[ Clos ] Après sa longue pause.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Givralion le Lun 28 Juin 2010 - 0:55

Bientôt un an qu'il n'avait pas quitter sa ville d'origine.

Il ne pouvait pas , ou ne voulait pas ! Effectivement , lors de son dernier voyage quand Givralion était sur les territoires ennemis après les ravages de la grande guerre un coursier ailé qui s'avérer être un roucoups lui apporta une lettre qui portait le cachet de Fla'Or , la grande ville des terres glacées et enneigées de Mizuhan. Le roucoups se posa , Givra pris alors la lettre qui était attacher autour de son cou. Le roucoups s'envola immédiatement après et repris la route dans les airs en direction de Mizuhan. Le jeune garçon se demanda pourquoi il avait reçu un courrier portant le sceaux de Fla'Or , il n'y avait que les lettres importantes ou indiquant un décès qui portaient ce sceaux. Dès lors , Givralion se posait des questions , il n'était pas du tout pressé d'ouvrir cette lettre qui de toute évidence ne lui apporterait qu'une mauvaise nouvelle. Il s'assit donc à même le sol , afin de vider son esprit , de relativiser les choses et de se dire qu'importe se que cette lettre lui apprendra il devra le prendre avec optimisme et surtout ne pas céder à l'angoisse , la peine ou la panique d'avoir perdu un de ses proches. Au bout de cinq minutes qui pour lui furent les plus longues de sa vie , il se décida enfin à ouvrir son courrier , bien entendu il resta assis afin d'éviter de tomber de haut sous le poids de la nouvelle. Du bout de son doigt , il ouvra l'enveloppe , pris la lettre et après une longue inspiration la déplia.

"Mon cher petit Givralion ,


C'est ta maman qui t'écris , cela fait plusieurs mois que tu as quitter la maison pour la seconde fois afin de partir à l'aventure et j'aimerais tout d'abord te dire que tu nous manque terriblement. Ton givrali a bien évoluer depuis la dernière fois j'espère et tes progrès en tant que maître élémental ne sont plus à démontrer tu nous la prouver lors de ta dernière escale à la maison mais si je t'écris c'"est pour une toute autre raison.

En réalité ton jeune frère
Fubuki a un manque de toi terrible et ne cesse de nous demander de tes nouvelles pourquoi tu es partie et il a dcider de faire de même aujourd'hui. Mais comme tu le sais il est beaucoup plus jeune que toi et le laissait partir aussi vite nous fait peur à ton père et à moi donc nous aimerions que tu le prenne sous ton aile.

Je sais que tu as du avoir peur lorsque tu as vue le sceaux de Fla'Or sur l'enveloppe mais comme nous devions te prévenir vite nous n'avons trouver aucun autre moyen que de prévenir el champion de Fla'Or que tu as battu en duel nous aider et envoyer cette lettre en tant que lettre prioritaire.

S'il te plaît nous te demandons donc de revenir à la maison afin de chercher ton jeune frère et de l'aider dans son chemin au moins au début.

Bisous ta famille qui t'embrasse."

C'était donc cela , une simple demande de ses parents , et Givralion qui se faisait un sang d'ancre à la simple idée de lire cette lettre. Pour lui se fut un soulagement immense. Il pu donc relâcher sa respiration et expiré sa grande bouffée d'air qu'il avait pris avant de lire la lettre. Voilà donc comment il était revenu à Mizuhan. Le trajet fut long et il n'arriva que quelques semaines plus tard. Mais dès qu'il entra dans la ville ses amis d'enfance vinrent tous le rencontrer afin de lui présentation leur salutation et de lui demander comment était son voyage se qu'il avait découvert , se qu'il avait appris , s'il comptait rester. Et à toute ses questions il répondait la même chose et qu'il ne savait pas combien de temps il resterait à Mizuhan.

Givralion arriva donc devant la palier de la porte , repensa à tout les moments qu'il avait vécu avant de revenir , les horreurs de la guerre , sa rivalité avec Ishi et surtout à ces compagnons qu'il s'était fait lors de son voyage. Une fois tous ces souvenirs revenu en tète , il tourna la poignet de la porte et franchit la pas.



_________________
°Malgrès les différences , tu reste ma préférence°



Merci à Neko pour le design' qu'il nous offre =)
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Invité le Ven 2 Juil 2010 - 17:12

Mes parents et moi étions en train de manger lorsque j'entendis le bruit de la porte qui s'ouvrait. J'ai crié :
- "Maman! Papa! Papa! Maman! Il est là, c'est lui, c'est Givralion!".
- "Mais non, Fubuki, enfin. La lettre que nous lui avons envoyé est parti il y'a moins d'une semaine. Ce ne peut pas être lui, à moins d'un miracle. Et de plus, nous ne savons même pas s'il l'a reçue, cette lettre. Ne te fais pas d'illusion, et va accueillir cette personne."


Dans une euphorie totale, je traversai alors le salon, me ruai vers la porte d'entrée, et reconnut au premier coup d'oeil la personne qui avait tapé à notre porte . En effet, il s'agissait, comme je l'avais pressenti du visage de mon demi-frère, Givralion.
Quand mes parents m'entendirent, ils ont eux aussi rejoint le hall d'entrée. Après que mes parents aient considéré la personne un moment, ils ont admis que j'avais raison, et pleurèrent longtemps des larmes de joie.


Après avoir évacué toutes les larmes de leur corps, Le visage de Maman s'était illuminé, et Papa ne cessait de rire.

- "Te voilà enfin! Nous avions peur pour toi, tu sais, a dit ma mère. Avec les tempêtes de neige qui ont lieu en ce moment même, ton père et moi pensions que tu ne reviendrais pas, ou du moins très blessé. Et, on dirait que tu es presque sain et sauf. Assied-toi, prends donc une tasse de thé, mon fils. Ce n'est pas tout de voyager, il faut savoir prendre du repos de temps en temps! "

Avant qu'il ne s'assoie, je me suis avancé vers lui, et j'ai hurlé :
- "Alors, c'est toi! Tu n'as pas changé, physiquement. Mais, on dirait que tu as fait d'énorme progrès. Affronte-moi! Affronte-moi! S'il te plaît!"

Cependant, ma mère, heureuse de cotoyer à nouveau son fils,se leva, le prit dans ses bras, et me coupa :
- " Mais, Fubuki! Givralion vient de renter, après de longs mois d'absence. La moindre des choses serait de le laisser se reposer."

Je baissai la tête en signe de tristesse et m'assis sur le divan. Désireux de connaître l'héroïque histoire de mon demi-frère, je lui demandai :
- " Givralion, et si tu nous racontais ce que tu as vécu? On veut savoir, on veut savoir! criai-je. Comment était-ce?"

À ce moment précis, comme un peuple uni autour de son héros nous nous sommes positionnés aux côtés de Givralion, prêts à l'écouter.
Je me demandais ce qu'il allait pouvoir nous raconter. Il prit alors la parole.

avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Givralion le Ven 2 Juil 2010 - 18:35

Voilà , désormais Givralion était chez lui.

Il attendait sur la pallier de la porte avant que son frère ne vienne lui ouvrir , à peine l'avait il vue qu'il lui sauta au cou afin de lui témoigner sa joie de l'avoir retrouver et qu'il soit enfin revenu. Givra entra dans la maison , il longea un petit couloir et arriva dans le salon , celui ci n'avait pas changer , la table basse juste devant le canapé blanc , celle ci soutenait toujours une théière et quatre tasses. Une pour chacun d'entre nous. L'horloge toujours dans le coin au fond à droite , la fenêtre qui éclairé toute la pièce et les petits coussins au sol afin de pouvoir s'assoir convenablement. Sa mère était dans la cuisine , quand elle entendit le son de la voix de Givralion alors qu'il saluait son frère , elle arriva en trombe et embrassa son plus vieux fils. Sa mère l'étouffer presque ainsi que son frère sous les gestes affectifs qu'ils lui fessaient. Son père quand à lui essayait de conserver ses émotions , ce n'était pas un homme qui laissait exploser sa joie aux yeux des autres , il n'en voyait pas l' utilité.

Toute la famille s'assit alors dans le canapé afin d'écouter le discours de Givralion sur ses dernières aventures , c'est donc ainsi qu'il entama son récit :

"Et bien par où commencer , en réalité une fois la guerre finit il ne m'est pas arriver tant de chose que cela , j'ai retrouver Ishizu , un vieil ami mais cela je vous l'avez déjà raconter.
Et bien vous souvenez vous que je l'avez battu lors de la première guerre , cette fois il a voulu sa revanche et après un combat acharné à eu la victoire , de justesse je vous rassure.
En réalité son côté trop pacifiste altère ses talents de maître élémental et je dois dire que ma trop grande confiance en moi ma aussi porter préjudice.
Puis je suis partie à Terros .... "


Givra mit donc plus d'une heure à leur expliquer son dernier combat et ses haltes dans les payes frontaliers. Puis il rappela à son frère sa proposition de faire un duel. Oui Givralion se souvenait du Lipouti de son jeune frère et voulait bien s'amuser un peu avant de manger le repas du soir.

Bon tu avait un Lipouti à l'époque , et si tu me le montrer désormais ?
Je te ferais voir comment a évoluer mon Lixy .




_________________
°Malgrès les différences , tu reste ma préférence°



Merci à Neko pour le design' qu'il nous offre =)
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Invité le Ven 2 Juil 2010 - 20:30

Le salon,où nous étions tous regroupés était éclairée par une lumière blanche, éclatante, qui traversait les immenses fenêtres. Nous étions tous assis sur le canapé blanc, et nous vibrions au rythme du discours de Givralion, qui prenait un malin à plaisir à conter une par une, les épreuves qu'il a traversé avant que Maman ne le rammène ici. La guerre, le voyage à Terros, tant de périples qui n'auraient jamais eu lieu si Givralion n'avait pas quitté son foyer, ce qu'il nous rappela d'ailleurs.
Ma mère, très inquiète jusqu'à son retour, de la santé de son fils adoptif, poussait des "Oh!" d'étonnement à chaque phrase, et mon père et moi écoutions attentivement, sans un bruit.


Quand l'horloge de bronze sonna dix-neuf heures, rappelant qu'un heure entière venait de passer, mon demi-frère a fini son discours. J'avais, je crois, été tout aussi impressionné que mes parents à l'écoute de celui-ci. Il était devenu si fort, si courageux! J'avais du mal à imaginer qu'en quelques mois de périple dans les terres enneigées de Mizuhan, il ait pu s'améliorer à un tel point.

- "Bien, je pense que nous allons pouvoir prendre le thé", dit ma mère.
- "Et bien, ce n'est pas trop tôt, dit mon père."


Les parents se sont levés, ma mère a pris la théïère encore bouillante et mon père des biscuits pour accompagner le thé. Nous avons bu tout le thé, nous avons mangé chacun un biscuit, et nous étions ravis de cette apéritif.
Soudain, Givralion s'est adressé à moi d'un ton que je jugeai très joueur :
- "Bon tu avais un Lipouti à l'époque , et si tu me le montrais désormais ? Je te ferais voir comment a évolué mon Lixy."

Comme si une annonce d'une extrême importance venait de m'être faite, je tremblais, et mon front ruisselai de sueur.
Je savais bien quelle serait l'issue de ce duel, que j'allai perdre, mais je gardai la tête haute et après une longue minute de silence, je répondis :

- "En effet, j'avais un Lippouti, tes souvenirs sont justes. Je lui ai beaucoup appris, tu sais, je pense que sans avoir eu à voyager de continents en continents, j'ai réussi à donner à mon Lippouti des qualités qui me permettront de surprendre ton excellent Lixy. Ayant de pied ferme attendu ton retour, je me suis entraîné, entraîné, et entraîné, des heures à l'abri des regards, j'ai appris à mon Lippouti des associations d'attaques afin que celui-ci profite de toutes les faiblesses de quelque adversaire que ce soit, un Pokémon volant, un Pokémon marin, un Pokémon terrestre. Nous verrons bien!"

Mes parents étaient tout aussi heureux que quelques heures plutôt, de voir notre famille à nouveau unie, si bien que Maman a redoublé d'énergie afin de nous préparer, pendant notre affrontement, un festin de roi, qui permettrait à Givralion de se rassasier le mieux possible, dans l'ambiance la plus agréable qui soit. Mon père, lui, souriait, ce qui était rare, puisqu'il était de nature froide, à la limite de l'antipathie, et nous a proposé d'assister à notre duel.
Mauvais joueur, je n'avais pas envie d'être regardé en combat, par peur d'être moqué en cas de défaîte, et pour cela, je décidai de refuser à mon père le droit de nous regarder.

- "Papa, je préfère, et j'espère que cela ne te fais pas de peine, que tu n'assistes pas à ce duel. Tu pourrais déstabiliser l'un d'entre nous sans t'en rendre compte, mentis-je."

Celui-ci avait l'air déçu, mais ne montrai toujours pas son état d'âme, bien que je fus capable de le sentir
Alors, je me suis dirigé vers Givralion, je lui ai tapé derrière l'épaule, comme pour lui montrer ma satisfaction, et lui ai dit :

- "Ce duel promet d'être le meilleur duel auquel j'ai participé jusque là. Je me montrerai digne, quoiqu'il arrive, d'être ton adversaire. Lippouti, viens-donc. On y va."

Stressé, je sentais l'adrénaline monter en moi. Ce duel allait me permettre de mesurer mes capacités à me battre, et si jamais j'étais assez robuste, j'avais prévu de partir moi aussi, aux côtés de mon demi-frère, sillonner les routes de chaque continent dans le but d'écraser tout champion, et de devenir le meilleur.

- " À tout à l'heure, papa, à tout à l'heure, maman." m'écriai-je.

Et nous sommes partis en direction de ce qui allait être l'arène d'un combat d'antologie.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Givralion le Dim 11 Juil 2010 - 19:04

Après avoir pris le thé , le jeune frère de Givralion décida qu'il serait temps que commence un affrontement qui s'avérait être sans merci. Ainsi donc , les deux jeunes hommes de Mizuhan quittèrent la maison familiale ensemble afin de mener leur combat. Après un vive au revoir dédier à leur parents , les deux frères se dirigèrent vers la forêt de Mizuhan , le lieu de leur affrontement. Cela promettait , en effet , le territoire enneigé de Mizuhan , les arbres si blanc recouverts de neige ne laissant transparaitre que leur grandeur. La forêt n'était pas si éloigné de la ville et quelques minutes de course suffisaient amplement à pouvoir atteindre la large contré du continent enneigé.

Sur le chemin , Givra regarda son frère et se dit qu'il avait bien changer depuis qu'il avait quitter la maison , il avait grandit , avait prit en maturité tout de même , ses cheveux étaient encore plus long qu'autrefois et sa taille plus fine. Son air élancé n'en ressorte que trop bien. Quelques minutes plus tard donc ils arrivèrent au bord de l'entrée de cette légendaire forêt.

J'espère que tu sais que je ne te ferais aucuns cadeaux , aucunes grâces non plus.

Voilà c'était dit , le match allait pouvoir commencer , les deux adversaires se mirent à une distance raisonnable l'un de l'autre , se lancèrent un regard à la fois complice et déterminer. Le silence régnait et personne ne pouvait se douter qui enverrait son pokemon en premier , et puis dans un instant de force :

Lixy à toi de jouer ! ? cria Givra.

[right]Sa pokeball dans les airs , son pokemon sur le terrain ,plus cas voir se que son frère allait jouer et aucun des deux ne pourront faire marche arrière ...


[/right]

_________________
°Malgrès les différences , tu reste ma préférence°



Merci à Neko pour le design' qu'il nous offre =)
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Invité le Jeu 15 Juil 2010 - 15:36

C'est sous une immense tempête de neige, à l'intérieur d'une forêt, que Givralion et moi avions décidé de disputer ce match.
L'arène était vraiment splendide, spectaculaire. En effet, la neige avait couvert les arbres immenses d'une couche épaisse de blanc, et la lumière qui se reflétait sur ceux-ci leur donnait une allure majestueuse, presque fantomatique.
Ces immenses formes de neige entouraient le lieu ou nous avions choisi de nous battre, comme s'il s'agissait d'une arène protégée par des murs de pierres.
Pour donner à ce combat une allure de combat contre un champion d'arène, j'ai tracé au sol un terrain rectangulaire assez grand, avec le symbole de la PokéBall au centre, et j'ai fait à mon tour un clin d'oeil à celui que je considérais à la fois maintenant comme mon demi-frère et mon adversaire.
Givralion s'est avancé vers moi et m'a dit qu'il ne me ferait aucun cadeau, aucune grâce. Cela ne m'inquiètait pas, bien au contraire. En effet, le fait de combattre contre un adversaire bien plus expérimenté que moi me donnait de l'adrénaline, une détermination immense, si immense que j'avais perdu toute idée qui disait que j'allais perdre ce match. La PokéBall de Givralion atterrit, et Lixy fut alors dévoilé. Ses yeux pétillaient d'impatience, et de force. Il avait l'air particulièrement heureux de combattre, bien décidé à montrer toute l'étendue de ses capacités contre moi.

"Lippouti, il va falloir que nous nous surpassions. Ne montrons aucun état d'âme! Soyons les plus forts! pensai-je."

Même si son type Glace l'avantageait sous la tempête de neige, la visibilité était grandement diminuée, et cela allait être très handicapant tout au long du match.

"Bien, que le combat commence! criai-je. Il n'est pas nécessaire de nous faire attendre plus longtemps, surtout sous ce temps!"

J'étais déjà trempé par la neige, qui fondait sur mon visage chaud, l'inondant ainsi de perles de pluie. Alors, pour commencer l'affrontement dans de meilleures conditions, j'ai sorti un chiffon d'une de mes poches, et je me suis essuyé méticuleusement avant de replacer celui-ci au bon endroit. J'ai sorti ensuite l'unique PokéBall dont je disposai, celle de mon Lippouti. Je l'ai projeté très haut dans les airs, et je l'ai laissé s'écraser au sol.
Mon Lippouti venait de sortir, mais contrairement au Pokémon de mon demi-frère, il paraissait extrêmement tendu, regardant à droite à gauche comme cherchant le soutien de quelqu'un. Alors, pour le rassurer, je lui tendis un Pokébloc, et j'ai ordonné qu'il le mange avant de combattre.

"Lippouti, ne te décourage pas, tu dois montrer le meilleur de toi-même."
"Lippou, Lippou, s'exclamait-il."

Je m'excusai auprès de mon frère pour cet intermède "inutile", et j'ai donné le premier ordre du match.

"Bien, Lippouti. Pour gagner, il va falloir que tu te surpasses. Commençons en beauté! Attaque Ecras'Face! criai-je."

Le pied de Lippouti avant vraisemblablement grandi, et il brillait maintenant d'une faible lueur bleue, qui sous cette arène lumineuse, paraissait presque invisible. Alors, il s'élança à vive allure vers le Lixy de mon demi-frère, a sauté dans les airs,s'est mis à tournoyer à une vitesse impressionnante, remuant la tempête de neige aux alentours et la dirigeant vers le Pokémon adverse, a crié "Lippou!" et est retombé au sol, s'est retourné vers moi et m'a sourit.

- Bravo Lippouti! Quel coup! Je ne pensais pas que tu pourrais produire une attaque si puissant, même après l'entraînement auquel nous nous sommes soumis. Continuons comme ça, nous finirons peut-être par avoir raison de ce Pokémon!
Malheureusement, et ce malgré l'euphorie qui venait de m'envahir; sous un tel brouillard, personne n'était capable de distinguer si l'attaque avait réellement touché la cible.

"Tu peux me croire si tu veux, Givralion, mais je pense que ce combat va être très dur, même pour toi. En tout cas, j'espère que cet affrontement nous montrera à tous les deux de grandes choses! Allez, dévoile tes secrets, Givralion".
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Givralion le Lun 19 Juil 2010 - 1:10

Le combat avait commencer.

Pour l'instant , nos deux adversaires étaient encore très concentrés , ces jeunes voulaient prouver de quoi ils étaient capable et redouter certainement de décevoir le garçon qui se trouver en face de chacun d'eux. Ce combat n'était pas seulement un amusement , c'était également un combat pour eux même , pour voir quels progrès ils avaient pu faire , quelles faiblesses les hantées encore , quelles nouvelles stratégies ils avaient mis au point , non ce combat n'était pas un spectacle mais bien un duel entre deux frères voulant prouver à l'autre qu'il pouvait être fier de lui. Givralion entama le duel avec son fameux Lixy , la petite créature dont le pelage regorge d'électricité voulait faire ses preuves devant un être qui semblait compter énormément pour son maitre. Fubuki quand à lui envoya son fidèle Lippouti , Givralio avait toujours trouver ce pokemon très drôle , uniquement dans sa façon d'être au quotidien il était incroyable , il prenait avec humour tout se qui se trouver autour de lui et même si ses pouvoirs psychiques n'étaient pas encore développer , tout laissait paraitre que plus tard , ce pokemon serait d'une très grande puissance. Mais pour l'instant l'heure était au combat et c'est Lippouti qui frappa le premier , Fubuki lui ordonna de lancer un attaque Ecra'face sur le sol enneiger afin de créer un tourbillon de neige pour aveugler son adversaire. Mais cela était sans compter l'oeil de lynx du pokemon électrique et de Givralion. En effet cette tactique d'utiliser le terrain à son avantage lui était assez familière puis ce qu'il l'utiliser aussi lors de ses combats et son expérience lui a appris que lorsqu'un pokemon est plus faible que son adversaire il doit utiliser au maximum son environnement afin de combler ses faiblesse , ce que de toute évidence Fubuki faisait avec brio lors de ce combat. Lippouti se lança donc , frappa le sol s'élança dans les airs entra dans le tourbillon de neige et fonça toute téte baisser sans même avoir pris garde la réaction de son adversaire.

Lixy envoi Etincelle dans son tourbillon !


Évidement , comme tout le monde le sait la neige est la condensation de l'eau à l'état solide et l'eau est un excellent conducteur d'électricité , c'est pourquoi quand Lippouti s'aventura non sans conviction de vaincre dans son "cyclone" fait uniquement de neige il se pris de plein fouet une attaque étincelle qui ne pouvait que toucher son adversaire pris au piège dans sa propre attaque et dont la puissance était multiplier à cause de la forte conductivité de l'eau. L'attaque de Fubuki était réfléchi et bien pensée , si elle avait toucher sa cible , Lixy aurait très certainement était affaibli mais l'expérience de Givralion lui permis de retourner l'attaque de son adversaire contre lui. Il avait évoluer depuis son départ et son jeune frère ne tarderait pas à le découvrir.

Lixy utilise les arbres afin de te propulser lance Charge !


[right]C'est ainsi que le Lixy de Givra s'élança de tronc d"arbre en tronc d'arbre afin de prendre de l'élan et de foncer directement sur son ennemi avec charge le temps qu'il était sonner à cause de sa précédente attaque Etincelle.


[/right]

_________________
°Malgrès les différences , tu reste ma préférence°



Merci à Neko pour le design' qu'il nous offre =)
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 16:21

La tempête de neige soufflait toujours aussi violemment à Mizuhan, et si le combat ne se terminait pas très vite, nous allions devoir abandonner. Cependant l'atmosphère qui se dégageait de mon demi-frère, son Pokémon, le mien, et moi-même était plus que brûlante.
D'abord, c'est un Lixy transformé qui est apparu à mes yeux. Cette vitesse, cette fougue, cette intelligence dont il faisait preuve m'étonnait fortement. Il avait beaucoup changé depuis les précedents "affrontements".
Il était totalement en osmose avec son dresseur, Givralion.
J'avais été dans un premier temps satisfait de ma petite ruse, une attaque de neige presque instoppable, puisque dirigée à toute vitesse sur le pauvre Lixy, mais pourtant celui-ci, à l'aide de Givralion, a réussi à retourner ma propre ruse contre mon Pokémon et moi.
Stupéfait, je lachai alors un "Oh, non!" .
Lippouti avait été projeté à quelques mètres de là, et à peine s'était-il relevé que Lixy préparait déjà son prochain coup, une attaque Charge.
Je criai donc à Lippouti :
"Lippouti, allez, évite l'attaque ! Lorsqu'il se sera arrêté, enchaîne une attaque Léchouille pour le distraire et une attaque Ecras'Face pour le blesser. Cela ne peut pas le mettre KO, c'est sûr, mais il faut sortir de ce combat la tête haute. "
Lippouti s'exécuta, il dévoila une langue d'une taille incommensurable et se dirigea prudemment vers le Pokémon adverse
L'attaque toucha la cible, et Lippouti a donc pu préparer son Ecras'Face tranquillement.
Encore une fois, son pied grandit et s'illumina, Lippouti cependant ne s'éleva pas dans les airs, il a directement foncé vers Lixy pour l'attaquer le plus vite et le plus fort possible.
Lixy fut projeté dans les airs, et retomba au sol quelques secondes plus tard.

"Félicitations Lippouti! Encore une fois tu as fait preuve de courage. Continuons comme ça et qui sait, nous gagnerons peut-être".

Je ne me faisait pas d'illusion, je savais bien que je perdrai, et que c'était logique, mais il fallait bien que j'encourage Lippouti pour que celui ci se batte de toutes ses forces.
Le prochain coup de mon adversaire signera-t-il la fin de ce match?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Givralion le Lun 17 Jan 2011 - 21:03

Lippouti avait frapper son adversaire directement à l'aide d'une attaque Ecras'Face , Lixy fut donc envoyer dans les airs et retomba un peu plus loin , son corps entier s'étala sur le sol. Givralion n'allais pas laisser son pokemon dans cet état , même si Lippouti est bien plus faible que le jeune lion de fondre , une attaque directe reste tout de même endommageant et cela quelque soit le niveau de l'attaquant. Givra ordonna alors à son Lixy de se relever afin de poursuivre ce combat , le match devait continuer et il ne tenait pas à perdre. La neige tombait toujours mais cela était égal à Givralion qui était habituer aux fortes tempêtes de Mizuhan , ici les jeunes enfants sont très tôt entrainer à utiliser le temps à leur avantage et à subir les fougueuses rafales de neige qui déferles sur eux. C'est un froid sein qui règne sur Fla'Or.

Lixy se releva donc. A nouveau sur ses quatre pattes , il lança à son adversaire un regard plein de détermination qui montrait sa soif de victoire et son envie bien plus que présente de gagner.

"Lixy , celle ci sera la bonne ensuite nous serons débarrasser de ce Lippouti , écoute moi bien tu vas t'approcher de lui le plus vite possible , sautait dans les airs afin d'arriver au dessus de lui et retomber en utilisant l'attaque Morsure !"

Le jeune Lixy s'exécuta donc et fonça à travers le terrain plus vif que jamais , à peine quelques secondes s'étaient écouler qu'Il était déjà en train de s'élançait dans les airs afin de surprendre son adversaire , prenant son élan sur ses pattes de derrière , il fila telle une étoile dans le ciel. Seul son ombre était encore visible au sol et avant que celle ci ne retombe , Lixy était déjà sur le Lippouti de Fubuki afin de lui assénait un coup puissant et il l'espérait , fatal.

_________________
°Malgrès les différences , tu reste ma préférence°



Merci à Neko pour le design' qu'il nous offre =)
avatar
Givralion
Informations
Nombre de messages : 372

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 18 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Invité le Mer 27 Juil 2011 - 0:48

Ce combat était passé à la vitesse supérieure. Mon Lippouti, dont la défaite semblait inévitable, a pourtant réussi quelques prouesses dont je resterai fier, et le Lixy de mon frère Givralion m'étonnait un peu plus chaque seconde passant. L'ardeur de ce petit lionceau étincelant réchauffait presque l'atmosphère glaciale choisie pour l'affrontement. Mais elle n'annonçait rien de bon pour mon Pokémon et moi... Plus orgueilleux que jamais, j'avais serré mes poings et crié à Lippouti d'éviter l'attaque. En vain. Le félin avait sûrement atteint la cible avant que je ne l'appelle. Peu importe. Le résultat était là, Lippouti était à terre, visiblement sonné comme il ne l'avait jamais été depuis le début du combat. Je vociférai inconsciemment :


- Lippouti, est-ce que ça va? Un sacré coup encore une fois, c'est que le frangin ne retient pas ses coups, marmonnai-je, non sans un certain désir de revanche. Puisque c'est comme ça, nous aussi nous allons montrer les crocs ! Donnant donnant!
Frangin, tu as toujours été le meilleur, et ceci est logique! Mais j'ai tout de même bien peur que je réussisse dans quelques temps à te faire de l'ombre...


Certainement parce que mes nerfs étaient en train de "lâcher", je poussai un rire presque sadique. Lippouti, semblait ne rien comprendre et gambadait en gémissant continuellement. Voir cet indigne spectacle m'avait coupé l'herbe sous le pied, et je perdis peu à peu confiance en moi. J'observais les alentours en quête d'une stratégie qui pourrait m'aider à changer le cours de la situation, quand la tempête de neige souffla de nouveau. La vue perçante du lionceau allait être mise à rude épreuve, alors que le Lippouti, bien qu'aveuglé, saurait tirer profit de la tempête neigeuse auquel il avait été habitué dans son lieu de vie.

- La meilleure défense, c'est l'attaque, et tu me le montres bien souvent depuis le début de l'affrontement, Givralion, mon cher frangin, repris-je, d'un ton ironique. Mais, la défense est tout de même primordiale, tu sais! Lippouti, cours le plus rapidement possible, dans tous les sens, sans jamais t'arrêter. Notre adversaire en perdra son latin. Si jamais tu le croises, utilise ton attaque Léchouille pour le faire taire une bonne fois pour toute!


Des paroles qui sonnaient faux dans mon esprit : je me proclamais gagnant, sans avoir les capacités réelles pour accomplir ça...

- Ne jamais abandonner si près du but, comme tu disais si souvent, grand frère! Lippouti, je crois en toi! Montre lui de quel bois tu te chauffes!

Cette parole semblait avoir galvanisé le Pokémon, qui à son tour, comme le félin électrique de Givralion, montrait une ardeur toute à fait remarquable et un désir de gagner totalement nouveau. La complicité entre mon Pokémon et moi était montée d'un cran, et c'était là déjà une belle victoire pour moi. Peut-être la première d'une longue série...

avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après sa longue pause.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum