[ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Ven 28 Aoû 2009 - 2:50

Contrainte no7 : se projeter dans le futur.

[Ce post se passe juste avant la guerre.]

Geffen... une fois encore, il était de retour chez lui, et une fois encore, il ne resterait pas plus de deux jours. La guerre approchait... Ninj venait de revenir de son épreuve d'amplificateur élémentaliste qu'il avait réussi, et maintenant... il voulait simplement passer du temps avec ses pokemons avant de rejoindre Reverie pour aller à la guerre. Qui sait... vu le massacre qu'avait été la guerre précédente, sachant qu'on pouvait imaginer que celle-ci serait pire... peut être que l'un d'entre eux disparaitrait... non, il préférait ne pas y penser. Toujours est-il qu'il voulait passer la journée avec eux.

Le Libegon tournait en rond autour du groupe, Pichu et Negapi sur son dos : les deux petites souris avaient échappé un instant à la vigilance de la Posipi pour s'éclipser sans elle, entre amoureux. De son coté, la souris rouge n'avait en fait pas cherché à les suivre : elle parlait avec Caninos, de ce qu'elle ferait plus tard, lorsqu'ils en auraient le temps... elle comptait participer aux concours, devenir comme ces pokemons qu'ils avaient vu au festival : elle voulait être une petite star, pour tous les publics qu'elle pouvait trouver. Le Caninos l'écoutait en souriant, rigolant avec elle lorsqu'elle blaguait... même Voltali à leurs cotés lâchait parfois quelques sourires discrets en l'écoutant, toutefois elle se contentait d'écouter au contraire du chiot qui parlait avec la petite.

La Posipi quitta soudainement les deux pokemons pour courir en direction de Ninj : l'humain était adossé contre un mur, dans l'herbe du jardin de sa maison familiale. Il regardait ses pokemons d'un air pensif, craignant pour leur avenir. Lorsque la souris s'approcha de lui, elle lui sauta dessus, secouant sa veste en poussant de petits cris joyeux, un large sourire sur le visage : elle voulait s'entrainer pour passer un concours...


« Hé bien, tu as des idées de ce qu'on pourrait y faire? »

La Posipi acquiesça, se plaçant devant Ninj, et commença une petite chorégraphie : rien de bien incroyable, quelques éclairs et une petite danse, cela ne leur permettrait sans doute même pas de passer la première manche... mais l'humain voyait plus loin, beaucoup plus loin... un avenir qui n'existerait peut être même jamais.

______________________________

La souris aux oreilles rouges attrapait son dresseur par le bas de son pantalon, pressée de faire son entrée. Ninj sourit, rappelant sa pokemon dans sa ball : on venait d'annoncer leurs noms, ils devaient monter sur scène... l'homme était habillé comme un gentleman, et n'était d'ailleurs pas très à l'aise dans ses vêtements, mais pour sa pokemon... il voulait le faire. Il entra sur scène, acclamé par la foule comme chaque candidat : d'un rapide coup d'œil dans la scène, il aperçu ses autres pokemons. Negapi et Pichu se tenaient la main, assis au premier rang. Ils regardaient leur dresseur émerveillés, et avaient plus que hâte de voir la sœur de Negapi faire sa prestation. Juste à coté d'eux, Caninos et Voltali regardaient également sans un mot. Et pour finir, on pouvait voir Libegon tout au fond, perché en hauteur : le public que Ninj désirait était au complet. Il ne chercha pas à savoir si d'autres personnes qu'il connaissait étaient dans la salle, c'était eux les plus importants pour sa Posipi.

Ninj salua la foule, sortit sa pokeball de sa poche, et la lança en l'air : elle s'ouvrit en plein vol, libérant un rayon rouge en direction du sol, accompagné de plusieurs éclairs partant dans toutes les directions. Lorsqu'elle atteint le sol, la Posipi salua la foule en s'inclinant, jetant un rapide coup d'œil sur ses amis, et afficha un large sourire sur son visage.


« Allons-y, mon étoile... »

La souris était aux anges, c'était clairement visible : son visage rayonnait. Elle entama une danse accompagnée par la foudre qui serait son compagnon pour cette fois. Les éclairs partaient dans tous les sens, et pourtant... chaque attaque était contrôlée, chaque éclair était voulu, le tout ayant pour but un spectacle des plus magnifiques. Ninj se préparait à jouer son rôle, il avait prévu de ne pas rester simplement à donner des ordres pour ce concours... ils avaient travaillé des semaines entières pour mettre cette chorégraphie au point, mais elle était parfaite...

Pourtant... Un éclair de trop tomba, la foudre atterrissant dans le public. Ninj jeta un regard intrigué à sa Pichu, mais elle venait d'arrêter sa danse, inquiète : ce n'était pas elle... elle n'avait rien fait de tel. Les flammes commencèrent alors à s'emparer de l'endroit, le public s'enfuie en hurlant... les pokemons de Ninj revinrent auprès de leur dresseur... sauf la Voltali qui restait au milieu de la salle, faisant à nouveau tomber la foudre : mais ce ne fut pas un simple éclair qui tomba du ciel, les flammes l'entouraient... tout comme elles entouraient la Voltali, et les mains de Ninj. Que se passait-il? Il n'avait jamais cherché à utiliser ses pouvoirs... pourquoi s'activaient-ils tout seul?

Tout autour de lui n'était plus que ruine, comme si l'endroit avait été balayé d'un souffle... il ne restait plus que lui et ses pokemons... il jeta un regard désolé à sa Posipi... voulant s'excuser d'avoir tout gâché... d'avoir détruit son rêve... mais la petite souriait, elle se jeta dans ses bras tout en lui parlant :


« Ces flammes sont belles... ce n'était pas prévu, mais le spectacle reste bon non? Peu importe la victoire... »

Il la comprenait... Ninj venait de se transformer en Voltali, sans rien demander. D'ailleurs il n'avait même pas sentit la transformation se faire, comme si elle n'avait duré qu'un instant... Il souris à sa Posipi, pleurant à sa place... comment pouvait-elle toujours garder le sourire ainsi? Comment pouvait-elle rester positif... alors que lui venait toujours tout gâcher?

Devant lui, un démon s'approchait en courant... non, pas un démon, simplement sa propre Voltali... entourée de flammes, un regard de tueur... et surtout, elle poussait un cri monstrueux, laissant apercevoir une rangée de dents pointues au niveau de sa bouche : la renarde folle bondit, atterrissant directement sur la Posipi, s'attaquant à la pauvre souris... pourtant, elle souriait toujours... même maintenant... même dans le malheur, même sous la douleur... elle ne regrettait rien.
 

___________________________________

Ninj poussa un cri, tous ses pokemons se retournèrent vers lui : ce n'était qu'un rêve... un horrible cauchemar. La Posipi le regardait intriguée, attendant toujours qu'il lui dise ce qu'il pensait de sa danse : Ninj la prit dans ses bras, caressant calmement sa tête.

« Désolé, j'ai cru voir quelque chose... enfin, oubliez. Posipi, c'était bien pour un début, je suis sûr qu'on arrivera à faire quelque chose de sympa à nous deux. »

La Posipi sourit à son dresseur, puis s'allongea dans ses bras, se laissant emporter par le sommeil : elle avait passé toute la journée dehors, et probablement à s'entrainer, elle était épuisée en cette fin d'après-midi. L'humain déposa délicatement son pokemon aux coté du Caninos, bien installée dans l'herbe : quand à lui, il se releva pour marcher un peu, secouant la tête pour oublier cette horrible vision qu'il venait d'avoir... ses pokemons étaient tout pour lui, s'il venait à perdre l'un d'entre eux... la moindre de ses petites lumières... il en perdrait probablement à jamais son sourire...

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Ven 28 Aoû 2009 - 7:04

Willow avait décider de suivre le conseil de la jeune femme, mais avait décidée de faire un petit détour par le centre du pays, un endroit fort jolie. Les couleur y était exquis. Pour ce diriger vers Geffen. Tout en marchant sur le chemin, elle avait prit son livre et lissait la description des lieux.

- Geffen, une ville magique entourée de fleurs

Située au cœur des plaines fleuries du pays du feu, Geffen est une ville calme, simple et élégante qui ravira les personnes à la recherche de repos dans ce territoire mouvementé. L'air y est très agréable et l'odeur des fleurs est omniprésente. De nombreux petits arbres parsèment la ville. Ajoutés aux tuiles mauves des maisons, cette ville arborent de magnifiques couleurs vives qui lui donne tout son charme. Surnommée "la ville magique", ses habitants sont très friands de fêtes et d'artifices en tout genre. Ils sont ici très conviviaux et adorent s'amuser, même avec les visiteurs! Geffen est tellement agréable que même Enteï s'y invite parfois afin de se reposer et de s'amuser avec les enfants.


Elle sourit et regarda autour de elle. En se moment, elle était encore dans les plaine fleurie mais pas pour longtemps. L'air était très agréable a respirer et tout ici transpirait le calme. Son Héricendre marchait calmement a ces pied, comme si a son tout il était envouté par le paysage et son odeur de fleurs. Lassant son livre d'une main, elle glissa l'autre dans son sac. Elle toucha quelque chose de doux et lise. La surface était froide et ronde. Elle n'avait pas encore fait sortit l'Insecateur, de peur qu'il ne se sauve et avec raison. Aspirant un grand coup, elle sorti la pokéball et la tripota un peu. Au moment ou elle allait enfin se décider de la faire sortit, elle entendit un cris de détresse et elle couru le plus vite possible dans cette direction. Arrivant au apport de Geffen, elle vu un homme qui tenait un Posipi dans les bras en le caressant doucement. Il disait :

« Désolé, j'ai cru voir quelque chose... enfin, oubliez. Posipi, c'était bien pour un début, je suis sûr qu'on arrivera à faire quelque chose de sympa à nous deux. »

Remarquant les pokémon qui l'entourait, elle fut surprise mais se repris immédiatement. S'était tout a fait normal. Willow vu un sourire s'étendre sur les lèvres de Posipi et sourit a son tour, la scène était touchante et très belle en même temps. Au même moment ou le petit pokémon s'allongea pour dormir et que son maitre le posa au sol près d'un Caninos , le vent se leva doucement et emporta quelques millier de petites pétales de toute les couleurs. C'était magnifique a regarder. Willow eu l'impression d'arrêter de respirer tellement s'était magique, elle serra doucement la pokéball contre elle comme si elle était un trésor et regarda Cinda et se laissa tomber au sol a genou pour le prendre dans ses bras, elle le serra contre elle et elle sentit les larmes couler sur ces joues. C'était idiot de pleurer, mais elle ne pleurait pas de tristesse mais de bonheur, elle venait enfin de comprendre pourquoi les pokémons pouvait être aussi chére au yeux de certaines personnes.

- J'espère que tu sais a quelle point je peu t'aimer...Dit-elle doucement a Cinda


Cinda surprit de voir sa jeune maitresse comme ceci s'affola un peu mais comprit très vite qu'il n'avait rien a se faire, il se colla davantage a elle et se frotta même pour lui montré qu'il l'aimait beaucoup lui-même. Il alla même a lui licher quelques petites larmes qui coulait encore. Se relevant avec peine, elle s'avança ver l'homme pour aller faire sa connaissance et lui demander quelques conseils quand elle trébucha sur quelque chose et tomba au sol. La ball fut littéralement propulsé dans les air, quand elle leva la tête, elle eu l'impression de voir la scène au ralentit. Elle la regarda tomber au sol entre les pattes massives du Caninos. Elle regarda l'animal et baissa la tète en murmurant :

- C'est bien ma chance.

Aussitôt, Cinda partit a courir vers le chien de feu, il fessait peine a voir, a coté de lui. Il était tellement petit. Elle se leva et se dirigea vers les deux pokémon en regardant le jeune homme.


- Je suis désoler... Je ne voulais pas vous dérenger.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Sam 29 Aoû 2009 - 3:08

La pokeball de la jeune femme eut à peine le temps d'atteindre l'herbe entre les pattes du Caninos que déjà la Voltali avait bondit, se plaçant devant la petites sphères en position d'attaque, le poil hérissé, laissant échapper un léger grognement en direction de l'objet... elle s'attendait à ce qu'un pokemon en sorte, mais rien ne vint. Elle resta ainsi immobile jusqu'à ce qu'un jeune Héricendre s'approche d'eux : la renarde se retourna d'un coup, dévisageant le nouveau venu sans lui adresser la parole.
Voyant la réaction de son amie, Caninos se leva à son tour, laissant la Posipi dormir seule dans l'herbe à coté de la pokeball. Il passa devant la Voltali, frottant sa tête contre la sienne pour lui faire comprendre que tout allait bien, et s'approcha de l'Héricendre pour faire connaissance beaucoup plus sympathiquement que la Voltali. Cette petite créature ne leur voulait sans doute pas de mal, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter.

De son coté, Ninj s'approchait de la dresseuse en souriant : elle venait de s'excuser de les avoir dérangé... et la réaction de la Voltali avait sans doute renforcé son sentiment d'inquiétude, toutefois le garçon fut tout à fait aimable avec elle et se mit à la rassurer :


« Ne vous en faites pas pour ça, vous ne venez pas d'ici n'es-ce pas? »

Il désigna le livre que la fille tenait entre ses mains : le bouquin semblait assez usé, et devait décrire la majorité des zones d'Erasia... mais une image et une description n'étaient rien comparé à voir de ses propres yeux tous ces endroits magnifiques, il en savait quelque chose puisqu'il parcourait lui même le monde pour ses recherches. Toutefois, il est vrai que Geffen était une ville à ne pas manquer... rien que le jardin où ils se trouvaient en ce moment était magnifique, parsemé de fleurs en tout genre, il se fondait parfaitement dans le décor du reste de la ville : en même temps, ses parents s'en occupaient régulièrement... il prenait toujours plaisir à revenir chez lui, dans cette ville.
Ninj se présenta à l'inconnue, jetant un coup d'œil à l'Héricendre non loin de lui : c'était probablement son pokemon, et il avait vu une pokeball à coté... elle en avait donc un deuxième.


« Je m'appelle Ninj, j'habite cette maison juste derrière moi, et les 6 pokemons que vous pouvez voir autour de nous sont mes compagnons. Vous êtes une jeune dresseuse qui commence son voyage? »

Il avait l'habitude de voir de jeunes dresseurs flamenois passer par Geffen : la plupart des gens ici étaient accueillants, et la présence assez régulière d'Entei en ville suffisait à attirer les curieux. Sans parler de la réputation touristique de la ville... mais en ce moment les visiteurs se faisaient plus rares avec la guerre qui approchait.

Tandis que Ninj parlait avec Willow, la Posipi bougea dans son sommeil, posant accidentellement sa main sur la pokeball qui trainait toujours dans l'herbe : un petit déclic se fit entendre, réveillant la Posipi, surprise. Elle vit un rayon rouge passer devant elle, prenant rapidement la forme d'un grand insecte vert : la souris reculait en rampant dans l'herbe, se demandant ce que cet Insécateur faisait là. D'ailleurs, le pokemon semblait se poser la même question.

Voyant un pokemon inconnu apparaitre près de la Posipi, le Libegon descendit du ciel, se plaçant entre elle et l'Insécateur. Les deux souris sur son dos descendirent rejoindre la souris aux oreilles rouges, laissant les deux pokemons verts face à face : aucun ne montrait de signe d'agressivité, mais le Libegon restait sur ses gardes. Ninj aussi de son coté avait remarqué que le pokemon de la jeune fille semblait un peu sauvage, il attendit néanmoins que sa dresseuse réagisse, plus surpris qu'inquiet.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Lun 31 Aoû 2009 - 22:19

A vrai dire, elle n'avait même pas eu le temps de voir l'échange entre les deux pokémons, elle n'avait eu que de yeux que pour le jeune maitre qui se tenait la. Elle se sentait tellement mal a l'aise qu'elle n'avait pas haussée le quitter des yeux. S'attendant a une critique ou autres. S'avançant timidement, elle tripota doucement le livre. Elle avait honte pour dire. Elle e sentit un peu rassurer quand elle entendit :

« Ne vous en faites pas pour ça, vous ne venez pas d'ici n'es-ce pas? »

Elle haussa lever le tête plus haut et lui sourit gentiment. Elle regarda Cinda qui fessait face au Caninos, et sourit doucement. Rien de dangereux ne s'était passer entre eux et même le Caninos semblait pas heureux mais très calme. Elle regarda le jeune homme dans les yeux et dit :

- Non, je ne vient pas d'ici, a vrai dire je suis nouvelle et on ma conseiller de trouver un compagnons pour la route vu que j'était nouvelle et que je connaissais pas le coin. Alors je suis passer par ici.

Elle lui sourit, il était fort gentil mais quelque chose le tracassait en son fort intérieur. Elle le vu regarder son livre user et jeter un coups d'œil a son Héricendre, avant de ce présenter :

« Je m'appelle Ninj, j'habite cette maison juste derrière moi, et les 6 pokemons que vous pouvez voir autour de nous sont mes compagnons. Vous êtes une jeune dresseuse qui commence son voyage? »

En entendant «Vous êtes une jeune dresseuse qui commence son voyage? », elle se sentit rougir un peu. Avait-elle l'air s jeune que sa ou s'était de la façon elle agissait qui fessait ceci. Elle jeta a son tour un regard attendrissant a son Héricendre, elle était contente parce que pour le moment il ne montrait aucune hostilité. Elle sourit gentiment en disant :

- Oui, j'avoue je suis nouvelle et complètement perdu. J'ai été envoutée pas le paysage et je n'ai pas vraiment fait attention ou je marchait et voilà se que sa donne et en fait, je m'appelle Willow. Le petit Héricendre ces Cinda et la pokéball et bien...un petit nouveau que j'ai eu en cadeau.

Elle sourit de nouveau, elle ne pouvait de sourit et elle ne savait pas pourquoi. Peut-être l'ambiance. Remarquant que le petit Posipi bouger, elle le trouva des plus attendrissant, mais quand elle le vu accidentellement pousser le bouton de la pokéball, elle perdit son sourit. Elle n'avait pas encore haussée sortit l'Insecateur et la il allait sortit. La petite sourit réveilla surprise et une lueur rouge apparut. Aussitôt qu'il apparut, la sourit partit se cacher et un Libegon apparut du ciel pour se placer entre les deux. L'insecte vert regarda autour de lui, se posant plein de question sur le fait de comment il était apparut la. Willow s'avança de peur qu'il n'attaque les pokémons ici présent. Cinda pur sa port, le connaissait déjà un peu du fait qu'ils s' «étaient croisée» dans la jungle. Il s'avança vers lui et de sa petite main il pointa maladroitement Willow. Cette dernier n'avait que de yeux pour lui, se posant comme question comment il allait réagir. Cette dernier pour sa part avait très peur que sa ne finisse très mal, il était jeune et semblait avoir très peur. Surmontant sa peur, elle s'avança vers lui, il devait avoir lui-même plus peur que elle. Repensant a la scène qu'elle venait d'avoir, elle sourit doucement, le vent ce leva a nouveau, envoyant des milliers de petites pétales dans tout les sens. Elle tendit la main vers l'Insecateur et dit doucement

- N'ait pas peur, tu est entre de bonne main.

Sa était si douce et calme, qu'elle aurait peu calmer n'importe quelle être en détresse. l'Insécateur la regarda quelques secondes avant de s'avancer vers elle. Elle fut surpris quand ce dernier au lieu de prendre sa main, de sa caler contre sa poitrine et de fermer les yeux. Il l'enveloppa de ces grande lame. Elle sourit et le prit a son tour dans ces bras. Cinda pour sa part fut «Jaloux» et vient bruler avec une petite flamme une des pattes de son nouveau compagnon. l'Insecateur fut surprit et recula vivement. Willow tomba a la renverse et elle regarda la scène. Les deux pokémons se fessaient face, l'un boudeur et l'autre disant «ces quoi ton problème». Ils étaient en garde tout les deux. Le grand insecte vert avec ces longues lames et le petit chien de feu. Cinda avait sortit fait sortit de longues flammes rouge orange, il voulait faire comprendre a son nouveau ami que c'était «sa» maitresse. La scène était plutôt drôle que menaçante. Riant au éclat, elle en pleurait presque. Les deux pokémons la dévisageraient. Cinda reconnu que la situation était banal et fit disparaître ces flammes. l'Insecateur pour sa part comprit et se décontracta. Tout deux firent un bas vers elle et se dévisageaient de nouveau, cette fois-ci de défi et partit a courir vers elle. Se jetant dans les air et atterrissant sur elle. Willow pour sa part ria jusqu'au moment ou ils atterrent sur elle. Elle en eu le souffle coupée.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Mer 2 Sep 2009 - 2:46

Ninj assista à une scène plutôt touchante entre l'Insécateur et sa dresseuse : mais le petit Héricendre ne semblait pas apprécier que sa maîtresse s'occupe de quelqu'un d'autre, il brula une des pattes de son compagnon, et les deux pokemons se firent face un instant. L'humaine riait, détendant l'atmosphère, jusqu'à ce que ses deux pokemons lui sautent dessus l'étouffant à moitié. Cette fois ce fut Ninj qui explosa de rire en voyant les deux créatures se jeter sur leur dresseur : ils n'avaient pas l'air malheureux avec elle, même si elle débutait elle avait au moins le mérite de bien débuter. Ninj l'aida à se relever, demandant aux pokemons de la lâcher un instant pour lui permettre de respirer. Une fois la femme debout, il se remit à lui parler :

« Vous avez l'air de bien vous en sortir pour ce qui est de vos pokemons. Ils semblent vous apprécier et en bonne santé. Après, c'est vrai que les dresseurs voyagent en groupe généralement, au moins à deux. Je ne sais pas qui vous a conseillé, mais cette personne a eut raison. »

En vérité, il était un peu gêné... car lui même il ne pouvait pas partir avec la jeune dresseuse, d'ailleurs peu de personnes seraient d'avis de commencer leur voyage en ces temps troublés. Et d'autres étaient dans l'incapacité de le faire... la guerre allait avoir lieu dans quelques jours, beaucoup de gens comme Ninj étaient obligés d'y participer. Il reprit, parlant avec le sourire :

« Mais vous savez, moi même j'ai commencé mon voyage seul. Et au final, les compagnons dont j'avais besoin sont venus à moi sans que j'ai à les chercher. C'est un peu comme cet Insécateur, je pense que vous n'aviez pas imaginé récupérer un tel pokemon le jour où vous l'avez reçu. »

Derrière lui, le Libegon reprenait son vol, seul : les trois souris étaient restées au sol et s'approchaient maintenant de l'Héricendre, prenant la place du Caninos qui avait laisser tomber lors de l'apparition de l'Insécateur, retournant près de la Voltali qui semblait dormir sur l'herbe. La Posipi s'approcha en première, serrant la patte à l'inconnu : il était rare qu'ils croisent des pokemons qui fassent peu près leur taille, ils voyaient en lui un compagnon de jeu potentiel. D'ailleurs le Negapi et la Pichu l'invitaient déjà à jouer un peu plus loin au milieu des fleurs.

Ninj qui regardait la scène prenait un air heureux, pourtant au fond de lui, il se disait qu'il aurait préféré partir avec cette jeune fille plutôt que ce qu'il allait devoir faire bientôt... mais il n'avait pas le choix. Et puis de toute façon, sa Voltali ne lui pardonnerait pas s'il fuyait... d'ailleurs, bien qu'elle semblait dormir... elle écoutait attentivement, chaque parole que Ninj pourrait dire... mais aujourd'hui était un jour de repos, un jour de paix... même si l'horreur venait le lendemain. L'homme s'appuya sur une barrière qui entourait un parterre de fleurs et ajouta calmement :


« J'aurais bien aimé vous accompagner, mais je dois partir demain à un endroit où une jeune fille sympathique comme vous ne doit pas se trouver. La seule chose que je peux vous conseiller, c'est de profiter de chaque endroit que vous visiterez, et de chaque instant que vous passerez avec vos pokemons. Et évitez d'aller à Mizuhan avant un moment. »

Pour peu que la jeune fille soit au courant des tensions entre les pays, elle comprendrait de quoi il voulait parler. Ninj se retourna, un peu gêné d'avoir parlé de ça à une inconnu. Il désigna ensuite sa maison :

« Par contre, vous ne devez pas avoir d'endroit pour dormir vu que vous voyagez, on pourrait passer la soirée chez moi, vous pourrez reprendre la route demain en pleine forme. »

C'était la moindre des politesses d'inviter la jeune femme chez lui : bien qu'il aurait préféré que ses parents soient absents... au moins sa mère cuisinerait, ça éviterait un désastre de sa part.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Mer 2 Sep 2009 - 5:04

Le jeune homme Ninj vient l'aider a se relever en fessant reculer ces pokémons a elle. Elle reprit son souffle quelque peu et lui sourit pour le remercie de l'avoir aider. Une fois qu'elle fut complètement debout, il enchaina :

« Vous avez l'air de bien vous en sortir pour ce qui est de vos pokemons. Ils semblent vous apprécier et en bonne santé. Après, c'est vrai que les dresseurs voyagent en groupe généralement, au moins à deux. Je ne sais pas qui vous a conseillé, mais cette personne a eut raison. »

Il arrêta quelques secondes le temps de penser et il reprit très vite sans qu'elle n'ait le temps de parler a son tour, mais quelque chose en elle disait qu'il n'était pas complètement heureux en se moment, :

« Mais vous savez, moi même j'ai commencé mon voyage seul. Et au final, les compagnons dont j'avais besoin sont venus à moi sans que j'ai à les chercher. C'est un peu comme cet Insécateur, je pense que vous n'aviez pas imaginé récupérer un tel pokemon le jour où vous l'avez reçu. »

A cette remarque, elle rougie timidement. Elle ne si attendait vraiment pas et elle espérait revoir cette femme qui lui avait donnée pour la remercier convenablement. Elle avait été réveiller durement mais c'était pardonnable après ce qu'elle lui avait donnée. Elle regarda le Libegon s'envoler dans le ciel bleu clair et retourna son attention sur Cinda. Les trois petites souris s'était approcher de lui , avec timidités au début, mais très vite avec curiosités a la fin. Elles voyaient peut-être en lui un compagnon de jeu. Willow sourit doucement, en le voyant s'éloigner avec elles. Elle le laissa aller, pour une fois qu'il s'amusait avec d'autres pokémons. Revenant vers Ninj, elle trouva sur son visage une sorte d'ombre qui lui gâchait un peu son bonheur, malgré le fait qu'il était heureux ici, quelque chose de grave le ramenait toujours dans le présent.

Il jeta un regarda a sa Voltali, pensant probablement a quelque chose lui semblait aller avec elle. Cette dernier semblait plus qu'un pokémon, c'était se que pensait Willow. Elle lui trouvait un air plus humaine que pokémon. Elle avait quelque chose de spéciale.

« J'aurais bien aimé vous accompagner, mais je dois partir demain à un endroit où une jeune fille sympathique comme vous ne doit pas se trouver. La seule chose que je peux vous conseiller, c'est de profiter de chaque endroit que vous visiterez, et de chaque instant que vous passerez avec vos pokemons. Et évitez d'aller à Mizuhan avant un moment. »

Elle fronça un peu les sourcis a cette remarque, voulait-il faire allusion a quelque chose? Si oui et bien, elle ne savait pas a quoi vraiment. Elle voulu lui poser la question, mais il se tourna vers une petite maison. Il semblait visiblement gêner de lui avoir parler de ceci, alors elle ne posa pas la question. Peut-être plus tard si il en reparlait. Il lui désigna la petite maison fort ravissante et il déclara aimablement :

« Par contre, vous ne devez pas avoir d'endroit pour dormir vu que vous voyagez, on pourrait passer la soirée chez moi, vous pourrez reprendre la route demain en pleine forme. »

Elle sourit timidement, mais elle était hésitante a dire oui. Elle ne voulait surtout pas être de trop ou être indésirable. Mais. Elle s'avoua que se serait d'avoir un peu de compagnie. Elle regarda Cinda qui s'amusait beaucoup avec les petites souris et son Insécateur semblait jouir d'une certaine jouissance en se moment. Il avait déployer ces ailes et était aller rejoindre le Libegon dans le ciel bleu. Il tournoyait autour de lui. C'était beau a voir. On aurait dit deux feuilles verts tournoyer sous le vent. C'était enchanteur. Elle ramena son son regard vers Ninj et elle déclara :

- Je veux bien accepter ton invitation seulement si tu le désire vraiment et si seulement se n'ait pas une simple marque de politesse.

Elle lui sourit moqueusement et le vent se leva, un vent frais et doux. Il vint faire vire volter ces cheveux brun miel autour d'elle, de sa main gauche, elle attrapa doucement quelques mèches qui se plaquaient contre sa douce joue rosée. Elle répondit doucement en plus :

- Je suiverais votre conseil, je me tienderait loin de Mizuhan pour vous faire plasir et aussi parce que vous avec été gentil avec moi.

Cette fois-ci, c'était un sourit sincere et joyeux, un de ces sourit qu'elle n'avait pas eu debut tres longtemps. Pour une fois, elle se sentait heureuse deput tres mais tres longtemps. Elle le dévisagea de son regard jaune pale, attendant patiement sa réponse.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Jeu 3 Sep 2009 - 3:44

Ninj était un peu surpris par la réponse de Willow, mais au final c'était compréhensible : il sourit simplement, invitant à nouveau la jeune femme à rester passer la nuit ici.

« Ne t'en fais pas, si je t'ai proposé c'est que ça me fait plaisir. Juste ne prends pas peur en voyant mes parents. »

Il disait ça en rigolant, après tout ses parents n'étaient pas si terribles... ils étaient même géniaux en tant que parents, mais son père lâcherait surement une nouvelle blague en voyant la fille, comme il l'avait déjà fait avec Reverie. De toute façon, pour le moment les pokemons s'amusaient dehors : les trois souris et l'Héricendre se couraient après les uns les autres chacun leur tour, jouant à un jeu où l'un des pokemons devait attraper l'un des trois autres. De leur coté, le Libegon et l'Insécateur profitait du ciel bleu pour voler dans tous les sens : la libellule effectuait de multiples pirouettes en l'air, profitant de ne pas avoir de passager pour une fois. Il tournait rapidement autour de l'Insécateur, attendant de voir de quoi était capable cet insecte volant. En bas, Ninj discutait tranquillement avec la fille en regardant les pokemons qui jouaient autour d'eux :

« Au fait, tu as déjà prévu ce que tu comptais faire durant ton voyage? Récolter les badges, passer des concours, visiter le plus d'endroits possibles... as-tu déjà un but en quelque sorte? »

Beaucoup de jeunes dresseurs se lançaient dans l'aventure sans vraiment savoir à quoi ils devaient s'attendre : lui même voyageait pour son travail, en plus du plaisir personnel, il avait donc toujours quelque chose de prévu lorsqu'il se rendait quelque part. Mais depuis peu, il avait décidé de se mettre également à participer aux concours : en fait ce n'était pas lui qui avait choisit, plutôt sa Posipi. A part ça, il s'était déjà intéressé aux arènes, mais vu qu'il n'était vraiment pas doué pour les combats il n'avait pas cherché à combattre un champion. C'était plutôt ceux avec qui il avait voyagé qui s'occupaient des arènes : en y réfléchissant, il était le seul à ne pas avoir de badge parmi les dresseurs qu'il connaissait bien. Même Reverie en avait récupéré un...
En pensant à ça, il se rappela une vieille histoire... le jour de la capture de son Libegon. Il partagea ses pensées avec Willow :


« D'ailleurs ça me fait penser que mon but à moi lors de mon départ, c'était de retrouver ce Libegon alors qu'il n'était qu'un Kraknoix... A l'origine je voulais seulement lui parler, mais finalement il a rejoint le groupe. »

L'histoire n'était pas aussi amicale que ça, mais bon il n'avait pas non plus à tout raconter. Ils avaient tout de même risqué la vie l'un de l'autre... pour se retrouver ensemble au final, c'était presque ironique.
Entendant que Ninj commençait à raconter sa vie, la Voltali se releva et rentra à l'intérieur de la maison sans rien dire, suivie du Caninos : si Ninj racontait trop de choses du passé, il en viendrait forcément à elle à un moment ou à un autre, et elle n'avait pas envie d'entendre à nouveau sa propre histoire tragique. Le dresseur aperçu du coin de l'oeil ses pokemons mais fit mine de rien, se doutant de ce qui la tracassait. Il reprit la conversation l'air de rien, questionnant la fille :


« Depuis quand es-tu avec cet Héricendre? »

Il y avait souvent une grande marge entre le premier et le second pokemon d'un dresseur : pour certains, le premier pokemon était synonyme de départ, mais pour d'autres comme Ninj c'était un pokemons qui avait passé une partie de son enfance avec son dresseur, avant le début du voyage.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Jeu 3 Sep 2009 - 5:44

« Ne t'en fais pas, si je t'ai proposé c'est que ça me fait plaisir. Juste ne prends pas peur en voyant mes parents. »

Willow sourit a cette réponse, elle était plutôt contente de ne pas se sentit de trop. Il rigolait pour la fin de sa phrase, alors elle n'en fit point de commentaire, il devait rigoler pour vrai. Ninj regarda les pokémons jouer ensembles, elle suivit son regard qui se dirigea au trois petites souris et a son Héricendre. Ils jouaient ensembles a une sorte de chat qui cour après la souris. Willow rigola un peu quand Cinda Tomba au sol. Il fut assagaient par trois petites souris très heureuses. Pour la par de son Insécateur,

* Faut vraiment que je lui trouve un surnom* pensa t-elle

lui et la libellule géante tournoyaient une autour de l'autre, effectuant pleines de pirouettes inimaginables. l'Insécateur non intimidé pas le Libegon, se mit a son tour a tourner très vite, en s'effectuant des saut arrières très près de lui. Ninj la fit sursauter quand il demanda :

« Au fait, tu as déjà prévu ce que tu comptais faire durant ton voyage? Récolter les badges, passer des concours, visiter le plus d'endroits possibles... as-tu déjà un but en quelque sorte? »

Willow surprit sur le coup de dévisagea, elle n'avait jamais penser a sa, a vrai dire elle n'avait jamais penser quitter le nid familiale. Tout était arrivé si vite. Elle repensa a sa maison, a l'élevage qu'elle aimait beaucoup faire avec ces parents. Ces parents n'étaient plus la pour la protéger ou la prendre dans ces bras. Un sentiment de nostalgies l'envahir, la tristesse suivi. Une ombre passa sur son visage. Tournant la tête sec, elle fit disparaître ces sentiments et regarda Cinda joue avec innocence. Ninj continua et elle l'écouta pour oublier sa peine :

« D'ailleurs ça me fait penser que mon but à moi lors de mon départ, c'était de retrouver ce Libegon alors qu'il n'était qu'un Kraknoix... A l'origine je voulais seulement lui parler, mais finalement il a rejoint le groupe. »

Son regard fut attirer la Voltali et la Caninos qui rentraient a l'intérieur de la charmante maison. Elle fut un peu surpris mais ne posa aucune question, elle savait très bien que Ninj l'avait vu mais il semblait fait comme si de rien n'était arriver, comme elle était toujours la. Elle lui posa la question qui semblait fatal, pour elle a vrai dire :

« Depuis quand es-tu avec cet Héricendre? »

Les sentiments qu'elle avait été capable de repousser revient en force, Elle sentit ces yeux lui picoter, elle ouvrit la bouche pour parler mais rien n'en sortit sauf une sorte de gazouillis indéchiffrable. Une larme coula doucement sur sa joue, jamais elle n'avait faite de projet pour son voyage, elle n'avait même pas de but sauf peut-être survivre et peut-être être capable de racheter le commence a ces parents bien aimés. Les larmes se mirent a couler librement sur ces joue sans qu'elle ne les arrête, de toute façon, pour faire quoi. Des souvenirs du temps de la mort de ces parents virent la hanter. Son visage ce tordit de douleur et elle le cacha avec ces mains tremblantes. Elle pleura a chaudes larmes la mort de ces parents qu'elle regrette tellement aujourd'hui. Elle pensa a Cinda, qui l'avait beaucoup aider depuis qu'elle avait quitter son pays natal. Elle remerciait aussi la vielle dame qui lui avait donnée. Toujours en pleurant, elle dit en sanglotant :

- Je n'aie jamais penser a faire ce voyage, je n'aie même pas de but sauf celui de survivre au jour suivant, je suis ici pour me changer les idées de la morts de mes parents. J'ai du quitter mon pays natal et vendre la ferme d'élevage parce que j'étais trop jeune pour la tenir toute seule Et j'ai eu Cinda par une vielle dame qui avait probablement pitiée de moi. Mais je l'aime quand même et je ferais tout pour lui.

Elle pleura, s'en etre capable de s'arreter, les larmes coulaient sur ses joue. Elle n'ausa meme pas relever la tete de peur de voir de la pitier dans sons regard.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Dim 6 Sep 2009 - 3:30

La jeune fille fondit en larmes sans que Ninj n'ait le temps de réagir : il se maudissait intérieurement d'avoir trop posé de question, mais en même temps il ne pouvait pas savoir que l'obtention de cet Héricendre et le reste du passé de Willow était si douloureux... Elle n'osait même plus relever la tête, et ses larmes n'en arrêtaient plus de couler : Ninj s'excusa, mais elle ne semblait même pas avoir entendu. Il cherchait quoi faire pour stopper ce flot de larmes, regardant autour de lui en espérant trouver une solution, mais rien ne venait. De leur coté, les pokemons avaient arrêté leurs jeux, tous regardaient en direction de Willow et Ninj, intrigués par les pleurs de la femme.

Finalement, l'homme s'approcha de Willow, et l'attrapa dans ses bras, caressant son dos délicatement comme l'aurait fait un ami de longue date. Il avait une main posée sur la tête de la femme qu'il tenait contre lui, et lui parlait doucement dans le creux de l'oreille pour la réconforter :


« Du calme... du calme... désolé d'avoir demandé tout ça... »

Bon sang... il n'avait pas intérêt à raconter ça à Reverie, elle risquerait de provoquer une tempête. Une seconde... comment pouvait-il penser ça? Elle n'avait que 14 ans... 14 ! Même s'il la connaissait depuis un moment maintenant, elle était son amie, voilà tout... enfin bref, ce n'était pas Reverie qu'il devait réconforter, il devait la chasser de ses pensées pour le moment. Surtout que c'était par sa faute que Willow pleurait maintenant.

« On passe tous par des moments difficiles... tu as trouvé deux amis depuis, ils seront toujours là pour toi, quoi que tu décides de faire. Tu trouveras un but tôt où tard, ne t'en fais pas. »

Pendant qu'il parlait, les pokemons autour d'eux s'étaient rapprochés, ceux de Willow devant les autres : les trois souris restaient muettes, comprenant que ce n'était pas le moment de lancer une blague, le Libegon quand à lui ne resta pas à ne rien faire. Il secoua ses ailes, s'envolant à nouveau, et se plaça juste au dessus des deux humains, provoquant une légère brise pour rafraichir l'atmosphère.
A l'intérieur, les deux autres pokemons de Ninj regardaient la scène par la fenêtre : le Caninos n'arrivait pas à détourner son regard, peiné pour l'humaine. Voltali par regardait avec une certaine amertume : cette fille ne savait pas ce que Ninj avait subit de son coté... et encore moins ce que sa Voltali avait subit. Tout d'abord l'humain : il ne montrait aucune tristesse, essayant de remonter le moral de Willow, mais intérieurement, il repensait à Lisa, et à toute la douleur à laquelle il allait devoir faire face dans quelques jours. Une nouvelle guerre... alors qu'il avait tant perdu à la précédente. Il allait se battre, prendre des vies, voir des amis mourir... avec cette image de cette femme qu'il aimait dans sa tête... morte...
Quand à la Voltali, elle avait tout perdu, absolument tout... son amour, sa maitresse, sa vie. Tous étaient partis devant ses yeux, un par un... elle ne tenait debout grâce à un affreux désir de vengeance. Elle détourna le regard des deux humains, tournant un instant sur elle même avant de s'allonger contre la fenêtre.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Lun 7 Sep 2009 - 20:22

Elle ne réalisa pas tout de suite qu'il l'avait prit dans ces bras, elle le réalisa quand elle entendit ces mots doux. A ce moment, elle sentit ces bras autour d'elle, il lui caressait les cheveux avec une telle délicatesse, tout en murmurant des mots doux :

« Du calme... du calme... désolé d'avoir demandé tout ça... »

Elle commença peu a peu a se calmer, elle s'en voulait de ne pas avoir été capable de tenir le bout. Elle s'en voulait tellement. Elle aimait Cinda de tout son cœur, elle le prenait comme si s'était un bébé qui avait besoin d'elle. Après tout, c'était bien sa. Elle commença un semblant d'exercice de respiration pour l'aider a se calmer davantage. Respiration, expiration. Elle le fit pendant quelques seconde et déjà elle se sentait un peu mieux. Elle devait passer par dessus tout ceci, si elle restait la a attendre que la morts de ces parents passe d'elle-même , elle n'aurait pas fini avant très longtemps.

« On passe tous par des moments difficiles... tu as trouvé deux amis depuis, ils seront toujours là pour toi, quoi que tu décides de faire. Tu trouveras un but tôt où tard, ne t'en fais pas. »

Elle eu une penser pour Ninj, elle eu honte, peut-être qu'il avait du subir quelque chose a vivre pire que elle. Elle releva la tête et remarqua les pokemon rassembler autour d'eux et elle eu davantage honte. Elle venait de tout les inquiéter et Ninj fessait peut-être partit du groupe. Son visage était marquer par les sillons des larmes. Elle les frotta doucement et regarda Ninj :

- Je suis désoler, a vrai dire, sa fait longtemps que mes parents son mort mais je ne les jamais vraiment prit. (Elle refoula les larmes qui venait en elle Smile Mais se qui fait que je ne l'ais jamais prit, ces la perte du ranch d'éleveur qu'ils tenaient ensemble. J'avais 16 ans quand il sont mort. Je fut la seule héritière du ranch. Mais a 16 ans on ne connais pas beaucoup d choses sur se coter et je perdis les clients si chère au yeux de mes parents. Ils partaient un après l'autres. Il y a a peine 2 mois, je fut obligée e vendre le ranch, tout se qui me restait dans la vie était ceci et j'étais obliger de le vendre. ( Une larmes coula le long de sa joue, mais elle les refoula encore Smile Et depuis ce temps, je vagabonde sur les terre de Flamen.
A la recherche de quelque chose que je ne connais pas encore.

Elle soupira et regarda Cinda, elle l'aimait tellement. Elle jeta un regard l'Insécateur qu'elle possédait et elle pensa que malgré le fait qu'ils ne se connaissaient depuis peu qu'elle l'aimait quand même.

- Cinda est le dernier lien qui me reste avec ma petite ville natal et j'espère le garder très longtemps.

Elle jeta un coup d'œil a la fenêtre de la maison, le Caninos la regardait, mais se qui lui fit le plus mal, était de voir la Voltali la regarder avec un certain mépris peut-être voire avec un peu de haine. Elle eu affreusement pitié de elle. Elle s'en voulu de ne pas avoir été capable de tenir le coup. Depuis le temps que ces parents étaient morts. Elle regarda Ninj et déclara déterminée :

- J'espère qu'un jour je serais capable de me tenir aussi droite que toi, de pouvoir aimer mes pokémons aussi fort que toi tu les aimes.

Elle regarda de nouveaux dans le direction de ces pokémons bien aimés et leurs sourit. Elle repoussa doucement Ninj et se dirigea vers eux. Elle se pencha et pris Cinda et s'avança vers L'insecte vert et lui flatta la tête. Pour sa par, Cinda eu une pointe de jalousie et se frotta a Willow. Elle se tourna de nouveau vers Ninj et dit :


-Merci encore.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Mer 9 Sep 2009 - 16:59

Ninj écouta Willow parler sans réagir, attendant qu'elle ait finit : elle s'était retrouvée seule bien jeune, il ne pouvait pas comparer avec ce qu'il avait subit. Même si la tristesse était aussi douloureuse, lui même ne s'était pas retrouvé sans rien... c'était surtout difficile sur le moment, tandis que elle... elle devait faire avec au jour le jour, n'ayant plus rien à quoi se rattacher.

Il sourit lorsqu'elle le repoussa pour aller en direction de ses deux pokemons : elle semblait aller un peu mieux. Ninj avait eut un peu peur lorsqu'elle avait regardé en direction de la fenêtre : Voltali n'était pas du tout compatissante, mais il ne fallait pas lui en vouloir... elle n'était pas du genre à remonter le morale de quelqu'un, au contraire. Heureusement, Willow n'avait pas été blessée par le regard de la renarde, ou du moins ne l'avait pas montré. Ninj regardait l'Héricendre dans les bras de sa maitresse qui se frottait contre elle en repensant à sa dernière phrase. Elle le remercia ensuite, et Ninj répondit :


« Tu sais, tu aimes probablement déjà tes pokemons autant que moi. Sans quoi ton Héricendre ne réagirait pas comme ça. »

Ninj sentit un de ses pokemons escalader son dos pour atterrir sur sa tête : sa Posipi s'allongea au milieu de ses cheveux, regardant le visage de l'humain du haut de son crane. Ninj attrapa la souris dans ses mains, la gardant entre ses bras tandis qu'elle se frottait contre son ventre. Un petit cri provenant du Libegon au dessus d'eux attira l'attention de tout le monde : un énorme nuage gris commençait à couvrir le ciel bleu, et la pluie commençait à tomber. Ninj resta un instant à regarder le ciel se couvrir, puis se mit finalement en marche en direction de la porte de sa maison :

« On devrait rentrer à l'intérieur, il commence à pleuvoir. »

Son libegon revint vers lui, se posant à coté de son dresseur : Ninj le rappela dans sa ball, comme à son habitude. C'était le seul qui ne pouvait pas rentrer à l'intérieur, il était beaucoup trop grand. En général il le laissait dehors, posant la ball sur le rebord de la fenêtre, mais vu qu'il pleuvait... la Pichu et le Negapi rentrèrent à l'intérieur en passant par la fenêtre d'où regardaient Caninos et Voltali, et Ninj ouvrit finalement la porte d'entrée pour pouvoir rentrer. A peine qu'il eut passé la porte, son père s'approcha de lui un large sourire aux lèvres :

« Elle reste ici ce soir? »

Ninj soupira : il avait du regarder toute la scène de l'intérieur... il répondit sur un ton calme, faisant les présentations :

« Elle s'appelle Willow, elle est une jeune dresseuse qui passait dans le coin, vu qu'elle n'habite pas ici je l'ai invitée à rester pour la nuit. Willow, voici mon père. »

Le père salua la jeune fille, puis repris :

« Je vais prévenir ta mère pour le repas. »

Il partit sans rien ajouter : il était assez perturbé par les événements à venir, rien que de savoir que son fils allait une fois encore partir à la guerre... et le fait que sa mère ne soit pas venue elle même l'accueillir à la porte montrait qu'elle l'était au moins autant. Les deux dresseurs se retrouvèrent seuls avec leur pokemons au milieu de l'entrée, Ninj fit donc entrer Willow plus loin dans la maison : l'endroit était assez coquet, tout comme l'extérieur. Quelques fleurs étaient posées sur les meubles, les fauteuils étaient confortables et le ménage avait du être fait il y a heures à peine. Il n'y avait rien de bien grande valeur, mais ce qu'ils avaient leur suffisait amplement.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Mer 9 Sep 2009 - 19:29

« Tu sais, tu aimes probablement déjà tes pokemons autant que moi. Sans quoi ton Héricendre ne réagirait pas comme ça. »

Elle le remercie silencieusement de l'avoir écouter, elle s'en voulait quand même de s'être aller ainsi mais étrangement, elle se sentait mieux. C'était le première fois qu'elle parlait de ceci a une personne. A vrai dire c'était la première personne avec qui elle avait une longue conversation. Quand elle entendit un petit cri, elle retourna et regarda le ciel comme Ninj et fut un peu peinée de voir le ciel bleu se couvrir de gris. Elle en soupira même. Elle eu quelque peu le moral a zéro mais passa outre. Elle détestait la pleut a cause du fait que s'était froid. Son regard fut attirer par Ninj quand il bougea et qu'il se dirigea vers la maison de ces parents. Il déclara même :

« On devrait rentrer à l'intérieur, il commence à pleuvoir. »


Elle attrapa la ball de son Insécateur qui était toujours au sol et le rappela. Il fit une grimace mais ne protesta pas. Elle lui fit un sourit. Quand il fut en sécurité, elle couru rejoindre Ninj qui était déjà a l'intérieur de la charmante maison. Quand elle fut a ces coté, elle était un peu mouillée et soupira de nouveau. Elle déposa Cinda qui alla rejoindre le Caninos et se colla sans gène a lui pour se réchauffer. Il haussa même se coucher entre ces grosses pattes et se cala le dos contre son ventre chaud. Willow eu même l'impression de le voir sourire. Elle secoua la tête et déposa la ball de l'inceste géant dans son fourre-tout qu'elle déposa très de la fenêtre. Elle sursauta quand elle entendit :

« Elle reste ici ce soir? »

Se retournant vite, elle regarda un homme qui regardait Ninj avec un grand sourire. Elle en déduisit que s'était son père et elle ne s'était pas trompée quand Ninj répondit sur un ton très calme :

« Elle s'appelle Willow, elle est une jeune dresseuse qui passait dans le coin, vu qu'elle n'habite pas ici je l'ai invitée à rester pour la nuit. Willow, voici mon père. »

Elle le salua timidement en lui souriant. Elle fut quelque peu gênée mais très heureuse a la fois. Elle en rougie même. Cinda pour sa part, ne bougea pas d'un poils, bien trop confortable entre les pattes du Caninos. Le père de Ninj la salua et dit :


« Je vais prévenir ta mère pour le repas. »

Il repartit comme il était venu, en coups de vent. Ils retrouvèrent seule a nouveaux et il la fit avancer dans dans la petite maison. Willow enleva ces souliers vu qu'elle avait remarquer que le ménage avait été faite. Elle regarda autour d'elle et fut charmée par l'intérieur de la maison. Elle était aussi belle a l'intérieur qu'a l'extérieur. Se qui l'attira le plus dans la maison, c'était la simplicité des lieux. Tout était simple mais très confortable et accueillant. Elle se tourna vers Ninj et dit :

- Ces très beau chez toi, tout est très accueillant et jolie a la fois.

Elle s'avança vers un pot de fleur et le sentit délicatement.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Dim 13 Sep 2009 - 23:18

Willow fit part à Ninj de ce qu'elle pensait de sa maison : ils étaient du même avis, tout était beau, accueillant, on respirait le plaisir rien qu'en franchissant la porte d'entrée. Pour Ninj, c'était plus qu'une maison, c'était un endroit où il se sentait bien n'importe quand, où il oubliait ses problèmes et où rien de mal ne semblait pouvoir lui arriver. En fait, il n'y était pas souvent... et ses parents faisaient tout pour que cet endroit reste aussi plaisant qu'il l'était depuis que Ninj vivait ici.

« J'ai passé toute mon enfance ici, et à chaque fois que je reviens... j'ai l'impression que rien n'a changé, que tout est toujours aussi plaisant. Je ne suis pas souvent ici, en général je pars assez loin. »

Il n'en dit pas plus, ne souhaitant pas blesser à nouveau Willow : elle, elle n'avait plus d'endroit où retourner régulièrement pour se souvenir du passé. L'odeur du repas commençait à se faire sentir : le parfum d'un plat onctueux commençait à leur arriver, attirant les deux jeunes près des cuisines. En passant devant une porte fermée, Ninj indiqua à Willow une chambre où elle pourrait dormir tranquille cette nuit : c'était la chambre de son jeune frère, lui aussi constamment en voyage. Il ne l'avait pas croisé depuis longtemps d'ailleurs, tout ce qu'il espérait, c'était qu'il ne le croiserait pas au milieu de la guerre... et qu'il aurait l'occasion de le revoir après.

Les deux humains accompagnés des pokemons encore libres entrèrent dans une grande salle à manger où était installé une large table capable d'accueillir une dizaine de personnes. Il y avait également une dizaine de gamelles pour pokemons posées cote à cote remplies de nourriture. Sur la table, les assiettes étaient également installées avec au milieu un grand plat rempli de viandes et de légumes minutieusement préparés. Tout le monde s'installa autour de la table, et d'un un grand brouhaha de couverts et de plats, chacun se servit avant de commencer à déguster son repas.



[Va falloir penser à clore un moment ^^ j'ai plus trop d'idée]

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Willow Einlee le Mer 16 Sep 2009 - 17:53

(Désolée du retard, mon ordi a planter hier...et j'avoue que tu a raison, je manque moi-même d'imagination. Encore deux postes sans compter celui-ci? Tu répond a celui-ci et je le fini?)


« J'ai passé toute mon enfance ici, et à chaque fois que je reviens... j'ai l'impression que rien n'a changé, que tout est toujours aussi plaisant. Je ne suis pas souvent ici, en général je pars assez loin. »


Elle eu l'impression qu'il ne voulait pas plus parler, ne voulant pas la blesser. Elle le remercie, dans sa tête mais elle ne sut dire pourquoi. Elle devait être contente pour lui et non lui en vouloir pour son bonheur. L'odeur d'un plat onctueux commença a venir lui chatouiller les narines, elle jeta un regard a Ninj et elle en déduisit qu'il le sentait lui aussi. Ils furent attirée vers la cuisine comme deux aimants. En passant devant une porte fermée, Ninj lui montra la porte, lui indiquant que se serait sa chambre pour passer la nuit tranquille. Elle lui sourit chaleureusement pour le remercier. Cinda, sortit de sa transe rêveuse, avait sentit l'odeur appétissante et c'était précipité vers la salle a manger. Willow voulu l'arrêter mais elle ne fut pas assez vite. Il passa entre ces jambes la fessant presque tomber au sol. Elle se retient a un meuble proche d'elle. Jetant un regard découragée a Cinda.


A leurs tour, Ninj et elle rentrèrent dans la salle, il était suivit de près par les pokémons restants. Elle fut abasourdit par se qu'elle vu, la table était si grande qu'elle pouvait abriter facilement 10 personnes. Elle remarqua le camelles au sol et en compta facilement 10, Cinda avait déjà la face dans une entre elle. Il s'empiffrait comme si c'était la première fois qu'il mangeait. A vrai dire, il avait toujours eu un faible pour la nourriture. Elle rougit de gêne, elle ne l'avait jamais mais au grand jamais vu ainsi.


-Cinda...Arrête, j'ai honte. Murmura t-elle.


Elle secoua la tête et mis sa main sur son front. Décidément, il avait le tour de lui faire honte. Son regard fut vite attiré par la grande table, divers plats y étaient posés. Mais elle fut vite attirée par la plat du centre. Au milieu, un grand plat rempli de viandes et de légumes avait été minutieusement préparés. Elle jeta un regard surprit a Ninj mais se ravisa vite en tournant la tête. L'odeur et la sensation qu'elle ressentit, lui fit revenir un souvenir joyeux. Elle eu un doux sourire un lèvres. Elle suivit Ninj et s'assit a coter, de lui, peut-être pour ne pas être seule, elle ne pouvait pas vraiment l'expliquer. Ils commencèrent a manger avec un grand brouhaha, sa lui changeait de ces soupers silencieux et seule. Elle se servie une grosse portions de légumes, se qu'elle préférait le plus et un peu de viandes pour ne pas froisser la personne qui l'avait faite. Elle attaqua avec joie ces légumes, tout en écoutant joyeusement les autres personne parler avec entrain.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Ninj le Dim 20 Sep 2009 - 0:09

[Désolé du temps de réponse en ce moment ^^ oui un dernier post et ce sera fini Smile j'ai bien aimé RP avec toi, on s'en refera un si tu veux après la guerre.]

Le repas ressemblait à n’importe quel repas de famille : tout le monde discutait de tout et de rien autour de la table, les deux parents assis en face de Ninj et Willow. Mais tous évitaient soigneusement le sujet du lendemain, de toute façon personne n’avait envie d’en parler. La bonne humeur se faisait sentir, les plats étaient délicieux, et bien que Willow se sente mal à l’aise à cause de Cinda, Ninj la rassura immédiatement lorsqu’il la vit rougir :

« Ne t’en fais pas pour ça, ça fait plaisir à voir qu’il ait de l’appétit, et puis… »

Il ne finit pas sa phrase, les trois souris venaient d’entrer dans la pièce et se ruaient sur les gamelles, comme si elles craignaient de ne pas en avoir assez. Le Negapi ne réussit d’ailleurs pas à s’arrêter à temps et plongea directement dans sa gamelle sous les moqueries des autres. Ninj regarda Willow un léger sourire sur les lèvres : en fait, le comportement de Cinda n’avait rien de honteux, il voyait pire tous les jours pour ce qui était de la nourriture. Surtout qu’absolument tous ses pokemons savaient que ses parents étaient d’excellent cuisinier… et qu’il n’avait absolument pas hérité de leurs dont en matière de cuisine.
Le Caninos et la Voltali entrèrent ensuite, beaucoup plus tranquillement que les trois autres : ils s’approchèrent en marchant de leur gamelle, et commençèrent à manger sans rien dire, profitant eux aussi du bon repas des parents de Ninj. D’ailleurs, c’était les seuls repas que sa Voltali engloutissait en entier, il avait été agréablement surpris la première fois. Comme à son habitude, la renarde jaune était un peu à l’écart des autres, et avait un peu déplacé sa gamelle sur le coté pour pouvoir manger tranquillement : déjà en temps normal, elle n’était pas très sociable, à l’heure du repas c’était encore pire.

Une bonne partie des plats furent engloutis, mais personne ne réussit à vider toute les gamelles, malgré la bonne volonté des uns et des autres : en même temps, il y avait énormément de nourriture, c’était presque un repas de fête, c’était d’ailleurs l’ambiance qui s’en dégageait.

Ninj aurait voulu que cette journée ne se termine jamais, malheureusement l’heure tournait, car toutes les bonnes choses ont une fin. La soirée fut annimée en majorité par les pitreries des souris qui s’amusaient avec Cinda au milieu du repas, et les éclats de rire de tout le monde autour de la table : Ninj et ses parents faisaient tout pour que Willow soit bien à l’aise en temps qu’invité. Le chercheur lui parla un peu de son travail, surtout du fait qu’il avait voyagé un peu partout dans le monde, et de la façon dont il avait rencontré ses pokemons : il espérait lui donner envie de voyager, pour trouver d’autres compagnons comme son Insécateur, comme ça elle oublierait un peu son passé douloureux.

La nuit était tombée, le premier signe que la fin de la soirée s’approchait fut la disparition de Voltali et Caninos : conscient que personne n’avait envie d’être à demain, ils s’étaient éclipsés discrètement pour aller dormir, mais leur absence fut quand même remarquée, bien que personne n’en dit rien. Le prochain signe fut la fatigue des autres pokemons : ils commençaient tous à bailler, épuisés à force de courir dans tous les sens. Après de nombreuses heures, tous se décidèrent à quitter la table pour aller dormir.

Ninj raccompagna Willow jusque devant sa chambre et ils restèrent un petit moment à discuter tous les deux, avant de se séparer :


« Tu sais, j’ai passé une très bonne soirée. Je suis content de t’avoir rencontré aujourd’hui. Demain je dois partir tôt… je crains qu’on doive se dire aurevoir maintenant, on ne se verra pas demain. J’espère qu’on se reverra. »

Il l’embrassa sur la joue sans prévenir, puis se dirigea vers sa propre chambre, jetant un dernier regard à Willow, un sourire aux lèvres : elle lui avait permit de passer une bonne soirée… sa dernière soirée tranquille avant l’horreur.

_________________
Le feu a beau dévaster, on ne peut s'en passer... Est-ce pareil pour la guerre ?
avatar
Ninj
Informations
Nombre de messages : 1969

Fiche de personnage
Points: 466
Âge du personnage: 29
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Profiter du bonheur tant qu'il est présent [libre et rapide]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum