait de gauche à droite, tentant de camoufler le plus de chair possible sans pourtant y arriver. Devant ce spectacle, certaines têtes se tournaient, la rendant encore plus gênée qu'auparavant. C'est sûr que depuis qu'elle était revenue ici, elle était vraiment trop... Elle ne savait pas quoi faire !

Vraiment, si encore, elle avait été une humaine normale, elle aurait pu l'apprécier mais regardez donc Serena ! Ses protubérances mammaires s'échappaient presque de son kimono, celui-ci dévoilant plus ses jambes qu'autre chose qu'il ne les cachait. Non vraiment, si elle aussi avait une poitrine, elle en ferait quoi ? Elle n'irait pas la parader devant tous et toutes ! Soriu ne méri... Soriu... Celui-ci ne regardait jamais la poitrine de Serena. En fait, il semblait aussi gêné qu'elle. Et dire qu'à côté, il ne se souciait plus d'elle... ELLE... Sa Kirlia. Les autres pokémons ne connaissaient pas encore réellement la relation entre Serena et lui... Elle préférait ne pas réfléchir à quels seraient leurs réactions à ce moment.


"Serena, suis moi... On va aller te trouver de nouveaux vêtements."

"Hein que ? Euh... D'accord... Si tu le veux..."

Elle ne savait pas où se mettre mais il venait de lui prendre la main, Elena se mettant à les suivre avant qu'ils ne rentrent dans un magasin pour femmes. Oh... Ce n'était pas forcément le magasin à la dernière tendance mais il semblait apprécier les vêtements... qui donnaient un certain genre aux femmes. Il demanda à Serena de se chercher des habits pendant qu'il attendrait dehors. De l'autre côté, il semblait presque se désintéresser d'Elena, celle-ci étant rentrée dans le magasin pour observer les vêtements à sa taille de pokémon. C'est vrai... Certains habits étaient faits pour eux... Elle allait en trouver un pour le montrer à Soriu mais Serena fut la première à se présenter à lui :

"Je... ne sais pas... quoi prendre... Tu veux bien venir m'aider à choisir ?"

"Hein ? Mais que euh... Attend un peu !"

Elle le traînait à l'intérieur, la Kirlia se sentant comme abandonnée par le jeune homme à ce moment là. Elle tenait pourtant une petite robe noire avec quelques lacets au niveau de la poitrine. Une robe resplendissante... Mais dont Soriu ne semblait pas s'intéresser. Serena... Serena, il y en avait toujours tout que pour elle !

Qu'est-ce qu'il pensait de ça ? Et puis de ça ? Et ça aussi ? Elle lui montrait divers vêtements... et sous-vêtements alors qu'elle semblait rayonner un peu plus de joie. Dire qu'il n'avait même pas remarqué Elena qui restait parfaitement immobile au milieu du magasin. Serena lui demanda si il préférait qu'elle porte quelque chose sous ses vêtements et il bafouilla quelques mots. Non mais sincèrement, c'était quoi ces questions ?! Bien sûr qu'il préférait avec ! Ou sans ? RAHHHHHH ! Elle lui désigna quelques sous-vêtements en dentelle blanc alors qu'il détournait le regard, prenant des vêtements au hasard avant de lui dire d'aller les essayer pendant qu'il allait prendre l'air. Sincèrement...

Ah... Il avait peut-être un peu de temps pour elle ? Elle allait s'approcher de lui mais la tête de Serena sortit du rideau qui cachait son corps alors qu'elle lui disait que ça la serrait un peu au niveau de la poitrine mais que ce qu'il avait choisi était vraiment très beau. Il se retourna vers Serena, lui disant que c'était tant mieux alors qu'elle retournait derrière le rideau pour continuer à s'habiller. Elle ? La petite Kirlia ? Oh... Elle gardait cette robe dans sa main... et elle s'était éloignée... Il ne s'intéressait même plus à elle... Plus du tout même... Plus du tout... Elle était capable de lire les sentiments de Soriu... Et ils étaient confus... mais tous joyeux... Il était très heureux... Elle se détestait à ce moment là : Elle devrait être heureux pour lui... Elle aurait même du danser pour lui ! Mais... Elle n'avait pas le coeur à ça... Elle se sentait... si seule.

Lorsque Serena revint, il fut stupéfait par ce qu'il voyait et visiblement, les autres femmes pensaient pareil. La jeune femme tourna sur elle-même, laissant voir son dos à moitié nu, quelques lacets noirs attachés tandis qu'elle se présentait à lui, se penchant légèrement en avant. GLUPS... Pour un décolleté, c'en était un...  Sa poitrine était retenue par un corset de tissu blanc, des lacets noirs s'entremêlant devant le tissu, rattachés à un magnifique tissu rouge, quelques motifs dessinés dessus. En fait, ce vêtement lui allait jusqu'au début des cuisses, des porte-jarretelles en dentelles noires attachés à celui-ci.


"Comment... est-ce que tu me trouves, Soriu ?"

"Euh... Et bien... Tu es très belle..."

Elle le remercia avec un petit sourire avant de lui tendre plusieurs sous-vêtements et habits. Voilà ce qu'elle avait pris ! Ce n'était pas grand chose mais il fallait bien qu'elle s'habille correctement selon les dires du jeune homme. Néanmoins, la tenue qu'il avait choisi au hasard était vraiment parfaite ! Ils se dirigèrent vers la vendeuse, Soriu remarquant finalement Elena qui tenait cette robe noire de dentelle avec quelques froufrous blancs sur deux niveaux lignes horizontales. C'était un tissu de très bonne qualité... Mais... Serena remarqua aussi la petite Kirlia et observa ses propres vêtements avant d'en reposer deux, expliquant à Soriu que comme ça, il pouvait aussi payer cet habit pour Elena. Il remercia Serena avec un petit sourire, tandis que la petite Kirlia cacha son oeil droit avec une mèche de cheveux verts. Elle ne savait pas où se mettre mais surtout... Ce n'était pas Soriu qui avait pensé à acheter cette robe mais Serena... Elle... Elle aurait voulu que ça soit lui...

Lorsqu'ls sortirent du magasin de vêtement, une bonne heure et demie était passé et ils se dirigeaient déjà vers l'arène de Seian à nouveau mais la jeune femme l'arrêta au beau milieu de la route, le regardant longuement comme pour l'étudier. Elle semblait avoir compris quelque chose entre Elena et Soriu... mais elle voulait simplement le confirmer :


"Soriu... Ta pokémon... Elle est très attachée à toi... non ? Je sais bien que... Je ne devrais pas dire ça... Mais... Tu devrais quand même y faire attention... Elle a voulu te parler... pendant de nombreuses fois."

"Ah bon ? C'est vrai Elena ? Tu peux me parler par télépathie si tu le veux." signala le jeune homme avant de se pencher vers la Kirlia qui rougissait comme un enfant.

Longuement, il s'adressa à elle, lui caressant son visage et sa joue tout en lui parlant avec tendresse mais elle ne lui répondait pas. Elle serrait simplement la robe contre elle, rougissant sans rien dire. Elle comprenait... Enfin, non... Elle ne comprenait pas... Elle se sentait mal vis-à-vis de Serena qui pouvait se montrer très gentille... mais elle était inquiète envers Soriu. Peut-être que Serena allait devenir folle à nouveau et là, elle ne pourrait pas le protéger... Elle était confus dans ses sentiments.

Après une bonne dizaine de minutes de dialogue, il se releva. Même si ce n'était pas encore terminé avec la petite Kirlia, il s'était néanmoins exprimé en espérant que cela suffisait. Il tourna son visage vers Serena, voyant que celle-ci avait ses yeux à moitié rougis. Il n'arrivait pas à comprendre maintenant ce qui se passait... C'était quoi le problème ici ?


"Soriu... Lorsque tu parles... comme ça à ta pokémon, j'ai l'impression que tu l'aimes vraiment plus que tout... Je... Je me demandais... si c'était pareil avec tes autres pokémons... Nous ne nous sommes pas vus pendant des années et il est normal que tu m'aies oublié... Mais maintenant que tu es de nouveau devant moi, je me demandais... si il y avait une petite place... réellement... pour moi... Tu ne m'as jamais... parlé comme ça..."

"Nous venons à peine de nous retrouver, Serena... Mais ne t'en fais pas...  Tu auras une place principale dans mon coeur."

Elle sauta dans ses bras, compressant sa poitrine contre lui alors qu'il se mettait à lui caresser le dos tendrement... Ce dos nu et chaleureux... Pendant un instant, pendant ce dialogue entre Soriu et Elena, elle avait eu vraiment mal au coeur... Même sa relation avec sa Nostenfer n'était pas aussi poussée que ça... Elle avait eu l'impression qu'entre Soriu et Elena... Ca dépassait toutes les frontières... Et depuis qu'elle était avec lui, elle avait simplement... AH ! Elle venait de sursauter alors qu'il retirait le ruban dans ses cheveux rouges auburn, les détachant. Maintenant, toute sa longue et belle chevelure était libre alors qu'elle se retirait un peu de lui. Elle approcha ses lèvres vers les siennes, comme pour confirmer ce qu'il venait de dire, le jeune homme lui répondant en venant l'embrasser. Le baiser fut assez court mais tout les sentiments étaient passés dedans. En fait, elle avait même décidé de joindre leurs deux langues alors qu'elle se mettait à pleurer. Elle retira sa langue et ses lèvres, un filet de bave s'écoulant de ses lèvres tandis qu'elle penchait la tête, des larmes perlant à ses joues.

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Serena2q

"Est-ce... que tu me le promets ?"

"Je te le promets du fond du coeur, Serena. Dorénavant, nous restons ensembles. On ne se quitte plus. Par contre, étant en froid avec mes parents, tu comprendras que j'aimerais éviter de te les présenter... Ils sont un peu... du même genre... que les autres."

Il eut un petit rire auquel elle répondit, le jeune homme venant sécher ses larmes, passant un doigt sur le filet de bave avant de le passer dans sa bouche. Elle rougit subitement, venant chercher la main de Soriu en lui demandant si il préférait lorsqu'elle avait les cheveux détachés. De l'autre main, il alla prendre la main blanche d'Elena tandis qu'ils se dirigeaient à nouveau vers l'arène de Seian. Ils avaient quelques minutes d'avance... et cela se vit...

Le champion n'était toujours pas là. Mais cette fois-ci, ils décidèrent de rester jusqu'à ce qu'il arrive. Installés sur un banc en pierre, les deux personnes discutaient tandis que Soriu avait invité Elena à se positionner sur ses genoux mais elle refusa poliment. Il fut surpris par ce refus alors qu'elle venait juste s'asseoir à côté de lui. Maintenant, ils devaient simplement attendre que le champion arrive... En espérant que cela soit bientôt.

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Nina Wang le Lun 27 Avr 2009 - 16:47

[Contrainte 6 : faire intervenir un PNJ]

La pluie tombait depuis plusieurs jours désormais sur Terros. Ce n'était pas une petite bruine fine qui glaçait peu à peu en pénétrant lentement le tissu des vêtements : au contraire, un déluge semblait s'abattre sur le pays, trempant en quelques secondes quiconque avait le malheur de sortir et alourdissant l'atmosphère, étouffant et oppressant la population de la contrée où se trouvait la plus grande chaîne de montagnes d'Erasia. Seian, la capitale de Terros, ne faisait pas exception : la forte pluie rendait moroses ses habitants, et la récente défaite contre Nalcia et Mizuhan n'était pas exactement une situation qui arrangeait le moral des gens.


Le champion d'arène de la ville aussi n'était pas vraiment d'humeur à plaisanter. Même s'il n'avait pas participé à la bataille dont deux Dieux étaient à l'origine, ce temps ne l'enchantait pas. Il déambulait dans les rues de Seian sans vraiment prêter attention à ceux qui murmuraient sur son passage ou l'apostrophaient carrément en le traitant de « traître ».Ça ne l'étonnait plus du tout à présent, puisque depuis qu'il avait fini ses travaux, les habitants avaient un comportement étrange à son égard. Une fois, lorsqu'il était entré dans une taverne, tout le monde s'était tu, et plus personne n'avait parlé jusqu'à son départ, alors que quelques secondes auparavant il y régnait un vacarme d'enfer. Désormais, ses salutations étaient généralement suivies d'un silence pesant et, dans les boutiques, plus de « bonjour » ni même d'« au revoir ». Il n'était pas particulièrement blessé par ce manque de politesse, bien que cela devenait fatiguant à force, même s'il tentait de s'y habituer.

Une journée devenue banale pour Tristan avait donc, une fois de plus, commencé. Les mains dans les poches, le visage fermé, il marchait dans la ville, sans but réel, en ruminant de sombres pensées...au lieu de s'entraîner. Il réfléchissait à la solution d'un problème épineux et de longue date, à savoir la mésentente - et le mot était faible - entre deux de ses Pokémon. Il devait trouver un moyen de les faire collaborer, sans quoi il allait devoir se passer d'un atout précieux pour les nombreux matchs qu'il comptait mener. Alors qu'il se demandait s'il allait un jour y parvenir, il entendit une voix qui s'adressait à lui.


Spoiler:
[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Anime_Girl_UnderTheRain

« Monsieur Tristan ? »

La jeune fille qui venait de questionner le champion devait avoir une quinzaine d'années. Elle avait de beaux cheveux argentés et portait l'uniforme de l'établissement qui formait les dresseurs de Seian et de Terros en général. Elle semblait un peu essoufflée et dévisageait l'homme que la ville entière détestait désormais.

« C'est bien vous ! J'avais peur de ne pas vous trouver, vous savez. Je vous cherchais. Il y a une personne qui dit être un dresseur Pokémon et qui veut vous défier, à la porte de votre arène. Je passais devant, et je l'ai vu, je me suis donc dit qu'il serait mieux que je vienne vous trouver pour vous prévenir. »

Ses grands yeux gris fixaient le jeune champion en attendant une réponse. Cette dernière mit un moment à venir, comme si Tristan était ailleurs. Finalement, il soupira et lança :

« Bien...merci de m'avoir transmis le message...euh... »

L'élève vola à son secours en lui indiquant qu'elle se nommait Gin. Pas étonnant, vu la couleur de ses cheveux et de ses yeux : Gin signifiait « argent » en japonais. Tristan fit volte-face et s'apprêta à s'en aller lorsque Gin lui cria :

« Monsieur Tristan, moi je ne vous déteste pas ! Je n'aime pas les batailles inutiles, et je vous soutiendrai toujours, parce que vous êtes notre champion et que vous êtes quelqu'un de bien ! Faites de votre mieux ! »

Gin tremblait de froid et ne cessait de regarder le champion, les yeux brillants et les joues en feu. Tristan se retourna et lui fit un simple sourire, puis se dirigea vers son arène sans un mot, tandis que celle qu'il pensait être la dernière habitante de Seian à l'estimer ne bougeait pas, laissant la silhouette de l'homme s'éloigner d'elle pour disparaître dans les trombes d'eau qui continuaient d'inonder la capitale de Terros.

Tristan arriva devant le bâtiment et constata qu'en effet, un jeune homme s'y trouvait. Il était littéralement trempé, mais cela ne semblait pas le gêner outre-mesure. Le champion s'avança, ouvrit la lourde porte à double battant et entra, sans un mot, invitant par son geste son challenger à faire de même. Il commença à préparer le terrain sous l'oeil inquisiteur de son Luxray, qui jetait de temps à autre un regard mauvais à Soriu. De longues minutes s'écoulèrent avant que Tristan ne prenne la parole et ne s'adresse au Mizuhanais :

« Je suppose que tu viens pour le badge. Je te propose un combat à 4 Pokémon. A toi de me dire si cela te convient ou non, et comment tu veux qu'ils se battent, en simple ou en double. »

Le Luxray agita sa queue ornée d'une étoile d'un jaune éclatant et grogna légèrement. Tristan supposa que son compagnon allait vouloir prendre part au match, mais il ne pouvait être sûr de rien : il était tellement imprévisible que même son maître ne pouvait savoir ce qu'il avait en tête.

_________________
Inochi wa... Tatakai.

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan 42221_s
Spoiler:
[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan 690a62114a47702a34fe6a3ac88ad3ae8c663911

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match
Nina Wang
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4080

Fiche de personnage
Points: 11
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Mar 28 Avr 2009 - 16:11

[Faire intervenir un objet en particulier.]

Hahaha... En y réfléchissant bien, la pluie était tombée sur leur corps et ils ne s'en étaient pas rendus compte de la pluie. Pendant les quelques minutes où le champion restait parfaitement immobile, Soriu et Serena s'étaient serrés l'un contre l'autre pour se réchauffer, le jeune homme caressant le dos de la jeune femme et inversement. Seule la Kirlia semblait délaissée...

En y regardant de plus près, elle semblait aussi très triste... Enormément triste... Si elle avait du danser, il y avait de fortes chances qu'elle n'en soit pas capable. Soriu se releva subitement, le jeune homme qui était le champion de l'arène venant de s'adresser à lui. Il observa Serena qui restait assise sur le banc, un grand sourire aux lèvres puis Elena, remarquant que cette dernière était loin d'être heureuse. Enfin bon... Il alla dire à Tristan :


"Je me nomme Soriu Tiadramat pour les présentations et oui, je viens me battre pour le badge. Je pense qu'un combat à quatre pokémons serait le mieux, comme ça, chacune de mes pokémons pourra se battre. Je pensais aussi faire en deux contre deux et dès que l'un des deux pokémons est évanoui, il est remplacé par le troisième et ainsi de suite... Jusqu'à ce qu'il ne reste plus de pokémons d'un côté ou de l'autre. Est-ce que cela vous convient ?" demanda t-il en regardant Tristan et en attendant sa réponse.

Si celle-ci lui convenait, alors il faisait apparaître ses trois pokémons, se disant qu'il allait commencer par Moona et Friyendia. Moona émit un petit cri de joie tandis que Friyendia rougissait faiblement, hochant la tête pour dire que oui. Elles allèrent se placer déjà au milieu de l'arène, Tristan pouvant voir qu'elles étaient parfaitement éduquées, même Friyendia qui était la petite nouvelle du groupe. Soriu semblait s'occuper parfaitement de ses pokémons sauf peut-être de cette petite Kirlia. Celle-ci s'était levée, lui tirant sur le pantalon avant de dire mentalement mais à tout le monde :


"Et moi ? Et moi ? Pas combattre, Soriu ?"

"Tu n'es pas en état, Elena. Ca se voit parfaitement."

"Pas vrai ! Moi parfaitement aller bien ! Moi pouvoir combattre tout de suite !"

"Retourne t'asseoir, Elena."

Même si le ton n'y était pas, il venait de lui donner un ordre ? A elle ? De la part de Soriu ? Elle... Elle... Elle... Elle retourna s'asseoir en lui obéissant, baissant la tête en se cachant les yeux avec ses deux pattes. Serena n'alla rien dire, remarquant l'état dans lequel se trouvait Elena alors que Soriu se retournait vers la petite Kirlia. Hum... Elle était trempée... et elle pleurait ? Il demanda à Tristan de bien vouloir attendre quelques minutes avant de s'approcher d'Elena, se mettant à genoux devant elle. Il retira sa veste noire, n'étant plus qu'en T-Shirt avant de la déposer sur Elena.

La veste était bien trop grande pour elle et elle se retrouva enveloppée et emmitouflée dans le tissu sans réellement comprendre ce qui lui arrivait Elle releva les yeux, voyant le visage souriant de Soriu. C'était pour elle ? Il passa les deux manches autour du corps de la petite Kirlia, l'enlaçant ainsi tout en lui demandant de se sécher correctement alors qu'il se redressait. Il émit un sourire encore plus grand en direction de Serena. Elena baissa rapidement le regard, gênée et à nouveau triste.

Pourquoi est-ce qu'elle souriait à cette jeune femme encore plus qu'à elle ? Elle... Elle... Elle était la première ! C'était elle qui était arrivée en première ! Pas cette femme ! Elle la détestait ! Elle la détestait autant que les autres ! Avec Lalabelle, elle pouvait rivaliser car c'était aussi une pokémon mais pas avec une humaine ! C'était de la triche ! Elle se cacha complètement sous la veste noire, ne laissant apparaître que son oeil rouge dardé sur la scène de combat.

Cette veste noire... Elle aurait pu apprécier ce geste de la part de Soriu mais ce n'était pas le cas... Elle détestait cette veste ! Elle ne représentait rien pour Soriu ! Il ne lui avait même rien dit quand il avait donné celle-ci ! Ca voulait tout dire à ces yeux ! A ses yeux ? Qu'est-ce qu'elle était aux yeux de Soriu ? Est-ce que pendant toutes ces années... Il s'en fichait pas mal d'elle ? Ce n'était pas vrai... Ce n'était pas possible ça ! Elle savait parfaitement que Soriu ne pensait pas ça mais mais...

Mais il ne pensait plus autant à elle... Et elle se l'avouait clairement... se cachant complètement dans la veste noire. Elle était jalouse de cette femme... Juste parce qu'elle avait des gros seins, elle pouvait se permettre d'avoir Soriu ! AH ! Si elle aussi avait eu des seins, elle aurait pu aussi avoir Soriu rien qu'à elle ! Elle en était sûre, c'était à cause de ça qu'il observait Serena de cette manière !

Qu'est-ce qu'elle devait faire de cette veste ? Ah ! Elle allait lui montrer qu'elle était en colère et il savait très bien que c'était très rare ! Elle ferma ses yeux rouges avant de les faire devenir bleus en les rouvrant, la veste noire se levant du corps de la petite Kirlia alors que Soriu et Serena tournaient leur visages vers elle, en même temps que ceux des pokémon du jeune homme. La vesta tomba au sol devant le banc avant qu'elle ne se mette à sautiller sauvagement dessus, la salissant et la froissant. Cela lui faisait tellement de bien !


"Mais tu es folle ou quoi, Elena ?! Je t'ai donné cette veste pour que tu te réchauffes à l'intérieur avant que je ne t'appelle pour combattre ! Qu'est-ce qui te prends de te comporter comme ça ?!" hurla Soriu en s'approchant d'elle, la soulevant tout en tenant sa veste dans sa main.

Il déposa Elena sur le banc, observant sa veste avant de pousser un profond soupir. Et voilà... Elle était sale maintenant... Complètement sale... Il prit une profonde respiration alors qu'il observait Elena. Elle lui faisait un regard qui ne plaisait guère au jeune homme. Il s'approcha d'elle, lui donnant une petite claque sur la joue, les cris des autres pokémons du jeune homme se faisant entendre alors qu'il tendait sa veste à Serena en lui demandant d'une voix calme :


"Est-ce que tu peux la garder avec toi, Serena ? ne laisse surtout pas Elena s'en approcher. Je ne sais pas ce qui lui prend mais bon..."

Il jeta un dernier regard à la Kirlia, celle-ci laissant s'écouler une larme le long de sa joue gauche, joue qu'elle touchait de sa petite patte blanche sans réellement comprendre ce qui venait de se passer. Elle avait montré à Soriu... qu'elle était en colère... et comme récompense... Elle venait de se prendre une baffe... Une baffe... C'était encore plus rare que ses colères à elle. Elle jeta un petit regard apeuré aux autres pokémons, Friyendia et Moona se concentrant pour le combat tandis que Lalabelle détournait le regard. Elle ne pouvait rien pour elle sur ce coup...

Snif... Snif... Elle était en faute... Elle était parfaitement en faute... Mais... Mais... Elle voulait aussi être aimée de la même manière que Serena ! Elle aussi avait envie de l'être ! Mais elle n'arrivait pas à l'exprimer clairement ! Elle avait voulu qu'avec sa colère envers la veste noire, il lui demanderait ce qui se passait avant de venir la serrer dans ses bras mais ça... Ca ne s'était pas passé comme ça... Pas du tout même... Maintenant, Soriu la détestait complètement... Complètement. Elle voulait aller nettoyer cette veste mais est-ce que Serena allait la lui laisser ? Elle envoya un petit message télépathique à la jeune femme, celle-ci hochant la tête pour lui dire que oui. Elle lui tendit le morceau de tissu, la petite Kirlia s'éloignant de l'arène en espérant trouver une fontaine où nettoyer tout ça. Soriu n'avait même pas remarqué son départ...


"Désolé de ce petit contretemps. Nous pouvons commencer quand vous le voulez, champion Tristan."

Voilà... Friyendia et Moona devant lui, il était prêt à les lancer à l'attaque. Moona était de loin la plus puissante de ses pokémons à l'heure actuelle et c'était chose normale : Elle était la seule à avoir évolué pour l'instant. Il lui faisait amplement confiance pour prendre un peu d'avance sur ses adversaires et donc réussir à en emporter un voir deux avant de tomber. Du côté de Friyendia, c'était son premier combat... donc il se préparait déjà à réceptionner la petite Stalgamin quand elle s'évanouirait.

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Invité le Mar 28 Avr 2009 - 18:31

[Contrainte 9 : insister sur un sentiment particulier (je ne ferai pas celle du passé)]

Le challenger était accompagné d'une jeune femme qui, de toute évidence, était sa petite amie. Tristan la regarda rapidement, puis laissa échapper un léger soupir. Avait-on idée de se pavaner avec sa copine lors d'un match officiel ? Boh, après tout, chacun ses goûts. En fait, il s'en moquait. Tant que le gars pouvait combattre et ne se laissait pas distraire...

Le champion s'affairait toujours autour du terrain sableux, ajustant le niveau de la terre, vérifiant que les rochers étaient suffisamment nombreux - depuis le combat contre Nina, l'arène avait été refaite, du moins le lieu du combat vu la violence de l'affrontement entre Rhinocorne et Mentali. Pendant ce temps, la Kirlia tirait sur le pantalon de son dresseur en se plaignant parce que ce dernier ne voulait pas la laisser se battre. Tristan fronça les sourcils alors que son Luxray laissait un courant faible mais lumineux parcourir sa fourrure. Soriu mit sa veste noire sur les épaules - façon de parler - de son amie pour qu'elle puisse se réchauffer, mais prise d'une soudaine colère, le Pokémon Psy se mit à la piétiner, la salissant avec la poussière qui tapissait le sol de l'arène. Abasourdi par cette démonstration qui ressemblait énormément à un caprice, le champion de Seian écarquilla les yeux : depuis quand un dresseur laissait un Pokémon faire un truc pareil, surtout devant un champion ? Kimaguro, le chien électrique, était certes capricieux, mais il était et resterait toujours, quoi que Tristan fasse, un Pokémon sauvage, d'où son caractère instable et changeant. Or, ce n'était pas le cas de cette Kirlia. Elle avait l'air, comme l'Apireine et la Stalgamin qui venaient de sortir de leurs Balls, d'être bien dressée et capable de se battre. Pourtant, elle faisait bel et bien une scène - comme aurait pu le faire un gamin, et pas une femme - à son dresseur. Devant tant d'immaturité, le champion de Seian sentit une bouffée de colère monter en lui, ressentie par le Luxray. L'accumulation du comportement des habitants de la capitale, des soucis avec ses propres Pokémon et de ce délire - car c'est ainsi qu'il voyait ce qui se déroulait devant lui - le mettait de mauvais poil. Quand Elena sortit après avoir récupéré la veste (sans doute pour la nettoyer), Tristan ne put s'empêcher de répondre aux excuses de son challenger :


« Ce contretemps, fais en sorte que ça se reproduise plus. Ta petite Kirlia ressemble à une fillette, à se comporter comme ça. Je sais pas si c'est vraiment ce que doit faire un combattant. Enfin, c'est pas mon problème. On y va. »

Sans grand enthousiasme, Tristan prit la Ball qui se trouvait en premier parmi celles attachées à sa ceinture et la balança droit devant lui. Un colosse de près de deux mètres et de plus de cent kilos en sortit en poussant un cri qui fit trembler la salle entière. La créature fit tournoyer la corne sur son nez et tapa du pied en soulevant un nuage de poussière. La Rhinoféros posa ses yeux rouges sur la Stalgamin, espérant que son maître lui attribuerait cet adversaire. Elle n'aimait pas les insectes, en vérité. Mais alors que le champion s'apprêtait à choisir son second Pokémon, Kimaguro se releva et, d'un bond, gagna le terrain poussiéreux. La colère de Tristan s'intensifia. Comment allait-il utiliser les attaques de zone si son Luxray était présent sur le terrain ? L'intervention était vraiment mal choisie, surtout qu'il venait de faire une remarque désobligeante à Soriu pour le comportement d'Elena...

Exaspéré, le jeune homme serra les dents, mais fit comme si de rien n'était. Il ne fallait jamais montrer ses faiblesses. Il décida d'ouvrir le match pour évacuer ce trop-plein d'agacement et de colère accumulé.


« Rhinoféros, utilise Boule Roc sur Stalgamin ! Kimaguro, Etincelle ! »

La Rhinoféros s'exécuta tout de suite et fit apparaître des rochers qu'elle projeta sur son ennemie. Kimaguro, lui, lança un regard mauvais à sa partenaire de combat, puis courut vers Tristan, qui se disait déjà que le match commençait bien...Le Luxray fit soudain volte-face et, toujours en courant, fonça droit sur Rhinoféros, puis bondit sur son dos pour s'en servir comme tremplin. Ce geste mit en rogne le Pokémon Perceur, qui rate un de ses lancers, tandis que Kimaguro laissait un puissant courant parcourir son corps entier, poussait un cri rauque comme pour se moquer de son trampoline improvisé et se jeta sur Apireine, qui reçut à la fois la masse et la décharge du Luxray.

Une veine palpita à la tempe de Tristan. Si Kimaguro continuait ainsi, ils allaient perdre la première manche. A nouveau, la colère s'empara du champion, qui cria :


« Kimaguro, Crocs Eclair ! »

A la place, le Pokémon sauvage, toujours en l'air après son assaut contre la guêpe, la fixa intensément, puis écarquilla les yeux en montrant ses crocs à son adversaire : une superbe attaque Grimace qui fit mouche, mais déplut à son maître, qui serra le poing de là où il était. Kimaguro était toujours aussi obéissant...


Dernière édition par Tristan le Ven 28 Mai 2010 - 15:57, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Mer 29 Avr 2009 - 15:58

[Contrainte 1 : Insister sur la description des lieux et des personnages.]

Le combat n'avait pas déjà commencé que le champion lui faisait une remarque. Pour toute réponse, le jeune homme aux cheveux blancs haussa les épaules d'un air navré, donnant un petit coup de pied dans le sable devant lui avant de dire d'une voix neutre :

"Un combattant ? Est-ce que vous considérez donc les pokémons comme des guerriers ? Chacun est libre de penser à sa façon mais pour ma part, Elena se comporte comme une fillette car c'en est une. Il est si rare qu'elle se mette en colère, je pense qu'après ce combat, je me chargerai d'avoir une petite discussion avec elle. C'est le mieux que je puisse faire actuellement. Et pour moi, je considère mes pokémons comme des filles que j'élève amoureusement pour leur donner une parfaite éducation qui n'est pas forcément sous le joug de la barbarie."

Au moins, ils étaient déjà en désaccord sur un point : L'éducation des pokémons. Il était parfaitement conscient qu'Elena avait commis une bêtise et s'était comportée comme une enfant gâtée mais jamais il ne s'était imaginé ses pokémons comme des armes ou des créatures faites pour se battre uniquement. Le combat alla débuter alors que Tristan sortait un magnifique Rhinocéros ainsi qu'un Luxray... Des pokémons évolués... Hum... Cela n'allait rien annoncer de bon : La Stalgamin avait ses chances contre le Rhinoféros mais le Luxray était une plaie pour elle et l'Apireine...

Le combat commença rapidement du côté des deux autres pokémons s'élançaient déjà vers Moona et Friyendia. La petite Stalgamin ouvrait la bouche, gelant quelques pierres devant elle pour les faire se percuter avec les boules qu'envoyaient la Rhinoféros, les deux sphères éclatant en morceaux à chaque fois sans blesser ni l'une, ni l'autre. Voilà une bonne chose de faite ! Par contre, du côté de Moona, celle-ci faisait apparaître ses petits Apitrinis à partir de son abdomen, ces derniers se prenant la décharge électrique mais non pas le Luxray qui la fit reculer dans les airs, l'électricité parcourant son corps.

Toujours dans les airs, le Luxray émettait une vilaine grimace envers elle mais elle ne savait pas comment la prendre. Est-ce qu'elle devait avoir peur ? Même pas... Elle n'avait pas peur de ça mais elle trouvait plutôt tout ça assez drôle. Elle tenta de faire de même sans pour autant y arriver. Ah... Il y en avait qui étaient doués et d'autres qui ne l'étaient pas. Elle ne remarqua que très tardivement la pierre qui fonçait vers elle, erreur de visée de la part de la Rhinoféros à cause du Luxray quand il était monté sur elle. Elle poussa un petit cri de douleur, Soriu se disant à lui-même :



"Ce n'était pas ce que j'avais imaginé pour ma petite Moona... Je pensais qu'elle allait pouvoir tenir plus longtemps mais bon... Je me suis visiblement trompé... Et zut... Moona ! Tente de tenir le plus longtemps possible en donnant des coups de griffes ! Friyendia, tu..."

Tu... Tu... quoi ? Il ne disait plus rien. Elle savait parfaitement qu'il n'était pas habitué à donner des ordres. Elle avait déjà ouverte la bouche, crachant un léger souffle gelé... pour geler le sol justement ? Le sol devant elle ? Et celui qui se trouvait juste au-dessus du Luxray ? Car ce dernier avait commis une bêtise effroyable : Attaquer une créature dans les airs avec de l'électricité était une très bonne idée mais rester dans les airs... même pendant quelques secondes... sans que l'on ne puisse voler était la pire chose à faire. Moona le frappa plusieurs fois avec ses griffes avant de créer un puissant rayon gemme qui alla frapper le Luxray en le dirigeant avec violence vers le sol.

Lorsqu'il alla atterrir de force sur le sol, ce fut pour glisser sur la plaque verglacée que la Stalgamin avait crée, la créature à la fourrure noire et bleue allant percuter de force l'un des nombreux rochers sur le terrain, l'explosant en mille morceaux tandis que l'Apireine descendait des airs pour se rapprocher de Friyendia. Elle émit quelques bourdonnements et félicita la petite Stalgamin, celle-ci se mettant à rougir subitement comme à son habitude alors que Soriu regardait le décor dans l'arène.

C'est vrai... Il n'y avait pas réfléchit mais celui-ci ressemblait à un terrain rocheux avec de nombreuses pierres plus ou moins grandes. Sur le sol, le sable et la poussière se mélangeaient pour donner une combinaison des plus effrayantes si on les utilisaient ensemble. Il y avait même quelques traces de boue. Mais là, ce qui l'inquiétait le plus était son Apireine. Comparée à la Stalgamin, elle semblait déjà très affectée par le début du combat. Il voyait parfaitement que ses petites ailes ne bourdonnaient plus aussi rapidement qu'avant, signe qu'elle était affaiblie par ce qui se passait. A côté, elle n'était plus aussi haut dans le ciel alors que c'était son domaine de prédilection. Et puis... Les quelques brûlures dues à l'électricité sur son corps plus les blessures sur la partie droite de son corps à cause du rocher reçu par la faute à la Rhinoféros.

Serena restait parfaitement immobile, ses yeux rouges posés sur la petite créature conique orange et aux yeux bleus. En la regardant de plus près, ses yeux bleus... Hum... Malgré sa très grande timidité, cette Stalgamin cachait très bien son jeu. A force de passer du temps à tuer, à se faire une réputation et toutes ces choses, elle savait reconnaître une personne ou un pokémon intelligent... et Friyendia en était le parfait exemple. Il ne lui avait fallu que quelques secondes pour imaginer ce plan qui causerait bien plus de dégâts au Luxray que prévu. Elle eut un léger sourire, passant une main dans ses longs cheveux auburns avant de la déposer sur le fourreau de son katana. Elle se tourna vers Soriu, lui disant d'une voix douce :


"Soriu ? Tu devrais préparer ta future pokémon. Il y a de fortes chances que d'ici quelques minutes, tu dois changer de pokémon. Par contre, tu n'oublieras pas de la féliciter pour son travail ? Et sinon, tu choisis très bien tes pokémons."

Il hocha la tête pour acquiescer sans réellement comprendre ce que voulait dire la jeune femme par là. Il repositionna son regard sur l'Apireine. Celle-ci s'était mise à voleter jusqu'à se rendre sur une pierre bien plus grande que les autres. Elle alla s'asseoir dessus, reprenant son souffle en passant une griffe sur son front légèrement en sueur. De l'autre côté, la Stalgamin avait complètement disparu de la surface... Elle semblait s'être cachée derrière un rocher... mais lequel ? Surtout qu'elle avait décidé de geler le terrain autour d'elle et d'empêcher de la suivre grâce à ses traces de pas sur la terre, le sable et la boue. Hum... Elle était diaboliquement intelligente... et ce n'était que le début.

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 19:34

La réponse de Soriu à sa remarque fit hausser un sourcil à Tristan. Quel type bizarre. Des filles, les Pokémon ? S'il était vrai que certains de leurs traits de caractère ressemblaient à ceux des humains, les qualifier ainsi relevait de l'anthropomorphisme « gratuit », pour le champion. Il ne concevait pas qu'une équipe de Pokémon, même composée uniquement de femelles, puisse être assimilée à un harem. Son challenger était un original doublé d'un poképhile, pour le dresseur qui faisait combattre la terrifiante Rhinoféros et l'instable Luxray. Il était peut-être fort, mais une chose était sûre : il n'adhèrerait jamais à ses principes, quelle que soit l'issue du match.

L'attaque Boule Roc ne toucha pas l'adversaire : la Stalgamin en face avait gelé des pierres devant elle pour se protéger des projectiles. Cependant, ce n'était qu'une défense, et non une contre-attaque. Bien...c'était un tour « pour rien », si l'on pouvait dire. Par contre, l'affrontement entre Kimaguro et Apireine faisait des dégâts, des deux côtés. Le chien électrique se prit, dans l'ordre, des coups de griffe, un Rayon Gemme et une chute suivie d'une glissade qui le mena droit dans un rocher, ce dernier explosant sous l'effet du poids de la bête qui avait pris de la vitesse. Tristan serra le poing une nouvelle fois, mais ne s'avoua pas vaincu. Il savait Kimaguro solide, tenace et, surtout, hargneux. En effet, le Pokémon sauvage se releva, se secoua pour se débarrasser des débris de glace et de cailloux et fixa son adversaire de ses yeux qui rougeoyèrent. Kimaguro était réellement en colère.


« Ne te laisse pas faire, tu peux l'avoir, regarde ! »

Dans une telle situation, le champion ne pouvait qu'exalter son compagnon à continuer. Vu ses blessures, il savait Kimaguro atteint physiquement, mais aussi mentalement. Un fort courant parcourut sa fourrure de la tête à la queue tandis que l'air crépitait autour de lui. La prochaine attaque allait sans doute faire beaucoup de dégâts.

« Donne tout c'que t'as mon vieux ! »

Il s'exécuta avec une rage non dissimulée. Des centaines de volts furent déchargés dans les airs, filant droit vers la guêpe qui avait commis l'erreur de s'assoir sur un gros rocher pour se reposer. Rapide et lumineuse, l'onde produite par Fatal-Foudre toucha violemment l'Apireine. Un second rocher fixé sur le sol de l'arène explosa, cette fois à cause de l'attaque d'un Pokémon du champion, et un nuage de poussière s'éleva au-dessus de l'endroit où se trouvaient la guêpe et son fauteuil improvisé quelques secondes plus tôt. Tristan s'apprêtait à donner ses ordres à Kimaguro quand ce dernier, laissant échapper un grognement de mauvais augure, tourna son regard vers un troisième rocher apparemment sans intérêt. Son dresseur ne comprit pas tout de suite ce qu'il projetait de faire...du moins pas avant de voir les yeux du chien à la queue étoilée se teinter d'une vive lueur dorée. Oh, non, ce n'était vraiment pas bon pour la petite Stalgamin. Le Luxray utilisait son acuité visuelle surdéveloppée pour traquer sa nouvelle proie - il ne s'intéressait plus du tout à l'Apireine vaincue - et détecter sa présence derrière un obstacle, même si elle avait pris soin de dissimuler traces et présence avec de la glace.

Tristan voulut guider son camarade en lui ordonnant d'effectuer une attaque mais, toujours dans son état de colère orgueilleuse, Kimaguro se mit à se mouvoir de lui-même. Il courut sur le peu d'espace non gelé qui lui restait devant lui, sauta et, visant son ennemie désormais visible de là où il était, lui envoya sa plus puissante attaque Tonnerre, qui toucha Friyendia. Mais Kimaguro était à présent assez affaibli, et lorsqu'il atterrit sur le rocher le plus proche, il tremblait, haletait et émettait de faibles étincelles sporadiquement tandis qu'il continuait à fixer le Pokémon Glace. Le champion savait pertinemment que le rappeler aurait été impossible, il n'allait encore en faire qu'à sa tête. Résigné à le voir mis K.O. par une attaque future de la Stalgamin, Tristan lança :


« Rhinoféros, Lame de Roc ! »

Très loyale envers Tristan, la créature referma aussitôt son poing composé de trois griffes pointues pour frapper verticalement dans le sol. Un rocher immense et pointu jaillit alors du sol glacé non loin de Stalgamin. Elle ne put cependant pas savoir si son attaque avait touché, le rocher devant son adversaire - avec, en prime, cet abruti de Luxray dessus - l'empêchait de voir où était sa cible.
Anonymous
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Sam 2 Mai 2009 - 13:53

[Contrainte : Insister sur la psychologie du personnage.]

Ah... Ah... Ah... C'était quoi ses regards autour d'elle ? Qu'est-ce qu'il y avait de bizarre à nettoyer une veste noire au beau milieu de la rue ? Dans une fontaine ? Bah... De toute façon, le regard des humains et des pokémons, elle s'en fichait pas mal. Il n'y avait qu'un seul regard qui l'intéressait... Celui de Soriu... Elle espérait qu'avec ce geste, il allait lui pardonner... Elle ne voulait pas être mise de côté... Ca lui ferait trop de mal... Elle était avec lui depuis tellement d'années... Elle ne voulait jamais le quitter !

Ouille, ouille, ouille... Tout avait été dit dans ce même mot qui se répétait. Moona s'était prise l'une des plus puissantes, non la plus puissante attaque liée à l'électricité et celle-ci l'avait touché de plein fouet. L'Apireine était tombée au sol, quelques Apitrinis sortant de son abdomen au même moment où le Luxray attaquait la petite Stalgamin avec son attaque Tonnerre. Celle-ci fut absorbée par les Apitrinis tandis que Soriu rappelait sa pokémon. Et dire qu'il pensait sur elle pour lui faire prendre l'ascendant sur le combat... Maintenant, il se retrouvait en mauvaise posture... Autant dire la vérité.

AH ! Elle était maintenant parfaitement propre ! Sa veste était tout simplement trempée mais elle était toute propre ! Hihihi ! Elle avait fait du bon travail mais elle ne pouvait pas s'arrêter là ! Soriu ne lui pardonnerait pas si elle lui rendait sa veste complètement trempée ! Donc elle devait aller la sécher... Peut-être qu'en cours de route ? Elle devait retourner vers l'arène aussi ! Elle utilisait ses pouvoirs psychiques avec joie, pressant la veste juste derrière elle pour retirer le plus de pluie tout en regardant autour d'elle si il y avait des pokémons de feu. AH ! Un petit Salamèche ! Elle rapprocha la veste près de celle-ci grâce à son mental, faisant un grand sourire au pokémon avant de s'éloigner. Retourner, retourner, retourner à l'arène ! VOILA ! Elle était de retour dans l'arène ! Et avec une veste toute propre, sec et même un peu chaude si le jeune homme avait froid. Elle arrivait juste à temps pour voir Soriu rappeler Moona. C'était à elle ! Elle s'approcha du jeune homme, tendant la veste en rougissant faiblement, murmurant :


"Pour toi, Soriu... Elle être toute propre maintenant !"

Hein ? Qu'est-ce qui se passait ? Ah... C'était Elena... Et elle lui tendait sa veste noire ? Il ne l'avait pas donné à Serena à la base ? Il fronça légèrement les sourcils en voyant la Kirlia avec sa veste mais elle semblait vraiment propre... comme elle l'avait dit dans sa tête mais bon... Il n'avait pas le temps de penser à ça ! Sa petite Stalgamin avait décidé de ruser... et pas de n'importe quelle façon : Puisqu'elle avait gelé le terrain autour d'elle, cela concernait aussi les rochers... qui brillaient d'un bel éclat et ce que la Rhinoféros avait cru visé... était en fait un simple reflet de la petite Stalgamin dans un rocher. Et à cause de cela, le Luxray comme la Rhinoféros avaient été tout simplement bernés.

"Pfiou... Tant mieux... Au moins... Friyendia sait plutôt bien se battre. Tu me cachais ton jeu, ma grande !" alla t-il dire alors que la petite Stalgamin rougissait comme une enfant. Il se tourna ensuite vers Lalabelle, lui disant :

"A toi Lalabelle ! Montre leur ce que tu sais faire ! Ils ne vont rien comprendre à ce qui va leur arriver !"

La petite Laporeille sautilla de joie en poussant des petits cris, se présentant dans l'arène à son tour alors qu'Elena tirait sur le pantalon de Soriu. Est-ce... Est-ce... Est-ce qu'il l'ignorait ? Il lui en voulait encore malgré ce qu'elle avait fait ? Elle voulait une réponse ! Elle voulait qu'il lui parle ! Il pouvait quand même lui parler ! Ce n'était pas trop dur ! Il se tourna finalement vers elle alors qu'elle disait :

"La veste être propre Soriu... Veut combattre maintenant aussi !"

"Retourne t'asseoir au lieu, je verrai quand je t'appellerai, Elena."

Même... Même pas un merci ? Il était vraiment en colère ? Elle... Elle ne devait pas pleurer... Elle était une grande fille... et elle le méritait complètement... Si elle ne s'était pas comportée comme une idiote... Peut-être... Peut-être qu'elle aurait pu combattre... Elle alla s'asseoir sans rien dire, se frottant ses yeux rouges en évitant de regarder Serena. Elle ne voulait plus la voir... Elle ne voulait plus voir personne... Elle voulait retourner aux jours heureux où elle était seulement avec Soriu... Même si elle devait rester une Tarsal pour toujours... Elle aimait quand il la prenait dans ses bras... quand il la défendait... Mais maintenant... Tout était perdu.

Ou non... Serena lui murmura quelque chose dans l'oreille avant de lui dire de regarder le jeune homme. Celui-ci avait un peu de rouge aux joues ? Pourquoi est-ce qu'il rougissait ? Est-ce qu'il... était content quand même ? Il avait même mis la veste noire sur son corps. HIIIII ! Elle était... Elle était... si heureuse ! Il l'avait mise ! Il avait mis sa veste noire ! Cela voulait dire qu'il ne lui en voulait pas ?! Alors pourquoi est-ce qu'il ne voulait pas qu'elle combatte... Pourquoi ? Pourquoi... Elle était sûrement la plus forte des quatre... Elle en était même certaine ! Mais alors... Est-ce qu'il était en colère ? Elle devait lire dans son coeur ! Mais... Celui-ci n'était pas atteignable... Il avait formé une barrière psychique pour ça ? Pourquoi...

Bon... Elle avait réussi à s'en sortir en rusant mais ce n'était pas pour ça qu'elle allait pouvoir tenir très longtemps mais mais... Soriu a été si enthousiaste dans ses paroles ! Elle ne devait pas perdre ! Elle trouvait ça bizarre... de réfléchir au combat et à tout ce qui se passait autour d'elle... mais elle avait toujours été comme ça... et cela la gênait plus que tout... C'était pour ça qu'elle était aussi timide, elle, la petite Stalgamin. Elle avait eu raison de suivre Soriu néanmoins... Il était si gentil... bien que que des fois, il était bizarre... Elle comprenait ce qu'Elena pouvait ressentir pour lui... Mais elle-même n'était pas encore à ce niveau... Elle appréciait juste... les compliments du jeune homme... Mais avant ça... Elle devait se battre ! Un simple constat alla lui suffire à voir que le Luxray n'était plus en très bon état. Elle poussa des petits cris pour demander à Lalabelle de s'occuper de la Rhinoféros.

Maintenant, elle devait trouver le moyen de blesser suffisamment le Luxray jusqu'au point où il s'évanouirait... Elle n'était pas très forte, elle n'était pas très résistante... mais elle avait de l'intelligence à revendre ! Elle commença à geler à nouveau le sol devant elle avant de faire quelques pas à reculons. Elle se mit à courir à toute allure avant de faire un saut, glissant sur le sol gelé tout en continuant de cracher de la glace, créant un chemin gelé qui la fit monter à plusieurs mètres de hauteur. De là, elle pouvait voir la Rhinoféros et le Luxray. Ah... Ah... Elle était plutôt très en hauteur ! Elle ne devait pas regarder le sol... mais elle était obligée ! Elle continua de cracher un chemin de glace tout en prenant une profonde respiration : Il était temps ! Elle glissa finalement de ses plusieurs mètres de hauteur, le chemin qu'elle créait l'emmenant à toute allure jusqu'au Luxray, leurs deux têtes se percutant avec violence. Heureusement qu'elle avait la carapace solide quand même... mais elle était légèrement sonnée. Elle tomba assise sur le sol, étourdie et incapable de savoir si elle avait réussi à battre le Luxray.

Mais mais mais.... Depuis quand est-ce que Friyendia savait se battre ? A cette allure, Soriu n'allait jamais l'utiliser... Elle... Elle n'était pas en colère, elle n'était pas triste ! Elle était juste décontenancée de voir que les autres savaient se battre aussi ! Surtout Friyendia ! C'était encore une autre rivale ! Déjà que Lalabelle avait montré beaucoup de progrès... Non... Elle ne voulait pas perdre sa place privilégiée ! Elle ne voulait pas, elle ne voulait pas, elle ne voulait pas ! C'était SA place ! Elle était la première ! Serena et les autres, elles étaient arrivées APRES elle ! Elle était avec lui depuis plus longtemps ! C'était juste elle qui devait avoir la première place dans le coeur de Soriu, pas les autres !

Pompompom ! Soriu lui avait dit d'aller se battre et elle était si heureuse d'avoir été choisie par le jeune homme ! Elle passait avant Elena et donc c'était une victoire personnelle, hihihi ! Elle rigola faiblement alors que Friyendia lui avait donné quelques consignes. Pourquoi l'écouter ? Bah ! Pourquoi pas surtout non ?! Elle sautilla de rochers en rochers, voyant la Stalgamin foncer vers le Luxray pour le mettre hors-course ! Elle devait faire pareil non ? Elle prit appui sur un rocher plus grand que les autres avant de bondir en direction de la Rhinoféros ! De la glace apparue au bout de son poing droit avant qu'elle ne frappe l'imposante créature en plein dans le torse, voilà pour elle ! Elle était sûre qu'elle l'avait bien ressentie ! Ou... peut-être que non ? Elle fit un bond en arrière pour voir l'effet produit sur la Rhinoféros.

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 17:28

[Contrainte 5 : faire intervenir un objet particulier]


Le match devenait assez étrange. Les deux Pokémon de Tristan avaient manqué leur cible, les attaques utilisées étaient tout sauf conventionnelles, que ce soit dans le camp de Soriu ou dans le sien. C'était vraiment bizarre. Friyendia, la petite Stalgamin qui avait plus d'un tour dans son sac, s'était servie de son reflet dans la glace pour duper Kimaguro et Rhinoféros. Elle fonçait maintenant littéralement sur le Luxray qui, affaibli, ne pourrait certainement pas bouger d'un pouce pour éviter l'impact. Effectivement, le coup de boule fut assez sonore et douloureux. Kimaguro décolla et se retrouva propulsé en arrière sous le choc en poussant un cri et en laissant échapper une multitude de petites étincelles par pur réflexe : bien que peu dangereuses, elles blessèrent quand même le mini boulet de canon qui l'avait percuté. Kimaguro atterrit lourdement sur le sol et ne bougea plus. L'arbitre leva la main du côté de Soriu pour signifier la mise hors de combat du Pokémon du champion. Tristan se résigna donc et se dirigea vers son compagnon étendu devant lui : il n'avait pas de Ball, il fallait donc le sortir du terrain à mains nues.

Mais lorsque Tristan s'approcha, le chien sauvage se releva, certes difficilement, en tremblant, mais avec une lueur dans le regard qui disait clairement qu'il n'était pas prêt à abandonner malgré la déclaration officielle de l'arbitre. La Rhinoféros se tourna un instant pour assister à la confrontation de son maître avec ce sauvageon orgueilleux qu'elle détestait tant et fut tentée de le piétiner pour faciliter la tâche à son dresseur, mais elle se ravisa, sachant que ce dernier ne serait pas spécialement ravi de ce geste. En grommelant, elle refit face à sa nouvelle ennemie, à savoir la Laporeille qui sautait de partout et l'agaçait au plus haut point. Qu'est-ce qu'elle pouvait détester les agités...humains ou bêtes, elle préférait quand ils étaient calmes et utilisaient des attaques franches et loyales. Mais elle ne pouvait pas changer la nature des êtres vivants, alors il fallait s'en accommoder.

Kimaguro grognait et reculait lentement tandis que de petits courants électriques s'échappaient parfois de sa fourrure ébourriffée. Le champion commençait à en avoir assez de la résistance de son ami. Celui-ci refusait tout simplement la défaite, comme d'habitude. Cependant, il allait bien devoir se retirer pour laisser la place à un de ses coéquipiers. D'un air triste, le jeune homme porta la main gauche à sa ceinture et en sortit une sorte de longue corde enroulée qu'il déplia d'un mouvement sec du poignet. Elle semblait faite d'un matériau assez singulier qu'on aurait pu prendre pour du fer, mais qui s'apparentait en réalité au titane. Très solide, elle se terminait par deux demi-cercles de métal noir reliés ensemble et à la corde. Ce qui avait d'abord sûrement été identifié par Soriu comme étant un fouet s'avérait donc être une espèce de laisse au collier ouvert en deux. Une expression de lassitude résignée passa sur le visage du champion alors qu'il disait d'une voix calme à Kimaguro :


« Je suis désolé, mon ami, mais tu ne me laisses pas le choix aujourd'hui. Tu sais pourtant que je déteste m'en servir. »

Le Luxray se tendit en voyant cet objet qu'il haïssait tant dans la main du jeune homme. Il n'eut pas le temps de faire un geste : d'un coup rapide et assuré, Tristan lança l'étrange lasso vers son Pokémon. Trop fatigué, Kimaguro ne put que sentir le carcan de métal charbon se refermer en claquant autour de son cou. Instinctivement, il se défendit en déchargeant de l'électricité, mais le collier noir absorba l'énergie sans même vibrer. Il faisait effet de paratonnerre et d'isolant à la fois ; Tristan ne fut donc pas le moins du monde électrocuté par ce déchaînement de colère et d'indignation. A trois reprises, Kimaguro tenta de faire exploser la prison de métal qui l'empêchait de bouger avec des attaques Tonnerre, mais ni le collier, ni la longue corde ne furent affectés. Tristan planta alors son regard, indéchiffrable, dans celui de son camarade sauvage. Ce dernier se résolut alors, après une confrontation silencieuse d'une trentaine de secondes, à avancer d'un pas lent vers son maître. Oui, c'était lui, le maître. Il avait tendance à l'oublier un peu trop souvent et, quelquefois, le champion se devait de le lui rappeler. Comme aujourd'hui.

Le champion tourna les talons et se dirigea vers le bord du terrain, Kimaguro lui ayant emboîté le pas. Il avait enfin baissé la tête et les yeux et marchait docilement derrière son dompteur - car c'était ainsi qu'il le voyait, quand il utilisait « ça ». Tristan attacha le bout qu'il tenait à la main à sa ceinture pourvue d'un crochet et, sans un regard pour son Luxray, prit une Ball de l'autre côté de son flanc pour la projeter vers le centre du terrain rocailleux. A l'ouverture de la capsule, un sifflement se fit entendre, comme si quelque chose battait l'air très rapidement et sans s'arrêter. Le Pokémon atterrit sur un rocher tout près de la Rhinoféros et fixa la Stalgamin en plissant les yeux. Constitué de plaques superposées, le corps de la Kabutops ressemblait tout simplement à une armure vivante dotée d'yeux et de lames acérées en guise de bras. La nouvelle venue cessa d'agiter ses deux longues armes dès l'instant où elle toucha la pointe du rocher du bout de la patte alors que Lalabelle décochait un Poinglace à Rhinoféros. Celle-ci sentit l'attaque sur son torse et ne bougea même pas, comme si l'impact n'avait pas produit le moindre dégât. Laporeille bondit en arrière pour éviter une éventuelle riposte, mais Rhinoféros se fichait complètement de la petite lapine. Ce qu'elle voulait, c'était mettre K.O. Friyendia. Et Tristan aussi.


« Rhinoféros, Séisme ! »

Le colosse à la peau de pierre sauta - fait surprenant pour un Pokémon aussi lourd - et retomba avec fracas sur le sol. Aussitôt, la terre se mit à trembler, le terrain entier s'ébranla, et la glace qui le recouvrait partiellement se fissura rapidement pour éclater de toutes parts. Kabutops, en entendant l'ordre, avait immédiatement bondi pour ne pas subir les effets du tremblement de terre. La petite Stalgamin était encore sonnée par son coup de tête et était suffisamment près pour que son adversaire puisse la frapper.

« Poing de Feu ! »

Le terrain désormais accidenté n'empêcha pas la Rhinoféros de parcourir la courte distance qui la séparait de Friyendia en quelques secondes à peine, de lever son énorme patte droite qui se recouvrait d'un feu brûlant et de l'envoyer avec force sur son ennemie. Après cela, alors que Kabutops retombait lestement non loin de là, Rhinoféros commença à avoir des difficultés à bouger. Une fine couche de glace commençait à recouvrir son poitrail et à s'étendre lentement, mais sûrement, comme un venin à effet retardé. Inquiète, la Kabutops jeta un oeil à sa camarade, puis à Tristan. Celui-ci attendait de voir si Friyendia avait été mise au tapis, bien qu'ayant vu le problème causé par Poinglace. A ses pieds, Kimaguro n'avait pas fait un mouvement, malgré le Séisme ; couché près de son maître, il ne regardait même pas la longue chaîne qui pendait au crochet de sa ceinture et qui se terminait au niveau de son propre cou. Il avait perdu, il ne ferait donc plus rien, du moins pour aujourd'hui. Le champion, après examen du Pokémon Capuche, comprit qu'il ne serait sûrement pas en mesure de poursuivre le match. Et c'était tant mieux...il était bien trop dangereux pour toute son équipe. Mais même si Tristan se doutait qu'il allait bientôt devoir rappeler Rhinoféros, il savait que le combat était loin d'être terminé. Son prochain Pokémon était tout sauf faible.
Anonymous
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Sam 9 Mai 2009 - 18:08

[Contrainte : Faire intervenir un objet en particulier.]

Et bien... Autant dire que Friyendia était sacrément efficace... Mais jusqu'à où ? Car tout avait une fin mais il ne savait pas à quel moment... La petite Stalgamin allait bien tomber un jour ou l'autre... Il en était certain, il se préparait même déjà à sortir quelque chose de sa veste noire. Et oui... La même veste... Hein? Il y avait un problème... Il ne sentait plus ses objets dans sa veste noire. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Où est-ce qu'ils étaient passés ? Hého... Ce n'était plus très drôle ! Ca ne l'était plus du tout même ! Il se tourna vers Elena, lui criant dessus :

"Elena ? ! Où est-ce que mes potions se trouvent ?! Elles ne sont plus dans mes poches !"

"Euh... Euh... Potions ? Où elles se trouver ? ... Moi... Pas savoir, Soriu. Promis de vrai ! Moi avoir rien fait avec elles !"

Autant dire qu'elle était confuse et gênée : Des potions ? Elle ne savait pas qu'il y en avait dans la veste noire de Soriu... NON ! NON ET NON ! Ce n'était pas possible ! Elle n'avait pas fait ça ! Elle se téléporta subitement, Serena et Soriu la regardant disparaître sans réellement comprendre ce qu'elle venait de faire. Qu'est-ce qui se passait avec elle ? Ca n'allait pas du tout ou quoi ?

Devant la fontaine où Elena avait lavé la veste, celle-ci s'était mise à pleurer, tombant à genoux. L'eau de la fontaine avait une légère couleur rose alors qu'elle plongeait la main blanche dedans, en ressortant une fiole complètement vide et ouverte... Elle y replongea sa main, ressortant plusieurs fioles... toutes vides. NONNNNNNNNNNN ! Quelle idiote mais quelle idiote ! Elle s'était tellement emportée qu'elle avait oublié de vérifier que la veste ne contenait rien du tout ! NONNNNNNNNNN ! Soriu allait la tuer ! Il allait sérieusement se mettre en colère ! Elle... Elle... Elle... devait... disparaître mais elle ne pouvait pas... Elle devait affronter sa colère... Elle ne voulait pas se cacher... Elle se téléporta à nouveau en sanglots.

Et zut ! Friyendia n'allait plus tenir très longtemps ! Pourtant, elle faisait de son mieux mais elle n'avait pas la capacité et la résistance pour ! Lalabelle se débrouillait parfaitement de son côté : Le Séisme crée par la Rhinoferos ne semblait guère la déranger, la Laporeille sautillant comme à son habitude en tentant de se rapprocher de plus en plus près de la Kabutops. Elle avait tout de suite remarqué que la créature à la carapace plus que résistante n'avait pas décidé d'attaquer. Dommage pour elle ! Elle alla bondir bien plus haut qu'auparavant. Elle tournoya sur elle-même avant de brandir son pied droit, venant de donner un violent coup de pied sauté dans la tête de la Kabutops, la faisant reculer dans le sable et la terre. Elle se positionna en face d'elle, faisant un petit geste de la patte droite pour lui dire de venir l'affronter : Plus combative qu'elle sur ce terrain, il n'y avait pas !

HIIIIIII ! Le sol était en train de trembler de partout et elle n'était pas du genre à pouvoir s'enfuir facilement quand c'était le cas ! Elle n'avait même pas la possibilité de créer un chemin de glace, les rochers s'abaissant et se soulevant autour d'elle ! Néanmoins, elle voyait arriver la Rhinoféros à toute allure et elle ne pouvait s'empêcher de lui tenir tête. NON ! Elle ne la craignait pas ! Elle pouvait bien faire le triple de sa taille, sept fois son poids, elle tiendrait bon ! Elle ouvrit sa petite bouche, des crocs gelés apparaissant subitement à l'intérieur avant de se jeter sur la Rhinoféros ou plutôt son poing enflammé. Celui-ci alla la frapper de plein fouet mais la pokémon Perceuse remarqua qu'elle n'était pas tombée... Car elle avait tout simplement planté ses crocs dans le poing enflammé, celui-ci faisant salement souffrir la petite Stalgamin. Néanmoins, le froid et le gel allaient vite envahir la Rhinoféros tandis que les crocs de Friyendia fondaient peu à peu, faisant tomber la créature au sol. Celle-ci ne se releva pas, l'arbitre signalant qu'elle était hors de combat. Ce fut à ce moment qu'Elena revint dans l'arène, la tête baissée vers Soriu :


"Pardon... Soriu... Je... Je... être... Désolée... Potions... dans fontaine..."

"Quoi ?! Bon... Je vais rester calme ! Va sur le terrain plutôt, Elena ! J'aurai voulu ne pas t'utiliser mais bon... C'est à ton tour. Essaye d'en terminer."

Essayer ? Elle... Elle se sentait plus que mal là... Elle avait très mal dans son coeur... Même si cela n'en était pas une, le ton de Soriu sonnait comme réprimande alors qu'il demandait à Serena de fouiller dans son sac pour sortir une petite trousse de pharmacie. Enfin petite trousse : Elle devait faire quarante centimètres de longueur sur vingt de largeur et cinq d'épaisseur. Elle était de couleur brune et semblait assez bien remplie d'après le bruit qu'elle émettait. Lui ? Il s'était mis à courir vers la Stalgamin pour venir la chercher, la prenant dans ses bras en remarquant qu'elle faisait quand même son poids. Il alla la déposer en arrière du terrain de combat alors que la Kirlia avançait pour se préparer, légèrement tremblante de peur. Peut-être que si il avait décidé d'y jeter un oeil... Il aurait pu comprendre à quel point Elena était bouleversée... Mais là, il semblait plus se préoccuper de la petite Stalgamin.

Il s'était mis à genoux, pensant certainement que Lalabelle et Elena pouvaient s'occuper facilement des deux autres adversaire sans qu'il ne s'en soucie plus que ça. Comment dire... Il leur faisait pleinement confiance. Mais là... Il devait soigner Friyendia. Celle-ci ouvrait faiblement ses yeux bleus, le regardant en rougissant et en détournant la tête d'un air désolé. Oui... Elle avait perdu... donc elle n'en était pas fière du tout. Le jeune homme ouvrit sa petite boîte brune, sortant différents flacons contenant quelques herbes et liquides. D'autres objets se trouvaient à l'intérieur : Des bandages, des morceaux de coton, tout ce qu'il fallait pour soigner Friyendia.

Celle-ci poussa un petit cri de surprise alors que le jeune homme utilisait du coton avec de l'alcool pour le déposer sur là où elle était le plus brûlé. C'était douloureux mais il n'avait visiblement pas trop le choix. Il n'avait plus de potions alors il fallait faire avec les moyens du bord. Il rouvrit sa boîte à pharmacie, sortant un petit bandage avant d'en déchirer une partie, le mettant sur le pied droit de la Stalgamin, celle-ci ne sachant pas du tout où se mettre, trop gênée par la situation. Il fit de même avec sa patte gauche alors qu'elle murmurait son nom pour le remercier. Elle fera bien mieux la prochaine fois !

Il la remit correctement debout, l'observant sous toutes les coutures avant de remarquer une autre brûlure dans son dos Hum... Pour ça... Il allait être bien plus doux. Il prit un petit flacon, l'ouvrant avant de se recouvrir du liquide sur les deux mains. Elle commença à frémir en sentant les deux mains dans son dos, le jeune homme appliquant le gel alors qu'elle ne semblait ne plus ressentir la douleur et la brûlure... Ah... Ah... Que c'était froid, mais que c'était bon ! Il referma son flacon, prenant une petite bouteille d'eau avant de s'en asperger les deux mains, disant à la petite Stalgamin.


"Voilà, Friyendia. Avec ça, tu devrais pouvoir ne pas trop souffrir, le temps que tes blessures guérissent ou que je trouve une nouvelle potion pour que je puisse te soigner. Est-ce que ça va bien maintenant ? Plus trop de bobos, ma grande ?"

"Stalgamin, Stalga... Stalga...min." murmura t-elle en se cachant les deux yeux bleus, rouge de gêne et de honte pour lui dire qu'elle se sentait très très bien maintenant.

Le jeune homme poussa un léger soupir de soulagement avant de ranger tout ses objets dans a boîte à pharmarcie, tapotant délicatement le sommet de la Stalgamin en évitant de le faire trop fort. Il ne voulait pas lui faire mal, surtout pas. Il alla la porter, l'emmenant sur le banc où Serena se trouvait avant de l'y déposer. La jeune femme aux cheveux auburn lui signala qu'il valait mieux pour lui qu'il s'occupe du combat plutôt que de trop soigner Friyendia : Elena allait au plus mal.

Il rangea sa boîte à pharmacie dans son sac, annonçant à Serena qu'elle exagérait alors qu'elle le forçait à regarder la réalité en face. Ah... Euh... Non... Ce n'était pas vraiment normal cela... La Kirlia tremblait de partout, tout son corps était pris de soubresauts et de tremblements comme si elle affrontait une tempête enneigée et pourtant... Qu'est-ce que ça voulait dire ? Qu'est-ce qu'il y avait avec elle ? Ohla... Et il ne pouvait pas la rappeler... Le combat devait se faire en deux contre deux... Et il était donc obligé de la faire combattre. Il retourna sur le terrain, cherchant ce qu'il devait dire à Elena pour la calmer... mais là, il ne voyait pas quoi dire. Le combat allait sûrement très mal débuté pour elle.

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 23:23

[Contrainte 9 : insister sur un sentiment particulier.]


Enfin, la petite Stalgamin rendait les armes. Tristan, plus que soulagé, la regardait se faire soigner en silence, se souvenant de certains moments passés avec ses camarades blessés après de dures batailles. A chaque fois, il les soignait, les aidait à se remettre du combat et, surtout, leur parlait beaucoup. Et c'était particulièrement vrai avec le Pokémon qu'il s'apprêtait à envoyer. Il savait que sa Rhinoféros s'affaiblissait sous l'effet de la glace, et elle venait de prendre une morsure gelée qui aggravait son état. Pendant ce temps, la Laporeille avait décoché un Pied Sauté à Kabutops, qui avait reculé de quelques mètres et secouait à présent sa tête triangulaire. Rapidement, elle se repositionna pour faire face à cette petite idiote qui lui faisait signe de venir se frotter à elle. Piquée au vif, elle attendit néanmoins l'ordre de son maître pour faire quelque action que ce soit. Elle examina d'un oeil critique la scène qui se déroulait non loin de là, et elle plissa les yeux en constatant que la remplaçante de Friyendia était dans un état d'agitation et de nervosité intenses avant même d'avoir commencé le combat. La créature plusieurs fois millénaire se remémora alors le moment où, des siècles auparavant, elle avait perdu sa mère qui, épuisée, n'avait pu lutter pour la défendre d'un ennemi particulièrement coriace alors qu'elle n'était encore qu'un Kabuto. Après cela, elle avait survécu quelques jours encore avant d'être faite prisonnière dans la tourbe et l'ambre, plongeant dans un long sommeil dont Tristan l'avait tirée. Au moment du combat fatal à sa mère, elle avait tremblé de la même manière, et elle se souvenait encore de la présence rassurante de celle qui avait tenu tête au Ptéra jusqu'au bout. Une vague de nostalgie la parcourut alors qu'elle fixait la Kirlia grelottante. Elle ne tremblait certainement pas pour les mêmes raisons, mais elle présentait des symptômes similaires.

Tristan aussi avait remarqué le problème de la Kirlia. La situation lui rappelait la bagarre avec ces gars dont sa Rhinoféros l'avait sauvé, alors qu'il tremblait de peur et de colère devant eux. Le souvenir douloureux s'imposa à lui alors qu'il réfléchissait au meilleur moyen de mettre Elena hors de combat. Vu son état, cela semblait moins difficile qu'il ne l'aurait pensé. Il s'extirpa de cette vision du passé cauchemardesque et lança :


« Kabutops, Tranche sur Kirlia ! »

Le fossile ressucité ne se fit pas prier et, ignorant complètement celle qui l'avait frappée, fondit littéralement sur Elena d'un seul bond. Levant haut son « bras » gauche, elle l'inclina ; il fendit l'air avant de faucher le Pokémon psychique horizontalement avec une violence comparable à un coup de faux pour couper l'herbe à la base. Sans doute avec le souffle coupé, la créature qui avait l'air d'idolâtrer son dresseur fut projetée sur un rocher, qui explosa. A ce moment-là, la Rhinoféros de Tristan poussa un cri de douleur et de désespoir avant de tomber à genoux, le poitrail recouvert d'une épaisse couche de glace en forme d'étoile grossièrement dessinée. Devant sa détresse, Tristan ne put s'empêcher de revoir la scène du combat contre Nina, où Rhinocorne criait sans pouvoir se libérer du tourbillon de sable qui la blessait et s'infiltrait jusque dans ses plaques. A un souvenir douloureux se substituait un autre, celui d'un moment où la bataille contre la challenger l'avait renvoyé à son passé ; une sorte d'embriquement des moments difficiles se réalisait à la simple vue de ce match d'arène que Tristan n'avait pas vraiment voulu malgré son goût pour les combats. Il s'était passé trop de choses depuis pour qu'il puisse avoir le coeur à livrer une bataille avec quiconque, hormis lui-même.

Rhinoféros fut déclarée incapable de se battre dès qu'elle eut touchée le sol, face contre terre. Le coeur lourd, le champion la rappela et la remercia dans un murmure inaudible. Il attrapa une Ball tout près du crochet qui servait à maintenir Kimaguro en captivité et la lança avec force devant lui. Un parfum subtil et entêtant se répandit dans l'arène alors qu'une créature aux bras terminés par deux roses respectivement bleue et rouge pâle faisait une apparition charismatique et remarquée.


« Bonjour, Ibara. C'est l'heure de danser. Es-tu prête ? »

La Roserade poussa un « Roooo » enthousiaste pour affirmer sa joie de se trouver sollicitée lors de ce match. Elle effectua une pirouette pour manifester son approbation et s'exécuta immédiatement quand elle entendit le mot « Feuillemagik » parvenir à ses oreilles. En fermant les yeux, elle bondit, tournoya deux fois sur elle-même dans un geste à la fois élégant et ostensiblement provocateur pour ses ennemies et projeta un tourbillon de feuilles multicolores sur Elena. Une autre grâce sur le terrain ? Elle voulait lui voler la vedette et danser aussi ? Pas question ! Tristan ne devait avoir d'yeux que pour elle. Elle se comportait comme une véritable peste en combat parce qu'elle adorait son maître, mais elle était en réalité très douce et attentionnée avec lui lorsqu'elle était en sa seule présence.
En voyant les feuilles se diriger inexorablement vers la Kirlia, le champion crut apercevoir le visage de sa mère, qui aimait tant les roses. Une douce nostalgie remplaça la succession de douleurs sourdes et lancinantes qu'avait subies le jeune homme depuis le début de cette bataille et, intérieurement, adressa un nouveau remerciement silencieux à son amie de longue date, qui savait toujours comment chasser les souvenirs trop lourds pour apporter des réminiscences teintées de chaleur et de joie.
Anonymous
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Dim 31 Mai 2009 - 17:06

[Contrainte : Se projeter dans le futur]

AIE ! AIE ET AIE ! Ca faisait mal ! TRES MAL ! Elle s'était prise de plein fouet l'attaque de la Kabutops, percurant un rocher qui explosa derrière elle. Elle se releva avec difficultés, son visage tourné vers Soriu qui ne savait pas quoi faire. Elle... Elle était déjà en train de perdre ? Sans même combattre ? Ce n'était pas possible... Elle n'allait pas perdre ! Elle devait se montrer forte et valeureuse pour Soriu ! Elle devait bien se faire voir même... Même si... Même si... Ah... Elle était faible... Elle n'était qu'une idiote... Même si elle ne pensait qu'à elle... Dans cette affaire ! Elle se releva, Lalabelle la regardant pour voir si elle allait bien.

Oh... Physiquement... Elle avait déjà de sacrées blessures... Mais ce n'était pas à l'extérieur qu'elle souffrait... Mais à l'intérieur... Elle... Elle n'était qu'une pokémon comme les autres... Mais la nature lui avait donné la possibilité de ressentir les sentiments et les émotions de son dresseur... De les comprendre... Et de les avoir... Elle... Elle n'était pas... comme les autres... Elle ne voulait pas aux yeux de Soriu ! Elle voulait être unique ! Elle ferma les yeux, les rouvrant alors qu'il devenait complètement bleus. Les feuilles magiques de la Roserade s'arrêtèrent subitement en plein vol alors que d'autres apparaissaient comme pour lui montrer qu'elle aussi en était capable ! Alors pourquoi... Pourquoi ses feuilles à elle tremblaient de partout... Comme si elle avait du mal à canaliser son énergie psychique ? Une première feuille de la Roserade alla subitement arrêter d'être paralysée avant de venir l'entailler... puis une autre... Et ainsi de suite... Ses propres feuilles tombèrent au sol alors qu'une pluie de pétales s'abattait sur son corps. Elle... Elle n'arrivait pas à se contrôler mentalement... Elle était trop perturbée pour être capable de faire quelque chose de correct... Elle s'écroula au sol, sans bouger.

Elle... Tout ce qu'elle voulait... C'est être... spéciale aux yeux. C'était... Rien de plus... Elle voulait évoluer... Devenir une Gardevoir... Être auprès de Soriu... Et rien qu'elle... Simplement elle... Tout simplement... Sans Serena... Sans Lapinette... Sans Friyendia... Sans Moona... Sans personne d'autre qu'elle et lui... Avec sa forme de Gardevoir... Elle serait alors capable d'être à sa taille, de venir l'enlacer... De lui exprimer tout les sentiments qu'elle ressentait pour lui même si ils étaient... sales... et impurs aux yeux des autres. Elle s'imaginait prendre les deux mains de Soriu pour danger avec lui dans un champ de fleurs... Le jeune homme avait pris deux ou trois années mais il était parfait à ses yeux... Et elle... Elle... Elle portait un petit diadème doré dans sa chevelure verte, un diadème avec une magnifique améthyste en son milieu. Elle était belle... Et il lui soufflait ces mots qu'elle voulait tant entendre... Si seulement... Ce n'était pas qu'une vision... erronée de son futur... Une vision qui ne montrait qu'un futur qui ne pouvait pas exister ! Un futur qui mélangeait ses pouvoirs et ses sentiments !

Elle se redressa avec difficultés, bien plus qu'auparavant. Elle était dans un triste état et l'arbitre avait déjà levé sa main pour dire qu'elle était hors de combat. Qu'importe... Qu'importe si elle était faible... Si ses pouvoirs étaient dilués à cause de ses sentiments... Elle mélangerait le tout et deviendrait tellement forte que malgré ses sentiments... Elle serait capable de combattre avec ses pouvoirs psychiques ! Elle referma ses yeux une nouvelle fois. Même si elle n'aurait plus la force après... Elle ne tomberait pas sans... combattre... Elle rouvrit ses yeux une nouvelle fois, provoquant des décharges physiques qu'elle ne contrôlait pas. La Kabutops fut renvoyée en arrière en même temps que la Roserade... Mais aussi la Laporeille qui percuta un rocher à son tour. Même les humains avaient leurs pieds qui les forçaient à reculer malgré la distance. Puis... Puis plus rien... Rien du tout... La Kirlia resta debout, les yeux bleus grands ouverts... sans réagir...

Lalabelle se redressa rapidement, passant une patte sur sa fourrure en gémissant. Elle ne s'était pas attendue à recevoir l'attaque de la Kirlia elle aussi ! Mais les deux pokémons adverses étaient aussi assez sonnés et surpris ! Autant en profiter ! De sa patte gauche, elle fit apparaître un léger souffle gelé qui alla recouvrir son poing... tandis que sa patte droite laissait passer de l'électricité. Elle alla bondir subitement sur la Kabutops, atterrissant devant elle avant de frapper avec violence son corps avec le poing gelé... pour ensuite le terminer avec son poing parcouru d'électricité. Elle fit enfin plusieurs bonds en arrière, allant se positionner à côté d'Elena comme pour lui demander ce qui s'était passé. Elle commença à s'adresser à elle... avant de passer subitement sa patte droite devant les yeux de la Kirlia, celle-ci ne bougeant plus.

Elle voulait simplement être heureuse... Et elle s'était enfuie dans ses rêves... Ses rêves d'un futur lointain et impossible... Elle avait déchargé toute son énergie psychique, qu'elle soit incontrôlable ou non... Puis elle s'était évanouie... Pour se laisser emporter par ses émotions. Elle était retourné au moment où elle avait évolué en Gardevoir... Et où elle s'était jetée dans les bras de son dresseur... Celui qui s'occupait d'elle depuis toutes ces années... Celui qui veillait à son bonheur... et seulement à lui... Elle se serait jetée dans ses bras, l'étreignant avec envie et passion pour lui dire qu'il était le seul à compter à ses yeux... Qu'il serait le seul... qui aurait grâce... Qu'elle serait prête à se sacrifier pour lui !

Elle prendrait délicatement son bras, marchant à côté de lui alors qu'ils iraient se balader et voyager comme d'habitude... Et un jour, il arrêterait alors de voyager... Et il vivrait dans une modeste maison... isolée des autres... des humains comme des pokémons... Ils seraient seuls... Et elle cuisinerait pour lui... Elle en serait capable... Elle était d'une intelligence remarquable... Elle était une pokémon psychique non ? Et chaque soir, elle dormirait avec lui, se logeant contre ses bras avant de s'y endormir. Sentir la chaleur de ses bras... Ah... Cette chaleur... Qu'elle arrivait à percevoir en ce moment même... Elle était en train de bouger... Mais où ? Elle ouvrit faiblement ses yeux rubis, remarquant le visage de Soriu.

Elle était en train d'être soulevée par la jeune homme, celui-ci allant s'asseoir à même le sol, tout en regardant le combat qui se déroulait. Lapinette était prête à se battre à deux contre un... Et elle montrait qu'elle avait les capacités malgré son handicap... Mais il ne se leurrait pas... Si il devait perdre le combat... C'était en partie de sa faute... Il avait très mal compris les sentiments d'Elena... Depuis que tout arrivait... Il avait moins de temps pour elle... Et il n'avait pas cherché à lui expliquer tout ça. Il ordonna à la Laporeille de faire de son mieux, la petite créature tapant ses deux poings l'un contre l'autre avant de bondir sur place. Quand à lui... Il caressait la chevelure verte d'Elena, celle-ci restant immobile en refermant ses yeux. Autant garder ce petit moment... pour elle... en restant discrète... Même si elle avait perdu... et qu'elle avait honte...

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Invité le Dim 21 Juin 2009 - 15:14

La Kirlia venait de se relever, non sans mal toutefois. L'attaque physique et la rencontre malheureuse avec le rocher n'étaient sans doute pas la meilleure chose qui pouvait arriver à un tel Pokémon. Les feuilles multicolores envoyées par Ibara furent d'abord stoppées, puis finirent par réussir à entailler Elena de toutes parts. Elle retomba sous le regard sévère de Tristan et de Kabutops. Ibara, quant à elle, fixait la petite Laporeille, sachant qu'elle allait devoir lutter contre ce lapin qui lui semblait plus que coriace. La fleur ne voulait plus s'occuper de « l'autre », cette idiote qui était incapable de se battre. Elle était ailleurs, c'était sûr ! Son regard semblait perdu dans le vague au lieu de se concentrer sur elle et sur sa camarade fossile. La Laporeille était bien plus intéressante aux yeux de la Roserade.

Soudain, Ibara fut violemment repoussée en arrière, tout comme Kabutops et Tristan. Une puissante onde que le champion identifia comme étant de nature psychique se propagea dans leur direction, mais aussi vers Lalabelle. Comment ? Elle était désorientée au point de se mettre à attaquer son alliée ? C'était absurde ! Ibara croisa ses bras fleuris devant elle pour limiter les dégâts tandis que Kabutops plantait ses lames tranchantes dans le sol pour ne pas se faire projeter trop en arrière. Mais si Ibara était en mesure de se défendre, sa partenaire de combat, elle, ne pouvait rien faire avant d'avoir retiré ses deux pattes avant du terrain poussiéreux. Elle ne put donc pas éviter la succession de poings élémentaux qui s'abattit sur elle. Le premier, glacé, diminua sa vitesse ; quant au second, il ralentit considérablement ses mouvements et lui infligea de douloureux dommages nerveux.


« Ca va aller, Kabutops ? Tu peux continuer ? »

Le Pokémon préhistorique s'ébroua rapidement et acquiesca. Elle savait cependant que ces deux coups l'avaient affectée plus qu'il n'y paraissait, et que son maître ne tarderait pas à s'en apercevoir. Elle scruta Lalabelle de son oeil triangulaire tandis qu'elle la défiait d'un saut provocateur et leva son bras droit pour faire un signe à Ibara. La fleur comprit, se tourna vers Tristan pour avoir confirmation et créa un bouclier bleu-vert autour d'elle pour éviter l'onde sonore qu'allait émettre Kabutops ; cette dernière se redressa entièrement, puis commença à faire vibrer les plaques qui composaient son corps, en même temps qu'elle agitait ses lames acérées. Un bruit insupportable envahit le terrain, et même Kimaguro fronça les sourcils, gêné par le puissant Strido-Son de Kabutops. Le champion n'aimait pas que son Pokémon se serve de cette attaque, parce qu'elle l'importunait, lui aussi, mais tant pis. Avant de la rappeler et de laisser Ibara en tête-à-tête avec la lapine, il voulait qu'elle puisse donner un avantage à sa camarade. En effet, Strido-Son diminuait de beaucoup la défense de l'ennemi face à des assauts à distance, de type spéciaux. Or, c'était la spécialité d'Ibara. Autant donc lui donner un coup de main...

Alors qu'Elena était hors de combat et que Soriu revenait vers le terrain, Kabutops cessa d'émettre ses horribles vibrations. Le froid, mais surtout la paralysie gagnait son corps et l'endolorissait. De type Eau, elle supportait mal les attaques Electrik. Ses lames argentées furent parcourues de plusieurs décharges d'un jaune brillant alors qu'elle sentait que son genou touchait le sol malgré elle. Elle aurait tellement aimé continuer pour aider Ibara...elle formait une bonne équipe avec elle...pourtant, c'était déjà terminé. En lançant un regard noir à Lalabelle, puis un autre en forme de sourire et d'encouragement à la belle fleur, Kabutops s'effondra dans un bruit mat, une fine couche de poussière s'élevant autour d'elle. L'arbitre leva la main et la déclara incapable de poursuivre.


« Ne sois pas déçue, tu as fait de ton mieux. Laisse Ibara terminer la danse. »

Tristan fit rentrer son fossile animé dans sa Ball et fit un pas en avant. La longue chaîne à sa ceinture se tendit un peu plus, sans pour autant faire bouger le chien électrique qui se trouvait à l'autre bout. Tristan fixa le challenger droit dans les yeux, sans un mot...avant de crier à Roserade :

« Touche les étoiles ! Attaque Météores ! »

Ibara leva son bras à la fleur bleutée, ramena son bras droit devant elle et bondit avant de tournoyer pour lancer une myriade d'étoiles sur la Laporeille. L'attaque touchant à coup sûr, Tristan décida d'enchaîner avec une autre technique qui permettrait à son amie d'augmenter sa puissance. Dès que le son de sa voix fut parvenu à elle, la gracieuse créature ferma les yeux, toujours dans les airs ; son corps se mit à luire, puis à grandir rapidement avant de revenir à sa taille initiale, non sans avoir émis une lumière forte, signalant ainsi à tous que Croissance avait fonctionné. Si Lalabelle n'était pas assez expérimentée pour pouvoir tenir le coup contre Ibara, Tristan allait gagner ce match...mais il ne fallait jamais jurer de rien en combat. Et le champion le savait mieux que quiconque.
Anonymous
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Lun 22 Juin 2009 - 12:14

[Contrainte numéro 1 : Insister sur la description des personnages et des lieux.]

"Un contre Un... Mais la différence est vraiment flagrante là..."

Il venait de dire cela comme un simple constat alors qu'il serrait les dents. Perdre un autre combat en arène ? Il aimerait éviter mais... Bon... Si c'était le cas, il devait s'y attendre. Il poussa un profond soupir, observant la situation. Il ne lui restait plus que Lapinette contre cette Roserade... La différence de puissance était bien trop grande... Plusieurs Météores allèrenet percuter de pleine face la petite Laporeille, la faisant voler contre un rocher qui se fissura sur le coup.

"Lapo... Laporeille ! LAPOREILLE !"

Elle se redressa malgré ses blessures. Oui, elle était dans un bien triste état comparé à son adversaire mais il était hors de question d'abandonner ! Elle était plus que la dernière à tenir le coup ! Elle fit quelques coups de poing dans le vide, montrant par là qu'elle était encore capable de se battre. Elle se mit à courir avec rapidité vers la Roserade, armant ses deux poings avec un grand sourire.

Le premier s'enflamma subitement alors que le second laissait un souffle de froid l'entourer. Avec violence, elle alla frapper la Roserade avec son poing gauche, brûlant la totalité de son corps alors que celui de droite alla tout de suite le geler ensuite. Elle fit plusieurs sauts en arrière, reprenant son souffle en gémissant. Refaire la même technique plusieurs fois de suite l'épuisait véritablement mais c'était ça... Sa puissance... Avec son corps, elle pouvait se battre comme une vraie guerrière ! Elle n'était pas faite pour se battre autrement !

Le froid autour de la Roserade disparu alors que la pokémon ne semblait pas avoir eu beaucoup de problèmes... Hahaha... Ca n'avait rien fait, c'est ça ? Elle jeta un bref regard à Soriu, lui faisant un grand sourire. Qu'importe les coups qu'elle recevrait... Qu'importe les coup qu'elle donnerait... Cette Roserade tomberait avant ! C'était à elle de briller aux yeux du jeune homme ! Elle poussa un petit cri de joie alors qu'elle sautillait sur place.


"Lalabelle... Fais attention à toi quand même. J'ai déjà assez de blessées ici... Evite de les rejoindre, d'accord ?"

"Lapo lapo ! Laporeille." dit-elle en émettant un grand rire. C'était impossible pour elle de connaître la défaite ! Pas maintenant alors qu'elle était si proche de la victoire !

Mais maintenant, c'était au tour de la Roserade qui recommençait à envoyer des Météores ?! HEY ! C'était quoi ça ?! Son attaque était bien plus rapide et puissante ! Elle tenta d'éviter celle-ci mais se les prit en pleine face, percutant une nouvelle fois le rocher derrière elle. Celui-ci explosa finalement sous la puissance bien plus grande qu'auparavant, la Laporeille se retrouvant sous les décombres des pierres.

Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'elle tombait exprès sur la plus forte des pokémons ? C'était une épreuve ? Pour voir si elle pouvait se comparer à Elena ? Pour être au même niveau qu'elle dans le coeur de Soriu ? Parmi les décombres, le corps haletant de la Laporeille se redressa. Elle avait la respiration rapide et court comme si elle avait fait un marathon de plusieurs kilomètres. Ah... Ah... Ah... JAMAIS ! Elle ne tomberait jamais face à cette ROSERADE ! ELLE POUVAIT TOUJOURS RËVER ! Elle posa son regard sur Soriu une nouvelle fois. Elle voulait voir de la fierté dans son regard... PAS DE LA TRISTESSE OU DE L'INQUIETUDE !

Si il n'était pas heureux avec elle, elle elle l'était ! C'était lui qui l'avait sauvé et élevé depuis ces derniers mois ! C'était lui qui l'avait éduqué et aimé comme Elena ! HEY ! C'était impossible de perdre maintenant ! Elle fit quelques mouvements faiblards en direction de la Roserade. Qu'elle continue ! Elle ne faillirait pas devant elle ! Son corps s'illumina peu à peu pour tripler de taille, ses longues oreilles s'allongeant pour prendre une belle couleur crème. Ses pattes se recouvrirent de coton de même couleur que le bout de ses oreilles alors qu'un petit cri mignon et tendre sortit de la bouche de la petite Laporeille devenue Lockpin.


"Lockpin ? Lock... ? Lockpin !"

HIIII ! Elle venait d'évoluer ! Elle venait d'évoluer ! Elle se tourna vers Soriu, un grand sourire ravi aux lèvres. HEY ! Il n'avait plus besoin de garder Elena dans ses bras maintenant ! Elle sautilla sur place avant de se déplacer de plus en plus rapidement pour presque disparaître totalement de la vision de tous et de toutes. Avant même que Soriu ne puisse réagir, la petite Kirlia se retrouvait couchée sur le banc et Lalabelle dans les bras du jeune homme, frottant sa tête contre la joue de Soriu. C'est parce qu'elle l'aimait qu'elle avait évolué ! Il n'y avait pas d'autres possibilités !

"Euh... Et bien oui... Enfin... Lalabelle... Je suis content... que tu aies évolué... Mais il ne faut pas oublier le combat. Si tu gagnes, tu pourras être dans mes bras quand tu le veux... Enfin... N'oublies pas Elena aussi. Ce n'était pas très gentil de ta part ça."

BAHHHHHH ! Elle frotta une nouvelle fois sa tête contre la joue de Soriu, se mettant à sauter dans les airs avant d'atterrir sur un rocher surplombant les autres dans l'arène. Croisant ses deux pattes au niveau de sa poitrine, elle se présentait à la Roserade. Maintenant, le véritable combat venait de commencer... Et elle ne comptait pas se laisser faire cette fois-ci !

Il se dirigea vers la petite Kirlia, lui faisant un grand sourire en lui disant de ne pas s'inquiéter. Elle rougissait faiblement mais bon... Quand même... Elle était bien dans ses bras non ? C'était de la faute à Lalabelle aussi ! Elle s'était déplacée trop rapidement et elle s'était retrouvée sur le banc à côté de Serena. Il lui tapota le crâne avec affection avant de retourner se placer sur son côté de l'arène.

Ah l'arène... Avec ses rochers détruits en partie, de nombreux sols gelés par Friyendia, des fissures un peu partout... Ah... L'arène ne ressemblait plus à grand chose actuellement... Mais bon ... C'était mieux que rien n'est-ce pas ? Et puis... Le dernier combat allait commencer : Lalabelle contre Ibara. Même si la première faisait un peu la fière en étant debout sur ce rocher... Elle allait user de sa vitesse et de son art du combat pour mettre un terme à ce match.

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 2:44

Les Météores avaient fait mouche. La petite Laporeille alla s'écraser contre un rocher qui se fissura sous le choc. Tristan soupira. Il allait encore falloir rénover l'arène après le match...aller chercher d'énormes pierres dans la montagne...se prendre la tête avec la rivalité entre Kimaguro et Rhinoféros...mais ce n'était sûrement pas le moment de se morfondre pour des questions aussi pragmatiques. Là, maintenant, le match continuait devant Tristan. Le champion se rendit compte que la petite lapine était en piteux état. Cependant, elle s'était relevée pour décocher un coup de Poing de Feu suivi d'un autre glacé directement sur Ibara. Plus lente que Lalabelle, la Roserade reçut les deux attaques de plein fouet, puis s'ébroua en regardant son ennemie d'un air hautain. Pff, cette petite idiote ne l'effrayait pas le moins du monde. De si petites pattes ne pouvaient pas rivaliser avec les énormes roses de la créature aux « cheveux » blancs. En plus, que cette fourrure était laide ! Elle devait sûrement perdre plein de duvet partout et en semer sur son passage. Ce n'était vraiment pas grâcieux.

Alors que la Roserade soupirait de mépris, elle sentit son corps se réchauffer subitement et cligna plusieurs fois des yeux. Que se passait-il ? Non...se pouvait-il que...l'attaque brûlante de la lapine lui ait infligé une brûlure ? Impossible ! Pas avec si peu de force ! Pourtant, son feuillage rougeoyait, et de petites traînées de fumée émanaient de son corps tout entier. Frustrée, Ibara lança un regard où se lisait la contrariété et l'agacement, mais aussi la douleur, en direction de son dresseur. Celui-ci avait compris ce qui se passait et fit un signe à son amie pour la rassurer. En mettant vite fin au combat, ils pouvaient gagner avant que la brûlure ne devienne trop douloureuse et diminue trop la puissance de frappe de la fleur. Malgré la fumée qui se dispersait en volutes sinueux dans les airs, Ibara se redressa pour faire face à Lalabelle.

Le grand rire de la petite créature étonna la Roserade. Pour qui se prenait-elle ? Elle renvoya des Météores en guise de démonstration de force, histoire de lui montrer qui était la plus belle et la plus puissante sur ce terrain. Le rocher déjà endommagé finit par céder, non sans provoquer un claquement de langue excédé de la part du champion. Un champ de décombres, voilà ce qu'était de nouveau devenue son arène. Au milieu, Lalabelle haletait et semblait avoir beaucoup de mal à continuer. Mais contre toute attente, la Laporeille se redressa et se mit à émettre une vive lumière. Elle grossissait...ses oreilles s'allongeaient...son duvet devint une énorme fourrure...oh non...tout mais pas ça...sans sa brûlure, elle aurait pu la neutraliser...mais là...la Lockpin allait l'avoir à l'usure si elle ne la battait pas avec sa rapidité. Maintenant qu'elle avait évolué, ses poings élémentaux allaient être plus dangereux encore. Ne pas se décourager. Surtout pas. Elle danserait encore et encore pour le plaisir de Tristan. Que la lapine ait triplé de volume ne devait rien y changer. Cette dernière s'était jetée dans les bras de Soriu après avoir littéralement viré Elena pour lui ravir la vedette. Une petite peste qui chassait même ses camarades pour s'approprier son dresseur ? Même possessive, Ibara n'avait jamais agi ainsi avec ses coéquipiers ou coéquipières. Agacée, Ibara plissa les yeux en voyant la Lockpin croiser ses pattes devant elle comme pour la défier. Sentant la colère chez son Pokémon, Tristan lui cria :


« Concentre-toi sur le match et la victoire ! Méga-Sangsue ! »

En inspirant un grand coup, la Roserade obéit et utilisa son pouvoir lié aux plantes pour drainer un peu d'énergie à son ennemie. Manoeuvre réussie qui allait retarder un peu son affaiblissement progressif. Pourtant, le champion savait déjà qu'Ibara ne pourrait plus, à moins d'un coup d'éclat exceptionnel, tenir tête à Lalabelle. Sa brûlure était trop importante et, de plus, l'affectait tout particulièrement, puisqu'elle était de type Plante. Que faire ? En réalité, la Lockpin était devenue trop rapide, même pour Ibara. Et elle était si heureuse d'avoir évolué qu'elle était comme boostée et revigorée par ce coup de théâtre. Ibara, en revanche, n'était animée que par la colère et la frustration, ce qui l'empêcherait de discerner les bonnes parades des mauvaises. Malgré tout, il faudrait se battre jusqu'au bout. Ne jamais abandonner, quel qu'en soit le prix, c'était la devise du champion, qui avait connu une enfance difficile et des drames qui lui avaient appris à se forger une carapace et un caractère durs et impassibles. Ibara allait danser et l'émerveiller de nouveau, comme elle savait si bien le faire. Encore et toujours. Jusqu'à la fin.

« Ibara, Dard-Venin ! »

La fleur fumante et un peu requinquée par Méga-Sangsue pointa ses deux roses vers Lalabelle et tira une multitude de petits dards violets et lumineux. Quelques-uns seulement touchèrent la lapine, celle-ci étant trop rapide pour que les attaques de la Rosérade affaiblie et brûlée puissent faire mouche à tous les coups. Il suffirait de deux attaques seulement pour que son amie ne s'effondre, vu sa condition physique actuelle. Il ne dit rien et la laissa se battre et puiser dans ses dernières ressources. Elle avait bien trop de fierté pour se laisser rappeler et couper en plein milieu de sa danse. Elle ne s'avouait vaincue qu'une fois inconsciente...et Tristan l'admirait, même si, ce jour-là, il aurait aimé qu'elle ait un peu moins d'amour-propre et puisse se mettre à sa place pour voir que sa souffrance faisait de la peine au champion. Mais personne n'était parfait, à commencer par lui-même. Pour cela, il ne pouvait exiger de ses Pokémon qu'ils le soient, et le fait qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes pour lui, avec les avantages et les inconvénients que cela comportait, suffisait amplement à le rendre heureux. Même s'il perdait ce match, il n'aurait aucun regret. Ses Pokémon l'aimaient. Et c'était l'essentiel.
Anonymous
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Soriu Tiadramat le Mer 8 Juil 2009 - 19:48

[Contrainte : Insister sur la description des lieux et des personnages.]

Aie, aie, aie... Elle avait quand même assez mal, elle devait le reconnaître ! Et puis surtout, ces sacrés Dards s'étaient plantés dans sa peau et même si ils étaient peu nombreux... Elle avait senti le poison qui venait la traverser... D'un geste un peu colérique, elle ouvrit ses deux pattes les collant l'une contre l'autre avant que les doigts ne s'entrecroisent. Tous émirent un craquement sonore au même moment alors que Lalabelle annonçait d'une voix neutre :

"Lock... Lockpin. Lock lock ? Lockpin ? LOCK !"

Elle venait de lui dire clairement que chaque dard planté dans sa fourrure couleur crème allait être rendu au centuple. Son poing droit s'entoura d'une aura de puissance alors qu'elle disparaissait de la vue de la Roserade et de l'arène. Elle se retrouva subitement à la hauteur d'Ibara, penchée un peu en avant. Le coup alla se placer au niveau du menton de la Roserade, l'uppercut l'envoyant tout simplement en plein dans le plafond, celui-ci se fissurant légèrement sous la puissance du coup.

L'arène n'allait plus ressembler à rien après son passage ! OH QUE OUI ! Plus rien du tout ! Elle allait tout exploser ! Et pour donner un exemple, elle explosa un rocher à côté d'elle d'un coup de poing rageux, les morceaux de pierre tombant au sol comme pour annoncer que celle qui allait s'écrouler dessus allait souffrir affreusement. Elle prit appui sur ses deux pattes, lançant un grand sourire à Soriu. Le combat allait se terminer bientôt...

Alors que le corps de la Roserade quittait peu à peu le plafond, ce fut pour se retrouver une nouvelle fois percutée par la Lockpin, celle-ci ayant fait un magnifique saut, le poing droit tendu vers elle. Le plafond se fissura de plus en plus tandis que le corps d'Ibara retombait maintenant en direction du sol. Non... Ce n'était pas fini... Elle n'avait pas encore eut assez... Elle devait montrer à Soriu à quel point elle était devenue forte ! Pendant qu'elle observait la situation, elle prenait appui au plafond, celui-ci semblant être sur le point de céder sous ses pied. MAINTENANT !

Sa tête percuta le dos de la Roserade, alors qu'elle rebondissait contre elle, tout le corps de la Lockpin venant pousser de toutes ses forces. Ibara s'écroula au sol, en plein sur les nombreux morceaux de rocher alors que Lalabelle atterrissait tout simplement sur elle. Le sol se fissura sous l'impact, un nuage de poussière se soulevant autour de la zone de combat alors que le résultat du match ne faisait plus aucun doute. Soudainement, un cri se fit entendre, un corps tombant au sol :


"AHHHH ! Lalabelle ! Lalabelle ! STOP ! STOP ! HEY ! C'est bon, je suis content ! Je suis content mais calme-toi !"

Le nuage disparu pour laisser place à Soriu couché sur le sol, la Lockpin venant poser son museau un peu partout sur le visage du jeune homme avec amour. Une petite vague psy alla faire s'écrouler l'un des rochers de l'arène, celle-ci ne ressemblant plus à grand chose alors qu'une petite voix se fit entendre dans toutes les têtes :

"Indécent... TROP indécent ! SORIU à moi !"

Visiblement, cela ne plaisait pas à une petite créature à la jupe blanche alors que l'arbitre se demandait ce qu'il devait faire. Tristan hocha simplement la tête, rappelant sa pokémon en lui murmurant qu'elle avait fait du bon travail. Finalement, l'arbitre signala la fin du combat, Soriu se relevant très rapidement, la Lockpin agrippée à lui. Il venait de gagner ?! C'était une super nouvelle ça ! Il demanda à Lalabelle de bien vouloir le relâcher, celle-ci s'exécutant avec réticence alors que Serena et Elena s'approchaient pour le féliciter. La jeune femme l'embrassa sur la joue tandis qu'Elena se téléportait pour arriver sur ses épaules. C'était ça ou rien ! Il devait se faire pardonner !

Ahlala... Vraiment... L'arène... Avec un trou dans le plafond, des morceaux de pierre éparpillés un peu partout, elle ne ressemblait plus à une arène. Surtout que les rochers décoratifs et qui servaient pour la tactique lors d'un match... avaient été tout simplement détruits dans leur grande majorité. Soriu passa une main dans ses cheveux blancs gris, s'approchant de Tristan en balbutiant quelques excuses. Il avait déjà rappelé la fautive de tout ça tandis que le champion de l'arène de Seian avait demandé à ce qu'on lui ramène une petite boîte. L'ouvrant d'un geste lent, Soriu put remarqué un badge. Ah... Son second badge... Plus que six... Tout allait être très long à faire... Très très long...

Sans que cela soit dit en étant désagréable, Tristan lui annonça qu'il venait de gagner le badge de Seian et qu'il pouvait donc le prendre quand il le désirait, chose que Soriu fit avec entrain. Il salua tout simplement le champion avant de quitter l'arène, Elena sur ses épaules, Serena à ses côtés. Tout allait très bien actuellement ! C'était une bonne nouvelle ! Maintenant, il ne lui restait plus qu'à aller visiter un peu les horizons... Pourquoi pas capturer un ou deux pokémons ? En y réfléchissant... Ce n'était pas une mauvaise idée... Cela lui permettrait sûrement d'avoir de quoi mieux défendre Elena !

_________________
Soriu Tiadramat
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1766

Fiche de personnage
Points: 79
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

[ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan Empty Re: [ Clos ] Match n°3 : Soriu VS Tristan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum