[ Clos ] Après l'orage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Après l'orage...

Message par Anthere Osarian le Mar 7 Sep 2010 - 11:37

Les plaines… Anthère se sentit étrange. Pourquoi ? Pourquoi spécialement ici ? Elle connaissait déjà la réponse. En fait, n’importe qui d’autre aurait pu être mal-à-l’aise en cet endroit. En effet, la jeune fille était sur les lieux mêmes de la seconde guerre. Tant de mort et de sang versé, pour une cause que les soldats même ignorait, c’était stupide… Elle ne savait peut-être pas grand-chose, mais elle trouvait tout cela stupide. Tout avait commencé voilà un an et demi. Anthère avait alors quinze ans. Elle s’en souvenait bien car c’était la première année où elle avait émit le souhait de partir et voyager dans le monde entier. Malheureusement, on apprenait au même moment que la guerre éclatait. Trop dangereux lui avait-on dit… Mizuhan et Nalcya prirent l’avantage avant de retirer leurs troupes, la Trève commençait… Anthère avait seize ans au moment des faits. La paix était revenue et après quelques mois, le sujet du voyage fut remit sur le tapis. Mais le sort s'acharnait contre elle, car soudainement Terros et Flamen envoyaient leurs soldats. Exactement ici, dans cette plaine. La jeune fille se souvenait fort bien de cette période. Et pour cause, son village ne se trouvait pas très loin d'ici ! Evidemment, il était hors de question pour ses parents de laisser partir leur fille. Heureusement, en cette sombre période, les villageois pouvaient compter les uns sur les autres... Et sur leurs pokémons. Cette guerre avait provoqué bien des choses étranges au fil du temps. En plus de durer, c'était comme si la nature elle-même se déchaînait. Les saisons, le temps tout court semblait s'écouler de manière complètement anarchique. Sur le champ de bataille, on avait dit que Mew était apparut afin de sonner le terme de cet affrontement inutile. Pourtant, les troupes étaient restées... Un temps, puis chacun était resté chez soi. Ou presque, il y avait toujours eu quelqu'un pour vouloir massacrer son voisin d'en face. Enfin, jusqu'à ce que personne ne survive... Quel était le but exact de cette guerre sans victoire ? Personne n'avait rien gagné.

Depuis, le temps s'était écoulé à peu près calmement pour Anthère. Alors, avant qu'un autre drame ne tombe, elle décida de partir. Ca n'avait pas été facile pour son père, mais il avait fini par la laisser faire. Elle avait dix-sept ans tout de même et n'était plus une enfant. Il était temps pour elle de partir. Anthère ne savait trop que penser de tout cela. Elle ne comprenait pas pourquoi, subitement, ils devaient tous se battre les uns contre les autres, sans réelle raison. Tout cela n'avait aucun sens... En décidant de partir et en capturant Tylton, la jeune fille espérait voir un monde emplit de pokémons soudés à leurs dresseurs et des dresseurs préoccupés des autres pokémons. N'était-ce pas au fond le devoir d'un bon dresseur ? Elle espérait seulement que le monde ne soit pas aussi sombre que ce qu'elle en avait vu depuis un an. Les dresseurs devaient faire leur part de travail, en refusant pour qu'une telle horreur ne se reproduise. S'ils refusaient de se battre, eux et leurs pokémons, il n'y aurait alors, personne pour se battre... Et plus de guerre. S'ils aimaient leurs animaux, c'est ce qu'ils devaient faire. Mais les paroles étaient plus faciles que les actes. Anthère ne savait pas elle-même à quoi tout cela la mènerait, mais elle verrait bien, en temps voulu. La jeune fille reprit sa marche. Tout semblait avoir disparu des plaines, mais les souvenirs étaient encore bien présents. Il faudrait faire avec et aller de l'avant. Elle décrocha sa pokéball de sa ceinture et laissa Tylton en sortir. Celui-ci s'élança dans les airs et semblait particulièrement heureux d'en sortir. Il était un petit oiseau amical, quoique susceptible. Lui et Anthère ne se connaissaient pas depuis longtemps et s'ils s'entendaient bien, il y avait pourtant un petit souci sur leur relation... Comme jusqu'à maintenant dans leurs duels d'entrainement contre Bulbizarre, le pokémon de Valériane, la mère d'Anthère, Tylton refusait d'obéir à sa maîtresse... C'était ennuyeux, surtout pour un dresseur. Mais voilà, même si Tylton se sentait un peu coupable de lui désobéir délibérément, il n'arrivait pas à lui accorder sa confiance dans les combats. Il n'était pas très confiant et Anthère ne semblait pas plus sûre d'elle.

Levant les yeux vers le ciel, Anthère surveillait les alentours. Le ciel était un peu chargé, mais bleu par endroit. Anthère se laissait le temps de bâtir de la confiance entre elle et Tylton, mais parfois... Elle aurait aimé qu'il ne s'en remette à elle dès le début. Il n'était pas facile et elle n'avait pas l'impression de s'en sortir. Cela irait certainement mieux avec le temps... Au fil du temps et des rencontres. Du moins, elle l'espérait. Et se demandait aussi à quoi ressemblait la première rencontre d'un dresseur de pokémon. Anthère marchait donc en rêvassant. ce n'est que lorsqu'un galop précipité se fit entendre qu'elle se retourna. Un groupe de trois tauros galopaient droit vers elle en mugissant. Un cri se fit entendre. C'était Anthère.

« Haaaaaaha!!! Tyyltoon! » Appela t-elle. Mais le pokémon en question alla se cacher, au lieu de tenter de secourir sa dresseuse. Anthère voulut, elle aussi, se sauver, mais les Tauros semblaient l'avoir prit en chasse.
« Tylton, lance 'Etonnement'! » Cria Anthère en courant, mais le pokemon bleu émit un piaillement effrayé.
[Pas terrible ^^''' Ouvert a qui veut ^^]


Dernière édition par Anthère Osarian le Dim 21 Nov 2010 - 22:25, édité 1 fois

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 986

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après l'orage...

Message par Allen le Jeu 16 Sep 2010 - 14:46

Allen entrouvrit un oeil, le Soleil frappant son iris avec violence. Où est-ce qu'il était...? Et ses Pokémon...? Etait-il encore en train de subir la farce d'un Légendaire ? Ou bien tout ceci n'était que la manière dont Célébi l'avait remercié ? En le renvoyant dans son temps...? Se passant une main sur le visage, il se massa les temps et se redressa, se forçant à se remettre les idées en place. Il sentit un léger frisson le parcourir. Il faisait beaucoup plus humide et frais ici... Il n'était pas à Flamen, c'était certain... Mais alors où...? Au vu de la température ambiante, le guerrier supposa qu'il était actuellement à Mizuhan...

Il regarda autour de lui et aperçut, au sol, ses trois compagnons, endormis. Il esquissa un doux sourire et les observa. Arthaner, roulé en boule, avait encore des marques de blessures sur le corps. Le combat contre cette créature, dans le passé avait été d'une violence extrême. Son Salamèche et lui avaient subis pas mal de blessures, même si la petite fée verte avait soigné les plus grosses plaies en les renvoyant dans leur temps. Kizuato lui, éveillé, veillait déjà sur tout le petit groupe, en particulier sur la Sabelette . Son ventre blanc se soulevait doucement, au fil de sa respiration. Ses griffes étaient limées, jusqu'au sang... Sa forme humaine était plus vulnérable, elle n'avait pas voulu ça, ni fait vraiment exprès.. Ca avait été la seule solution. Le jeune homme esquissa un sourire et finit par lâcher.


"Eh bien Kizuato, quel... changement de caractère ! Alors...? Tu la détestes ou tu l'aimes...?"
"Farfu !!"
S'offusqua le concerné, bien que mal à l'aise en vérité.

Allen éclata de rire et eut un sourire envers son compagnon. Ce dernier semblait gêné et comme rougissant sous sa fourrure sombre. Son dresseur lui caresa la tête, préférant ne rien dire. Il connaissait bien son premier compagnon... Il savait comment il réagissait... Surtout face à la Sabelette... Il avait en général horreur de ces Pokémon... A cause de la blessure qu'un Sablaireau lui avait infligé, quand il était petit. Il en garderait l'éternel trace, sur l'oeil gauche...

Le Terrosien se remit sur ses jambes et vacilla dangereusement. Il réussit à se maintenir debout sans trop savoir comment, mais il souffrait beaucoup du combat qu'ils avaient mené contre Eskel. Cet espèce de monstre avait failli tous les réduire en charpie... Soulevant légèrement son haut, il constata que ses vêtements étaient de nouveau imbibé de sang. Mais il n'avait pas le temps de traîner... Il devait à tout prix rejoindre Terros... S'il se soignait... Non... il perdrait un temps précieux... Bien entendu, il prendrait le temps de s'occuper de ses Pokémon, mais il n'avait qu'une hâte, rentrer dans sa terre natale... Il avait des questions à poser, mais pour cela, il devait trouver la bonne personne... Et celle-ci pouvait partir à tout moment... Il devait donc se hâter. Vérifiant qu'il avait toutes ses affaires, il attendit patiemment que ses deux autres Pokémon se réveillent... Ce qui ne tarda pas, lorsqu'un crie leur parvint, ainsi qu'un bruit de galop effrené... Aussitôt, ses compagnons bondirent sur leurs pattes. Aussitôt, le garçon prit la petite Sabelette dans ses bras, Kizuato bondissant sur son épaule. Arthaner lui, scruta l'horizon, cherchant la source des bruits. Il discerna un nuage de poussière au loin... Qui se rapprochait, de plus en plus... Le petit groupe se mirent à courir au devant du danger, au devant du nuage, cavalant à vive allure. Ils finirent par voir une jeune femme, en train de se faire charger par des Tauros. Son Tylton semblait trop pétrifié pour vouloir et pouvoir la défendre. Il l'entendit ordonner à l'oiseau de lancer Etonnement et en un sens, félicita la petite créature aux ailes de coton de ne pas s'être exécuté. Les attaques comme Etonnement ou Ball'Ombre ne touchaient pas les Pokémon comme Tauros ou Miaouss... Il aurait juste réussi à s'exposer aux cornes des taureaux. Le jeune homme se plaça aussitôt devant la demoiselle et frappa le sol du pied. Aussitôt, un demi-cercle de pierre s'éleva autour d'eux, formant une barrière protectrice... Les Pokémon se déplacèrent aussitôt pour contourner l'obstacle. Si deux d'entre eux poursuivirent leur chemin, le troisième planta ses sabots dans le sol et se retourna. Il gratta la terre, creusant un sillon dans la boue. Il avait l'air nerveux, soufflant bruyamment, ses trois queues claquant furieusement ses flancs. Malheureusement, la barrière qu'avait crée Allen les menait maintenant à leur perte, les empêchant de s'enfuir. Ils étaient bloqués...

Un jet de flamme frappa le sol, juste à côté du Pokémon sauvage, lui brûlant quelques poils au passage. Arthaner se plaça de lui-même devant le groupe, menaçant. La flamme sur sa queue tripla de volume, devenant bien plus intense, alors qu'un léger panache de fumée sortait de ses naseaux. Le Tauros chargea. Aussitôt, ouvrant la gueule, le reptile laissa échapper des flammes violettes, une Draco-Rage. Le Pokémon ne sentit presque rien. Un peu destabilisé, le lézard enchaîna avec une Flammèche. Le feu atteignit son adversaire, mais ce dernier fit comme si de rien était et frappa de plein fouet le petit Pokémon, d'un coup de tête. Déjà blessé par son précédent combat avec Eskel, il ne réussit pas à ancrer ses griffes dans la terre et alla frapper le mur de roche qu'avait crée son maître. Il se releva en chancelant, sérieusement atteint, et serra la mâchoire. Une fois sur ses pattes, il courut vers son adversaire pour tenter une Morsure, mais de dernier l'envoya plus loin d'un coup de tête. Puis, l'immense bovin se tourna vers la petite créature dressée et lui fonça à nouveau dessus, le percutant de plein fouet. Après plusieurs roulé boulé, Arthaner s'étala au sol. Il resta ainsi, comme vidé de ses forces. Le jeune homme voulut s'élancer vers son Pokémon, Kizuato frappant le Pokémon sauvage d'un Vent Glacé pour détourner son attention. Le félin espérait que sa vitesse lui sauverait la mise, Sakyuu étant incapable de se battre, avec ses pattes blessées. Néanmoins, une vive lumière éclaira soudainement le réptile. Ce dernier se remit sur ses pattes et poussa un grondement sourd, alors qu'il commençait à grandir, ses griffes et sa queue s'allongeant, la flamme au bout de sa queue brillant d'un éclat plus intense. Une corne sembla pousser sur son crâne, alors que ses iris bleutés luisait de fierté, et d'énergie.. Lorsque la lumière se dissipa, un noble Reptincel se tenait à la place du petit Salamèche. Le réptile fit luire ses griffes et s'élança vers le Tauros, bloquant son coup de tête de ses griffes. Puis, il bondit en arrière et, entrouvrant sa gueule, cracha un jet de flammes vers le Pokémon sauvage. L'entourant de flammes, il traversa le cercle et gronda, revendiquant sa force. Il était prêt à combattre et à ne plus retenir ses coups... Il plongea ses yeux dans ceux du Pokémon sauvage... Il n'hésiterait pas...

Ils restèrent un long moment comme ça, jusqu'à ce que le taureau daigne se rendre. Il renonça, Allen éteignant les flammes à l'aide de sa maîtrise élèmentaire. Il s'approcha du Pokémon sauvage et sourit doucement.


"Allez, retourne parmi les tiens, toi qui possède un clan, qui t'attends...."

Semblant comprendre les propos de l'homme qui lui parlait, le Tauros repartit, plus calme, rejoignant son troupeau. Le garçon souffla et s'accroupit, caressant la tête de son Pokémon.

"Tu as été magnifique Arthaner ! Très bon combat ! Et sublime évolution !"

Le Reptincel sourit et regarda le Tylton, plus loin. Sakyuu était en train de faire sa connaissance. La Sabelette ne changerait pas... Toujours aussi sociable ! Quoique cette fois, elle n'avait pas percuté l'oiseau pour lui montrer qu'elle était ravie de le voir. Elle continuait de poser des questions au petit Pokémon, dans son propre langage, agitant ses pattes un peu rouge sous le bec de la jeune créature. Kizuato félicita son coéquipier de son évolution d'un geste de la patte, et retourna se percher sur l'épaule du jeune homme. Ce dernier se tourna vers la jeune femme, près du mur de roche. Il lui sourit.

"C'est toi qui a crié n'est-ce pas ? Je m'appelle Allen Izanami, venant de Terros, et voici Kizuato, Sakyuu et Arthaner, mes Pokémon. Et toi ? Je suppose que le Tylton là-bas est aussi à toi, je me trompe...?"

Il regarda autour de lui, avant de poser sa main sur la pierre qu'il avait invoqué. Il la laissa se disloquer, retourner dans son élément, remerciant en silence sa Mère la Terre pour son aide.

"Si ça n'est pas indiscret, que fais-tu ici...?"

[HRPG : Désolée je m'incruste un peu... Si ça gêne, je repars ^^"]

_________________


Allen's Song
avatar
Allen
Informations
Nombre de messages : 100

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après l'orage...

Message par Anthere Osarian le Mar 21 Sep 2010 - 14:46

Son cri retentit dans la plaine. Il fallait dire que le calme plat des plaines rendait audible n’importe quel bruissement d’ailes. Fatalement, difficile de passer à côté de ce cri de détresse. Et Tylton n’y répondit pas. Pour cause, le petit pokémon ailé, bien trop effrayé, ne parvenait pas à surmonter sa peur. Il savait bien n’être qu’un tout petit oiseau… En face de trois monstrueux tauros. Par quelle puissance pouvait-il rivaliser avec ces ennemis là ? Certainement pas la sienne. Il se sentait bien trop impressionné et savait qu’il ne gagnerait pas ce duel… Il entendit fort bien sa maitresse lui ordonner d’attaquer, mais… Mais par tous les pokémons, comment cette attaque pouvait-elle impressionner un tauros ? Au fond de lui, il savait qu’aucune de ses attaques ne marcherait… Et puis, il sentait sa maitresse si peu sûre d’elle, qu’elle ne devait pas vraiment croire en ce qu’elle disait non plus… Tylton se mit à voleter en piaillant de plus en plus fort, à l’écart des tauros. Il espérait à la fois prévenir sa maitresse du danger imminent et détourner l’attention des tauros. Lui au moins, pouvait voler et tant qu’il restait à l’abri dans les airs, il ne risquait rien. Malheureusement, on ne pouvait en dire autant d’Anthère. Cette dernière, après avoir comprit que son Tylton ne pourrait rien pour elle, tenta tant bien que mal d’échapper à ses assaillants. Changer de direction en pleine course ne changea rien, le mini troupeau la chargeaient elle, maintenant ! La jeune fille prit le risque de se retourner pour évaluer la situation et bien mal lui en prit. Trébuchant, elle s’étala de tout son long sur le sol. Les trois pokémons se rapprochaient dangereusement et Anthère se releva. Hélas, à moins de sauter au dernier moment en priant tous les dieux pour que ses poursuivants ne continuent leur route, elle ne pouvait rien faire.

Mais sa prière fut entendue. Prière ou simple hasard, c’est une jeune personne qui se planta devant elle, faisant face aux bovidés. Anthère fut surprise de la suite. Plus que surprise même : un véritable mur de pierre s’éleva du sol pour la protéger elle et la jeune personne. Bien sûr, elle savait avoir à faire à un élémental, mais si on lui avait dit qu’il viendrait de Terros ! Avec les derniers évènements, Anthère se sentait en droit de se demander quelles étaient ses intentions. Pourquoi la défendre ? La plupart des gens restaient sur leurs derniers acquis : la guerre entre Mizuhan, Nalcia et Flamen et Terros avaient fait des ravages… Beaucoup se considéraient encore comme ennemis. La jeune fille était inquiète, autant de la réaction des tauros que de l’élémental. Qu’était-elle sensée faire ? De la terre s’éleva un demi-cercle de pierre. Deux des tauros continuèrent leur course, déviés et surpris par cette soudaine apparition. Mais le dernier… Le dernier freina des quatre sabots avant de se stopper net ! Dans ses yeux, Anthère y vit de la détermination. Lui ne comptait pas laisser sa proie s’échapper. Et semblait passablement contrarié d’avoir été forcé de s’arrêter. Nerveux, se claquant les flancs de ses trois queues, au comble la nervosité, il souffla, mugit et commença à gratter le sol. Il allait charger. La protection devenait un piège. Anxieuse, Anthère regarda tour à tour le tauros et son sauveur. Et maintenant ?

Anthère fit un bond. Un jet de flamme coupa le pokémon, lui brûlant la fourrure. Un salamèche ! Un salamèche venait d’attaquer le tauros. Il devait en avoir du cran, ce petit là pour s’attaquer a une créature plus grosse que lui ! Et il semblait également bien remonté car la vapeur autour de sa queue grossit de manière très impressionnante. Anthère tremblait, et regardait avec angoisse le duel qui commençait. Le tauros changea de cible et s’en prit au salamèche en lançant une charge. Celui-ci riposta, des flammes violettes vinrent brûler son adversaire… Ou pas ! Pourtant, il se sembla pas s’en formaliser et continua ses attaques. Malheureusement, le tauros l’encorna de plein fouet. Anthère retint sa respiration. Le salamèche décolla du sol et s’écrasa contre le mur de pierre. Alors que le jeune homme allait vers son pokémon, d’autre apparurent, Anthère comprit que ce garçon était aussi un dresseur. Ces pokémons étaient les siens. Muette et incapable de faire quoique ce soit, la jeune fille regardait la scène en priant que le tauros ne s’enfuit.
L’instant d’après, une lueur brilla autour du salamèche épuisé. Ce fut Anthère qui brisa le silence. Une telle lumière, elle savait –même si elle débutait- ce que cela signifiait.

« Il évolue ! » Lança t-elle.

Mais elle n’en était pas moins inquiète… Cela changerait-il quelque chose ? Dans le fond, il était toujours aussi fatigué, le petit pokémon. Si seulement son tylton connaissait des attaques plus utiles que de ‘simples’ coup de bec ! Mais le reptincel s’élança au devant des autres, cracha son feu en grondant. Le temps embla s’arrêter. Et Anthère resta un moment en apnée, n’osant même pas respirer. Il lui semblait, mais ce n’était qu’une impression peut-être, que les deux pokémons se jaugeaient. Lequel des deux lâcheraient prise ? D’un coup, le tauros sembla se calmer. Il ne devait pas se sentir de taille face à un dragon… Qui était pourtant plus petit que lui.

Le jeune garçon s’avança donc vers lui. Anthère voulut le retenir (il est fou !), mais se retint. Pourtant, après ses paroles apaisantes, le pokémon repartit rejoindre les siens. Anthère en était sidérée. Comment avait-il fait ? Elle le regarda avec ses pokémons. Lui, visiblement, n’en était pas à son premier match. Enfin, match… En tout cas, il semblait bien maitriser le sujet et Anthère se sentit d’autant plus coupable qu’elle n’avait rien pu faire. Elle avait même complètement oublié Tylton ! Ce dernier, avait finit par se poser au sommet d’un arbre pour regarder le duel. Il se sentait incroyablement petit et faible comparé au reptincel qui avait osé défier le taureau. Il était bien loin d’être aussi fort. Démoralisé, mais rassuré tout de même, il descendit de son perchoir pour rejoindre Anthère. Une petite sabelette vint directement le voir. Amical et peu farouche, il se posa sur une pierre, à hauteur de la sabelette. Commença alors une discussion de pokémon. Tylton culpabilisait de ne pas avoir pu protéger sa maitresse, mais en même temps, il se sentait si petit et sentait Anthère tellement peu sûr d’elle qu’il avait des doutes… Il n’était pas très confiant et se demandait sérieusement si elle savait ce qu’elle faisait. Tylton était malgré tout heureux, et d’autant plus qu’il discutait avec un autre pokémon de combat. Après un moment, Tylton fit remarquer les tâches sur les pattes de sa nouvelle connaissance. Lui pouvait les nettoyer facilement avec ses ailes cotonneuses. Il ne supportait d’ailleurs pas un grain de poussière qui n’était pas à sa place.

Anthère détacha ses yeux de son pokémon qui faisait connaissance avec celui du jeune garçon. Qui ne tarda d’ailleurs pas à se présenter. Tant mieux, il lui parut dès lors, beaucoup plus sympathique. Non pas qu’il n’en avait pas eu l’air avant… Mais c’était déjà plus rassurant, quand quelqu’un vous déclinait son identité.

« Heu oui… » Dit-elle embarrassée d’avoir été si clairement entendue. « Les Tauros m’ont surprise…
Enchantée ! »
Dit-elle à l’adresse d’Allen et de ses pokémons. « Je m’appelle Anthère Osarian. Merci de votre aide, je ne sais pas ce que j’aurais fait… Je serais certainement encore en train de courir ! » Elle plaisantait, mais restait un peu mal-à-l’aise quand même. « Oui c’est le mien. Il ne m’aura pas été d’une grande aide, mais je crois que je n’ai rien à dire moi-même… Je ne l’ai que depuis que quelques semaines. »

Et ce n’était pas gagné… S’il était très gentil, on ne pouvait pas dire qu’il était très obéissant pour tout ce qui touchait les duels de pokémons. Sous ses yeux, la pierre invoquée retourna à la terre. Anthère posa son regard sur celui d’Allen à sa question. Sa question n’était pas très discrète non… Mais ce qu’elle faisait là n’était pas vraiment un secret et puis, elle n’avait rien à cacher.

« Et bien, je suis chez moi ici. En fait, j’en pars. J’habite dans le village là-bas. » Dit-elle en démontrant du doigt la silhouette d’un village qu’on voyait à peine à l’horizon. « Je rêve de voyager depuis longtemps et je peux enfin le faire. Mais ca commence très mal… » Conclut-elle. « Je suppose que tu voyages toi aussi ? C’est ce que font tous les dresseurs un jour ou l’autre, je suppose. »


[Non du tout, je suis contente d'avoir une réponse lol ^^]

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 986

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après l'orage...

Message par Allen le Ven 29 Oct 2010 - 15:37

Le jeune homme sourit en passant sa main sur le crâne de son Reptincel, ce dernier crachant une légère flamme. Le garçon aux cheveux blancs regarda ensuite la jeune femme, après avoir détruit la pierre.

"Alors tu vivais pas loin d'ici ? Tu as de la chance d'être encore vivante, avec toutes ces guerres... Je ne savais pas d'ailleurs qu'il y avait un village dans les plaines de Mizuhan... Enfin..."

Il poussa un soupire. La guerre... Il n'y avait pas participé... Mais il en avait eu des échos un peu, en s'aventurant hors du temple du Volcan... Le combat se préparait... Et puis, le trou noir... En plein voyage... Il avait dû s'arrêter dans une auberge quelque part, à Flamen, et ensuite, plus rien... Jusqu'à cet étrange voyage temporel... Et son réveil ici, au beau milieu de Mizuhan... Il était un peu perdu, il devait bien l'aouer et, de plus, aucun de ses Pokémon n'étaient aptes à l'aider... C'était la première fois qu'il allait dans les terres du pays de l'eau... Et en plus, avec les conflits récents, il pouvait facilement être considéré comme un ennemi... Terrosien et Mizuhaniens n'étaient pas en très bons termes ces derniers temps... Enfin, ça n'était pas non plus de sa faute si les Légendaires aaient décidé d'entrer dans un immense combat entre eux... Et il n'avait pas participé aux guerres qui avaient sévi... La première, il était trop jeune, et ses parents adoptifs avaient refusés qu'il parte... La deuxième, il était bien trop loin du lieu du combat, et avait été saisi par ce déréglement temporel, engendré par Célébi. Il observa la demoiselle face à lui, la détaillant un peu plus attentivement... Elle devait être un peu plus âgée que lui, mais pas de beaucoup. Elle avait de longs cheveux bruns et des yeux bleus, si sa vue ne le trompait pas... Il joignit ses mains et leva les bras vers le ciel, faisant craquer ses épaules dans un soupir soulagé. Il commençait à ressentir une légère douleur à cet endroit, probablement dû au combat qu'il avait mené il y a peu... Sa douleur n'était dûe qu'à de banales courbatures, rien de bien méchant... Il regarda un peu autour de lui. Il était dans les plaines où avait eu lieu le conflit. Il ne devait pas être trop loin du Lac Dragon, la destination qu'il visait. Et ensuite, il rejoindrait Terros... A cette pensée, il ne put s'empêcher de porter la main au manche de sa faux, et de la serre avec force. Cette arme, qui avait appartenu à son père, et qu'il avait récupéré... Il était vivant, et probablement dans son pays natal. Allen n'avait plus qu'à aller le chercher...

Il secoua légèrement la tête et,constatant que son geste, vers son arme pouvait être mal interprêtée, il lâcha le bois et se passa une main dans ses cheeux blancs, un peu gêné.


"Désolé, léger moment d'égarement... Anthère, c'est bien ça ? Et ce Tylton est donc à toi..."


Il esquissa un sourire envers l'oiseau, qui nettoyait de ses ailes cotonneuses la poussière et le sang séché qui ornait les pattes de Sakyuu. La Sabelette aurait besoin d'un peu de temps avant que ses griffes ne repoussent correctement,contrairement aux Sablaireau qui récupéraient leurs griffes et écailles en une journée tout au plus... Mais la boule d'écailles était bien loin de l'évolution... Il observa la jeune femme qui semblait assez mal à l'aise.


"Ne t'en fais pas.. Certains Pokémon ont leur caractère propre et il faut du temps pour bien s'entendre avec eux... Et puis, il faut apprendre à se lier d'amitié avec eux... Dans quelques jours, ça ira mieux, et il a tout de même essayé de te secourir, à sa manière. Chaque Pokémon est différent... Tu trouveras probablement d'autres Pokémon, pour toi, qui s'attacheront tout de suite à toi... Ou alors, on pourrait t'en confier qui auraient des difficultés avec toi... Personne ne sait... Pour ma part, je m'entends bien avec mes trois Pokémon, c'est plutôt entre eux qu'il y a des conflits..."

Il soupira, en voyant Arthaner jauger froidement du regard Kizuato, le défiant d'oser l'approcher, maintenant qu'il était devenu un Reptincel... Visiblement, le reptile avait acquis un comportement plus fier et plus... provocant vis à vis de ses adversaires... Et paradoxalement, il semblait un peu... distant... Comme s'il ne voulait pas trop se mêler à eux... Après, ces Pokémon étaient connus pour leur fort caractère... Et il fallait bien savoir les maîtriser... Mais au moins, il semblait toujours apprécier son dresseur, c'était déjà ça. Le jeune dragon s'approcha de son maître, et se plaça à ses côtés, un jet de flamme quittant sa gueule. Il allait bien s'amuser, maintenant que ses capacités étaient plus puissantes, et la chaleur de ses flammes plus intense. Il sourit légèrement, montrant ses crocs blancs, prêt à déchiqueter ce qui passerait à portée de mâchoire. Allen le caressa gentiment, comme pour lui demander de se calmer...


"Excuse moi au fait pour tout ce que j'ai dit, je ne voulais pas être méchant, loin de là ! Je me suis un peu emporté, désolé... Enfin..."


Il ne savait pas trop comment s'y prendre... Il était un peu mal à l'aise, lui aussi...


"Ecoute... A la base, tu comptais faire quoi, toi ? Voyager, voir du pays...? Pour ma part, je cherche à retourner en Terros j'ai... des choses à y faire... J'aimerai passer par le Lac du Dragon mais... Je ne connais pas du tout Mizuhan et j'aimerai bien trouver quelqu'un qui puisse m'accompagner... En contrepartie, je peux peut-être aider à quelque chose... Je suis dresseur, guerrier et Elémental donc je peux un peu tout faire... Ca te dirait de venir avec moi ? Mes Pokémon ne sont pas méchants et je ne mords pas, rassures-toi !"


Il rit doucement, un peu gêné. Il ne se sentait pas très bien... Sentant son léger malaise, son Farfuret souffla un léer Vent Glacé dans sa nuque, pour lui remettre les idées en place... Le garçon regarda la jeune femme, face à lui.

"Si tu veux refuser, tu peux... Je dois paraître un peu idiot de te demander ça comme ça, alors qu'on vient juste de se rencontrer mais bon, qui sait... Après, si tu acceptes, on part quand tu veux.... Je suis assez pressé mais pas à une journée près... Je pourrai peut-être t'aider avec ton Pokémon, ou au cas où tu veux en capturer un autre."


*Par contre, je me demande quand même pourquoi trois Tauros ont décidé de s'en prendre à elle... Ces Pokémon sont belliqueux mais bon, pas à ce point, il faut les provoquer en général, pour qu'ils réagissent de la sorte...*

Il continua de regarder la demoiselle, alors que la Sabelette semblait adorer les caresses que provoquaient les ailes duveteuses du Tylton. D'humeur joyeuse et peut-être joueuse, elle ne résista pas à l'envie de sauter sur la boule de plume mais rata son coup et ne manqua pas de s'écraser par terre. Elle se releva et sautilla sur place, comme pour attraper sa nouvelle connaissance, sous le regard blasé de Kizuato, et celui assez indifférent d'Arthaner.


[Désolée, post court et merdique, manque d'inspiration... Je me rattraperai la prochaine fois !]

_________________


Allen's Song
avatar
Allen
Informations
Nombre de messages : 100

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après l'orage...

Message par Anthere Osarian le Ven 5 Nov 2010 - 17:47

[Ca va c'est plus que correct ta réponse ^^ Par contre, Anthère à les yeux verts :P ]


C’était touchant de voir la complicité entre Allen et ses pokémons. Mais Allen engagea la conversation sur la guerre. Mince ! Anthère n’aimait pas tellement en parler. Comme personne d’ailleurs…

« Oui, dans les environs. En fait, c’est un petit village. On a eu la chance d’avoir été protégés par des soldats. »

Evidement, en sachant qu’il venait de Terros, elle n’avait pas jugé utile de préciser quoique ce soit. Des soldats de Mizuhan et de Nalcia s’étaient battus contre des soldats de Terros dans cette plaine, tout près de son village. Inutile d’accabler Allen, qui n’y était pour rien, tout comme elle… Par chance, elle et sa famille ou d’autres proches n’avaient jamais eus à y participer. Le reste, jusqu’à aujourd’hui, était un peu confus. Mais elle s’en sortait bien, non ? Elle n’avait pas eu a subir les voyages temporels, elle ne s’en doutait d’ailleurs pas. Mais il est vrai que c’était assez étrange de voir un Terrosien au beau milieu de Mizuhan… Mais heureusement pour lui, Anthère n’en faisait pas cas. La guerre était passée et il fallait laisser les souvenirs là où ils étaient. Toute cette histoire était un peu trop compliquée et Anthère n’avait pas l’intention de se pourrir la vie avec tout ça. Il y avait déjà bien assez à faire et à voir ! La guerre, elle en connaissait la définition, mais la chose était assez floue pour elle. C’est qu’elle avait été a l’abri toute sa vie… L’atmosphère sembla se tendre un peu, il ne devait pas se sentir très à l’aise. Après tout, il y avait quelques mois, Mizuhan était pour lui un pays ennemi… Anthère décida d’y faire quelque chose, au moins de le conforter face à ses intentions a elle.

« Tu sais, je n’ai pas compris grand-chose à tout ça, mais je ne pense pas que la guerre ait eu lieu d’être. C’est peut-être trop tard de le dire maintenant… Enfin en tout cas, je ne soutiens pas ce mouvement, de qui qu’il vienne.
Au lieu de soutenir nos voisins, on aurait dû les empêcher d’attaquer ton pays. »


Elle aussi, elle était trop jeune lors de la première guerre. Comme de la seconde et en plus, elle ne voyait pas ce qu’elle aurait été y faire franchement… Mais a écouter son père, même le jour de ses trente-ans elle serait encore trop jeune pour quoique ce soit qui induirait qu’il ne soit pas avec sa fille… Enfin, c’était son père quoi. Elle avait eu beaucoup de chance d’avoir eu la vie qu’elle avait. Elle le reconnaissait sans difficulté. Anthère ne fit pas de cas du geste d’Allen. Il sembla d’ailleurs revenir à lui, étrangement, provoquant une légère expression de surprise chez la jeune fille.

« Oui ! » Dit-elle avec le sourire. « Qui passe plus de temps à bavarder qu’à obéir d’ailleurs. » Souligna t-elle en lançant un regard de biais à son oiseau. Celui-ci piailla d’indignation et se mit à bouder, arrachant un éclat de rire à Anthère.

« Oui je sais bien… » Répondit-elle. « Mais le Bulbizarre de ma mère n’a jamais été aussi difficile… »

Bien sûr… Sa mère le connaissait depuis des anénes et elle-même depuis qu’elle était née, alors forcément… Mais quand elle voyait ses amis s’entendre à merveille presque tout de suite avec leur nouveau pokémon et pas elle, c’était rageant ! Elle espérait que ça irait mieux rapidement… Et… Que ses futurs pokémons s’entendraient tous ensembles ! Que ferait-elle si par malheur ils ne pourraient se supporter ? Elle n’osait pas y penser. Ce cas de figure, il lui sembla qu’Allen le vivait à l’instant même avec son Reptincel. Anthère savait que les reptincel n’avaient pas très bonne réputation, vis-à-vis de leur caractère. Certes ils étaient forts, mais encore fallait-il pouvoir les tenirs. En tout cas ce dernier semblait être content d’avoir évolué.

« Non, je comprend. » Dit-elle en hochant négativement la tête. « Mais les autres semblent toujours avoir plus de facilité avec leurs pokémons… »

C’était un conseil après tout. Et étant une débutante, tout était bon a prendre… En tout cas, elle ne le prenait pas mal. Le jeune garçon semblait un peu mal à l’aise. Il lui parla alors de ses projets. Ha… Si son père était là, il lui aurait fait passer des épreuves pour voir si ce jeune garçon était digne d’accompagner sa fille ! Et encore, pas sûr ! Cette pensée l’amusa. En tout cas, c’était une bonne idée, le voyage serait plus egayant à deux et elle pourrait profiter de ses bons conseils en matière de pokémon.

« Oui un peu de tout ça et peut-être… remporter quelques badges. »

Ses dernières paroles taizent un peu timides. En fait, elle se croyait bien loin de pouvoir remporter quoique ce soit, mais savait-on jamais… ? Et si cela lui permettait aussi de trouver sa vocation ?

« Et bien je connais un peu Mizuhan et j’avais l’intention d’aller au Lac aussi, à un moment ou un autre. C’est drôle, parce que je voudrais aller à Terros un de ces jours ! » Dit-elle tout sourire. « Non, non ! Ca me fait plaisir de t’accompagner, ça sera plus marrant à deux que tout seul. Et on ne sait jamais a quoi s’attendre. » Poursuivit-elle, faisant référence aux Tauros. «Tu n’aurais rien risqué à ne pas demander. Ca aurait été bête. » Conclut-elle.

Tylton semblait avoir finit de bouder et sembla s’intéresser de nouveau au sabelette. Celle-ci se jeta sur lui, mais Tylton esquiva. Bien qu’il n’eut pas grand-chose à faire pour cela. Le petit oiseau se posa sur la tête de sa nouvelle et ne semblait pas être dérangé outre mesure de se faire secouer. Ca avait même plutôt l’air de l’amuser.

« On part quand tu veux, je n’ai pas d’impératifs.
Oui c’est gentil, mais je préfère attendre que Tylton… Ne soit un peu entrainé. »


Et ne lui obéisse, surtout. Au moins un peu.
Les instants qui suivirent furent plus agréables que ceux qui étaient passés. Finalement, Allen et Anthère repartirent ensembles dans la même direction. Etant Mizuhanaise, elle pourrait effectivement le guider à travers le pays. Ils convinrent d'avancer vers la Cité d'Arkan, après quoi Anthère voulait faire un léger détour par Fla'Or. Il y avait une arène dans ce coin là... Et elle voulait la voir et peut-être, défier le Champion. D'ici là, elle aurait acquis un peu d'expérience... Et de pokémons! Du moins, elle l'espérait.


[Comme demandé je clos donc ^^ Merci Allen pour ce rp ^^]

_________________


Spoiler:
avatar
Anthere Osarian
Informations
Nombre de messages : 986

Fiche de personnage
Points: 119
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact
http://lsanas.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Après l'orage...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum