[ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Message par Hugo le Jeu 12 Aoû 2010 - 0:34

Cela faisait maintenant une semaine qu’Hugo marchait là où le vent le guidait. Cela faisait une semaine qu’Hugo avait quitté sa forêt qu’il chérissait tant. Il eut plusieurs fois envie de tout abandonner et de retourner dans sa demeure verdoyante... Mais Hugo s’était promis de surpasser son agoraphobie et avait décidé, comme pour se tester, de prendre un bateau reliant I’o maï à la forêt d’Agata. Hugo avait entendu de nombreuses histoires sur cette forêt étant petit. Le jeune homme n’avait jamais pris un bateau, d’ailleurs, celui sur lequel il embarqua, était le premier qu’il avait vu. Ce bateau, assez modeste selon les passionnés de voiliers, lui donnait l’impression d’être si petit, si … Impuissant. Alors qu’Hugo montait sur la petite passerelle reliant le sol du port au bateau, le jeune homme commença à apercevoir la source de sa peur : La foule. Lorsqu’il eut les deux pieds sur le plancher du bateau, le jeune homme sentit ses jambes flancher. Hugo avait toujours eu peur des foules compactes, il avait toujours eu l’impression de suffoquer lorsque trop de gens l’entouraient. Le jeune Terrossien fut soulagé lorsqu’il remarqua qu’aucun regard n’était posé sur lui.

Tous les passagers, du paysan à la marquise, étaient attroupés en cercle, assistant à un combat Pokémon. Le dresseur se percha sur une caisse en bois pour observer mieux la scène attisant sa curiosité. Un vieil homme, visiblement comte, affrontait à l’aide de son Rattatac un jeune adolescent et son Staross. L’aîné avait visiblement l’avantage, son Rattatac était très bien entraîné et enchaînait les attaques une à une, ne laissant aucun répit au Pokémon étoile. Le Pokémon rat acheva le Pokémon aquatique d’un coup de dents, brisant son joyau carmin. Lorsque le combat fut terminé, la foule commença à se disperser, rendant Hugo de plus en plus anxieux. Le dresseur poussa alors la porte principale et se vut attribuer un numéro de chambre. La chambre numéro 21… Le sous-capitaine lui indiqua le chemin à prendre pour accéder à sa suite. Hugo longea donc le couloir qui se trouvait à sa droite. Le couloir était très joli, orné des portraits des précédents capitaines. Sa chambre se trouvait à sa gauche, il tourna la poignée dorée et poussa délicatement la porte et entra dans la suite luxueuse. Lorsqu’il eut fermé la porte, le jeune habitant de Terros s’allongea sur son lit et s’endormit comme une masse…

Hugo fut réveillé par le service de chambre, lui proposant, soit de se faire apporter le souper dans la suite, soit de descendre dans la salle de réception pour y souper avec les autres passagers. Hugo ne réfléchit même pas une minute et annonça son choix. Dix minutes plus tard, un des serveurs du bateau lui apporta son repas constitué de potage de baies tomato, de pain aux céréales, de laitue et d’un steak saignant. Il profita de l’absence du serveur pour faire sortir Miaouss et Teddiursa, bien que les Pokémon soient proscrits à l’intérieur du bateau. Hugo sortit la nourriture Pokémon et nourrit ses deux compagnons. Les deux Pokémon de type normal se goinfrèrent avec enthousiasme des croquettes achetées à I’o maï. Hugo, quant à lui, se délecta de son repas, basique certes, mais très bien préparé. Le ciel prenait une teinte bleu encre et le jeune dresseur s’endormit dans un sommeil de plomb. Hugo profita de ses deux jours sur le bateau pour affronter des dresseurs en tout genre ; d’ailleurs, il peaufina aussi l’attaque Poing-Éclair de son ourson et l’esquive du félin. Lorsque le bateau arriva à la forêt d’Agata, ce fut avec un grand soulagement qu’Hugo descendit du bateau pour se retrouver sur la terre ferme, élément naturel de son pays.

À peine descendu du bateau, Hugo devait prendre une nouvelle décision. Aller à Kabana ou dans la forêt ? L’adolescent interrogea ses deux Pokémon, et tous les deux étaient pour la forêt. Après tout, ils étaient venus ici pour ça. Hugo emprunta donc le sentier de gauche, le conduisant à cette dernière. Il devait être 16 h quand Hugo arriva à l’entrée de la forêt et pénétra avec entrain dans celle-ci. Il voulait tout connaître de cette maison de substitution si mystérieuse… Cela faisait une heure qu’Hugo marchait dans cette végétation luxuriante, pourtant, il lui semblait que cela ne faisait que cinq minutes. Miaouss s’amusait à sauter d’arbre en arbre, précédé de Teddiursa qui, d’ailleurs, ne réussissait pas à le suivre.

Hugo arriva à ce qui lui semblait être le centre de la forêt, une assez grande plaine très éclairée, cependant, Hugo remarqua un Tylton virevoltant autour d’une silhouette allongée.

Spoiler:

Le jeune homme, interloqué, s’avança et remarqua un Kokiyas orangé dans les bras de la jeune fille. Elle avait des traits angéliques et de longs cheveux bleu cyan qui lui arrivaient jusqu'aux pieds. Hugo remarqua également qu’elle était endormie, ou plutôt inconsciente, et que ses lèvres prenaient la même couleur que ses cheveux : elle était tombé en hypothermie. Hugo déposa son sac à dos près du corps inanimé de la jeune fille. Kokiyas semblait avoir compris les intentions d’Hugo et sauta pour se poser à côté de Miaouss, laissant la jeune fille plus légère. Le jeune garçon en profita alors pour enrouler la jeune inconnue dans une couette qu’il avait prise au bateau. Il la portait désormais dans ses bras, ses cheveux touchant le sol, et Teddiursa s’avança spontanément pour empêcher que la rencontre s’éternise entre la chevelure bleutée et le sol poussiéreux.

À vrai dire, Hugo ne savait pas vraiment quoi faire avec cette inconnue dans les bras. Il tourna plusieurs fois sur lui-même, ne sachant pas vraiment quoi chercher. Il aperçut alors, un arbre, sûrement un saule pleureur, dont le tronc semblait former un siège naturel. Le jeune, ne cherchant pas plus loin, alla s’installer sur son « trône ».  Une dizaine de minutes passèrent et son état ne s’améliora certes pas, mais ne se dégrada pas tout de même. Hugo la trouvait vraiment belle, elle devait avoir 16 ans tout au plus mais avait les traits poupins. Hugo essaya tant bien que mal de la frictionner, mais rien n’y fit, son pouls était toujours calme et régulier. Aucune accélération. Hugo demanda à Miaouss de retirer le manteau qu’il gardait dans son sac pour les nuits les plus froides et l’empoigna de la gueule de son Pokémon et rajouta cette couche de vêtement sur le corps de la jeune fille, espérant un changement. Rien, toujours rien. Le jeune homme commençait vraiment à paniquer. Il venait à peine de quitter sa forêt que la mort frapperait ?! Non, cela ne pouvait pas se passer comme ça. Le dresseur ordonna à son Teddiursa de se caler contre la poitrine de l’inconnue. Hugo sentit quelque chose se poser sur sa tête, un bout de coton fit irruption dans son champ de vision, c’était le Tylton qui, semblait-il, voulait indiquer sa présence. Kokiyas se posa sur la partie de couette qui couvrait son bas-ventre. Il était impuissant mais il ne pouvait pas laisser tomber ! Hugo commença à parler aux deux Pokémon qu’il ne connaissait que d’espèce.

« Tant que nous serons tous ensemble et qu’il y’aura un once de vie chez elle, nous ne laisserons pas tomber. »

Il entendit un «  Ton ton ! » et un « Koki … yas ! » approbateurs. Non, elle ne pouvait pas mourir…


Dernière édition par Hugo le Sam 2 Avr 2011 - 17:26, édité 2 fois

_________________


Twinkle twinkle little star...:


♥':



1 RP - 0 évent - 0 épreuve - 0 mission - 0 match
avatar
Hugo
Informations
Nombre de messages : 283

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Message par Miku Hatsune le Lun 1 Nov 2010 - 18:47

Le passage par la banquise n'avait absolument pas influencé ce qui semblait être un profond sommeil chez la jeune fille. C'était par pur réflexe qu'elle s'était saisie du Kokiyas orangé qui s'était approché d'elle sur la surface gelée où elle avait atterri après son voyage temporel, par recherche de chaleur, aussi. Elle était donc arrivée dans cette forêt luxuriante en compagnie de deux Pokémon qu'elle ne connaissait pas, mais qui s'étaient déjà plus ou moins liés à elle.

Rêve. Une immense étendue argentée comme un miroir sans tain. Des pas, puis le silence. Des images qui défilaient. Meiko, Luka, Len, Rin. Gackpoid. Haku. Neru. Et Kaito. Kaito-kun. Tous souriaient, eux qui n'étaient plus que des souvenirs qui s'évaporaient dans le néant. Le visage de Kaito s'estompa. Miku tendit la main vers lui, mais trop tard. Il n'était déjà plus là. Plus rien. Une lueur verte vint voleter devant elle pour lui dire pardon. "Il vaut mieux que tu oublies, poupée qui chante. Sois vraie et commence à vivre."

« Kaito-kun... »

Dans les bras d'Hugo, la jeune fille commença enfin à reprendre des couleurs. Une larme dévala son visage fin et s'écrasa sur le sol, dernière trace des souvenirs à jamais perdus de Miku. Ses lèvres reprirent une apparence normale. Cependant, ce furent des yeux d'un bleu limpide mais vide qui s'ouvrirent lentement pour fixer l'inconnu qui l'avait enveloppée dans quelque chose de doux et de chaud. Des yeux vert-gris. Des cheveux blonds. Une présence, aussi, sur sa poitrine. Une petite créature très mignonne avec un croissant de lune sur le front. Sur son bas-ventre, un coquillage doré qui sembla familier à la jeune fille sans qu'elle sache pourquoi. Sur ses genoux, un petit oiseau bleu avec des ailes de coton. Tout ça était très joli...mais Miku était complètement perdue. Le seul mot qui lui vint à l'esprit en voyant tout ce monde allongé sur elle pour lui tenir chaud fut :

« Poké...mon... »

Elle se redressa légèrement alors que le petit ours sautait pour lui dégager l'abdomen. L'oiseau bleu, lui, vint sautiller sur la coque du coquillage pour lâcher un petit "Ty ?" interrogatif. Il n'eut pour seule réponse que deux mains se tendant vers lui pour l'enlacer contre une poitrine frêle et faible. Toujours sans un mot, Miku posa sa main gauche sur la créature dorée et sourit, puis se tourna vers Hugo et parvint à articuler :

« Mi...ku...je...Miku... »

L'ancienne Vocaloid parlait avec peine, comme si elle n'avait pas discuté depuis une éternité. Semblant se concentrer et chercher ses mots, elle poursuivit :

« Je...Miku...et...eux...je ne sais pas. Mais jolis...coton...et doré...coton...comme un...un...la...ah ! Brume ! Nebu...Nebula ! »

Ignorant le pourquoi du nom qu'elle venait d'attribuer à la petite créature bleue qui se lovait contre elle, elle fut néanmoins satisfaite du son qu'il produisait, comme si ses seuls repères demeuraient en une musique inhérente à toute chose. Elle avait beau avoir été dotée d'un coeur humain par les Celebi en contrepartie de ses souvenirs, elle n'en restait pas moins une personne liée à jamais à la mélodie chantée par chaque être naturel.

La fille aux cheveux bleus posa ensuite son regard céruléen sur le coquillage dont les yeux seuls dépassaient de l'hermétique blindage. Là encore, un son lui vint naturellement à l'esprit. Le bruit de la mer qui vient lécher le sable. Le calme. La joie éprouvée en trouvant un peu de pourpre en marchant au hasard sur une plage, pieds nus. L'émerveillement devant les mains légèrement teintées d'un rouge chaleureux et chatoyant. Le nom de ce coquillage magique...c'était...

« Murex. »

Levant de nouveau les yeux vers l'inconnu, Miku désigna tour à tour la Tylton, le Kokiyas doré, puis elle-même.

« Nebula, Murex, Miku ! »

C'était certes simple, mais déjà miraculeux pour une adolescente qui avait traversé des siècles pour être propulsée dans un passé dont elle ignorait tout et sans souvenirs. Il lui restait bien des notions et des sensations, mais elles étaient toujours associées à des sons. En revanche, tout ce qui concernait ses liens avec ses frères et soeurs Vocaloid avaient été totalement effacés, pour son propre salut mental. Une catharsis de l'âme en profondeur. Sans doute était-ce mieux ainsi...

Grelottant toujours de froid, mais tout de même souriante, la voix angélique articula avec effort :

« Et...toi ? Qui ? »

Bien évidemment, elle attendait aussi que l'humain inconnu lui présente les deux Pokémon qui l'accompagnaient - même si elle n'avait aucune idée de ce qu'était réellement un Pokémon, bien que capable d'en reconnaître un en le voyant. Elle n'aurait certainement pas pu différencier une autre créature d'un Pokémon, mais elle séparait clairement ces derniers des humains. C'était déjà ça... Contre elle, Nebula poussa un petit piaillement de contentement, ravie d'avoir pu retrouver le seul souvenir qui lui demeurait ("la fille aux cheveux bleus") et d'avoir hérité d'un nom unique. Murex, lui, fit doucement claquer sa coquille, heureux de se trouver près d'une humaine douce et innocente, qui ne chercherait jamais à lui faire le moindre mal. Tous les trois n'avaient rien d'autre qu'eux-mêmes pour se soutenir, mais ils étaient à l'aise ensemble. Et le jeune garçon qui tenait Miku dans ses bras, au beau milieu d'une forêt de Terros, s'intégrait parfaitement à ce bonheur simple, mais sincère dans le coeur de Miku.

_________________
Et le Rêve s'ouvrit à ToiTaihei

RP 1 - RP 2 - 1 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match

Spoiler:

Service de vente de Pokémon d'Élevage : c'est par ici !
avatar
Miku Hatsune
Informations
Nombre de messages : 265

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Message par Hugo le Jeu 6 Jan 2011 - 0:47

Soulagement.


Elle s’était réveillée. Après de nombreuses minutes interminables, elle se réveilla. Hugo, ébahi, regardait les yeux turquoises de la jeune fille s’ouvrirent, il était tellement heureux. Contrairement à elle, qui semblait attristé, vu qu’une larme roula tout le long de sa joue pour aller s’écraser au sol. Elle semblait … Désorientée. Elle restait là, à fixer Hugo pour ensuite regarder Teddiursa et Kokyas. Elle ne prononça qu’un mot : « Pokémon ». Teddiursa en profita pour descendre de la poitrine de la jeune fille et se poser à côté de son dresseur. Elle essaya de se présenter, bien que cela ne semblait pas facile. Si on s’en tient à ses paroles, elle s’appelait Miku. Hugo se tût et répéta ce nom dans sa tête. Cependant le garçon ne répondit pas, elle continua.

Elle se présenta à nouveau mais ne connaissait pas le nom de ses deux Pokémon supposés. Malgré tout, elle lâcha un nom : Nebula en fixant Tylton qui la câlinait avec tendresse et ensuite nommer le Kokyas orangé : Murex. Pour ensuite répéter :

«  Miku, Nebula, Murex. »

Hugo fût arraché de ses pensées par une question de Miku. « Et toi … Qui ? ». Hugo voyait qu’elle avait des difficultés à parler mais le garçon parla normalement, ne parler rien qu’avec les mots importants ne lui rendrait pas service. Malgré tout, il parla plus lentement que d’habitude.

« Je m’appelle Hugo. Et voici Miaouss, - dit-il en présentant son Pokémon félin qui était descendu de l’arbre, - et là, c’est Teddiursa. Dîtes bonjour les amis. »

Hugo sourit en voyant ses deux Pokémon prononcer leur nom fièrement. Miku sourit, Hugo aussi. Ils restèrent tous là, ensemble. Soudain, des petits cliquetis retentissent. Le bruit de la pluie sur des feuilles des nombreux et imposants arbres peuplant la forêt. Mais Hugo ne bougeait pas, les arbres feuillus les protégeaient. Soudain, la pluie s’accéléra, passant au travers des végétaux.

Hugo se leva, Miku le regardait avec de grands yeux. Le garçon déposa la jeune fille là on il était assis il y’a quelques minutes.

« Reste là, je dois construire un abri pour nous protéger de la pluie, j’aurai besoin de Nebula et Murex, peuvent-il m’aider ? »

Miku le regarda et lui fit un petit ‘ Oui ‘ de la tête, un petit signe timide. Hugo ordonna donc à Kokyas d’utiliser Onde Boréale pleine puissance dans le tronc de l’arbre où repose sa maîtresse. À vrai dire, Hugo ne savait pas si Kokyas connaissait Onde Boréale mais fût soulagé en voyant que oui. L’attaque glace eut l’effet escompté, un joli trou dans le trou à travers l’arbre. En regardant d’un côté, on voyait de l’autre côté de tronc. Kokyas, fier de sa puissance fit claquer sa coquille gaiement. Le jeune homme se leva et ordonna à Miaouss de tailler la base d’un tronc d’un arbrisseau en cône, une fois cela fait Hugo poussa le tronc, qui, sous l’effet du poids, tomba lourdement au sol. L’adolescent et ses Pokémon arrachaient toutes les branches du jeune arbre. Une fois l’arbre nu, Hugo souleva, avec mal, le tronc pour l’enfoncer dans le trou creuser par Kokyas. L’arbre formait une sorte de croix irrégulière.

« Teddiursa, va chercher des lianes, des végétaux souples. Nebula, va l’aider à trouver ce que je veux. Miaouss, aide moi à chercher des grosses branches. Hugo et Miaouss s’activèrent, acheminant de grosses branches vers l’endroit où Miku, interloquée, les observait. Alors qu’un joli tas de grosses branches était formé, Teddiursa arriva. Il portait Tylton sur ta tête, les ailes de se dernier, emplies d’eau étaient trop lourdes pour qu’il vole. L’ourson portait dans ses pattes, comme s’il portait un lasso, de longues lianes qui touchaient le sol et les déposa fièrement au pied du Terrosien. Hugo déposa alors ses grosses branches pour qu’une extrémité de celles-ci soit plantée dans le sol et l’autre extrémité posée sur la grosse branche incrustée dans l’arbre. L’adolescent déposa alors toutes les branches ainsi et les attacha solidement grâce aux lianes rapportées par Teddiursa. La surface comprenait de nombreux trous, il décrocha de larges et longues feuilles qu’il fait glisser sous branche, la faisant ressortir sur un autre, la replongeant sous une autre. L’abri était plus ou moins étanche désormais. Restait les côtés… Miaouss trouva un arbre mort et Hugo et Teddiursa le plaça d’un côté, bouchant le trou. Il laissa un côté libre, il utilisa la nourriture qu’il avait gardé dans son sac, plaça Miku du côté bouché, la couvrit au maximum et s’endormit, exténué de sa journée, Teddiursa sur ses genoux, profita de l’occasion pour se goinfrer de nourriture.

Hugo passe une nuit horrible. Entre l’arbre, très inconfortable, les bruits de dehors, les Chenipans et Mimitoss qui essayait de s’introduire dans l’abri que Teddiursa renvoya comme ils étaient venus, les gémissements de Miku… D’ailleurs, Hugo fût réveillé une énième fois par Miku.  

Rah ! Qu’est-ce-qu’elle gigote ! * pensa-il. Une différence lui sautait aux yeux par rapport à ses autres réveils forcés, le soleil brillait, la pluie de la veille avait fait place à un soleil magnifique. La forêt lui paraissait tout de suite plus agréable. Miku dormait encore, Hugo se dégagea de son ourson qui lui aussi dormait à point fermé, les pattes toutes collantes de confiture, et le déposa au sol très doucement. Le jeune homme sortit donc de son abri, saluant son Miaouss déjà reveillé. Ce dernier observait des Ptitarts qui marchaient en file indienne, Hugo les suivit. Il se trouve que tous ses Ptitarts se dirigeaient vers un point d’eau. Hugo n’avait jamais vu une eau aussi pure, limpide, il but donc de longues gorgées d’eau entre ses mains, se frotta les bras et le visage avant de repartir, cueillant par ci par là quelques baies qu’il trouvait. À son retour, il découvrit Miku, éveillée, jouant avec Tylton, Kokyas et Teddiursa, Miaouss toujours perché sur l’arbre surplombant l’abri. À son arrivée, Miku lui fit son plus grand sourire en guise d’accueil.

* Elle est vraiment mignonne, cette Miku * pensa Hugo.

_________________


Twinkle twinkle little star...:


♥':



1 RP - 0 évent - 0 épreuve - 0 mission - 0 match
avatar
Hugo
Informations
Nombre de messages : 283

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Message par Miku Hatsune le Ven 28 Jan 2011 - 16:38


« Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. »

Hugo venait de présenter ses deux amis à Miku. Celle-ci sourit et répéta lentement le nom des deux Pokémon, comme pour les graver dans sa mémoire. Elle tendit ensuite timidement la main vers le petit félin pour le caresser, puis fit de même avec l'ourson, passant doucement ses doigts fins entre les deux oreilles arrondies.

« Doux...très doux... »

Bon, c'était bref, pour ne pas dire lapidaire, mais l'idée était là. Soudain, la pluie se mit à tomber à torrents, forçant Hugo à se lever pour aller chercher de quoi construire un abri de fortune histoire d'éviter d'être absolument trempés. Se sentant légèrement soulevée de terre, puis reposée, elle ouvrit de grands yeux, puis acquiesça quand son camarade lui demanda si Nebula et Murex pouvaient aider. Elle regarda le jeune homme et ses Pokémon s'affairer tout autour, assemblant branches et feuillages pour ériger de quoi les protéger. Lorsqu'ils eurent terminé, Hugo se saisit de l'adolescente et la plaça dans le coin le plus éloigné de la sortie de l'abri afin qu'elle soit préservée le plus possible de la pluie et de l'humidité.

Nebula pénétra alors à son tour dans le cocon de bois et attrapa avec ses serres l'une des couettes de sa dresseuse pour la poser en boule sur ses genoux. Après avoir fait de même avec la seconde, évitant ainsi aux cheveux bleus et démesurés de traîner par terre, la Tylton vint se poser sur l'épaule gauche de Miku et se lova entre ses ailes cotonneuses pour se préparer à dormir. Le Kokiyas doré, lui, bondit pour se réfugier dans les bras frêles de la jeune fille, avant de fermer lentement les deux valves qui constituaient son corps pour trouver, lui aussi, un peu de repos. Enfin, Miku rejoignit ses deux amis au pays des rêves, immédiatement suivie de l'humain qui l'accompagnait...

Son sommeil fut agité, troublé par d'étranges visions floues qui finissaient toujours par s'estomper sans apporter quoi que ce soit de nouveau à la jeune fille. Mais celle-ci finit par se calmer et, paisible, elle se détendit, sans toutefois ouvrir les yeux. Ce fut une chaleur douce et diffuse venant caresser ses joues qui la réveilla, alors qu'elle murmurait comme si l'idée même était enfouie au plus profond de son coeur :

« Soleil... »

Ouvrant ses yeux céruléens, Miku laissa quelques instants s'écouler avant de prendre conscience de l'endroit où elle se trouvait et de décider d'en sortir. Une fois dehors, elle se releva avec lenteur, embrassant du regard la clairière baignée de lumière. C'était visiblement le matin, et l'air, bien que frais, vivifia la fille aux cheveux bleus. Les joues délicatement rosées, elle leva les yeux vers le ciel et se perdit dans son immensité dont la couleur s'accordait parfaitement avec les deux morceaux d'azur mêlé de turquoise qui les fixaient. Une vague de chaleur la parcourut et l'envahit, sans qu'elle puisse prononcer un seul mot. Si elle ressentait parfaitement ce qui l'entourait, y mettre des mots, c'était tout autre chose. C'était différent et, de toute évidence, la jeune demoiselle n'avait aucunement l'intention de le faire. Se sentir vivante lui suffisait amplement, et parler ne lui venait tout bêtement pas à l'idée.

Inspirant un grand coup, elle emplit ses poumons d'air matinal et se tourna vers les Pokémon qui dormaient toujours dans l'abri. Constatant que Nebula manquait à l'appel, elle écarquilla les yeux de surprise et de peur. D'une voix très douce, elle l'appela alors.

« Nebula...Nebula ? Ne... »

Un léger froissement sur son épaule la fit sursauter alors qu'elle baissait les yeux pour en découvrir son origine. Le petit oiseau venait de s'ébrouer et, encore tout ensommeillé, fixait d'un oeil incertain le visage de sa maîtresse. Maîtresse qui tendit sa main droite vers Nebula pour la caresser avec tendresse, toute peur envolée.

« Pardon...toi...dormais encore... »

La petite Tylton gémit doucement, puis poussa un cri pour indiquer qu'elle n'était pas fâchée du tout d'avoir été réveillée. En déplaçant ses pattes minuscules vers le cou de la jeune fille, l'oiseau vint frotter son bec contre sa peau en signe d'amitié, et en guise de salut, ce qui fit rire Miku, chatouillée par les ailes cotonneuses de son Pokémon.

« Arrête...c'est...chatouille...Nebula ! »

A contrecoeur, la Tylton cessa, cependant satisfaite de son effet. Elle avait vu son humaine rigoler, et c'était nouveau pour elle. Piaillant de contentement, elle observa ses compagnons s'éveiller à leur tour et venir dire bonjour à la jeune fille. Lorsque Murex s'extirpa à son tour de l'abri, Miku poussa un petit cri d'admiration et d'étonnement : en effet, un rayon de soleil venait donner un éclat magnifique à la coquille dorée si particulière du Kokiyas, qui était même entouré, par endroits, de petites particules faisant penser à de la poussière d'étoile en suspension.

« Murex...brille ! C'est joli ! »

Le coquillage émit un claquement de bonheur, content qu'on lui dise qu'il était beau. C'était bien la première fois qu'on lui disait une chose aussi flatteuse ! Il se mit à sautiller autour d'elle, tandis que Teddiursa et Miaouss, toujours perché sur l'abri, s'amusaient aussi avec Miku. Cette dernière attendit un moment le retour de Hugo - car elle se doutait bien qu'il n'aurait pas abandonné ses Pokémon au beau milieu d'une forêt, même avec elle. Lorsqu'il reparut enfin, elle lui fit un sourire qui n'avait rien à envier à l'éclat de l'astre solaire.

« Hugo ! Toi...et moi...où ? Promener ? »

Miku n'avait en effet aucune idée de ce qu'elle devait faire ou dire, puisqu'elle n'avait plus de souvenir de sa vie passée. Tout ce qu'il lui restait donc, c'était de chercher à avancer, tout simplement...

_________________
Et le Rêve s'ouvrit à ToiTaihei

RP 1 - RP 2 - 1 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match

Spoiler:

Service de vente de Pokémon d'Élevage : c'est par ici !
avatar
Miku Hatsune
Informations
Nombre de messages : 265

Fiche de personnage
Points: 53
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Message par Hugo le Mar 3 Mai 2011 - 20:18

Hugo revenait de sa toilette matinale quand il aperçut Miku éveillée, s’émerveillant du soleil, des Pokémon jouant avec elle. Lorsqu’elle vit Hugo, elle lui fit un sourire radieux, lui proposant au passage une promenade. Le jeune homme accepta, il avait prévu de passer quelques temps dans la forêt mais la présence de Miku perturba quelque peu ses projets. Hugo décida donc de quitter l’écosystème verdoyant pour se rendre dans la ville perchée sur la cime des arbres les plus solides : Kabana. Kabana étant le prochain lieu qu’Hugo avait prévu de visiter, cela ne dérangea pas ce dernier de si rendre si vite. Il y profiterait pour y demander si quelqu’un connaîtrait Miku.Il exposa son projet à sa compagne de fortune, celle-ci ne sembla pas tout comprendre mais acquiesça à l’idée de quitter la forêt. Hugo rappela Teddiursa dans sa Pokéball. Miaouss, quant à lui, aiderait à retrouver le chemin de sortie. À chaque nouvelle espèce de Pokémon vivante dans la forêt vue, les yeux de la jeune fille s’illuminèrent. Ainsi, ils virent Bulbizarre, Capumain, Cerfrousse et autres Granivol.Quand ils arrivèrent près de la sortie de la forêt, Miaouss rata la branche sur laquelle il avait prévu de se poser et tomba au sol. Un craquement au niveau de sa patte si fit entendre sans que le félin gémisse. Miaouss ne devait pas avoir eu une existence facile avant de rencontrer Hugo, il avait sûrement mal, voire très mal, mais il ne disait rien, regardait Hugo dans les yeux, humble. Sa patte avant droite était facturée en un point, une bosse, de la taille d’une Baie Ceriz se faisait sentir à l’endroit de la fracture. Le jeune homme n’avait rien de prévu pour une fracture, il étala un peu de jus de Baie Sitrus sur la bosse, prit Miaouss dans sa bras et continua vers la sortie. Miku le précédait, visiblement un peu dégoûtée par la blessure du Pokémon de son ami. Cette dernière ressera son étreinte autour de son Kokyias orangé.Ils arrivèrent à Kabana vers le 13 heures, peu de personnes se trouvaient sur les passerelles de la ville, le Terrosien pris Miaouss dans ses bras et monta une échelle fixée à un arbre. Grimper une échelle avec une main n’était pas aisé, mais l’expérience d’Hugo acquise dans les arbres durant sa jeunesse l’aida à grimper avec une facilité déconcertante. Sa compagne, par contre, avait beaucoup plus de mal, en effet, elle avait Murex dans les bras et Nebula sur l’épaule. Hugo, arrivé en haut, vu bien que son amie n’arriverait jamais à monter l’échelle seule, il déposa donc Miaouss sur le plancher de bois et redescendit chercher Miku. Il réussit à la convaincre de lui confier Murex, lui délivrant les mains. Ils arrivèrent à deux là où Miaouss les attendait.Ils se précipitèrent donc vers le premier centre Pokémon ouvert. Quand ils en trouvèrent un, l’infirmière prit en charge Miaouss. Miku et Hugo se reposèrent donc, mangèrent et se désaltérèrent.  Hugo ramassa les couverts et les amena à la cuisine du Centre. Quand il revint, il découvrit Miku, comme hypnotisée par une affiche. Le jeune homme s’approcha donc et découvrit une affiche pour le grand festival d’Arkan. La jeune fille aux cheveux azurs effleura l’affiche du doigt, Hugo prit la parole :

« Tu aimerais y’aller, à ce concours ? »

Il n’eut de réponse qu’un hochement de tête vertical.

« Très bien, dès que Miaouss est sur pieds… Euh, pattes, nous prendrons le premier voilier ayant pour destination Arkan. »

C’est ainsi, qu’un jour plus tard, Miaouss guéri, les deux adolescents se trouvèrent à bord d’un imposant voilier, direction le grand concours…


FIN.

Hors RP ; Désolé pour cette fin baclée. x_x


[*]Bien que vous l'ayez remarqué, ce post se trouve avant l'évent. La suite se trouve ici.

_________________


Twinkle twinkle little star...:


♥':



1 RP - 0 évent - 0 épreuve - 0 mission - 0 match
avatar
Hugo
Informations
Nombre de messages : 283

Fiche de personnage
Points: 30
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Fallen Bird. [ PV Miku . ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum