[ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Soriu Tiadramat le Lun 20 Juil 2009 - 15:57

"Allons, Soriu... Avance un peu s'il te plaît."

"Je ne veux pas venir, Elena... C'est tout."

La Gardevoir tenait la main du jeune homme dans la sienne, le tirant en avant pour l'inviter à la rejoindre. Non, non et non... Il n'était pas motivé... Qu'on ne vienne pas le déranger ! Il avait une mort sur la conscience ! Une mort ! Ce n'était pourtant pas dur à imaginer qu'il ne voulait pas s'amuser non ?! Il retira sa main avant de tenter de s'éloigner mais la voix télépathique de la Gardevoir se refit entendre :

"Soriu ! Ce n'est pas bon pour toi de rester comme ça ! Tu ne dois pas, s'il te plaît... Fais-le pour moi."

"Laisse-moi tranquille ! Je veux être seul, tout seul ! D'accord ?!"

Il venait de s'écrier, quelques têtes se tournant vers eux alors qu'il s'éloignait de la Gardevoir, celle-ci ayant une mine triste avant de lui dire d'une voix douce... qu'elle allait s'inscrire au concours avec lui. Il la laissa faire, semblant n'en avoir rien à tirer de toute cette histoire alors qu'il s'éloignait. Sincèrement... ll savait qu'elle faisait tout cela pour lui... Mais ce n'était pas le moment... Ce n'était pas le lieu... C'était rien du tout... Il bouscula par inadvertance une personne, se retrouvant au sol sans réellement comprendre ce qui se passait. HEY ! Il avait rencontré du métal ou quoi ?! Sans lever son regard, il marmonna :

"Je veux être seul... Pardonnez-moi... Je n'ai pas fait attention où je met les pieds... Oui, oui, pardon... Ne vous souciez pas de moi, je serai transparent."

Il se redressa, s'apprêtant à repartir mais une main gantée de métal noir alla se poser sur son épaule,le forçant à observer la personne qui se trouvait en face de lui... Du moins, il dut relever la tête pour apercevoir deux yeux dorés et froids posés sur lui... Qu'est-ce que cette femme lui voulait ?! Il n'avait rien fait de mal ! Et elle ne mourrait pas de chaud sur cette plage ?! Avec un tel objet sur elle ?! Enfin, ce n'était pas son problème et il en avait rien à faire, voilà tout ! Mais qu'elle le... AIE ! Qu'est-ce qu'elle lui voulait au final ?!

"Vous pourriez me lâcher ? Je n'ai rien fait de mal que je sache. Et ce n'est pas avec votre épée que ça arrangera les choses ! Rangez-là et laissez moi tranquille, BORDEL !"

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1751

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Invité le Lun 20 Juil 2009 - 18:34

"Pourquoi dois-je faire cela ?"

Elle se posait la question à voix faible alors qu'elle s'était mise à marcher sur la plage, là où les inscriptions pour les concours allaient avoir lieu. Sincèrement... Elle savait pertinemment que les maîtres d'armes et les soldats étaient envoyés un peu partout à cause des récents évènements mais la faire déplacer elle-même... pour un simple concours. Cela était se moquer du monde, n'est-ce pas ? Heureusement que pour elle, elle n'était pas du genre à se préoccuper de ces petites choses. Elle avait tout simplement accepté car ils avaient presque imploré sa présence... Avec elle dans les parages, nul n'allait tenter de causer de dégâts... Sinon... Cela risquerait de très mal finir pour cette personne.

Elle marchait, son cliquetis métallique se faisant entendre à chaque pas alors que des têtes se tournaient vers elle. Il y avait un problème ? Elle n'avait pas peur de la chaleur... Ce n'était rien du tout... Oh... Elle pouvait peut-être suer sous cette armure... Mais qui disait que c'était le cas ? Elle s'arrêta de marcher au moment où un homme alla la percuter de plein fouet. Celui-ci tomba sur les fesses dans le sable, marmonnant quelques excuses alors qu'elle restait stoïque. Il tenta de s'enfuir mais elle posa tout de suite une main sur son épaule, prenant la parole :


"Si tu étais transparent, je ne pense pas être capable de te toucher. Ce n'est pas le cas. Quand à mon épée, je ne pense pas avoir à l'utiliser sauf si cela s'avère nécessaire. Je te demanderai tout simplement de changer de ton et de partir si tu ne veux pas être présent en ce lieu. Ce visage ne plaît guère lors de ce qui ressemble à un évènement festif."

Il alla repousser sa main métallique en serrant les dents mais tout de suite, elle la reposa sur son épaule, faisant se retrouver le jeune homme en plein dans le sable, reprenant d'une voix lente :

"Tu es prié de ne plus essayer de m'empêcher de faire mon travail. Les personnes de ton espèce n'ont pas leur place en ce lieu. Si tu n'as rien à faire, tu ferais mieux de..."

Elle arrêta de parler, sentant une pression psychique qui arrivait droit vers elle. Néanmoins, elle ne bougea pas d'un pouce alors que se présentait devant elle une Gardevoir qui téléporta Soriu pour le faire revenir près d'elle. C'était elle la responsable de tout ceci ? Qu'importe... Elle s'apprêtait déjà à réagir mais la Gardevoir semblait lui dire quelque chose. De la télépathie ? Hum ? Elle hocha la tête, évitant de montre une légère surprise en entendant le nom du jeune homme aux cheveux blancs avant de dire d'une voix calme :

"Soit... Si vous êtes des participants, je ne peux pas vous interdire de marcher sur la plage. Néanmoins, que ce jeune homme se comporte mieux dorénavant. Si vous voulez espérer avoir une chance de gagner, vous feriez mieux d'avoir un meilleur moral, Soriu. Et cela qu'importe si la mort de votre ancienne petite amie vous porte sur la conscience ou le coeur."

Le jeune homme hocha la tête alors qu'elle s'éloignait, retournant marcher sur le sable. Soriu ? Soriu comme Soriu Tiadramat ? Hum... Ce n'était qu'une coïncidence et de toute façon, cela ne la concernait pas. Elle jeta un bref regard à la Gardevoir et au jeune homme. Porter le nom de Soriu, cela était déjà assez rare. Ensuite, avoir une Gardevoir réduisait les probabilités que ça ne soit pas la même personne... Et la couleur de cheveux... Bon... Ce n'était pas un souci. Elle était en mission... actuellement. Elle n'avait pas à se préoccuper de tout ça.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Ninj le Lun 20 Juil 2009 - 21:41

Un festival ! Quoi de mieux pour oublier tous ses problèmes? Dés qu'il avait reçu le prospectus annonçant la date du début de la fête, Ninj avait annulé tous ses projets durant cette période, et s'était mis en route en direction de Nalcia à dos de Libegon. Concernant le thème de ce festival, il avait lu que les dresseurs devaient être le plus proche possible de leur pokemon... Ninj décida donc d'obéir à cette règle, même s'il ne participerait pas au concours. Et pour ce faire, il avait décidé de passer la majorité du temps transformé en Voltali : même si ce n'était pas vraiment ce qui était attendu pour le festival, cela l'amusait. Et cela lui permettrait aussi de s'habituer un peu à être sous cette forme...

Si ses pokemons avaient été surpris la première fois qu'ils l'avaient vu se transformer, ils ne l'étaient plus depuis. Les trois souris passaient d'ailleurs la majorité de leur temps à jouer avec lui, au milieu du sable, restant tout de même à l'écart de la foule : il n'avait pas vraiment envie que quelqu'un découvre qu'il était humain, donc il ne pouvait pas reprendre sa forme de base au milieu de tout le monde.
Le Libegon de Ninj quand à lui s'était installé sur le toit d'une maison : de là il pouvait parfaitement voir le spectacle, d'ailleurs il fut rapidement rejoins par d'autres pokemons spectateurs, parfois accompagnés de leurs dresseurs. Mais loin d'être dérangée, l'énorme libellule s'installa tranquillement, gardant un œil sur le cœur du festival ainsi que sur Ninj un peu plus loin sur la plage.
Quand aux deux autres... ils se faisaient d'une petite balade à deux, pour ne pas dire en amoureux, marchant le long de la plage en profitant du beau temps de la journée. Même si aucun n'osait parler, les deux appréciaient ce petit moment d'intimité qu'ils n'avaient que rarement l'occasion d'avoir. Après une bonne heure de marche, faisant l'aller-retour le long de la plage sans réfléchir, les deux s'assirent en se regardant dans les yeux : mais Voltali détourna rapidement le regard, faisant mine de fixer un grain de sable parmi les autres sur la longue étendue. Elle ne pouvait toujours pas... d'autant plus qu'elle était perturbée en ce moment par le nouveau pouvoir de Ninj. Il avait l'air beaucoup plus proche d'elle... mais elle se faisait sans doute des idées. Il était humain après tout?

Comme pour confirmer ses craintes, la renarde entendit une voix familière non loin : Soriu? Lui ici? Alors il serait probablement avec Serena... sa voix avait également attiré l'attention du Caninos qui s'était retourné vers l'endroit d'où elle provenait : l'homme avait l'air de s'être fait arrêté par une femme en armure. Il était vrai que le rassemblement des quatre peuples en un seul endroit était risqué, mais tout de même... le personnel de sécurité avait vraiment besoin d'autant montrer sa présence? Elle aurait au moins put s'habiller en civile... les deux pokemons s'approchèrent pour voir ce qui se passait : apparemment Serena n'était pas là, c'était plutôt une bonne chose. Voltali ne l'avait jamais aimée. Quand à Elena, ils faillirent ne pas la reconnaître en apercevant une Gardevoir téléportant Soriu auprès d'elle. Les deux pokemons s'approchèrent juste assez pour entendre les dernières paroles de la guerrière :
« qu'importe si la mort de votre ancienne petite amie vous porte sur la conscience ou le coeur ».

Serena? C'était elle hein? Morte? Comment était-ce possible... Caninos voulu avancer en direction de Soriu une fois que la guerrière eut fini de le sermonner, mais Voltali le retint : elle pouvait comprendre qu'il veuille être seul... le chiot sortit de son étreinte et courut tout de même rejoindre Soriu, même s'il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire. La renarde le regarda partir sans rien faire, une larme coulant sur sa joue : même si cette femme ne méritait pas de vivre avec tout ce qu'elle avait fait... le jeune homme quand à lui ne méritait pas de la perdre comme ça. Après tout le mal qu'il s'était donné... après toutes les épreuves qu'il avait traversé pour la retrouver... il avait l'air totalement abattu, comme elle-même l'avait été il n'y a pas si longtemps. Voltali partit dans la direction opposée à Soriu, croisant à nouveau la femme en armure : et elle, que craignait-elle en venant ici? Une nouvelle guerre? La renarde dépassa la guerrière, s'asseyant devant elle, la fixant dans les yeux : elle voulait savoir, qu'en pensait-elle? La guerre allait-elle avoir lieu à nouveau?
Mais l'avait-elle seulement remarqué? Elle devait être une personne importante, cela se ressentait rien qu'à son équipement et sa façon d'être. Accorderait-elle une quelconque attention à une pokemon seule devant elle?

Caninos quand à lui venait d'atteindre Soriu et Elena, aboyant dans leur direction pour attirer l'attention. L'humain ne pouvait pas le comprendre, mais sa pokemon si. Quand à le reconnaître, ils n'auraient pas vraiment de mal pour ça, ils ne devaient pas connaître beaucoup de Caninos...


« Elena, que s'est-il passé? »

Peut être aurait-il du directement aller avertir Ninj... mais le Voltali humain était un peu loin pour le moment, et avait d'autres problèmes en tête : déjà qu'il s'en était voulu un moment d'avoir laissé Soriu sans prévenir à Terros, si en plus il apprenait que Serena avait été tuée durant ce laps de temps... Caninos reprit, espérant que la gardevoir allait lui répondre :

« Es-ce vrai ce qu'a dit cette femme? Serena est … ? »

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Soriu Tiadramat le Mar 21 Juil 2009 - 15:24

Qu'est-ce qu'elle en savait elle?! Il s'apprêtait à réagir et à vouloir frapper la femme mais celle-ci s'était déjà éloignée tandis qu'Elena faisait tout pour le garder contre elle. NON ! Qu'il ne s'emporte pas ! Ca ne servait à rien de se comporter comme ça ! A rien du tout ! Ils ne devaient pas ! Ce n'était pas la bonne chose à faire ! Pendant plusieurs secondes, elle le serrait contre elle, espérant qu'il se calme alors que le jeune homme aux cheveux blancs baissait la tête avec dépit... Serena était morte... définitivement morte... Consumée par les flammes dont elle était issue... Serena... Il avait passé plusieurs années de sa vie... sans la trouver... Puis lorsqu'il l'avait revu... Ce fut pour quelques jours ? Même pas deux semaines ? Il... Il... Il... Il ne voulait rien faire... Rien voir... Il s'éloigna alors qu'Elena se tournait vers le Caninos, le reconnaissant facilement :

"Serena est morte... Oui... Elle a disparue dans les flammes... C'était sa dernière action... Elle a emporté ses pokémons avec elle... Ils ont tous disparu avec elle. Soriu n'a pas pleuré... Et il ne pleure toujours pas... Mais je suis une Gardevoir et je sais ce qu'il ressent. Je voulais lui faire oublier pendant un temps... ce qu'il a ressenti... Et je voulais l'épauler... Et lui dire que je suis toujours près de lui... Et ne t'en fait pas pour ton maître... Ninj n'a pas à s'en vouloir."

Oui... Ce n'était pas de sa faute... C'était de la faute à personne... Serena était morte... Car c'était destiné... C'était ainsi... Elle observa Soriu quelques instants... Est-ce qu'elle devait le laisser seul ? Elle ne savait pas du tout... Ce n'était pas son intention de l'abandonner mais lui... Il abandonnait tout sentiment... Il ne voulait plus rien laisser paraître... Plus rien du tout... Elle l'observa quelques instants, s'apprêtant à repartir avant de reposer son regard sur le Caninos. Non, elle ne pouvait pas partir comme ça...

"Si tu es là... C'est que ton maître l'est aussi n'est-ce pas ? Vous êtes venus pour le concours vous aussi ? Je ne pense pas que l'on gagnera pour Soriu et moi... Mais bon... Tant que cela lui permet de changer ses idées..."

AH ! Soriu avait complètement disparu ! Elle espérait qu'il n'avait pas fait une bêtise ! Elle devait aller le chercher ! Ou... Ou... Ou... La mort dans l'âme... Lui laisser se balader un peu tout seul... De toute façon, elle restait connectée avec lui par la pensée... Leurs liens étaient des plus forts... Et il n'y avait aucune chance qu'elle ne le retrouve pas.

Ah... Pourquoi... Pourquoi est-ce qu'il revoyait cette femme en armure noire devant lui ? Et un Voltali à ses pieds ? Son pokémon ? Ah non... On aurait plutôt dit celle de Ninj... Bah... Ils étaient assez isolés non ? Enfin, il y avait bien quelques marcheurs mais lui s'en fichait... Il alla s'asseoir à même le sable, observant l'océan sans rien dire... Oui... Se laisser abandonner ainsi... Abandonner ses pokémons... et vivre seul... et reclus... Sans personne autour de soi... Peut-être qu'il devait y réfléchir...

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1751

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Invité le Mar 21 Juil 2009 - 16:00

"Que me veux-tu, pokémon ?"

Elle avait dit cela en croisant ses bras, ses deux yeux posés sur la Voltali. Celle-ci voulait quelque chose car sinon, elle ne se serait pas présentée à elle avant de s'asseoir devant sa personne. Certaines créatures pouvaient avoir des réactions pour la moins... anormales... Et cette Voltali en faisait visiblement partie. Plusieurs secondes passèrent... Puis plusieurs minutes... Ni l'une, ni l'autre ne bougeait de sa position... Un vrai dialogue de sourds... Si il y en avait un... Puis ce fut quelques bruits de pas qui allèrent la faire se retourner, la Voltali semblant surprise de voir Soriu sans Elena. La femme aux cheveux blonds posa brièvement son regard vers lui avant de remarquer qu'il s'installait au milieu du sable.

C'était bizarre... Il avait toujours le même regard triste qu'autrefois. Ses souvenirs revenaient les uns après les autres... Soriu lorsqu'il lui avait sourit en annonçant qu'il n'avait pas l'intention de se marier, elle avait fait aussi un sourire... C'était son premier même.. Et le seul qu'elle avait jamais eut... Ensuite, elle n'avait compris que plus tard à quel point le garçon souffrait en silence... Il avait serré avec insistance la petite Tarsal contre lui... comme pour empêcher quiconque de la toucher... Et les bleus sur ses deux bras... Elle avait compris que trop tard qu'il avait protéger la petite créature de ses deux parents...

Et là... Aujourd'hui... Il se tenait à nouveau devant elle... Du moins... Assis dans le sable... Et il avait toujours ce même regard... Comme si il gardait sa douleur à l'intérieur... Elle n'était attachée à personne... La souffrance et le malheur l'indifférait complètement... C'était pourquoi elle ne se préoccupait plus du jeune homme aux cheveux blancs... Si il voulait arrêter de souffrir... Il pouvait toujours se suicider, c'était la meilleure solution pour ne plus souffrir. Elle se repositionna pour se retrouver en face de la Voltali, remarquant que trop tard que celle-ci fonçait vers elle, la percutant en plein dans la poitrine. Sur le coup, elle n'avait pas été préparée... Et elle n'avait pas réussi à prendre appui, elle devait le reconnaître... Les Voltalis étaient parmi les créatures les plus rapides... Quelle idiote.

Elle se retrouva enfoncée dans le sable, étant tombée en arrière sans pour autant montrer d'émotions. Si elle remettait la main sur cette Voltali, elle allait tout simplement passer un moment très mauvais pour elle... Elle se redressa avec difficultés, le sable ne l'aidant pas à avoir de très bons appuis. Elle posa son regard sur la Voltali, celle-ci se dirigeant vers Soriu. C'était donc sa pokémon ? Il pouvait être triste, démoralisé, dans un état psychologique déplorable mais la provocation ne menait jamais à rien de bon. D'un geste lent, elle commençait à marcher vers le jeune homme, celui-ci se tournant pour apercevoir la jeune femme aux cheveux blonds avant de repositionner son regard vers l'océan. Il feignait l'indifférence maintenant ? D'après le regard qu'avait la Voltali envers Soriu, elle était sûre d'une chose : Ils se connaissaient... Et donc, l'empêcher de faire l'exercice de ses fonctions était problématique... Mais pas autant que de vouloir "s'amuser" avec elle de cette façon.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Ninj le Mar 21 Juil 2009 - 18:12

Le Caninos ne savait pas quoi dire : ce que lui avait raconté la Gardevoir lui paraissait impossible, et pourtant... l'absence de Serena était bien réelle. Soriu avait profité de la discussion entre les deux pokemons pour disparaître sans prévenir : mais connaissant la pokemon qu'il avait en face de lui, elle n'aurait aucun mal à le retrouver. Le chiot répondit à sa question :

« En fait Ninj a décidé de venir ici pour se reposer, aucun de nous ne participe au concours. Mais je pense qu'il pourra aider Soriu : non seulement ils se connaissent, mais il lui est déjà arrivé la même chose... »

En effet, Ninj avait déjà perdu la personne à laquelle il tenait le plus. D'ailleurs c'est comme ça qu'il avait récupéré Voltali. Puisqu'il s'en était sortit, il pourrait probablement aider Soriu à faire de même ! Caninos et gardevoir se dirigèrent vers le coin de plage où se trouvaient Ninj et les trois souris. L'humain transformé en Voltali était allongé sur le dos, Posipi et Negapi faisant semblant de l'immobiliser au sol, pendant que la Pichu le recouvrait de sable au niveau des pattes arrières. On pouvait entendre leurs éclats de rire de loin : Caninos avait ralentit la cadence, gêné de devoir les interrompre pour annoncer une mauvaise nouvelle. Dés que la belle gardevoir aux coté du Caninos apparut aux yeux des quatre pokemons, elle n'eut même pas le temps de dire un mot que la Pichu lui bondissait dans les bras toute contente, l'ayant déjà reconnue. Ninj quand à lui hésita un instant, se demandant qui était cette pokemon, mais la réaction de Pichu le mit rapidement sur la piste.

« Elena? C'est bien toi? Alors Soriu est ici aussi, quelle surprise ! »

Ninj se calma immédiatement, observant la mine sombre des deux pokemons : il s'était passé quelque chose, c'était évident. Et concernant Soriu, une seule chose pouvait le bouleverser à ce point : la perte d'une des filles qui l'accompagnaient. En effet, Caninos et Gardevoir lui expliquèrent ce qui s'était passé : Ninj ne paraissait pas vraiment étonné, plutôt pensif.

« Je ne sais pas pourquoi, mais je sentais qu'il allait se passer quelque chose en partant... j'aurais du rester avec Soriu. »

Il poussa un soupir tandis que les deux frère et sœur se cachaient derrière lui, dévisageant la Gardevoir. Mais une chose l'intriguait, en dehors de cette histoire : pourquoi la Gardevoir avait ce petit air surprit depuis qu'elle l'avait vu? Soriu pouvait aussi se transformer en Riolu, il avait du lui raconter toute l'histoire non? C'était bien depuis ce jour... ou plutôt cette nuit, qu'ils avaient ce pouvoir non? Ce rêve avec Darkrai...

« Elena, tu m'as l'air étonné... Soriu peut également se transformer en pokemon non? »

La Gardevoir semblait encore plus surprise... il avait tout faux? Alors pourquoi avait-il récupéré ce pouvoir après cette histoire... peut être l'avait-il toujours eut finalement? Enfin... il en parlerait à Soriu... plus tard. Pour le moment, le jeune homme était trop affecté pour pouvoir s'intéresser à ce genre de chose. Ninj savait combien il était dure de perdre un être cher, et il savait aussi qu'il n'était pas du tout la personne qu'il fallait pour l'aider dans ce genre de situation. Les deux pokemons attendaient visiblement de l'aide de Ninj, mais le Voltali se contenta de sourire en secouant la tête.

« Voltali est au courant? »

Caninos acquiesça de la tête, ne voyant pas le rapport avec ce qu'ils attendaient de Ninj. Mais le chercheur s'allongea sur le dos, fixant un nuage blanc solitaire qui passait au milieu du ciel bleu :

« Ne vous en faites pas, elle saura mieux l'aider que moi. Allez les rejoindre vous deux, dites lui que je suis là, je l'attends. »

Ninj regarda autour de lui : personne ne faisait attention à lui. Il reprit rapidement forme humaine une fois que Gardevoir et Caninos furent partis : il était habillé très léger, un simple T-shirt blanc et un short, le reste de ses affaires étaient dans sa chambre d'hôtel. De plus on voyait qu'il était là depuis quelques jours, il avait la peau bien bronzée. Il soupira à nouveau, passant une main dans ses cheveux pour enlever un peu de sable : finalement son petit séjour n'allait pas être dépourvu de problèmes...


De l'autre coté, Voltali venait de provoquer la guerrière, la faisant tomber à la renverse : tient? Elle n'était pas si solide que prévue... il lui restait simplement à jouer le jeu. Elle revenait maintenant vers Soriu, s'approchant de lui en souriant et se frotta contre lui amicalement. Il reçu au passage une petite décharge, du style de celles qu'elle lançait habituellement à Ninj lorsqu'il avait la tête ailleurs. La guerrière se rapprochait d'eux : une chose était sure, elle connaissait Soriu. Quand? Comment? Aucun moyen de le savoir. Mais puisqu'elle n'avait pas répondu à sa question (qu'elle n'avait sans doute même pas comprise...), il fallait bien qu'elle serve à quelque chose. Et même si c'était pour le massacrer, elle devait s'occuper du cas de Soriu.

Voltali avait déjà vécu la même chose... non, bien pire. Elle n'avait pas simplement perdu son amour, elle avait tout perdu. Elle ne pouvait que comprendre l'état dans lequel se trouvait le jeune homme. Mais... es-ce qu'elle avait tout abandonnée? Es-ce qu'elle s'était laissée aller? Alors que plus personne n'avait besoin d'elle, elle était pourtant restée, se joignant à Ninj. Et lui, ce jeune Mizuhanien, il semblait tout vouloir abandonner alors qu'il avait des pokemons qui l'aimaient? Qui comptaient sur lui? Et même des amis qui n'attendaient qu'une parole de sa part pour l'aider... finalement Voltali préférerait presque que la guerrière le massacre sur place pour le réveiller, mais bon. Derrière ça serait un petit peu de sa faute tout de même... alors Soriu...

Malgré tous les gestes amicales de la Voltali envers Soriu, son regard quand à lui ne jouait pas la comédie. Au final elle avait apprit à apprécier ce garçon totalement fou de ses pokemons, capable de se jeter au milieu d'une bataille pour les sauver. Mais s'il se mettait à les abandonner maintenant... il perdrait toute l'estime que la Voltali avait pour lui. Elle s'assit finalement à coté de lui, attendant la réaction de la femme en armure.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Soriu Tiadramat le Mer 22 Juil 2009 - 1:03

Qu'est-ce qui se passait ?! Il s'était pris un coup de foudre alors qu'il réagissait en tournant la tête, semblant surpris. Il remarqua que la jeune femme en armure noire était tombée au sol et maintenant s'approchait de lui. Il posa son regard sur la Voltali, remarquant maintenant que c'était vraiment celle de Ninj... Et c'était elle la responsable de tout ça... Il poussa un profond soupir, mettant les mains dans les poches avant d'en sortir cinq pokéballs qu'il jeta au sol devant lui. Voltali allait avoir de nouvelles surprises : L'Apireine et la Stalgamin apparurent en premières tandis que Lalabelle apparaissait ensuite, sous sa nouvelle forme. Enfin, Eoli faisait son apparition puis pour terminer... Ce fut au tour de Nephene qui alla dans l'eau. Tout de suite, des regards accompagnés de murmures étonnés se firent entendre... Cette Barpau était vraiment spéciale... avec ses écailles roses... Il émit un petit sourire triste, observant les pokémons autour de moi qui tentaient de le réconforter alors que Judia arrivait à sa hauteur. Sans même lui laisser le temps de parler, il annonça d'une voix lente :

"Cette pokémon n'est pas à moi. Je vous laisse faire le calcul si vous arrivez à compter jusqu'à six."

Cela avait été dit sans méchanceté ni ironie, pourtant les paroles étaient dures et sèches... Il ne se moquait pas d'elle, il disait simplement la vérité... Une vérité qui ne sembla pas plaire à la jeune femme puisqu'elle le souleva avec facilité par le col. Tout de suite, Lalabelle s'était mise à charger pour tenter de la frapper, mais Judia l'envoya balader de sa main libre alors que les autres pokémons restaient un peu en retrait. Elles n'étaient pas aussi irréfléchies que Lalabelle...

"AHHHH ! Soriu ! Qu'est-ce que tu as fait encore ?! Qu'est-ce que tu as fait ?! Veuillez le relâcher !"

Judia venait de recevoir une nouvelle fois un message mental mais ne lâchait pas pour autant Soriu. Celui-ci gardait son petit sourire triste, tournant son visage vers Elena avant de fermer les yeux. Il en avait rien à faire de tout ça... mais vraiment rien à faire... Qu'on le laisse se reposer... et dormir... à jamais... Elena positionna son regard vers Judia, l'observant longuement alors que la jeune femme faisait de même avant de pousser un petit cri de surprise.

"Soriu ! C'est ta fiancée !"

Elena alla rougir subitement, le message mental étant passé envers tout les pokémons autour d'elle et Judia aussi. Avec lenteur, Soriu tourna son visage vers Judia, la dévisageant pendant quelques secondes. La tristesse disparue de son visage pour laisser place à un sourire amer et un peu surpris, la voix du jeune homme disant :

"Encore un fantôme du passé... Et toi, tu disparais quand ? Pourquoi est-ce que tu es là ? Tu ne veux pas partir ? Tu me veux quoi ? Je ne me rappelle même plus de ton nom de toute façon."

La baffe fut aussi rapide que cinglante, émettant un petit bruit métallique alors que le jeune homme chavirait sur le côté. Elle alla rétorquer de suite qu'elle ne l'avait pas reconnu avant d'entendre son nom et que de toute façon, elle n'était pas là pour cela. Elle avait été envoyée pour surveiller la plage. Elena prit la parole avant qu'il ne soit trop tard, signalant :

"Soriu, Ninj est là... Il m'a dit de venir te chercher... Il voudrait te parler..."

Il n'avait envie de parler à rien, ni personne... Et il était toujours maintenu par le col par Judia... Elle était plus grande que lui... Bah... De toute façon, il s'en fichait royalement de la taille... Elle le relâcha, lui ordonnant presque de l'emmener à l'endroit où se trouvait Ninj. Elle avait à lui parler au sujet de cette Voltali.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1751

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Invité le Mer 22 Juil 2009 - 12:53

"Et alors ? Cette pokémon te connaît."

Le ton employé ne la dérangeait pas mais par une simple mesure de précaution, elle préférait mettre les points sur les i. Elle avait soulevé le jeune homme par le col, n'ayant aucune difficulté à cela, montrant par cela qu'elle possédait une force loin d'être banale et humaine... De l'autre main, elle avait simplement envoyé au tapis la Lockpin comme si de rien n'était, observant Soriu. D'après ses souvenirs, il ne parlait pas ainsi... Même si il était triste, il ne se comportait pas de la sorte avec autrui. Elle se rappelait qu'il été quand même un jeune garçon qui voulait faire sourire les autres... loin de la loque qu'elle tenait dans sa main. Ce fut à ce moment là qu'Elena revint, s'adressant à elle alors qu'elle ne le relâchait pas... Puis elle alla annoncer à tous et à toutes les personnes présentes.

Après la petite surprise issue des paroles d'Elena, Soriu s'était tournée vers elle, semblant étonné... Oui... Il avait du mal à voir la différence mais cela faisait plus dix ans aussi... Leurs corps s'étaient modifiés en conséquence... Lui comme elle s'étaient laissés pousser les cheveux... Elle avait grandit et lui aussi... Néanmoins, les paroles du jeune homme recommençaient à être dures et elle ne tarda pas à lui donner une violente claque au visage, faisant rosir sa joue. Pourtant... Il ne réagissait même pas... Alors que Lalabelle s'apprêtait déjà à se lancer sur elle... Néanmoins, Elena venait de l'arrêter et elle prit la parole :


"Dois-je te rappeler que nous ne sommes pas fiancés ? Même si ce n'est que sur le papier ? Nous avons jamais tenu nos engagements et nous étions tout les deux d'accord, il y a de cela plus dix ans. Aujourd'hui, il m'a fallut entendre ton nom pour te reconnaître. Tu ne dois même plus te souvenir de mon nom et qu'importe, cela n'a pas d'importance mais je m'appelle Judia Ermageddin. Quand à toi..."

Elle relâcha Soriu, le faisant tomber au sol alors qu'elle se tournait vers la Voltali, les deux bras croisés au niveau de la poitrine. Elle avait un air sévère mais neutre, annonçant d'une voix calme :

"Tu vas m'emmener voir ton maître, j'ai à lui parler au sujet de ton comportement. Soriu Tiadramat, tu vas avec elle aussi... En fait, vous allez tous venir car je ne peux pas vous laisser causer du trouble à l'ordre publique plus longtemps."

Elle entendit Soriu marmonner quelque chose au sujet de l'ordre publique mais elle fit semblant de ne pas l'entendre. Elle jeta un bref regard en oblique à la Barpau, remarquant qu'elle avait une coloration assez spéciale avant d'observer les autres pokémons de Soriu. Bien qu'ils... ou plutôt elles... semblaient tristes... Elles étaient en bonne santé et éduquées de telle façon qu'elles semblaient aimer leur maître... Hum... Est-ce que la mort de cette femme avait été vraiment aussi violente que ça ? Elle ne savait pas du tout. Néanmoins, le ton qu'elle avait employé pour dire à la Voltali de s'exécuter ne laissait pas de place à la possibilité de la contredire. Maintenant, toute la troupe allait se diriger vers l'endroit où se trouvait Ninj, Voltali et Caninos étant devant eux.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Ninj le Mer 22 Juil 2009 - 21:09

Sa fiancée hein? Voilà d'où elle connaissait Soriu... Voltali en voulait un peu à Soriu d'avoir tenté de s'en tirer aussi facilement, mais heureusement la guerrière n'avait pas lâché l'affaire aussi facilement. Par contre... malgré que la renarde ait du se retenir de rire au moment où Soriu s'était vu giflé par Judia, elle ne souriait plus : la femme voulait maintenant voir Ninj, alors qu'il n'avait rien à voir dans tout ça... enfin bon, Ninj n'avait rien d'un fauteur de troubles, il ne craignait rien de cette femme qui voulait seulement faire régner l'ordre. Caninos et Voltali ouvrirent donc la marche en direction du chercheur, tous les autres à leur suite.


De son coté, Ninj s'était allongé sur le dos dans le sable, face à la mer. Il avait les yeux fermé, surveillant les trois souris simplement à l'oreille : il les entendait rire à quelques pas devant lui, s'amusant au bord de l'eau avec la fin des rouleaux formés par les vagues. Il profitait d'un soleil accompagné d'une légère brise fraiche, jusqu'à ce qu'un bruit métallique se face entendre, rapidement suivit d'une ombre qui lui cacha le soleil. L'homme ouvrit un œil et eut à peine le temps d'apercevoir son Caninos lui sautant dessus pour le lécher au visage. Lorsqu'il réussit enfin à se libérer de cette boule de poils baveuse, il regarda autour de lui : il était étrangement entouré... mais il réussit tout de même à reconnaître Soriu au milieu de tout ce monde. Ninj se releva d'un bond, s'approcha de Soriu et lui mit une main sur l'épaule : il n'allait pas s'étendre sur ce qu'il venait d'apprendre, mais il ne pouvait pas non plus faire comme si de rien était.


« Soriu... content que tu sois venu, je viens d'apprendre pour Serena... je suis vraiment désolé. »

Il n'avait rien de plus à dire concernant ce sujet, ayant lui même déjà vécu ça, il considérait que le jeune homme devait faire son deuil lui même. Il entreprit de faire la liste des pokemons qu'il voyait, essayant de reconnaître les anciens compagnons de Soriu : il commença par Elena qui était la plus proche de Soriu, puis tourna autour de lui en les désignant une par une.

« J'ai déjà revu Elena qui a évolué, tu as l'intention de participer au concours non? Cela vous ferait du bien à tous les deux. »

Il se tourna ensuite en direction de la Lockpin toute agitée :

« Une Lockpin... tu serais Lalabelle? J'aurais bien aimé voir le jour où tu as évolué toi. Surtout si c'était en combat... »

Il sourit à la Lockpin avant de se tourner vers les suivantes : Une Apireine, et une Tylton. Tient, les pokemons de Soriu n'avaient pas seulement changés, il en avait également rencontré d'autres.

« Moona n'es-ce pas? Tu n'as pas changé du tout. Quand à toi petite Tylton, tu dois être nouvelle. »

Il aperçu ensuite une Barpaud qui les observait de l'eau : quelle couleur étrange... elle devait également être à Soriu. Elle contrastait un peu avec les autres, puisqu'elle était pour ainsi dire moche. Mais ses écailles roses lui donnaient un petit air mignon.

« Et également une Barpau que je ne connais pas... et pour finir Friyendia. »

La Stalgamin était toujours aussi timide, cachée derrière Lockpin : elle se souvenait sans doute de Ninj, il ne s'en faisait pas pour ça. Il continua à tourner, même s'il n'y avait plus aucun pokemon : il y avait pourtant une autre personne... Il aperçu d'abord une paire de jambes en armure, s'étant mit à la hauteur de Friyendia lorsqu'il l'avait regardé, puis remonta son regard jusqu'à atteindre le visage de Judia, prenant un air surprit : ce n'était pas spécialement son visage qui le surprenait, mais plutot la façon dont elle le regardait... il avait l'impression d'avoir fait une énorme bourde... elle semblait énervée, et quelques grains de sables étaient visibles sur son armure comme si elle venait juste de tomber sur la plage. Même s'il se sentait un peu gêné en la présence de la guerrière, Ninj n'en oublia pas la politesse et la salua comme si de rien était, pensant que c'était une amie à Soriu :

« Euh, bonjour, je m'appelle Ninj et je suis un ami de Soriu. Vous êtes une amie à Soriu? »

Rien qu'en disant ça, il sentait qu'il ne faisait qu'empirer les choses. Il jeta un rapide coup d'oeil à sa Voltali à coté d'elle et ne mit qu'un instant à comprendre : la renarde lui faisait un énorme sourire, le laissant bien comprendre la situation. Et puis en y repensant... pourquoi portait-elle une armure? Il remarqua seulement la marque rouge sur le visage de Soriu : il l'avait prit pour un coup de soleil sur le coup, sans y réfléchir... mais en fait, c'était plutot la marque d'une gifle. Ninj croisa les bras en soupirant, jetant un regard vers sa Voltali qui souriait toujours.

« Ah... bon, qu'es-ce qu'elle a fait? »

Finalement il n'aurait peut-être pas du la laisser régler cette histoire... Il jeta un coup d'œil aux trois autres au bord de l'eau et demanda rapidement à son Caninos de les surveiller pendant qu'il réglait cette histoire.

« Je suis désolé, elle est un peu... spéciale. Vous avez l'air de connaître Soriu, j'imagine qu'elle a simplement voulu attirer votre attention... »

Il essayait de défendre sa Voltali : quoi qu'elle ait fait, elle n'avait probablement pas eu de mauvaise intention.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Soriu Tiadramat le Jeu 23 Juil 2009 - 1:17

"Elle est morte... C'est tout... Elle est tombée en cendres avant de se disperser... Voilà tout." annonça le jeune homme en tournant la tête pour ne pas avoir celle de Ninj en face, celui-ci se mettant à discuter avec les pokémons, remarquant deux nouvelles d'entre elles. Il reprit d'une voix neutre et faible :

"Nephene pour la Barpau et Eoli pour la Tylton. L'une a été attrapée à la pêche alors que je ne le désirai pas mais elle a préféré rester tandis que l'autre était dans un danger de mort, j'ai utilisé une Pokéball de soin instantanée mais après sa vengeance accomplie, elle a décidé de rester avec moi. Je suis complètement à la ramasse... Lalabelle a évolué pendant le combat pour mon second badge et Elena juste pendant que Serena meure."

La dernière nommée baissa la tête, légèrement rouge de gêne et surtout honteuse de tout ça. Elle n'était pas responsable de ce drame... Mais son évolution... Sa si belle évolution... avait été faite dans le sang et ça... Elle... Elle n'osait pas... s'en rappeler... Soriu repositionna son regard devant Ninj avant de reprendre :

"Judia n'est pas mon amie. C'était une plausible fiancée, ça n'as pas été le cas, ce n'est pas le cas et ça ne le sera pas. Je n'ai besoin de personne avec moi... Autant rester seul..."

Ce fut cette fois-ci Elena qui alla le baffer mais en même temps que Judia. La tête ne bougea pas d'un pli mais les marques étaient bien plus présentes. Il avait presque les larmes aux yeux, non pas de tristesse mais de douleur avant de s'écrier avec rage :

"ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE ! Je ne participerai pas à ce putain de concours à la con, c'est clair ?! Si vous continuez à me faire chier, je vous abandonne toutes ! TOUTES vous entendez ?!"

Il s'éloigna avec rage, laissant en plan les pokémons et les deux adultes alors qu'aucune n'amorçait un mouvement pour aller le rejoindre. Pourtant... Ce fut la Barpau qui plongea dans l'eau, s'éloignant à son tour alors que les pokémons restaient auprès de Ninj, toutes ayant le regard baissé. Elena reprit la parole avec lenteur :

"Veuillez le pardonner... et moi aussi pour ce geste... Je... Je ne veux vraiment pas qu'il me quitte... Et les autres filles pensent pareil... Mais... Il ne veut plus du tout... que l'on se rapproche... D'habitude... Lui et nous... Nous étions toujours très liés... mais depuis... Cet incident... Il s'éloigne de plus en plus... Et j'ai vraiment peur qu'il... nous libère... Et nous empêche de l'accompagner."

Elle disait ouvertement ce que les cinq pokémons pensaient actuellement... La crainte d'être abandonnées... Non pas parce que leur maître ne voulait plus d'elles... car elles étaient faibles... laides... ou nullement à son goût... Mais parce qu'il ne voulait plus souffrir... Au loin, sur la plage, dans un coin vraiment isolé de tous, entouré par des rochers , il s'était mis assis, prenant des petits galets avant de les jeter dans l'eau. Voilà... Ici... Il était tranquille pour quelques minutes... Du moins, c'est ce qu'il croyait... jusqu'à ce qu'une petite forme sorte de l'eau... La Barpau...

"Qu'est-ce que tu me veux Nephene ? Je n'ai pas envie de te voir... Retourne avec les autres et ne m'embête plus..."

Il avait dit cela en la regardant avec neutralité... Regard que la Barpau lui lançait en même temps... Aucun ne clignait des yeux... Aucun des deux... La Barpau restait parfaitement immobile dans l'eau alors que lui-même ne bougeait plus... Qu'elle arrête de le regarder... Ca lui donnait mal au crâne... Qu'elle arrête ! Qu'elle arrête punaise ! Qu'elle parte ! il n'avait rien à se reprocher ! Il n'avait rien à faire et rien à dire ! Qu'elle arrête ! Il commença à se rouler sur le sable, se tenant la tête comme pour échapper à tout ça sans y arriver. Que cette Barpau disparaisse... Que les autres disparaissent ! Que tous disparaissent ! Il voulait rester seul... vraiment seul... Il resta ainsi, en position du foetus pendant quelques secondes avant de se retourner... Elle était restée là... à la même place...

"Tu n'abandonnes jamais... espèce d'idiote... Tu es vraiment laide pour une Barpau... Vraiment très laide... Avec tes écailles roses... mais... Tu es incapable... de comprendre ce que je ressens... Vas t-en et laisse moi tranquille..."

Aucune réponse... Toujours immobile... Puis finalement, elle amorça un petit geste vers sa direction... avançant dans l'eau... Il la regarda faire... Puis un second... et elle sauta subitement de l'eau, atterrissant devant lui avant de rester immobile... HEY ! Qu'est-ce qu'elle foutait là ?! Elle... Elle... Elle allait s'assécher si elle ne retournait pas dans l'eau ! Elle commençait finalement à se démener sur place, sautillant et frétillant alors qu'il la regardait faire... M... M... MERDE ! QU'EST-CE QUI LUI AVAIT PRIS ?! Il la souleva avant de la projeter dans l'eau, s'écriant avec colère :

"IMBECILE ! EN PLUS D'ÊTRE MOCHE, TU ES COMPLETEMENT CONNE ! Tu veux crever ?! Tu crois que ça ne m'a pas suffit ?! Tu crois que j'en ai pas eut assez ?! Tu crois que j'ai envie de... de..."

De... De quoi ? De voir ses pokémons mourir ? De les voir disparaître eux aussi ? Non... Ce n'était pas ça... Il aimait toujours ses pokémons... même sa Barpau super moche... Ou alors la petite Tylton qui avait rejoint le groupe... Pour... Pourquoi est-ce qu'elle avait fait ça ? Pour montrer... qu'il était attaché à elle ? Il commença à sangloter, s'écroulant à genoux dans l'eau alors que la Barpau se rapprochait de lui, frottant ses écailles roses contre sa jambe. Il... Il ne voulait plus de tout ça... Mais si il faisait ça... Il savait qu'il ferait souffrir ses pokémons... et lui aussi... Mais c'était ça... ou vivre dans la peur permanente de les perdre elles aussi...

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1751

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 1:58

"Je ne suis pas l'amie de Soriu Tiadramat." répondit-elle alors que Soriu venait confirmer ses dires, en rajoutant même un peu trop à son goût. La première claque n'avait pas suffit... Et surtout le langage pessimiste commençait à avoir un peu raison de sa volonté d'être calme et tranquille. Elle alla le claquer avec violence mais celle de la Gardevoir alla faire contrepoids avec la sienne, la tête du jeune homme se retrouvant marquée des deux côtés. Elle remarqua les larmes aux yeux du jeune homme mais n'alla pas en tenir compte, un peu comme les paroles qu'il avait avant qu'il ne parte. Elle se tourna finalement vers Ninj, croisant ses bras alors qu'elle le regardait avec neutralité, reprenant :

"Votre Voltali a eut un comportement assez irrespectueux envers ma personne. Néanmoins, je considérai que cela est un coup de folie de sa part et je n'y tiendrai pas plus rigueur. Quand à Soriu Tiadramat, je ne le connais pas mais vous semblez le connaître plus que moi-même. Je ne tiens pas à dire que je me sens concernée par cette histoire car je n'ai aucune relation avec le jeune homme qui aurait put être mon fiancé mais si vous pouviez me parler de lui pendant l'exercice de mes fonctions."

Ce n'est pas qu'elle portait un intérêt au jeune homme mais celui-ci avait légèrement éveillé sa curiosité. Peut-être était-ce de l'ironie ? Ou alors le fait de s'être faite insultée qui lui avait fait penser cela ? Ou alors autre chose ? Qu'est-ce donc ? Non... Etait-ce par rapport à un souvenir du passé ? Au visage souriant et triste du jeune garçon ? Ou alors... Tout simplement tout cela ? Le jeune garçon... Aujourd'hui était un jeune homme... Beaucoup de choses s'étaient passées en plus de dix ans... Aujourd'hui, si elle le voyait amicalement, elle aurait pensé voir un visage souriant et triste... Non un visage qui maudissait son existence et qui voulait laisser place au suicide et à l'abandon. Elle commença à faire quelques pas, les pokémons de Soriu restant auprès de Ninj, se sentant plus en sécurité... avant qu'Elena ne vienne l'accompagner, rejointe par l'Apireine qui soulevait la Stalgamin, la Lockpin et la Tylton. Elle attendit que Ninj vienne enfin marcher à côté d'elle avant de brandir son épée, la gardant dans sa main droite tout en disant :

"Je vais vous écouter parler. Je ne sais guère depuis combien de temps vous connaissez Soriu Tiadramat mais vous allez m'en parler. Il en sera de même pour vous, Gardevoir Elena. Vous êtes la petite Tarsal qu'il gardait toujours dans ses bras lorsque j'ai put l'apercevoir pour la première fois. Je me rappelle d'un certain moment où il t'a laissé sur une chaise car il devait danser avec moi. Nous avons fini par nous écraser mutuellement les pieds sans nous excuser. Nous savions que cette vie n'était pas faite pour nous."

La petite anecdote de l'écrasage de pieds ou alors du jeune homme en train de danser aurait put se prêter à sourire mais pourtant, rien ne se traduisit dans le ton de sa voix ou alors sur son visage. Elle continuait de marcher, observant autour d'elle les nombreux passants, participants, pokémons qui se retrouvaient autour d'eux. Elle s'arrêta finalement de marcher, prenant une profonde respiration avant de se retourner une dernière fois vers Ninj, rangeant son épée dans son dos :

"Maintenant que je vous ai parlé un peu de Soriu Tiadramat, à vous de faire de même. J'aimerai savoir quelle est sa mentalité habituellement ? Je ne parle pas de cette mentalité actuelle dont on a put avoir une courte vision il y a peu de temps mais de comment il est lorsqu'il n'a pas d'évènements dramatiques dans sa vie. Je vous laisse parler, ensuite, cela sera au tour de la Gardevoir Elena de prendre la parole... Et peut-être des pokémons de Soriu."

Pour la première fois, elle venait de dire le prénom du jeune homme sans son nom de famille. Pourtant... Elle restait la même... Toujours aussi froide et neutre... Ses yeux dorés posés sur le jeune homme devant elle. Elle allait obtenir des réponses, elle le savait parfaitement.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Ninj le Jeu 23 Juil 2009 - 3:23

L'état de Soriu était pire que Ninj l'aurait imaginé. Cela n'avait aucun rapport avec ce qu'avait subit Voltali : ce n'était pas plus douloureux, loin de là. Mais le problème était qu'il craignait que le malheur se répète. Toujours est-il que pour le moment, sa décision était d'abandonner ses pokemons, qui se retrouvaient du coup autour de Ninj et Judia. Le chercheur aurait voulu tenter de consoler son ami, mais cette étrange femme voulait d'abord qu'il lui raconte ce qu'il savait de Soriu... Ninj hésita un instant, puis se dit que finalement, Soriu n'avait rien à cacher. Il n'entrerait pas dans les détails.

« J'ai rencontré Soriu cette année à Palma, et la première chose qui m'a marqué chez lui, c'est le rapport qu'il a envers ses pokemons. Ce n'est pas un simple rapport de dresseur à pokemon, c'est beaucoup plus proches. Elles sont toutes comme ses filles, et il n'hésite pas à risquer sa vie pour les protéger, même s'il sait qu'elle peuvent très bien se défendre. »

Il hésita à nouveau : il allait probablement devoir parler de sa petite mésaventure avec Darkrai... Soriu en avait-il seulement parlé à ses pokemons? Elena ne pouvait qu'être au courant, elle lisait dans les pensées. Mais les autres? Quand à Judia, il n'avait absolument aucune raison de lui raconter cette histoire... bon, il allait d'abord dire ce qu'il savait du caractère de Soriu, avant de passer à ses problèmes.

« Durant tout notre voyage ensemble, j'ai pu remarquer que Soriu était assez réservé la première fois que je l'ai vu, mais lorsqu'il est avec ses pokemons, il est très doux, souriant, et attentionné. Rien à voir avec ce qu'il vient de montrer aujourd'hui... et en général même avec d'autres humains, il n'est pas désagréable. »

Bon, maintenant... c'était là qu'il allait avoir besoin de parler de Darkrai... sans pour autant évoquer le nom de ce pokemon. Ninj resta vague, expliquant seulement ce que voulait savoir Judia :

« Par contre, il change totalement lorsqu'il est loin de celles auxquelles il tient. Il s'enferme, il devient à moitié fou... cela nous est déjà arrivé, j'avais vraiment beaucoup de mal à le raisonner. En fait la seule chose qui lui permettait de tenir, c'était l'idée qu'il pouvait les retrouver en avançant. Si elles n'étaient pas là, il n'aurait pour ainsi dire aucune raison de vivre. »

C'était d'ailleurs pour cela qu'il était étonné de sa réaction du jour même : il n'avait jamais renié ses pokemons, même pour les protéger. Le problème venait de Serena, il en était sûr.

« Jusque là, je pensais que Soriu n'avait aucune relation humaine, et que seules ses pokemons comptaient, mais j'ai ensuite rencontrée une de ses amies d'enfance. Et il se trouve qu'ils étaient amoureux... elle s'appelait Serena. Je préfère passer sous silence toute l'histoire de Serena, il n'aimerait pas que je la raconte. C'était donc sa petite amie actuelle... qui vient de décéder. Mais j'ai déjà vu ses pokemons frôler la mort plus d'une fois, en même temps que les miens, jamais il n'a réagit comme ça. Jamais il ne s'est laissé abattre à ce point... »

Ninj se mentait un peu à lui même : Soriu avait déjà baissé les bras certaines fois, alors qu'il y avait encore de l'espoir... mais jusque là il avait toujours réussi à le remettre d'aplomb. Cette fois, c'était beaucoup plus grave : il avait du se rapprocher de Serena après la disparition de Ninj, peut être même en était-il plus proche que de sa petite Elena... bon sang, pourquoi était-il partit? Elena avait beau dire que ce n'était pas de sa faute, Ninj s'en voulait... s'il avait été là, il aurait pu éviter ce drame...

« Je pense que je n'ai rien de plus à ajouter, Elena devrait pouvoir en dire plus que moi. »

Il laissa la gardevoir parler, espérant qu'il pourrait en même temps trouver un moyen pour remonter le morale de Soriu : cette Judia semblait s'intéresser beaucoup plus au jeune homme qu'elle ne voulait l'admettre. Après tout, elle le connaissait d'enfance... tout comme Serena. Même si ce n'était pas à la même période, Elle avait connu Soriu alors qu'il n'avait que sa Tarsal : d'après ce qu'il avait entendu, Soriu passait son temps à la protéger... malgré qu'il ait fini, il ajouta une dernière chose pour rassurer tous les pokemons autour de lui :

« Juste, malgré tout ce qu'il peut dire... il tient énormément à vous toutes, et même s'il décidait de vous abandonner... ne l'abandonnez pas. En quelques jours, il deviendrait fou s'il vous perdait de vue. »

Voltali suivait en silence : elle aussi croyait bien connaître Soriu... mais ce qu'elle avait vu aujourd'hui lui mettait le doute : la simple idée qu'il abandonne ses pokemons, ce ne pouvait pas être Soriu... le Soriu qu'elle connaissait aurait sans doute redoublé d'efforts pour protéger ce qui lui restait : malgré tout ce qu'il pouvait penser... elles ne risquaient pas moins sans lui. La seule chose était qu'il ne verrait pas leur mort en face, mais la plupart d'entre elles n'avaient aucun avenir sans lui, il les avait entrainé... il les avait élevées... il les avait aimé...


Non loin de là, un chiot rouge courrait au milieu de la plage, poursuivant une petite souris aux oreilles rouges qui tentait d'échapper à sa vigilance. Elle était mignonne... mais ce n'était pas vraiment le moment. S'il la perdait de vue, Ninj lui en voudrait. Néanmoins, il en oublia totalement les deux autres qui en profitèrent pour s'échapper de leur coté, s'offrant une petite balade à deux, sautant de rocher en rocher, à l'écart de la foule. Ils s'installèrent non loin de Soriu, ne remarquant même pas sa présence, et s'allongèrent tous les deux en croix, regardant le ciel bleu au dessus d'eux, parlant dans leur langage pokemon. Le Negapi approcha lentement sa main de celle de la Pichu, l'air de rien, jusqu'à atterrir dessus. La souris aux lunettes rougie, jetant un regard gênée a son ami, mais ne bougea pas plus.

Un petit cri les interrompu : la Posipi accompagnée du Caninos venait de retrouver leur piste, et elle fonçait vers eux, toute contente de sa réussite, oubliant que les rochers au bord de l'eau pouvaient être plus que glissant... après quelques bonds réussis, elle rata son saut, s'assommant la tête en voulant se rattraper sur un des rochers et atterrit dans l'eau, rapidement emportée par les vagues de par sa petite taille. Le Negapi ne prit même pas le temps de réfléchir, sautant à son tour dans l'eau pour aller à son secours, oubliant qu'il n'était pas capable de revenir une fois qu'il l'avait atteint. Negapi luttait pour rester à la surface avec sa sœur, tandis que le Caninos se jetait à son tour à l'eau pour aller les secourir. La Pichu hurlait, une main tendue vers les deux souris devant elle : que faire? Elle ne pouvait pas sauter, elle nageait encore moins bien que Negapi... Que faire? Elle ne pouvait que rester sur ce rocher, attendant que Caninos les ramène... s'il y arrivait ! Les deux souris s'éloignaient encore de la rive, et même si le chiot les rattrapait, il risquerait d'être emporté à son tour... c'est seulement à ce moment qu'elle aperçu Soriu seul dans son coin : elle hurla dans sa direction appelant à l'aide, espérant une réponse de sa part. La Pichu montrait du doigt en direction des trois autres, sautant presque sur place pour attirer l'attention de Soriu.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Soriu Tiadramat le Ven 24 Juil 2009 - 0:38

Il continuait de sangloter, laissant s'écouler ses larmes alors que la Barpau s'était approchée de lui... Il bafouilla rapidement dans ses trémolos :

"Je ne voulais pas t'insulter... La beauté n'est jamais extérieure... Nephene... Elle est à l'intérieur... Et je suis sûr que tu es très jolie de cette façon... Mais je... je... Je préfère ne pas rester avec vous... Tu comprends ?"

Bien entendu qu'elle comprenait... Mais de l'autre côté, comprendre ne voulait pas dire accepter... Et elle n'acceptait pas les propos du jeune homme. Elle émit plusieurs bulles pour lui dire son mécontentement, le jeune homme séchant ses larmes alors que des petits cris se faisaient entendre... Il tourna son visage vers la petite souris qui lui criait quelque chose... C'était celle de Ninj... Qu'est-ce que ça voulait dire ? Il ne tarda pas à comprendre, remarquant les trois pokémons dans l'eau... Même le Caninos ? Il pouvait supporter l'eau... Ce n'était pas pour ça qu'il serait un excellent nageur... Sa première réaction fut celle du dédain... C'était le destin si ils devaient mourir... Ce n'était pas de sa faut... Et puis il... Il se rappelait Serena... Elle n'aurait jamais accepté ça... Mais lui... Il s'en fichait royalement... Pourtant, les yeux globuleux de la Barpau le regardaient... Comme pour lui demander ce qu'il allait faire... Et vu qu'il ne réagissait pas... Elle alla se déplacer dans l'eau, commençant à nager vers les trois pokémons.

"Inutile... Complètement inutile... Elle n'aura pas la force de les ramener tout les trois.. Il faudra faire un choix... Et ça ne sera jamais le bon... Je le sais très bien... Je le sais plus que bien... Alors non... Qu'elle disparaisse... Je... Je... Je ne veux pas ça mais..."

Pourquoi est-ce qu'ils voulaient les abandonner ? Pour éviter de les voir souffrir... Pourquoi souffriraient-elles ? Car il les aurait abandonnées... C'était une boucle éternelle... Une boucle cruelle... Une boucle qu'il n'accepterait pas... pour l'instant... Sans même retirer ses habits, il sauta dans l'eau... Ce n'était pas ses pokémons et il était hors de question qu'ils meurent devant lui. Tout de suite, il commença à utiliser l'eau de telle façon que celle-ci emmenait les trois corps vers lui, la Barpau constatant avec étonnement les pouvoirs du jeune homme. Serrant les deux souris jaunes contre lui du côté gauche, le Caninos du côté droit, il se mettait à battre des pieds, Nephene venant l'aider en le poussant jusqu'à ce qu'ils arrivent au rivage... Personne, il n'y avait personne... Il commençait à cracher de l'eau, les pokémons de Ninj reprenant conscience de l'endroit où ils étaient... Avant même qu'ils ne puissent tenter de le remercier, il murmura, ses longs cheveux gris lui tombant sur le visage :

"Partez... Retournez chez Ninj... Je ne veux plus vous voir... Je vous laisse dix secondes pour disparaître de ma vue... Pareil pour toi, Nephene... Si vous êtes encore là après... Alors je..."

Il fit apparaître ses deux griffes au bout de ses mains, les croisant sans pour autant lever le regard vers eux. Tout de suite, les cinq pokémons s'éloignèrent avec réticence, ne pouvant réellement le remercier... Même Nephene savait parfaitement qu'il valait mieux ne pas le déranger... Le jeune homme resta à genoux, au milieu du sable, ses cheveux cachant son visage avant qu'il ne murmure pour lui seul :

"J'ai fait... ce que j'avais à faire... C'était la meilleure solution... Serena... Je me sens vide... Je ne te connaissais qu'à peine... mais ce que tu m'as laissé après ta mort... est un gouffre amer et profond... "

"Je ne sais pas si il nous considère comme ses filles... mais pour lui... Il a abandonner toute idée d'une relation humaine il y a fort longtemps... Une véritable relation humaine... Celle que l'on peut concevoir pour de nombreuses années... Comment est-ce qu'il nous a connut ? Pour une partie d'entre nous, il nous a sauvé... Lalabelle.. Eoli... Friyendia... Il a sauvé les trois pokémons d'une mort certaine... Pour Moona, je ne sais pas vraiment... Mais elle était seule et sans Apireine à l'endroit où nous l'avons trouvé... Si elle était seule, il y avait peu de chance qu'elle survive réellement... A part Nephene qui est venue de son plein gré et sans avoir de problèmes... Même moi, je lui dois la vie... Pour moi... Soriu est toute ma vie... Je ne peux pas penser à l'idée de vivre sans lui.. Je préférai disparaître à jamais... Et je ne parle pas en tant que Gardevoir, je suis bien au-dessus de tout ça... Car Soriu m'a montré que mon statut ne veut rien dire... Nous toutes... Nous pensons... ainsi..."

Elle se tourna vers les quatre autres pokémons, chacune hochant la tête pour confirmer leur dire... Même Moona semblait très sérieuse... Et Frityendia était celle qui tremblait le plus... Toute la troupe s'arrêta de marcher alors qu'elle reprenait d'une voix lente :

"Soriu est le seul humain que j'aime... Je ne sais pas si... Je peux aimer de la même manière qu'une humaine... Je ne sais pas si j'en suis capable... Mais je ferai tout pour lui... quitte à mourir... Si il décide de se tuer... J'irai le rejoindre... Sans sa vie à mes côtés, la mienne n'a plus d'existence... Je ne peux pas m'imaginer être auprès de quelqu'un d'autre. Serena... n'était là que depuis quelques semaines... Je suis avec lui depuis des années... Même Moona ou Lalabelle sont bien plus présentes dans la vie de Soriu que Serena... Il faut qu'il oublie Serena... Et cela... quitte à ce qu'une amnésie vienne le frapper de plein fouet."

Le ton avait été légèrement menaçant et froid... Même si elle était prête à se sacrifier... Même si elles étaient toutes prêtes à mourir... Elles utiliseraient n'importe quel moyen pour l'empêcher de commettre l'irréparable... quitte à faire disparaître tout ce qui était gênant... Certains sentiments étaient capables de leur faire commettre des bêtises... Des bêtises qu'elles ne regretteraient pas.

_________________
avatar
Soriu Tiadramat
Informations
Nombre de messages : 1751

Fiche de personnage
Points: 26
Âge du personnage: 28
Pokémon sur soi:

Contact
http://www.chibi.jdr-legendes.fr/

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 19:02

Pendant les longues paroles, la jeune femme aux cheveux blonds n'avait fait qu'acquiescer aux propos des deux personnes... du moins de Ninj et de la pokémon. Elle semblait parfaitement neutre et insensible, comme si tout cela l'avait complètement laissé de marbre. Finalement, elle murmura d'une voix lente :

"Pour une Gardevoir, ta remarque vient d'être dénuée d'intelligence. Lui retirer la mémoire n'est pas la chose à faire... Cela sera lui retirer un pan de sa vie. Il ne faut pas refuser la réalité mais l'accepter... Or ce jeune homme ne l'a pas acceptée... Et c'est là le problème... Néanmoins, ce n'est pas mon problème."

Alors pourquoi avait-elle posé la question ? De savoir ce qu'il était devenu ? De savoir ce qui s'était passé ? Tsss... Elle aurait bien dit que cela ne l'importait pas mais c'était totalement faux... Et pourquoi ? Car le jeune homme avait été une part de sa vie... Elle reprit sur le même ton qu'auparavant :

"Voyez-vous... Moi-même... Je n'ai guère de relation humaine... Un peu comme ce Soriu... Mais je ne me cache pas la vérité... Je me dois de l'accepter... Je n'irai pas me mentir à moi-même en annonçant que le fait que Soriu ait réussi à me faire sourire il y a plus de dix ans de cela n'a aucune signification à mes yeux. Si je vous pose ces questions, c'est que je veux voir où il y a un problème et trouver une solution. Il y en a bien une... Mais il faut voir si elle est acceptable."

C'était une idée comme une autre... Une idée qui avait émergé dans son esprit... Malheureusement, ce n'était pas une idée admissible à l'heure actuelle... ou à ses yeux... Elle ne tenait guère de la vision des autres à ce sujet mais cela allait permettre au jeune homme d'oublier tout ça... Elle s'arrêta de réfléchir, remarquant que cinq pokémons arrivaient vers eux... Tous trempés... Sauf l'une des souris jaunes... Tous se dirigeaient vers Ninj, lui parlant et lui expliquant ce qui s'était passé tandis que la Barpau restait immobile, Elena se tournant vers elle pour lui demander où était Soriu.

Dès que ce fut le cas et qu'ils obtinrent des réponses, elle se retourna vers eux, plantant son épée dans le sol tandis que soudainement, l'armure sur son bras droit semblait se retirer... ou plutôt rentrer dans une sorte de brassard noir et rouge... Puis la même chose se produisit du côté de son bras gauche alors qu'il était possible de voir qu'elle portait un morceau de tissu noir sous cette armure... Peut-être était-ce la première fois qu'elle se montrait sans son armure ? Bien que cela ne concernait que ses deux bras. Elle désigna la Barpau d'une main, l'autre prenant la poignet de son arme.


"Emmène-nous jusqu'à Soriu. Je vais lui donner une raison de ne pas vouloir disparaître dorénavant."

Hum ? La Barpau la regardait d'un air intrigué mais elle sentait que tous et toutes étaient interrogatifs par rapport à elle... Ce n'était pas leur problème... La Gardevoir tenta même de lire dans ses pensées... Sans y arriver... Elle avait une plus forte puissance mentale qu'on ne pourrait le croire... La Barpau commença à les guider vers l'endroit où se trouvait Soriu... Celui-ci était toujours à genoux, les cheveux gris devant son visage. D'une voix calme, elle lui dit :

"Soriu Tiadramat, tu es prié de me regarder."

Il releva son visage légèrement, apercevant Judia alors qu'entre Ninj et le jeune homme, la jeune femme opérait une étrange transformation. Maintenant, c'était ses jambières qui disparaissaient complètement, laissant place à deux bottes métalliques tandis que le haut de l'armure disparaissait pour laisser place à un petit morceau métallique ressemblant à une sorte de long collier de métal noir... Sous son armure se trouvait tout simplement une robe noire lui allant jusqu'à la mi-cuisse alors qu'une sorte de ceinture noire se trouvait autour de la taille. Enfin, elle avait de longs collants noirs aux jambes tandis que sa poitrine était de taille moyenne. Le jeune homme aux cheveux blancs resta muet, remarquant que sans son armure, Judia pouvait être très féminine.



"Soriu Tiadramat, à partir d'aujourd'hui, toi et moi, nous allons rendre ceux qui nous ont crées heureux. A partir d'aujourd'hui, tu te fiances à moi et inversement. Nous remettons à jour ce projet abandonné pendant dix ans. As-tu une réclamation ?"

Elle venait de le soulever par le col, les pieds du jeune homme ne venant même pas atteindre le sol alors qu'il ne cachait pas sa surprise et sa légère crainte après les paroles de Judia. Elle et lui ? Fiancés ? Il avait crut très mal entendre... Mais elle semblait plus que sérieuse... Nullement gênée ou portée sur les sentiments... A croire qu'elle faisait cela comme si on s'entraînait au combat.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Ninj le Sam 25 Juil 2009 - 3:33

La Pichu avait beau hurler, Soriu se contentait de regarder les trois pokemons dans l'eau, sans bouger d'un pouce. Que faisait-il? Hésitait-il à plonger? Non, pire... il ne voulait pas agir... La Pichu s'arrêta de crier, laissant lentement son bras tomber le long de son corps, fixant l'humain sans bouger, les larmes commençant à couler le long de ses yeux. Finalement, Soriu se résolu à plonger pour sauver les trois pokemons que la mer emportait, mais le mal était déjà fait. La Pichu le regardait du haut de son rocher, l'air totalement abasourdie. Lorsqu'enfin Soriu ramena les pokemons de Ninj sur la plage, accompagné de sa barpaud, la souris encore sèche lui tourna le dos, ne daignant même pas le remercier, ne jetant même pas un regard dans sa direction. Caninos quand à lui voulu se jeter sur Soriu pour le remercier de son aide en lui éclaboussant le visage, mais l'humain les menaça à moitié de ses griffes, leur ordonnant de partir. Les pokemons ne se firent pas prier, s'éloignant de Soriu sans demander leur reste. Le Caninos jeta un rapide coup d'œil en arrière, mais Soriu ne bougeait plus, restant à genoux seul au milieu de la plage.

Du haut de son perchoir, Libegon suivait toute l'histoire : voyant l'absence de réaction de Soriu, il avait entamé une descente pour sauver lui même les pokemons de Ninj, mais heureusement il n'avait finalement pas eu besoin de se montrer. Le pokemon avait reprit déjà sa place de spectateur, mais il faisait beaucoup plus attention à ce qui se passait du coté de Ninj : d'ailleurs, concernant le chercheur, il écoutait maintenant ce que Elena racontait sur Soriu... haussant les sourcils en entendant sa dernière phrase : c'était stupide... il ne fallait jamais oublier le passer, seulement apprendre à vivre avec. Au moment où il voulu faire la remarque, Judia prit la parole, visiblement du même avis que lui. D'après ses dires, elle avait une idée... et Ninj voyait à peu près où elle voulait en venir. Comment Elena allait réagir? La Gardevoir avait l'air intriguée, cherchant à savoir ce que préparait la guerrière en retirant ainsi des parties de son armure. Ils furent interrompus par les pokemons de Ninj, revenant de leur courte excursion. Après une explication rapide de la part de Caninos, reprise par Gardevoir pour Ninj, concernant ce qui venait de leur arriver, le dresseur soupira simplement, caressant le chiot : il venait encore de risquer sa vie pour les deux souris, Ninj ne pouvait que l'en féliciter. La Posipi provoquait régulièrement des catastrophes en chaines, même si elle était pleine de vie et toujours de bonne humeur. Habituellement, Caninos suffisait à éviter un quelconque drame, mais s'ils commençaient à risquer leur vies aussi bêtement... Ninj allait devoir garder un œil sur eux beaucoup plus sérieusement. Mais pour le moment, il n'avait pas le temps de les sermonner. Le groupe entier se mit à suivre les pokemons qui les menèrent à Soriu, Judia lançant la conversation de façon toujours aussi brutale avec son futur fiancé. Ninj prit Elena à part, avant qu'elle ne dise quoi que ce soit :


« Elena, l'idée de Judia ne va peut être pas te plaire... mais je crois qu'elle a raison. Il faut qu'il oublie Serena, mais de façon naturelle. Et pour ça, il faut qu'il ait quelque chose d'autre en tête. »

Judia voulait apparemment remplacer Serena le temps que Soriu se remette du choc : elle n'avait pas du tout son charme, elle était beaucoup plus froide que la flamoise. Mais cela pouvait passer... au moins, physiquement elle n'était pas une énorme brute comme on aurait pu le croire de par son armure. Ninj ne put s'empêcher de sourire en voyant que la grande guerrière portait une courte robe : au final, elle était peut être plus coquette qu'elle n'y paraissait. En tout cas elle faisait beaucoup plus féminine sans son armure. Ninj regarda simplement la scène, à coté d'Elena, attendant une réaction de la part de Soriu : le jeune homme avait tout refusé jusqu'ici, mais il avait l'air tellement surprit... qu'au final il était même capable d'accepter cette demande qui n'avait rien de romantique.

Devant Ninj, Posipi et Negapi regardaient Soriu, intrigués par cet homme qu'ils ne connaissaient pas qui venait de leur sauver la vie avant de les menacer... Caninos était à leurs cotés, fixant également Soriu des yeux : les trois restaient à distance, effrayés par leur sauveur qu'ils ne pouvaient toujours pas remercier. La seule personne qui manquait au milieu du groupe était la Pichu, et Voltali fut la seule qui le remarqua. La renarde abandonna le groupe sans hésiter : au final elle s'intéressait beaucoup moins à la réaction de Soriu que les autres. Elle était simplement déçue, et quoi qu'il advienne elle s'en fichait. Par contre, que la petite Pichu s'éloigne du groupe sans prévenir l'inquiétait.

Après quelques instants de marche, elle retrouva la souris sur la plage, aux cotés du Libegon qui l'avait rejoins. Libegon... elle ne parlait pas souvent avec lui, il était probablement le plus distant des pokemons de Ninj, bien que tout le monde s'imaginerait que ce soit elle. Mais mine de rien, la libellule disparaissait toujours dés qu'on avait plus besoin d'elle, et au final, la seule qui passait du temps seule avec lui était la Pichu. Voltali s'approcha des deux autres sans un mot, observant la Pichu : la souris jaune était assise dans le sable, à l'ombre du corps du Libegon qui s'était allongé juste devant elle pour la protéger du soleil. Elle suivit Voltali du regard tandis que celle-ci s'approchait, jusqu'à ce que les deux puissent se toucher : la Pichu tendit les bras, attrapant la renarde par le cou. La renarde se laissa faire, s'allongeant à son tour contre la Pichu qui commençait à pleurer en serrant la tête de Voltali contre son corps. Il y avait eut plus de peur que de mal, mais la courte absence de réaction de la part de Soriu avait suffit à la blesser.

Après une longue minute dans cette position, la Pichu relâcha enfin son étreinte autour de Voltali, se mettant debout avant d'avancer en direction du Libegon : le dragon se baissa au niveau de la souris pour lui permettre de monter sur son dos, jeta un regard rapide à Voltali, et s'envola d'un battement d'aile pour partir survoler le spectacle du festival, allant lentement pour permettre à Pichu de regarder en bas. Mais la souris ne s'intéressait pas au festival : elle voulait seulement voler, s'éloigner, sentir le vent sur son visage... prendre du plaisir comme elle l'avait toujours fait, sur le dos de ce Libegon. Elle ferma les yeux, s'allongeant entre les deux ailes du Libegon, se cramponnant bien au dragon pour ne pas tomber. Comprenant ce que désirait sa passagère, Libegon accéléra, tournant en rond au dessus de la ville en fête.

De son coté, Voltali les regarda un court moment voler ainsi avant de repartir vers le groupe : voulait-elle savoir si Soriu avait accepté? Non... simplement elle n'allait pas rester seule dans son coin. Et puis c'était à cause d'elle, ou plutôt grâce à elle que Judia n'avait pas ignoré Soriu.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Sans aucune envie (Soriu, Judia, Ninj)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum