[ Clos ] Completly lost! [mon point de départ, ne pas poster]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Completly lost! [mon point de départ, ne pas poster]

Message par Invité le Mer 1 Oct 2008 - 14:33

"Noooooon!!!!!"

Des oiseaux s'envolèrent à l'écoute de ce cris, srtident et assez aïgue. Un
Magby avait l'air désolé que sa dresseuse (re?) découvre qu'elle avait un très, très, très mauvais sens de l'orientation. Sa faisait trois fois qu'elle passait par le même chemin, trois fois qu'elle tournait en rond, trois fois qu'elle se plaignait, trois fois que Magby pleurait en son fort intérieur le désespoire de Mentarie. Désespoire n'était pas le mot, seulement lassitude en fait, mais pour lui, simple petit Magby ignorant, c'était la même chose.
Mentarie en avait marre! elle était retournée à son point de départ : le lac. Elle s'assit au pied d'un arbre au tronc assez large mais un peu biscornu, aux branches courtes et épaisses et aux feuilles vertes et vives. Si elle s'endormait, le cauchemar serai finit...

...
...

La jeune maîtresse élémentale se réveilla en sursaut : quelque chose attirait à présent son attention. Elle n'était plus dans la forêt. *Alors finalement, tout sa n'était qu'un rêve? Hum... Etrange...* Elle reconnu une petite maison, avec un jardin parsemé d'herbes et de plantes diverses. Un homme et une femme étaient dedans, ils discutaient tranquilements. Mais, tout à coup, ils se mirent à crier, comme si ils se disputaient. Mentarie n'arrivait pas à saisir leur paroles, mais voyait bien que quelque chose n'allait pas entre eux. Non loin de là, dans un massif fleuri du jardin, une petite fille jouait tranquilement. Les deux personnes continuaient à se crier dessus, et l'homme tappa un meuble du point. Comme la porte de la maison était à demis ouverte, la dresseuse les voyait bien. L'homme était grand, droit et fier et la femme fine et son regard violet brillait d'un éclat farouche. Elle rappelait vaguement quelqu'un à Menta', mais elle ne savait pas qui. De toute façon, tout dans cet endroit lui semblait si familier... Une odeur de souffre vint lui titiller les narines, et sa vision se brouilla. Elle s'attendait à voir de la fumée, mais ne vit rien d'autre que la forêt d'Agata et son lac, si calme, si pure, si bleu.

...
...

Vulcain venait de cracher un peu de fumée, se qui expliquait sans doute l'odeur de son rêve, mais cet endroit lui était extrèmement familier... Décidant d'oublier ce rêve pour le moment, la dresseuse de Magby se redressa en se rendant compte qu'elle avait faim et qu'elle n'avait pas bougé d'un pouce depuis qu'elle s'était endormi au pied de cet arbre biscornu. Elle reprit Vuclain dans ses bras et se remis en route. La chance lui sourit lorsqu'elle vit des maisons dans les arbres. Un village? Des gens circulaient en effet de ci, de là, et elle fit signe à un enfant qui devait avoir uit ans tout au plus pour lui demander où elle était, et comment quitter cette forêt. Le petit lui répondit qu'il fallait continuer plus loin verts le sud pour arriver au pays Flamen et trouver une ville. Là, elle aurait plus de chance de réussite! Mentarie remercia donc le gamin et partit dans la dirrection indiquée, faisant route d'un pas décidé et plutôt rapide vers le pays Flamen.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum