[ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Tyla Weathered le Ven 22 Juil 2011 - 14:02


Tyla en avait enfin terminé avec ce foutu volcan et cette épreuve. Tout était terminé et le soulagement l'avait maintenant envahi, pour laisser place à un vide absolu. L'entraînement avait apporté de nombreux fruits et l'édifice sur lequel elle résidait était maintenant complet. Il lui manquait simplement une meilleure maîtrise de l'arc pour pouvoir accéder à un rang supérieur dans ce domaine mais pour le moment, cela l'intéressait que très peu. Elle était épanouie, plus qu'autre chose. Son équipe et tout ses autres pokémons – laissant un total de seize pokémons – étaient en pleines formes et leurs entraînements étaient soit finis, soit en route vers une fin certaine.

Son grade l'a rendant plus importante, elle semblait comprendre qu'elle allait avoir encore plus de missions qu'avant. Elle adorait cette vie d'aventure que lui réservait le destin et n'attendait plus que de pouvoir s'épanouir, en aidant des personnes, comme elle l'avait accepté en devenant une gardienne élémental confirmée. Son père avait aussi pris un peu plus d'importance dans le conseil et il permettait ainsi à la championne d'obtenir plus de poids dans la ville. Arkan était le berceau de sa vie et elle souhaitait rester dans celui-ci, encore un petit peu. Un jour peut-être, elle partirait, mais ce jour, n'était pas encore arrivé.

A la sortie du volcan, elle était allée rejoindre la mer pour se diriger vers Mizuhan et ses contrées. A défaut de pouvoir partir, Tyla reçue ne lettre envoyée par la ville d'Arkan lui demandant simplement de se rendre dans la forêt d'Agata pour y résoudre un problème, encore inconnu. Des choses bizarres avaient dû se produire et la proximité de la jeune femme – peut-être une demi-journée de marche – avait forcé le conseil d'Arkan à l'y envoyer, sous demande des hautes sphères mizuhaniennes. Elle rebroussa finalement chemin et se dirigea vers la forêt. Elle allait découvrir un lieu encore inédit pour elle, à ce jour et l'excitation couplée à la curiosité bouillonnaient en elle.

Tyla marcha en compagnie de ses pokémons aux facultés terrestres. Elle s'exerça sur ses maîtrises de manière furtive, dans l'espoir de passer un peu de temps. La marche étant longue, elle fut rapidement épuisée et s'installa sur son Oniglali, monture terrestre qu'elle avait obtenu pour ce genre de services. Complètement exténuée, elle posa sa tête sur la glace fraiche du pokémon et s'endormit, plongeant dans un rêve qui ne semblait s'arrêter...


Le réveil fut laborieux. La position si agréable d'Oniglali était maintenant tout autre... La jeune femme se trouvait allongée sur le sol. Pas de neige, simplement le sol d'une forêt. Il faisait lourd et humide comme si un orage allait se préparer. Elle leva la tête et observa de nombreux arbres d'une hauteur tellement immense. Se relevant avec difficulté, elle plongea son regard dans le magnifique lac de cette forêt. Tous ses pokémons avaient disparus, ayant très certainement souhaités rejoindre leurs pokéballs pour se reposer à leurs tours. Tous les petits monstres furent envoyés dans l'eau – sauf Oniglali et Lippoutou.

Des formes étranges et pourtant connues apparurent dans l'eau. Wailmer, Loupio, Poissirène, Amonita... Roigada... Elle croyait rêver et porta son regard à côté de l'eau où était présents Lippouti et Stalgamin. Tyla tomba sur les fesses, au sens littéral du terme. Elle ne comprenait pas pourquoi ses pokémons avaient vieilli et rajeuni en une simple nuit. De plus, beaucoup d'émotions montaient en elle... Revoir son Wailmer et tous les autres pokémons comme elle les avait possédé jadis lui nouait légèrement l'estomac. Une larme coula sur son visage. Une larme de joie. Elle était heureuse de les voir ainsi, même si elle ne semblait pas comprendre ce qui se passait.

Wailmer nagea vers la rive et se transforma en une petite fille assez volumineuse. Elle avait hérité ce pouvoir du dérèglement du temps que la jeune femme avait vécu, quelques mois auparavant...

« Wailmer, explique moi. »


Attrapant simplement la main de la jeune femme, elle l'invita à se rendre vers le lac. Plongeant ses yeux dans l'immensité bleue, elle découvrit son reflet dans l'eau. Elle avait vieilli, peut-être d'une dizaine d'années. Elle était toujours aussi élégante, bien qu'un peu plus vieille...

Les questions flottaient dans sa tête et les réponses semblaient ne pas se décider à venir à elle... malheureusement.


Dernière édition par Tyla Weathered le Dim 7 Aoû 2011 - 15:03, édité 1 fois

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Hako le Dim 24 Juil 2011 - 16:07

Hako avait retrouvé un terrain connu, la forêt, avec délice, même si l'ambiance de celle-ci n'était pas exactement la même que celle de son île natale... Les arbres à perte de vue, les odeurs végétales, les bruits du vent dans les feuilles ou des Pokémon se baladant joyeusement... Oui, arriver dans ce lieu fut étrangement apaisant. Comme si chaque vie, chaque esprit présent ici ne voulait que son bien. Comme si elle ne risquait rien. Après une après-midi de marche, la jeune femme avait décider d'accorder, à elle même et à Io qui cheminait à ses cotés depuis le matin, un peu de repos. Elle s'installa comme elle en avait l'habitude, lorsqu'elle dormait à la belle étoile sur son île, c'est à dire dans un arbre. Elle trouva une branche suffisamment solide pour elle, et une autre pour son Riolu, et tous les deux observèrent la nature sauvage, le coucher de soleil, l'apparition des premières étoiles... Autant de choses qu'avaient oublié les hommes, dans leurs villes... Bref, la soirée fut excellente, et la nuit très reposante.

En revanche, le réveil fut largement moins agréable. Lorsqu'elle se réveilla, Hako se sentit faible, malade. Elle entreprit de descendre de son arbre, mais elle ne souvenait pas que l'ascension avait été aussi difficile. Comment avait-elle pu atteindre des branches qui lui paraissait si basses, maintenant ? Etirée au maximum, ses pieds ne parvenaient même pas à les frôler. Il n'y avait plus qu'à lâcher prise. Branches par branches, la jeune femme finit par arriver sur le sol. Sol qui lui parut étrangement près, d'ailleurs.

Quelque chose tomba près de là où elle se trouvait, venant du même arbre qu'elle. Quelque chose de grand, et bleu. Quelque chose qui pouvait ressembler à Io, mais qui n'était pas un Riolu. C'était plus grand, plus imposant. Pourtant, Hako n'en doutait pas, c'était bien son partenaire qui était devant elle. Aurait-il évolué durant son sommeil ? Etait-ce seulement possible ? Io l'observa aussi intensément qu'elle l'observait, lui. Puis il sembla vérifier quelque chose sur lui même, et parut comprendre. Ne suportant pas plus l'incertitude, Hako prit la parole.


"Io, c'est toi ? Tu as évolué ?"


Elle ne put en dire d'avantage. Les mains plaquées sur la gorge, la Terrosienne avait reculé d'un pas, presque effrayée. La voix qui venait de dire ses paroles était sortie d'elle, mais ce n'était pas la sienne. Ca ne pouvait pas être la sienne ! A moins qu'elle n'ait vraiment attrapé un très mauvais rhume, la voix fluette, aigue, qui avait parlé, la voix d'enfant qu'elle avait entendu... Ca ne pouvait pas être elle. Elle regarda ses bras, ses jambes. Elle n'était pas grosse, mais ses membres n'avaient plus la finesse, la légerté, ou même la force qu'ils possédaient la veille. Elle tenta de frapper le Lucario, qui l'arrêta d'un geste, mais ce fut suffisant pour la jeune fille. D'une part, elle avait perdu en rapidité. Un bébé Pokémon l'aurait arrêtée ! Ensuite, elle n'avait même pas réussi à faire bouger son Pokémon, pas même un pas de recul. Enfin, le choc de son poing contre la paume douce de Io lui avait fait mal, comme si elle avait tapé dans un tronc. Etait-ce une punition divine pour avoir quitté sa forêt ? Elle regarda Io, qui semblait perplexe lui aussi, mais pas étonné de la réaction de sa dresseuse.

"De quoi ai-je l'air, Io ?"


Le loup bleu lui attrapa délicatement la main, et se mit à courir, la tirant presque. Même ses jambes n'allaient plus aussi vite qu'avant, alors que celles de son Pokémon semblait avoir gagné énormément en puissance. Remarquant la différence de vitesse, il l'attrapa souplement et la porta tandis qu'il courait, avant même qu'elle n'ait pu protester. Il progressait dans la forêt comme s'il savait où aller, comme s'il connaissait son chemin. Le pouvoir de l'aura, dont il avait déja fait usage ? Peut-être... Quoi qu'il en soit, ils finirent pas arriver à un point d'eau. Une sorte d'étang au milieu du bois. Tous les deux se penchèrent au dessus de l'eau limpide. Mais ce n'était pas un Riolu et une jeune femme qui le observaient, dans l'eau. C'était un Lucario et une petite fille. Hako s'était parfois regardé dans de l'eau, ou dans du verre, et elle se reconnut. La fille dans l'eau, son reflet, devait avoir neuf ou dix ans. Mais c'était impossible... Elle en avait dix-huit en s'endormant...

"Une petite fille... Je suis une petite fille ! Qu'est ce que ça veut dire ?"


Poussée par une implusion subite, Hako sortit la sphère de Gaé, son Embrylex. Mais ce ne fut pas une petite créature verte qui apparut, mais une nymphe de pierre bleue. Et si la jeune fille -ou plutôt, la petite fille - n'était pas sure qu'un Pokémon ne puisse pas évoluer lorsqu'il dort, elle était persuadée que ces créatures ne peuvent pas évoluer enfermées dans les ball. Gaé lui-même paraissait étonné du changement. Il tenta de marcher, mais il n'avait plus de jambes. Encore maladroit dans sa nouvelle forme, il ne réussit qu'à se projeter contre un arbre. Le végétal parut plus souffrir de la collision que le Pokémon, qui laissa dans son tronc son empreinte faciale.

C'est alors qu'Hako la vit. Jusqu'alors, elle était cachée par Io, mais lorsqu'il bougea, la fille des forêts remarqua une autre femme penchée au dessus de l'eau, tenant la main d'une petite fille. L'ainée paraissait surprise de son reflet, mais avait entendu le raffut qu'ils avaient fait tous les trois en arrivant. Elle regardait Hako, et Hako la regardait.
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 261

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Tyla Weathered le Mar 26 Juil 2011 - 17:49

Tyla changea sa tête de position, commençant à avoir mal aux cervicales, à force de regarder ce visage dans l'eau limpide. La jeune femme avait été choqué au début mais maintenant, elle s'y faisait. Tout cela était sûrement temporaire et elle l'espérait bien... Tant de choses restaient à découvrir, comprenant tant de personnes. Elle allait aimer, donner la naissance et avec ce visage d'une femme plutôt mûre, qui allait-elle pouvoir impressionner autre qu'un homme mûr lui aussi ? Gagner plus d'une quinzaine d'années en une nuit était un choc fort impressionnant et cela résultait sûrement d'un problème temporel.

Wailmer souhaitait maintenant lui expliquer. Toutes deux assises dans l'herbe, Wailmer – qui était une petite fille à l'heure actuelle – prit la parole. Lors de cette nuit, un combat titanesque avait opposé Dialga et Palkia, tous deux dieux respectifs du temps et de l'espace. La fille expliqua qu'à l'habitude, les deux pokémons ne se trouvaient jamais dans le même lieu, mais bizarrement cette fois-ci, ils avaient été réunis. Le combat avait donc été titanesque, de l'envergure des combats de légendaires des deux précédentes guerres. A entendre ses paroles, Tyla se mordit la lèvre, ne comprenant pas pleins de choses.

La fille reprit finalement son histoire en expliquant que dans le ciel, Dialga semblait avoir pris une couleur plutôt sombre et que tout cela avait entraîné un dérèglement temporel. Certains se sont réveillés vieillis ou évolués alors que d'autres ce sont retrouvés rajeunis ou désévolués. Tyla avait constaté tout cela et attendait maintenant de savoir si ses pokémons avaient une idée pour tenter de retrouver leurs états normaux. Wailmer termina ainsi, en expliquant qu'une grande horloge avait été brisé et chaque morceau devait être restituer pour que tout redevienne dans l'ordre. Un morceau semblait être tomber dans cette forêt et il allait donc falloir le chercher.

« Très bien, partons donc à sa recherche. La forêt est dense et imposante et la nuit va rapidement tomber. Commencer par chercher au fond de ce lac pendant que je fouille un peu les contours de celui-ci. Oniglali et Lippoutou sont avec moi. »


Tyla se leva. Wailmer ne souhaitait pas reprendre sa forme pokémon et préférait rester aux côtés de Tyla, qui accepta sans trop comprendre ce qui se passait. La femme marchait tranquillement quand soudainement, elle s'arrêta. Elle tourna le regard dans la direction qu'elle souhaitait apercevoir. Une jeune fille était là, accompagnée par un magnifique Lucario. La paire faisait démesure. Que faisait un pokémon aussi robuste et fort avec une jeune fillette aussi maigrelaite et sans défenses ? Heureusement pour elle qu'elle possédait ce pokémon, car dans cette forêt, la quadragénaire pensait bien qu'elle ne ferait grand chose.

Sachant la jeune fille sans défense, elle préféra s'approcher de celle-ci, faisant bien attention à son Lucario qui risquait de se mettre sur la défensive s'il s'agissait de son « protecteur ». Un sourire apparu d'abord sur son visage, avant que Tyla ne se retrouve face à la jeune fille, à une quarantaine de mètres d'elle. Tyla ne s'approcha pas plus et laissa simplement apparaître Wailmer, à ses côtés et ses pokémons, qui suivaient de manière difficile. Lippouti et Stalgamin s'étaient révélés être de véritables petits farceurs qui n'arrêtaient pas de se battre pour un rien autour de la petite équipe. Tyla regarda finalement la jeune femme, tout en parlant à celle-ci.

« Tu es perdue, jeune fille ... »

Quand elle disait cela, tout paraissait faux. Elle avait presque parfaitement compris que cette fille avait du subir le dérèglement temporel. Comment pouvait-on expliquer laisser une fillette seule dans une forêt, avec comme simple protection son pokémon ? Tout cela méritait explications et Tyla reprit donc la parole, pour ajouter une petite nuance.

« Ou plutôt jeune femme ? »


Grâce à cette question, les sous-entendus étaient multiples et permettait de faire passer un message de manière implicite. Si la jeune femme le notait, elle saurait qu'elle était victime de ce dérèglement, elle aussi.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Hako le Mer 27 Juil 2011 - 16:22

Hako regarda la femme s'approcher, remarquant qu'elle n'était pas seule. Une petite fille, qui devait avoir, en apparence, à peu près son âge, mais était beaucoup plus grosse qu'elle, se tenait à ses cotés, et toute une bande de Pokémon inconnus leur tournait autour, la majorité dans l'eau. A voir ses gestes, sa façon de bouger, la jeune Terrosienne avait bien compris qu'elle ne lui voulait pas de mal. Elle ne ressemblait pas vraiment aux humains de la ville. L'inconnue avait une apparence plus sauvage, peut-être. Aventureuse. Pour autant, Hako voyait bien que la forêt n'était pas son élément naturel.

« Tu es perdue, jeune fille ... »

La fille des forêts se rembrunit. Certes, son apparence était celle d'une enfant, et elle devait effectivement avoir l'air perplexe. Mais s'entendre parler comme à une petite fille perdue qui n'a aucune raison d'être là où elle est, avec ce ton je-suis-un-adulte-et-je-vais-m'occuper-de-toi ne lui plaisait pas. Pas du tout. Même lorsqu'elle était vraiment une fille de dix ans, son maître ne lui avait jamais parlé comme cela. Et pour cause, elle avait rapidement su se débrouiller pour survivre, et personne n'avait eu à s'occuper d'elle. Pas de façon aussi évidente, du moins. La jeune fille resta muette, laissant l'autre tirer ses propres conclusions de sa présence dans la forêt et de son silence.

« Ou plutôt jeune femme ? »


Ah ? Les choses devenaient plus intéressantes, d'un coup. Personne, selon ce qu'elle pensait, ne pouvait décemment l'appeler "jeune femme" en la voyant, à l'heure actuelle. Son visage était plus juvénile, son corps plus petit ayant perdu ses formes d'adolescente, bref, cette femme n'avait pas pu se douter par hasard qu'il y avait anguille sous roche... Io observait la scène, stoïque comme à son habitude. Hako ne pensait pas qu'elle risquait quoi que ce soit, mais, dans les conditions actuelles, elle aurait besoin de son Pokémon si il fallait se battre ou fuir... En somme, si les choses tournaient mal. Sa présence, sous sa nouvelle forme, plus robuste, était rassurante. La jeune fille s'approcha de l'inconnue de quelques pas.

"Mon nom est Hako... et j'ai 18 ans. Mais vous avez l'air au courant, plus ou moins."


La Terrosienne vit à l'expression de la femme qu'elle confirmait ses soupçons. Mais comment aurait-elle su ? Avait-elle connu quelqu'un, comme la petite fille à ses côtés, par exemple, qui avait subi la même chose ? Son accompagnatrice était-elle aussi une adolescente, ou une jeune adulte, retombée en enfance ? Ou bien... Peut-être qu'elle avait subi la même chose... Hako reprit la parole immédiatement, sans laisser le temps à l'une ou l'autre des inconnues de parler.


"Le fait que vous sachiez que je ne suis pas ce que je parais être... Avez-vous l'une ou l'autre subit un tel sortilège ?"


Tandis que la jeune femme s'apprêtait à parler, la Terrosienne nota le retour de la nymphe bleue qu'était Gaé, après être rentré dans de nombreux autres arbres. Fallait-il parler des transformations qu'avaient subies ses Pokémon ? Io le Riolu et Gaé l'Embrylex, transformés en créatures autres que celles qu'ils étaient quelques heures avant ? Hako chercha le mot... Ah, oui, c'est cela : "évolués". Mais aucun des deux n'avaient remplis les conditions requises pour l'évolution, et même, ils avaient l'air plus âgés. Io dégageait une aura sérieuse et mature plus forte encore qu'auparavant, et Gaé, jeune Pokémon lorsqu'elle l'avait capturé, semblait plus rebelle, plus indépendant. Malgré tout, elle préférait attendre d'en savoir plus sur son propre cas avant d'évoquer celui de ses compagnon
s.
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 261

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Tyla Weathered le Mer 27 Juil 2011 - 22:23

La petite fille ne semblait pas sur ses gardes, tout comme son pokémon. Tyla semblait l'avoir tout d'abord blesser par ses paroles concernant sa jeunesse et s'était finalement rattrapé. La petite fille prit finalement la parole pour répondre qu'elle se nommait Hako et qu'elle avait dix-huit ans. Tyla compris qu'elle avait très certainement subi le même traitement qu'elle pour être aussi fluette à un âge aussi avancer. A dix-huit ans, Tyla était déjà deux fois plus grande et avait presque sa poitrine de femme ainsi qu'une taille plutôt avantageuse pour elle. Même une maladie n'aurait pas pu rendre une femme de cette âge aussi petite.

Tyla ne se posa plus de questions et en conclut qu'elle avait subi le même dérèglement temporel. Elle écouta Hako qui lui demanda si elle avait subi le même traitement et d'un geste de la tête, elle acquiesça. Un sourire apparu sur le visage de Tyla, alors qu'elle commença à parler, tout en tendant sa main vers la jeune fille.

« Tyla Weathered, championne de la Cité d'Arkan à Mizuhan. »

Tyla reprit son souffle et enchaîna.

« Effectivement, mes pokémons et moi avons subit le même genre de scénario. J'ai normalement vingt et un an. Que diriez-vous que l'on s'assoit pour que je vous explique tout cela ? »

La championne n'attendit pas de réponses et s'installa dans l'herbe, autour du lac. Elle reprit la parole, expliquant la possibilité à ses pokémons de se transformer en humain. Wailmer fit la présentation pour qu'elle soit certaine d'être crue. Le pokémon aquatique fila ensuite dans le lac aider ses amis et fouilla les profondeurs pendant que la maîtresse aquatique tentait d'expliquer le combat entre les deux légendaires et la quête qui avait été lancé à toutes les personnes subissant tout cela. Tyla termina rapidement – en environ quinze minutes – son récit qu'elle tentait de développer au mieux pour une meilleure compréhension. Sa conclusion résidait en le fait qu'elle devait maintenant chercher ce morceau de pendule et qu'elle avait donc envoyé ses pokémons à l'intérieur du lac.

« Voulez-vous m'accompagner dans cette tâche ? »

La question avait émergé en fin de récit. Même si elle pouvait se débrouiller seule, elle préférait un peu de compagnie et elle devait avouée, que même si Hako semblait débrouillarde, sa petite taille inquiétait Tyla, par rapport aux pokémons des environs qui étaient connus comme des bêtes féroces et imposantes. Elle ne savait pas ce qui suivait cela mais en tout cas, elle ne souhaitait pas vraiment cette jeune fille seule, dans cet état. Si elle refusait l'offre, tant pis pour elle, Tyla aurait tout essayer de son côté et elle ne serait pas atteinte de remords si celle-ci venait à périr, tout comme ses pokémons.

Alors qu'elle attendait sa réponse, la totalité de ses pokémons revinrent vers le bord et Wailmer, Loupio, Poissirène ainsi que Lippouti prirent formes humaines pour informer Tyla du fait que la pièce ne se trouvait pas au fond de l'eau. Un petit rictus apparu sur le visage de Tyla qui se leva, ramenant tout ses pokémons, sauf Wailmer qui était la plus ancienne et donc, en conséquence, la plus mûre mentalement parlant. Roigada restait aussi à leurs côtés pour assurer la défense du groupe, en cas d'attaque soudaine.

« Vous êtes vous décidez ? »

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Hako le Jeu 28 Juil 2011 - 14:40

« Voulez-vous m'accompagner dans cette tâche ? »

Afin d'être sûre d'avoir bien saisi les enjeux, Hako répéta et assimila lentement tout ce que venait de lui dire cette jeune femme. Tyla, championne d'elle ne savait où, à Mizuhan (en haut à droite sur la carte, se rappela t-elle). Elle s'était retenue, lorsque la Mizuhanienne lui avait dit son âge réel, de lui signaler qu'elle paraissait vraiment plus. Les Pokémon qui se transforment en humains... Ça, c'était surprenant. Le combat entre deux Pokémon légendaires, deux soit-disant dieux dont la Terrosienne n'avait jamais entendu parler. La quête pour retrouver un morceau d'une horloge magique appartenant au Pokémon du temps apparemment tombé malade... L'espace d'un instant, Hako se demanda si elle n'était pas tombée sur la tête, et coincée dans un rêve sans queue ni tête. Assis près d'elle, Io non plus ne perdait aucune des paroles de la femme, et même s'il paraissait perdu aussi, il avait l'air de mieux comprendre que sa dresseuse elle même. Ce fut son expression décidée qui poussa Hako à réfléchir sérieusement à la proposition de Tyla. L'aider, elle voulait bien, mais elle avait l'impression de manquer d'informations.

Finalement, la Championne, après avoir rappelé la quasi totalité de ses Pokémon, se tourna de nouveau vers elle. Elle lui avait laissé le temps de digérer les nouvelles, maintenant il lui fallait une réponse.


« Vous êtes vous décidée ? »


Hako regarda Io et l'interrogea du regard. En réponse, le Lucario s'inclina, un genou à terre. Bien. Même si les rôles entre eux semblaient inversés, il n'oubliait pas qui était le disciple, et qui était le maître. Gaé, quant à lui, observait la scène d'un peu plus loin, derrière sa dresseuse. La discussion ne l'avait pas intéressé outre mesure, il suivrait sa dresseuse si elle le souhaitait. L'obéissance n'était pas son fort, mais jusqu'à maintenant, la jeune femme ne lui avait jamais donné d'ordre qui aille contre sa volonté, donc... Chercher quelque chose dans cette forêt ne l'inspirait guère, mais ce serait toujours plus intéressant que de rester ici en se demandant vainement ce qui avait bien pu se passer. En fin de compte, la Terrosienne fixa son aînée d'un regard intense, qui trahissait son âge malgré les apparences.

"Je vous accompagne dans cette quête... Juste... J'aimerais savoir ce que nous cherchons, exactement... A quoi ressemble cette horloge ? Que ferait-elle dans cette forêt ?"


Tandis que Tyla lui répondait, Hako se demandait où commencer les recherches. L'objet n'était pas dans le lac. Fouiller la forêt au hasard prendrait des jours et ne serait sans doute pas très efficace, à moins d'un coup de chance. Si elle avait bien saisi ce que la femme lui avait dit, ses Pokémon, ceux qui pouvaient se transformer, pourraient peut-être être d'une aide particulière. Avait-il un flair inouï ? Un don de vision au travers des arbres ? Sans cela... Hako ne voyait pas trop quelle aide la petite fille ronde qui accompagnais la Championne pouvait bien apporter. D'un autre côté, elle était mal placée pour critiquer. Sa petite taille et sa faiblesse allait plus ralentir le groupe qu'autre chose. Certes, il restait le pouvoir de l'aura qu'avait Io... Encore faudrait-il connaître l'aura qu'avait le morceau de pendule magique.

Puis une idée lui traversa l'esprit, venue d'on ne sait où.

"Il y a un temple, dans cette forêt... Un temple lié à Célébi. Qui est aussi un Pokémon temporel."


Hako s'interrompit, perplexe. Comment savait-elle cela ? Elle était sûre de la véracité de ses propos. Une seconde avant, ils lui paraissaient évidents, mais maintenant elle avait l'impression d'avoir récité un texte appris par cœur, mais qui ne voulait rien dire. Un temple ? Peut-être l'avait-elle lu sur la carte. Mais Célébi ? C'était la première fois qu'elle entendait ce nom, la première fois qu'elle le prononçait aussi. D'aussi loin qu'elle se rappelle, en tout cas. Peut-être Iolem l'avait-il mentionné un jour ? Peu importe, pensa la jeune femme. Même si ces paroles, qu'elle venait de prononcer, ne lui disait rien, commencer par là ne ferait pas de mal.

"On pourrait chercher de ce coté."


Au ton de la jeune Terrosienne, on pouvait se demander si elle tentait de persuader Tyla, ou elle-même.
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 261

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Tyla Weathered le Ven 29 Juil 2011 - 17:46

Tyla attendait une réponse alors qu'Hako présenta une nouvelle question, quant à la certitude qu'un morceau de l'horloge se trouvait ici. Tyla n'avait pas forcement réfléchi à cette question, ayant pleinement confiance en ses pokémons – et surtout en Wailmer – qui lui avait fait part du fait qu'elle avait vu un objet tomber dans cette forêt, sans qu'elle ne sache exactement où celui-ci était tombé. La preuve n'était peut-être pas suffisante pour la petite fille mais pour la quadragénaire, c'était pour le moment, bien suffisant.

« Plusieurs de mes pokémons ont vu l'objet tombé du ciel, à l'intérieur de cette forêt et leurs simples témoignages me suffisent. »

La maîtresse aquatique emboita alors le pas et marcha de manière imposante. Hako l'interpella à nouveau pour lui faire remarquer que la forêt était grande et que chercher cet objet était comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Sur ces mots, Tyla s'arrêta et réfléchit, pensant que son acolyte marquait un point très important... Elle ajouta ensuite qu'il lui semblait qu'un temple, voué à Celebi se trouvait ici et qu'il serait peut-être judicieux de s'y rendre en premier. Tyla acquiesça et sourit. La jeune fille n'était petite que dans son aspect, fort heureusement pour elle.

« Je vous accorde ce point, Hako. Le temple de Celebi est effectivement, à l'autre bout de la forêt. J'ai été envoyé ici pour une mission qui m'est encore inconnue mais les pokémons de la forêt ont du subir un changement donc restons sur nos gardes. »

Elle tourna la tête vers le Lucario et s'inclina légèrement, par respect. Elle souhaitait lui faire comprendre qu'elle avait besoin de lui pour assurer la protection du groupe entier. Ensuite, elle se tourna vers Roigada et lui demanda de se tenir sur ses gardes, lui aussi.

La championne reprit finalement les devants, aux côtés d'Hako. Tyla tentait de diriger, comme à son habitude... pour elle, c'était une obligation qu'il y est un chef parmi une troupe et le plus souvent, elle se présentait spontanément comme celui-ci, à défaut des autres personnes, qui étaient ainsi sauvagement « terrassé ». Si une concurrence venait à elle, Tyla ferait tout pour la vaincre pour rester le chef. Comme un lion dans la savane, elle aurait été prête à se battre pour obtenir une telle place, sans pour autant devoir tuer quelqu'un pour cela.

La première heure de marche fut plutôt calme. La fraicheur de la forêt permettait au petit groupe de ne pas trop transpirer et d'être dans de bonnes conditions de marche. Tyla scrutait les horizons avec grande insistance pour ne pas se laisser coincer par des quelconques ennemis. Au bout de cette heure, la jeune femme proposa un arrêt de quelques minutes pour boire, se reposer et grignoter quelque peu. Roigada était une source d'eau, alors qu'elle ouvrait le sac qu'elle portait sur l'épaule, pour le mettre à profit de l'autre femme. Gâteaux, sucreries, nourriture en tout genre... le sac était une véritable mine d'or pour ceux qui le souhaitait. Elle invita donc à Hako de se servir de la manière dont elle le souhaitait – et si, elle le souhaitait – elle ou ses pokémons.

Attrapant un petit gâteau, elle l'avala pour couper un peu cette envie de faim. Elle s'assit ensuite sur un tronc d'arbre détruit et regarda les alentours. Des frémissements se faisaient entendre... Tyla se leva d'un bond et créa un dôme d'eau, qui entourait l'ensemble du groupe. Au loin, dans les buissons, un Herbizarre ainsi qu'un Chapignon venaient de s'approcher. Tyla lança quelques filets d'eau de manière à les repousser mais apparemment ce n'était pas suffisant pour les faire fuir. Elle devait combattre ces pokémons, à main nue ou avec ses propres pokémons, mais elle ne possédait sur elle que Roigada de potentiellement fort... Finalement, elle décida de se tourner vers Hako et Lucario pour leur demander un peu d'aide.

« J'aimerais que vous et votre pokémon m'aidiez à affronter les adversaires, aux côtés de Roigada, si c'est possible. »

Un sourire gêné apparu sur le visage de la femme. Heureusement, la barrière d'eau contrait l'ensemble des attaques ennemies... pour le moment...

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Hako le Sam 30 Juil 2011 - 20:09

La jeune Terrosienne marchait au côté de Tyla depuis près d'une heure. Elle était attentive à chaque bruit, chaque image qu'elle percevait. La forêt d'Agata lui paraissait curieusement familière, mais peut-être était-ce dû au fait qu'Hako se souvenait parfois de la forme d'un arbre, d'un sentier qu'elle avait déjà vu à I'o Maï. Pourtant, elle en était consciente, les deux lieux étaient très différents. Pour quelqu'un qui y avait vécu plus de dix ans, en tout cas. Marcher ainsi ne lui était pas désagréable. Cependant, pour Io, qui était désormais plus grand, se faufiler entre les buissons, éviter les racines, se pencher à chaque branches était plus dur qu'avant. Il ne se plaignait pas, mais ralentissait régulièrement pour se retrouver au même rythme que sa petite maîtresse, malgré ses grandes pattes. Gaé quant à lui, se contentait de se projeter en ligne droite lorsqu'il trouvait que le groupe s'éloignait trop de lui. Hako ne voyait pas trop comment un tel être pouvait se déplacer, et encore moins ce qu'il trouvait de drôle à tout cela. Car il était évident qu'il s'amusait bien.

Bref, la marche en elle même n'avait rien d'irritant. C'était le fait de marcher sans but qui l'énervait. Certes, la jeune fille savait où ils étaient censés se rendre, après en avoir proposé l'idée, mais elle ignorait l'emplacement en lui-même. Il n'y avait plus qu'à espérer que Tyla, à quelques pas devant elle, avait une idée sur la chose.

La Championne finit par proposer une pause, mais Hako, même si elle n'en dit rien, trouva qu'il était bien tôt pour s'arrêter. La petite brune fit un signe à ses Pokémon de s'arrêter. Elle accepta l'eau que lui proposa Tyla, grâce à son Pokémon rose, mais regarda d'un œil plus suspicieux la nourriture. Certaines choses ressemblaient à ce que lui avait fait découvrir Rêverie lors de leur escapade à I'Maï, et elle préférait encore se nourrir seule. Il y avait des tas de baies sur les buissons aux alentours, et des fruits sur les arbres... Mais lorsqu'il s'agit d'en escalader un pour cueillir les denrées, la petite fille se souvint de son actuel problème de taille avec amertume. Finalement, elle accepta bon gré mal gré ce que lui offrait Tyla. Elle découvrit ainsi une nouvelle façon de manger des fruits : la femme en avait quelques uns, secs. C'était inhabituel mais ça se laissait manger assez facilement.

La jeune fille de la forêt ressentit la présence des intrus avant de les entendre. Elle eut la surprise d'assister à la formation d'un dôme transparent étrange. De l'eau, réalisa t-elle, incrédule. De l'eau, qui obéissait aux ordres de Tyla. C'était la première fois qu'elle assistait à la maîtrise de cet élément. A bien y réfléchir, c'était en fait la première fois qu'elle assistait à la maîtrise d'un élément quel qu'il soit, mais si elle connaissait l'existence de ce pouvoir. C'était quelque chose d'assez fantastique à regarder, et Hako se surprit à fixer son accompagnatrice. L'eau semblait venir de nulle part, et prenait des formes incongrues, surnaturelles. Puis les Pokémon sauvages apparurent, et Tyla tenta de les chasser en leur envoyant de l'eau à la figure. Hako ne connaissait pas ces espèces, mais un coup d'œil suffisait pour savoir qu'ils étaient de type Plante. L'un portait un bulbe en éclosion sur le dos, et grattait le sol en regardant le groupe. L'autre ressemblait à un grand champignon sur pattes et secouait ses griffes. Tyla se tourna vers la Terrosienne et son loup bleu, demandant leur aide dans un combat contre ces créatures. Hako regarda Io, sachant pertinemment qu'elle même ne pourrait pas se battre contre les Pokémon sauvages.


"Io... Entrainement ! Combats ces bestioles."


Le Lucario s'inclina légèrement et rejoint le Pokémon de la Championne, en position de défense, alors que Gaé restait sur place et observait. Hako se demanda s'il fallait qu'elle précise à Tyla qu'elle était plus une guerrière qu'une dresseuse, et qu'elle n'avait jamais fait combattre de Pokémon, préférant les duels à mains nues. Si elle avait été dans son état normal, elle serait allée personnellement mettre une raclée aux deux Pokémon... Ou, au moins, leur en faire voir assez pour les convaincre de partir. Mais dans son état... Elle savait qu'Io ne la laisserait pas faire. Et elle ne pourrait pas lui en vouloir. C'aurait été stupide. Un bon guerrier sait admettre sa faiblesse, et doit la combattre pour la faire disparaitre.

Quoiqu'il en fut, la barrière aqueuse de Tyla tenait toujours, et si elle les protégeaient tous des ennemis qui avaient commencé l'assaut par diverses attaques consistant à leur lancer des graines diverses dessus, elle empêchait aussi Io et Roigada de riposter. Ce n'était pas le but. Il fallait qu'ils attaquent pour pouvoir avancer. La protection finit par s'atténuer sous les coups avant de disparaitre; et le véritable combat commença.

Le Roigada allié se plaça d'office face au Pokémon bulbe; aussi Hako fit signe à son Pokémon de prendre l'autre, le champignon vert. Apparemment, le corps-à-corps faisait aussi partie des capacités de celui-ci, car il réagit très vite au coup de poing que venait de lui lancer Io. Voyant cela, le loup bleu changea de stratégie et s'éloigna d'un bond, se perchant dans un arbre. Il frotta à plusieurs reprises ses paumes l'une contre l'autre, produisant un son à grincer les dents, et l'autre Pokémon fut obligé de ses boucher les oreilles, s'il en avait, tout en crachant des graines sur Io, à une vitesse difficilement discernable par l'œil humain. Le Lucario ne put les esquiver mais encaissa le coup comme s'il s'agissait de pollen porté par le vent. Hako regardait, réduite à l'état de spectatrice passive, et admirait le talent dont faisait preuve son Pokémon pour se battre sans aucun ordre de sa part, même si, à sa place, elle serait restée proche du Pokémon. Que comptait-il faire sur sa branche ? Io répondit vite à la question en préparant entre ses paumes une sphère bleue. Quelle était donc cette attaque ? Après un temps de chargement, le pokémon relâcha la sphère qui percuta l'ennemi et le propulsa en arrière. C'était bien pensé. Mais elle n'était pas la seule surprise. Io lui même semblait ne pas savoir quand, dans son entrainement, il avait appris à se battre ainsi.

Le pokémon ennemi se releva avec un "gnon..." peu encourageant. Sans doute était-il en colère d'être mis en défaut sur son propre terrain... En cela, il rappelait un peu les Ursaring d'I'o Maï. Et Hako n'avait jamais fui devant les Ursaring. Presque jamais. D'un geste rapide, elle sortit son éventail de son sac, son arme de métal, et posa celui-ci au sol, tout en s'approchant d'Io. Cette apparition d'un nouvel adversaire surpris l'ennemi, qui ne s'attendait pas à ce qu'une jeune humaine rejoigne le combat. La petite fille le regarda de ses yeux d'adultes, crachant entre ses dents - "Kss, kss" - comme pour énerver un chat. Io non plus ne savait comment il fallait prendre cette arrivée soudaine. N'avait-elle pas confiance en lui ? Devait-il reculer et la laisser faire ? Ce serait de la folie ! Mais sa maîtresse dispersa ses doutes en soufflant d'un voix déterminée :

"Couvre moi."


Elle se mit à courir pour rejoindre le champignon, pris au dépourvu par un action visiblement stupide et désespérée. Mais il n'avait pas repéré l'éventail... Hako le déploya et l'abaissa à sa hauteur, pour trancher. La force n'y était pas, mais les réflexes de la jeune fille étaient toujours présents, et son arme métallique faisait son office. Une entaille apparut sur l'épaule du Pokémon, lui arrachant un grognement de douleur. Lorsqu'il s'apprêta à riposter, Io s'interposa pour prendre le coup à la place de sa dresseuse. Deux contre un, ce n'était pas un combat fair-play, mais ça pousserait sans doute l'ennemi à fuir plus vite. La Terrosienne ne tenait pas à verser le sang plus que nécessaire. Elle jeta un coup d'œil au Roigada, pour s'assurer qu'il n'avait pas besoin de son aide.
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 261

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Tyla Weathered le Dim 31 Juil 2011 - 15:19

Hako avait finalement accepté de se mettre aux côtés de Tyla pour ce match, laissons Io, son Lucario, se mettre avec Roigada pour affronter les deux ennemis qui leur faisaient face. Le combat étant finalement mis en place, Tyla dissocia la bulle aquatique pour laisser place à un combat vertigineux. Lucario ne se fit pas attendre et attaqua, alors que Roigada – toujours aussi feignant – ne bougeait pas pour le moment. La championne avait légèrement honte de voir que son pokémon ne faisait strictement rien alors que l'autre pokémon avait déjà court-circuiter son adversaire par diverses attaques assez impressionnantes.

Le pauvre Roigada venait de se faire lamentablement emprisonner par les lianes du pokémon plante, qui commençaient à se resserrer autour de lui, de plus en plus. Tyla ne changeait pas d'air car la stratégie était pour le moment, parfaitement exécutée par son pokémon. Celui-ci ne bougeait toujours pas, laissant tranquillement l'adversaire prendre le dessus. Combiné à cette attaque Fouets Lianes, de nombreuses feuilles se dirigèrent sur le pokémon eau qui encaissa... L'attaque Tranch'Herbe avait été impressionnante mais ne semblait pas avoir grand effet sur le Roigada qui se mit simplement à scintiller, au contact des plantes.

« Il manquait plus que cela ! »


Tyla regardait devant elle. Ce scintillement ne pouvait être qu'une chose : une évolution... ou dans ce cas précis, une désévolution. La jeune femme fut plutôt déconcertée, voyant son pokémon rapetisser de manière importante pour reprendre – finalement – un aspect de Ramoloss. Le pokémon lança un petit braillement qui dissipa la lumière, faisant apparaître sa nouvelle forme. Tyla ne sachant comment réagir, ris. Elle n'était pas étonné de voir que son pokémon avait préféré désévoluer pour ne pas à devoir marcher continuellement et à trop réfléchir, comme semblait représenter l'espèce de Roigada.

« Tu nous en auras fait voir des vertes et des pas mûres toi ! »

Le petit rire se transforma en un léger fou rire. Ramoloss se décida finalement à s'activer... à sa manière. Un bâillement, d'une puissance impressionnante vint rencontrer Herbizarre qui somnola subitement, sans même pouvoir lutter contre cet état de fatigue intense. Hako et Lucario – dans un combat inégal – avait largement pris le dessus sur le Chapignon et simplement grâce à l'attaque Choc Mental, le pokémon de la championne dirigea Herbizarre aux côtés de son acolyte avant d'ouvrir la gueule en grand pour lancer une attaque Vibraqua d'une puissance fulgurante.

Le cercle d'eau créé grossit devant le pokémon aquatique alors que Tyla utilisait sa maîtrise pour faire reculer la fille et son pokémon. La maîtresse aquatique lança finalement un léger clin d'oeil à Hako pour lui faire comprendre qu'elle gérait le reste. En effet, Ramoloss dans un élan de force, propulsa la sphère qui rafla le sol, coupant à ras les herbes de la forêt avant de percuter les deux pokémons qui volèrent plus loin dans la forêt. Malgré sa flemme plus qu'importante, le pokémon était un pokémon plein de force et de courage, représentant une pièce maîtresse de l'équipe de la jeune femme. Beaucoup le dénigrait mais tous se faisaient avoir, les uns après les autres...

« Reprenons notre chemin, nous devons accéder au temple le plus rapidement possible. »

La voix ferme de Tyla s'installa dans le groupe. Elle ramassa son sac, ramena Ramoloss dans sa pokéball pour lui éviter une marche trop longue et se mit en route. Les dangers de la forêt ne faisait que commencer et elle n'avait pas vraiment envie de prendre son temps, au risque d'affronter des troupes entières de pokémons plantes furieux de leur position dans la forêt... Elle devait aussi avouer que ses vrais pokémons lui manquaient ainsi que sa forme athlétique de jeune femme.

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Hako le Dim 31 Juil 2011 - 21:12

Hako avait assisté à l'évolution du Roigada de Tyla d'un œil intéressé, n'ayant pas eu beaucoup l'occasion d'en voir. Cependant, le nouvel aspect du Pokémon l'interpela : n'était-il pas censé être plus grand, plus fort après l'évolution ? Il avait soudainement perdu en taille et paraissait bien plus molasson que sa forme précédente. Ce qui ne l'empêcha pas de frapper d'une puissante onde mentale le Pokémon qu'il affrontait. Bah, peu importe. La Nature ne se discute pas. La championne, maîtresse de l'eau, fit usage de ses talents pour finir le combat tout en s'assurant que ni Hako ni Io ne soit dans la ligne de mire de l'attaque du Pokémon. Puis il fallut repartir. La jeune fille songea à faire rentrer Gaé dans sa sphère. Il avait déraciné suffisamment d'arbres comme cela, et puis la forêt ne semblait pas être son terrain préféré.

Ce fut Tyla qui donna le signe du départ. Comme Hako, elle paraissait ne pas souhaiter perdre de temps, ni rester sans bouger au même endroit. Cependant, la fillette ne parvenait pas à savoir si elle savait vraiment où elle allait. Ça ne la gênait pas outre mesure qu'elle prenne la tête de l'expédition, mais une femme venue d'un autre pays saurait-elle où trouver les ruines d'un temple au milieu d'une forêt ? Uh. Pourquoi avait-elle pensé "ruines" ? Décidément, il se passait de drôles de choses dans sa tête. Sans s'en rendre vraiment compte, sans trop y réfléchir, elle prit la place du guide à un moment où la femme qui l'accompagnait semblait avoir un léger doute quant à la direction à prendre. Comme ça. En une seconde, elle se retrouva devant la femme et continua de marcher, comme si elle savait où elle allait. Ce n'était pas une voix qui parlait dans sa tête pour lui montrer le chemin, puisqu'elle n'entendait aucune voix. Ce n'était pas non plus comme si elle reconnaissait le lieu, ou qu'elle se souvenait du chemin, vu qu'elle était sûre de venir ici pour la première fois, et qu'elle ne reconnaissait rien, ou pas exactement.

En fait, c'était plutôt comme si ses jambes, dotées d'une volonté propre, avaient choisi de prendre une direction sans lui demander son avis. Hako suivait : son instinct ne l'avait jusqu'à présent pas souvent trahie. Io suivait aussi : il avait confiance en sa maîtresse. Tyla suivait, mais pour elle, la jeune fille n'avait aucune raison rationnelle. Les adultes sont rarement ceux qui suivent les enfants. Certes, Hako n'était pas une enfant, et la Championne Mizuhanienne n'était pas tellement plus vieille qu'elle, l'esprit subit l'influence du corps. Dans l'état actuel des choses, Hako se sentait sérieusement plus jeune que Tyla.

La fille des forêts continua sa marche, se demandant parfois où la menait ses pas. Elle surveillait régulièrement les bruits alentours, préférant éviter un nouveau combat. Au fur et à mesure qu'ils avançaient, pourtant, les Pokémon sauvages se raréfiaient. Moins d'oiseaux chantaient dans les branchages. Les buissons remuaient moins qu'avant, comme s'ils n'étaient pas habités par diverses créatures de la forêt. Bientôt, ce fut le silence total, seulement brisé par le bruit que les trois intrus faisaient en se déplaçant. Cette absence de vie mettait Hako légèrement mal à l'aise. Dans une forêt, le silence n'indique rien de bon, et, par expérience, la Terrosienne le savait.

Le deux femmes finirent par arriver dans une clairière. Elles surent aussitôt qu'elles avaient atteint leur but : il y avait de nombreux signes. D'abord, les pierres au sol montraient l'ancienne existence d'un grand temple. Il restait à divers endroits les traces de hauts murs, même si, soumis aux éléments, il ne subsistait que quelques murets tout au plus. La seule chose étonnamment en bon état était un autel de pierre, une vingtaine de mètres plus loin. Bref, tout indiquait qu'une construction, quelle qu'elle soit, s'était trouvée là des années, des siècles avant.
Ensuite, autour de l'autel, les arbres centenaires côtoyaient les plus jeune pousses, pourtant les plus vieux semblaient verts comme aux premiers jours de leur existence, tandis que les arbustes semblaient faibles comme en automne, la saison des feuilles tombantes. S'il y avait dans la forêt un lieu où le temps jouait un grand rôle, et semblait réellement détraqué, c'était ici.
Mais ce qui surpassait tout en terme d'impression, ce qui ne pouvait être manqué, au premier regard, était ce sentiment de mort qui planait dans le lieu. Pas un bruit, pas un mouvement. Même le vent s'était éloigné, craignant quelque malédiction. La terre était stérile, sèche, et chaque pas de la petite brune soulevait de la poussière. Les jeunes arbres semblaient mourants, et les vieux, même s'ils étaient verts, étaient froids au toucher, alors que le soleil devait les éclairer chaque jour. Aucune mousse, aucun champignon, aucun insecte ne s'en était approché depuis longtemps. Pour l'une des premières fois de sa vie, la jeune Terrosienne eut peur; Elle avait déjà vu des êtres de chair et de sang mourir, ce n'était pas ce qui l'effrayait. Elle avait déjà veillé un mort, elle avait tué pour se nourrir, elle avait parfois même achevé des Pokémon blessés agonisants. Mais elle n'avait jamais vu une forêt mourir. Pas sans élément extérieur. Pourtant, ni feu, ni tempête n'avait touché l'endroit.

Dans l'incompréhension la plus totale, Hako se tourna vers Tyla, en quête d'explication.
avatar
Hako
Informations
Nombre de messages : 261

Fiche de personnage
Points: 15
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Tyla Weathered le Ven 5 Aoû 2011 - 17:03

Tyla marchait tranquillement, cherchant dans son subconscient où elle pourrait se diriger pour accéder au repère de Celebi. Ne sachant pas vraiment où elle se devait d'aller, elle se laissait simplement mouvoir, là où les fleurs étaient mortes, où les pokémons ne vivaient plus et tout ce qui ressemblait de près ou de loin à la mort. Hako semblait avoir compris ce qu'il lui arrivait et pris les devants pour conduire le groupe à l'endroit qu'ils se devaient de rejoindre. Tyla la suivit, sans bronché, car, dans l'état actuel des choses, elle se devait de suivre ceux qui semblaient bien mieux renseignés qu'elle.

Au fur et à mesure de cette avancée, l'air se faisait de plus en plus rare. La jeune homme regardait les fleurs qui périssaient, comme celles de la région mizuhanienne, en pleine saison de froid intense. La championne regardait donc le chaos qui régnait autour du petit groupe, qui avançait, petit à petit. La route s'arrêta quand les deux femmes trouvèrent l'endroit qu'elles cherchaient : le temple de Celebi. Dans cet endroit lugubre qui correspondait bien plus à des ruines qu'à un temple, aucune forme de vie ne semblait exister et l'air était totalement absent. Tyla eu un coup de cafard. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire dans ce lieu...

« Je crois que nous sommes au bon endroit... »

La jeune femme laissa un petit sourire apparaître sur son visage alors que quatre de ses pokéballs apparurent dans sa main, pour laisser place à chaque gijinka. Wailmer, Poissirène et Lippouti se transformèrent en de magnifiques petites filles alors que Loupio se transforma en un joli petit garçon. Elle se tourna ensuite vers Hako pour lui faire part de ses « projets » concernant le morceau d'horloge qu'elles devaient retrouver et l'accès spécial des gijinkas à celui-ci.

« Maintenant que notre objet est atteint, je vais laisser mes pokémons chercher le morceau d'horloge. Palkia a apparemment indiqué que nous devions nous aider des pokémons bénis par Celebi. »

Souriant, Tyla regarda ses pokémons qui se dispersaient en direction des ruines pour y chercher ce fameux morceau. Elle en avait marre de rester debout et souhaitait s'asseoir, mais elle semblait contrariée par ce fait car selon elle, elle ne faisait rien pour retrouver sa forme d'antan et cela la rendait plus que folle de rage. Dans son état actuel, la maîtresse aquatique se retrouvait plus qu'inutile à attendre tranquillement que l'on trouve ce morceau pour elle et que l'on ne dise rien... La championne garda donc sa position droite pendant que le petit groupe cherchait encore, apparemment dirigé par Wailmer, qui s'affirmait comme étant une chef. Un sourire apparu sur le visage de Tyla lorsque qu'elle vu cela. Malheureusement l'heure n'était pas vraiment à la rigolade, le groupe ne semblant pas vraiment trouvé l'objet désiré.

Tyla regarda Hako et lui montra son anxiété. Elles étaient parties têtes baissées dans cette direction et n'avaient pas de nouveau plan si jamais ils ne trouvaient rien ici. Un petit cri surpris la championne qui se retourna et se dirigea vers Wailmer qui semblait en être à l'origine. Elle invita Hako à la suivre et arriva finalement devant le morceau d'horloge, au sol. Elle regardait ses pokémons qui avaient formés un cercle et qui entouraient maintenant l'objet, comme s'ils attendaient quelque chose...

« Il n'y a plus qu'à attendre maintenant. »


Dernière édition par Tyla Weathered le Dim 7 Aoû 2011 - 18:39, édité 1 fois

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par PNJ le Ven 5 Aoû 2011 - 22:44

[Nina : Tyla, tu as mal compris, vous deviez trouver le morceau d'horloge AVEC les Gijinka, puisque ce sont eux qui ont subi les perturbations temporelles les plus fortes lors de l'event précédent.]

Les deux rouages étaient là, encore collés ensemble par une sorte de miracle. Le petit garçon poisson se baissa pour les ramasser, se dirigea vers Tyla et s'apprêta à les lui donner...lorsque l'objet se mit à briller doucement, lévitant légèrement au-dessus de ses mains frêles. La voix du Maître de l'Espace gronda dans les cieux, perceptible malgré le fracas qui y régnait.

« Vous avez trouvé un fragment...mais pas l'objet d'harmonie...il vous faut attendre, d'autres Pokémon transformés sauront le localiser...il vous suffit d'attendre... »

Un bruit affreux résonna juste au-dessus du petit groupe : Palkia venait de contrer un assaut violent de Dialga. Il lui faudrait tenir bon jusqu'à ce que tout soit rassemblé pour réparer les rouages du Temps...

Consigne : vous devez, comme vous l'avez compris, attendre la trouvaille de l'objet spécial qui pourra assembler tous les morceaux disséminés en Erasia. Un autre groupe tombera probablement dessus très bientôt...

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 965

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Event Dialga] Entre vieillesse et jeunesse. [Hako]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum