[ Clos ] -Le début de la fin...-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Invité le Mer 23 Sep 2009 - 18:05


    [Les pokémons et items reviennent à : Nina, Tyla, Allen et Sokka ou Iroh. Z'ètes pas obligés de poster. Liibre à vous :p Autre qu'eux peuvent poster, mais sans rien prendre xD]Edrakan marchait d'un bon pas dans les rues de Loukaï. Elle était déjà venue ici quelques mois auparavant, et y avait capturé son évoli. Elle s'arrêta au milieu de la rue et s'assit en tailleur à même le sol. Elle hésita, puis sortit ses deux pokéballs. Elle les garda l'une et l'autre en face d'elle, chacune dans une main. Elle hésita encore un moment. Le vent soufflait fort et s'engouffrait sous son manteau, la faisant frissonner. Elle ne semblait pas vraiment s'en rendre compte. La jeune fille finit, après un ultime temps d'arrêt, par appuyer sur les deux boutons des balls. De la première sortit une ponyta, déjà bien entrainée, fière et musclée, l'œil pétillant et la flamme vive. De la seconde sortit une magnifique boule de poil chocolat aux yeux noirs en amandes irrésistibles. La jeune fille eut un regard immensément triste. Ses yeux se perdaient dans le vague, alors que ses pokémons la regardaient avec curiosité, et, sensibles à sa peine, étaient tristes eux aussi. Il ne savaient pas. Ils ne savaient pas que quelques secondes plus tard, ils seraient plus triste encore, plus tristes au possible. La très jeune dresseuse renifla. Elle refusait de laisser couler les larmes. Elle savait qu'elle pleurerait quand même. Elle le savait. Elle ferma les yeux quelques secondes, encore. Soupira. Faisait elle le bon choix ? Non. Elle le savait. Mais elle le faisait quand même. Elle hésita. Puis ouvrit les yeux. Ses grands yeux émeraudes fixèrent ceux noirs, et ceux bruns de ses deux amis. Ses meilleurs amis. Ses seuls amis.Elle leur expliqua la situation. Rapidement et de façon nette et précise."Fir', Fly... je vous laisse. Je suis injuste, je le sais. J'espère que vous vous plairez là où vous allez. Où vous serez... Je ne sais pas si je trouverai quelqu'un à coup sur. Donc vous retournerez peut être à l'état sauvage. Je suis désolée... Et sachez que je vous aime. Tous les deux..."Les larmes coulaient sur ses joues, traçant des sillons mouillés. Les deux pokémons la regardaient. Ils avaient compris. La jeune ponyta la poussa du bout du museau, et lui lécha la figure. Edra', qui avait d'habitude horreur de ca, se laissa faire. Fly, lui, la poussa et lui sauta sur le ventre. Ils ne voulaient pas croire ce qui arrivait. Ils se concertèrent du regard. C'était impossible. Tout bonnement impossible ! Ils reculèrent de quelques pas et attendirent. Ils étaient tristes. Malheureux. Abattus. La flamme de la petite jument était terne et ne bougeait presque plus. Ses yeux noirs fixaient l'infini. Les oreilles de la boule de poil étaient basses, et sa queue pendait mollement derrière lui. Ils attendirent, ainsi, quelques minutes. Puis une heure. Et une autre. Qu'attendaient ils ? Les deux pokémons étaient mal à l'aise. Edrakan s'était endormie, épuisée d'avoir tant pleuré. C'était fatiguant de mourir. Elle n'avait que 15 ans ! Elle se réveilla à la tombée de la nuit. La lune, simple croissant, laissait la grandeur du ciel nocturne aux étoiles brillant dans la voute céleste d'une lueur irréelle. La ponyta avait chopé Fly par la peau du cou. Ils regardaient le ciel, tristes.
    Spoiler:
    La lune, simple croissant, laissait la grandeur du ciel nocturne aux étoiles brillant dans la voute céleste d'une lueur irréelle. La ponyta avait chopé Fly par la peau du cou. Ils regardaient le ciel, tristes.
    Ils avaient tout compris. Qu'elle les abandonnait. Ils ne savaient pas pourquoi. la jeune adolescente saisit leur question implicite. Ses mots étaient froids et durs."Je vais mourir."Les mots étaient d'une simplicité telle que les deux amis ne semblèrent pas comprendre tout de suite. Lorsqu'ils semblèrent saisir la chose, ils la regardèrent. Elle les délivrait car elle allait mourir. De quoi ? A cause de qui ? Elle avait les yeux tristes, embués de larmes et déjà rougis d'avoir tant pleurée. Elle sortit de son sac les items qui lui restaient de sa courte quête. Elle les assembla en un tas de petite taille. Il n'y avait pas grand chose. Elle les aligna ensuite de telle sorte qu'ils soient tous visibles. Elle ignorait les deux curieux. Il n'y avait pas de badauds, ici, et ceux qui vivaient là étaient discrets et compréhensibles. Elle attendit encore plusieurs heures, là. Le froid se faisait de plus en plus tenace. Mais la belle jument ivoire lui tenait chaud. Et de toute façon, elle s'en fichait complètement. Le lendemain, le soleil jouait avec les nuages. Elle avait passé la nuit à même le sol. Elle était glacée, bleue. Son pouls ne battait plus que faiblement. Edrakan regarda la jument, et s'appuya sur son dos pour se relever. Elle avait mal aux jambes, mal partout. Ses bras gourds et endoloris battaient contre ses jambes. Elle respira un grand coup. Elle toussa de façon rauque. sa respiration, sifflante, était pesante. "Je reviens..."Ce murmure était un mensonge. Le plus gros des mensonges. Le dernier de ses mensonges. Alors que les deux pokémons, ayant ressenti quelque chose d'anormal, s'apprêtaient à la suivre, elle leur jeta un regard qui les immobilisa. Elle disparut au coin de la rue. Ponyta et Evoli s'assirent à même le sol pour attendre patiemment, avec beaucoup d'espoir, le retour de leur maîtresse. Ils savaient, mais l'espoir est la plus grande et la plus dévastatrice des choses possibles. ***Edrakan marcha pendant quelques minutes, ce qui la réchauffa énormément. Elle sortit de Loukaï. Son regard porta pendant quelques secondes sur le petit village encaissé. Elle regarda ensuite la paroi rocheuse qui s'élevait devant elle. Elle avait toujours eu envie de faire ça.Ses muscles jouèrent pendant plus de deux heures. Deux heures pendant lesquelles elle monta, oublia. A chaque prise, s'effaçait un pan de sa mémoire. Lorsqu'elle arriva à la fin de son escalade, il ne lui restait en tête que le souvenir fugace d'une belle jument de feu et d'une mignonne bouille brune. Elle s'assit sur la corniche qui surplombait le paysage. Quelques minutes d'attente. Elle inspira un grand coup, les bras en croix. Elle avait fait son choix. Cette vie sacrifiée était celle d'une fille, non pas en manque de substance illicite, mais d'une jeune fille pleine d'avenir. Elle n'avait pas d'idéal derrière ça. Juste l'envie d'échapper au monde de guerre ravagé qu'était Erasia et de plonger dans celui, infiniment plus fin, de la mort. "Attend !"Elle ignora la voie qui la suppliait. Elle venait de derrière elle. Les bras loin au dessus d'elle, elle plongea dans le vide en une courbe parfaite. Son corps décrit une parabole avant de filer vers le sol. Les yeux grands ouverts lors de sa chute, elle les ferma en voyant arriver le sol. Il n'y eut même pas une sensation de douleur. Juste un noir.  
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Willow Einlee le Mer 23 Sep 2009 - 20:23

Willow avait remarquer la jeune femme plutôt dans la journée, elle semblait fort triste. Willow n'avait pas voulu se mêlée de se qui ne la regardait pas mais quand elle l'avait vue pleurer en compagnie de ces deux pokémons qui eux même semblaient fort triste, elle s'en était voulu. Peu de temps après, la jeune femme s'était endormit et Willow l'avait regarder dormit. Elle semblait dormir paisiblement mais quelque chose clochait. Quand Willow s'était enfin décidée d'aller la voir, la jeune femme s'était levée et avait dit quelque chose a ces pokémons qui voulaient la suivre. Elle leurs avait surement défendu de la suivre parce que ils étaient resté sur place et la regardaient partir. Willow ne comprit pas très bien pourquoi elle avait dit ceci mais elle entendit quelques minutes. Elle était peut-être partit se rafraichir. Voilant qu'elle ne revenait pas, Willow décida de la suivre. Elle la trouva e l'extérieur de Loukaï, elle montait un la paroi rocheuse qui était devant elle. Willow la laissa faire mais eu peur que la jeune femme ne se fasse mal ou qu'elle ne tombe. Elle sortit Lame et lui demanda si il était capable de la monter en haut. Il regarda la hauteur et hocha de la tête. Ces petite ailes ne lui permit pas tout a fait de la monter jusqu'en haut d'une traite. Et la jeune femme arriva avant elle. Regardant toujours en haut, elle fut très surprit de voir la jeune femme s'approcher aussi près du vide. Voulait-elle mourir ou quoi elle cria :

- Attend!

Mais déjà la jeune femme avait sautée dans le vide. Elle la vit passer très vite devant elle et cria de nouveau. Elle regarda Lame et lui dit :

-Va si!

Se dernier se jeta a son tour dans le vide et rattrapa la jeune femme de justesse. Contente mais a bas surprise par la jeune femme commença a décentre la falaise. Lame, qui avait seulement pus ralentit la chute avait une aile mal en point, rien de très grave mais quand même blessée. La jeune femme inconsciente couchée sur le sol, respirait faiblement. Willow eu peur pour sa vie. Enlevant son manteau-robe, elle l'enveloppa a l'intérieur. Se tournant de nouveau vers Lame, elle eu les larmes au yeux :

- Je suis désolé, murmura t-elle.

Elle s'en voulait de lui avoir fait sa, mais il le fallait. Il secoua la tête en signe négatif et il s'approcha d'elle pour coller sa tête contre la sienne. Elle le flatta et le renvoya dans sa pokéball. Elle sortit Cinda qui était fort surprit et lui demanda de réchauffée la jeune femme toujours inconsciente au sol. Il s'avança vers elle et se coucha contre la jeune inconnu et fit aller doucement ces flamme. Willow inquiète marchait de long en large cherchant une solution. Peu de temps après, Un ponyta et un evoli arrivèrent, ils la dévisageaient et elle comprit que c'était les pokémons de la jeune femme. Elle les laissa passer et les regarda. Que pouvait-elle faire de plus sauf attendre qu'elle ne se réveille.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Invité le Dim 27 Sep 2009 - 0:25

[font=Georgia]La nuit était passée, il avait fais froid, mais finalement la tente et le feu allumé par Ishizu avait largement suffit. Auparavant la veille, Sokka avait décidé d'enfermer le Stagamin et l'Osselait dans des balls offert par le Flamenois, cela lui ferait bien quelque compagnons en plus. L'adolescent au cheveux blanc partit ensuite, il disait qu'il allait participé à la guerre, mais qu'il n'en était pas enjoué et qu'il aurait préféré accompagné Sokka dans son aventure, trouvant le garçon très attachant et sympathique.
Alors qu'une petite Evoli à moitié folle sautillait pour suivre son maître dans la poudreuse, apparaissant et disparaissant entre chaque bons, Loukaï montra ses quelques toits de maison. On lui avait parlé de ce village Ninja, il avait souhaité si rendre afin de savoir s'il pouvait en tirer quelque chose.
En approchant des lieux il remarqua un être humain sauté d'une falaise, incroyablement belle et semblant sur le point de mourir, en même temps sauter d'une telle hauteur était la mort assuré. Sokka ne réfléchit pas, il courut, il savait qu'il n'arriverait jamais à temps pour la rattraper, mais il devait essayer, suivis de prés par la boule de poil brune. Ainsi le jeune adolescent de Mizuhan déboucha dans un petite clairière ou il découvrit un Insécateur tenant dans ses bras aiguisés la suicidaires, une autre fille se trouvait la. Un Ponyta tenant un Evoli était arrivé sur les lieux aussi, appartenait-ils à la femme aux cheveux pâle et pure.
Sokka s'approcha prudemment, ne voulant pas investir la peur en chacun des êtres présent, et Calypso avait compris que la situation était grave, ce n'était pas le moment de faire la folle. Il s'approcha assez prêt et s'accroupit pour examiner la mourante. Elle était belle malgré son teint maladif et froid, elle semblait gelée, était-elle rentrée en hypothermie ? Si seulement Ishizu pouvait être la, son Feurisson aurait put la réchauffer.


"T-Tu la connais ? S-Son état de santé est-il grave ?"

Pourquoi s'intéressait-il à cette inconnue ? A vrai dire, il ne pouvait supporter la mort d'un personne, même des personnes qu'il ne connaissait pas, il n'arrivait pas à s'en faire une idée. Et en voyant cette femme tombé, il avait cru un ange en train de se perdre dans les méandres de l'oublie. Il ne pouvait concevoir ce qui allait arriver. Il semblait qu'un petit Héricendre était présent, était-ce pour la réchauffer ? Il valait mieux, et le Ponyta devait l'aider aussi. D'ailleurs le garçon alla cherche le cheval, s'approchant doucement, il ne fallait pas le brusqué, caressa son museau. L'animal n'était pas agressif, mais l'Evoli qu'elle tenait s'était extirpé et reculé lentement, ne pouvant certainement pas se faire à se qu'il se passait.
Le garçon amena le cheval prêt de la jeune femme, il n'y avait aucune bride, il avait juste ses deux mains posés sur les joues du pokémon. Ainsi il fit coucher l'animal prés de la jeune fille, elle ne pouvait pas mourir ainsi. Sokka s'approcha d'elle, se pencha au dessus de l'ange blanc, il ne voulait pas pleurer, se retenant comme il le pouvait, s'il avait le temps pour pleurer il en avait pour l'aider.


"Est-ce que... sa va ?"
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Willow Einlee le Lun 28 Sep 2009 - 18:53

"T-Tu la connais ? S-Son état de santé est-il grave ?"

Elle sursauta a cette question, elle n'avait même pas remarquer la venu de ce jeune homme. Elle le dévisagea quelques secondes avant de dire :

- Je ne la connait pas, je l'es vu sauter de la falaise et j'ai envoyer Lame, mais je ne pense pas que sa aille changer quelque chose. Elle ne se réveille pas, et sa respiration se fait de plus en plus faible. J'étais même sur le point d'aller chercher de l'aide.

Elle lui jeta un regard triste, elle ne savait vraiment pas quoi faire, c'était la première fois qu'elle vivait ceci et elle avait vraiment peur. Il regarda la jeune femme couchée au sol et il pensa. Cinda c'était couché sur la poitrine de la jeune femme, Son evoli, s'était coucher près de la jeune femme et lichait son visage.. Était-elle morte? Willow s'horrifia devant cette idée, elle ramassa le Evoli qui se sentait mal, et le flatta doucement pour le calmer. Sa marcha a moitier, parce qu'il tremblai toujours pour sa maitresse. Leu nouveau inconnu, se leva et alla chercher le ponyta qui ne voulait ma se résoudre a cette situation. Je jeune homme le calma doucement et la fit coucher près de sa jeune maitresse. Mais sa ne semblait donner aucun résulta.

Willow remarqua des larmes dans le regard de jeune homme,peut-être qu'il se connaissaient, mais il ne fallait pas se laisser aller ainsi, il fallait faire quelque chose pour elle. Sa ne pouvait pas finir ainsi. Elle même ne pouvait pas se retenir en face d'une jeune femme entrain de mourir. La vie était bien trop injuste. Elle sentit les larmes couler doucement sur ces joues rosés.

"Est-ce que... sa va ?"

Ces paroles passa comme dans du beurre, elle ne pouvait plus les retenir comme elle l'avait fait depuis le depuis. Elle enfuit son visage dans ce main et se laissa tomber au sol, la petit evoli se colla a elle, comprenant sa détresse. Sa ne pouvait pas finir ainsi, elle était bien trop jeune, a peine 20 ans. Elle était si belle en plus. Un telle beauté ne devrait pas mourir.Tout a coup, la pokéball de Lame se mit a bouger et il sortit de sa pokéball pour venir serrer sa jeune maitresse entre ces dangereuse lames. Mais il avait été si doucement que rien ne pouvait blesser la jeune femme sauf la mort de l'inconnue. Willow ne put retenir le flot de larmes qui s'échappait de ces yeux olive, elle s'en voulait d'être aussi faible, surtout en se moment.

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 21:21

    [Fallait que je réponde xD Mais elle se réveillera pas, rêvez pas xD C'est tout petit, mais tant pis :B]

    Éther...Tout est noir...Edrakan semblait flotter dans un liquide d'un noir d'encre qui lui engourdissait les membres et l'empêchait presque de bouger. Elle essaya d'ouvrir une paupière. C'était dur, plus dur que de se lever, encore. Trop dur...Elle abandonna. En extérieur, elle ne bougeait pas. Elle ne bougerait plus. Jamais. Elle laissa son esprit s'évader, revenir doucement sur quelques pensées. Quelqu'un avait tenté de la sauver, elle le savait...Mais c'était inutile. La mort était si proche que la jeune fille ne sentait plus la douleur. Ou alors elle la sentait tellement qu'elle n'en avait plus les sensations. Elle gémit intérieurement.

    ***


    Elle était haute comme trois pommes. Elle marchait vaillamment dans la forêt, où elle habitait avec sa mère. Elle tenta un pas, puis un autre. Elle se sentit basculer en avant. Sa mère la rattrapa de justesse avant qu'elle ne tombe. Elle éclata de rire et sa mère rit avec elle, d'un rire clair et aigu. Edrakan tomba sur les fesses, sans cesser de rire à gorge déployée. Elle ne s'arrêterait pas de rire avant un bon moment, à se rouler par terre. Ensuite, sa mère la prendrait dans ses bras et l'emmènerais se coucher.

    ***


    Elle était plus âgée, déjà. Elle était assise près d'un feu de camp, ponyta broutant à côté et elle n'avait pas encore d'Evoli. Un autre humain était assis en face d'elle. Givralion...Ce souvenir remontait à plusieurs mois de cela, déjà. Ils s'étaient installés pour diner et dormir dans une clairière avant de faire un combat d'entrainement et de se quitter. Elle avait perdu...Elle avait demandé une revanche, mais...Elle ne l'avait jamais revu. Une rencontre éphémère. Toutes ses rencontres étaient éphémères. Toutes. Aventurière, elle n'était pas faite pour rester au même endroit tout le temps. Mais ça voulait dire de ne pas avoir d'amis en dehors de ses compagnons.

    ***


    Elle se souvenait encore de cette rencontre...Disons, très peu amicale. Elle s'était installée dans une petite grotte pour la nuit, quand un champion d'arène était arrivé. Peter. Master dragon. A son souvenir, un goût amer lui emplit la bouche. Il l'avait prise de haut, comme une sale gamine... Le gout amer disparut, et elle eut un sourire de satisfaction (intérieur...Elle ne pouvait bouger un seul petit muscle...aussi peu important soit il.). Elle ÉTAIT une sale gamine. Et tant pis pour lui...Une rencontre éphémère, là encore...

    ***


    La rencontre d'évoli ! Elle se revoyait encore...Elle était ici même, au village ninja... Une petite boule de poil était arrivée, et elle l'avait attrapée. Comme ça... Depuis... Elle l'adorait. Autant que Ponyta. Elle les adorait... Elle les avait perdu...Non. Elle s'était perdue. Toute seule. Elle se rappelait encore, la petite boule brune, et une autre championne...Tyla, non ? Elles avaient échangé quelques paroles...Seulement. Rencontre éphémère, là encore.

    ***


    La vie la quittait. Elle se sentait sombrer doucement. Seuls des doux souvenirs pouvaient changer le cours morne d'une vie, ou d'une mort. Un fin sourire se plaqua réellement sur son visage, et la mort l'emporta, doucement, lentement, elle s'approcha, prit son âme, et s'enfuit dans le ciel gris d'un matin brumeux.













FIN.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 22:37

Sokka n'esquissait plus un geste, plus rien. Il regardait la mourante, sa respiration diminuant, il la soutenait de ses bras comme l'Insecateur enlacé sa dresseuse. La scène était assez pathétique, mais tellement émouvante, si triste et si compliqué à la fois. Pourquoi une si jeune personne venait-elle à mourir ? Qui s'occuperait de ses deux compagnons ? Elle les laissait donc, les abandonnant à leur triste sort ? L'adolescent ne pouvait la blâmer, si telle était la destiné de la demoiselle, il ne pourrait rien y changé. Il sentit la vie s'échappait du corps déjà froid de la demoiselle, un être blanc, si pure, si belle, et pourtant, rien, non rien n'aurait put lui présager cette mort.
Le garçon vit une de ses larmes retombés sur la joue de la jeune fille, se séchant et gelant vu la température de l'air. Ni lui ni la jeune fille ne pouvait plus rien faire pour cette inconnu, cette jeune demoiselle, comment un être aussi pur pouvait mourir ainsi ?

Ni Sokka, ni Willow aurait put savoir que la jeune fille était Nalcienne, et comme il lui fallait un enterrement décent ils ne pouvait pas aller bien loin pour cela, ainsi devait-ils laissaient la neige recouvrirent lentement son corps ? La terre était aussi solide que du roc, en basse température le sol n'a pas tendance à être meuble, ils ne pouvait pas la brûler, même si cela aurait été le plus approprié. Son corps gelée s'enfoncerait donc peu à peu dans le sol, se recouvrant de neige et de glace éternelle, ainsi sa carcasse serait préservé à jamais dans les temps des ages.
La vie était triste, car à la fin on y trouvait la mort, chose inéluctable de tout être vivant, un jour, tous devraient finir six pied sous terre, mais cette demoiselle n'avait pas eu le temps de profiter de sa vie.

Même si le garçon ne la connaissait pas, il embrassa le front de la morte, signe qu'il la bénissait et qu'il lui souhaitait les meilleurs moments dans l'au-delà. Ainsi il la lâcha, la laissant sur la neige, à la voir on aurait dit un ange tombé du ciel, tout de blanc qu'elle semblait être.
Il ne devait pas s'attarder ici, sinon il ne pourrait plus jamais repartir en croyant qu'un jour elle se réveillerait. Il regarda alors respectivement l'Evoli et la Ponyta. Si leur maîtresse était mortes, eux devaient vivre, s'ils voulaient mourir auprès d'elle cela aurait put être leur choix, mais il fallait relativiser, même si c'est moments sont souvent compliqués.
Il regarda la jeune femme en train de pleurer, il n'osait pas montrer plus de larmes qu'il en avait déjà fait, il resta donc stoïque, même si a voix tremblait et que dans son regar don pouvait y lire la tristesse et l'empathie.


"Je ne sais pas ce que tu comptes faire, mais dans mon cas je ne peux pas rester plus longtemps. C'est une notion de respect que de laisser les morts en paix.
Aussi, je ne peux me résoudre à laisser ces deux créatures ici, je les emmènerais à quelqu'un qui saura s'en occuper, ou je ne sais pas, peut-être les garderais-je afin de les consoler du mieux que je le peux. Je ne suis pas la personne la plus conseillée, mais j'ai bon cœur, enfin je crois.
Si tu n'est pas contre, je vais donc les emmener le plus loin possible et les éloigner des horreurs de la vie, ou tout du moins essayer."


Ainsi, Sokka attrapa doucement l'évoli qui n'osait plus bouger, trop dans les vapes et attristé de la mort de sa dresseuse. Il s'arrêta au coté de la jeune jument qu'était la Ponyta et remarqua uns ac sur son dos. A l'intérieur, 2 pokéballs, les leurs certainement, d'autre bricole et un carnet. Ainsi le garçon, en lisant dans le carnet, pus découvrir les noms respectif des deux pokémons, aussi décidât-il qu'ils les garderaient en souvenir de leur dresseuse, qu'elle leur reste une part d'elle en eux. Il déposa le sac et le livret dans les mains de la jeune fille morte et s'en alla finalement, renfermant les deux pokémons dans leur balls. Sa propre Evoli le suivait, vivace, elle ne comprenait pas ce qui s'était passé, n'avait aucune notion de bien ou de mal, ainsi était Calypso, mais la scène qu'elle avait vus lui resterais à jamais graver dans l'esprit.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Willow Einlee le Mar 29 Sep 2009 - 16:37


"Je ne sais pas ce que tu comptes faire, mais dans mon cas je ne peux pas rester plus longtemps. C'est une notion de respect que de laisser les morts en paix.
Aussi, je ne peux me résoudre à laisser ces deux créatures ici, je les emmènerais à quelqu'un qui saura s'en occuper, ou je ne sais pas, peut-être les garderais-je afin de les consoler du mieux que je le peux. Je ne suis pas la personne la plus conseillée, mais j'ai bon cœur, enfin je crois.
Si tu n'est pas contre, je vais donc les emmener le plus loin possible et les éloigner des horreurs de la vie, ou tout du moins essayer."


Willow lui hocha la tête pour une réponse affirmative, elle prit elle-même ces pokéball pour y retourner Lame et Cinda qui se dernier voulu protester mais s'arrêta en voyant la tête de sa jeune maitresse. Tout deux disparurent dans un filet de rouge étincelant. Ramassant son fourre-tout et réajustant son manteau, elle jeta un dernier coup d'œil a l'ange sans age avant de  partit a son tour. Elle laissa le jeune homme partir seule avec les pokémon, elle avait assez pleurer sans se montrer en spectacle davantage. Mais elle regrettait de n'être pas arriver plutôt. Mais es-ce que sa aurait changer quelque chose? Peut-être pas, seule sa rencontre plutôt aurait peut-être changer quelque chose. Soupirant pour prendre une grande respiration, elle retourna au petit village, elle avait quelques achats a faire avant que quitter le village pour la foret enneigée.

Arrivée près des porte, elle lança une dernière regarda a la falaise, elle aurait aimé connaître cette personne, elle aurait surement été très gentille...encore un peut-être. Willow eut un léger sourire avant de tournée définitivement dos a la falaise qui retenait maintenant un ange parmi sa roche. Elle fredonna une petit chanson de funéraire de son peuple et s'arrêta a une auberge pour la nuit qui arrivait a grand pas. Recherchant une auberge proche, elle eu une pensée amère pour la mort, pourtant c'était une chose totalement normal, un jour tout le monde mourrait de quelque chose. Que se sois naturel ou non, tout le onde mourrai et s'était cette penser qui effrayait le plus Willow, la mort était quelques de futile qui attaquait sans avertir et qui ne manquait jamais sa chance de vous avoir. Elle frissonna, tout a coup elle se sentait épié par quelque chose, étaies son imagination ou simplement fondé.

- Bonne nuit a toi petit ange des neige. Murmura t-elle sur le pas de porte.

(Fini)

_________________
Tout ce que je dois faire, c'est de rester fidele a ma Doctrine...
Tout simplement suivre son coeur, c'est ce que cela signifie.

Lame___________________Cinda_____________Knight
Lv 40___________________Lv 41_______________Lv25
avatar
Willow Einlee
Informations
Nombre de messages : 207

Fiche de personnage
Points: 71
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] -Le début de la fin...-

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum