[ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 19:04

Il faisait froid, si froid qu'elle ne sentait plus son corps, elle ne ressentait même plus rien. Le gel engourdissant qui vous mord la peau et vous infiltre tel de fines aiguilles jusqu'à la moelle de vos os. Une soudaine baisse de chaleur du corps qui vous entraîne dans les méandres de l'oubli, hors de tout. Vous n'êtes plus rien, vous n'avez jamais existé, vous n'existerez plus, vous ne serez jamais plus. Vous êtes oublié de tous et vous vous oubliez vous-même. Quand vous rouvrez les yeux, ce n'est que pour voir un ciel étrangement mauve, vous respirez de grande bouffé d'air frais avec difficulté, mais qu'est-ce que l'air ? Vous vous posez donc des milliers de questions : Ou suis-je ? Qui suis-je ? Qu'est-ce que je respire ? D'ailleurs comment fais-je pour penser ?
Cette notion même semble vous être inconnu, vous n'êtes qu'une coquille vide auquel on aurait simplement laissé un cerveau à remplir. Un cerveau qui sait ce qu'est la vie et qui ne devrait pas tarder à redevenir normal, enfin, si on venait l'y aider un peu.

Voilà dans quel état se trouvait Reverie Metherlence. Une jeune fille de 14-15 ans qui se trouvait échouer à demi-nue sur le bord d'une plage, étalé en long entre le sable mouillé et l'eau salé. Elle venait de rouvrir les yeux en poussant de grandes inspirations et expirations comme si elle venait de naitre. Elle semblait sortir du ventre d'un être quelconque, sa peau tachée par un peu de sable et ses vêtements humides collés au corps. Elle semblait perdu, cherchant un repère, quelque chose qui aurait pu la guider. Elle gigotait légèrement, comme si elle n'arrivait pas à donner l'ordre à se bras ou à ses jambes de l'aider à se relever, mais avait-elle seulement conscience qu'elle possédait quatre membres qui étaient accrochés à son corps ? Savait-elle qu'elle avait un corps rattaché à sa tête ? Savait-elle ce qu'était une tête ?

Elle regardait vivement autour d'elle, poussant des petits glapissements étouffés comme si elle ne pouvait pas parler, ou comme si elle ne savait plus. Ses yeux allaient très vite, repérant pour la première fois les couleurs. Son nez était assailli par des multitudes d'odeurs dont-elle ne connaissait rien, elle ne savait d'ailleurs pas ce qu'était sentir, cette sensation étrange. Elle pouvait entendre le vacarme des vagues qui allaient et revenait vers la mer tout en remontant la plage. Elle pouvait sentir au contact de son dos de multitudes de milliers de grain de sable qui touchait sa peau et lui donnaient des frissons. Elle pouvait en ressentir la douce fraicheur qui la faisait grelottait. Dans sa bouche se trouvait un gout acre et amer, mais elle ne faisait qu'ouvrir et fermer la bouche sans vraiment arriver à faire quelque chose. Sa langue semblait l'étrangler ou ne bougeait pas.

Autour d'elle se trouvait quatre compagnons pokémon qui n'était pas encore réveillé. La Magicarpe était ballottée par les eaux qui la repoussaient tout le temps vers la plage. Le jeune Lokhlass était, quant-à lui, échouer sur le sable et se trouvait être inconscient, comme tous les autres d'ailleurs. Le Togetic était affalé sur le sol et le Kadabra n'était pas plus différent dans sa position que ses congénères.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Kajin' Nezumi le Sam 12 Déc 2009 - 21:48

Warai se posa dans le sable, évitant de peu un crash forcé. Sa dresseuse tomba de son dos, respirant faiblement. Le rapace posa son bec sur la joue de la demoiselle. Il poussa un soupir, à moitié rassuré... Cette personne... Il ne savait pas qui elle était, mais elle avait aidé consciemment tout le groupe. L'homme ne pouvait donc pas être forcément mauvais... Enfin, normalement, non... Le Rapasdepic regarda aux alentours. Il faisait nuit, une nuit sombre, et la mer caressait doucement la plage, calme. Le lieu était tellement paisible, que l'oiseau chasseur se demanda un instant si la guerre avait vraiment eu lieu... Il lui suffit de jeter un seul coup d'oeil à la ceinture de sa maîtresse pour comprendre que oui, tout ce massacre avait bel et bien existait. Un des leurs ne reviendrait pas... Pas indemne en tout cas... Tout comme la Nalcienne en ressortirait blessée... Il soupira, peiné de la situation et leva les yeux vers le ciel, contemplant la voûte céleste. Il apercevait la Lune, qui se levait, au-dessus de l'océan. Elle était étincelante, un véritable joyau divin. Si blanche et si pure... Le Pokémon Vol détourna ses yeux de l'astre nocturne, le coeur tourmenté, et frotta doucement son bec contre la joue froide de la guerrière du Vent. Elle ne se réveillerait pas avant un moment... Un sursaut agita l'habitant du ciel... Est-ce qu'elle se réveillerait vraiment un jour...? Il ne pouvait rien faire, son sommeil était beaucoup trop profond... Alors, silencieux, il se plaça contre son ventre et étendit ses ailes, la recouvrant d'une faible chaleur protectrice. Il ne pouvait lui offrir que ça pour l'instant...

La douce brise matinale effleura doucement le visage de la combattante étendue dans le sable. Celle-ci entrouvrit faiblement un oeil. Elle ne voulait pas... Elle ne voulait pas bouger... Plus jamais... Son corps était engourdi par sa propre volonté de rester là, par terre... Peut-être deviendrait-elle un cadavre que des charognards viendraient dépecer... Elle s'en fichait pas mal après tout !! Elle avait encore échoué... Elle avait encore failli à sa promesse et à ses convictions... L'un des membres de sa famille... avait été grièvement blessé, sans qu'elle puisse le défendre... Elle n'avait pas réussi à les protéger... Mais qu'est-ce qu'elle croyait ?! Que la guerre, c'était une partie de rigolade ? Bien sûr que non, elle n'avait jamais vu les choses ainsi... Elle avait juste... espérer très très fort qu'elle s'en sortirait, avec ses compagnons... Ou au moins eux... Et pourtant, l'un d'entre eux manquait à l'appel à présent... Elle le savait, elle n'avait même pas besoin de compter les sphères à sa ceinture pour s'en rendre compte...

Elle entendit un faible gémissement à ses côtés et baissa la tête. Elle aperçut Warai dans ses bras et esquissa un sourire triste. Il avait le sommeil visiblement tourmenté... En même temps, après ce qu'ils avaient tous vu, il y avait de quoi. Récupérant la Poké Ball de l'oiseau, elle voulut le faire rentrer dans l'objet, lorsqu'elle se rendit compte qu'il s'était réveillé. Il se redressa et s'éloigna un peu, pour lui laisser le champ libre. Elle se releva, vacillant sur ses jambes faibles. Ses muscles étaient encore fatigués par l'effort fourni à la guerre. Elle aurait besoin de beaucoup, beaucoup de repos. Elle tendit faiblement le bras gauche vers l'avant, pour inviter son Pokémon à venir s'y poser, ce qu'il s'empressa de faire. Et, lentement, elle commença à marcher.

Elle arpenta la plage de sable fin, alors que le Soleil commençait à peine à se lever, projetant des lueurs orangés sur la mer. Comodo ne s'éveillerait pas tout de suite... Elle, le coeur plein de doutes, elle avançait, sans se soucier de ce qui l'entourait. Elle veillait juste à ce que son vieux compagnon soit bien installé sur son épaule. Il somnolait, gardant juste une paupière entrouverte, pour surveiller les alentours. Sa dresseuse ne prêtait aucune attention, à rien ni personne. De toute façon, l'endroit était désert... Elle se demandait quoi faire pour l'avenir... Elle perdait complètement pied, n'ayant plus de repère, plus rien à quoi se raccrocher. Oh, bien sûr, elle avait toujours ses autres Pokémon... Néanmoins, elle avait peur de les blesser. Après tout, c'était l'un d'eux qu'elle avait perdu... L'un de ses amis, l'un des membres de sa famille... Elle avait fait une terrible erreur... Et elle avait pris la fuite de surcroît... Elle ne savait pas comment faire...

Le cri de son ami interrompit le flux d'inquiétude qui se déversait en elle, et elle leva les yeux. Elle resta figée sous la surprise : à quelques mètres d'elle, gisaient plusieurs Pokémon, et une humaine. Un Lokhlass, échoué sur le sable, semblait en mauvaise état, de même qu'un Kadabra et un Togétic. Une Magicarpe se faisait elle, sans cesse rejeter par les vagues vers le sable. Et l'humaine qui était étendue... Elle avait des longs cheveux bleutés, et elle semblait jeune... Sans qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit, la blessée se releva... et se mit à ouvrir et fermer la bouche, comme un Poissirène hors de l'eau. Intriguée, la guerrière de Nalcia s'avança à pas lents de cette adolescente qui lui disait quelque chose...


"Reverie ? Reverie Metherlence...? C'est bien toi..?!"


Aucune réponse. Prenant deux sphères à sa ceinture, elle fit sortir son Kaïminus et son Anorith. D'un geste de la main, elle demanda au reptile de s'occuper du grand Pokémon marin, en l'arrosant. Le Pokémon Fossile avait pour mission d'aller chercher la carpe rouge, et d'empêcher le courant de l'emporter trop loin. Le Rapasdepic quitta son épaule et se dirigea vers les deux autres créatures, pour tenter de les réanimer. Kajin' alla poser un genou à terre face à sa cadette, pour être à sa hauteur. Elle ne comprenait pas l'air complètement absent de la jeune fille. Et à dire vrai, la brune commençait à vraiment être inquiète. Agitant sa main sous ses yeux, elle finit par poser une autre question.


"Reverie... Tu te souviens de moi ? On s'est rencontrée et même affrontée en Battle Royal, lors du Festival de Natsu. C'est même toi qui a gagné, grâce à Haoto, ton Papilusion... Dis-moi que tu te souviens au moins que tu te nommes Reverie..."


La blessée ne semblait pas vouloir lui répondre. Alors, elle se tourna vers les autres Pokémon, espérant une réaction de ceux-ci. Elle souhaitait ne pas être arrivée trop tard, et pouvoir enfin, se rendre utile... Mais, le manque de réactivité de Ren la poussait à demander des informations à ses Pokémon... s'ils pouvaient lui en fournir...

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Invité le Dim 13 Déc 2009 - 22:44

Qu'elle était cette chose ? Cette créature ? Sa morphologie était des plus étranges. Elle ne comprenait pas ce qui obstruait sa vue. Un son doux et cristallin retentissait d'un des orifices de l'être. Une nouvelle sensation la parcoure. Son corps se parcouru soudainement de quelque frissons et elle frémit. Toujours couché sur le sol, ayant beaucoup de mal à respirer. On aurait dit un poisson hors de l'eau. Elle aspirait de profonde bouffé d'air frais qui lui gelé et lui séché la taché et expiré un air plus chaud qui lui piquer la gorge. Qu'elle était cette sensation ? Elle avait l'impression qu'un feu avait prit dans son œsophage, elle avait soif. Mais elle ne se rappelé plus de ce qu'il fallait faire pour assouvir ce désir, elle ne savait pas ce qu'était boire. Tout ce dont elle sait c'est que si elle ne fait rien, elle allait mourir. Un liquide devait la réhydrater, mais comment faire ? Elle avait déjà assez de mal à respirer, elle s'étoufferait à coup sur si quelque chose rentrait dans sa gorge. Ses yeux allait nerveusement dans tout les sens, regardant ce qui l'entouraient sans jamais se fixer sur un point. Elle ressemblait à ces personnes qui depuis la naissance, n'ont jamais eu la chance de pouvoir avoir une existence normal. Elle ressemblait à un de ces humains ratés que la nature à cruellement conçu. Son corps à moitié dénudé était recouvert par une robe en loque blanche troué et déchiré. Ses cheveux bleu s'étalait tout autour d'elle, telle une pieuvre et ses tentacules tâtant les alentours.

Anago continuez à barboter sans comprendre, alors que les vagues le ramenait à chaque fois contre le sable, il se trouvait maintenant retenu sur place. Pauvre petit poisson privé de sa plus grande liberté : se mouvoir. Elle faisait parti d'une race de pokémon qui n'existait que pour une raison, voyager, bouger, avancer. Leur patrie n'était pas du genre à reculer, ils avaient cette volonté de se surpasser pour qu'un jour, ils arrivent au statuts d'un dieu des mers surpuissant que personne au grand jamais ne pourra plus arrêtés.

Poseidon cligna des yeux plusieurs fois, son esprit était vaseux et sa vision légèrement flou. Il n'avait pas mal, il se sentait juste légèrement épuisé, trop peut-être. Mais il se rappelait parfaitement comment ils en était arrivés la. Après que la demoiselle avaient réglé son compte à une personne, ils étaient partis et avaient vogué jour et nuit, sans que jamais la fille ne se réveille. Elle ne s'était pas substanter depuis plusieurs temps déjà et eux non plus, ils avaient simplement voyager en espérant survivre aux ennemis de l'océan. Ils avaient fui loin, très loin. Voguant au grès des courants, restant tout le temps proche de la côte. Étant un jeune pokémon, il n'avait jamais vu le monde extérieur. Si vivre avec elle était aussi dur, il aurait peut-être du rester parmi sa famille. Mais ce n'était plus l'heure de se décider à cela, il était trop tard. Lentement, le pokémon retomba dans un profonde torpeur, n'ayant à peine relevé qu'une nageoire qui avait fini par retomber mollement sur le sable.

Coud semblait dormir à point fermé. Son corps ne semblait parcourue d'aucune blessure et il se portait plutôt bien. Ce dernier ne se réveillera qu'un peu plus tard. Il avait lui aussi voyagé avec les trois autres et tous s'étaient serrés les coudes pour survivre, même si aucun problème n'avaient réellement survenu lors de leur petite épopée.

Pendal se trouvait être dans une profonde méditation depuis le jour ou Ren avait perdu la pierre situé sur son front. Il n'avait pas dormi depuis le temps et de profondes cernes était visibles. A première vue, il avait usé de ses pouvoirs psychiques pour conserver le corps de la jeune fille et sauvé son esprit qui avait failli disparaitre avec le bijou. Il était presque à l'aboutissement de son travail, il avait juste négligé de conserver la mémoire de la demoiselle, il était donc en train de rechercher dans l'âme de la demoiselle, en essayant de ne pas se perdre dans ce labyrinthe. Son corps était étalé sur le sol comme s'il était mal en point. La seule raison était que quand il devait effectuer ce genre de travail si particulier, il abandonnait son corps, ne laissant qu'une once de vie afin que le cerveau puissent assurer les besoins primaire.

Reverie Metherlence gigotait comme une anguille qu'on aurait sorti de l'eau. Elle était encore totalement perdu et ne comprenait la langue de la créature qui lui parlait. Était-elle morte ? Était-ce un ange ? En tout cas, elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait et sa respiration rauque était sifflante. Elle aurait voulue s'exprimer, mais elle était comme un nouveau née, perdu et lâché dans la nature sauvage et dangereuse.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Kajin' Nezumi le Lun 28 Déc 2009 - 9:38

Isei resta dans l'eau, avec la carpe rouge. Il ne la retenait plus, mais veillait à ce que le courant ne l'emporte pas trop loin. Il n'était pas un habile nageur mais il savait bien s'ancrer dans le sable pour retenir la Pokémon. Après tout, son espèce était constituée de prédateurs marins, du coup, il savait très bien, d'instinct, comment retenir un Pokémon. Il faisait battre ses ailes pour se mouvoir et rester près d'elle et, ouvrant la bouche et bougeant ses pinces par intermitences, il lui demanda des explications sur la situation, sur ce qui se passait avec cette fille étrange que sa dresseuse connaissait. Le poisson semblait le seul capable de lui fournir des réponses, vu son état...

Kajin' laissa Hogosha sortir et siffla Sekei pour qu'il vienne à elle. Le Pokémon, étrangement docile, s'approcha et attendit ses instructions. Elle passa doucement sa main dans le dos de Reverie, et l'aida à s'installer dans le sable, assise. Warai se posta derrière elle pour la soutenir et l'entoura de ses ailes pour la réchauffer. Entourée des trois Pokémon, la Nalcienne tenta de faire comprendre à sa cadette comment il fallait faire pour boire. La jeune Nezumi avait vite compri que Reverie ne saisissait pas le sens de ces paroles, ne la reconnaissait pas...

Elle demanda à son premier Pokémon de cracher un jet d'eau que le Feuforêve contrôlait avec ses capacités psychiques pour le diriger et en maîtriser le flux. Plutôt que de parler pour expliquer à la blessée comment il fallait faire pour boire, elle préféra agir. Le petit fantôme avait crée un cercle liquide autour d'eux, grâce à sa Vague Psy. Il avait réussi à le placer tout proche des deux demoiselles, pour qu'il soit plus facile d'accès. La guerrière posa alors ses lèvres sur le filin et commença à boire, doucement, aspirant un peu d'eau entre ses lèvres entrouvertes.

Elle but comme ça, pendant quelques secondes, et ensuite, laissa la place à la jeune demoiselle. Elle espérait qu'elle y arriverait, Reverie avait besoin d'eau. Kajin' observa sa cadette faire. Elle parlait doucement, calmement, comme pour la rassurer. Si la Nalcienne ne la comprenait pas, elle pouvait être rassurée par le son et la tonalité de sa voix. Tendue, la jeune dresseuse guettait le moindre signe de malaise ou d'étouffement chez son amie, prête à intervenir au cas où.

Kin s'agita dans sa ball, mais ne bougea pas. Il ne comprenait pas... il pouvait être utile au groupe alors... pourquoi elle le gardait captif de cette maudite sphère ? Il grogna mais ne broncha pas. C'était sa dresseuse, il lui devait obéissance, non ?... Ou pas remarque, quand on regardait le comportement du Kaïminus, on pouvait se poser des questions sur la présence de l'autorité chez la jeune femme... Mis à part dans quelques situation, le crocodile n'avait jamais été d'une obéissance exemplaire, allant même jusqu'à attaquer sa propre dresseuse. Alors lui, le Goupix recueilli parce qu'il l'avait voulu, que devait-il faire...? Comment devait-il agir avec Kajin' ? Elle semblait si étrange... Et... pour Hime... c'était de sa faute, non ? Après tout, c'est elle qui avait oublié ses deux Pokémon hors de cette sphère aqueuse ? Oui, oui, c'était de sa faute, à elle, rien qu'à elle !!! Il grogna dans son abri. Il savait, il savait qu'il se mentait à lui-même... Mais il avait besoin de ça... Besoin de l'accuser... Besoin de se trouver un motif pour rester avec elle... C'était stupide et bas... Mais il n'y pouvait rien... Il ne voulait pas partir... Et s'il ne mettait pas un peu de sa colère envers lui-même sur un autre, il ne survivrait pas...

Kajin' félicita son amie, qui, après avoir imité ses gestes, avait réussi non sans mal à boire quelques gorgées d'eau. La guerrière voyait bien que Reverie avait des difficultés majeures, et ne savait franchement pas quoi faire pour y remédier. Remarquant l'état déplorable des vêtements de sa cadette, elle fouilla dans son sac, cherchant une couverture, quelque chose de suffisament chaud et grand pour qu'elle puisse s'en recouvrir. Elle finit par tomber sur quelque chose d'assez grand et large pour bien réchauffer la demoiselle aux cheveux bleutés. Elle l'enveloppa dans le morceau de tissu, Warai se replaçant derrière sa propre dresseuse. Sans trop d'espoirs, la jeune Nezumi tenta de nouveau de communiquer avec Ren.


"Ca va mieux...? Reverie... Est-ce que tu comprends ce que je dis...? Pitié, dis-moi que oui... Je... qu'est ce qui s'est passé...? Qu'est ce qui t'es arrivé...?"

Elle ne se leurrait pas : visiblement le dialogue oral était à proscrire pour le moment. Mais... pourquoi ne pas essayer ? Peut-être qu'un des Pokémon pourrait lui répondre... Elle l'espérait...

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Invité le Lun 28 Déc 2009 - 17:29

Kajin' venait d'inventer un petit stratagéme de fontaine qui avait eu quelques effets sur les retours moteurs de la demoiselles. Ses besoins primaires semblait remonter à la surface. Boire, manger, dormir, survivre. Voila ce qui la dictait pour le moment. Quand elle fut relevé, sa seul envie fut de ce jetée dans la grande immensité se trouvant en face d'elle, mais elle ne savait plus se mouvoir. Elle gesticulait légèrement, mais rien de très significatif. Elle réussi quand même à reproduire les gestes de la demoiselle, un peu comme une demeuré tout en regardant l'autre dresseuse. Un éclair de lucidité vint surement à passer mais au supplications de Kajin', elle hocha la tête en avant et en arrière. Peut-être qu'il restait un espoir en fin de compte, tout n'était pas perdu. Il fallait juste qu'elle continue dans cette voie-la. Pendal semblait se détendre légèrement, il arrivait à récupérer des donnée et des souvenirs, les faisant réintégrer à Reverie. Cette pierre lui avait presque tout arraché, et s'il avait agi avant, la demoiselle aurait eu le totale contrôle de ses capacités. La tache la plus compliqué était certainement de retrouver les informations dans les multiples flux psychique de la terre, les ramener ne posait pas un effort quelconque, le problème est qu'il fallait diviser son esprit en plusieurs petit travailleur pour élargir le champ de recherche. Il sentit non loin de l'esprit d'un mort qui stagnait sur terre, un spectre, il pourrait lui poser problème si c'était un adversaire, mais il pouvait l'aider si c'était un allié, le problème était de savoir. Amis ou ennemi ? Il ne pouvait pas se risquer à savoir, de peur de perdre la connexion avec les informations qu'il rapatrier et recollé à Reverie, mais aussi de perdre le lien avec son propre corps. Un spectre étant déjà mort à déjà put naviguer parmi les flux magiques, la ou réside l'essence de son esprit, il peut donc facilement retrouver des personnes. Lui n'avait pas pu l'apprendre par ses propres compatriotes, trop jeune et la demoiselle l'avait amené avec lui avant qu'il ne sache user parfaitement de ses pouvoirs. Il avait dut apprendre sur le tas.

La magicarpe était légèrement affolé, mais comprenait l'Anortih, bien qu'elle ne pouvait pas lui dire grand chose. Elle savait juste que sa dresseuse était partit retrouvé quelqu'un, qu'il y eu un grand fracas, comme un combat monstrueux puis elle était tombé du ponton après avoir brisé un bateau en deux. Dès qu'elle chuta, elle ne possédait plus la pierre sur son front, et depuis, elle ne s'était pas réveillé. Elle n'en savait pas plus et avait arrêté de gigoter bêtement, attristé par la situation et perdant confiance en elle. Elle voulait tellement être utile, mais elle ne servait à rien, son espèce se faisait facilement tuer, et pour atteindre la force et la puissance d'un incroyable dragon, il fallait du temps, beaucoup de temps. Il y avait aussi un moyen alternatif plus rapide, remonté un courant dans un lieu inconnu et dangereux au vu des prédateurs, remontés une cascade par sa propre force et une légende dit que toute carpe qui arrive à cette épreuve évoluera alors en un grand et puissant dragon. Mais elle ne savait pas ou se trouver ce lieux, si c'était sur une ile, un continent ou que ce soit dans un autre monde.

Reverie vit sa main droite bouger toute seule, comme si elle était possédé. Elle se rappelait de quelque chose, son cerveau le mettait en application. Le sable autour de la demoiselle se mit à léviter et ses cheveux dansaient lentement dans les airs. Bientôt le tissus qui la protégeait se resserra sur son corps, tel une robe seyante. Le vent, elle venait de retrouver son élément mère. Soudainement, tout s'arrêta et ce qui s'était mis à s'élever dans les airs retomba mollement sur le sable. Elle regardait les alentours comme une folle, comme si elle avait fait quelque chose de mal et qu'elle s'attendait à être punie.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Kajin' Nezumi le Mer 20 Jan 2010 - 10:58

Hogosha laissa retomber toute l'eau dans le sable, au bout d'un moment. Non pas que maintenir le cercle d'eau en l'air l'épuisait... mais si personne ne s'en servait, ça n'était plus d'aucune utilité pour le moment, et peut-être pouvait-il faire autre chose, pour le groupe. Il se retourna et, toujours en lévitant, observa tous les autres. Isei, la dernière recrue, tentait de comprendre ce qui c'était passé pour que Reverie se retrouve dans cet état-là. Mais la Magicarpe qui lui fournissait les réponses semblait ne pas comprendre réellement toute l'histoire. Si elle avait suivi ce qui c'était passé, le pourquoi devait lui échapper. Et l'Anorith faisait sa première rencontre avec Ren, il ne pouvait rien dire à son sujet qui puisse les faire avancer.

Sekei s'occupait avec une attention toute particulière du Lokhlass qu'il avait face à lui. La créature marine avait l'air jeune et fatigué. Le crocodile l'arrosait sans cesse, pour réhydrater son corps. Après tout, cette espèce là de Pokémon vivait la plupart du temps dans les océans et avait donc besoin d'une grande quantité d'eau. Qui plus est, elle était vulnérable à la déshydratation, qui les touchait plus rapidement, et pouvait être fatale. Poséidon était encore un jeune Pokémon, pas encore adulte et rien qu'à le regarder, on devinait qu'il avait parcouru une très grande distance pour arriver jusqu'ici. C'était certes une excellente expérience et un bon entraînement... mais c'était tout aussi épuisant. L'eau que lui prodiguait le Kaïminus semblait lui faire du bien et le Feuforêve resta légèrement étonné de voir toute la douceur qu'il mettait dans ses gestes. Si toute l'équipe de Kajin' savait que le reptile avait un bon fond, jamais il n'avait témoigné autant de douceur à quelqu'un...

Warai restait avec les deux dresseuses, aux aguets. Il réchauffait de ses plumes les deux corps et il les observait calmement. Si un problème survenait, il réagirait au quart de tour, et c'était rassurant de l'avoir auprès de soi. Il aidait l'adolescente aux cheveux bleutés à rester assise dans le sable et soutenait sa dresseuse d'un simple regard. Un lien particulier l'unissait à Kajin', il était l'un des rare à si bien la comprendre. Il claqua du bec et d'un geste, désigna Ren, qui semblait faire des nets progrès.

Finalement, l'attention du spectre se porta pour le Kadabra. Sa respiration semblait plus calme et plus lente. Il semblait concentré. Le jeune spectre ferma les yeux et sentit alors les flux d'énergie qui parcourait la plage. Se concentrant, il repéra d'innombrables fragments d'esprits du Pokémon psychique. La raison de son air si concentré frappa le spectre, qui rouvrit les yeux. Lévitant jusqu'à la créature humanoïde, il se posta face à lui. Il laissa ses sens l'envahir et fit se fermer ses paupières. Son esprit effleura celui de Pendal, face à lui. Il lui promit de lui venir en aide dans ses recherches. Et, de la même manière, il disloqua son esprit. Même si lui avait beaucoup plus de facilité à se déplacer dans cet état là. Il commença donc à coopérer avec le Pokémon de Ren, espérant lui être d'une quelconque utilité.

Kajin' vit les efforts remarquable de la demoiselle pour boire et tenter de la comprendre. Elle remarqua notament que visiblement, elle arrivait à percevoir le sens de ses mots, puisqu'elle parvenait à hocher la tête. De même, le vent commença à se lever et à tournoyer doucement autour d'elle. Elle semblait le maîtriser relativement bien, malgré son amnésie, ce qui forgea l'admiration de la guerrière. Mais la réaction de crainte qui fit perdre ses moyens à sa cadette surprit la descendante des Nezumi, qui leva doucement les mains et se mit à parler d'une voix encore plus douce et rassurante.

"Reverie, Reverie... Du calme, tout va bien. C'est très bien ce que tu fais là, tu es très douée ! Moi aussi, je sais le faire, mais moins bien que toi... Regarde !"

Fermant les yeux quelques secondes, la brune leva le visage vers le ciel et laissa une colonne de vent les entourer, faisant tourbillonner le sable autour d'elles. Néanmoins, elle fit disparaître sa maîtrise élèmental bien vite, étant donné... qu'elle n'aimait pas vraiment avoir recours à son élèment.

"Tu vois ? C'est une faculté que des personnes comme toi et moi possédons, et qui nous permettent de contrôler l'un des quatres élèments... Ca va te revenir, j'en suis sûre. Mais c'est plutôt bien de savoir se servir de son élèment, ça peut être très utile. Tu n'as pas à avoir peur..."

La voix de la jeune demoiselle était fluide et douce, calme. Elle ne tenait pas à effrayer Reverie plus que ça, et cherchait à la rassurer. Elle sentait que peu à peu, les choses lui revenaient, ce qui était positif. Il fallait continuer sur ce chemin là. Et qui sait, peut-être que d'ici la fin de la journée, elle aurait retrouvé un bon nombre de ses facultés ? Kajin' l'espérait, et remettait tous ses espoirs sur les capacités de Pendal et Hogosha à chercher les fragments de souvenirs de la Nalcienne.

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Invité le Mer 20 Jan 2010 - 20:21


Tien ! Le spectre s'était rallié à sa cause. Étrange ! Serait-il, par hasard, un allié ? Mais peut importe, s'il était venu pour l'aider, ce n'était pas le moment de réfléchir si oui ou non il était une menace. Il réfléchirait à cela un peu plus tard. Une autre paire de main, façon de parler vu qu'un Feuforêve n'en possède pas vraiment, n'était pas à négligé. Le bruit d'un cœur battant, un cœur de l'esprit, un cœur brisé se trouvant éparpillé un peu n'importe ou à travers les flux temporelles et de magie. De multiple bouts de vie à cherchés, trouvés puis triés. Ne pas se tromper de parcelle d'esprit ni d'appartenance. Tellement d'âme vogue dans cet espace gigantesques dont son propre être peut se perdre et ne plus jamais retrouver la sa partie réel. Pendal ne faisait que rassembler les données pour la plupart des morceaux qu'il retrouvait, reconstituants, tel un puzzle, l'esprit dispersé de Reverie Metherlence. Afin de la maintenir en vie, il avait usé de plus de la moitié de son énergie afin de trouver rapidement les fonctions primaires de son esprit. Il essayait de lui donner un peu de conscience et gardait le reste pour ensuite greffer le tout en une seule fois. C'était un dur labeur, et parfois, le kadabra retrouvait des souvenirs dont même la jeune fille ne se souvenait pas, il les mettait de coté, les gardait précieusement au cas ou elle en aurait besoin ou au cas ou elle n'en veuille pas pour l'instant. Hogosha apportait une aide relativement précieuse, retrouvant de multiples empreintes de la jeune fille et rapportant quasiment autant de morceaux en une si courte durée alors que lui-même devait en être à un peu moins d'une journée de recherche.

Si l'on devait décrire exactement par une image ce que faisait les deux pokémons, on pouvait appeler ça une chasse au trésors dont seuls certains objets les intéressés, le tout se passant dans une grosse botte de foin de la taille de l'espace. Ce n'était pas peine perdue, mais il fallait beaucoup de courage et de patience. Enfin ils avait quasiment rassemblés les deux tiers de l'esprit de la jeune fille, un dixième étant déjà implanté en elle afin d'assurer les fonctions respiratoires et la bonne marche du corps. Enfin, la greffe n'était pas parfaite, la jeune fille devait s'en sortir seule si elle voulait fusionner avec sa matière grise.
Soudainement, le pokemon psy trouva quelque chose de fort intéressant. La pierre qu'elle avait perdu physiquement existait toujours immatérielle, dans la zone de l'esprit. Elle était l'exact copie réelle, mais outre une légère lueur, elle ne possédait plus aucune faculté ni souvenir. Seuls quelques chose intriguait, une douce voix, ancienne, remontant d'anciens âges certainement. Les mots étaient incompréhensible, mais le Kadabra devait les enregistrés, les enregistrant alors dans sa super-mémoire.


"Aeka nayu yo ni
Tugitsumuganu
Manafuta ni hayuri ama no hara
Ishuku wa kashiku tsutsumikomi
Ware to imashi to
Ai yori no
Chigiri musubanu
Iki no you ni
Akarashima kaze wo matoitari
Imashi to ware to
Doko shimenai
Akaki kikiro wo
Kaze wo matoite
Chigiri musubanu"


Il semblait y avoir d'autre parole, d'autre mot, mais il n'arrivait pas à les comprendre ou à les analysé. Cette langue lui était inconnue et il n'arrivait à la comparer à rien d'autre. La matérialisation de la pierre psychique commença à se dissoudre et à disparaitre lentement, se détruisant complétement de l'univers de l'esprit ou du réel. Il fallait s'y attendre, elle voulait délivrer un message, ce qu'elle avait fait, elle n'avait plus aucune utilité. Revenant alors à ses occupations, il reprit la reconstitution de l'esprit de Ren. Cela ne devrait pas être bien long, il ne restait pas grand chose et rien de trop important.

Alors que la fillette s'accrochait désespérément à Kajin' afin de ressentir la chaleur du corps de cette dernière, entendre le cœur palpiter, une petite créature espionnait la scène de ses petits yeux acérés et curieux, mais aussi très timide, aussi essayât-il de se faire le plus discret possible sans s'approcher, pour l'instant. La demoiselle après s'être décollé de l'autre jeune adolescente, se mit à chercher quelque chose, tout autour d'elle. Son corps était un peu moins humide et sa peau n'était plus frigorifié, le sang circulant de tel manière à la réchauffer, mais le liquide aqueux semblait avoir agis bizarrement, ce qu'aurait dit un Mizuhanien, pour les autres peuples, ils ne pouvait pas repérer les changements des autres éléments. L'eau sur le corps de la jeune fille ne produisait aucune vibration, à vraie dire, elle ne bougeait pas, comme si elle restait collé tel un vêtement serré très proche du corps. Et Ren n'aurait su dire comment cela se produisait ou si c'était elle qui avait cette faculté de maîtriser un double élément, en tout cas, elle cherchais quelques choses à tâtons, trébuchant presque sur le sable à quatre pattes. Elle arriva tout proche de son Togetic qu'elle attrapa par les épaules, fixa un instant, inanimé, puis le pris comme une mère l'aurait fait avec son enfant. Relevant soudainement la tête, s'approchant du Magicarpe qu'elle attrapa et marcha ainsi sur ses quatre membres, ses pokémons ressemblant plus à des poupées en l'état actuel des choses. Elle se coucha près de son Lokhlass encore endormi et se colla à lui comme pour lui témoigner ses sentiments. Elle semblait doucement réussir à se souvenir de ce qui lui appartenait, ou plutôt, des compagnons qui la suivait.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Kajin' Nezumi le Mar 9 Fév 2010 - 10:17

Pendal et Hogosha faisaient tous les deux un excellent travail. Le Feuforêve voletait un peu au hasard, et son expression était totalement neutre. Rien ne filtrait, pas le moindre sentiment. Seuls quelques marques de concentration, comme un frémissement des paupières ou un air plus dur marquait son visage. Elle constata que son Pokémon avait acquis beaucoup d'expérience depuis un moment... Il était bien plus fort... et plus mature. Mais il cachait ça sous ses airs de gamin, pour préserver tout le groupe. Il savait à quel point sa dresseuse était fragile, bien qu'elle donnait une toute autre illusion. En effet, elle était plutôt assurée, mais un trop gros choc pouvait la faire s'effondrer et la faire devenir tellement frêle... Et il ne savait pas de quoi était fait l'avenir, il préférait donc la préserver un maximum, tout comme le reste de l'équipe. En vérité, mis à part Isei, qui venait d'arriver, et qui était encore un bébé, seul Sekei ne la protégeait pas vraiment. Non pas parce qu'il s'en fichait... Plutôt parce qu'il n'y arrivait pas... Il y avait une grande mésentente entre les deux, et le Kaïminus blessait parfois sa dresseuse plus qu'autre chose. Il ne savait pas quel était son rang vis-à-vis d'elle, ce qui engrendrait des conflits, qui pouvaient aller loin... Trop loin...

Kajin' observa Reverie qui commençait à identifier les Pokémon dans le sable. Elle allait les prendre dans ses bras, les serrant contre elle, avant d'aller se coucher contre le Lokhlass que le crocodile s'entêtait à arroser. Elle s'approcha d'eux après avoir envoyé Warai chercher quelques fruits sur des arbres, ou dans le marché de la ville. Elle prit sa dernière Poké Ball et finalement, laissa Kin en sortir. Le Goupix s'ébroua légèrement et ne jeta pas un regard envers sa maîtresse. Il s'avança d'un pas tranquille vers le groupe de Pokémon et commença à réchauffer doucement l'humaine, grâce à sa chaude fourrure. Il crachait quelques flammèches inoffensives, pour accélérer le processus de réchauffement. Il remarqua la robe aqueuse qu'elle semblait avoir crée d'elle-même... A l'aide du vent ? Hm, vraisemblablement non, l'eau ne serait pas si statique. Alors quoi ? Il ne savait pas... Quoiqu'il en soit, il resta près d'elle, et regarda sa dresseuse qui les rejoignait, venant s'assoir contre le flanc du Lokhlass. Elle amena Reverie contre elle en l'enveloppant d'un vent chaud, pour éviter qu'elle n'ait froid. Elle resta là, Isei lui grimpant sur le bras, Sekei arrosant toujours l'immense Pokémon aquatique. Finalement, Kajin' passa son bras autour de la demoiselle et l'attira contre elle, toujours pour éviter qu'elle n'ait froid. Elle lui sourit et la garda contre elle.

"Tu es douée pour te confectionner cette sorte de robe aquatique... Il faut du talent pour ça... Et de l'expérience aussi..."

Elle esquissa un autre sourire et resta immobile. Elle attendait tranquillement que les deux Pokémon aient fini leur travail pour mettre tous les fragments de la mémoire en commun. D'ici quelques minutes, ils auraient fini. Ils avaient fait un excellent travail. La demoiselle attendait aussi que son Rapasdepic revienne. Il devait prendre de la nourriture, pour tout le groupe. La guerre avait épuisé la réserve de victuailles de la guerrière et il n'avait toujours pas mangé et ce depuis un moment... Ils devaient tous avoir faim... Elle laissa son esprit divaguer un peu, quelques minutes. Elle n'était pas forcément bien... La bataille avait fait tellement de dégâts... Posant une main sur son coeur, elle serra son haut à cet endroit là, comme pour tenter de l'arracher et de sortir l'organe vital de son corps. Elle ne pouvait cependant pas le faire, elle n'en avait ni la force, ni les capacités. Un cri la tira de ses pensées et elle leva la tête. Elle repéra Warai qui décrivait des cercles autour d'eux, avant de se laisser tomber. Il atterit un peu lourdement dans le sable, mais il avait fait pire. Il tenait entre ses serres un filet rempli de fruit en tout genre, qu'il avait discrétement subtilisé à un marchand. Kajin' lui caressa la tête en souriant et regarda le contenu du filet. Il y avait d'un peu de tout, en très petite quantité. Ca ne constituait pas un repas complet pour tout le monde, mais ça pourrait les faire tenir un moment. Elle hocha la tête et décida qu'ils ne commenceraient à manger que lorsque Pendal et Hogosha auraient fini la reconstitution de la mémoire de Ren, ce qui ne devrait plus tarder. Ils avaiençaient vite, et grâce au soutien d'Hogosha, le Kadabra faisait un travail d'autant plus rapide. Le spectre cherchait les fragments de mémoires oubliés, et l'humanoïde psychique les assemblait petit à petit. A ce stade, il ne manquait que quelques bouts pour que Reverie est de nouveau sa mémoire d'antan.

[Pas très bon post, je tente de me rattraper au prochain >.<]

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Invité le Mar 9 Mar 2010 - 12:45

Pendal en finit avec les derniers petits détails. Il réajusta le tout, équilibra les données et fit les dernières vérification. Il n'avait encore jamais ré-implanté une mémoire, il pense même que peu de pokémons ais eu l'occasion de le faire. Surtout que le cas Reverie était assez spéciale, mais bon, il allait faire son possible. Le Feuforêve devait être parti à la recherche de dernier élément, au cas ou ils auraient oubliés quelques choses, mais même la moindre bribe avaient était retrouvé. Bon, il faut dire qu'avec leurs manipulation légèrement maladroite, ils ont peut-êtres effacés 2-3 choses, mais ils verraient bien. C'était le moment de replanter Reverie en Reverie. L'opération ne prit que quelques instants. Juste assez peu pour qu'il ne se passe même pas une seconde. Le monde de l'esprit est un espace au temps différent du réel, c'est d'ailleurs ainsi que les pokémons spectres et psy peuvent user de leurs pouvoirs mutuelles. Ils recherchent leurs capacités sur la toile du spirituel, d'où leurs aptitudes à user de pouvoir psychiques et étrange, c'est aussi pourquoi la plupart d'entre eux ont des cerveaux sur-développés.

Alors que dans la réalité, juste après avoir fini leurs repas de fortune, la jeune Reverie tombé à la renverse, comme si tout son être venait de s'arrêter de fonctionner, un être jaune et noir sortit des buissons comme un éclair bondissant. Il faisait jaillir de son corps de multiples petits éclairs bleuté qui touchèrent un peu tout le monde, mais ce n'était à vraie dire pas pour attaquer. Il ne devait envoyer qu'un petit volt tout autour de lui, la sensation était juste un peu désagréable, mais stimulante. Et sans avoir fait exprès, la bestiole venait d'aider le Kadabra et le Feuforêve qui essayait de connecter la mémoire aux zones du cerveau correspondante, mais ils avaient besoin d'électricité, cet organe marchant avec cette énergie. Comme quoi, le coup du sort avait parfois du bon. En fait, l'Elekid qui s'étaient présenté de cette façon était juste un pokémon joueur, dansant sur son propre tympo et ayant le rythme dans le sang. Il n'était là que pour faire désintéressant, rien d'autre, et aussi parce qu'il y avait deux demoiselles. Le Kadabra revint de sa transe et son coéquipier aussi, il se leva, l'autre léviter continuellement, et s'approcha de sa dresseuse afin de voir le résultat. Il ne se passait rien, et tout le monde commença à entourer la demoiselle. Même le pokémon électrique s'approcha parce qu'on venait de lui piquer la vedette. En un instants, la robe aqueuse vint à se dissoudre, laissant quasi nue la demoiselles si elle n'avait pas eu la couverture que Kajin' lui avait posée sur les épaules.

Elle ouvrit ses yeux d'un bleu pâle qui s'animèrent de vie et elle regarda tout ceux qui l'entouraient. Elle crut d'abord qu'il devait s'être passé quelque chose mais finalement elle avait encore toute sa tête et tout ses membres. De mêmes qu'elle possédait toujours ses pokémons. Il avait aussi une autre fille, elle l'a connaissait, elle le savait, elle lui disait vraiment quelques chose. Elle regarda tout les autres pokémons, et remarqua le Rapasdepic. Elle se rappela d'elle. Le combat avec son Papilusion qui avait bien vite perdu mais qui avait gagné le gros lot pour sa prestance. Elle cligna plusieurs fois des yeux, c'était un bon signe, cela prouvait qu'elle était stupéfaite. Elle parla, et ses premières paroles furent :


Reverie - "Mais qu'est-ce que je fais là ?"
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Kajin' Nezumi le Dim 25 Avr 2010 - 16:18

Kajin' poussa un immense soupir de soulagement en voyant les intentions assez pacifiques de l'Elekid -car c'était bel et bien un Elekid- et de la demoiselle qui semblait reprendre conscience. Elle regardait Reverie qui se redressait, observant les créatures qui l'entourait. Elle semblait les reconnaître, se souvenir d'eux. La jeune guerrière de Nalcia en était grandement soulagée. La soutenant, elle replaça un peu mieux la couverture sur elle, l'enroulant à l'intérieur, pour éviter qu'elle ait froid. Puis, elle poussa un soupir de soulagement et posa doucement sa main sur la tête de la demoiselle.

"Ravie de voir que tu reviens à toi ? Tu as l'air de me reconnaître un peu mieux maintenant... Nous sommes sur la plage de Comodo, je t'ai trouvé entourée de tes Pokémon là, dans le sable... Visiblement, tu as beaucoup voyagé avec eux, vous êtes tous épuisés... Mais vous êtes tous saufs !"

Elle esquissa un large sourire et posa de nouveau des vivres devant elle, au cas où elle ait encore faim. Puis, se levant, elle s'étira et caressa délicatement la tête du spectre. Il avait fait un travail remarquable, et elle notait qu'il avait fortement progressé. Il était beaucoup plus fort qu'avant. Peut-être devrait-elle songer à le faire évoluer... Mais ça n'était pas vraiment le moment... Il avait encore des choses à apprendre après tout... Et elle savait qu'au fond, il ne contrôlait pas toute sa puissance. Le faire évoluer pourrait certes accroître sa force... mais s'il venait à en perdre la maîtrise, il ne pourrait plus progresser et pourrait devenir dangereux. Elle décida donc d'attendre un peu, avant de lui donner la pierre évolutive qui lui permettrait de changer. Et pour Kin, il en allait de même. Surtout car il gardait encore une certaine rancoeur en lui. Et lors de l'évolution de Warai, sa colère avait modifié quelques peu ces couleurs, durant quelques instants. La jeune femme estimait qu'une évolution faite par la haine ne conduisait à rien de bon. Là aussi, elle patienterait, jusqu'à ce que tout cela se calme, pour ses deux Pokémon.

Elle s'accroupit face à la jeune demoiselle en souriant, les entourant d'une douce brise chaude. Elle ne comprenait pas vraiment comment elle faisait pour maîtriser l'air de la sorte... Il lui suffisait juste de penser une petite chose et ses pouvoirs se développaient d'eux-même. Elle poussa un soupir. Un jour, il faudrait qu'elle pense à apprendre à manier le vent à son avantage. Tout comme son Feuforêve, si elle n'avait pas de maîtrise, elle mettait les autres et elle-même en danger... Ce qui était dangereux... Mais pour le moment, elle devait oublier ce petit détail et se concentrer sur une seule chose : Reverie.

Elle chercha des vêtements dans son sac, ne trouvant pratiquement rien pour vêtir la jeune fille. Elle finit cependant par dénicher une grande chemise blanche, et un pantalon marron, qui irait sûrement à l'adolescente. Elle les extirpa de sa sacoche et les tendit à la Nalcienne, espérant qu'elle saurait s'habiller seule, même si Kajin' pouvait toujours l'aider. Elle s'assit à côté d'elle.

"Tu peux les prendre, vas-y... Je n'ai pas trouvé de sac avec tes affaires et comme tu étais nue... j'ai supposé que tu n'avais pas de quoi te vêtir... Tu te souviens de moi maintenant ? Je suis Kajin' Nezumi, une des participantes du Battle Royal au Festival de Natsu. Je suis arrivée seconde, juste après toi, avec Warai, mon Rapasdepic. Tu as gagné avec ton Papilusion... Haoto je crois..."

Elle sortit son ruban comme preuve, l'oiseau venant se poser juste à côté de sa dresseuse, en claquant du bec, heureux. L'eau calme caressait doucement la plage, le Soleil commençait à se faire de plus en plus chaud, et tout semblait s'animer, un doux vent effleurant les peaux pour les rafraîchir. Le rapace pensa avec amertume qu'un si beau paysage ne laissait pas penser qu'une guerre avait eu lieu la veille même... Il posa son regard sur l'Elekid, qui s'approchait de Reverie, un peu vexé que la fille de Nalcia lui ait volé la vedette, et en même temps visiblement intrigué par elle. La guerrière sourit en voyant ça.

"Tu as l'air d'intriguer ce petit nouveau... Tu devrais peut-être aller le voir...?"

_________________
avatar
Kajin' Nezumi
Informations
Nombre de messages : 1640

Fiche de personnage
Points: 153
Âge du personnage: 23 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Invité le Dim 2 Mai 2010 - 2:08

Reverie - "Eyh ! Je suis pas malade ni folle ! Ne me parle pas comme si j'avais eu quelque chose d'étrange ! Attends... Il m'est arrivé quoi ?"

Elle avait parlé sur un ton un peu désinvolte et assez jeune de la société qui essaye de se rebeller contre ses parents. Trop habitués à subir ce genre de pression, elle perd le contrôle de ses mots et deviens franche et direct presque aussitôt. Mais quand elle tourna la tête pour voir le visage de Kajin', elle pensa vraiment qu'elle avait du avoir un truc, quelque chose, elle ne savait pas quoi mais la mine que tirait la demoiselle ne la rassurait pas des masses.

L'autre jeune fille lui indiqua quelques denrées à grignoter, sauf qu'elle n'avait pas vraiment faim. Elle semblait plutôt vouloir discuter, et le sujet était simple, la Battleroyal. Elle s'en rappelait parfaitement, elle avait perdu au niveau puissance avec Haoto, mais avait finalement gagné par le coup du sort du seul fait qu'elle avait fait une belle prestation. C'était surtout le choix de Shaymin, le pokemon ciel. Elle ne savait pas pourquoi, mais peu importait, il fallait juste qu'elle se souviennent de cet instant. D'ailleurs, elle avait déposer son Papilusion à la pension, mais comptait bien le récupérer une fois après avoir crée elle-même la sienne. Enfin, oui, elle connaissais Kajin', comment pourrait-elle oublier ce Piafabec évoluant en plein combat ?


Reverie - "Et comment que je t'ai pas oublié ! Si ce n'était pas ton pokémon je l'aurais capturé !"

C'était en quelque sorte le compliment caché de Reverie, la façon pour elle de dire à son interlocutrice que son pokémon était une créature d'exceptions. Bien sur, elle ne pensait pas sérieusement le capturer, enfin, s'il ne lui appartenait pas si, mais étant donné qu'il avait déjà un propriétaire, elle n'y toucherais pas. Elle respira légèrement et senti l'air marin lui chatouiller les narines. Il faisait bon, c'était certain, l'air était doux et agréable. Reverie attrapa les habits que l'autre lui tendait, décidant de les enfiler aussi sec sans se cacher, ni même sans ayant une once de pudeur. Ses pokémons se fichaient bien de comment elle était faite, de toute façon, ils savaient plus ou moins. Kajin' l'avait vu nu et ses compagnons ne doivent certainement pas êtres plus choqué que ça. Ils lui allaient comme un gant, la chemise était peut-être légèrement trop grand, mais cela permettait à sa poitrine qui avait prit du volume depuis le temps, sans être énorme, d'être un peu plus à l'aise.

Reverie - "Merci pour les vêtements ! Ils sont bien plus seyants et confortables que les robes en dentelles et fanfreluches avec corset que j'avais l'habitude de porter."

A première vue, on aurait peut-être dit une femme pirate avec ses cheveux bleu non attachés et bataillant avec le vent pour valser dans la brise. Il ne manquait que le sabre et le Pijako et elle pouvait écumer les mers. Mais elle n'en était pas à ce stade pour l'instant. La première chose, c'est de revenir vers la civilisation. Elle écouta Kajin' parlé de la bestiole jaune.

Reverie - "Je vais voir ce qu'il me veut !"

Elle s'en approcha et se pencha vers lui, le regardant droit dans les yeux avec un sourire en coin. Avant qu'elle ne puisse dire mot, la bestiole la souleva à bout de bras et poussa un cri de victoire, comme s'il venait de conquérir sa femme et qu'il comptait s'enfuir avec sous le bras.
Pendal était revenu et se demandait bien qu'elle était cette étrange créature. Les autres reprirent connaissances ou regardaient déjà la scène d'un air intrigué. Avant que l'autre humaine ne puisse faire quoi que ce soit pour aider la jeune fille, l'Elekid courru autour du groupe comme pour montrer son trophée, qu'il possédait enfin la vedette, que c'était lui la star ici. Mais la Magicarpe ne semblait pas du même avis, pour ne pas dire pas du tout, barbotant violemment, faisant exprimer son mécontentement. C'était elle le personnage phare, elle qui avait expliqué la situation aux autres, non mais oh ! Ce gringalet allait pas lui chiper la vedette.


Reverie - "Je veux ce pokémon ! Je le veux !"

Dit la jeune fille alors que l'Elekid la soulevait comme s'il s'agissait d'un simple haltère. Elle disait sa sérieusement, il faut dire que Ren choisit ses pokémons d'une façon très personnelles. Enfin,t ant est qu'il que Kajin' devait certainement se poser des questions. mais avant ça, Anago s'élança en pleine face de l'Elekid pour lui montrer qui était le patron, Ren retomba par terre sans trop de mal étant donné que ce n'était que du sable, mais peu importait, elle se relevait déjà et cherchait une ball. Oubliant qu'elle n'avait pas son sac, elle attrapa l'Elekid et le tendit en l'air comme il venait de lui faire.

Reverie - "Tu est à moi !" Osa t-elle dire d'un rire assez démoniaque et juste avant de se faire écraser par le poids de la créature. un vingtaine de kilos pour une jeune fille comme elle, ça fait lourd. Elle se mit à rire bien que sa respiration fut légèrement saccadé à cause de la bestiole électrique bien décidé à ne pas bouger de là.

Reverie - "Tu va me trouver culotté de te dire ça, mais je dois partir, ne t'inquiéte pas pour moi, je m'en sortirais, et la prochaine fois que l'on se verra je te rendrais tes vêtements, c'est promis !"

La demoiselle se relevait au moment ou elle disait cela, époussetant son corps du sable qui aurait eu l'audace de s'insinuer dans les plis et replis de ses nouveaux vêtements. Elle regarda autour d'elle, recherchant un sac à dos pouvant contenir les pokeballs de chacun de ses compagnons. C'est Poséidon en grattant la surface du sol friable, en même temps, le sable n'est pas très résistant, qui mit au jour une bandoulière de cuir facilement reconnaissable. L'attrapant dans sa bouche, la créature laissa tinter son petit chant mélodieux pour attirer l'attention sur sa trouvaille.Ren l'en remercia avec une caresse affectueuse sur le haut du crane et fouilla dans ses affaires pour en sortir quelques balls rouges, ainsi que pas mal de sable. Elle retourna le sac de voyage pour en vider son contenu composé principalement de sable et une fois qu'il fut vide elle y remit toutes ses possessions dont quelques balls encore inutilisé, 4 pierres évolutives, une grosse écaille de dragon, un morceau de métal ressemblant à de la peau, et 3 CT. Coud faisait tinter son grelot joyeusement, content de son pendentif qui produit un bruit de clochette.
La jeune fille, une fois prête, remercia une dernière fois l'autre adolescente qui l'avait aidé à survivre. Elle s'inclina et rappela la majorité de ses amis, sauf son petit ange qui préférait rester à l'extérieur. En ce qu'il s'agit de l'Elekid, elle l'a bien enfermé dans une pokéball après son accord, bien qu'il soit assez agité, il pourrait faire un joyeux compagnons.


Reverie - "J'ai quelques œuf à allez récupérer, je dois féliciter les parents, si un jour tu veux un pokémon d'une certaine espèce, fais-le moi savoir, je compte devenir éleveuse, et je compte bien m'occuper de toutes les races de pokémons ! Sur ce, bon voyage à toi !"
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Perdu dans les profondeurs de l'oublie [Kajin']

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum