Le deal à ne pas rater :
Borderlands 3 pour PS4
8.32 €
Voir le deal

Street Magic [Akiko / Ombre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Street Magic [Akiko / Ombre] Empty Street Magic [Akiko / Ombre]

Message par Ombre le Dim 24 Mai 2020 - 18:04

Perché au sommet de Fiesta, je sentais l’air battre mon visage tandis que mes autres Pokémon flottaient autour de nous. Aujourd’hui, l’équipe était réduite car j’avais décidé de laisser Félicie avec sa sœur et Bis avec la mienne. L’oiseau bicéphale serait bien plus heureux à courir dans les plaines entourant Alfen qu’à passer son temps dans sa ball durant mes trajets faute de savoir voler comme mes autres Pokémon.

Pour une fois, c’était Fiesta qui avait choisi la destination du jour et quand on connaissait son goût pour la musique, son choix de la ville lunaire n’avait rien de surprenant. Dernièrement, j’avais un peu délaissé les spectacles pour me tourner vers une autre branche de la magie, moins grand spectacle et donc moins orientée vers les ambiances sonores que le Grodrive musicien aimait tant. J’espérais donc qu’il allait pouvoir trouver son bonheur musical dans cette ville.

Jester, Caillou et moi avions convenu de profiter du voyage pour pratiquer la magie et Pénombre s’était elle aussi montrée très intéressée par la ville lunaire mais elle n’avait pas voulu nous dire pourquoi, comme à son habitude.

Une fois de retour sur le plancher des Ecremeuh, aux portes de la ville, Fiesta s’excusa, déjà attiré par le son d’un violoncelle qui résonnait non loin. Je le laissai partir après lui avoir souhaité une bonne visite. Quant à moi, la ville m’appela également bien vite puisque Jester me désigna un groupe de personnes du doigt qui regardaient les bâtiments alentours avec des yeux écarquillés sous les explications d’un officiel en uniforme. Probablement des touristes accompagnés de leur guide, qui soit dit en passant semblait aussi peu commode qu’inintéressant à suivre.

« Et si on améliorait leur visite ? Me proposa Jester.
-J’allais te demander la même chose ! »

Quant à Caillou, son regard rougeâtre avait déjà été attiré par les pierres précieuses que portait une des touristes aux oreilles. En ce qui concernait le repérage de pierres et d’objets précieux, Caillou était infaillible. Nul doute que lui aussi serait OK pour le petit numéro que j’allais proposer. Au fur et à mesure que je déroulais mon plan, le rictus de Jester s’intensifiait ainsi que la lueur oculaire du Skélénox. Je savais que ça allait leur plaire. Il ne restait plus qu’à guetter le bon moment.

Celui-ci survint lorsque le guide montra à son auditoire, plus ou moins intéressé à une petite statue de Cornèbre en or qui était réputée rapporter chance et fortune à ceux qui lui caressai la crête. Et il en fit la démonstration. A sa grande surprise, l’oiseau doré croassa aussitôt son mécontentement et s’envola, non sans lui avoir lâché au visage une fiente d’or fondu et avoir saisi le chapeau de l’homme dans ses serres. Revenu de sa frayeur, l’homme hurla de colère et poursuivit le « sale voleur » sous les regards médusés de son public.

Eux comme moi voyions distinctement l’Ectoplasma s’enfuir par les airs avec son chapeau et lancer une petite Ombre Nocturne sur l’homme pour s’assurer qu’il le suivrait pour se venger mais le guide avait été hypnotisé à son insu et le Regard Noir de l’Ectoplasma lui interdisait de détourner son attention d’elle. Jester me laissait ainsi le champ libre. Quant à la statue aviaire, elle était toujours à sa place ! Je pris aussitôt la place du guide :

« Mesdames et messieurs, pardon pour cette petite interruption dans votre programme mais la Ville Lunaire tenait à vous offrir un petit tour de magie ! Sous vos yeux ébahis, je vais enchanter cette statue pour qu’elle vous apporte fortune et richesse sur le champ ! »

Je plaçais alors mes deux mains sur l’oiseau doré et lançais quelques incantations assez fortes dans un langage incompréhensible inventé pour l’occasion. Aujourd’hui, je ne portais pas mon costume de scène mais une simple veste rouge et un pantalon noir. Je ressemblais donc davantage à un voyageur voire à un vagabond qu’à un magicien et mon numéro attirait des réactions mi moqueuses mi agacées. Personne ne me prenait au sérieux. Parfait. C’était un atout pour la magie de rue ! Enfin, après un ABRACADABRA final tonitruant, il ne se passa rien pendant quelques secondes et quelques moqueurs ne se gênèrent pas pour éclater de rire… Jusqu’à ce que Caillou face pleuvoir depuis le cielsur chaque personne la bourse qu’il venait préalablement de leur subtiliser, ainsi que quelques bijoux dont les fameuses pierres qu’il avait repérées un peu plus tôt. Caillou était plus discret que Jester, ce qui faisait de lui un pickpocket peut-être encore plus redoutable !

Tel un Cadoizo de Noël, le fantôme termina sa distribution par la restitution d’une dizaine de bourses à deux personnes… Tiens tiens…

« Messieurs, dames, je vous remercie de votre attention ! Comme promis, vos richesses sont tombées du ciel ! Toutefois, ces deux messieurs semblent avoir un peu plus de bourses que nécessaire sur eux… Puis-je vous suggérer de vérifier si certains d’entre vous n’ont pas été délestés de vos affaires ?  Bonne journée !»

Caillou était bien trop méticuleux et bien trop amoureux des pierres et des richesses pour avoir commis la moindre erreur. S’il avait rendu toutes ces bourses à ces deux hommes c’est qu’ils les avaient sur eux un peu plus tôt. Des voleurs venus abuser de la crédulité des touristes en se mêlant incognito à leur groupe sans doute.

Et sur ces paroles, je disparus en traversant le sol suivi de près par Caillou, alors que le groupe commençait à encercler les deux hommes que je venais de pointer. Ces derniers ne semblaient pas en mener très large devant la colère grandissante des touristes.

Je ressortis à l’air libre quelques rues plus loin. Cinq minutes plus tard, Jester nous avait rejoint après avoir semé son poursuivant qui était sans doute revenu à son point de départ pour s’apercevoir que la statue fugueuse n’avait jamais bougé. C’était l’heure du bilan.

« Alors ? Vous en pensez quoi de la magie de rue ?
-Très amusant !
Approuva Caillou.
-J’aime bien l’idée de faire de la magie en groupe dans des situations banales de la vie de tous les jours ! Renchérit Jester. Ca permet de faire des tours encore plus complexes ! »

_________________
Street Magic [Akiko / Ombre] 597421ombre

Merci à Lucy pour les kits d'Ombre et de Luce^^
Ombre
Ombre
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 3
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Street Magic [Akiko / Ombre] Empty Re: Street Magic [Akiko / Ombre]

Message par Akiko Hagane le Dim 14 Juin 2020 - 23:28



Street Magic
Feat Ombre


La clochette du magasin retentit une nouvelle fois en ce début d’après-midi, alors qu’un client s’en allait, laissant sa place à un autre. Une pierre feu s’il vous plaît ! Des herbes médicinales pour mon Pokémon ! Bonjour ! Au revoir ! Comme tous les jours depuis près d’un an, Akiko s’affairait dans la boutique aux côtés de Pierrick, surtout les jours très fréquentés comme aujourd’hui. Ses Pokémon avaient interdiction de travailler au magasin, ils étaient donc assignés à domicile. Cette situation ne dérangerait absolument pas le Queulorior, occupé à prendre soin de l’oeuf qui avait décidément du mal à éclore. Cependant, pour le Flamajou et le Caninos, c’était déjà plus compliqué ! Les jours de pointe, Akiko était sûre qu’un des deux ferait une bêtise dans sa chambre. Les autres jours, cependant, elle ne manquait pas de jouer avec eux.
Cette routine commençaient pourtant à beaucoup peser pour la rousse. Elle ne se vouait absolument pas à une vie rangée, sédentaire. Elle avait quitté Torcan pour voir du pays au départ ! D’autant plus que le travail au magasin lui prenait beaucoup de temps, l’obligeant à sacrifier soit son sommeil soit ses séances de lecture ou de dessin. Et pour ne rien arranger, elle remarquait que son Queulorior portait une aversion grandissante à l’égard du patron du magasin, sans qu’elle ne parvienne à l’expliquer. Même Pierrick semblait plus froid avec son vieil ami !
Akiko tournait comme un Némélios en cage dans cette petite bicoque et elle ne cherchait qu’une excuse pour prendre son baluchon et s’enfuir. Malheureusement pour elle, le patron de l’établissement lui fournissait tout ce dont elle avait besoin pour s’occuper de l’oeuf et il risquait d’être un fardeau si elle voyageait avant qu’il n’ait éclos. D’ailleurs, en parlant de ça… L’oeuf mettait vraiment beaucoup de temps à éclore… Peut-être était-elle une très mauvaise dresseuse ? Peut-être que ce Pokémon ne voulait pas naître ici ? Michael devait penser la même chose de son côté, au vu de son air constamment morose…
Toutes ces pensées sombres avaient achevé la patience de la Midgardienne. Tant pis pour le travail, elle allait faire un tour ! Profitant d’une affluence de client, la rousse s’éclipsa à l’étage pour aller récupérer ses Pokémon et elle sortit de sa chambre en passant par le toit -petit raccourci qu’elle avait découvert avec le temps-.

Ah ! Que cela faisait un bien fou de se balader en ville ! Akiko regrettait presque de ne pas être au magasin pour voir la tête du patron, furibond en découvrant la fuite de son employée. Beelzebub en riait lui aussi, perché comme à son habitude sur la tête de sa dresseuse. Michael suivait la Torcanienne à son rythme, l’oeuf accroché dans son dos à l’aide d’une étole. Akiko l’aurait bien fait elle-même, mais le Queulorior était très protecteur avec l’oeuf. Elle préférait donc le laisser faire, si ça lui tenait autant à coeur. Quant à Remiel, elle avait préféré le garder dans sa Pokéball pour le moment. Il était encore un peu sauvage pour elle, et elle était plus à l’aise ainsi quand elle se déplaçait en ville… Et surtout, elle pouvait faire facilement les quatre cents coups discrètement avec le singe, mais c’était beaucoup plus difficile avec un Caninos énergique.

Au bout d’une bonne heure à déambuler dans les rues de la Ville Lunaire à la recherche d’une attraction, l’étrangère finit par se laisser tomber sur une marche dans une ruelle, vaincue. Plus elle y restait, plus elle trouvait cette ville ennuyeuse et sans saveur. Ou alors, c’était vraiment le signe qu’elle était restée ici depuis bien trop longtemps. Le Queulorior s’assit à ses côtés et détacha l’étoffe retenant l’oeuf. Sans un mot, elle le récupéra et le serra dans ses bras contre elle, le caressant délicatement pour lui transmettre de la chaleur. Machinalement, elle posa son oreille contre la coquille, écoutant les habituels remuements, normalement signe d’une éclosion proche. Finalement, elle poussa un soupir et redonna l’oeuf à son protecteur. Sortant de sa poche intérieure son carnet de dessin -qui ne la quittait jamais-, elle tourna la tête autour d’elle pour trouver quelque chose d’intéressant à croquer. Mais même pour ça, elle avait l’impression d’avoir déjà tout fait ! Par dépit, elle laissa son choix se rabattre sur le premier truc voyant et laid qui entrait dans son champ de vision : la statue de Cornèbre.
Machinalement, elle laissa sa mine glisser sur le papier, n’y portant pas beaucoup d’attention… Jusqu’à ce qu’un groupe de touriste se plante devant la statue, lui obstruant complètement la vue. Soufflant bruyamment du nez, réveillant au passage le Flamajou, elle se leva en tentant tant bien que mal de voir quelque chose. En vain. Dépitée et agacée, elle se rassit sur la marche, les coudes sur les genoux et les paumes tenant son visage.
Mais à sa grande surprise, il commença à y avoir de l’agitation dans le groupe. Le guide cria des propos incompréhensibles depuis sa position, avant de s’enfuir en pourchassant une ombre violette. Un homme fit alors son apparition, fit des gestes bizarres devant la statue en parlant fort (mais pas assez pour Akiko)... Et une pluie dorée tomba sur le public ébahi. Bon, la vérité était bien moins glamour : Comme la rousse n’entendait pas l’homme et qu’elle le voyait difficilement à cause des touristes, son attention avait facilement été attirée par le Skélénox qui se baladait de poches en poches. Cet homme n’était rien d’autre qu’un voleur saltimbanque ! … Trop cool !
Alors qu’elle profitait du vrai spectacle, maintenant cachée derrière un arbre non loin de la marche lui ayant servi de siège, le saltimbanque disparu d’un seul coup avec le Skélénox, comme avalé par le sol. Et vous voulez le plus drôle ? Elle le vit réapparaître à l’autre bout de la ruelle où elle se trouvait !
Voyant qu’il commençait à disparaître derrière le mur faisant l’angle, elle s’élança à pas de loup, son singe sur la tête. Après plusieurs bonnes minutes, elle finit par remonter toute la rue et se plaqua instinctivement contre le mur, ayant l’habitude de fouiner. Elle n’entendait pas très bien ce qu’il racontait, -même s’il n’était qu’à deux ou trois mètres devant elle- mais elle capta qu’il parlait de “magie de rue”. Ouais, un voleur saltimbanque quoi ! Mais il était peut-être capable de faire bien mieux que ça alors ! Ne réfléchissant pas, -comme d’habitude-, elle fit la première chose qui lui passa par la tête : elle s’élança de sa cachette et fonça pour l’enlacer par derrière en criant, son accent torcanien toujours aussi présent :

- CATCH ! T’es super voleur saltimbanque, hein ! Tu sais faire des vrais trucs ? Et eux, c’est qui ? Ils sont forts aussi ? Tu viens d’où ? Et t’es qui en fait ?

Trop excitée d’avoir enfin quelque chose de nouveau dans son quotidien, elle posa toutes les questions qui lui passaient par la tête, en désignant les Pokémon de l’homme d’une main, l’autre l’agrippant toujours. Le singe de feu en avait profité pour sauter sur la tête de l’homme pour éviter de finir écrasé contre son dos. A la fin de son flot de questions, le Queulorior rejoignit enfin le groupe et s’accrocha à la jambe de sa dresseuse, tout essoufflé et l’oeuf accroché dans son dos.
HRP:
Akiko being Akiko x') Si tu as le moindre problème, n'hésite pas à me le dire et je modifierai Wink


:copyright: Aki Epicode




_________________

Street Magic [Akiko / Ombre] 495407akikohagane

Street Magic [Akiko / Ombre] Miniature_513_XYStreet Magic [Akiko / Ombre] Miniature_235_XYStreet Magic [Akiko / Ombre] Miniature_058_XY
Akiko Hagane
Akiko Hagane
Informations
Nombre de messages : 79

Fiche de personnage
Points: 68
Âge du personnage: 21 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Street Magic [Akiko / Ombre] Empty Re: Street Magic [Akiko / Ombre]

Message par Ombre le Mer 17 Juin 2020 - 17:42

« Eh Ombre, je crois que ya quelqu’un qui t’a v... »

Jester n’a pas le temps de finir sa phrase que je sens deux bras menus se refermer autour de ma taille tandis qu’une jeune fille laisse éclater sa joie de m’avoir attrapé avec un fort accent de Tenkei. Ironiquement, j’étais trop occupé à écouter l’avertissement de Jester pour pouvoir éviter l’« assaut ».

Heureusement, il ne s’agissait pas d’un garde qui désapprouvait mon manège mais simplement d’une jeune fille. Instinctivement, je me dégageai de son étreinte en passant à travers ses bras. Quel genre de magicien serait-ce si je ne pouvais même pas me libérer de ces entraves ? Bon pour le moment, il y avait toujours un singe sur ma tête, mais il était bien moins gênant que celle qui semblait être sa dresseuse.

Bien évidemment, Jester n’avait rien raté du spectacle et elle le fit savoir à tout le monde :

« Roooh, mais quel bourreau des cœurs cet Ombre ! Toutes les filles se l’arrachent ! Littéralement ! »

Caillou lui ne savait plus où se mettre. Contrairement à sa comparse, il n’était pas très à l’aise dans les relation avec autrui, particulièrement avec les humains, et l’attitude très cavalière de la jeune fille n’arrangeait pas les choses !

Avant de demander quelques explications à ma plus grande fan du jour, je constatai que cette dernière avait été rejointe par un Quelorior qui portait un œuf sur son dos. Drôle de petite équipe !

« Je te retourne la question ! Qui es-tu et pourquoi est-ce que tu m’as attrapé comme ça ?! »

Il n’y avait pas de traces d’agacement dans ma question, simplement de la curiosité. Les gens aussi spontanés qu’elle étaient forts rares sur Erasia… Encore que j’imaginais bien Lucy agir de la sorte sous certaines conditions...

Enfin, quoi qu’il en soit, un magicien, de rue ou non, ne pouvait pas faire languir ses fans trop lontemps ! Aussi, je consentis à répondre à ses questions avec un franc sourire :

« Je m’appelle Ombre et je suis magicien, comme mes amis ici présents ! Nous voyageons un peu partout à travers Erasia pour amuser les gens ! Notre dernière escale nous a menée dans cette ville. Je te remercie pour ton enthousaisme, il fait plaisir à voir.
-Moi c’est Jester, enchantée ! Je suis une Ectoplasma magicienne, comme mon partenaire ! Ah et juste, si tu veux obtenir ses faveurs, il vaut mieux lui dire directement que tu veux sortir avec lui plutôt que de lui sauter dessus ! Comme ça, il va perdre ses moyens et devenir tout rouge et tu pourras en profiter pour lui demander absolument tout ce que tu voudras !
-Merci Jester ! »
Soupirai-je

« Et moi, je m’appelle Caillou et je suis un Skélénox, enchanté ! Je suis bien magicien mais je proteste ! Nous ne sommes pas des voleurs ! J’ai scrupuleusement rendu chaque bourse à son propriétaire !
-T’es sûr Caillou ? J’aurais pourtant juré que certains hommes dans l’assemblée n’avaient plus de couilles après ton passage vu leurs regards d’effroi !
-Et comment tu peux le savoir d’abord ? T’étais même pas là ! »


Laissant mes deux Pokémon se chamailler, je posais une autre question à la jeune demoiselle :

« Et toi alors, qu’est-ce que tu fais ici ? A ton accent, tu viens de Midgard non ? Comment t’es-tu retrouvée sur la ville lunaire ? »

_________________
Street Magic [Akiko / Ombre] 597421ombre

Merci à Lucy pour les kits d'Ombre et de Luce^^
Ombre
Ombre
Informations
Nombre de messages : 117

Fiche de personnage
Points: 3
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Street Magic [Akiko / Ombre] Empty Re: Street Magic [Akiko / Ombre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum