[ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Kiel Wind le Jeu 30 Juil 2009 - 2:47

Ennuyeux... c'était le seul mot que Kiel avait trouvé pour désigner ce festival : un marché vide, un concours auquel il ne pouvait même pas participer, une foule telle qu'on ne pouvait pas être tranquille deux minutes... en gros, une horreur. Surtout que concernant l'excuse qu'on lui avait donné pour le concours... « vous ne remplissez pas les conditions concernant le thème du concours. » Il avait hésité à baffer l'homme qui s'occupait des inscriptions. Bon d'accord, il n'était pas très proche de son pokemon, d'ailleurs il ne savait même pas comment se déroulait un concours pokemon... mais même ! Il aurait bien aimé monter sur scène devant toute cette foule, pour montrer sa perso....son pokemon.  

C'est dans cet état d'énervement que Kiel s'était allongé sur le sable doux de la plage, son Malosse couché devant lui, et un short sombre pour seul vêtement : il ne regardait même pas en direction de la scène où le concours devait avoir lieu, il fixait la mer des yeux, cherchant une quelconque occupation pour égayer cette journée miteuse. Son regard passa sur son Malosse : lui avait l'air bien... il se prélassait au soleil, profitant du beau temps de la journée. C'est sûr que lui, il se sentait mieux ici que devant tous les spectateurs du concours... au moins il n'allait pas s'afficher en public. En plus ici, il ne pouvait rien lui arriver... ou presque.

Le chiot sentit son maître qui s'éloignait derrière lui : il ouvrit les yeux pour voir ce qui se passait, et aperçu Kiel courant en direction d'un stand qui vendait quelques planches de surf en bois. Apparemment son dresseur voulait surfait, rien de bien méchant... le chiot pouvait se rendormir sans crainte. Le jeune garçon tendit un petit sac de pièce au vendeur, en échange d'une planche assez solide : il n'était pas vraiment un bon surfeur, mais en utilisant ses pouvoirs de l'air il tenait largement debout sur une planche, quelle que soit sa qualité. Le jeune gamin repassa en courant devant son pokemon, sa planche à la main, et plongea dans la mer pour rejoindre les quelques autres qui avaient eut la même idée. Bon, il y avait quelque vagues... de petites vagues. Juste de quoi secouer la planche de Kiel, mais rien d'incroyable, le jeune garçon se mit même à bailler debout sur sa planche. Il fallait quelque chose de grand... une vraie vague ! Le Nalcien regarda autour de lui : personne ne le surveillait... Il leva ses deux bras en l'air, commençant à accumuler un peu de vent, et rabaissa le tout brutalement : cela eut pour effet de retenir l'eau de la mer quelques instants, sur trois ou quatre mètres de largeur, permettant d'accumuler l'eau derrière ce mur d'air, pour que tout déferle d'un coup sur la plage. En quelque sorte un mini raz-de-marée.

Le jeune homme relâcha le tout. Aussitôt, l'énorme vague se mit à parcourir la distance restante jusqu'à la plage, accompagnée des cris de joie de Kiel qui essayait tant bien que mal de rester debout sur sa planche au milieu de cette masse d'eau. Entendant son maître crier, le chiot ouvrit les yeux, et les referma immédiatement en voyant ce qui lui arrivait dessus, attendant l'impact : il se sentit d'abord comme emporté par la masse d'eau, avant d'être arrête par quelque chose qui ressemblait à un bras humain. Kiel venait d'attraper son pokemon au vol : il s'était retrouvé allongé sur la planche, ne tenant plus debout à cause de l'eau et attendait simplement que la vague s'écrase sur le sable. Lorsque sa planche toucha la plage, Kiel sentit sa vitesse ralentir, puis le reste de la vague lui atterrir dessus, mouillant par la même occasion une dizaine de personnes qui profitaient d'un bain de soleil autour de lui... Le jeune homme se releva, les cheveux blancs sur le visage et son pokemon à moitié assommé par la vague dans les bras, et lança l'air de rien :


« Bon sang, quelle vague ! Qu'es-ce qui a provoqué ça? »

Déjà qu'il venait de prendre une douche froide, il n'avait pas l'intention de s'attirer des ennuis aussi rapidement. Le jeune garçon fixait la mer, mettant sa main au dessus de ses yeux pour se protéger du soleil, comme s'il cherchait le coupable de la vague : bon il avait un peu exagéré... mais peut être qu'un peu moins, ça aurait été !

_________________
avatar
Kiel Wind
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 164
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Mizuki Ana le Ven 7 Aoû 2009 - 20:01

-Papa, tu viens te promener avec moi sur la plage ?
-Pas maintenant ma puce, je dois installer les marchandises au marché, d’abord…
-Les marchandises ? Tu veux dire, tous les trucs qu’on a amenés de Alfen pour les vendre ici ?
-Oui, voila, tous ces trucs. Si je veux pouvoir profiter du festival, il faut que je vende beaucoup de trucs. Donc, aide moi à les installer, ou va te promener dans le marché toute seule. Ne reste pas dans mes pattes, si tu ne fais rien.
-Oh… Bon…

[…]
-Papa, papa, il y a un marchand de Pokemon, là bas ! Oh Papa, achete moi un Pokemon s’il te plait ! Un tout petit ! J’en prendrais soin !
-Ma puce, tu sais bien ce que ta mère et moi nous pensons des Pokemon… On ne peut pas les garder dans une maison, et ce ne sont pas eux qui nous aideront à vendre nos marchandises… Non, je ne t’acheterai pas de Pokemon, aussi petit qu’il soit.
-Mais, Papa…
-Pas de « mais ». Je n’ai pas le temps de m’occuper de toi pour le moment, mais si tu me promets de ne pas retourner voir ce marchand de Pokemon, je peux te passer un peu d’argent pour que tu ailles chercher quelquechose qui te plaise. Si ce soir il nous reste du temps, nous irons nous promener à la plage. Mais en attendant, occupe toi…





Regardant la ville d’un air mélancolique, Mizuki se rememorrait ses souvenirs d’enfance. Quel age avait-elle alors ? Sept, huit ans ? En tout cas, comme elle s’y était attendue, son père n’avait pu remballer ses affaires que très tard dans la soirée, et ce chaque jour qu’avait duré la fête. L’année suivante, aussi. Et toutes celles qui été venues ensuite. Jamais elle n’avait eu de moment de détente avec son père, et sa mère ne les accompagnait jamais à Natsu. Il fallait bien que quelqu’un s’occupe de la boutique de Alfen.
Mais aujourd’hui, Mizuki était là en compagnie de ses propres Pokemon, bien décidée à profiter de la fête autant qu’elle pourrait.

La nouvelle du festival de Natsu était arrivée après son match d’arène à Omatsu, portée par un imposant Roucoups. Un message de ses parents était accroché à l’une de ses pattes.

Mizu chérie,

Nous avons finalement compris les raisons de ton départ. Tu es comme le vent, nous ne pouvions te retenir, ni retenir ta soif de liberté. Tout ce que nous esperons, désormais, c’est que tu prennes soin de toi et que tu sois heureuse.
Après l’annonce de la guerre, tous les marchands ont été exploités pour vendre des armes, des armures. Maintenant notre boutique, autrefois si prospère, est vide. Alfen, autrefois si vivante, est morte. Chacun reste chez soi, attendant fils, fille, parent ou ami, parti sur le champ de bataille. Nous survivons plus que nous vivons. Mais, jour après jour, la vie continue…

Le festival de Natsu va avoir lieu dans quelques jours, cette année. Ce sera l’occasion pour nous de respirer un autre air et d’oublier, l’espace de quelques temps, l’atmosphere de peur dans laquelle nous vivons continuellement. Peut etre pourrions nous nous y retrouver ? Dans cet espoir, nous avons demandé à notre voisin Hatoshi de nous preter son Roucoups, afin qu’il te porte notre message et qu’il te serve de moyen de transport jusqu’à Eternara. Il est très bien dressé, donc tu n’as aucunes craintes à avoir.

Avec l’espoir de te revoir très vite,

Maman et Papa.


Mizuki voulait revoir ses parents. Mais, elle savait bien que s’ils se rencontraient au festival, ils ne la laisseraient plus partir. Aussi décida t-elle d’utiliser le Roucoups pour se rendre à Eternara, mais de profiter de la fête sous sa forme de Pokemon. Elle passa ainsi, sous sa forme de Chaglam, accompagnée de Miaouss et Insolourdo, entre les divers étals, observant d’un point de vue inhabituel les marchands bruyants, les enfants joyeux et les parents un peu débordés.

De temps en temps, tous les trois devaient s’arreter, lorsque certaines personnes voulaient les caresser, elle ou Miaouss. Insolourdo avait l’air un peu absent dans ces moments là, préférant l’obscurité et le calme des grottes à l’agitation et au bruit de la foule. Voyant cela, Mizuki décida qu’il était temps pour eux de s’eloigner du marché, et d’aller vers un endroit plus calme, comme la plage. Elle avait encore de nombreux jours devant elle pour chercher ses parents. Et c’était là-bas que se déroulait le concours du festival, qu’elle s’était promis d’aller voir.

Arrivés au bord de l’eau, Mizuki et Miaouss s’étalerent de tout leur long sur le sable chaud, tandis qu’Insolourdo, apparemment plus à l’aise ici, s’enfonçait légerement dedans. Ils restèrent ainsi de longues minutes, silencieux, écoutant le bruit de la mer en contre-bas. Puis, un reflet attira l’œil de la jeune fille, qui se tourna vers Miaouss, qui regardait quelquechose de brillant.

« Miaouss, qu’est ce que c’est ? »

« Nya ? Ce sont des pièces de monnaie, regarde ! »

« Que… Tu ne les as pas volées, j’espère ?! »


« Mais non ! Je les ai ramassées par terre. Les humains les perdent très facilement, tu sais. J’espère que toi, tu fais plus attention à tes sous, nya ! »

« Je préfère ça… Et toi, Insolourdo, tout va bien ? Ca te plait, la mer ? »

« … C’est sympa… C’est calme… Mais c’est un peu humide, non ? »

« Oui, même plus qu’un peu… Quand on sera reposé on pourra toujours aller se baigner, si le cœur vous en dit. »

« Nya, je n’aime pas l’eau… D’ailleurs tu dois etre la seule Chaglam à aimer ça. Brr ! »


Mizuki vit le petit chat frissonner de tout son corps, jusqu’au bout de sa queue. C’était probablement vrai, mais après tout, elle était une humaine avant d’être un Chaglam, et en tant qu’humaine, elle avait toujours aimé se baigner, même si elle n’avait jamais expérimenté les bains en mer. Insolourdo n’avait pas non plus l’air enthousiaste, mais de sa part c’était assez habituel. Alors la dresseuse, résignée, se leva et s’avança seule vers les vagues, plongeant les pattes dans l’eau, puis le corps. Les allés et retours de la mer lui caressaient le pelage et, tandis que Miaouss la regardait de loin avec un air d’incompréhension, Mizuki respira l’air salé à plein poumon, heureuse, détendue. Mais, l’eau n’était pas encore bien chaude sous le soleil de l’après midi, aussi retourna t-elle près de ses Pokemon pour se sécher.

Un peu plus loin sur la plage se trouvait un Malosse, allongé sous le soleil. Un jeune garçon était avec lui. La jeune fille avait le souvenir d’avoir, un jour, entendu parler d’un Malosse, mais c’était un souvenir flou. Peut etre un rêve. Il détourna son attention de ce pokemon et de son dresseur pour recommencer à discuter avec Miaouss et Insolourdo. Elle aimait ses moments de complicité avec ses pokemon, étant plus proche d’eux que des autres humains… D’ailleurs, à cette heure de la journée, la plage commençait à se remplir. Fin du calme et de la tranquilité.

Un cri attira son attention, un cri de joie. Mizuki se retourna et vit le jeune garçon sur une planche de surf. Bizarrement, la vague sur laquelle il surfait était beaucoup plus grande que les autres, plus puissante. Alors qu’il fonçait sur son chien, qui venait de se faire emporter par l’eau, il l’attrapa et atterit plus loin sur le sable, au milieu de quelques vacanciers. Voyant leur air ahuri, Mizuki ne put s’empecher de rire joyeusement, ainsi que le fit quelques secondes plus tard le jeune garçon. Toujours un peu intriguée par le Malosse, Mizuki décida de s’approcher de lui, d’essayer de lui parler. Entre pokemon, elle pouvait toujours engager la conversation, après tout. Miaouss et Insolourdo la suivirent, bien qu’ils le fassent de mauvaise grace.

« C’est un Malosse, Mizu, un pokemon Chien ! Et nous, on est des pokemon Chats ! Je pense pas que ce soit une bonne idée d’aller lui parler »

« … J’étais bien, dans le sable… Je crois que j’étais presque endormi… »

« Bon, écoutez, vous deux, on est pas venus ici pour rester sans bouger au même endroit toute la journée. Je vais juste… Engager la conversation… »


Mais, plus elle avançait, moins elle avait l’impression que ce Malosse allait gentiment accepter de discuter avec elle. Néanmoins il était trop tard pour regretter, maintenant.

« Euh… Bonjour ! Je… Je m’appelle Mizuki ! Et euhh… »

Sous le regard froid et indifférent du Malosse, elle ne sut pas vraiment quoi dire, alors elle décida d’exprimer d’un coup ce qu’elle avait sur le cœur.

« Je veux pas te déranger, mais j’ai rencontré quelqu’un, il y a quelques temps, qui n’arretait pas de me parler de son Malosse, alors voila, ça m’a intriguée, mais si on te dérange, on s’en va ! »

Encore un regard froid, mais cette fois le Malosse répondit.

« Kiel ne m’a jamais parlé d’un Chaglam qu’il aurait rencontrée… ou d’une Mizuki. Vous me dérangez. »

« Kiel ? »

« Mon dresseur. Kiel Wind. J’ai dit que vous me dérangiez. »


Kiel Wind. Tout était clair, c’était le Griknot qu’elle avait rencontré dans la foret de Mizuhan, ou plus précisemment dans la foret de son rêve. Ainsi, c’était ce jeune garçon ? Il fallait absolument qu’elle se présente, dans sa forme humaine, mais elle ne pouvait pas se transformer en public… Suivit de ses deux comparses, elle s’éloigna du Malosse, et chercha un coin dégagé sur la plage, à l’abri des regards. Puis, se concentrant, elle retrouva sa forme humaine, habillée comme avant sa transformation, son sac sur le dos. Puis se dirigeant vers Kiel, elle se mit à courir, euphorique, puis l’appostropha.

« Kieeeeeeel !! »

Le jeune garçon se retourna, l’air agacé et etonné. S’il avait le même caractère transformé en Griknot que sous sa forme humaine, ça n’allait pas etre de la tarte pour engager le dialogue, mais ça valait le coup d’essayer.

« Kiel, je… Je ne sais pas si tu te souviens de moi, mais nous nous connaissons déjà. Je m’appelle Mizuki, et la premiere fois que je t’ai rencontré, j’étais sous la forme d’un Chaglam… »

Comme elle s’y attendait, ce ne fut pas un sourire chaleureux qu’elle reçut…

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2193

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Faire bouger la fête [Kiel/Mizuki/Nina]

Message par Nina Wang le Sam 8 Aoû 2009 - 2:22

Le festival de Natsu battait son plein à Eternara. Nina s'y était rendue après avoir vaincu Sir Charles et ses sbires à Arkan, là où elle L'avait retrouvée. Alors, elle arpentait désormais les rues animées de la ville, observant les gens qui semblaient bien préoccupés malgré le contexte festif. Nina, en qualité de guerrière, le ressentait plus que quiconque : elle était maintenant intégrée à l'élite mizuhanienne, et elle était au courant de plusieurs choses importantes au sujet des manoeuvres qui allaient être exécutées par la nation de l'eau.

Mais pour l'heure, la jeune fille marchait vers la plage, lentement. Elle était lasse, le trajet l'avait fatiguée et la guerre occupait son esprit constamment. Pourtant, elle savait qu'elle voulait participer au concours qui se déroulait à Eternara, la ville d'origine du champion des Dragons, Peter. C'était un ami de son père, et elle espérait vraiment le croiser en ville ce jour-là. Mais elle ne se faisait pas trop d'illusions, en même temps : il devait être très occupé...

Elle s'inscrivit au concours et présenta Eikallia, sa Lamantine, dont la prestation lui permit d'accéder au second tour. Les quatre participants devraient s'affronter dans un Battle Royal où un gagnant serait désigné à la fin du tournoi. Mais elle avait encore pas mal de temps avant de commencer ; elle décida alors de se promener sur la plage avec Miyana, qui avait toujours du mal à lui pardonner pour ne pas lui avoir permis d'avoir une armure afin de se battre. Sa rancune diminuait cependant, puisqu'elle commençait enfin à comprendre le choix de Nina. Elle regardait donc partout avec attention, et ce fut elle qui signala à sa dresseuse la vague énorme qui allait s'abattre sur les gens sur le sable.

Nina forma un léger bouclier d'eau autour d'elle pour éviter de se faire submerger et laissa la vague l'entourer, puis la dépasser pour aller mourir plus loin, derrière elle. Quand l'eau se fut retirée, un jeune homme assez étrange que Nina soupçonnait être l'auteur de ce mini ras-de-marée fit remarquer d'un ton qui se voulait détaché que cette vague était énorme. Puis, une jeune fille tout aussi inconnue de Nina vint parler au garçon, prétendant qu'elle l'avait déjà rencontré sous sa forme de...Chaglam ! Nina sursauta en entendant cela. Se pourrait-il que d'autres aient été victimes du rêve de Darkrai ? En tout cas, les paroles de l'adolescente le laissaient entendre.

Nina s'avança vers eux et, sans crier gare, leur demanda à brûlepourpoint :

« Avez-vous été victimes d'un cauchemar à Mizuhan, un cauchemar où Darkrai vous a parlé ? »

Puis, plus souriante, elle ajouta :

« Je suis Nina Wang et je viens de Fla'Or. Voici Miyana. Enchantée... »

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4139

Fiche de personnage
Points: 16
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Invité le Dim 9 Aoû 2009 - 21:16

[M'attendez pas, mon ordi bug à moitié, et quand je commence à écrire un texte potable, le clavier se met en mode "U.S." et c'est impossible de taper quoi que ce soit sans faire 36 000 fautes... Continuez, je vous rattrape. =P]
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Kiel Wind le Mar 11 Aoû 2009 - 0:34

Kiel se retourna assez mauvais vers la personne qui l'appelait : une fille qui criait son nom? Il ne connaissait aucune fille qu'il serait heureux de revoir... sans compter que son Malosse n'arrêtait pas de lui grogner dessus, il n'avait pas l'air de l'aimer non plus... lorsqu'il se retourna, il ne reconnu pas la jeune fille et se contenta de la regarder d'un air agacé : ça ne pouvait être qu'une des filles de la ville où il habitait dans son enfance, d'ailleurs elle avait l'air de venir de Nalcia elle aussi. Il voulu tout simplement l'envoyer balader, mais il n'en eut pas l'occasion : il se figea lorsqu'elle lui dévoila sa véritable identité. Mizuki... Mizuki... il avait beau fouiller dans ses souvenirs, il ne connaissait qu'une seule Mizuki... et en effet, il l'avait rencontré dans ce rêve, où il s'était transformé en Griknot. Puisqu'elle savait pour le rêve... c'était obligatoirement elle ! Néanmoins... il l'avait cherché pendant des semaines, il était même retourné dans la forêt sous sa forme humaine, pensant comprendre pourquoi Darkrai lui avait fait faire ce rêve... et il la retrouvait là? En plein milieu d'une fête? Il ne pouvait que la dévisager d'un air assez douteux, ne sachant pas s'il pouvait lui faire confiance...

« Mizuki hein... tu serais la Chaglam... »

il fut interrompu par une femme plus âgée qu'eux : elle disait venir de Fla'Or, donc de Mizuhan. Elle venait de surprendre leur conversation, enfin... les paroles de Mizuki, et visiblement, elle savait pour Darkrai. Kiel commençait à bouillir de l'intérieur : il n'en avait jamais parlé à personne... même son Malosse n'était pas au courant qu'il avait fait ce rêve, il ne lui avait expliqué que vaguement qu'il cherchait à comprendre quelque chose qui le dépassait dans la forêt... et là, d'un coup, tout le monde semblait au courant ! C'était une blague non? Darkrai s'amusait encore avec son esprit? Kiel prit la parole, parlant très sèchement :

« Bon, attendez un instant. Je pige rien là. »

Il pointa Mizuki du doigt, et reprit :

« Toi, tu es Mizuki, la Chaglam de mon rêve, et tu m'as reconnu sans aucune difficulté alors qu'on ne s'est jamais croisés... »

Il pointa ensuite Nina du doigt, continuant ses réflexions :

« Et toi, tu es une parfaite inconnue, et évidemment tu es au courant pour ce rêve que j'ai fait. »

Il croisa les bras, soupirant et se mit à regarder partout autour de lui : bon, déjà son Malosse était là... il s'occupait de garder à distance un Miaouss et un Insolourdo qui semblaient appartenir à Mizuki. C'était un bon début, mais pourtant Kiel continuait à chercher autour de lui, pensant voir Darkrai surgir d'une des rues.

« Je rêve encore? C'est ça? Bientôt je vais voir un pokemon légendaire qui va me dire que j'ai du subir une épreuve à nouveau? Et il va me refaire tout un blabla ennuyeux... ah, non c'est vrai. On doit d'abord passer une journée horrible seuls au milieu de nul part... »

Kiel s'emportait totalement, son Malosse le ramena à la raison en lui mordillant la jambe : bon sang, il avait cherché si ce rêve était un signe ou simplement un rêve des semaines entières, et maintenant que Mizuki se montrait à lui sous sa forme humaine... il ne voulait pas réagir comme ça, mais c'était plus fort que lui ! C'était au moment où il s'y attendait le moins qu'elle arrivait...

_________________
avatar
Kiel Wind
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 164
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Mizuki Ana le Mar 11 Aoû 2009 - 10:09

Kiel commença par dévisager d’un air soupçonneux Mizuki, ne sachant apparemment pas s’il devait la croire ou non, puis une jeune femme, avec des cheveux foncés et un petit Evoli sur ses talons, qui avait entendu ses paroles se rapprocha d’eux pour leur demander s’ils avaient été victimes d’un cauchemar. Consciente d’avoir été très peu discrète sur ce coup là, Mizuki répondit que c’était le cas, en effet, ils s’étaient bien rencontrés dans ce qui ressemblait à un rêve et qu’un certain Darkrai leur avait parlé au moment du réveil.

« Ah, et puis, je m’appelle Mizuki Ana, de Alfen, et je suis moi aussi enchantée de te connaître ! »

Kiel reprit ensuite la parole, essayant visiblement de remettre ses idées au clair par rapport à elle et Nina.

« Je rêve encore? C'est ça? Bientôt je vais voir un pokemon légendaire qui va me dire que j'ai du subir une épreuve à nouveau? Et il va me refaire tout un blabla ennuyeux... ah, non c'est vrai. On doit d'abord passer une journée horrible seuls au milieu de nul part... »

L’énervement de Kiel était facilement compréhensible, c’était plutôt bizarre qu’ils se rencontrent tous les deux au milieu d’une fête, qu’elle le reconnaisse aussi facilement et qu’il croise une autre humaine qui apparemment avait fait un rêve du même genre qu’eux. Mais, d’un autre coté, Kiel, Taïchi et Mizuki avait tout de suite pensé qu’ils n’étaient pas seuls à faire ce cauchemar, lorsqu’ils s’étaient retrouvés dans la forêt, donc ça n’était peut-être pas si étonnant… Mizuki tenta de faire reprendre son calme au jeune garçon

« Kiel… Déjà, je tiens à te faire remarquer que cette journée n’a _ pour le moment, et pour ma part _ rien d’horrible, et qu’on n’est pas seuls au milieu de nulle part, cette fois. Regarde la foule, écoute la musique : je ne crois pas qu’on soit dans un rêve, ou un cauchemar comme la dernière fois… En plus je me rappelle parfaitement être venue ici par mes propres moyens. »

Le jeune homme eut l’air de se radoucir un peu. Après tout, ce qu’elle expliquait était réaliste, et qui plus est logique.

« Et puis, pour répondre à ta première interrogation, à savoir comment j’ai pu te reconnaître… Et bien, je ne t’ai pas reconnu tout de suite, en fait. J’ai demandé à Malosse. »

Oups. Mauvais explication. Nina et Kiel la regardait avec un air d’incompréhension, et c’était assez normal de leur part. Kiel avait d’ailleurs retrouvé son air soupçonneux.

« Enfin… Pas comme ça, non, je ne parle pas aux pokemon, et tu m’aurais vu approcher. J’ai utilisé mon apparence de Chaglam. Depuis que j’ai fait le rêve avec Darkrai, je peux me transformer à ma guise en chat… Tu ne peux pas, toi ? » Ajouta t-elle lorsqu’elle vit que, non seulement il était soupçonneux, mais qu’il devait la prendre pour une folle à en juger par ses yeux exorbités…

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2193

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Nina Wang le Mar 11 Aoû 2009 - 19:42

« Et toi, tu es une parfaite inconnue, et évidemment tu es au courant pour ce rêve que j'ai fait. »

Effectivement, elle ne le connaissait pas...mais elle avait vécu la même chose que lui...qu'eux, en fait. Elle acquiesça simplement quand Mizuki se présenta. Apparemment, les deux cadets se connaissaient, et le dénommé Kiel n'avait pas l'air content de voir qu'il n'avait pas été le seul à se retrouver dans un rêve créé par Darkrai.

« Oui...c'est une expérience assez désagréable. Et...spéciale, je dirais. Mais j'aurais aimé savoir un peu plus de choses à ce sujet... »

Elle s'interrompit alors quand Mizuki affirma qu'elle avait DEMANDE à Malosse pour connaître l'identité de Kiel, ne l'ayant vu qu'en rêve et sous une forme de Pokémon. Elle fut encore plus hébétée en entendant l'adolescente dire qu'elle pouvait se transformer en Chaglam ! Se pourrait-il qu'elle aussi puisse devenir un Mentali ? A vrai dire, elle n'avait jamais essayé. Troublée, elle s'apprêta à demander quelques précisions, mais une voix amplifiée par un mégaphone en minerai de Cénosia annonça le début de la seconde manche, invitant ainsi les concurrents à se présenter sur la plage pour la Battle Royale. Prise de court, Nina s'excusa rapidement en s'inclinant légèrement, puis courut vers le lieu du combat.

[TOPIC FINI POUR MOI]

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4139

Fiche de personnage
Points: 16
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Kiel Wind le Mar 11 Aoû 2009 - 22:31

Alors qu'il commençait à se calmer... Mizuki lui annonça qu'elle pouvait se transformer en chat... Kiel s'imagina un instant qu'elle ne faisait que se moquer de lui, mais le pire, c'était qu'elle avait l'air sérieuse ! Et puis son Malosse qui n'arrêtait pas de grogner... il la regardait d'un air soupçonneux, ne croyant qu'à moitié ce qu'elle venait de dire. Mais si ce qu'elle disait était vrai... ce n'était pas des soupçons qu'il allait avoir, mais de la jalousie. Et pourquoi lui il ne pouvait pas se transformer? Il avait subit cette aventure autant qu'elle ! Bon, d'accord... il n'avait pas vraiment fait d'effort pour que cela se déroule bien avec les deux autres, mais au final ils avaient fini par s'entraider ! Alors pourquoi lui ne pourrait pas se transformer en pokemon?

La femme qui les avait rejoins s'étonnait elle aussi de ce que venait de dire Mizuki : pourtant elle avait l'air d'être au courant de tout... mais elle s'en alla sans rien ajouter, annonçant qu'elle devait participer au concours. Elle faisait partie des qualifiés? Ce n'était pas « n'importe quelle personne » au final... heureusement. Une fois qu'il se retrouva seul avec Mizuki, Kiel réussit enfin à se calmer : elle venait de lui démontrer qu'il n'était pas dans un rêve, en effet la journée n'était pas catastrophique, bien qu'il ait déjà vu des fêtes plus intéressantes, et il était venu ici par lui même.
Le gamin regarda son Malosse, attirant son attention en l'appelant par son nom. Le pokemon se retourna vers son maître, abandonnant un instant ses grognements pour écouter ce qu'il avait à dire.


« Malosse, un Chaglam est venu te parler de moi? »

Le Malosse ne chercha pas à répondre, et se mit simplement à aboyer dans la direction de Mizuki : personne ne pourrait savoir qu'elle était la même personne, entre sa forme de Chaglam et sa forme humaine, mais le Malosse l'avait reconnue à l'odeur. Kiel ne pouvait pas le nier plus longtemps, Mizuki disait la vérité... mais il se surprit lui même à rester calme, maintenant qu'il en était sur : avec Mizuki... là bas dans cette forêt, ils avaient vécu bien plus qu'un rêve, c'était plus un cauchemar... un des pires cauchemars qu'il n'ait jamais fait. Et pourtant, il avait cherché à retrouver Mizuki et Taichi après ce rêve... après un instant de silence entre les deux jeunes, Kiel reprit enfin la parole, l'air beaucoup plus calme qu'avant.

« Mizuki, tu sais... j'ai passé énormément de temps à savoir si ce rêve... enfin si c'était un rêve, ou plus... et comme je n'avais aucun signe que ça se soit réellement passé, j'ai fini par croire que tout était faux... »

Il laissa un blanc, jetant un coup d'œil vers son Malosse qui le dévisageait inquiet : il ne lui en avait jamais parlé, normal qu'il ne comprenne pas. Mais apparemment, il n'avait plus à s'inquiéter pour cette fille chatte... Kiel la connaissait. Il se contenta de la surveiller de là où il se trouvait, essayant de suivre la conversation.

« Tu dois croire que je suis aussi stupide que dans ce rêve, mais ces derniers temps je suis un peu sur les nerfs... enfin plus que d'habitude. Tu dois être au courant qu'une guerre a eut lieux avant notre rêve, et qu'une risque d'arriver à nouveau bientôt... »

Même s'il n'était qu'un gamin, Kiel faisait partie d'une famille d'elementalistes renommés. Il avait été absent à la première guerre, étant encore trop jeune à cette époque, mais cette fois il ne pourrait pas y échapper. Et même s'il n'était pas effrayé d'y aller, il craignait de se retrouver au milieu de troupes sanguinaires... sans compter qu'il serait obligé d'emmener le Malosse avec lui : il ne voulait pas que son pokemon souffre, mais il ne pouvait pas le laisser seul... le pokemon n'aurait jamais accepté.

« Je ne sais plus vraiment ce que je t'ai raconté sur moi pendant ce rêve... à part mon nom. Tous mes souvenirs s'y rapportant sont flous, puisque c'était un rêve. Mais je viens d'une grande famille d'élementalistes, et en temps de guerre nous sommes forcés de servir le pays. Si tu vois ce que je veux dire. Et je me vois mal sur un champ de bataille. »

_________________
avatar
Kiel Wind
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 164
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Invité le Mer 12 Aoû 2009 - 19:51

[ Je squatte 1 post pour les objets =), cette épisode se passe avant le départ du garçon ]

*Je voulais pas venir*

Sur un bateau qui voguait tranquillement vers le festival d'Eternara, un jeune adolescent était accoudé sur le bord en train de regarder les poissons chatouiller la vieille coque, car le bateau ne méritait plus ce nom, mais était plutôt qualifié de rafiot des mers. Il lançait son boomerang, sans avoir peur de le perdre, il était quasiment née avec, en ayant pratiqué avant même qu'il ne sache marcher ou parler, mais ne possédant le sien que depuis son jeune âge. Le voila maintenant ici, ruminant de sombres pensée, il allait encore s'ennuyait, mais surtout il se ferait montrer du doigt car avec un pokemon comme le sien, rien n'était jamais trop tranquille. Effectivement, Calypso était un véritable petit démon qui adorait faire la moindre bêtise dès qu'elle en avait l'occasion.

Il savait déjà qu'elle serait sa futur évolution, un être déjà prédisposé à nager vu qu'elle se fourrait toujours dans les bassines d'eau ou sortaient des cuisines en se carapatant avec un poisson dans la gueule. Imaginé une boule de poil couleur chocolat avec un duvet de nacre autour du cou s'enfuir à toute vitesse d'une salle avec un animal marin deux à trois fois plus gros que la créature qui le porte. Il ne reste plus qu'à imaginer le cuisinier lançant ses multiples couteau pour arrêter l'animal. Bien sur elle peut passer inaperçue minuscule être qu'elle était, mais le poisson lui c'était une autre paire de manche.

En bref, voila qu'ils allait débarquer, en retard comme d'habitude, il avait donc raté les prestations, et surement plein de jolies filles en bikini ou tout autres demoiselle aux proportions avantageuse. Avant de descendre il se vit tout de même tomber au sol à cause de sa bestiole qui venait de lui foncer dans les jambes. Bref, en gros la journée ne commençait pas bien, et en plus son père venait de lui refiler une bonne tape dans le dos, qui semblait amical, mais lui l'avait plus sentit comme un coup meurtrier.
Il se relevait péniblement, et la journée le serait tout autant, donc nous passerons les multiples écrasement de pied, les chutes et autre cascade dut à sa créature complètement folle dingue.

Finalement ce fut la folie, et le garçon était exténué, il avait faim mais n'osait même pas approché du banquet si c'était pour que son Evoli lui amène la misère et le courroux des gens. Au moins assis face au soleil, à quelque mètres de l'eau ou barboter son pokémon, la il était sur que personne ne serait déranger. Le sable chaud de la journée se refroidissait lentement, le soleil se couchait et donnait aux ciel des ton parme et citron, virant légèrement sur le rose et le mauve. L'eau miroitait alors de multiples lumières pur, donnant à la plage un paysage presque inconnu, mystérieux et légendaire, incroyablement calme et merveilleux.


"On va bientôt rentrer, j'espère pour toi que tu est prête, bientôt tu apprendra la vie sauvage... enfin tu l'est déjà.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Mizuki Ana le Mer 12 Aoû 2009 - 22:14

Nina s’en alla, annonçant qu’elle allait être en retard pour la seconde partie du concours. Mizuki ressentit un légère pointe de déception lorsqu’elle la regarda s’éloigner : elle avait raté la majeure partie de l’évênement, et ne pourrait surement pas venir voir la fin… Mais elle se tourna vers Kiel, qui avait cessé de la regarder comme si elle était folle, et s’adressait désormais à son Malosse… Qui aboya en direction de la jeune fille. C’est vrai qu’il nous a dit qu’on le dérangeait, quand on est venus…

Lorsque Kiel se remit à parler, sa voix avait une intonation calme que la jeune fille ne lui connaissait pas ; d’un autre coté, elle ne connaissait pas grand-chose de cet etrange garçon…

« Mizuki, tu sais... j'ai passé énormément de temps à savoir si ce rêve... enfin si c'était un rêve, ou plus... et comme je n'avais aucun signe que ça se soit réellement passé, j'ai fini par croire que tout était faux... »

Gardant le silence, Mizuki songea qu’elle-même n’avait pu que se rendre à l’évidence, à savoir que le rêve n’en était pas un, puisqu’elle s’était réveillée sous sa forme féline…

« Tu dois croire que je suis aussi stupide que dans ce rêve, mais ces derniers temps je suis un peu sur les nerfs... enfin plus que d'habitude. Tu dois être au courant qu'une guerre a eut lieux avant notre rêve, et qu'une risque d'arriver à nouveau bientôt... »

Baissant les yeux, Mizuki murmura :

« Oui… Je sais… pour la guerre… C’est terrible… Mais, tu sais, je ne t’ai pas trouvé stupide. Juste un peu… associal ? Enervé ? »

Apparemment, Kiel était bien tourmenté par ce conflit, pour un aussi jeune garçon. Mizuki, elle, ne s’était pas inquiétée de la guerre, puisqu’elle se trouvait dans le désert lors de son annonce, et qu’elle avait été cachée par Tsuugyoo lorsqu’elle était arrivée en territoire ennemi. Quel terrible mot, « ennemi ». Le vieil homme l’avait traitée en amie, pourtant, s’il fallait en croire les ordres, les autorités, les civils, ils étaient « ennemis »…
Tremblant à cette idée, la jeune fille profita du silence de Kiel pour penser à sa propre situation, vis-à-vis des combats. Elle était bien jeune, bien faible pour se battre, et s’était la même chose pour ses pokemon. Pouvait-elle les envoyer au front, sachement parfaitement que ce serait la mort assurée pour eux, saurait-elle à nouveau se regarder dans un miroir si ils périssaient, par sa faute ? C’était la premiere fois qu’elle appréhendait la guerre en tant que potentielle combattante, et cette idée la répugnait, l’effrayait au plus haut point. Elle aurait voulu penser à autre chose, mais c’était visiblement un sujet qui pesait lourd sur le cœur de Kiel.

« Je ne sais plus vraiment ce que je t'ai raconté sur moi pendant ce rêve... à part mon nom. Tous mes souvenirs s'y rapportant sont flous, puisque c'était un rêve. Mais je viens d'une grande famille d'élementalistes, et en temps de guerre nous sommes forcés de servir le pays. Si tu vois ce que je veux dire. Et je me vois mal sur un champ de bataille. »

Oh. Kiel était donc élémentaliste. Et il ne se souvenait pas du rêve qu’ils avaient fait, contrairement à elle qui s’en souvenait parfaitement… ou presque…

« Si je me rappelle bien… Tu m’as juste dit ton nom. Et celui de ton Malosse, aussi. C’est grace à ça que je t’ai reconnu. Et, je ne peux pour le moment qu’imaginer ce que tu veux dire par « forcés de servir le pays ». Mes parents… »

Penser à eux lui serrait le cœur, elle n’avait même pas eu le temps d’aller les voir aujourd’hui…

« Mes parents sont marchands, de simples marchands sans histoire. Je me suis enfuie de chez moi, en fait, mais ils ont réussi à m’ecrire et, eux aussi m’ont dit qu’ils étaient forcés de servir Nalcia… En vendant des armes aux soldats, des armures, ce genre de choses. Et je suppose que, pour les soldats ou les élémentalistes, c’est pareil… Mais moi, je n’ai pas vécu ça… J’étais à Flamen tout le temps des combats, je vais y retourner d’ailleurs, un ami là-bas m’a appris à me cacher et me déguiser, mais jamais on m’a dit que j’étais forcée de me battre… Forcée de servir mon pays… Je ne sais même pas pourquoi ont lieu ces batailles qui me semblent absurdes… Et, moi non plus, je ne me vois pas combattre, même dans le cas où je serais forcée… »

Tous deux restèrent silencieux, pensifs. Ils étaient bien les seuls, au milieu des touristes bruyants qui commençaient à affluer sur la plage, se dirigeant vers le lieu de concours. Tous avaient l’air heureux, un peu préoccupés par des enfants surexcités ou des pokemon qui s’enfuyaient, mais heureux quand même. Et eux, est ce qu’ils sont forcés ? Sont-ils contents d’être ici, ou jouent-ils la comdédie ? J’en vois de chaque nation, Feu, Eau, Terre, ils se parlent, partagent le même lieu, vont au même endroit… Pourquoi ne serait-ce pas possible en dehors du festival ?

Mizuki se retourna vers Kiel, qui semblait avoir l’esprit tourmenté. Ce n’était pas de telles retrouvailles qu’elle avait imaginées. Ce n’était pas un tel Kiel qu’elle voulait voir. Elle préférait un Kiel moqueur, attaquant pour le plaisir un pokemon de passage, et un peu arrogant et prétentieux sur les bords à ce jeune homme qui semblait avoir des soucis d’adultes dans sa tête d’enfant… Elle devait tenter de lui changer les idées… de se changer les idées.

« Kiel, écoute moi. La guerre n’a pas repris, pour le moment, des gens de différentes nations sont mélangés, ici, sans intentions belliqueuses, et nous sommes là, tous les deux, à penser à des choses qui nous prendront bien assez la tête d’ici quelques jours. Alors moi, ce que j’ai à te proposer, c’est, si tu es d’accord, qu’on visite le festival tous les deux. Qu’on aille voir le marché, qu’on participe aux activités qu’on trouvera en chemin, qu’on aille voir les resultats du concours, si ça se trouve, on y verra Nina, qu’on fasse des tas de choses. Ca te dit ? En tout cas, pour l’instant, ce que tu dois savoir…»

Mizuki regarda le jeune garçon dans les yeux, souriant d’une façon qu’elle espérait amicale…

« … C’est que tu peux faire des choses sans y être forcé. »

Au dessus d’eux, les Goelise volait en grand cercles, poussant des cris perçants. Le Soleil brillait et la vie leur souriait, il fallait en profiter. Rien ne disait que ça durerait.

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2193

Fiche de personnage
Points: 66
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Kiel Wind le Jeu 13 Aoû 2009 - 2:08

Mizuki n'était pas plus enthousiaste que Kiel concernant la guerre : elle ne comptait pas y participer... mais avait-on vraiment le choix? Lui y serait, c'était sûr... et pire, il se battrait comme les autres, car même s'il ne se battait pas pour vaincre ses ennemis, il se battrait pour sauver ses amis, comme on le lui avait toujours apprit. Mizuki semblait assez gênée : comment avait-il pu lancer ce sujet alors qu'il venait à peine de la retrouver? Qu'es-ce qu'il était stupide... même si elle préférait dire associable. Elle voulait apparemment changer de sujet : après tout ils étaient ici pour se reposer, et Kiel en avait grandement besoin.

« Kiel, écoute moi. La guerre n’a pas repris, pour le moment, des gens de différentes nations sont mélangés, ici, sans intentions belliqueuses, et nous sommes là, tous les deux, à penser à des choses qui nous prendront bien assez la tête d’ici quelques jours. Alors moi, ce que j’ai à te proposer, c’est, si tu es d’accord, qu’on visite le festival tous les deux. Qu’on aille voir le marché, qu’on participe aux activités qu’on trouvera en chemin, qu’on aille voir les résultats du concours, si ça se trouve, on y verra Nina, qu’on fasse des tas de choses. Ça te dit ? En tout cas, pour l’instant, ce que tu dois savoir…»

Elle laissa un instant sa phrase en suspens. Surprit, Kiel la regarda dans les yeux : elle lui souriait... les gens souriaient rarement à son approche, surtout les personnes qu'il avait déjà rencontré... elle avait l'air de vraiment l'apprécier, pourtant il se souvenait d'avoir été particulièrement désagréable dans son rêve... enfin en partie, après... ils s'étaient entraidés.

« … C’est que tu peux faire des choses sans y être forcé. »

Kiel sourit légèrement : elle était gentille... et surtout elle avait raison. Enfin à moitié... ils devaient profiter de la journée, mais ils n'avaient probablement le même sens du mot « profiter ». Kiel tapa dans ses mains, et se mit à les frotter l'une contre l'autre en regardant autour de lui :

« Concernant ce festival, je m'ennuie depuis que je suis arrivé, à part ce concours il n'y a pas grand chose... par contre j'ai entendu dire qu'il y avait un banquet ce soir, et ça... »

Le gamin se léchait déjà les babines... il ne s'était pas empiffré depuis des semaines, il allait probablement vider une dizaine d'assiettes... il jeta un coup d'œil à son Malosse, pensant que son estomac crierait aussi famine, mais le chien était toujours occupé à grogner sur le Miaouss de Mizuki. Kiel fit signe de ne rien dire à la jeune fille tandis qu'il tendait ses mains vers la mer, commençant à faire des gestes avec ses bras comme s'il essayait de ramener quelque chose. Deux petites sphères d'eau se rapprochaient du groupe : de l'eau goutait sur leur trajet, Kiel n'était pas capable de maintenir toute l'eau à l'intérieur mais il en resterait suffisamment. Une fois qu'elle furent suffisamment proches, les deux sphères se déversèrent sur le Malosse et le Miaouss, les deux pokemons se figeant totalement en sentant le liquide couler sur leur corps. Au moins ils ne se chamailleraient plus... ils allaient eux aussi avoir autre chose dans la tête ! D'ailleurs Kiel n'attendit pas que les deux animaux réagissent, il attrapa Mizuki par le bras et l'entraina en courant en direction du marché, mort de rire de sa blague sur les deux pokemons. En s'approchant des stands, Kiel lança :  

« Mizuki, si tu vois quelque chose qui te plait, je te l'offre ! C'est pas tous les jours qu'on rencontre quelqu'un avec qui on a partagé un rêve ! »

Il souriait à Mizuki : de toute façon l'argent n'était pas un problème pour lui, rien qu'à voir le château dans lequel vivait sa famille... le caractère de Kiel laissait d'ailleurs imaginer l'enfance gâtée qu'il avait eut, et il était difficile de croire que le môme pouvait être sérieux dans certaines situations...  Mettre de coté les problèmes... c'était le genre de choses qu'il faisait souvent. Même lui, il se préférait comme ça, il n'avait pas envie de réfléchir à ce genre de chose. Aujourd'hui, il allait passer une bonne journée avec Mizuki, le reste passerait après. Le soleil brillait dans le ciel, un peu trop disait Kiel qui trouvait toujours quelque chose à redire du moment qu'il pouvait contrarier quelqu'un, et des cris se faisaient entendre de l'endroit où avait lieu le concours : les combattants avaient du commencer leur combat. Ils avaient encore du temps devant eux, et pourtant le nalcien avait déjà l'impression que le temps passait trop vite. Il lui semblait qu'ils n'arriveraient jamais à tout faire aujourd'hui, alors qu'ils n'avaient rien de prévu. Même s'il avait tout mit de coté pour le restant de la journée, il n'avait qu'une seule crainte qu'il n'arrivait pas à effacer : avec cette guerre... pourra t'il un jour revoir Mizuki? Sera-t-elle sur le champ de bataille? Il espérait que non...

_________________
avatar
Kiel Wind
Informations
Nombre de messages : 142

Fiche de personnage
Points: 164
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Festival de Natsu] Faire bouger la fête[Kiel/Nina/Mentarie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum