[Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Kaé le Sam 2 Juil 2016 - 13:27

La gamine piocha ce qui lui restait de sous dans ses poches – soit pas beaucoup après les soins qu’elle avait dû payer pour une Zorua trop glouton – et les tendit à l’homme à qui elle venait d’acheter la grosse miche de pain. Le boulanger de la Cité de Seian regarda la somme, et alors que la fille allait s’échapper en douce, l’interpela.

Il n’y a pas assez ! Il manque au moins la moitié du total ! Tu crois t’en tirer comme ça, sale voleuse ?

La fille enfonça sa tête dans les épaules alors qu’elle se faisait gronder, cherchant à se rapetisser. Justement, j’suis pas une voleuse, sinon j’aurais chipé tous les sous dont j’avais besoin pour vous payer, tenta-t-elle de se défendre. C’était une cause perdue – surtout avec cet argument-là – mais ça valait la peine d’essayer.

Tu penses vraiment que faire la maline va t’aider maintenant ? répliqua le type qui commençait à rougir.

M’sieur, demanda l’accusée en changeant de stratégie, mes Pokémon sont fatigués et ont faim, surtout depuis la bataille sur l’iceberg puis le truc avec tous les morts et le voyage dans le bateau ; et quand enfin ils auraient pu s’amuser au Carnaval et se changer les idées, ils n’ont pas eu le droit parce qu’ils sont trop imposants ! S’il-vous-plait, c’est pas pour moi, c’est pour eux ! supplia la dompteuse.

Tu n’aurais pas dû les adopter si tu ne pouvais pas t’en occuper ! répliqua le type qui commençait à rougir.

La fille baissa les yeux aux sols, visiblement blessée par les paroles. Elle s’était fait ce genre de réflexion récemment. Grahyena ne voulait rien à voir avec elle, Diamat était incapable d’avancer sans trébucher, Zorua aurait préféré rester avec sa sœur, Absol et Démolosse se détestaient et Luxray était épuisée de devoir supporter tout ce petit monde. Autant dire qu’en terme de « cohésion d’équipe », ce n’était pas le meilleur des exemples à suivre, et Kaé commençait à se demander si la cause racine de tout ça, ce n’était pas elle. Elle faisait de son mieux pour enfouir ces sentiments-là et rester aussi positive que possible, mais entendre quelqu’un d’autre le lui balancer à la figure était assez douloureux. Monter une équipe n’était pas une tâche aussi facile qu’il n’y paraissait…

J’ai essayé… essaya-t-elle de répondre, mais le cœur n’y était pas vraiment. Elle était à deux doigts de se mettre à pleurer.

Devant la réaction presque extrême de la jeune fille, l’homme ne put s’empêcher d’être désolée pour elle, et son visage s’attendrit un peu. Il grommela quelque chose, puis finalement empocha les sous que lui avait donné la gamine.

Ça ira pour cette fois, mais ne t’avise pas à revenir ici !

La fille se redressa, regarda l’homme un instant pour voir s’il ne se moquait pas d’elle, puis voyant qu’il était sérieux lui sourit.

Merci beaucoup m’sieur ! Promis, je vais faire de mon mieux ! répondit-elle en faisant demi-tour pour retourner à la périphérie de la cité. Le festival était terminé depuis quelques temps, mais la ville était encore agitée et Kaé ne préférait pas pavaner trois animaux instables en pleine rue.

Excuse-moi, miss ? La fille se retourna à l’interpellation, pour voir non loin un jeune homme habillé d’une tunique de cuir. Elle lança un coup d’œil autour d’elle, puis comprenant que non, il s’adressait vraiment à elle, s’avança un peu.

Oui ?

J’ai entendu votre conversation avec le boulanger, et si vous êtes une aventurière et que vous avez besoin d’argent, j’ai peut-être quelque chose qui pourrait vous intéresser.

La gamine fronça un peu les sourcils. Ça dépend, c’est illégal ? demanda-t-elle de but en blanc, sans chercher à prendre de détour.

N… non, hésita l’homme, un peu pris de court par la réaction de la fille et regrettant un peu sa décision. Il s’agit en fait d’une mission d’exploration : dans le Nord de la Chaîne Cénosia, ma Guilde – celle des Explorateurs donc – recrute des personnes pour sécuriser une vieille mine qui risque de s’effondrer.

Et pourquoi moi ? Pourquoi vous-y allez pas vous ? reprit Kaé, plus intriguée qu’inquiète désormais.

Et bien, des éboulements récents ont rendu le lieux dangereux et les animaux du coin agités, répondit-il, et en voyant votre katana à votre hanche, je me suis dit que ce serait peut-être le genre de chose pour laquelle votre talent au combat pourrait être utile. Je ne peux malheureusement pas m’y rendre car j’ai une autre mission en cours. Je me contente de vous passer le message, si ça vous intéresse je suis sûr que vous trouverez là-bas quelques joyaux que vous pourrez revendre, finit-il avant de continuer son chemin.

La gamine le regarda partir, puis se mit à nouveau en route, elle aussi. Si le type pensait qu’elle pourrait en tirer quelques sous, ça valait la peine d’aller jeter un coup d’œil, et en moyenne ce genre de gens-là étaient de ceux à qui l’on pouvait faire confiance.

***

Au bout de trois jours de marche, le groupe arriva devant l’entrée de la mine indiquée par le bonhomme de la capitale. L’entrée était toute sombre et à moitié avachie. La fille passa la tête à travers, lança un « hello ! » qui raisonna dans les couloirs de la mine sans lui apporter de réponse. Elle était la seule dans le coin ; soit elle arrivait trop tard et les gens étaient déjà dans la mines – et si elle était naïve elle savait que ce n’était quand même pas une bonne idée d’y rentrer seule surtout avec le gros panneau « DANGER » qu’il y avait à côté – soit personne n’était arrivé encore.

Kaé s’éloigna un peu de l’entrée ; elle pouvait attendre l’arrivée du reste de la troupe jusqu’à demain matin, mais au-delà il lui faudrait reprendre la route pour Omashu. Elle s’installa et s’étira donc de tout son long non loin de la mine, et ôta les licols et muselières à tous ses animaux, sauf la louve noire. En procédant, elle avertit les deux mâles que si elle en voyait un même tirer la langue à l’autre, il serait puni pour les deux jours à venir. Ils s’installèrent sans bruit dans le coin, en faisant attention de bien laisser plusieurs mètres entre eux deux.

En attendant le reste de la troupe – si jamais elle arrivait – Luxray commença la toilette de Zorua qui grognait, et la dompteuse vit ce moment comme l’occasion parfaite de commencer à aider Diamat avec son « problème ». Elle s’assit et l’installa en face d’elle, et commença à essayer de lui expliquer que dorénavant lorsque chacune des têtes prenaient une décision, il fallait qu’elle en parle à l’autre avant de l’appliquer. Le dragonnet la regarda de travers, faisant comprendre que la fille avait encore un long chemin à faire avant de réussir à lui expliquer tout ça.

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Admin' • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1204

Fiche de personnage
Points: 116
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Yugo le Sam 2 Juil 2016 - 17:17

Le festival vient de se terminer. Mitsuki et moi passons quelques jours supplémentaires dans la capitale chez mon ami Franck, où mes Pokémon profitent d’un moment de liberté hors de leurs balles. Aaron, encore très timide, ne me quitte pas d’un pas. J’entreprends d’apprendre les bases du soin Pokémon à ma jeune femme, en prenant Keiba comme sujet, qui en prend plaisir. Yoku reste dans un coin, avec des restes du festival. En effet, lors de nos promenade les jours précédents, nous avons croisés les responsables du festival, avec qui on a marchandé à un coût très faible les aliments invendus. Nous avons alors reçu tellement de plats que le petit rat se croyait aux anges pendant trois jours. Shiva, la dernière venue dans mon équipe, aime dormir au soleil, jusqu’au soir.

Après une explication claire sur la façon de brosser la jument débordante de joie de l’affection reçue, nous décidons de sortir nous balader dans les rues. Les comportements festifs avaient cessé, et les derniers vestiges du carnaval finissaient de disparaître. Nous voulons profiter encore de cette balade jusqu’à tard dans la soirée, pour visiter la cité. Le lendemain, nous partirons vers notre logis. Aaron, ne voulant pas rester loin de moi, me tient la main droite. A ma gauche, mon bras est enroulé au dos de ma jeune femme, qui tient la Ptiravi. Réveillée par les jérémiades du Riolu, elle nous a montré clairement qu’elle tenait à nous accompagner en accourant vers nous, bras tendus. Et alors qu’on marche dans une rue commerçante, des gens commencent à s’amasser. Des rumeurs parlent d’une voleuse qui s’est fait prendre. J’entends une femme dire, tout près de moi :

-Dans quel monde on vit ! Voler du pain, non mais franchement…

Je m’approche et je vois alors une jeune femme venir vers moi avec une petite mine. Un homme s’approche alors de celle-ci pour l’aborder. J’essaie de ne pas y faire attention, mais j’entends tout de même une partie de leur conversation. Les deux personnes poursuivent ensuite leur route, mais je reste songeur. Une expédition dans une mine dangereuse ? Et cet homme compte y envoyer une jeune femme ? Je trouve cette idée quelque peu saugrenu.

La soirée passe, je raconte cet étrange épisode à mon ami.

-Oui, j’en ai entendu parler. C’est la ligue des explorateurs qui ont mis cette expédition sur pied. Il parait qu’ils veulent savoir si les villageois qui vivent autour risquent quelques dangers avec la mine… Ou un truc comme ça. Tu vas y aller ?

-Non, ça a l’air dangereux. Mais envoyer une jeune femme, c’est un peu inconscient de leur part, non ?

-Vas savoir.

-Quelqu’un veut des légumes ? Demande la femme de Franck, après un petit moment de silence.

La soirée passe donc, les discussions reprennent, en grande partie sur le départ du lendemain aux aurores.

Alors que nous cheminons sur la carriole, tiré par Keiba, je pense encore en silence à cette entrevue, surpris la veille. Mitsuki me regarde mais je ne m’en rends même pas compte. Puis, au détour d’un virage, cette dernière finit par lancer.

-Tu peux y aller, si tu t’inquiètes vraiment pour cette femme.

-Mais non, voyons. Et je ne la connais même pas. Je ne vois pas pourquoi j’irai là-bas. Et je vais pas te laisser à la maison toute seule.

Elle me sourit et m’embrasse sur la joue.

[ib]-Je sais que tu es gentil, et que même si tu la connais pas, tu t’inquiètes pour elle. Je suis une grande fille tu sais. Et tes Pokémon sont comme toi. Donc si j’ai un souci, je sais que je peux compter sur eux.[/i] Puis elle me regarde un instant avec un regard suspicieux, pour me taquiner un peu. C’est vrai que tu la connais pas ?

-Bah non. Puis je lui souris à mon tour et l’embrasse langoureusement. J’ai vraiment la meilleure femme au monde.

Plusieurs heures plus tard, j’arrête le véhicule devant la maison. Mais plutôt que de laisser courir la Ponyta, je vais chercher la selle et la sangle. La femme, me voyant faire, s’approche de moi :

-Prend soin de toi. Puis après un nouveau baiser sur les lèvres, elle continue. Je vais te préparer de quoi manger pendant cette aventure.

Plusieurs heures plus tard, après avoir changé mes compagnons, me voilà au galop, me dirigeant vers le nord, tandis que Mitsuki écrit une lettre au vieil homme, lui demandant d’avertir la guilde de ma participation.

 ---  

Me voilà en approche de la mine. Après avoir fait galoper Keiba pendant une grande partie du voyage, j’approche à en marchant à pied à côté de ma monture, exténuée. Le jeune femme aperçue plus tôt se tient dans un coin.

-Bonjour. Vous allez bien ? Il n’y a personne ?

Je m’assieds aussitôt dans un coin, laissant la pouliche se coucher et brouter de l’herbe. Je sors une gourde du sac à dos que j’ai emporté, et je la fais boire. Je chuchote à l’oreille du Pokémon :

-On va attendre d’autres personnes, je présume. Repose-toi, tu l’as mérité.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 908

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Lyse le Mar 5 Juil 2016 - 12:12

Lorsque Lyse arriva devant l’entrée de la Mîne, cible de sa mission, il y avait déjà deux personnes qui attendaient. Il s’agissait probablement des Terrosiens recrutés par les émissaires de la Guilde. Ils avaient l’air jeunes et en bonne santé, mais, bien que consciente qu’on ne pouvait pas juger quelqu’un à son apparence, la Flamenoise réalisa qu’elle aurait été plus rassurée d’en voir des plus costauds. Il n’y avait plus qu’à espérer que ces histoires d’éboulements n’étaient que des rumeurs destinées à tenir les curieux éloignés des joyaux. L’exploratrice s’avança vers les deux personnes.

- Bonjour… euh… Kaé ?!

Après un instant de doute, Lyse se mit à crier de joie et sauta dans les bras de son amie. Elles ne s’étaient pas vues depuis si longtemps, c’était providentiel de se retrouver là ! Cette mission s’annonçait tout de suite beaucoup plus drôle, avec la Terrosienne pour y participer. Les deux filles s’embrassèrent, échangèrent les derniers potins - Si, si, je suis officiellement membre de la Guilde des Explorateurs maintenant ! -, et Lyse hurla de plus belle en découvrant le Diamat de sa camarade. La base, quoi.

Ce n’est qu’après quelques minutes de franche rigolade que la Flamenoise redevint un peu sérieuse. Déjà, elle réalisa qu’elle avait laissé de côté l’autre personne qui, à moins qu’elle ne se soit perdue, était probablement là pour la mission. Ensuite, elle se souvint d’un détail qui avait une certaine importance dans le contexte actuel.

- Mais, Kaé, je croyais que tu ne maîtrisais pas la Terre… ?

Le regard de la Terrosienne confirma ses craintes. Lyse soupira, un peu embêtée.

- Purée, j’y crois pas… Le gars a vraiment recruté n’importe qui ? Ah, pas que tu sois n’importe qui, hein ! Mais bon, on avait besoin de Terrosiens capables de nous éviter d’être enterrés vivants en cas de pépin. On nous avait bien dit que ce serait dur à trouver vu que, ben… Beaucoup de gens de Terros croient que ces mînes sont hantées, il paraît. Tu n’es pas au courant ? J’en sais pas beaucoup plus non plus.

En tout cas, ça n’arrangeait pas ses affaires. L’Exploratrice s’excusa auprès de Kaé, et s’éloigna pour rejoindre l’autre jeune homme, celui qui s’occupait de son Ponyta. Elle lui fit son sourire commercial et pria pour que lui, au moins, remplisse effectivement le critère minimal de sélection théorique.

- Bonjour ! Vous êtes là pour l’exploration des Mînes ? Je suis Lyse, enchantée. Je suis envoyée par la Guilde des Explorateurs. Euh… Vous ne seriez pas maître de la Terre, par hasard ?

Par chance, il l’était. Peut-être que les choses allaient bien se passer, finalement. Et puis, en plus, le groupe n’était pas encore au complet, d’après ce qu’on lui avait dit.

- Bon, excellent ! Alors, on va attendre encore un petit peu, normalement un autre de mes collègues devrait nous rejoindre rapidement.

Au QG, Lyse avait eu l’occasion de constater qu’on trouvait vraiment de tout comme profil, chez les Explorateurs. Avec un peu de chance, les organisateurs de la mission auraient eu la jugeotte de choisir un maître de la Roche bien entraîné, ou même un vétéran de la Guilde. Il y aurait peu de chance que ce soit Layla, vu qu’elle passait bien trois-quarts de son temps de travail à traquer la terroriste Angela, et encore moins de probabilité que le chef de la Guilde n’ait décidé de venir pour une mission aussi simple (et surtout avec une récompense aussi peu intéressante).

Qui que ce soit, la Flamenoise espérait que ça allait être une bonne surprise.

_________________
Thème de Lyse

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 303

Fiche de personnage
Points: 27
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Nyr Lawliet le Ven 8 Juil 2016 - 1:13

Nous étions tous en route pour les vieilles mines à Terros . J'étais posé sur le Roucarnage que j'avais emprunté à la volière de la guilde. Et Knucles était sur Tobi qui volait à côté de son compère Pokémon vol. Mes deux autres Pokémon restaient dans leurs Noi'grumes car Densu était trop léger et Toison était trop lourd.

Soudain une voix familière revint dans ma tête.

*

- Je suis de retour maître.

- Léo c'est toi ?

- Ça ne peut être que moi ou  Deus et vu qu'il est partit chercher ses autres apôtres,  c'est évidemment moi.

- Tu aurais simplement pût dire : " Oui c'est moi" . Mais dis moi tu faisais quoi pendant tout ce temps?

- Je vous l'ai dit, je suis partis voir Deus.

- Ça prend pas un mois de retrouver quelqu'un alors que l'on sait ce qu'il fait . Et surtout que ça fait longtemps que tu le fréquente, tu dois bien savoir où il va commencer à chercher.

- Justement je l'ai cherché aux endroits évidents mais ils était apparemment déjà passé par là . J'ai cherché un peu partout et j' ai finis par le trouver.

- Ok je vois

*

Après mes mots ,  Leo ne me répondit plus. Les seuls bruits  que je pouvais entendre était les battements d'ailes des deux Pokémon vol pour reprendre de l'altitude.

Soudain l'esprit devenu muet reprit la parole.

*

-C'est intriguant.

- Qu'est-ce qui t'intrigue ?

- Deux choses m'intriguent . La première est le fait qu'il n'y ait pas d'autres apôtres avec vous. Alors que normalement Deus doit pouvoir nous trouver assez facilement.

- Ça, ça ne m'étonne pas. Il s'est presque passé deux ans entre le départ de Deus et  ton arrivé auprès de moi. Et la deuxième chose intrigante ?

- Cette épée à votre ceinture, elle me dit quelque chose.

*

Je sortis alors mon épée cassée de son fourreau.

*

- IMPOSSIBLE!!

- Quoi? C'est l'épée de mon père , ma mère me l'a donnée.

- Cette épée c'est l'épée qui dirige Deus. C'est celle qu'il cherchera après avoir trouvé les cinq autres apôtres. Si c'est l'épée de votre père alors la logique veut qu'il ait trouvé cette épée quelque part ou qu'il soit le propriétaire légitime de l'épée

- Il ne peut pas l'avoir trouvée après quelle se soit cassée et donc le départ de Deus . Car mon père m'avait dit qu'il la possédait déjà avant qu'elle ne se casse.

- Si j'en crois vos mots et la façon dont cette épée se lègue, vous êtes non seulement le légitiment possesseur de cette épée mais aussi nôtre maitre légitime. Quel merveilleux coup du destin! Il faut que je prévienne Deus tout de suite.

- NON ATTENDS! Ne lui dit pas maintenant! Je veut qu'il le sache quand je serais beaucoup plus puissant  à la maitrise de l'air mais aussi au maniement de l'épée. Je veut qu'il soit fier de savoir que je suis  à la hauteur. Et de toute façon, un élève veut toujours que son maitre soit fier de lui. Donc s'il te plait , ne lui dit pas

- Je ne peut pas! C'est sûrement la chose la plus importante que j'aurais un jour à lui dire.

- Tu ne peux pas désobéir à mes ordres maintenant que je suis ton maître . Ce sont tes propres mots. Donc tu ne dira rien à Deus .

- Vous avez raison , désolé.

*

Notre conversation s'arrêta là . Puis après quelques moments, je vis le lieu de ma nouvelle mission et je dis au Roucarnage de se poser. Il descendit en douceur et je sautai sur le sol. Sur place, il y avait déjà trois personnes. Une femme qui avait fait sortir ses Pokémon , un homme aux cheveux blancs avec un Ponyta et une fille qui m'était familière.

Je m'approchais d'eux et je reconnu la fille qui me semblait familière .

- Lyse ? C'est toi? Vu que tu n'es pas une Terrosienne,  tu fait aussi partie de la guilde des explorateurs ?


Puis je saluais les deux autres personnes présentes pour la mission.

_________________
Le monde n'est t-il qu'illusion ?
Ma Team

Inventaire RP:


Moufles de Knucles;Épée brisée;Vase de l'air;Pokéball de Knucles;Pokéball de Tobi;Pokéball de Densu;Pokéball de Toison;Pokéball vide x2

Légende:

- mots= Pnj prends la parole
- mots= Nyr prends la parole
* mots * = Nyr pense
*
mots
* = dialogues dans l'esprit de Nyr(notament avec des esprits)
avatar
Nyr Lawliet
Informations
Nombre de messages : 577

Fiche de personnage
Points: 48
Âge du personnage: 14
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par PNJ le Mar 12 Juil 2016 - 10:54

La Nidoqueen progressait à son rythme tout en escaladant du mieux qu’elle pouvait les montagnes de la Chaîne Cénosia. Evidemment, elle veillait aussi à prendre un chemin qui ne blesserait pas sa dresseuse, tranquillement installée sur son épaule. Pendant toute l’ascension, Planétès regarda le paysage qui s’offrait à elle : les plaines Terrosiennes étaient vraiment vastes et de cette hauteur, il lui était possible de voir la Cité de Seian. Dommage qu’elle ne puisse pas voir la Guilde, c’était beaucoup trop loin ! D’ailleurs en parlant de Guilde…


Quelques heures plus tôt.

« Planétès, tu as été désignée pour explorer les vieilles mines de la Chaîne Cénosia. »

La gamine hurla presque, mécontente qu’on lui assigne une telle mission. Elle demanda alors à son chef pourquoi elle et pas un autre. La réponse fut évidente : elle était la seule disponible et en plus, elle était Terrosienne de naissance. La gamine croisa les bras, mécontente de cette réponse qu’elle jugeait trop simpliste mais on lui avoua également que sa maîtrise de la Terre était impressionnante pour son âge et qu’au vu de l’intitulé de la mission, un élémentaliste de la terre, notamment Défenseur serait capital pour la bonne réussite. Cependant, et ça on lui précisa bien qu’elle ne serait pas seule à fouiller dans les mines…



« Encore heureux ! » cria-t-elle.

Cette intervention surpris la Nidoqueen qui faillit louper son accrochage. La bête s’arrêta dans sa montée quelques secondes pour reprendre son souffle et se calmer. Pourquoi sa dresseuse criait-elle dans un moment aussi délicat ?! Après s’en être remis, la Nidoqueen continua son ascension. Au bout d’une bonne heure d’escalade, le duo arriva enfin devant la mine, en dernier. Visiblement, les membres qui allaient l’accompagner dans cette expédition étaient tous présents.

Spoiler:


« Zut, je suis la dernière… » se plaint-elle... « Salut ! Je suis Planétès et on va explorer la mine ensembles, alors pas question de trainer ! De toute façon, vous avez forcément dû lire l’annonce quelque part. Sur ce, on y va ! Plus vite ce sera fait, plus vite on pourra rentrer chez soi. »

La Nidoqueen se pencha en avant pour que sa dresseuse puisse descendre. Elle remercia sa compagne de l’avoir amenée jusque là saine et sauve, puis elle la rappela dans sa balle puisqu’une telle créature ne ferait que les retarder et pourrait attirer l’attention des Pokémon sauvages. Mais avant qu’elle ne rentre dans la mine, la Terrosienne se retourna pour faire face à la petite troupe :

« J’ai oublié ! C’est quoi vos prénoms ? Ce sera plus facile que de crier Machin, fais attention ! Truc-muche, pas là ! Par ailleurs, vous maitrisez la terre ? Car bon, il risque d’y avoir des éboulements et… enfin il va falloir faire vachement attention et être attentifs ! ».

Une fois les présentations faites, Planétès ouvrit la marche en pénétrant la première sur les lieux. Aux premiers abords, il s’agissait d’une vieille mine banale mais en fouillant un peu plus dans l’histoire du Pays, cette dernière était particulière et renfermait beaucoup de secrets (en plus des matériaux rares).

« Ok. On va commencer doucement. Je m’occupe de dessiner le plan car apparemment, c’est un vrai labyrinthe et que bon, c’est mon boulot. » commença-t-elle en soupirant. Quelle plaie alors qu’elle pourrait être ailleurs. « Du coup, vous avez quartier libre ; vous pouvez fouiller dans le coin mais si possible, évitez de toucher à tout, un éboulement est si vite arrivé. Et venez me faire votre rapport si vous trouver un truc intéressant. »

Planétès n’était pas forcément enjouée de découvrir ce nouveau lieu mais c’était le boulot et puisqu’elle maîtrisait la terre, c’était elle qu’on avait envoyé. Pour le moment car d’autres entrées avaient été relevées menant à ces vieilles mines et ainsi, des Explorateurs plus enjoués à l’idée de découvrir ce lieu n’allaient pas tarder à arriver.



[ Hrp : me voilà ! Première étape, vous présenter car c’est toujours plus sympa de mieux se connaître ^^. Ensuite, Planétès vous conseille de vous familiariser avec le lieu ; n’hésitez pas à décrire la sensation qu’éprouve votre personnage en entrant dans ce lieu nouveau, ce qu’il voit…  Voilà, juste une première étape de repérage toute simple. S’il y a un sushi, mp moi (sous White de préférence XD). ]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Kaé le Lun 25 Juil 2016 - 20:28

Kaé leva la tête de son entraînement – si tant est qu’on pouvait encore le nommer ainsi – avec le Diamat lorsqu’un monsieur entra dans son champ de vision, sur un poney. La gamine le regarda désarçonner et s’approcher, comme si elle était fascinée par ce qui se passait. En réalité, elle essayait d’énumérer toutes les possibilités de ce que ce monsieur faisait ici, d’où l’impression qu’elle cogitait furieusement à quelque chose de sérieux et important. L’homme finit par s’approcher d’elle… et lui demanda s’il « n’y avait personne ».

Beh euh… si, y’a moi, répondit la fille, un peu déconcertée par la demande. Ce n’était pas une tentative de vanne ou une moquerie de la part de Kaé, elle était légitimement confuse par la question qu’on venait de lui poser, la réponse lui semblant tellement évidente – et ça, c’était suffisamment rare pour qu’elle soit embrouillée. Sinon oui, ça va la patate, reprit-elle pour répondre à la première interrogation, tentant de se ressaisir.

Kaé était toujours fascinée par ce nouvel individu jusqu’à ce qu’elle entende quelqu’un appeler son prénom. Faisant pivoter son attention, elle vit non loin, et se rapprochant à grande allure, une brunette agiter la main en sa direction. Reconnaissant la jeune demoiselle, la Terrosienne se leva, manqua de trébucher sur Diamat, puis se dépêcha en direction de son amie.

Lyyyyyyyyyyse ! dit-elle de manière bien audible, particulièrement fière d’avoir réussi à garder en mémoire le prénom de la jeune maîtresse des flammes. Elle la prit dans ses bras, ébouriffa ses cheveux, lui fit une remarque sur sa tenue, et lui présenta de loin sa bande de non-joyeux camarades qu’elle ne connaissait pas. De son côté, la Flamenoise lui expliqua qu’elle était devenu membre de la Guilde – ce n’était pas Ligue ? – des Explorateurs, ce qui justifiait sa présence ici.

Bah… en fait… euh… non, avoua Kaé lorsque Lyse lui demanda confirmation qu’elle n’était pas maîtresse de la terre. Même si le père de la gamine était un bon Élémental, elle n’avait jamais hérité de ce pouvoir, et ne s’était jamais sentie « amoindrie » ou « laissée de côté » par son manque de talent inné. C’était comme ça, elle n’avait pas reçu ce don, il fallait faire avec. De ce fait, elle ne s’était pas vraiment posée la question de ce qu’elle pouvait apporter au groupe – cela dit, elle s’en posait rarement, des questions. J’étais un peu dans les choux en sous et on m’a dit que si je venais aider ici, j’pourrais gagner un peu d’argent, confessa-t-elle, pas du tout embarrassée par sa situation, même si elle aurait probablement dû.  

Le sourire crochu de Kaé s’étira lorsque Lyse lui détailla les différents dangers de la mine. Vraiment ? demanda-t-elle, comme si ça lui faisait plaisir. Et bien, au moins, on va pas s’ennuyer ! commenta-t-elle. Moi, j’m’occupe des esprits. Entre Absol, Dém’, Zozo et Dia’, y’en a pas un qui va nous embêter ! tenta-t-elle d’assurer pour se donner un peu de poids dans ce drôle de rassemblement de gens apparemment inadaptés.

Quelques minutes après, un autre monsieur – ça attirait plein de monde ce petit coin hanté ! – se pointa et reconnu Lyse. La gamine fit une moue jalouse, presque vexée de la situation. Non mais, s’il pensait qu’il pouvait juste se pointer comme ça le bougre ! C’était sa copine à elle d’abord !

Et encore quelques instants après – décidément ! – une autre jeune se pointa devant eux, et commença à prendre les choses en charge. Kaé était si prise de court par l’attitude de l’étrangère qu’elle se contenta de hocher la tête docilement. La dame avait l’air stricte, y’avait fort à parier que s’ils essayaient de désobéir, ils se retrouveraient grondés au coin ! Et au coin seul dans une mine abandonnée et hantée… Ce n’était pas le summum du fun.

Moi c’est Kaé ! annonça fièrement la gamine, en lançant un regard qui se voulait noir à l’avant-dernier venu, mais qui était en réalité plus hilarant qu’autre chose. Tous les autres derrière sont avec moi aussi, et si vous les voyez faire les idiots prévenez moi tout de suite, certains sont un peu sur les nerfs en ce moment, expliqua-t-elle, avant de les rappeler tous, sauf la Zorua qui sauta sur son épaule, dans leur balles. Visiblement, ils allaient traverser un lieu étroit où il serait difficile de se déplacer, le groupe n’avait donc pas besoin, pour le moment, de se rajouter des difficultés supplémentaires comme des gros quadrupèdes qui prenaient plein de place ou des plus petits quadrupèdes qui ne savaient toujours pas se déplacer sans heurter un truc.

Une fois toutes les présentations terminées, Kaé entra dans les mines, à la suite de Planétès. Le contraste entre l’intérieur et l’extérieur était assez flagrant : d’abord, on n’y voyait rien, ensuite, il faisait froid, et enfin boudu qui s’était amusé à mettre tous ses petits cailloux pointus à hauteur de genoux ? C’était au moins le troisième que la gamine se mangeait dans les tibias ! Il y avait aussi une odeur étrange, de renfermé et d’humidité, sans compter poussiéreuse avec la quantité de cendres que les gens soulevaient juste par leur passage, qui valut à la Terrosienne d’éternuer à deux reprises, dans un son qui se propagea dans les couloirs de la mine avec un sourd écho.

Petit à petit, Kaé commença à s’habituer à l’obscurité, et réussit à se mouvoir plus aisément en avançant à petit pas et en agitant les bras dans tous les sens pour éviter de foncer dans des trucs. Zorua s’avérait aussi très utile : la renarde n’avait aucun mal à voir dans le noir : les ténèbres étaient son élément après tout, et elle avait passé toute sa vie dans un endroit similaire. Elle guidait donc la fille, en particulier la tête, pour éviter qu’elle ne se la cogne contre une paroi ou une stalactite.  Si elle avait été sage, la Terrosienne aurait probablement été un peu anxieuse, ou aurait été au minimum capable de se rendre compte dans quel lieu elle progressait. Mais comme elle n’avait jamais vraiment suivi ses cours d’histoire et qu’il y a moins d’un an elle avait réussi à s’échapper d’un iceberg isolé au milieu de l’océan, elle n’était pas réellement inquiète. Au contraire, elle était plutôt excitée et enthousiaste à l’idée de se lancer dans une nouvelle aventure, comme au bon vieux temps avant que les amis ne deviennent tout fous et ne veulent s’entre-tuer !


Nyr, ne prend surtout pas mal l’attitude de Kaé, dans un message ou deux elle aura oublié pourquoi elle était « fachée » ^^’ xD

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Admin' • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1204

Fiche de personnage
Points: 116
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Yugo le Mer 10 Aoû 2016 - 19:54

Je me sens complètement idiot par la réponse que la jeune femme me lance. Je vois bien qu’elle est là. Je bredouille quelques mots :

-Ah oui, excusez-moi… euh… Je veux dire…

Mais je suis coupé, à mon soulagement, par l’arrivée d’une seconde personne qui commence sa salutation, et reconnait son amie. Au moins, je connais les noms de ces deux demoiselles. Pendant qu’elles se lancent dans des discussions de retrouvailles, je reporte mon attention sur Keiba, qui est bien la dernière à se plaindre. Puis, je m’assieds devant la pouliche, qui me frotte ma joue contre la sienne en signe d’affection. Je passe ma main dans sa crinière de flammes et la caresse au cou, jusqu’à ce que la dernière vienne me saluer. Je réponds avec toute la courtoisie que je peux, en soulevant un petit monticule de terre, comme pour prouver mes dires.

-Je m’appelle Yugo, et je maîtrise la terre, en effet. Je suis enchanté de faire votre connaissance. J’espère que nous ferons du bon travail ensemble.

Un autre membre de cette fameuse guilde ? Je m’assois donc. Nous n’attendons pas longtemps avant qu’un second jeune homme atterrisse à proximité, mais quand il salue, je comprends vite que ce n’est pas le collègue en question. Après un court instant, une quatrième personne débarque. Elle parait très jeune, mais elle prend tout de suite la tête des opérations. Elle parait jeune mais elle a déjà une présence importante. Cette dernière ne semble pas très emballée par cet exploration. Puis elle demande les présentations. La jeune femme arrivée la première fait quelque chose de très simpliste. Je me lance ensuite pour me présenter à mon tour.

- Moi c’est Yugo, et… Je rappelle la Ponyta dans sa balle. Ce Pokémon ne va pas nous aider, je tiens à vous rassurer. Je suis épaulé d’un Taupiqueur appelé Kiba, d’un Rattata du nom de Yoku, et de Sobou, un Spoink… qui nous sera très utile, si nous faisons des rencontres mouvementées.

A ce moment-là, je remarque une forme volante qui me parait familière. Je lève un bras vers le ciel et continue.

-J’ai aussi ma fidèle Kimi, toujours à mes côtés. J’espère que nous ferons tous un bon travail ensemble.

Dès que la Togétic arrive à ma portée, je la sers contre ma poitrine. Elle est totalement fatiguée de voler, mais elle semble toujours aussi heureuse de pratiquer cet exercice.

-Tu arrives juste à temps, ma chère.

Puis je dépose un petit baisser sur son front pour avoir remis la lettre rapidement. Elle pousse un énième petit cri de joie. Puis je laisse la place pour la présentation de la personne suivante.

Une fois qu’on a fait le tour, Je me tourne vers l’entrée. Elle m’apparait comme un trou noir. J’essaie de voir l’intérieur, mais je n’y aperçois absolument rien de ma position. Je prends donc le temps de sortir la petite taupe, qui semble excitée que je fasse appel à lui.

-Bon ! On y va ?

J’avance doucement derrière Kaé, Kimi installée sur mes épaules. Le premier choc que je reçois est la différence de température. Sur les quelques mètres que je parcours, la chaleur extérieur chute très vite, jusqu’à me faire frissonner. Je ressens la même réaction sur le Pokémon blanc. L’atmosphère du lieu me fait également cet effet. L’obscurité, l’inconnu, tout ça commence à me rendre quelques peu nerveux. Je cherche Kiba du regard. Pendant que je faisais les quelques pas dans ses profondeurs, le Pokémon s’enfonce sous terre et ressort sa tête devant la troupe, s’enfonçant rapidement avec excitation. Quand je m’en aperçois, j’essaie de le reprendre gentiment, avec la voix la plus sure que je peux.

-Eh ! Ne pars pas trop loin.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 908

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Lyse le Ven 19 Aoû 2016 - 20:26

Lyse fronça un peu les sourcils d’étonnement en voyant Nyr arriver et en entendant sa question. Comment ça, “aussi” ? Le jeune garçon avait donc lui aussi suivi le conseil de Layla lors de leur dernière mission ensemble ? Est-ce que c’était lui le renfort envoyé par la Guilde ? Si oui, ça risquait d’être drôle à voir vu comment s’était passé la mission au Canal d’Apalala. Professionnelle malgré tout, la Flamenoise le salua en retour et confirma son allégeance aux Explorateurs. Une voix nouvelle s’ajouta au groupe.

- Zut, je suis la dernière…  Salut ! Je suis Planétès et on va explorer la mine ensembles, alors pas question de trainer !

La jeune femme et ses collègues regardèrent une toute petite femme descendre d’un Nidoqueen sacrément imposant, surtout par comparaison avec sa maîtresse, et s’agiter pour que le groupe se mette en route. Lyse n’était pas trop sûre de la marche à suivre. Cette Planétès, c’était la personne avec qui elle devait mener l’exploration, ou juste une participante lamba très dynamique ? Le temps qu’elle pose la moindre question, la Terrosienne s’était retournée vers eux.

- J’ai oublié ! C’est quoi vos prénoms ? Ce sera plus facile que de crier Machin, fais attention ! Truc-muche, pas là ! Par ailleurs, vous maitrisez la terre ? Car bon, il risque d’y avoir des éboulements et… enfin il va falloir faire vachement attention et être attentifs !

- Je suis Lyse, répondit la Flamenoise après Yugo et Kaé. Excusez-moi, Planétès, vous êtes envoyée par la Guilde des Explorateurs ? Si oui, Nyr et moi sommes aussi envoyés par le QG… Dans tous les cas, il n’y a que Yugo qui maîtrise la Terre, parmi nous.

La jeune femme confirma faire partie de la Guilde, envoyée par la branche de la Cité de Seian et maîtresse de la Terre elle aussi. C’était rassurant de l’avoir avec eux, même si elle paraissait à peine plus vieille que Nyr, et un peu surprenant. Lyse avait fait ses recherches, et on lui avait pourtant dit que ces Mînes étaient vraiment du genre à effrayer les Terrosiens (à tort ou à raison, ça, elle ne pouvait pas encore en juger). Pourtant, trois d’entre eux étaient venus aujourd’hui. Peut-être que cette superstition du peuple de la Terre était surestimée chez leurs voisins. Les craintes de Planétès semblaient plutôt rationnelles, en tout cas : éboulement, perte dans un labyrinthe… Rien à voir avec des fantômes.

Le groupe commença donc l’exploration à proprement parler. Lyse, seule maîtresse du Feu de l’expédition, servait d’éclaireuse avec une petite flamme dans sa main. C’était trop peu pour avoir une bonne vision des environs, mais suffisant pour pouvoir avancer relativement sans danger. Elle était aidée dans cette tâche par le Taupiqueur du Terrosien qui allait et venait devant eux. La première galerie ne paraissait pas dangereuse, elle était simplement en ligne droite, sans piège apparent comme des ravins ou des zones friables dans le plafond. Le chemin s’enfonçait lentement vers le sous-sol, là où se trouvait, dans le temps des colonies de Flamen, les filons de minerais. L’exploratrice avait bien appris sa leçon avant de venir.

C’était impressionnant, et un peu émouvant quelque part, de se dire que cette grotte n’avait pas vu la lumière du jour, et n’avait pas été visitée par l’Homme, depuis près de deux siècles. La sensation était très différente de ce qu’elle avait vécu lors de sa visite du Temple de Regigigas. Là-bas, on ignorait complètement ce qu’on pouvait y trouver, mais on savait qu’il s’agissait d’un trésor culturel. Ici, il se disait que des pierres précieuses demeuraient dans les couloirs de la mine, mais l’ambiance était plus morose. Ces galeries étaient la preuve de l’exploitation inhumaine de milliers de Pokémon et de Terrosiens pour l’enrichissement exclusif de Flamen. Cela expliquait donc que, dans un pays comme dans l’autre, on n’aimait pas trop en parler.

Lyse réalisa, au deuxième éternuement de son amie, et en voyant la peau plein de chair de poule de Yugo, qu’elle était peut-être la seule à bien supporter la fraîcheur ambiante, grâce à sa maîtrise.

- Si vous avez besoin d’être réchauffés, n’hésitez pas à me demander ! N’allez pas attraper froid alors que vous avez une maîtresse du Feu dans le groupe, ça serait bête.

_________________
Thème de Lyse

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 303

Fiche de personnage
Points: 27
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Nyr Lawliet le Mer 31 Aoû 2016 - 0:51

Après avoir salué tout le monde , je n'avait contrairement aux autres personnes présentes rien de particulier à faire. Et dans l'ennui total, je me posais sur le sol et je fixai l'horizon. Léo m'intérrompit alors que j'étais serain.

*
- Dis Nyr, tu connais aussi cette fille là-bas?

-  Non, la seule que je connais c'est Lyse . Pourquoi? Elle à fait quelque chose?

- Elle à l'air de ne pas beaucoup t'aimer .

- Qu'est-ce qui te fais dire ça? Bon ok elle avait l'air de bouder quand j'ai reconnu Lyse. Mais appart ça elle ne m'a pas particulièrement fixée .

- Bah regarde bien ton Riolu, c'est lui qui l'a fixe . Et je te rappelle qui peut ressentir les émotions des personnes qui l'entourent.

- Il est juste un peu curieux c'est tout . Et puis t'as vu son Démolosse ? Je vais me faire bouffer si je tente un truc. Personnellement, je tient à mes jambes donc laisse couler.

-Ok mais si elle tente quelque chose sur votre personne il faudra pas dire je ne t'aurais pas prévenu!

*

Après notre petite discussion, une jeune femme qui semblait à peine plus vieille que moi , arriva sur le dos de sa Nidoqueen qui venait d'escalader la montagne. Elle se présenta comme étant la responsable de cette mission et Lyse lui expliqua que nous faisions aussi partie de la guilde des explorateurs.

Puis elle nous demanda de nous présenter pour lui faciliter la tâche . Je commençais en dernier pour la simple raison que j'étais le dernier arrivé  sans compter Planétès .

- Je m'appelle Nyr, je suis un maître de l'air et voici Knucles mon fidèle Riolu. Je possède aussi un Étourvol , un Statitik et un Cabriolaine mais pour l'instant ils sont tranquilles dans leurs balls. Je ne me suis pas trop informé sur cette grotte mais j'espère vous être utile.

Après ma présentation, toute la troupe rentrait dans la grotte. Mais avant de rentrer dans la grotte, je faisais sortir Densu de sa Ball .

- Est-ce tu pourrais tisser une toile pendant que nous avançons , juste au cas où nous nous perdions dans cette grotte?

- Titiiiik!

Densu attacha le début de sa toile sur un petit rocher qui il avait à l'entrée de la grotte. Le reste du groupe ne semblait pas avoir remarqué mon petit stratagème , mais ça c'était pas grave car il ne me servirait seulement comme ultime recours .

Je rejoignais le groupe qui avait déjà beaucoup avancé dans la grotte . Mais le temps de les rejoindre, je sentis un brusque changement de température. Il faisait soudainement si froid mais je ne m'inquiètais pas trop pour Knucles car il ne voulait plus se séparer de son écharpe qui lui tenait bien chaud. Et je suivait maintenant  le groupe que je venais de rejoindre.

*
- Vous n'avez pas trop froid maître?

- Non ça va , au début oui mais maintenant je peux me servir de l'air chaud qui est produit pas la flamme de Lyse. Mais dis moi, depuis quand tu peux ressentir la baisse de température toi?

- Je ne ressens rien, c'est juste que j'ai pris de l'avance tout à l'heure  et j'ai entendu Kaé éternuer deux fois .

- Je vois mais tu dis avoir pris de l'avance, dis plutôt que tu voulais la surveiller pas vrai?

- Vous m'avez cerné maître, je dois admettre que c'est exact .

- Je t'avais pourtant demander de laisser couler!

- C'est ce que j'allais faire mais j'ai repensé à ce Démolosse et je me suis dis qu'elle pourait vous envoyer son Pokémon sans raison .

- C'est pas grave, si elle envoie son Démolosse je n'aurais qu'à le stopper avec un courant d'air assez puissant pour qu'il ne puisse plus avancer. Et puis on est sensé faire équipe, je vois mal quelqu'un lancer son Pokémon sur un coéquipier. Donc comme je te l'ai dit, laisse couler.

- Je vois, tu dois avoir raison.

- C'est bizarre ....

- Qu'est-ce qui est bizarre ?

- Il y a des fois où tu me vouvoie et les autres fois tu me tutoie . Pourquoi?

- Ahhhh c'est parce-que quand je dois jouer mon rôle d' esprit serviteur en m'inquètant pour vous où quand je parle de choses en rapport avec Deus, je vous vouvoie. Mais dans les autres cas je peux te tutoyer donc je vais plus souvent te tutoyer .

- Ok je vois un peu mieux .

*

Je continuais alors à suivre le groupe sans aucun problème de visibilité dans cette grotte vu que la flamme de Lyse me servait de guide .


[(HRP) PS : Kaé, j'ai trouvé un autre moyen pour montrer que l'on est la journée mais je le garde pour plus tard.]

_________________
Le monde n'est t-il qu'illusion ?
Ma Team

Inventaire RP:


Moufles de Knucles;Épée brisée;Vase de l'air;Pokéball de Knucles;Pokéball de Tobi;Pokéball de Densu;Pokéball de Toison;Pokéball vide x2

Légende:

- mots= Pnj prends la parole
- mots= Nyr prends la parole
* mots * = Nyr pense
*
mots
* = dialogues dans l'esprit de Nyr(notament avec des esprits)
avatar
Nyr Lawliet
Informations
Nombre de messages : 577

Fiche de personnage
Points: 48
Âge du personnage: 14
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par PNJ le Dim 11 Sep 2016 - 18:12

Comme l’avait suggéré Planétès, les futurs explorateurs s’étaient présentés : on avait donc une Kaé avec toute sa panoplie de Pokémon, un Yugo qui avait aussi des Pokémon mais qui était le seul à maîtriser la Terre (la veine !), une Lyse et un Nyr qui avaient été eux aussi envoyés par la Guilde des Explorateurs et qui possédaient aussi des Pokémon. Au moins, ils auraient une sacré équipe si jamais des combats s’annonçaient ! Tiens, en pensant à ça on ne lui avait rien dit à la gamine que deux Explorateurs viendraient se joindre à cette requête… Tant pis, il fallait improviser pour éviter de paraitre idiot (idiote pour le cas de Planétès) ! Pendant que les deux autres Terrosiens s’occupaient avec leurs Pokémon, l’Exploratrice se rapprocha de la Flamenoise, un peu irritée par cette « découverte » alors qu’on aurait pu lui en parler.

« C’est ça, je suis membre de la Guilde des Explorateurs ! Mais pour le coup, il semble que je sois plus confirmée que vous vu qu’on m’a nommée chef pour cette mission d’exploration ! Mais bon, des collègues sont toujours les bienvenus pour ce genre de missions ! » répondit-elle en riant.

Un rire qui en cachait long. La honte… Bon, elle n’avait pas intérêt à se faire voler la vedette pour cette mission car la chef, c’était elle ! Non mais oh ! Bon, avec tout ça, il était temps de pénétrer dans les Mines avant qu’il ne fasse nuit ! Les lieux étant récemment découverts et pas encore visités par n’importe qui puisque les galeries présentaient quelques éboulement naturels, limitant les déplacements plus amples. Comme dit plus haut, juste quelques explorateurs expérimentés s’y étaient faufilés mais la dangerosité des lieux les avaient empêchés d’aller plus loin. Il fallait définir les zones de sécurité et les autres susceptibles de provoquer un éboulement.

Comme convenu, le groupe se mit à se familiariser avec l’environnement. Visiblement l’obscurité ne gênait pas Kaé qui s’aida de son Pokémon pour se guider dans un premier temps mais fort heureusement qu’il y avait une maîtresse du feu car Lyse permit au groupe de voir un peu mieux.

« Ah oui, j’oubliais ! »

Planétès déposa son sac et sortit des espèces de bandeaux avec une bougie sur le front. Elle les donna aux membres de l’Expédition. Avec ça, ils pourront se mouvoir sans que Lyse soit obligée de les suivre comme un petit Panchiot. Mais où avait-elle la tête ? Trop excitée à l’idée de commander une petite troupe, elle en avait oublié le matériel nécessaire ! Une fois que ses camarades l’attachèrent, ils se remirent à fouiller le coin, tandis que la Défenseuse dessinait un rapide croquis de l’entrée. De son entrée.

Bon à part le froid qui régnait dans la Montagne, le groupe semblait avoir pris ses repères. Oui bon, la Mine n’avait pas été visitée depuis x temps donc oui, il faisait froid ! En même temps, quelle idée de venir faire de l’exploration en nuisette ? Pour Planétès, tout allait bien vu qu’elle n’était pas à sa première mission dans ce genre d’endroits. Lorsqu’elle termina son croquis, elle s’aperçut que pour le moment tout allait bien. Tant mieux mais ils n’allaient pas rester ici.

« Bon, on va pouvoir avancer. »

Aidée de sa petite bougie frontale, Planétès pris les devants. Le chemin qu’ils prirent rétrécissait à chaque mètre franchi, comme si une seule personne pouvait passer à la fois. L’étroit passage qu’ils avaient tous emprunté les uns après les autres débouchait par la suite dans une plus grande galerie. Visiblement ce grand couloir servait à ramener les minéraux vers la sortie. D’ailleurs, il y avait un chariot bien rouillé… Mais malheureusement, un léger tremblement de terre se fit sentir. Un éboulement ?! Et bien non ! Cependant deux Rhinocorne apparurent et commencèrent à gratter le sol férocement, prêts à charger les humains.

« Oh ça sent pas bon ça ! Si on ne trouve pas un moyen de les calmer, ils vont forcément provoquer un éboulement et on pourrait se retrouver ensevelis ! » alerta Planétès. « Je pourrais utiliser mes pouvoirs de Défenseur mais j’ai peur que cela déforme le terrain et ne fasse plus de dégâts ! »


[ Place à l’action ! Alors deux Rhinocorne vous attaquent parce que vous avez empiété sur leur territoire ^^. Ce sont des Pokémon sauvages vivant dans les mines, ils ont donc l’avantage du terrain et ils peuvent s’en servir pour se défendre tout comme attaquer. Evidemment, Planétès vous conseille d’y aller mollo étant donné que les lieux ne sont pas sécurisés. Si jamais je juge que vous y êtes allés trop forts, Planétès suggérera la fuite en se servant de ses pouvoirs, ce qui pourrait avoir de « graves » conséquences niveau topographie. Bon courage ! ]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Kaé le Dim 18 Sep 2016 - 16:57

Kaé fit une moue de réticence lorsque la « cheffe » – si elle avait bien tout retenu de la conversation qui s’était déroulée à l’instant – leur proposa des chandeliers à s’accrocher sur la front. Pas que l’idée d’y voir plus clair sans avoir à se coller à Lyse ne lui plaisait pas, mais elle avait sincèrement peur que ses cheveux crament dans le processus. Elle prit donc bien le temps de se faire une longue tresse, ignorant les remarques des autres qui disaient qu’elle trainait. Elle ferait beaucoup de chose pour un peu de sous, mais elle n’irait pas jusqu’à laisser ses beaux cheveux jais se faire enflammer, non mais. Petit à petit, les yeux de Kaé s’habituèrent à l’obscurité, et si elle était évidemment toujours incapable d’y voir clairement, elle commençait à être capable de distinguer des formes, surtout grâce aux flammes de Lyse. Le groupe suivit Planétès à travers des chemins très sinueux et étroits, jusqu’à arriver dans une sorte de cavité. Et c’est là que les choses se corsèrent.

Kaé se mordit les lèvres en voyant les deux bêtes en colère, et fit une mine d’incompréhension lorsque l’autre Terrosienne précisa qu’il « fallait les calmer sans faire de dégâts ». Calmer les trucs, ça Kaé s’y connaissait à peu près, mais « y aller molo » était un concept avec lequel elle avait du mal. En moyenne, même quand elle faisait super attention, elle trouvait toujours le moyen de casser un truc, et après sa mère la mettrait au coin alors qu’elle y était vraiment pour rien cette fois-là et que c’était injuste. Frissonnant des mauvais souvenirs plutôt que du froid, elle fut ramenée sur terre – enfin, sous terre – lorsqu’une des bê-bêtes se mit à racler le sol d’une patte, signe qu’il s’apprêtait à charger. Il fallait qu’elle pense à un truc, et vite.

Le problème était que pour réfléchir non plus elle n’était pas très callée. Elle commença rapidement à se remémorer tout ce qu’elle savait que les Rhinocorne… Ils étaient patouf, pas très intelligent, et aimaient foncer sur des trucs. Très utile comme information. À défaut de pouvoir faire autre chose, il fallait au moins les empêcher de foncer dans les murs de la cave, sinon elle risquait fort de s’effondrer sur eux. Kaé retira donc son serre-tête illuminé qui l’embêterait probablement plus qu’autre chose, demanda à Zorua de pas bouger et sortit de ses affaires un fouet, avant de foncer à la rencontre du premier Pokémon, qui arrivait en courant sur le groupe.

Elle n’était pas encore sûre de ce qu’elle allait faire, mais son fouet était sa meilleure option – son bô ne ferait que le chatouiller et son katana risquait plus de se briser sur lui qu’autre chose. Il fallait l’empêcher de foncer, sachant que rien ne l’arrêterait tant qu’il ne serait pas immobilisé… Arrivée à la hauteur de la bête, Kaé bondit pour poser un pied sur sa tête, et en trois pas sur son corps se retrouva dos à son agresseur. Elle pivota rapidement sur elle-même pour pouvoir agir avant que la créature ne se rende compte de la ruse, puis fit claquer son fouet qui alla s’enrouler autour de sa patte arrière. Le tour était joué ! Il suffisait de tirer sur le lien, et l’animal perdrait l’équilibre et au mieux tomberait sur le côté, dont il ne pourrait pas…

Sauf que ce ne fut pas le Rhinocorne de cent kilos mais la gamine de cinquante qui se retrouva au sol, traînée par celui qu’elle avait assailli jusqu’à ce qu’il daigne s’arrêter et se retourner pour faire à nouveau face à celle qui avait essayé de le rouler. La fille en question se releva en se tapotant les coudes qui avaient frotté contre le sol et étaient maintenant légèrement abimés, avant de faire un second claquement de fouet pour en récupérer le contrôle. À son habitude, elle avait légèrement sous-estimé quelques facteurs mathématiques, et son cerveau recommença à carburer. Bon, non seulement ces animaux étaient idiots, mais non, a priori, il ne suffisait pas d’une pression pour les faire bousculer, il allait falloir faire mieux que ça. Au moins, maintenant, la fille était au milieu de la salle, donc elle avait un peu de place pour esquiver les charges, mais surtout les chargeants ne risquaient pas de détruire des murs dans le processus. Elle envisagea un moment de monter sur le dos d’une des bêtes pour la dompter, comme elle avait fait contre un Nidoking lors de son passage d’épreuve il y a fort longtemps ; mais, en y réfléchissant, à la fin de cet exercice-là les deux – l’humaine et le Pokémon – avaient réduit en morceaux l’intégralité de la clairière dans laquelle ils s’étaient trouvés à l'époque, donc ce n’était peut-être pas la meilleure stratégie à suivre. Mais dans ce cas, que faire ? Ces trucs fonçaient sans se poser de questions, et il ne fallait pas qu’ils chargent les murs sinon cela les détruirait, ou qu’ils chargent les personnes car cela ferait bobo, et il n’y avait rien…

Une bougie – figurative celle-là – s’illumina au-dessus de la tête de la fille. Si, il y avait une autre chose dans laquelle son Rhinocorne pouvait foncer qui limiterait les impacts sur les humains et le lieu où ils étaient ! Le regard de la gamine commença alors à faire des allers-retours entre les deux gardiens du territoire. C’était si évident qu’elle s’en voulait de ne pas y avoir penser avant ! En plus, ils n’étaient pas connus pour être très fut-fut, donc en jouant bien leur carte, le groupe devrait pouvoir réussir à appliquer cette idée sans peine.

Les gars, faut les faire se retourner l’un contre l’autre ! annonça-t-elle, dans une voix qu’elle espérait suffisamment forte pour être au moins entendu par quelqu’un qui pourrait l’aider à mettre ça en place... En attendant que ce soit le cas, elle continuait à distraire un des Rhinocorne avec son fouet, le faisait claquer pour l’irriter, arrivant plus ou moins, ainsi, à déterminer la ligne de charge du Pokémon, contre son gré, avant d’esquiver le coup de corne en faisant une roulade sur le côté.


Kaé s’occupe donc de distraire l’un des Rhinocorne et a émis une petite idée, pour ceux que ça intéresserait de la suivre dans son délire Razz

_________________
- Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve, une réalité -
~ Weapon Master ~




Miss Kairy:


avatar
Kaé
Admin' • Codeuse & Respo Terros • Championne de la Course Terrestre
Informations
Nombre de messages : 1204

Fiche de personnage
Points: 116
Âge du personnage: Physiquement : 23. Mentalement...
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Yugo le Lun 3 Oct 2016 - 0:08

La petite fille sort de son sac des petites bougies qu'il faut, semble-t-il s'accrocher au front. Je regarde un moment le petit objet, quelques peu hésitant. Je ne vais quand même pas me mettre ça sur la tête, quand même. Mais il semble bien que je n'ai pas le choix non plus, question pratique. Je fouille dans mon sac et en sort un petit morceau de tissu que je pose sur mon crâne avant de positionner la chandelle. Au moins, la cire tombera sur le tissu, ce serai trop dur à enlever dans les cheveux.

Kimi, qui s'est élevée dans les airs durant l'opération, fait une petite moue aussi. Son perchoir préféré est maintenant indisponible. Elle se pose donc au sol pour marcher juste derrière moi. Le petit groupe suit tranquillement Planétès, une fois que tout le monde est paré. La grotte reste très fraîche. Mais un frisson me parcours sans arrêt le dos pour une autre raison. Les rumeurs disent que les lieux sont hantés, et ainsi équipés, nous ressemblons également à des esprits. Je tiens tout de même à garder mes pensées pour moi.

Nous passons un étroit tunnel, qui se rétrécit petit à petit, jusqu’à déboucher d’un coup sur une salle immense… mais basse de plafond. Kimi essaie de s’envoler, mais se désole de devoir redescendre très vite, faute de se cogner le crâne. Un bruit sourd attire rapidement l’attention de tous les membres du groupe. La salle est gardée par deux Rhinocorne. Ceux-ci semblent très mécontent d’être dérangé par des inconnus. Le premier semble bien décidé à charger. Que faire ? Vite je réfléchis. Je remarque la réaction de Kaé seulement au moment où elle passe à l’action… Elle compte faire un Rodéo sur la créature ? Si c’est le cas, elle s’est totalement ratée, et la voilà maintenant entre les deux bestioles de roche, et ils sont bien décidés à l’attaquer à nouveau. Kimi comprend aussitôt ce à quoi je pense. Au moment où les deux créatures foncent sur la pauvre jeune fille qui va devenir aussi plat qu’un tapis, celle-ci saute sur le côté. Kimi, qui s’envole au départ des deux quadrupèdes, et attrape la femmeau vol, amortissant sa chute à distance. De mon côté, j’attrape une balle et en sort son occupant. Le Spoink, comme à son habitude, compte me frapper avec sa perle, mais je le bloque en plein saut.

-C’est pas le moment, là. Utilise une Rafale psy sur le Rhinocorne. Dis-je en pointant le plus proche de nous.

Mon Pokémon n’étant pas encore correctement entraîné au combat, je ne fais pas ça pour infliger de grand dégats. Le but de l’attaque est avant tout de distraire le Pokémon, pour laisser à Kaé une chance de se mettre à l’abri. Je me tourne aussitôt vers Kimi pour lui ordonner un Bâillement sur la seconde créature. Celle-ci s’exécute, mais le manque de hauteur pour voler la gêne beaucoup. Sur ma lancée, je me tourne vers le Taupiqueur et lui ordonne une attaque Jet de Sable sur la même sible que Sobou. J’espère seulement au fond de moi que les deux autres compagnons sont plus efficaces que moi pour nous sortir de cette situation.

_________________




Spoiler:


Pour suivre mon histoire : c'est par ici
avatar
Yugo
Informations
Nombre de messages : 908

Fiche de personnage
Points: 20
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Lyse le Mar 10 Jan 2017 - 23:21

(Juste en pense-bête, j’avais Feurisson et Charmina sur moi à la place de Minidraco et Kabuto)

Lyse eut d’abord un mouvement de recul en voyant les deux Rhinocorne énervés. Elle préférait largement s’éloigner lentement de la zone et trouver un autre passage, pour montrer aux Pokémon sauvages qu’ils ne leur voulaient pas de mal et espérer qu’ils se calment et ne détruisent pas la galerie. Planétès avait l’air de partager ses craintes, mais Kaé se mit à courir vers les deux bêtes, son fouet sorti. La Flamenoise se retrouva bouche bée et atterrée face à la témérité de son amie.

- Kaé, qu’est-ce que tu fais ?! réussit-elle finalement à articuler.

Elle vit avec horreur la Terrosienne rater sa tentative d’attraper l’un des Rhinocorne avec son arme, et se faire trainer au sol entre les deux bêtes, encore plus énervées maintenant. Que faire, que faire ?! Lyse réfléchit à une idée pour protéger son amie, en premier, avant même de penser au tempérament des Pokémon. La maîtresse du Feu avança la main dans laquelle elle portait sa flamme, puis concentra son pouvoir pour la transformer en étincelle et le libéra d’un coup, imitant le Flash d’un animal pour aveugler les Rhinocorne pour que Kaé puisse se mettre à l’abri. Évidemment, les humains et leurs Pokémon alliés risquaient aussi d’être surpris par le choc lumineux, mais c’était un risque qu’elle acceptait de prendre pour son amie.

La jeune femme, d’ailleurs, se releva et proposa une idée, l’air de rien, avec la tête de quelqu’un qui n’a pas conscience d’avoir failli se faire écraser par deux créatures sauvages en colère ; venant d’elle, c’était une réaction attendue, mais quand même… Kaé suggéra donc qu’ils fassent se retourner les Rhinocorne l’un contre l’autre. Connaissant les facultés de réflexion de cette espèce, ça ne semblait pas insurmontable, mais est-ce que son amie pensait réellement que ça les calmerait et que ça ne risquait pas de causer d’autres problèmes dans la grotte ? Lyse sourit en coin, presque certaine que l’autre femme n’avait probablement pas réfléchi jusque là. En tout cas, la Terrosienne en distrayait un, et l’homme - Yugo - s’occupait d’un autre avec un Pokémon Psy. Bonne idée, ça… Si la créature sauvage se retrouvait confuse et déboussolée, elle serait plus facile à envoyer sur son camarade. Suivant cet exemple, Lyse fit intervenir son Skitty.

Le petit chat se secoua, et trébucha à cause des secousses causées par les créatures de Roche, auxquelles il ne s’attendait pas du tout. Il fit, comme sa dresseuse, un pas en arrière en voyant ce qu’il se passait là, mais la Flamenoise lui gratouilla la tête.

- Taky, j’ai besoin que tu détournes l’attention de ces bestioles ! Ou au moins d’une d’entre elles.

Le Skitty eut l’air pas du tout, mais alors pas DU TOUT confiant ou motivé pour cette mission. Ses oreilles étaient basses et il fixait les cibles qu’on lui désignait, qui faisait bien cinq fois sa taille et son poids. Un seul coup de pattes pouvait le transformer en purée de félin. Sentant qu’il n’était pas serein, Lyse prit son rôle de dresseuse au sérieux.

- Je vais te guider, ne t’inquiète pas ! Essaye de voir si tu peux les endormir, ça réglerait tous nos problèmes d’un coup.

Taky approuva le plan, surtout qu’il ne nécessitait pas qu’il s’approche trop des adversaires. Le petit chat se mit à émettre un son, entre le fredonnement et le miaulement, qui ressemblait à un chant d’une personne un peu enrouée. La Berceuse résonnait dans la caverne, les notes se mélangeaient entre elle et avec les bruits autour, entêtantes et hypnotisantes. Lyse elle-même se sentait un peu secouée en les écoutant, comme si elle perdait sa concentration. Elle se ressaisit, espérant qu’au moins cela avait un effet similaire sur les cibles.

- Charmes-en un, essaye de voir si tu peux utiliser ton pouvoir d’Attraction !

Un peu plus en confiance, Taky s’approcha d’un des Rhinocorne et fit le “tout mignon”. Avec sa petite bouille rose, cela ne demandait pas beaucoup d’efforts, mais il y mit quand même tout son coeur ! Il fit des sourires, secoua sa tête et sa petite queue en pompom de gauche à droite, de droite à gauche, fit semblant de remarquer l’appendice et se mit à le poursuivre en tournant en rond sur lui-même, puis en se roulant au sol. N’importe quelle créature un peu sensible ne pouvait que craquer devant tant de mignonitude, et, au moins, le Rhinocorne ne semblait pas vouloir attaquer. Lyse croisa les doigts pour qu’il s’agisse d’une femelle qui pourrait être complètement à la merci du sourire de son Pokémon.

_________________
Thème de Lyse

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 303

Fiche de personnage
Points: 27
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Nyr Lawliet le Mer 18 Jan 2017 - 1:15

Je mis rapidement la bougie frontale que Planétès sans hésiter. C'était elle la cheffe je ne pouvais donc pas refuser, je n'avais pas réfléchi plus que ça pour accepter cette bougie . Après avoir tous mis notre bougie frontale, nous continuèrent à marcher et nous débouchâmes dans un endroit assez large, suffisamment pour que nous puissions nous écarter les uns des autres.

Mais nous  avions àpas le temps d'y poser pieds que deux Rhinocorne sortirent de l'ombre et commencèrent à nous attaquer. Knucles se mit tout de suite en position de combat. Mais Kaé l'avait déjà devancé et avait foncé sur l'un des Rhinocorne qui s'apprêtait à charger. Elle tenta d'entraver ses mouvements avec un fouet, mais elle finit par se faire emporter par le Pokémon qu'elle voulait arrêter.

Quand elle put enfin décrocher son fouet du Pokémon acier, et retombait au milieu des deux Rhinocorne  mais Le Pokémon de Yugo et Lyse la sauvèrent de justesse. Kaé se leva sans problème et proposa une tactique qui pourrait fonctionner  . Surtout que les Rhinocorne ne sont pas très bons niveau réflexion. Mais esqu'il n'y aurait-il pas un choc important lorsqu'ils entreront en collision?

Kaé occupait alors l'un des Rhinocorne et Yugo tentait d'aveugler l'autre avec des attaques Jet de Sable. Sachant que ces Pokémon ne pouvaient s'essuyer les yeux comme nous, il y a de grands chances pour qu'il ne puisse plus nous distinguer pendant un instant. Lyse quand à elle, tentait d'attendrir un des Rhinocorne avec son  Skitty.

Voyant que le Rhinocorne commençait à ne plus très bien nous distinguer, je me dis que Knucles et moi ferions mieux de passer à l'action. Je regardais donc Knucles dans les yeux et il me rendit ce regard.

- À nous de jouer maintenant!

- Rio!

Puis nous croisâmes nos avant-bras droits pour montrer que nous étions sur la même longueur d'onde. On se préparait à àgir et on partait en même temps. Je me calais sur la vitesse de Knucles qui était juste un peu plus lente que la mienne. En procédant ainsi, le Rhinocorne presque aveuglé ne pouvant déjà plus choisir sa  cible selon sa carrure et son apparence, ne pourrait plus choisir la cible la plus lente non plus.

Au milieu de ma course, alors que le Rhinocorne hésitait toujours entre Knucles et moi, je m'arrêtais soudainement pour qu'il n'ait plus qu'à me foncer dessus. Le déchargeant ainsi d'un choix qui pour lui était trop compliqué. Tombant dans mon piège, le Pokémon Acier frota un pied sur le sol avant de commencer à charger. Il fonçait directement sur moi comme j'avais prévu.

Pendant que le Pokémon presque aveuglé me fonçait dessus, il avait complètement oublié qu'il y avait aussi Knucles. Mon Riolu profitait alors de cet instant pour se préparer à lancer une attaque. Enfaite mon Pokémon Combat avait déjà commencé à se préparer dès que le Rhinocorne commençait à frotter son pied sur le sol. Car il savait qu'à ce moment précis, il aurait le champ libre.

Tandis que le Rhinocorne se dirigeait toujours vers moi, Knucles n'avait plus qu'à frapper. Il lançait alors une attaque Forte-Paume. Le Pokémon sauvage reçut alors toute la puissance qu'il avant accumulé durant sa course, accompagnée de la puissance de l'attaque  de mon Riolu.

L'attaque l'avait sûrement fortement endommagé mais elle avait surtout détournée puis arrêté la course du Rhinocorne. Qui tombait tout simplement, je ralentissait sa chute avec ma maîtrise du vent pour ne pas qu'il fasse trop de bruit ou de dégâts à cause de son poids.. Je m'accroupis pour vérifier si le Pokémon était toujours conscient, mais il se releva rapidement.

Il se tournait vers moi, reculait de deux, trois pas  et refrottait son pied sur le sol. Je ne pensait pas qu'il serait assez idiot pour refaire la même erreur une seconde fois. Mais on pouvait croire qu'il avait réagi ainsi car ses petits problèmes de vue ne différenciaient pas ma silhouette de celle de Knucles et que de plus, je m'étais accroupis et était donc à la taille de mon Pokémon.

Knucles profitait encore du temps que le Rhinocorne mettait pour se préparer à charger et avant même que ce dernier ne commence à foncer sur moi, Knucles relança une attaque Forte-Paume. le Rhinocorne tombait de nouveau  et cette fois encore en douceur grâce à ma maîtrise du vent. Il ne se releva pas et restait inconscient.

Je me dirigeais donc vers Knucles et on se mit poing droit contre poing droit pour féliciter l'autre de son bon travail. Je m'adressais ensuite à tout le groupe.

- Maintenant qu'il y en a un de neutralisé, on devrait réussir à faire de même avec le second plus facilement!

_________________
Le monde n'est t-il qu'illusion ?
Ma Team

Inventaire RP:


Moufles de Knucles;Épée brisée;Vase de l'air;Pokéball de Knucles;Pokéball de Tobi;Pokéball de Densu;Pokéball de Toison;Pokéball vide x2

Légende:

- mots= Pnj prends la parole
- mots= Nyr prends la parole
* mots * = Nyr pense
*
mots
* = dialogues dans l'esprit de Nyr(notament avec des esprits)
avatar
Nyr Lawliet
Informations
Nombre de messages : 577

Fiche de personnage
Points: 48
Âge du personnage: 14
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par PNJ le Mer 25 Jan 2017 - 12:44

Les calmer, voilà ce que Planétès leur avait suggéré. Car étant des étrangers piétinant sur leur territoire, ces deux Rhinocorne grattaient nerveusement le sol. Mais aussi parce qu’un moins faux pas pourrait les condamner. Evidemment que la Guilde des Explorateurs était au courant de cette expédition, mais… un malheur pouvait si vite arriver… C’est alors que Kaé fonça sur l’un des Rhinocorne, se servant alors de son fouet pour tenter une immobilisation. Malheureusement pour elle, la demoiselle ne faisait pas le poids contre la bête et se retrouva rapidement à terre, prête à être piétiner. Heureusement, ses compagnons d’aventure vinrent l’aider à s’en sortir.

Ainsi, Yugo le Terrosien invoqua des créatures pour tenter d’en rendre une confuse tandis que Lyse demandait à son Skitty d’en charmer un. Concernant le quatrième, son intervention inquiéta Planétès puisqu’il se jeta dans la mêlée avec son Pokémon, inconscient. Et après ses deux attaques, il avait beau tenter de freiner la chute du Pokémon avec sa maîtrise de l’air, ce n’était pas une petite brise qui allait empêcher la bête de s’effondrer violemment au sol à cause de son poids ! Au contraire, il n’avait pas la maîtrise nécessaire, si bien que lorsque la bête s’effondra, le sol trembla. De plus, l’autre était complètement ahuri par les nombreuses attaques psychiques qu’il recevait… Bref, Planétès hésita une seconde mais finalement, participa au combat en tapant son pied contre le sol, créant ainsi un mur de roche séparant les humains des créatures sauvages.

«  Ok, ok… On se casse d’ici avant que ça dégénère réellement ! Suivez-moi ! »

Planétès fit un signe de la main aux jeunes gens de prendre la fuite car même si un des Rhinocorne commençait à subir les effets du Bâillement, il n’en était pas moins confus et se cognait un peu partout, faisant trembler les parois rocheuses. La fuite fut de courte durée car un éboulement se produisit juste devant eux, leur barrant la sortie. Planétès s’empressa de coller sa paume de sa main sur la paroi rocheuse pour créer une espèce de planche rocheuse au-dessus des jeunes gens pour les protéger.

Les secondes qui suivirent fut longues et stressantes. Angoissantes. Grâce à son intervention, personne ne semblait être blessé, du moins, blessé grave pour annuler la mission. Malheureusement, cet éboulement soudain avait bloqué la sortie mais aussi le passage où se trouvaient les Rhinocorne. Bon d’un côté, ils ne viendront pas les embêter une seconde fois.

« Bon, tout le monde va bien ? Je vais rapidement faire un petit topo parce que là… Sérieusement ?! Se jeter dans la bataille ?! » commença-t-elle en mentionnant Kaé et Nyr. « Toi, je vois que tu as de l’expérience, sûrement une Dompteuse mais toi le jeunot, tu fonçais sans armes, sans rien quoi ! » Soudain, un caillou se décrocha du plafond et se cogna contre la tête de la Terrosienne. « Faut que je me calme… calme-toi… » se murmura-t-elle. Puis une fois (légèrement) calmée « Au moins, j’ai pu voir de quoi vous étiez capables… Y’avait de l’idée mais la prochaine fois, évitez de les rendre encore plus fous qu’ils ne le sont… Je vous avais demandés de les calmer, pas de les exciter… »

Planétès se dégagea des morceaux qui la gênaient pour sortir de là et constata qu’ils ne pouvaient tout simplement plus revenir en arrière ou bien progresser par l’unique chemin. Ou pas car cet éboulement soudain avait créé une seconde sortie, peu praticable mais dans l’état actuel des choses, ils n’avaient pas réellement le choix.

« Bon, on va devoir se frayer un chemin par là, je vais passer la première et je vous dirais si c’est bon ou pas. Il faut y aller un par un et pas deux à la fois… »

Planétès se mit à quatre pattes et commença à s’aventurer dans le trou. Il faisait bien sombre et le chemin n’était vraiment pas praticable puisque cette petite galerie venait tout juste de « naître » de l’éboulement, ils seraient donc les premiers à la pratiquer. La traversée ne dura que quelques minutes, trois à quatre et Planétès déboucha sous une espèce de dôme rocheux, très sombre. Elle se pencha pour indiquer à la première personne qu’elle voulait y aller.

Une fois tout le monde présent dans la même « salle », les flammes de Lyse leur permirent d’éclairer l’endroit. Cependant, dans quelques recoins sombres, les ombres semblaient onduler de façon non naturelle... Il était clair que les jeunes gens n’étaient pas seuls dans les environs… Planétès leur fit signe qu’il était temps de reprendre la route. Cependant, quand elle posa un pied à terre, le sol se mit soudainement à onduler. Lorsqu’elle leva les yeux, les murs de pierres semblaient bouger comme des vagues.

La gamine se mit soudainement à hurler et prise de panique, son pouvoir élémentaire se manifesta. Ainsi, des pics de roches se formèrent autour d’elle, se créant ainsi un espace de protection. Mais l’enfant de la terre n’était pas la seule à subir ces étranges hallucinations puisque Yugo, élémentaliste de la terre subit également ces effets. Ainsi, les deux élémentalistes de la terre perdirent complètement leur contrôle et manifestèrent leur élément en modifiant l’environnement pour se défendre, se croyant alors seuls sur les lieux...


[ Hrp : Me revoilà ! Alors vous pouvez évidemment répondre à Planétès comme l’ignorer, bref, c’était son avis et elle n’hésite pas à le faire partager pour la suite. Malheureusement, elle a dû intervenir car l’idée de Kaé était bonne mais elle a décidé que vous y êtes allés un peu fort et que bon, un seul des Rhinocorne a été mis ko alors que l’autre était confus et se cognait partout. Utilisant sa maîtrise pour vous séparer, elle a donc modifié la topographie de la « salle » mais elle a su vous protéger.

Pour la suite, vous vous trouvez dans une sorte de dôme sombre et humide. Planétès et Yugo sont pris d’hallucinations et pour se défendre, ils utilisent leur maîtrise qu’ils n’arrivent pas à contrôler. Pour ton cas Yugo, tu es touché mais si tu veux, à la fin de ton message, tu peux reprendre tes esprits si toute fois Kaé a trouvé la source de ce problème. En effet, tu n’es encore qu’un élémental de rang 1 contrairement à Planétès qui est Défenseur *.

Pour la suite, vous devrez donc gérer à la fois les crises de panique sous forme de pics de roches de Planétès & Yugo (à toi de manifester ton élément) tout en faisant attention aux éboulements que cela pourrait provoquer et à ne pas se faire embrocher x) mais aussi trouver la source de ce malheur. Bon courage !

* Comme vous avez pu le voir lorsqu’elle vous faisait la morale, elle a dû se calmer pour éviter un autre éboulement. Son pouvoir se manifeste suivant ses émotions / son état mental.

Ps : je vous déconseille fortement d'abandonner Planétès même s'il elle vous paraît très chiante 8D  ]

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 926

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Pour une poignée de pièces d'or et quelques joyaux [Yugo, Nyr, Lyse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum