Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Kupo le Lun 19 Sep 2016 - 20:43

Vous

Pseudonyme : Aska
Âge : 23 ans
Loisirs : On verra ça dans la présentation IRL xP
Autres remarques :  Nope
Comment avez-vous connu le forum ? Un top 50 sur les forums Pokémon (vous étiez très bien placés Wink)
Quelle est la couleur du chat ? Hum… J’ai un chat blanc qui commence à noircir sur le dos. Sa maman, elle, a plein de poils de couleurs différentes. Je n’ai jamais eu de chat validé Very Happy comme le votre !


Votre Personnage

CivilitéPrénom : Kupo
Nom : Shiiro
Sexe : Masculin
Âge : 20 ans
Date de naissance : 196
Pays : Flamen
Classe de base : Élémental
Si Élémental, quelle maîtrise : Le feu
Classe envisagée : Élemancien puis Invocateur

Biographie

Les parents de Kupo étaient des dresseurs qui adoraient voyager. Ils ne désiraient qu’une chose : explorer chaque recoin du vaste monde qui était le leur et consigner le plus de détails possibles (écosystème, mystère(s) entourant un lieu, notes diverses et variées, etc…) dans un carnet qu’ils gardaient toujours sur eux. Bien conscients des tensions entre les différentes contrées, ils ne se déplaçaient jamais sans leurs Pokémon et n’hésitaient pas à un capturer de nouveaux pour assurer leur protection. Mais tout ceci ne les empêchait pas de voyager. Quand ils avaient besoin d’argent, ils rendaient service à d’autres voyageurs en échange de récompense ou ils vendaient des objets trouvés au cours de leur exploration. En 193, ils durent néanmoins trouver un endroit pour se poser. En effet, Madame Shiiro donna naissance à une petite fille, prénommée Lira. Les jeunes parents achetèrent alors une maison dans la ville d’Omatsu, d’où ils étaient tous les deux originaires, et s’y installèrent. De temps en temps, Monsieur partait quelques jours voire semaines voire mois pour explorer une nouvelle partie du continent en laissant sa femme s’occuper de leur fille.


Trois ans plus tard, ce fut au tour du jeune Kuro de venir au monde. Lui eût la chance d’être élevé pendant cinq ans par sa mère et son père. Très vite, les jeunes parents comprirent que leur fils possédait des pouvoirs. À chaque fois qu’il était à proximité d’une flamme, celle-ci agissait bizarrement. C’était le jeune garçon qui s’amusait avec. Ses pouvoirs étaient extrêmement limités et vu qu’il ne les contrôlait pas encore très bien, il se contentait de créer de petites formes simples (des boules, des Pokémon miniatures, des objets de son quotidien,…) dans les airs avec le feu. Le petit Kupo ne posa jamais de problèmes avec son pouvoir d’Élémental, alors ses parents le laissèrent en paix jusqu’au jour de son cinquième anniversaire. Ce jour-là, les deux adultes décidèrent de parler à leur fils de ses pouvoirs. Lui qui pensait que sa maîtrise était commune à tous les êtres nés à Flamen apprit que ce n’était pas le cas.


Pendant les années qui suivirent, jusqu’en 213, le jeune homme vécu à Cosmo Canyon pour apprendre à maîtriser d’avantage son pouvoir avec l’aide des Lions de Feu. Pendant ce temps, ses parents et sa sœur (re)commencèrent à voyager. Bien sûr, ils se rendaient plusieurs fois par an dans le village pour voir comment leur fils évoluait. Kupo appréciait ses visites, elles le rendaient toujours heureux. Pendant les quelques jours que sa famille passait avec lui, ses parents et sa sœurs lui racontaient leurs aventures, lui décrivaient les nouveaux Pokémon qu’ils avaient rencontrés. Tous ses récits faisaient rêver Kupo. Plus sa famille revenait le voir, plus le jeune homme avait envie de repartir avec eux. Mais à chaque fois, sa mère trouvait une nouvelle excuse pour l’en empêcher et le faire rester à Cosmo Canyon.


Quand Kupo eût 17 ans, en 213, une chose horrible arriva. Mewtwo et d’autres Pokémon devinrent fous. Quand le Piafabec voyageur annonceur de la nouvelle arriva au village, toute la famille était réunie autour du grand feu. Les parents et la sœur de notre jeune ami décidèrent de partir combattre les animaux devenus incontrôlables. Bien évidemment, le garçon voulu se joindre à sa famille. Et bien évidemment, les trois autres membres refusèrent net d’un même ton. Eux trois avaient des Pokémon, lui n’avait rien. Enfin, il avait bien son pouvoir d’Élémental du Feu mais ce n’était pas suffisant pour se défendre. Tous étaient d’accord que le jeune homme serait plus en sécurité en compagnie des Lions de Feu.


Une longue période commença alors pour le jeune garçon. Pendant toute la durée de l’évènement, c’est-à-dire jusqu’au début de l’an 214, il n’eut aucune nouvelles de sa famille. Ses longs mois lui parurent interminables. Quand, enfin, le garçon aperçut une silhouette familière, ce fut celle de son père, et ce dernier boitait. Kupo chercha du regard les autres membres de sa famille, en vain. Il se précipita vers son géniteur et aperçut son air grave et fatigué.


« Pa… Papa… ? Que… Que s’est-il passé ? Où sont maman et Lira ? »


Monsieur Shiiro, Kain de son prénom, posa ses mains sur les épaules de son fils et le regarda dans les yeux. Le jeune garçon vit alors des larmes perler le long des joues de son père.


« Je… Je suis désolé fiston… Je n’ai pas pu… les sauver… »


Suite à ces révélations, le garçon devint livide. Non… Ce n’était pas possible… Ça ne pouvait pas être vrai… Sa mère… Sa sœur… Il… Il ne pouvait pas ne plus les revoir… Sa vison se flouta et il s’évanouit.


Notre jeune ami resta endormi pendant trois jours entiers. Lorsqu’il se réveilla, son père se tenait à son chevet.


« Papa… J’ai… J’ai fait un drôle de rê… de cauchemar… Toi, maman et Lira… partis combattre des Pokémon devenus fous… Et… elles ne sont pas… rentrées avec toi… »


Sa voix s’étrangla sous le poids de l’émotion.


« Fiston… Ce n’était pas le fruit de ton imagination… Elles sont… bel et bien… décédées… »


La gorge de Kain se noua et son fils fondu en larmes. Une fois la crise passée, Kupo écouta son père lui raconter ce qui s’était passé : les agressions des Pokémon malades pendant le trajet, la coalition formée avec un autre groupe de combattant, l’agression sauvage d’un énorme Absol déchaîné dans les montagnes du Parc Safari, le combat qui s’engagea, l’effroyable éboulement qui en découla et qui coûta la vie aux deux femmes de la vie de Kain, le retour au calme des animaux et la difficulté à reprendre le chemin pour rentrer à Cosmo Canyon seul.


Pendant que le père parlait, les larmes ne cessèrent de couler, aussi bien sur les joues du père que sur celles du fils. Une fois le récit terminé, le silence s’installa pendant de longues minutes. Le plus vieux des deux hommes brisa le silence en annonçant qu’il retournait vivre dans la maison à Omatsu. Monsieur Shiiro aurait voulu interdire à son fils de venir avec lui et aurait souhaité qu’il reste à Cosmo Canyon le temps de finir d’apprendre à maîtriser entièrement son pouvoir mais il n’en eût pas le courage. Les deux hommes rentrèrent alors chez eux dès le lendemain matin, non sans avoir remercier les Lions de Feu pour leur accueil ainsi que leur enseignement.


Sur le chemin, le jeune garçon insista pour faire un détour par le Temple du Volcan. Il espérait apercevoir Ho-oh, qui, selon lui, pourrait lui indiquer la marche à suivre pour espérer, un jour, retrouver la joie de vivre. Malheureusement, les deux hommes ne parvinrent pas à résoudre les énigmes du Temple. Déçus, ils rebroussèrent chemin et reprisent la direction de leur chez-soi. Avant de quitter les ruines, Kupo aperçut un œuf Pokémon et s’en approcha. Après une demi-heure d’observation, aucun Pokémon ne sembla y prêter attention. L’œuf était, selon toute vraisemblance, à l’abandon. Le jeune homme décida alors de le prendre avec lui. Il ne possédait pas encore de Pokémon et c’était peut-être la seule chance de survis du bébé Pokémon. Monsieur Shiira ne s’opposa pas à la décision de son fils.


De retour chez eux, le garçon prit grand soin de son œuf. S’occuper de l’embryon l’aida un peu à faire face à la mort de sa mère et sa sœur. Plus exactement, cela accaparer son esprit et l’empêcher de trop penser à la disparition de ses proches. Une semaine après être rentré, au réveil, Kupo s’aperçut que la coquille de son petit protégé était en train de se fissurer. Les yeux pleins d’étoiles, le garçon regarda le cocon s’écailler de plus en plus, jusqu’à voir apparaître un petit lézard orange avec la queue en flamme. Un Salamèche était né. La petite créature regarda le jeune humain avec de grands yeux.


« Salaaaaaa !? »


« Mon… premier… ami Pokémon… »


Le jeune homme sourit pour la première fois depuis qu’il avait quitté Cosmo Canyon et grattouilla la tête de son nouveau camarade.


« Il… faut te trouver un surnom ! Hum… Que dis-tu de Dragoon ? »


« Sala-sala !»


Le jeune dresseur ne savait pas trop comment interpréter cette réaction. Il supposa que le surnom convenait au petit animal et décida de l'adopter. Pendant les mois qui suivirent, le jeune homme n’arrêta pas de s’occuper de son premier Pokémon. La présence du reptile fut très bénéfique au garçon : cela l’aida à faire une partie de son deuil et, très vite, un lien fort commença à les unir. Bien sûr, Kupo n’oubliait pas la partie de sa famille disparue, bien au contraire. La douleur était toujours là, mais il apprit à cacher ses véritables émotions derrière un masque, surtout pour ne pas inquiéter son père. Mais rapidement, cela devint une habitude qu’il pratiqua partout et avec tout le monde. Une preuve qu’il pensait toujours aux deux femmes parties est qu’il réfléchissait à un moyen de leur rendre hommage. Et il avait une idée précise derrière la tête. Le garçon projetait de poursuivre le rêve de ses parents en complétant leur carnet.


Le garçon attendit le jour de ses 20 ans avant d'annoncer à son père qu'il partait, en compagnie de Dragoon, dans le but de voyager à travers le monde pour achever son œuvre et celui de feue sa mère. Son père, n'étant pas naïf, avait bien compris que, depuis quelques mois, son fils avait quelque chose derrière la tête. Évidemment, après avoir perdu sa femme et sa fille, Kain ne voulait pas voir son fils partir à l'aventure, malgré le fait que ce dernier veuille continuer son rêve le toucher énormément. Mais le père savait bien que même avec toute la volonté du monde et tous les arguments possibles et imaginables, il n'arriverait pas à retenir son enfant. Il se résigna alors à le laisser partir. Avant le départ de Kupo, son géniteur lui fit un cadeau : une Pokéball spéciale pour Salamèche. Kain gagnait maintenant sa vie grâce à la fabrication de ses petites boules à partir des Noigrumes. Il avait donc fabriqué une Ball et avait gravait un "D", pour Dragoon, au-dessus de l'ouverture. Kupo ne souhaitait pas voyager en ayant son ami enfermé dans la sphère mais accepta néanmoins le présent, très touché par la personnalisation. En effet, il savait que s'il ne capturait pas son Salamèche de manière officielle grâce à ce petit objet, le Pokémon serait considéré comme sauvage et pourrait être "volé" par un autre dresseur. De plus, lors de certaines situations, cela pouvait avoir son avantage de protéger son compagnon en le faisant rentrer dans sa Pokéball. Le jeune homme, la Ball dans la main, s'agenouilla face à sa bestiole.


« Il faut que je te capture avec ça. S'il te plaît, laisse-toi faire. Je te promets que je voyagerais le plus souvent possible en te laissant à l'extérieur et ne te demanderai de rentrer qu'en cas de nécessité absolue. Ça te convient ? »


« Sala !»


Sans attendre d'avantage, le jeune homme envoya la boule sur son Pokémon qui fut aspiré à l'intérieur. La petite sphère bougea trois fois avant de se stabiliser en émettant le petit bruit caractéristique d'une capture réussit. Sans perdre de temps, Kupo récupéra sa Pokéball personnalisé et l'envoya sur le sol pour libérer l'animal qu'elle contenait.


« Tu vois, je ne t'avais pas menti, tu vas rester dehors ! »


Son Pokémon lui appartenant maintenant officiellement, le jeune homme était prêt à partir. Avant de s'en aller, il promit à son père de lui envoyer des nouvelles, de temps en temps, grâce à un Roucool (ou un autre Pokémon oiseau) voyageur. Ceci étant fait, il mit son sac sur le dos et parti à l'aventure, son fidèle ami à ses côtés.i


DescriptionCaractère
 

Avant l’accident qui frappa sa famille, Kupo était un jeune garçon joyeux, studieux, souriant et qui se laissait assez facilement convaincre, surtout par sa famille. Après la tragédie qui coûta la vie à sa mère et à sa sœur, c’est devenu un garçon avec une double personnalité dirons-nous. Non, il ne s’est pas découvert une schizophrénie mais entre ce qu’il laisse percevoir aux autres et il y a ce qu’il ressent vraiment au fond de lui et ne montre à personne, il y a un énorme fossé. Enfin… ce n’est pas tout à fait vrai de dire qu’il ne montre jamais ses sentiments à personne. Il se laisse aller uniquement devant son petit Pokémon adoré.

Face aux autres, Kupo est resté un garçon souriant, joyeux et agréable à côtoyer malgré le décès prématuré de deux personnes qui lui étaient chères. Rarement vous verrez ce jeune homme triste, en train de pleurer ou en train de se lamenter sur son sort. Il ne laisse resurgir tout ce qu’il maintient caché que lorsqu’il est seul avec son Pokémon. Si jamais il sent, pour une raison ou une autre, qu’il va craquer et qu’il est en présence d’autres humains (c’est un peu moins grave s’il est en compagnie de Pokémon), il s’éloignera du groupe et s’isolera le temps que sa crise passe. Et si jamais quelqu’un essaye de s’approcher de lui, son fidèle compagnon s’interposera entre l’intrus et son maître.

Il n’existe qu’une seule situation où le garçon n’arrive pas à contenir ses réels sentiments et explose au grand jour. En effet, si quelqu’un le provoque en insultant la mémoire d’une des femmes de sa famille, le semi-orphelin ne répond plus de lui et répond à la provocation, quitte à devenir violent. À part ce léger détail, Kupo est très calme, il ne perd que très rarement sa patience.

L’orphelin de mère se sent quelque peu responsable du décès de celle-ci. Il se souvient encore du jour où sa famille est partie combattre les animaux devenus sauvages. Il n’arrête pas de se répéter que, s’il était parti avec eux, il aurait peut-être pu empêcher la catastrophe, même s’il sait, au plus profond de lui, qu’il n’aurait rien pu faire. Suite à ça, il prit la décision de ne plus se laisser influencer par qui que ce soit et que, lorsqu’il avait décidé quelque chose, il ira jusqu’au bout ou, au pire, s’il devait laisser tomber, ce serait sur sa propre décision et non parce que quelqu’un d’autre lui a dit de d’abandonner. Il est donc devenu, au prix de beaucoup d’effort et d’entrainement, il faut se l’avouer, très têtu.

Enfin, le garçon possède une très grande détermination. Il est prêt à tout pour accomplir le rêve de ses parents et n’hésitera pas à prendre des risques pour y parvenir. Pour lui, cet hommage est plus important que beaucoup de choses, y comprit sa propre vie. Cependant, il se refuse de mettre en danger mortel son petit Dragoon. La seule chose qu’il craint et qui peut être un frein à sa ténacité est l’élément Eau. Le jeune homme n’a jamais vraiment été confronté à cet élément (excepté lors du lavage, ce n’est pas un crado non plus) ou à un Pokémon de cet élément et, le peu de fois où cela s’est produit, le rouquin n’était pas vraiment très rassuré…


Physique

Du haut de son mètre quatre-vingt-cinq pour ses 75 kg, Kupo est un jeune homme bien proportionné. Ni particulièrement moche, ni particulièrement beau, bien que les critères de beauté soient subjectifs, pas trop musclé mais pas maigrichon non plus, ce jeune homme pourrait très bien passer inaperçu. C’était sans compter un petit détail : le rouge. Cette couleur est presque omniprésente sur le garçon et attire le regard.

Déjà naturellement, une grande quantité de rouge est présente sur lui. Pour commencer, il y a ses cheveux. La courte chevelure du garçon est d’un rouge flamboyant. Bien qu’il ne prenne pas vraiment le temps de se coiffer correctement, il a quand même pour habitude de remettre ses cheveux en place, lorsqu’il y a trop d’épis qui se baladent, histoire de ne pas passer toute la journée avec une tête de « je-sors-du-lit » et d’être un minimum présentable.

Après la fixation sur sa tignasse rougeâtre passée, les autres personnes ont tendance à se focaliser sur ses yeux couleur sang. Ses pupilles rubis laissent rarement indifférents les autres êtres humains la première fois qu’ils croisent le regard du jeune homme. Cela amuse beaucoup notre ami de voir toutes les réactions différentes que ses yeux écarlates provoquent.

À part cela, Kupo a les traits du visage assez fins pour un garçon. Ses doigts sont également minces et assez longs. Venant certainement du fait que c’est un Élémental de Feu de naissance, en plus de toujours avoir vécu en Flamen, le garçon a très rarement froid et dégage naturellement plus de chaleur que les autres humains. Cependant, il ne souffre pas du climat. En effet, grâce à de grands efforts et des heures d’entrainement, il a appris à réguler sa température corporelle pour se rafraichir lorsqu’il a trop chaud.

Concernant ses habitudes vestimentaires, Kupo aime porter des habits de sa couleur préférée : le rouge. Pour varier, il apprécie également les tissus à la teinte blanche. Si jamais vous le voyez avec une tenue d’un autre coloris, c’est qu’il n’avait pas le choix car, il n’abandonnerait jamais ces deux coloris de son plein gré.

En temps normal, il est vêtu d’un tee-shirt rouge avec une sorte de veste bicolore, toujours ouverte et très légère. En bas, un simple pantalon en tissus, aussi peu épais que sa veste et plus souvent blanc que vermillon, lui suffit amplement.

Enfin, il porte toujours un simple sac de tissus sur le dos, contenant le carnet de ses parents ainsi que des crayons pour pouvoir compléter leurs notes.


Premier PokémonEspèce : Salamèche
Surnom : Dragoon
Sexe : Mâle
Âge :  ~ 2 ans

Autres remarques : Le forum est super joli ! Sinon, je n’ai jamais été Dresseur Pokémon sur un forum, soyez indulgents s’il vous plait.. (et accessoirement, ça fait aussi plusieurs années que je n’ai pas rp…)


Dernière édition par Kupo le Sam 24 Sep 2016 - 11:54, édité 5 fois
avatar
Kupo
Informations
Nombre de messages : 36

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Nina Wang le Lun 19 Sep 2016 - 20:52

Coucou et bienvenue sur le forum Smile

Je m'occupe de toi Wink (et je poste sur le bon compte accessoirement xD)

EDIT + repost sur le bon compte Razz

Je te laisse finir ta fiche tranquille, n'hésite pas à me solliciter si tu as des questions Wink

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4023

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Akatsuki le Mar 20 Sep 2016 - 21:18

Ouais quelqu'un d'autre qui veut devenir invocateur! On est quatre (en comptant Nina qui en est déjà un)

Bonne chance j'espère te voir en RP!

_________________
8E3557

La nuit, un shinobi peut être partout. Et partout là nuit s'étend.
 
avatar
Akatsuki
Informations
Nombre de messages : 83

Fiche de personnage
Points: 1
Âge du personnage: 14 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Kupo le Sam 24 Sep 2016 - 11:55

Merci Smile

Ah ah oui Akatsuki, on se croisera peut-être en RP ^^

Voilà, ça se voit que je suis un petit peu rouillée mais normalement la fiche est finie et je pense que j'ai retiré la majorité des fautes !

_________________
avatar
Kupo
Informations
Nombre de messages : 36

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Nina Wang le Dim 25 Sep 2016 - 10:45

Et me voilà ^^

Effectivement il ne reste que peu de fautes et c'est plutôt cool xD

J'ai vu qu'à un moment, tu as mal orthographié le nom de famille avec un a à la fin ^^

Pour le reste, ta fiche est très bien, ça donne envie de RP avec ton personnage Smile

Je te mets 13 points de fiche, ce qui t'en fait 18 avec les 5 de pays offerts.

Bon jeu parmi nous, et surtout n'hésite pas à me solliciter si tu as des questions !

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4023

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Kupo le Dim 25 Sep 2016 - 20:12

Ah, oui, en effet, une petite coquille s'est glissée dans le nom de famille...

Merci Very Happy et merci pour la validation Smile

_________________
avatar
Kupo
Informations
Nombre de messages : 36

Fiche de personnage
Points: 25
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Hi ! I'm Kupo ! [Fini]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum