[ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Lehna le Ven 28 Oct 2011 - 19:41

[Contrainte n°6 : Faire intervenir un personnage non joueur]


Elle posa enfin son pied sur la dernière marche du palais. Quelle descente pour arriver jusqu’ici ! Mais le jeu en valait la chandelle, elle était enfin libre de l’emprise de son père. Ce pauvre imbécile qui pensait avoir élevé une sainte…
Elle fit ses premiers pas dans la rue pavée, marchant en direction de la Cité. Elle n’était pas sortie souvent du château, mais avait étudié tellement de cartes et d’atlas qu’elle savait exactement où elle se trouvait et où elle allait. Elle n’était pas certaine de son point de destination, mais cela n’avait aucune importance. Là où il y avait des gens avec qui jouer, elle irait, et cela lui convenait parfaitement. Normalement, les grandes villes réunissent beaucoup de personnes, elle déciderait ensuite la direction à prendre à partir de là.
Il ne fallait pas non plus qu’elle oublie pourquoi elle avait été autorisée à quitter le palais. Elle devait retrouver la princesse, et la convaincre de rentrer… Elle n’en avait vraiment que faire de cette mission, mais elle devait faire au moins semblant de chercher, pour que si jamais la Reine envoie quelqu’un d’autre en renfort et qu’il s’aide de ses rapports, on ne se rende pas compte qu’elle a trop menti.
Et puis de toutes manières, même si son compte rendu était faussé, personne ne la suspecterait ! C’était l’enfant model, la gentille petite fille à son papa…

Finalement, la jeune femme finit par atteindre les premières maisons de la Cité Arkan. Le palais avait été construit un peu à part pour que la famille royale soit tranquille, mais en attendant, cela faisait quand même une petite trotte à pieds. En même temps, elle avait refusé les montures que lui proposait le maître de l’écurie du palais : il n’avait que des Ponyta, des Arcanin et des Elecsprint, sous prétexte qu’ils étaient plus rapides. Quelle bande d’idiots ! Le feu est un élément si faible, si fragile, qu’elle ne voulait pas de pokémon de cette nature ! Une seule goutte permet d’éteindre une flamme, et rien qu’avec l’humidité de l’air, elle aurait pu noyer la crinière de ce si fier cheval. Et l’électricité, encore une plus mauvaise idée ! L’ennemi juré de l’eau n’avait rien à faire dans son équipe. Les plantes aussi étaient dangereuse, mais pas autant : après tout, elles aussi était composés d’eau et était donc facilement manipulable. Elle faisait donc le voyage à pied, après lui avoir bien fait comprendre de sa manière délicate au type qu’hormis Saphir, elle n’avait besoin de personne.
La petite Chaglam avait rejoint sa pokéball, pas vraiment motivée pour salir ses jolies pattes ornées de chaussettes blanches sur le pavé boueux.

Avec les premières habitations, la demoiselle commença à croiser des personnes, puis des gens transportant des marchandises, puis des boutiques, puis…
La dame s’arrêta devant ce qui devait être l’entrée de la grande académie d’Arkan, preuve qu’elle avait atteint le centre de la ville. Elle contempla la bâtisse un instant. Voilà où elle aurait du grandir. Voilà où elle aurait du apprendre. Voilà où elle aurait du côtoyé des gens de son âge. Mais à cause de son père, tout cela avait été compromis.
Elle haussa les épaules, signe qu’elle n’en avait que faire et se détourna du bâtiment, s’éloignant un peu précipitamment. Qu’est-ce que cela pouvait faire de toute façon ? Son passé avait fait d’elle ce qu’elle était, et maintenant qu’elle était libre elle n’avait aucune raison d’avoir un quelconque regret.

Elle s’avança ainsi avant d’en avoir marre de tout ce monde et de décider de bifurquer dans une petite ruelle sur sa droite. Elle la suivit un moment, jusqu’à arriver sur une petite place presque déserte. Elle était agréable, avec la petite fontaine en son milieu, et Lehna proposa à sa Chaglam de sortir de sa pokéball, ce que le chat accepta avec joie.
À côté de la fontaine se tenait un homme qui attira l’attention de la jeune femme. Il devait avoir une trentaine d’année, sinon plus, et était penché au-dessus de l’eau, observant apparemment quelque chose de passionnant.
Lorsque Lehna s’approcha, il leva la tête vers elle, resta bouche bée un instant, puis fit un grand sourire assez pervers. S’occupant à peine de lui, la femme posa gracieusement ses mains sur le rebord de la fontaine et se pencha en avant. Dans l’eau, il y avait un petit pokémon aquatique, un petit poisson, à l’aspect presque ridicule.

« Il est beau, hein ? »
Comprenant qu’on s’adressait à elle, Lehna releva la tête vers l’homme qui affichait un grand sourire. Elle arqua très légèrement les sourcils, pour lui faire comprendre qu’elle ne voyait pas de quoi il parlait.
D’un mouvement du menton, il désigna le poisson.
« Cet Ecayon, là, c’est l’mien. Il a pas l’air comme ça, mais c’est un vaillant gaillard, un futur cogneur ! » expliqua-t-il en bombant le torse, l’air fier de pouvoir se pavaner devant un si jolie demoiselle.
Lehna écarquilla légèrement les yeux pour paraître impressionnée, sans l’être. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu’un paon pareil faisait avec un pokémon de cette trempe là. Il n’avait pas l’air si fort que ça, ce truc.
Saphir, après avoir bondit sur le petit muret en pierre qui servait de bassin pour la fontaine, observait goulument le poisson, ces sens de chasseuse en éveil. Lehna lui caressa subtilement la tête pour lui faire comprendre qu’il ne fallait pas qu’il touche à ce pokémon. Il l’intéressait, quelque part. Il avait une certaine grâce dans ses mouvements, et même si ses nageoires étaient encore petites, elles reflétaient la lumière blanche du ciel d’une manière harmonieuse qui le m’était en valeur. Elle devait se monter une équipe, et peut-être ce pokémon pourrait-il l’aider, s’il en valait la peine.

« Un futur cogneur ? » demanda-t-elle, innocemment, « mais il est si petit ! »
« C’est parce qu’il n’a pas encore évolué ! » répondit l’homme, « vous verrez une fois qu’il sera devenu Lumineon, une vrai bête ! »
Lumineon ? S’il avait été nommé à cause de ses caractéristiques, alors il se pourrait bien qu’il soit un bon élément pour ce que Lehna voulait faire. Au pire, même s’il n’atteignait pas ses espérances, elle n’avait qu’à le laisser tomber, l’adopter ne lui couterait qu’un peu d’effort pour voir ce qu’il avait dans le ventre.

« Vous avez bien de la chance, » reprit-elle avec son petit air de victime, « moi je n’ai personne pour me protéger comme ça. Je ne suis qu’une femme, et Saphir aussi, il nous faudrait un pokémon comme ça pour nous protéger en cas de danger… »
Elle lançait à l’homme des petits coup d’œil subtils, pour essayer de lui faire comprendre ce qu’elle voulait. L’homme commença par faire un large sourire, en lui répliquant.
« Ben si vous voulez ma petite demoiselle, je peux vous accompagner et vous protéger ! » fit-il fièrement, apparemment complétement sous le charme du sourire de la princesse.
« Oh, vous ferriez cela pour moi ! » s’exclama Lehna en se tournant vers lui, les mains liés devant sa poitrine. « Ce serez tellement gentil ! Mais… mais si jamais il vous arrivait malheur, comment ferons-nous, Saphir et moi ? »
Elle inclina légèrement la tête, ses yeux prenant un air triste. Elle était prés du but. Tout cela avait été si simple…
« Vous inquiétez pas, Ecayon veillera sur vous ! »
« Mais s’il refuse de m’écouter ? »
L’homme mit sa main droite à son menton, l’air de réfléchir. Même s’il n’est pas toujours d’accord avec lui, en moyenne, un pokémon fait toujours ce que son maitre lui demande de faire, mais s’il est plus là, il ne pourra pas l’écouter.
Soudain, il fit un large sourire, comme s’il avait trouvé la solution miracle.
« Ben tenez, je vous le confie, comme ça, il finira pas s’habituer à vous aussi, et il vous écoutera, y’a pas de raison ! »
« Vraiment ? Vous croyez que c’est une bonne idée ? »
Aussitôt, l’homme rappela le poisson dans sa pokéball, avant de la tendre vers la demoiselle, qui la saisit délicatement de sa main gauche.
« Un peu qu’chuis sûr ! Vous inquiétez pas, on va veiller sur vous, tous les deux. »

Et voilà, elle était officiellement la dresseuse de cet Ecayon. Cet homme avait été ridiculement simple à manipuler, elle en était presque déçue…
« Merci monsieur, comment pourrais-je jamais vous remercier ? » demanda-t-elle en s’approchant doucement de lui, sa main droite plongeant dans l’eau de la fontaine, doucement, pour ne pas qu’il la remarque.
« Oh vous savez, ce n’est r… »
Il ne put finir sa phrase qu’un minuscule jet d’eau vint le percuter à la gorge, adroitement lancer par la jeune femme. Il tombât au sol, pas mort, mais resterait inconscient pour un bout de temps. D’un geste vif, Lehna le plaça de manière à ce qu’on le croit endormi. Elle regarda l’imbécile un moment, avant de faire le tour de la fontaine, et de laisser sortir à nouveau l’Ecayon de sa ball.
Le poisson plongea immédiatement dans l’eau, se dirigeant instinctivement vers les profondeurs du bassin d’eau avant de remonter pour admirer sa nouvelle maitresse.

Le regardant agir, Lehna cherchait un nom pour cette nouvelle bestiole. Il fallait qu’il rappelle le pokémon et ses qualités, tout en étant agréable à entendre et prononcer.
« T’es un poisson des eaux profondes, toi ? » constata-t-elle. Comme il ne réagit pas, elle en déduisit qu’elle avait raison.
« Désormais, tu t’appelleras Abysse, et tu as intérêt à faire tes preuves, on est d’accord ? »
Sa voix n’était pas agressive ni autoritaire, mais restait stricte. À nouveau, il ne réagit pas. D’un signe de tête, elle passa un accord silencieux avec le poisson. Elle leva une main au-dessus du bassin, testant son nouveau compagnon.
« Saute, » prononça-t-elle simplement.
Le poisson s’enfonça à nouveau dans les profondeurs pour prendre de l’élan, puis s’élança vers la main de la dresseuse. Il ne l’atteignit pas, mais cette marque d’obéissance plaisait à la jeune femme.
« Encore, » fit-elle, « montre moi ce que tu sais faire. »


Dernière édition par Lehna le Jeu 13 Sep 2012 - 13:40, édité 2 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 306

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Shiritsu Kurome le Lun 31 Oct 2011 - 23:53

Shiritsu poussa un long soupir. Son ventre grogna, tout comme celui de Tamegin. Pourtant, la Caninos avait pu manger il y a peu… Mais elle était jeune, il était normal qu’elle soit affamée…. La Nalcienne s’en voulait de ne pas pouvoir aider et nourrir son amie. Mais elle n’avait vraiment plus d’argent. Suite à un léger incident dans l’auberge, tout l’argent gagné au concours avait servi à faire des réparations. Et le gérant l’avait mise à la porte dès qu’elle avait remboursé les dégâts. Elle souffla en laissant son bâton frapper le sol. Elle avait pris ses quelques affaires et marchait maintenant dans la rue sans savoir où aller. Elle n’avait pas mangé depuis un sacré bout de temps… Et elle était trop fière pour quémander !

Tamegin poussa un gémissement à fendre le cœur tant elle avait faim. La jeune demoiselle en kimono ne savait vraiment pas comment se sortir de la mouise dans laquelle elle s’était fourrée. Elle allait devoir quitter la ville et si son ventre tiendrait le coup, l’estomac de la Caninos lui, réclamerait encore plus à manger, de plus en plus vite. Elle devait nourrir sa Pokémon avant de partir, elle n’avait pas le choix…

Elle arpenta les rues en quête de nourriture. Elle n’allait pas avoir d’autres choix que celui de voler. Elle ne trouvait pas cela agréable et pratique… Elle allait se faire traquer encore plus, voilà qui ne serait pas du tout pratique. D’autant qu’un des hommes de sa famille avait tenté de mettre la main sur elle il y a quelques jours…. Elle avait réussi à se défendre, détruisant une partie de l’auberge et laissant l’homme repartir avec un nouveau message de refus vers Nalcia. Et à cause de cet individu, elle était encore fauchée. Elle venait de gagner de l’argent pourtant… Pfff… Elle aperçut une zone de marché. Les étals partaient maintenant et le simple marché reprenait son cours. Elle s’approcha des étalages et esquissa un sourire. Voilà qui allait être pratique. Elle commença à converser avec un homme, un marchand. Ils parlèrent de tout et de rien. Elle voulait gagner sa confiance.


"Ils repartent, j’pense qu’ils vont aller vers Terros ?"
"Pourquoi ça ?"
"Apparemment, un festival va aussi y être organisé, dans quelques temps, alors le temps de faire le voyage, de recharger en marchandises, etc…"
"Je vois… Vous avez plus d’informations là-dessus ?"
"Bah, ce serait un truc pour célébrer les morts, ambiance bien glauque… Moi, je vends juste des fruits et de la viande, ça ne m’intéresse pas … Mais il y aurait une histoire de danse…"
"De danse ? Bizarre…"


Elle continua de converser avec lui. Elle s’en voulait de s’en prendre à un homme aussi gentil et regarda autour d’elle. Il y avait d’autres marchands, en train de s’installer. Elle en vit un, le dos tourné et sourit. Ses vivres étaient accessibles. Elle ouvrit son sac et actionna ses pouvoirs élémentaires, pour soulever une pomme et un large morceau de viande, elle jeta le fruit dans son sac et prit soin d’enrouler le bout de viande dans du tissu avant de le fourrer dans sa besace, le tout grâce à l’air. Elle continua de se renseigner sur le bal, pour passer le temps et finit par partir. Elle fila dans les ruelles à toute allure, Tamegin à ses côtés. Au loin, elle entendit le marchand hurler en comptat ses stocks et elle rit, filant plus loin.

Elle déboucha sur la place avec des fontaines, où elle avait rencontré d’autres personnes auparavant, lors du festival. Elle aperçut un homme endormi, mais elle doutait un peu du vrai sommeil de l’individu. Il faisait un peu froid pour dormir dans ce genre d’endroit… Elle s’approcha de lui, et constata qu’il était un peu mouillé au niveau de la gorge. Travail de qualité. Entendant les bruits se rapprocher, elle voulut s’enfuir, avant d’entendre un jappement de terreur et un bruit de chute. Elle se retourna et… hésita entre rire, pousser un soupir d’exaspération, et paniquer.

Tamegin, dans sa fuite, avait dérapé sur une plaque de gel et fonçait droit sur l’autre côté de la fontaine, où une jeune femme semblait s’entraîner avec un Pokémon. La Caninos, voyant le mur se rapprocher, avait bondi sur le muret de pierre de la fontaine puis, ne désirant pas non plus plonger dans l’eau avait sauté une deuxième fois, en même temps que l’Ecayon. La chienne avait perdu tout contrôle et tout champ de vision, la poiscaille sur la tête et s’était écrasé dans la neige de l’autre côté, le poisson sautillant comme il pouvait, hors de l’eau. Aussitôt, la femelle saisit la queue de l’animal entre ses crocs et fila le remettre dans l’eau, sous un soupir de la Nalcienne.

Alors que le marchand cherchait toujours qui lui avait volé son bout de viande, il débarqua sur la place et accosta les deux jeunes femmes.


"Vous auriez pas vu un voleur nalcien ?!"
"A quoi ça se reconnaît ?"
"Bah… Il maîtrise le vent…"
"Vous n’avez rien d’autres comme précision ?"
"Non, je ne l’ai pas vu…"
"Bah vous n’avez pas fini de chercher…"


Elle esquissa un fin sourire narquois, comme pour lui prouver qu’il se fourvoyait totalement sur les deux jeunes femmes. Il hésita entre répliquer et s’en aller et finalement préféra partir en grommelant des propos sur un concours avec une Momartik. Shiritsu ne répondit rien et s’assit sur le mur en pierre, sortant le bout de viande qu’elle jeta à sa Pokémon. Cette dernière renifla consciencieusement le morceau de chair, avant de s’en saisir et de le manger avec ardeur, affamée. La Nalcienne sourit et se tourna vers l’eau, avec le poisson. Elle plongea ses doigts dans le liquide, en signe d’amitié.

"Désolée pour Tamegin, elle est gentille mais parfois trop pressée… J’espère que tu n’as rien…"

Elle sourit, puis, prenant la pomme dans son sac, croqua dedans en regardant sa Pokémon.

"Au moins, grâce au marchand, nous savons qu’il y a un concours à Terros ! Autant y aller, non ? Ca nous occupera, et qui sait, nous rencontrerons peut-être des gens intéressants !"

[Faudrait ptêtre mettre le topic en PV non ? Et je n'ai rien trouvé d'autre comme perche que le concours ^^"]
avatar
Shiritsu Kurome
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17 ans ~ 6 Event
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Lehna le Sam 4 Fév 2012 - 16:43

[Désolée, j’ai pas pu m’empêcher de faire mu-muse avec le marchant :P Et désolée pour le retard :( ]


Lehna ne réagit pas lorsque sa nouvelle acquisition s’envola, emporté par un chien dans sa course. Elle se contenta de suivre le poisson du regard, replaçant doucement sa main sur cuisse. Le chat ne réagit pas plus. Vu d’un point de vu externe, cela pouvait faire croire que les deux personnages n’en avait que faire de leur nouveau camarade.
Et en se qui concernait Lehna, c’était presque le cas. Si l’Ecayon ne pouvait pas se remettre d’une telle « attaque », s’il n’était pas capable de s’en tirer seul sur ce coup là, alors il ne lui servirait à rien, et il mériterait son sort. Elle ne contait que sur des pokémons forts, elle n’avait pas l’envie de s’occuper des faibles, surtout que les faibles, ils ne sont bons qu’à être exterminés. Elle n’avait que faire d’un pokémon faible.

Le Caninos et sa maitresse s’étaient dangereusement rapprochés de la princesse. Pas que cela la gêne, c’était plutôt à eux de se méfier de son sourire angélique. Un homme rejoint la bande, apparemment agité. La femme suivit la conversation entre les deux, intriguée avant d’être amusée. C’était clair comme de l’eau de roche que cette demoiselle était la voleuse, sinon Lehna aurait probablement vu passer quelqu’un d’autre.

« Monsieur, » interrompit-elle de sa voie douce et envoutante, « je n’ai pas vu son visage non plus, mais une personne est passée à tout allure à l’instant, c’était peut-être la personne que vous cherchiez ? »
L’expression sur le visage de l’homme changea, et il devint encore plus rouge qu’avant, sous la colère peut-être. Il remercia la princesse rapidement, et alors qu’il allait repartir, Lehna l’arrêta à nouveau.
« Hum… Vous avez l’air d’être un homme très bon… Si vous pourriez avoir juste la gentillesse… Pour le service que nous vous rendons… » elle penchait légèrement la tête, se faisant rougir, pour accentuer l’effet de pitié qu’elle essayait de faire passer.
Le marchant contempla sa beauté un instant, avant de lui tendre un des saucisson qui pensait à son tablier.
« Tenez mamzelle, en vous remerciant pour le renseignement… » Il s’inclinait presque devant elle, et elle saisit la charcuterie d’un geste tendre avec un beau sourire en guise de remerciement. Comme l’homme semblait ne plus vouloir bouger, elle lui rappela pourquoi il était là, et qu’il devait s’en aller maintenant, ayant rempli son office.
« Vous devriez rattraper votre voleur, avant qu’il ne vous file entre les doigts… Même si je doute qu’il y arrive, grand et fort comme vous êtes… »
L’homme hocha vaguement la tête, avant de partir, enfin.

Lorsqu’il eut disparu, Lehna reporta son attention sur la jeune fille.
« Et bien, quel pot de colle ce monsieur. » Puis elle lui tendit le trophée qu’elle avait extirpé du marchant. « Tiens, vois-tu, quand on demande gentiment, on obtient toujours ce qu’on veut. »

Elle lui fit un grand sourire de bienfaitrice. Si cette demoiselle était vraiment une Nalcienne, valait mieux l’avoir dans la poche. Si elle avait réussi à rouler l’homme, elle n’était pas complétement mauvaise, donc pouvait éventuellement se révéler utile. Mieux avoir des atouts dans sa main.

Elle ne regretta d’ailleurs pas son acte, vu les informations que la demoiselle lui transmit après. Un concours ? Voilà qui était vraiment intéressant, car c’était après tout exactement ce qu’elle cherchait.

« Un concours ? Oui, en effet, cela peut-être amusant… Surtout que Saphir cherchait justement à tester son potentiel. » répondit Lehna en désignant son chat. Par « tester son potentiel », elle pensait plus à « prouver sa supériorité », mais elle ne laissa pas passer cette image d’elle.

« D’ailleurs, je m’appelle Lehna, ravie de te rencontrer, jeune Nalcienne… »


Dernière édition par Lehna le Jeu 13 Sep 2012 - 13:41, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 306

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Shiritsu Kurome le Dim 12 Fév 2012 - 17:14

Shiritsu regarda la demoiselle qui venait de se présenter. Et qui venait de lui rendre un fier service. Elle rougit, un peu gênée de ne pas avoir assez surveillé ses arrières. Elle n’était pas encore si experte que ça, il fallait dire qu’à part la défense, et l’attaque elle n’avait jamais à faire dans la subtilité. Son enseignement de la discrétion visait avant tout à attaquer par surprise ses ennemis. Elle observait la dénommée Lehna avec un air un peu intrigué, tout en continuant de manger son fruit. Elle planta le fruit entre ses dents, pour avoir les deux mains libres et découpa un quartier de viande pour Tamegin, afin qu’elle aussi puisse se restaurer.

"On le vole, c’est normal qu’il cherche à récupérer ses biens."

Elle observa la main tendue, avec le saucisson et hésita. Elle estimait plus juste que ce soit à la demoiselle de le garder, et non pas à sa propre personne. Elle le prit néanmoins, pour ne pas la vexer, réfléchissant à ce qu’elle pourrait dire pour la pousser à garder le morceau de charcuterie si gentiment offert.

"Il faut avoir le physique et l’attitude pour si on veut obtenir des choses gratuitement, ce qui n’est pas mon cas, loin de là. Tu devrais le garder. Et merci encore pour ton aide."

Elle observa la Chaglam lorsque la jeune demoiselle lui fit part des intentions du félin de montrer ce qu’il avait dans le ventre. Il était vrai que ce genre de concours était l’occasion rêvé pour cela. Au point où elle en était, Shiritsu envisagea de pouvoir lui parler un peu des thèmes du concours, et de tout ce qui en découlait. Mais avant, comme Lehna avait décliné son identité, elle pouvait en faire de même.

"Je m’appelle Shiritsu, et je suis bel et bien une Nalcienne en effet. C’est un plaisir de te rencontrer. Comme tu t’en doutes, Tamegin est la Caninos qui m’accompagne. Nous avons participé au concours d’Arkan, qui s’est déroulé cet hiver."

Elle jeta un coup d’œil en direction de l’homme qu’elle avait vu, étalé de l’autre côté de la fontaine, et reporta son attention sur la jeune femme.

"Je suppose que toi, tu es originaire de Mizuhan, pour avoir pu faire ça."

C’était une remarque juste comme ça, et non pas une attaque comme une autre. Elle se sentait un peu mal à l’aise, quelque chose chez la brune la dérangeait un peu. Elle mit ça sur le compte de son acte généreux, plutôt que sur quelque chose de réellement trompeur. La Nalcienne devenait de plus en plus méfiante, surtout envers les membres de la bourgeoisie et elle avait le sentiment que la Mizuhanienne avait une vie plutôt aisée. Shiritsu ne la jalousait pas de ça, après tout, elle n’avait elle-même pas réellement connu le manque. Non, elle avait vécu dans une famille de noble après tout, qui se vantait d’être proche du couple royal du pays. Mais elle avait été tellement laissée pour compte chez elle qu’elle avait fini par partir. Elle n’avait connu que des gens riches qui préféraient écraser les autres et qui n’avaient pas de bon fond, depuis, elle était d’une méfiance presque excessive. Elle secoua la tête et décida de passer outre. Elle verrait bien, au fil du temps, ce qu’il adviendrait.

"Le concours se déroule à la Ville Lunaire de Terros. Apparemment, cette fois, le thème est l’effroi, la peur, il faut ficher une frousse pas possible au jury et à la foule. Et la deuxième étape est une coopération pour une épreuve de danse, avec des règles un peu spéciales, d’après ce que j’ai compris. Tu penses que ta Chaglam a des chances ?"

Elle regarda Tamegin qui frémit et se tassa sur elle-même. La chienne redoutait que sa maîtresse la force à participer à ce concours, mais cette dernière lui caressa la tête en la prenant sur ses genoux.

"Tu n’as pas à t’en faire, on se rendra juste pour regarder, pas pour participer. Ce thème n’est pas pour toi. Tu aurais trop peur. Tu t’en es très bien sorti à Arkan, ça ira pour l’instant."

Mener un combat au festival d’Arkan avait permis au duo de se rapprocher et de tisser de meilleurs liens. Shiritsu regarda ensuite Lehna, puis ses Pokémon. Elle se demandait de quoi elles pouvaient bien être capable, ni même à quoi elles pouvaient s’intéresser. Mais apparemment, elles étaient à la conquête des rubans.

"Juste, pour savoir… Si vous vous intéressez au concours, pourquoi ne pas avoir participé au festival d’Arkan, qui s’est déroulé il y a peu ?"

_________________
avatar
Shiritsu Kurome
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17 ans ~ 6 Event
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Lehna le Dim 15 Avr 2012 - 12:23

Le sourire de Lehna s’élargit quand sa jeune amie parla de « vol ».
« Toi tu l’as peut-être volé, moi je lui ai gentiment demandé et il m’a légué ce que je lui ai quémandé. Tout est question de subtilité. Et je suis sûre que toi, comme tout le monde, tu peux y arriver. Mais après, chacun à son style aussi. »

Lehna n’insista pas avec sa charcuterie et la donna à Saphir, qui se régala, en proposant des bout au Caninos à côté d’elle, histoire de. Mais il avait son propre repas, elle doutait un peu qu’il n’accepterait pas, comme sa maitresse avant lui.
« De rien, c’était la moindre des choses. » sourit Lehna, répondant aux remerciement de la jeune femme.

En tout cas, la demoiselle que Lehna s’était trouvé était vive et intelligente, comme sa remarque suivante lui fit comprendre. Elle n’avait pas été bluffé par le fait que l’homme semblait assoupi, et avait tout de suite fait le rapprochement avec celle « restée sur les lieux du crime ». La princesse se mit à apprécier cette demoiselle, d’une certaine manière, c’était un bon « achat ».
« En effet, je suis du coin, » répondit la demoiselle, « et cet homme là était encore plus collant que l’autre, si tu vois ce que je veux dire. D’autant plus que lui, je ne lui avais rien demandé. » finit la femme avec un air de lassitude. C’était un mensonge, bien sûr, mais il y avait une différence entre voler un saucisson et un pokémon, et cela Lehna en était consciente. Surtout que la femme en face semblait assez honnête dans le fond, il ne fallait donc pas qu’elle lui fasse peur avec ce genre de chose si elle voulait la garder dans sa poche.

La princesse écouta attentivement les indications que lui donnait Shiritsu au sujet du futur concours. C’était assez loin, mais elle devrait s’en sortir sans peine. Le thème en revanche était curieux. L’effroi ? Soit, elle et Saphir feraient avec, après tout il n’y avait pas de défis que Lehna avait peur de perdre. Que ce soit ça ou autre chose, elle arriverait quand même à montrer ce dont elle et Chaglam étaient capables.
Lehna fit mine de réfléchir pour savoir si Saphir avait une chance d’y arriver. La réponse était évidente, mais il ne fallait pas paraître trop ambitieuse ou prétentieuse, les gens n’aimaient pas cela en moyenne. Lehna répondit donc en essayant de mettre autant d’intonation dans sa voix que possible, pour rendre ses propose encore plus subtiles.
« Il est sûr que quand il s’agit de danse, Saphir est avantagée, mais je dois avouer qu’il me semble ne jamais lui avoir fait faire des entrainements à plusieurs. Où j’étais vois-tu, il y avait très peu d’autre pokémon qu’elle. Cependant elle est débrouillarde, on peut toujours espérer que, non ? Au pire, cela fera un excellent entrainement pour se mettre dans le bain, n’est-ce pas ma chérie ? » finit-elle en caressant du bout des doigts la tête du chat, qui répondit avec un long miaulement d’accord.

Lorsque Shiritsu évoqua le concours d’Arkan, Lehna, au lieu de prendre un air neutre à son habitude, fit une mou un peu triste, pour faire comprendre à la jeune femme qu’elle marchait sur un terrain un peu risqué. Mais elle n’allait pas laisse une telle question sans réponse, cela serait encore plus suspect qu’autre chose.
« J’ai eu quelques soucis de famille, » expliqua la princesse simplement, « de ce fait, je n’ai pas pu me rendre au concours. »
Ce n’était pas complétement vrai, ni complétement faux non plus. Le souci de famille était son père qui l’avait enfermé dans sa prison dorée. Mais elle n’avait même pas essayé de se rendre à son concours, après tout elle venait d’apprendre à l’instant qu’il venait d’avoir lieu. Elle avait été tellement isolée qu’elle n’était même pas au courant des évènements se déroulant dans sa propre ville.


Dernière édition par Lehna le Jeu 13 Sep 2012 - 13:43, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 306

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Shiritsu Kurome le Jeu 17 Mai 2012 - 11:46

Shiritsu s’installa en tailleur sur le rebord de la fontaine, en regardant Tamegin. Cette dernière avait englouti son repas en quelques coups de crocs et regardait les morceaux de charcuterie aimablement proposée par la Chaglam. La chienne hésitait. Devait-elle vraiment accepter l’offre ? Vu le train de vie qu’elle avait, son instinct lui conseillait fort de manger tout ce qui lui passait sous la canine, afin de constituer des réserves pour les temps durs qui pouvaient arriver. Mais venant de manger un bon morceau de viande à elle seule, elle ne savait pas comment son geste passerait auprès de la féline. Peut-être passerait-elle pour une goinfre sans éducation… Elle ne voulait pas décevoir sa dresseuse, ni faire mauvaise impression. Alors elle ne savait pas du tout comment réagir. Elle regarda sa maîtresse, qui haussa les épaules. Il fallait que la petite se forge son propre caractère, la Nalcienne ne pouvait pas toujours interférer dans ses décisions. Quoiqu’il en soit, la femme ne lui en voudrait pas le moins du monde si elle acceptait ou refusait l’offre de la Chaglam. Finalement, la petite chienne se décida et finit par croquer dans un léger bout de charcuterie, offert par sa nouvelle rencontre, une fois assurée qu’elle n’en voudrait pas.

Shiritsu observait la brune face à elle. Problèmes de famille ? Enfermée ? Bourgeoise ? Tiens tiens, voilà qui lui rappelait un bon nombre de choses. Elle n’en fit rien pour autant, et préféra ne pas lui conseiller ses propres méthodes pour se sortir de ce genre de pétrin. Après tout, si elle était dehors, ça ne devait pas être pour rien. Et quelque part, quelque chose conseillait à l’héritière destituée d’éviter de trop se mêler de ce qui ne la regardait pas. La situation devait être différente, et elle voyait, non sans mal, que bien que Lehna soit une fille intelligente, elles ne devaient pas procéder de la même façon. Elle resta silencieuse un long moment, cherchant désespérément quelque chose à dire…

Pourtant, rien ne lui vint. Elle ne savait pas quoi dire. Elle n’était pas très très à l’aise à dire vrai. Elle avait envie de rendre service à cette jeune Mizuhanienne, mais n’avait aucune idée de comment lui être utile. Elle regarda Tamegin, qui l’observait aussi, incrédule. Finalement, la jeune guerrière rejeta ses cheveux en arrière et fit signe à sa Pokémon d’approcher. Elle lui caressa la tête en souriant puis se tourna vers la demoiselle.


"Peut-être qu’un combat t’aiderait à y voir plus clair. Ou du moins, à partir en sachant comment ta Chaglam s’en sort pour le combat. Ca pourrait t’offrir une bonne base de départ. Enfin, seulement si tu acceptes notre aide… Au pire, tu peux aussi chercher à entraîner ton Ecayon. Après, je n’ai qu’un Pokémon, que tu connais déjà."

C’était une façon comme une autre de proposer son aide. Si Lehna n’avait pas vraiment eu l’occasion de sortir de chez elle, elle ne devait pas avoir rencontré énormément de challengers. Ou du moins, de challengers honnêtes. Shiritsu avait vu tellement s’écraser et s’aplatir devant les pieds de sa sœur qu’elle doutait de la fidélité des personnes faisant la cour aux autres. Elle ne savait pas si la demoiselle avait donc une réelle expérience dans les combats, mais la Nalcienne voulait bien lui offrir l’occasion d’essayer, au cas où. Tamegin regarda sa dresseuse puis Saphir, se demandant bien comment tout cela allait finir. Elle ne savait absolument pas si elle serait en mesure de se frotter à la belle Pokémon en combat singulier. Bien qu’ayant affrontée une Momartik plus redoutable que ça, elle n’était absolument pas certaine de ce qu’elle valait. Elle hésita un instant mais finalement, se dit qu’elle n’avait pas le choix. Elle ne voulait pas décevoir Shiritsu. Elle lui était redevable. Alors elle assumerait, si jamais elle devait combattre.

[Excuse-moi pour cette proposition abrupte, je n’avais pas d’autres idées ^^’]

_________________
avatar
Shiritsu Kurome
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17 ans ~ 6 Event
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Lehna le Mer 13 Juin 2012 - 0:20

[T’inquiète j’comprend, j’te renvoie la pareil ! :P]


La Chaglam fit un sourire lorsque la Caninos mordit dans le saucisson, ses pommettes remontant au point de lui faire fermer les yeux, lui donnant un air très joyeuse et amicale. Il n’en était rien, ou alors si elle devait être contente, s’était pour avoir réussit à mettre ce chiot dans sa poche, rien de plus. Enfin cela, c’était du point de vu de Lehna. Et Saphir, même si attristée du sort de sa maitresse, se laissa à penser de la même façon qu’elle, mais espérant toujours intérieurement qu’un jour, quelqu’un réussirait à lui faire comprendre le vrai sens de la vie et de l’amitié. Pour l’instant, la princesse avait comme seul plaisir la possession et la domination d’autrui, ce qui était triste.

Le silence qui s’installa après ne gêna aucunement Lehna, qui avait plongé sa main dans la fontaine et « jouait » avec le poisson qu’elle venait d’acquérir. Elle faisait balader sa main, créant des courants légers et laissant l’Écayon se ravir dedans. Elle ne faisait aucunement cela par jeu avec le poisson, mais pour donner cet effet de complicité à la jeune Nalcienne qui, elle avait remarqué, pouvait parfois lui rendre bien des services : on donne l’impression d’être amical en l’étant avec ses « amis », c’était assez évident.

Le combat proposé par la Nalcienne fit monter les sourcils de la princesse sur son front, lui donnant l’impression d’être surprise. Elle ne s’attendait pas vraiment à se genre de comportement, si elle savait que les hommes étaient belliqueux, elle n’avait pas pensé que ce serait dans ce sens là de la chose. Un combat pour y voir plus clair ? Théoriquement, elle savait déjà tout ce qui avait à savoir, et ce n’était pas cela qui allait l’aider d’avantage. De plus, la demoiselle n’était pas trop tournée corps à corps et lutte directe, elle préférait la subtilité…

« Hum… » fit-elle, faisant semblant de réfléchir, « Je sais que Saphir n’est pas à la hauteur pour un combat, en réalité, elle en a jamais mené, c’est dire… Et je pense que le côté danse lui plait d’avantage… Dis-moi, toi, tu as participé à ce fameux concours d’Arkan ? Au lieu de disputer un match, on pourrait peut-être faire une simulation de concours. »

La proposition était simple, et Lehna espérait vivement que Shirutsu lui montrerait les mouvements et combinaisons astucieuses dont elle avait eu idée, par-ci par-là. Elle voulait voir si son chat avait assez d’imagination et de créativité, en plus d’être parfaitement gracieuse et charmeuse. Car la princesse le savait bien, ces deux attraits ne suffisaient pas pour gagner, il fallait aussi faire mieux que ces adversaires, et c’était justement cette partie là que Lehna voulait tester. Elle voulait voir la capacité de Chaglam à faire face à un adversaire. Elle lui faisait confiance certes, mais rester les pieds sur terre et garder une idée de ce qui attend à l’avenir ne peut-être que bénéfique.

Le chat regarda le chien avec intérêt, ses yeux grands ouverts suppliant de l’instruire. Elle suivait les désirs de sa maitresse, et cette proposition, pour une fois, lui convenait aussi. Si elle ne manquait pas de confiance en elle, la Chaglam restait néanmoins moins ambitieuse et prétentieuse que la jeune femme. Elle se leva sur ses quatre pattes et bondit par terre devant les demoiselles, invitant d’un geste de la tête le chiot à la rejoindre, pour lui faire une petite démonstration de ce qu’elle savait.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 306

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Shiritsu Kurome le Dim 25 Nov 2012 - 16:39

Shiritsu haussa un sourcil à la demande de Lehna, et échangea un regard, tout aussi surpris, avec sa chienne. Elle voulait qu'elle lui montre des techniques de coordination ? La Nalcienne n'était pas contre, mais le problème était qu'à dire vrai, elle n'y connaissait rien. Elle avait participé à ce concours surtout pour récupérer de l'argent, l'achat de sa Caninos un peu spéciale lui ayant coûté beaucoup d'argent... Et sans renflouement rapide, elle n'aurait pas trouvé d'auberge ni de nourriture. Alors bon... Comment expliquer...

« Je ne suis pas coordinatrice dans l'âme. A dire vrai, ma participation à ce concours était motivé non pas pour la gloire et la reconnaissance, ou même pour essayer, mais pour ma propre survie dirons-nous. Je ne pourrai pas te montrer grand chose, en réalité... »

Tamegin resta intriguée, observant la neige autour d'elle. Peut-être qu'elles pouvaient cependant montrer ce qu'elles avaient réussi à faire pour passer la phase des qualifications. Elle lança le même regard un peu surpris à sa dresseuse, qui eut un sourire et une petite inclinaison de la tête. Si elle le désirait, pourquoi pas... ?

La quadrupède prit une profonde inspiration et commença à cracher une vague de chaleur sur la neige, qu'elle rassemblait en tas. Elle orientait sa Canicule à droite, à gauche, variant avec précision les doses chaudes, afin que la poudreuse ne fonde pas à la même vitesse et ne conserve pas la même épaisseur. Ainsi, elle sculptait des formes toutes aussi fines et précises unes que les autres. Durant tout le processus, elle ne cessa de fixer le félin avec un regard qui pouvait paraître gênant pour elle.

C'est au bout de quelques minutes que ces actions commencèrent à prendre un sens, lorsque apparut, tracé dans la neige, ce qui pouvait s'apparenter à une image. Il s'agissait, en effet, d'une représentation assez simple, mais bien réalisé, de la Chaglam. La Caninos se tourna vers Saphir, un peu gênée, espérant qu'elle trouverait le portrait réussi, puisqu'il n'y avait, après tout, pas de défaut apparemment. La jeune femme regarda Lehna.


« C'est à peu près ce que nous avons fait. Nous avons joué sur notre complicité, notre lien, ma maîtrise élémentaire, un peu, mais surtout du terrain, des réactions que la chaleur et la neige pouvait avoir. Même si l'eau aurait pu donner un tout aussi beau résultat. »


Elle eut un sourire et caressa le crâne de Tamegin pour la féliciter. Puis, elle leva la tête vers le ciel et constata que la journée avançait, malgré tout. Il allait falloir se hâter, le voyage jusqu'à Terros ne se ferait pas tout de suite. Et si elle voulait avancer à un rythme tranquille, sans courir, partir ce soir ou le lendemain serait la bonne option. Elle regarda la Mizuhanienne.


« Si j'ai tout suivi, tu vas essayer d'aller au prochain festival non ? On pourrait faire la route ensemble. Je ne pourrais pas t'aider en tant que coordinatrice, ou si tu veux capturer des Pokémon, mais je peux servir de garde du corps, au cas où. »


Elle eut un fin sourire, espérant que la jeune demoiselle accepterait sa proposition. Après tout, ensemble, elles s'en sortiraient probablement mieux, même si la nalcienne ferait tout pour être discrète. Et elles se sépareraient une fois arrivées à bon port. Après, si elle refusait, la guerrière irait seule. Mais bon, la compagnie pouvait être profitable à tout le monde...


[C'est court, désolée >< Tu peux conclure je pense, perso, je n'enchaînerai pas et désolée d'avoir tardé!]

_________________
avatar
Shiritsu Kurome
Informations
Nombre de messages : 33

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17 ans ~ 6 Event
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Lehna le Dim 25 Nov 2012 - 20:15

[T’inquiète je fais (très) court aussi, j’avais plus grand chose à ajouter :x Du coup je clos le topic ^^]


Lehna perçu le petit trouble qui s’installa chez son interlocutrice lorsqu’elle lui parla de concours. Elle ne dit rien et laissa la fille faire le tri dans son esprit, se décidant de ce qu’elle allait faire ou ne pas faire. Ce fut le petit chien qui prit la décision de manière assez surprenante, lançant l’initiative de montrer ce qu’il savait faire.

La princesse s’était légèrement penchée pour observer l’animal. Au bout de quelques minutes, elle commençait à s’impatienter, se demandant quel était le but de la manœuvre. Saphir, elle, se sentait mal à l’aise d’être dévisagée par le petit chiot, même si elle cherchait à le cacher au maximum. Au château, elle avait été habituée aux regards qui se posaient et restaient sur elle, mais cette situation là lui plaisait moins. Elle n’était pas exactement dans son élément, dans l’univers auquel elle avait toujours été habituée, et cela la troublait un peu. Comme si les lois à l’intérieur du palais et celles d’ici n’étaient pas les mêmes.

Au bout de ce qui semblait être une éternité pour Lehna et son manque de patience d’une part et Saphir et son mal à l’aise de l’autre, la Caninos recula pour les laisser admirer leur travail.

La princesse du avouer que le travail lui plaisait. C’était une belle idée, bien performée, même si beaucoup trop longue à mettre en œuvre à son gout. Cela dit, le résultat était très intéressant, et elle n’hésiterait pas à voler cette idée sans avoir absolument aucun remord.

« Et bien, je trouve que même pour un début, c’est un mouvement palpitant, » expliqua-t-elle, lui donnant son point de vue sur la question.

La jeune fille lui expliqua alors les outils qu’elle avait mis en scène pour parvenir à un tel résultat. La complicité, le lien et la maitrise élémentale n’étaient en rien un souci pour la princesse, qui savait posséder chacun de ses fragments avec sa Chaglam. En revanche, en termes de connaissance du terrain, tout son savoir se limitait à la théorie. C’était donc un autre morceau clé sur lequel les deux alliées allaient devoir travailler. Bien sûr, Lehna se doutait bien qu’il devait y avoir d’autres aspects lors des concours, mais il lui fallait commencer à s’entrainer quelque part, et apprivoiser son environnement lui semblait être un bon début en attendant d’avoir d’autre aide.

Lehna était en train de se demander comment elle allait pouvoir convaincre Shiritsu de voyager avec elle. En effet, elle ne pouvait pas trainer à Arkan pour apprendre alors qu’elle avait des longues journées de marche qui l’attendaient. Le mieux serait qu’elle approfondisse le sujet pendant le trajet, et si la Nalcienne ne semblait pas incollable sur la question, elle en savait sans aucun doute déjà plus que la princesse. De plus, elle connaissait sans doute le chemin à suivre pour rejoindre cette île, et un guide dans ses circonstances ne serait pas de refus.

Mais avant qu’elle ne puisse prononcer son petit discours, son interlocutrice avait prit les devants, lui proposant de faire la route ensemble. Les sourcils de Lehna se haussèrent légèrement. Et bien, tout cela n’était-il donc pas parfait ? Le monde était décidément bien fait, dans le sens où il tournait correctement autour de la demoiselle qui s’en croyait le centre. Et encore mieux, elle lui proposait de jouer le rôle de garde du corps ! Même si elle pensait n’avoir rien à lui enseigner – et Lehna en doutait fortement – la situation était trop belle pour lui cracher au nez. Avec un petit sourire et des yeux doux, la princesse accepta l’offre.

« Pourquoi pas ? »

Sans rien ajouter de plus, elle se leva, rappela l’Ecayon dans sa pokéball, avant de contourner la place, passant à côté de l’homme qu’elle avait volé sans même lui lancer un regard. D’un signe de main, elle appela Saphir à venir à ses côtés, avant de se mettre en route, invitant Shiritsu à la suivre d’un signe de tête avant de lui laisser prendre les devants.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 306

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Premiers pas dans le monde [Shiritsu]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum