[ Clos ] Sept ans plus tôt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Sept ans plus tôt

Message par Terry le Mar 15 Mai 2018 - 0:01

[Contrainte 3 : faire intervenir un Pokémon étranger]

Tiens, tiens, mais regardez qui voilà ! Ca vous a plu mon dernier récit de jeunesse ? Bah ça tombe bien, figurez-vous qu’en fouillant dans la poche d’une de mes plus vieilles blouses médicales, j’ai retrouvé mon premier carnet d’observations ! La première fois où je me suis occupée d’un patient moi-même, sans l’aide de ce bon docteur, mon « maître » de l’époque ! Ca vous intéresse ? Non ? Rien à foutre, et bonne lecture ! Ah ouais, je précise juste qu’à l’époque, je me faisais déjà passer pour un homme donc tout sera au masculin.

1er cas : Emolga femelle. Age : deux ans.

27 juillet

CA Y EST ! Enfin le vieux s’est décidé à me laisser seul pour gérer son cabinet, le temps qu’il fasse ses visites à domicile ! Et ça veut dire… Que je vais pouvoir traiter les patients qui viennent tout seul ! A 13h30, alors que je rouvre l’office pour l’après-midi, une femme passe le seuil de la porte, faisant tinter la clochette qui y est raccordée.

Putain, j’ai pas voulu y croire quand j’ai vu de qui il s’agissait. Ma très chère amie Eva, qui était avec moi à l’orphelinat ! La peste que je détestais tant ! Si elle était venue pour elle, je suis pas sûr que je l’aurais laissée repartir vivante du cabinet. Mais elle venait pour son Pokémon, et, conscience professionnelle oblige, je ne pouvais pas ne rien faire.

Elle m’apportait une Emolga qui de prime abord semblait en excellente santé. Mais alors que l’horloge de la ville sonnait quatorze heures, l’écureuil s’affola et déploya ses ailes tandis qu’une aura électrique se déployait autour d’elle, et elle fonça vers la fenêtre… Qui était fermée. Le choc l’assomma sur le coup et j’ai dû lui faire avaler des herbes rappel pour lui faire reprendre connaissance. J’ai également noté des brûlures au niveau de ses ailes

J’ai alors posé les questions d’usage à sa dresseuse : depuis combien de temps son Pokémon agissait-il ainsi, y avait-il eu des changements dans leur vie, ect, ect. Et bien sûr, cette greluche m’avait répondu ne rien savoir de spécial, son Pokémon avait commencé à agir ainsi deux jours plus tôt. Heureusement, elle a accepté que je garde son Pokémon quelques jours en observationb. On va bien voir.

28 juillet

J’ai fait tous les tests de base, cette Emolga est en bonne santé physique, et il n’y a rien de particulier la concernant. Elle a de nouveau essayé de s’enfuir sur le coup de quatorze heures, mais cette fois-ci, j’ai laissé la fenêtre ouverte au cas où. La bestiole s’est envolée sur cinq cents mètre jusqu’à se poser sur un muret qui bordait un atelier de tisserand. J’avoue ne pas comprendre pourquoi elle vient là surtout qu’une vois arrivée, elle a l’air complètement perdue. Elle m’a électrocuté quand je l’ai attrapée, la sale petite p…

29 juillet

J’ai épluché tous les livres de mon maître concernant ces rongeurs et je pense avoir trouvé quelques explications sur ce qu’il se passe. L’attaque extrêmement violente qu’elle utilise sur le coup de 14 heures la blesse également elle-même, donc ça ne peut être qu’un Eclair Fou. Or, d’après mes sources, les Emolga n’apprennent pas NATURELLEMENT cette attaque donc par conséquent, quelqu’un la lui a apprise via une CT. Et ça tombe bien, je revois sa dresseuse demain qui viendra prendre des nouvelles de son Pokémon, je pourrai lui poser quelques questions.

30 juillet

Eva est aussi inutile que je le pensais. Non seulement, elle n’a jamais donné de CT à son Pokémon mais en plus, elle l’a acheté seulement deux semaines auparavant à un vendeur qui l’avait recueillie dans la rue et elle ne me l’avait pas dit la première fois ! Borel, comment voulez-vous faire du bon travail si les gens ne coopèrent pas ! Je l’ai alors informée au sujet de l’attaque Eclair Fou que son Pokémon ne maîtrisait pas, ce qui était la cause de ses blessures. Elle m’a alors demandé de mettre un terme à ce comportement bizarre, ce que j’ai accepté en échange d’une rallonge conséquente ! Non mais ! Vu ses habits, elle avait les moyens alors qu’elle paie un peu pour tout le mal qu’elle a pu me faire !

31 juillet

Emolga et moi nous entendons de mieux en mieux. Ajourd’hui j’ai décidé de tester les attaques qu’elle maîtrisait. Aucun problème pour obtenir un Eclair ou une Vive-Attaque. Par contre, quand je lui demande un Eclair Fou, elle me regarde d’un air ahuri. Elle ne comprend pas ce que je lui demande. Seule l’horloge la fait réagir. Ca c’est un conditionnement où je ne m’y connais pas…

1er Août

RAS. RDN. Rien de nouveau ! En plus on a eu pas mal d’urgences aujourd’hui, si bien que je n’ai pas pu m’occuper de ma coba… patiente préférée ! Mais demain, j’ai envie de tenter un truc !

2 août

Aujourd’hui, à quatorze heures, après le numéro habituel d’Emolga, je suis allé visiter l’atelier du tisserand en prétextant une commande de blouses à passer, mais je n’y ai rien trouvé de spécial. Un atelier tout à fait banal Le seul élément notable est que les joues d’Emolga se sont mises à crépiter alors que j’approchais de l’escalier du premier étage. Ca me dit quelque chose… J’ai lu quelque chose à ce sujet dans les bouquins de mon maître. J’ai passé le reste de la journée à fouiller mais j’ai fait chou blanc. Fais chier. Je suis sûre d’avoir lu un truc là-dessus pourtant… Bah tant pis, il est tard, je continuerai demain.

3 août

J’AI TROUVE ! Ces petits éclairs sont une conséquence du talent Statik de l’écureuil ! Ses joues réagissent en présence d’un autre Pokémon électrik et ils s’attirent mutuellement ! Donc il y a des Pokémon electrik chez ce tisserand… Ses Pokémon de compagnie ? Et puis, tout cela ne m’explique rien sur l’horloge… Ceci dit, il doit y avoir des dizaines de Pokémon de la foudre dans cette ville… Pourquoi Emolga irait spécifiquement là-bas… Demain, j’y retourne et je tire ça au clair !

4 août

13h55, je suis devant la porte de l’atelier. Il faut que je vérifie tout ça ! 14 heures, Emolga fonce dans l’atelier comme à son habitude, mais alors que je regarde avec attention la fenêtre du prmier étage qui avait déclenché le Statik chez Emolga la première fois, je vois une drôle d’aile passer à travers la fenêtre, puis un éclair, puis se retirer aussitôt. Un autre Emolga ! Est-ce que ce serait le partenaire du Pokémon d’Eva ? Mais pourquoi à 14 heures ? Pourquoi l’Eclair Fou ? Non, ça ne tient pas… Hum, je pense que je reviendrai un peu plus tard… Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour la recherche…

Dans la nuit du 4 au 5

Tout est noir dans l’atelier. C’est l’heure d’explorer ce mystérieux premier étage ! J’ai emprunté certains outils de chirurgie de mon maître qui sont en diamant, le genre de matière qui peut facilement couper du verre ! A la lumière de ma flamme, je trouve rapidement le fameux « Emolga » : il s’agit en fait d’un bâton de métal auxquels sont attachés deux ailes en tissu à une extrémité et deux autres ailes plus petites à l’autre extrémité. Deux autres ailes qui ressemblent comme deux goutes d’eau à celle de l’Emolga. D’ailleurs, en les voyant, ma partenaire, qui me suis partout maintenant, frémitde peur. Je me demande ce que je viens de trouver là…

Alors que je m’approche du drôle d’ustensile, le Statik d’Emolga s’active. Ce truc doit être bourré d’électricité… Un peu plus loin, je trouve des cages remplies de Pokémon électric : des Emolga mais aussi de petits Statitik et même un Zébibron…. Emolga semble réagir en les voyant… Elle les connaît ? Mais pour le moment, mieux vaut ne pas rester ici. Je reviendrai.

5 Août

14 heures, je suis en planque devant cet atelier afin de voir si le drôle d’objet se remontrera par la fenêtre. Effectivement, il passe par la fenêtre… Un homme monte ce drôle d’engin… Apparemment c’est une sorte d’aile volante… Mais les ailes d’Emolga du bidule crépitent… Et l’aile accélère et se dirige en direction des zones désertiques du salar. Aujourd’hui, le vent, qui souffle régulièrement à cette heure-ci, lui est favorable, contrairement à la dernière fois mais quand même, le mec est maintenant plus rapide qu’un Guériaigle alors qu’il a pas la carrure d’un grand maître de l’air ! Je sais que l’habit ne fait pas le moine mais bon… Inutile de le suivre… J’avais vu autre chose en cherchant des infos sur le Statik…

6 Août

BINGO ! Je savais bien que j’avais lu un truc là-dessus. Motorisé que ça s’appelle. L’autre talent des Emolga, ; qui augmente leur vitesse quand ils prennent un bon coup de jus ! Et en y réfléchissant, ça expliquerait pourquoi l’aile a accéléré une fois dans le ciel…. Du coup… J’imagine que tous ces Pokémon en cage servent à l’alimenter… C’est pas mal comme technique… Sauf que bon, je pense avoir découvert en quoi sont faits les ailes secondaires de cette machine… Et l’éclair fou est bien plus puissant qu’un éclair classique… Les autres Pokémon lui donnent l’impulsion de départ. Et bien sûr, le gars se fiche de savoir si ses Pokémon se blessent lors du processus. C’est lui qui a dû leur apprendre à tous l’Eclair fou. J’y ai pas mal réfléchi et c’est la seule solution. Mais ça me dit pas ce que je peux faire… Aller voir la garde ? Pas sûr que ces Pokémon aient été capturé de façon légale avec noigrume et tout… Mais bon, la garde et moi… Si le test se déroule tous les jours à 14 heures lorsque sonne l’horloge, Eva devra attendre qu’il prenne fin. Ou partir habiter plus loin de l’horloge… Oui mais non ya un truc que je prends pas en compte… Si l’Emolga REVIENT vers le lieu où elle était enfermée, ya une raison… Bah oui, je suis bête ! Elle vient voir son copain qui est maintenant une aile volante au bout d’un bâton ! Et le reste doit être enterré quelque part… La recherche est terminée, j’ai trouvé la cause du trouble de l’Emolga, et je peux rien faire pour ceux qui sont déjà morts.

***

J’ai rendu Emolga à sa dresseuse le lendemain en lui expliquant toute l’histoire et en lui recommandant de boucher les oreilles de son Pokémon lorsque 14 heures sonneraient. Elle m’a sincèrement remerciée et a décidé de porter plainte contre le tisserand. Qu’elle le fasse si ça lui chante, la suite ne me regardait pas. Ce que cette histoire m’a appris ? Déjà que pour soigner certain patient, rester derrière son bureau ou dans sa salle d’opération n’est pas suffisant. Il fallait être prêt à bouger un peu et j’aimais ça ; ce petit côté d’aventure. Ensuite, ça m’a permis de fixer une limite à ce que j’étais prête à faire pour un patient, à savoir tout à partir du moment où cela rentrait strictement dans le cadre du diagnostic et du traitement du patient. J’avais fourni l’un et l’autre à Eva. Le reste ne me concernait pas.

Mais surtout, cette histoire avait renforcé en moi la conviction que la vie était cruelle et injuste, et que si je devenais maîtresse de la vie et de la mort de ceux qui croisaient ma route, il resterait toujours des gens hors de ma portée, comme ceux qui étaient déjà morts… Par contre, ça m'avait aussi montré que j'avais un assez bon feeling avec les Pokémon... Enfin jusqu'à un certain point.

_________________
avatar
Terry
Informations
Nombre de messages : 56

Fiche de personnage
Points: 52
Âge du personnage: 23
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum