[ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Abigaël d'Alma le Mer 10 Aoû 2011 - 17:56

Une grande lumière. Un bruit étrange, comme une immense bulle qui se crève. Et le sol qui n'en était pas vraiment un qui se dérobe sous leurs pieds...

Schrac, la grande épée d'Abigaël d'Alma se plante dans la terre qui, déjà un peu sèche, se craquèle par endroits. Accrochées à sa poignée, deux mains aux doigts fermes et à la poigne déterminée. Et au bout, des bras qui appartiennent à la jeune noble la plus dérangée du ciboulin qui ait jamais existé.

La demoiselle d'Alma se releva, cherchant immédiatement un ennemi aux alentours. Personne. Plissant ses yeux fauves et sauvages, elle aperçut ce qui lui servait d'équipe, pêle-mêle sur le sol d'été. Un peu plus loin, Kye, son serviteur, était debout, avec des Pokémon dans un état similaire. Bon sang, elles étaient tombées du ciel ou quoi ? Et c'était quoi, cette chaleur ? A la fin de la bataille, c'était quasiment l'hiver, et là, c'était la fournaise ! Sitôt de retour sur le plancher des Écremeuh, la voilà de nouveau passablement énervée. C'est donc avec une élégance rare qu'elle lâcha un « Bordel » résumant sa colère et son incompréhension totale.

La boule blanche se relève, se secoue et prie très fort pour que ce fichu mal de crâne s'en aille. Il a l'impression d'avoir été enfermé quelque part pendant très longtemps - ce qui n'est pas tout à fait faux. Il regarde la patronne : elle n'était pas en train de se battre avec l'autre y'a pas deux minutes ? Enfin bref...mais AIE ! Il lève sa patte et baisse les yeux tout en reculant pour voir, en dessous de lui, la pauvre Kuchimi à demi écrasée par son poids. Elle lui siffle et lui crache à la figure après l'avoir mordu, outrée qu'il lui soit tombé dessus. En soupirant, il s'excuse rapidement et regarde les autres.

L'Insécateur, comme d'habitude, est un peu en retrait. Évidemment, LUI, il ne s'est pas étalé comme une lamentable patate, noooon, lui, il fait toujours tout bien, le ninja écolo. Bon ok, Uramu n'a aucune idée de ce qu'est un écolo, mais peu importe, l'idée est là. Le regard du Dragon passe sur Sennen, l'Onix millénaire kaki toujours pas transformé malgré son âge canonique. Le vieux schnoque s'étire et fait tomber de petits cailloux partout. Bon, il a l'air plutôt en forme. Juste à côté de lui, la drôle de bestiole violette fait claquer ses pinces.  Sasori est de mauvaise humeur à cause de leur chute du ciel, mieux vaut ne pas l'embêter. Uramu a sa carapace, mais on n'est jamais trop prudent avec les trucs aussi dangereux. Et puis...elle est où, la poiscaille ? Ah, oui, en train de se tortiller sur le sol desséché. Encore une fois, c'est Hagane ze bogoss qui se dévoue pour la maintenir debout entre ses pinces. La dernière recrue n'a vraiment pas d'bol, elle pourra pas compter sur la compassion d'Abby pour la rappeler ou la jeter dans l'eau...

La Terrosienne donna un coup de poing sur son épée pour rassembler sa Dream Team. Aussitôt, le groupe accourut pour former un cercle autour d'elle.

« Si l'un d'entre vous a la moindre idée de ce qu'il se passe dans ce foutu merdier, il a dix secondes pour l'ouvrir. Pas une de plus. »

Deux petits problèmes. Un, aucun d'eux ne parlait l'humain et ne pouvait communiquer vraiment avec elle. Deux, personne ne savait quand, où et pourquoi. Ils venaient juste de tomber du ciel, d'une fichue bulle bizarre dans un air bizarre (Uramu, arrête tes jeux de mots moisis, Abby te transformerait en carpaccio si elle était capable d'entendre tes pensées). Comme aucun des souffres-douleur ne répondait, Hagane finit par se manifester et dessina rapidement sur le sol avec ses lames, lâchant Gyorei par la même occasion. Excédée de voir le piranha se tortiller lamentablement, la patronne le rappela sans quitter des yeux le motif dessiné par l'Insécateur. Un sablier barré ? Une spirale autour ? Abby n'y comprenait rien. La mante religieuse expliqua auprès de ses camarades ce qu'il pensait, à savoir qu'ils avaient été victimes d'une perturbation temporelle et qu'ils étaient peut-être restés coincés très longtemps dans une faille. Mais la fille du Duc s'impatientait. Alors, Hagane fit d'autres dessins, encore et encore, pendant de longues minutes. Quand Abby finit par avoir une idée du pourquoi de la chose, elle planta ses yeux de bête dans ceux du Pokémon vert.

« Pas possible. Mais ça me va pour le moment. »

Assez expéditif, comme réponse à tous les efforts de l'Insécateur...Alors qu'Abigaël s'apprêtait à demander son avis à Kye (ce qui, ma foi, aurait pu se faire avant, en toute logique, mais passons), une charrette s'approcha du groupe, pleine à craquer de marchandises. L'homme qui la conduisait eut un sourire un peu crispé et lança :

« Eh, c'est vous qu'on a envoyés pour la mission de protection ? Vous voilà enfin ! Je m'attendais pas à des femmes, mais bon, vous êtes armées jusqu'aux dents et vous avez de sacrés Pokémon, alors ça devrait aller. On est ok, on peut y aller ? »

En fait, pas tout à fait. Mais Abby avait faim.

« Je veux une tranche de viande d'abord. Sinon, pas de protection, vu ? »

Sans même attendre l'accord du commerçant, Abigaël marcha directement vers la réserve de viande de la charrette et piqua un énorme morceau au bout de son épée avant de mordre dedans. Un peu abasourdi, l'homme, qui transpirait à grosses gouttes, accepta par la force des choses. Les yeux fauves de la noble se tournèrent vers Kye : la lueur qui s'y lisait était sans appel. Il fallait venir avec elle, point barre.

_________________
† Cœur de soldat †† Beauty of the Beast †

1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Abigaël d'Alma
Informations
Nombre de messages : 149

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 2:07

Il y avait de quoi péter un câble ! Même Kye qui ne montrait pas souvent ses émotions en dehors des combats crispés le seul poing qu'elle possédait, on pouvait même voir une de ses tempes palpiter. Il y avait une chose de sûr et certaines en ce moment même : le flux de sang de son corps s’accélérer. Ce que détestais Kye par dessus tout, c'était se trouver bloqué, ce qui c'était passé dans cette bulle temporelle. Elle voulait détruire quelque chose, un truc, elle ne savait quoi.
Lorsqu'elle est en colère, sa maitrise ne s'axe que sur un élément : la terre à l'état pure. Généralement, elle use de variante tel le sable, mais c'est rare, de cristaux, de boue ou encore d'autre matière plus subtile. Si elle vient à user de la terre pure, non pas de la roche qui n'en est qu'un dérivé, c'est qu'elle n'est vraiment pas contente.

— Fais chier !

Elle frappa simplement du pied sur le sol, craquelant la terre sur un versant. L'Onix eu le malheur de passer par là, sortant de sa pokéball, se demandant bien qu'est-ce qui avait provoqué ce séisme. La jeune femme à qui il manquait un bras ne pris pas le temps de réfléchir, attrapant une partie du corps rocheux de l'animal et le soulevant au-dessus du sol pour l'envoyer un peu plus loin. Elle avait besoin d'un défouloir et ça maitrise des éléments l'à aidée à soulever ce mastodonte de roche.
Bien sûr, étant fait de roche très dure, Shuishoo n’eut pas bien mal lorsqu'il fut retombé sur le sol, en fait, il était plus sonné par la réaction de sa dresseuse plutôt que par le choc. Le vers tellurique revint vers la troupe, prenant ses distances par rapport à la demi-manchote sauvage.
La femelle Embrylex se tenait un peu à l'écart mais fixait toujours Kye. Quand l'accepterait-elle enfin ? Pourquoi ne la voyait-elle pas ? Elle ne pouvait pourtant se passer d'elle. Même si elle se débrouillait seule, elle avait besoin d’être la plus proche de celle qui à achever les souffrances de sa génitrice. Elle ne savait pas si elle devait encore la remercier de l'avoir fait ou la tuer une fois qu'elle en aurait la force suffisante pour se venger, mais ce qu'elle savait c'est qu'il fallait rester au plus proche de cette femme à qui un des bras est portés absent.
Le Corboss ne semblait pas plus inquiet que cela par l'attitude de sa nouvelle chef. Après tout, c'était le petit nouveau et il n'avait pas encore fait ses preuves. De toute façon, il se fichait bien de ce qui se passait tout autour de lui. Il avait était formé et brisé, son seul but est de servir et d'obéir. Ses idéaux d'obéissance ne l’empêche cependant pas de garder sa prestance et son charisme du à sa race, posant une de ses très larges ailes sur les plumes en forme de chapeau sur son crane.
Seul un des quatre possessions de la jeune femme ne pouvait rien faire, un peu comme l'autre poiscaille là. Le Tentacool était donc étalé sur le sol comme un vieux marshmallow fondue mal cuisiné ! D'ailleurs, est-ce que ça se mange une méduse ? Les tortues marines en raffolent mais pour le reste, cela semble un peu difficile à digérer.

Un nuage de poussière se souleva hors du sol, dérangé par une charrette d'un marchand semblant à la fois inquiet et pressé. Quand il stoppa sa bête de somme en tirant violemment sur les rennes pour se trouver à hauteur des deux femmes, l'homme leur dispensa une petite tirade.
Alors comme ça, il est étonné parce que ce sont des femmes ? Lui, il à envie de gouter au fer de son sabre ma parole. pseudo-client ou pas, elle ne se générait pas pour le trucider s'il le fallait. Cependant, un regard autoritaire d'Abby lui en imposa un peu trop pour qu'elle ne fasse quoi que ce soit à se type. Décidément, ce bonhomme avait de la chance, il venait de chopper les deux meilleurs gardes du corps possible.
Bien sûr qu'elle suivrait Patronne, elle ne la lâcherait pour rien au monde ! Elle s'était elle-même juré fidélité envers-elle, elle ne la quitterait pas d'une semelle !

La terrosienne se calma un peu, frappa violemment du poing sur le bois du véhicule et attrapa un tonneau de vin qu'elle n'hésita pas à percer en y plantant un pic de terre fraichement crée pour l'occasion.

"Ça c'est pour moi !"

Il n'est pas bon de boire durant le boulot, mais ce serait mal connaitre l'estropié. Elle posa le petit baril, pas plus de 5 litres, sur son épaule qui possédait encore un membre habile et fit signe qu'elle était prête. Le type n'avait pas intérêt à dire quoi que ce soit, ce serait le paiement, enfin, une partie du paiement. Et puis, ce n'est pas comme si elle lui avait vidée toute sa marchandise, il devait avoir encore une dizaine de ces petits barils pas plus hauts qu'une trentaine de centimètre d'un diamètre d'une vingtaine.
Alors qu’ils commençaient à peine à marcher, elle perça le haut du baril, porta l'orifice ainsi crée à ses lèvres et commença à arroser son gosier de longue goulée sans verser une goutte à côté. Elle aurait put faire une razzia et finir le tonnelet mais elle devait s'en garder un peu tout de même.
Elle posa rapidement le récipient de bois contenant l'alcool sur le sol et pris une poignée de terre. Son poing se serra, la force qu'elle exerçait actuellement aurait put briser un bras d'une personne normal. Quand elle rouvrit son poing, sur sa paume trônait un bouchon qui servirait à garder le contenu en place. Elle reprit le dit contenant et l'attacha derrière son dos, juste au dessus du fourreau de sa lame, avec la corde de tissu qui lui servait de ceinture. Elle n'avait rien à cacher, sous son premier haut elle avait sa tenue noire, ce n'est pas comme si cela l'aurait dénudé.
Elle réussit cette exploit avec une seul main, ne me demandez pas comment elle fait, elle est habituée. De plus, elle n'a pas ralentit le groupe pour effectuer cette tâche, on ne l'aurait d'ailleurs pas attendues pour autant. Un truc qui était certain avec Kye : elle se bat mieux quand elle à bu, elle est aussi bien moins clémentes : elle fait agonir ses adversaires plus longtemps !

Derrière elle, Shuishoo raclait le sol de son long corps, supportant Gaïa sur son crane avec Gorgon, désespérément accroché à la corne du géant de roche ainsi qu'Enguerrand tranquillement posé au sommet de cette dernière. Le petit groupe se mouvait en se servant du vers de roche géant comme moyen de locomotion. Bah ! Ce n’est pas comme si ça le fatiguait.
Le groupe avançait donc sur cet escarpement rocheux afin d'assurer la protection du marchand. Enfin, pour Kye, il n'était pas question de rester à marché mollement près de ce type. Si aucun ennemi ne venait à se montrer, elle irait les chercher avec une réplique bien à elle "Piou ! Piou ! Piou ! Je viens de trouver mes proies !" ou "Et bien ? Que faites-vous ? Vous m'avez fait attendre ! je vais être obligé de vous découper !", ou d'autre de son cru.
Maîtresse Abigaël approuverait-elle ce genre d'invectives ? Qu'un seul moyen de le savoir : le demander, mais Kye n'avait guère envie de parler. Bah ! Si les bandits ne venaient pas à elles, elle prétexterait un repérage des alentours pour chasser l'homme, car oui, il ne s'agissait plus de protections, on était déjà à la chasse à l'homme, et ça sentait fort l'adrénaline. Est-ce que quelques petits volontaires viendraient bientôt les accoster ? Il ne reste plus qu'à espérer.


[AH AH AH ! Ça doit être digoulasse l'orthographe niveau féminin %D]
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par PNJ le Dim 4 Sep 2011 - 12:01

Plutôt que des adversaires en chair et en os, bien humains, ce furent plutôt des Pokémon qui décidèrent d'entraver l'avancée du groupe. Non pas qu'ils aient envie de tataner la tronche à des gens, mais juste que ces derniers avançaient sur leurs terres rien qu'à eu, et qu'il fallait donc payer droit de passage. Or, ça n'avait pas été fait... ils allaient donc le payer maintenant, avec des dédommagement, s'il vous plaît ! Les petites taupes au pif rouge, comme si elles avaient trop bu et fonctionnant par trio commencèrent donc à creuser des galeries. Enfin, elles passaient leurs vies à ça, fallait pas dire que c'était un acte d'agression préméditée que d'agrandir son chez soi... Et pourtant, c'est ce que les Triopikeur faisaient. Ils élargissaient leurs demeures, creusant le sol, le rendant de plus en plus fragile. Un jeune Taupiqueur eut le malheur de pointer le sommet de son crâne hors d'une galerie et de faire buter une des roues du charriot. Le marchant pesta contre les cailloux et autre aspérités de la montagne et fit claquer les rênes sur les flancs de son Tauros. Il n'avait pas trouvé meilleur bête de somme que lui. Le buffle renâcla et tira un peu plus fort, réussissant à passer l'obstacle, essoufflée par cet effort. En retombant au sol, la roue grinça un peu, mais réussit à tenir le coup. Ils continuèrent d'avancer de quelques mètres... jusqu'à ce qu'un large pan rocheux cède sous le poids de la lourde carriole. Un flanc de la montagne chuta dans le vide, faisant dégringoler Kye, le marchand et sa charrette, ainsi que certains des Pokémon du groupe. La cargaison du marchand, mal attachées, commença à tomber, se dispersant sur plusieurs petites plate-formes rocheuses. Les petites taupes, fières de leur acte, retournèrent sous terre et continuèrent à creuser, se moquant éperdument de tuer un humain ou deux... Ils n'avaient qu'à pas venir là après tout....

--------------

*Vous êtes séparés en deux groupes, Kye d'un côté, Abby de l'autre (je vous laisse vous débrouiller pour répartir vos Pokémon)
*La charette est en train de tomber, il faut donc la rattraper... (sinon, epic fail là)
*Des marchandises sont un peu partout sur le flanc de la montagne, vous devez les récupérer...

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 967

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Abigaël d'Alma le Mar 6 Sep 2011 - 15:41

Alors que le groupe avançait, Kye s’étant préalablement servie directement dans la marchandise pour constituer sa gourde de voyage, un léger tremblement agita la terre. Abby s’était simplement décalée pour l’éviter, mais la charrette eut un cahot et se souleva un peu avant de retomber sans encombre. En grommelant, la jeune noble jeta un œil à l’engin sans cesser de regarder devant elle. Bon, le machin que conduisait le gros bonhomme n’avait rien. S’il fallait le protéger, autant qu’il arrive entier à destination. Mais Abigaël n’eut pas le temps de réfléchir plus que ça : cette fois, un petit séisme fit trembler le sol au point de faire effondrer le pan de terre sur lequel passait la charrette. Aussitôt, Abby sauta pour aller se poster sur un pic rocheux plus en hauteur, mais le marchand, sa marchandise et son moyen de transport basculèrent dans le vide...

« Bougez-vous et rattrapez-moi ça tout de suite ! »

L’ordre était presque une injonction hypnotique, dans le sens où il était absolument impossible de ne pas y obéir. La Dream Team au complet se mit en mouvement pour tenter de sauver la précieuse marchandise (et accessoirement son propriétaire)...

Bon sang, comment je vais pouvoir faire ? Voilà ce que se demande Uramu au moment précis où il voit la charrette tomber dans le précipice. S’il y va, c’est sûr, il va rouler jusqu’en bas de la montagne, et après bonjour pour remonter... Mais s’il n’y va pas, il risque une décapitation après retrait de la coque qui le défend contre à peu près tout, exceptée la folie de la patronne. Il n’a jamais testé, mais il ne préfère pas savoir. Du coup, il choisit de marcher lentement vers le pan de terre qui s’écroule pour ne pas donner l’impression de glandouiller. Tout près de lui, il sent quelque chose lui effleurer la patte et voit le serpent mauve et jaune essayer de rattraper son homologue de pierre kaki. Elle est pas arrivée à ce rythme-là, la pauvre. Il la voit disparaître avec Kye, qui tente de rattraper la marchandise qui s’éparpille un peu partout. Hagane, le beau gosse de service, n’écoutant que son courage et sa bravoure (soupir), se jette vers le marchand et l’attrape entre le plat de ses lames pour voleter vers un bout de terre en contrebas. Sennen et Shuishoo, eux, se sont mis ensemble pour former une barrière de pierre empêchant la charrette de se fracasser au pied de la montagne.

« Quel foutoir ! Sennen, ramène la charrette ici avec ton copain là. Hagane, tu restes avec le type et tu fais en sorte qu’il nous rejoigne rapidement, sinon ça va barder pour tes lames. Kuchimi, tu restes avec Kye aussi. Discute pas, y’a pas matière. Ton Onix va venir avec moi !! Et toi Sasori, grouille-toi de revenir ici au lieu de te balancer comme une abrutie ! »

La Drascore accrochée au rebord avec ses pinces se hâta d’obéir. Si elle avait pu s’essuyer le front d’un revers de main, elle l’aurait fait. Elle était flippante, sa nouvelle patronne. Elle avait un truc dans la voix qui l’obligeait à obéir au doigt et à l’œil, c’était inouï.

« Ok. Nous on continue avec la charrette, vous, vous vous débrouillez pour nous rejoindre, vu ? Ah, Sasori, pose tout de suite ce Tauros par terre. »

Le scorpion violet, qui avait rattrapé le Pokémon par la corne de justesse, posa le taureau à trois queues sur le sol craquelé après le trou béant causé par les Triopikeur. Tremblant de peur, le bovidé se laissa atteler de nouveau par une Abby qui pestait et jurait tout son saoul. Le groupe recomposé avança donc et poursuivit son chemin à travers les montagnes de Célosia...

Un peu plus tard, l’Onix gris pierre s’immobilisa et s’adressa à son aîné.

« Dis, Sennen, je me sens tout bizarre. J’ai un truc coincé entre deux cailloux et... »

Alors que le serpent kaki allait regarder ce qui gênait son compère, ce dernier l’aveugla avec une lumière sortie de nulle part. Enfin, elle venait précisément du « truc coincé entre deux cailloux » dont il venait juste de parler. Son corps s’allongea, devint plus solide et plus résistant, sa tête s’aplatit et sa corne se tassa pour finir par disparaître. Une fois visible, il regarda son camarade avec un « grand sourire » et lui lança d’un air narquois :

« C’est bête hein ? C’est qui qu’a évolué avant, hein ? C’est moiii ! »

Et il commença à se moquer de son aîné resté Onix, bien que plus grand qu’un Pokémon de son espèce. Alors que Sennen répliquait que lui, au moins, il avait une meilleure couleur, les deux compagnons furent interrompus par un regard noir d’Abigaël. Il n’était pas question de se chamailler, voilà ce que disaient les yeux fauves de la jeune femme.

_________________
† Cœur de soldat †† Beauty of the Beast †

1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Abigaël d'Alma
Informations
Nombre de messages : 149

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Invité le Lun 24 Oct 2011 - 17:43

— Je suis le plus gros ! Je suis le plus grand ! Je suis le plus résistant !

Alors que le Steelix fraichement évolué se pavanait de toute sa hauteur et sa carrure face à son compère encore sous-évolué mais possédant une caractéristique bien particulière et unique : sa couleur. Devenu presque hautain, le Steelix balançait son crane de droite à gauche sans se rendre compte du nouveau gabarit de sa gueule devenu une vraie pelle. On aurait d'ailleurs pu le surnommer la pelleteuse.
Sa mâchoire d'acier frappa la paroi rocheuse qui vibra un instant jusqu'à ce qu'un bloc, un peu plus haut, se décroche et tombe sur la tête du fanfaron. Le roc se brisa, sonnant un court instant le bestiau. Voilà qui calmerait le coq pour un petit moment.

En attendant, plus bas dans la vallée, la chute des Pokémons, de l'humaine et des marchandises furent stoppés par un filet végétal. Décidément, il y à vraiment plein d'endroit ou les arbres se regroupent pour former ce genre de dôme ou est-ce que quelqu'un aurait fait en sorte que ces plants se retrouvent sous leurs fessiers afin d'amortir leurs chutes ? Peu importe ! Le principal c'est qu'ils étaient en vie. Kye se releva, sa veine palpitant furieusement contre sa tempe, ils n'étaient pas sortis de l'auberge si elle commençait à passer sa colère sur eux. Au lieu de ça, elle frappa simplement du poing dans le sol et, bien que cela puisse la révulser d'user de la terre sous sa forme la plus primaire, elle retrouva le fautif de l'histoire.
Il ne lui échapperait pas, d'ailleurs, presque personne ne saurait qu'elle venait de tuer le Triopikeur par simple désir de vengeance et par acte de dévouement : "Ainsi il ne ferait plus de mal à Maîtresse Abigaël. Elle retira sa main qui s'était enfoncé dans la roche comme dans du beurre, éparpillant quelques cailloux ci et là. Un gêneur de moins.
D'ailleurs, en parlant de gêneur, alors qu'elle avait comprimé la triple taupe entre deux blocs de rocs, elle avait sentit d'autres personnes et Pokémon dans les environs, et vu leurs regroupements et leurs nombres, il pouvait certainement s'agir de bandit de grand chemin, de quoi calmer sa colère.

— Bon ! Je m'adresse à vous tous ! On touche le sol et on continu dans la même direction. Si on croise quelque chose qui nous veut du tord, on ne discute pas, on découpe ! J'espère que je me suis bien fait comprendre ! Le premier qui tire au flanc, je me charge personnellement de répandre sa tripaille sur tout le sol !

Cela ne semblait pas discutable pour la troupe. Kye avait bien attaché le tonnelet dans son dos, elle avait le bras libre pour sortir sa lame en cas de nécessité, mais elle se sentait plus d'humeur à utiliser d'autre sorte d'objet coupant. En attendant, il n'y avait aucun ennemis et ils devaient ramasser la marchandise qui trainassait ci et là.
Le Tentacool hors de l'eau n'avait pas de réelle utilité, sauf celui de servir de corde de maintient avec ses tentacules collantes. Kye s'arrangea pour créer une case de terre, une sorte de grand coffre creux et sans couvercles afin d'y entreposer les différents éléments de la marchandise. Elle prit soin, en somme elle s'en fichait presque totalement, d'avoir tout bien récupérer et d'avoir laissé la méduse sur le tout afin qu'il fasse usage de corde gluante qui retiendrait le tout au moindre cahot. Le Corboss avait aidé, bien que rechignant légèrement à la tache, à ramassé les choses qui s'était éparpillé un peu trop loin. L'Abo de la patronne et son corps longiligne capable d'escalader les murs lui avait permis de récupérer certaine denrées qui s'était coincés entre les fissures. Quant-à l'Embrylex, la plus productive, elle avait filé à toute vitesse ramassée tout ce qui trainait sur le sol.
Vous seriez même étonné qu'elle veuille pousser ou tirer la case afin de montrer qu'elle aussi elle est forte. Afin que Kye la voie enfin. Cependant, contre tout attente, là ou la petite pensait encore se faire ignorer, il y eut sa première lueur d'espoir depuis le début, depuis qu'elle suit cette femme.

— Garde tes forces, on en aura besoin, c'est moi qui me charge du bloc.

Certes ! Un peu froid et sec, mais cela sonnait comme une douce mélopée aux oreilles du Pokémon roche.
La demi-manchote posa la plante de son pied droit sur le morceau de roche qu'elle avait exhumé du sol et le poussa violemment en face d'elle, ce dernier se mis à glisser sur la pierre comme s'il s'agissait d'un sol glissant. Cela énervait la demoiselle de devoir user de sa maitrise et aussi de la terre mais elle ne pouvait pas faire autrement, ce n'est pas eux qui avait le chariot. Kye se rendit compte qu'elle pesait moins lourds. Tient, elle n'avait pas récupéré une plaque de métal qu'elle avait posé contre son ventre dans son kimono, n'ayant pas de sac pour la porter. Elle avait disparue ? Tant pis !


[hrp : c'est de la grosse bouse mais osef, j'ai hésité à aller tabasser quelques éclaireurs]
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par PNJ le Jeu 27 Oct 2011 - 19:15

La Terrosienne avait raison de se méfier de présence environnante. Des bandits se tenaient tapis un peu partout, prêts à agir. Ils connaissaient sur le bout des doigts la montagne et savaient qu’il s’agissait d’un passage difficile pour les marchands. Et apparemment, une bande de Taupiqueur avaient bien arrangé leurs affaires. Une première partie commença à se diriger vers le groupe de Kye. Un Chimpenfeu creusa un Tunnel pour passer inaperçu et bondit sur l’Embrylex, pour lui asséner un Mach Punch et la faire rouler au bas de la montagne. Du trou sortirent alors des dizaines de Pokémon, qui avaient suivi leur allié. Ils étaient ainsi arrivés en grand nombre, créatures de tous les types, qui chargèrent sans attendre et sans réfléchir la Terrosienne estropiée.

Du côté d’Hagane, ça n’était guère mieux. Une bonne douzaine d’hommes venaient de surgir pour saisir le client de sa maîtresse et tenter de le tuer. C’était sans compter la peur de l’homme qui, en se débattant de toutes ses forces, sous la peur, frappa les bijoux de famille de l’homme. Le bandit le lâcha en hurlant de douleur, et les autres décidèrent de sortir quelques Pokémon, pour neutraliser l’Insécateur. La mante religieuse allait devoir faire face à un Rhinocorne, un Machopeur et un Archeodong. Les trois créatures passèrent aussitôt à l’attaque, leurs maîtres essayant une nouvelle fois de kidnapper le marchand et sa bourse.


-----------------
*Hagane doit protéger le marchand coûte que coûte.
*Kye doit protéger les marchandises et peut riposter, si tu le veux.
*Vous devez toujours amener les marchandises à bon port.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 967

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Abigaël d'Alma le Dim 30 Oct 2011 - 18:57

Alors que la patronne conduisait tant bien que mal la charrette, Kuchimi, en contrebas, aidait Kye du mieux qu’elle le pouvait. Elle l’avait assistée dans son ramassage de marchandises éparpillées tandis que l’Insécateur solitaire, lui, restait auprès du commerçant. Subitement, le serpent mauve se mit à siffler et à cracher. Hagane, attentif au signal de sa comparse, tourna la tête et aperçut des lueurs malsaines et meurtrières dans le regard des hommes embusqués derrière les rochers aux alentours. Comme si cela ne suffisait pas, des Taupiqueur furieux surgirent de nulle part et foncèrent droit sur la Terrosienne estropiée. Pour finir, un bandit s’empara du marchand, mais il finit par le lâcher, frappé à l’endroit le plus sensible chez les représentants du sexe masculin. Des Pokémon vinrent finalement en renfort, prêts à frapper le commerçant terrorisé...

En face de moi, il y a trois adversaires : Rhinocorne, Machopeur et Archéodong. Dans l’immédiat, le plus dangereux pour moi, c’est le balourd avec des plaques grises. Mais il est lent. Pas d’inquiétude. Je vais me débarrasser des deux autres. Une Hâte, un Reflet, une Puissance, j’esquive l’assaut de la cloche bleue et je bloque le poing de l’humanoïde avec ma lame. Lui, il est fort. A coups de Taillade, je l’assomme pour un moment avant de me tourner vers l’Archéodong pour lui flanquer une Plaie-Croix en pleine...tête ? Bref, il n’a pas l’air d’apprécier. Mais le Rhinocorne me rattrape et m’envoie valser loin. Je me rattrape tant bien que mal et me réceptionne sur mes pattes de justesse. Alors, tout près de moi, une drôle de plaque brille, argentée et luisante. Attiré par cet objet insolite, je m’en approche et je sens une grande force monter en moi. Tout mon corps irradie, j’aveugle même mes opposants. Mes redoutables lames se referment et deviennent plus solides, se transformant en pinces d’acier. Je deviens plus fin, plus élancé, plus aérodynamique. Ma masse augmente et se concentre en des points précis et stratégiques. Enfin, de vert, je deviens rouge vif. Je crois...que j’ai évolué. Je me sens différent, plus puissant aussi. Mais, surtout, je me sens capable d’utiliser de nouvelles techniques.

Je regarde le Rhinocorne avec mes yeux jaunes, prompt à me venger de la blessure qu’il m’a infligée. En une seconde, une seule, je suis devant lui, pinces en l’air, et je lui décoche un formidable crochet du gauche assaisonné d’une Griffe Acier qui le met K.O. immédiatement. Le Machopeur non loin de là essaie d’attraper le marchand à bras le corps, mais c’est sans compter mes boosts et ma vitesse encore plus élevée qu’avant. Je file dans un éclair rouge invisible à l’œil nu vers le Pokémon Combat et, après m’être interposée entre lui et le marchand, je fais vrombir très vite mes petites ailes pour créer une onde désagréable qui éjecte le Machopeur. Il ne reste plus que l’autre cloche débile et le bandit à demi-castré. Je lui crie un « Cizayox » menaçant et je le lamine à coups de Taillade, mes pinces grandes ouvertes étant aussi coupantes que mes anciennes lames. Alors que je me tourne vers le dernier adversaire à portée de pince, je vois une forme sombre me barrer la route.

« Dégage. »

La patronne est là. Elle vient de sauter une bonne cinquantaine de mètres pour atterrir en contrebas, et évidemment, elle n’a récolté aucune blessure. Cette humaine est un monstre, un monstre aux yeux fauves qui dévisage le bandit d’un air mauvais.

« Le touche pas. »

Abigaël venait de couper en deux l’homme en face d’elle. Les deux moitiés tombèrent avec fracas sur le sol, proprement coupées, dans une mare écarlate. Elle se mit à émettre une aura noire tandis que la terre s’agitait tout près d’elle. Le regard de bête se posa sur le plus proche des assaillants.

« Tu veux goûter à la mort ? »

Le sourire carnassier d’Abby acheva de dissuader les voleurs, qui se dirent que, tout de même, piller, c’était bien, mais risquer sa vie contre une telle furie, ça ne valait pas le coup. Ils rebroussèrent chemin dans l’idée de s’enfuir, mais la demoiselle d’Alma planta son épée de titan dans le sol, craquelant la terre jusqu’à la bande. Avalés par la mère nourricière, ils disparurent dans la crevasse, qui les engloutit pour les garder dans un tombeau qui avait toutes les chances d’être éternel. Après avoir rangé sa lame, la jeune noble se tourna vers le Cizayox et laissa son regard le parcourir de la tête aux pattes.

« Le rouge te va mieux. Un peu plus foncé et t’aurais eu la couleur du sang, c’est dommage. Allez, on remonte. »

Malgré tout, on pouvait déceler un compliment dans les mots de la jeune femme. C’était officiel, la demi-sœur de Nina commençait à devenir plus « humaine »... Mais elle n’en restait pas moins effrayante. En serrant les poings, la fille du Duc donna l’ordre à la glèbe sous ses pieds de grandir pour former une colonne lui permettant d’atteindre la charrette. Sans se préoccuper de savoir si les autres avaient suivi, elle continua sa route en bougonnant et en pestant, toujours aussi aimable que d’habitude...

_________________
† Cœur de soldat †† Beauty of the Beast †

1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Abigaël d'Alma
Informations
Nombre de messages : 149

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Invité le Lun 31 Oct 2011 - 2:03

— Vous êtes mal tombés !

Le corps de la donzelle bouillonnait littéralement de l'intérieur. Ce n’était vraiment pas le moment de l'ennuyer. Son sale caractère associé à cette colère naissante n'était pas bon signes pour ses adversaires. Quand elle vit les hordes de Taupiqueur s’avancer vers elle, elle ne chercha même plus à savoir ce qui la dégoutait vraiment : voir des faibles lui barrer la route ou user d'un élément de base pour les abattre. Elle n'avait aucune intention de tuer ces taupes ainsi que leurs dresseurs avec son katana. Elle n'en avait pas besoin, elle pourrait très bien les tuer sans.
Son pied frappa le sol, des pics hérissèrent le sol, transperçant les Pokémon fouisseur de haut en bas, dévoilant leurs cervelles au grand jour. Elle n'avait pas que ça à faire à s'apitoyer sur son sort, elle avait d'autre chat à fouetter. Les hommes n’osèrent même pas répliqués. Elle était capable de les tuer sans bouger d'un pouce de sa position initiale, cependant, elle avançait vers eux.
Sa soif de sang était insatiable quand elle était énervée. Ces gredins ont osé les ralentir et les prendre d'assaut, ils devaient assumer leurs actes et faire faces à l'adversaire, au lieu de ça, c'était la débandade. Ils fuyaient dans tout les sens sans même tenter de la combattre. Pas un n'avait démontré l'envie de l'affronter.
Des lâches, voilà ce qu'ils étaient tous ! Le monde n'avait pas besoin de trublions dans leurs genres, elle pouvait les tuer sans aucun état d’âme. Elle planta sa main dans le sol et la ressortit, sa main recouverte d'un gant de roche dont les bouts, là ou devrait se trouver des ongles humain, laissait voir de longue et fine lame de roche aiguisé. Elle ne les laisserait pas fuir. Tous mourraient ici !
Elle sauta sur le plus proche, lui fauchant la moitié du crane d'un simple coup de main. Elle venait de le cisailler du haut de la tempe droite jusqu'au bas de la mâchoire droite.
Elle se retourna, ne faisant guère gaffe aux éclats d'os et aux gerbes de sang. Elle courut vers sa seconde victime, lui déchirant le poitrail avec son arme improvisé. Elle venait de lui briser les os en un coup, le tuant net. Elle fit de nouveau volte-face, se jetant sur un troisième, lui arrachant le visage, ou plutôt, un coup du dos de sa main venait de détruire son visage de bandit, broyant le cerveau et la face du crane en une masse informe.
A l'autre ! Sa natte volait dans son sillage, s'imprégnant du sang de chacune de ces victimes. Ses vêtements se laissaient tacher par du sang sale, souillé par la lâcheté et la couardise.
Ceux qui finirait hors de porté se voyait soudainement embrocher par un pic rocheux qui leurs déchirer le ventre, exposant leurs tripaille à l'air, brisant net leurs colonnes vertébrales, leurs arrachant un cri de douleurs vite étouffé par la mort qui les emportait. Personne n'en réchapperait, absolument personne ! Elle était un démon venu requérir son quota quotidien de chair et de sang.

Le carnage ne dura pas longtemps. Elle s'était chargé de tous ceux qu'elle avait voulus trucidé et n'avait même pas fait attention au Pokémon qui l'avait prise pour cibles. A vraie dire, quelques-uns avait était bloqué par le groupe de Pokémon et quant-à ceux qui ont réussi à se faufiler jusqu’à elle, ils n’ont rencontré qu’une main ganté de roches, coupant leurs vies à sa rencontre. Le Corboss, en voyant la folie de tuerie de sa maitresse, c'était acquitté d'une tache presque tout aussi difficile. Il commençait d'ailleurs à dévorer les entrailles du Chimpenfeu qui avait osé créer une brèche. Se jeter au centre de leurs groupes c'était comme enclencher un piège à loup. Une fois qu'il se referme sur vous, vous êtes foutu. L'oiseau n’eut aucun mal à mettre au tapis le singe, le tuant à grand coup de serre et de bec qui avait percé sa peau de macaque. Autour du piaf se trouvait quelque cadavre de Pokémon sauvagement griffé et démantibulé. Un champ de mort sanguinolent qui n'avait pas déteint sur la ramure immaculée et toujours aussi sombre du corbeau.
Gorgon s'était jeté sur un Boskara, répandant le poison qui coagulait de son corps, l'inoculant à la puissante tortue, l'affaiblissant ainsi. Il s'était aussi chargé d'un Maraiste peu malin, il avait suffit de l’étouffer et de le piquer de ses tentacules venimeux pour qu'il finisse par mourir de paralysie. Lui aussi commençait à avaler le triton, le digérant ainsi en libérant des acides censé ramollir son corps, voir même le dissoudre suffisamment pour en faire une substance nutritive qui plairait au palais, s'il en possédait un, du Tentacool.
Kuchimi avait aussi apporté sa participation. Elle avait réussi à son tour quelques prouesses en matière de proie neutralisée ou tué. Seul Gaïa ne fut pas aussi utile que prévu, elle avait cependant une bonne excuse : elle c'était fait balancer encore plus bas et avait du remonter le tout avec un tant soit peu de mal. La bataille était déjà finie quand elle fut revenue au même niveau que les autres. Elle aurait tant voulu aider et tuer à son tour. Elle en était capable, elle le savait.

— On avance ! Cette distraction nous à retardé !

Kye laissa échouer sur le sol le reste de son gant de roche, se dernier s'éparpillant en multiple plaques. Elle avait usé de deux de ses phalanges tellurique comme de puissants projectiles qui avait traversé le coup de deux fuyards. Décidément, elle avait besoin de se calmer, et ils n'avaient fait que l'énerver encore plus.
Elle repartit vers la case contenant les marchandises et se chargea de le pousser vers un point qui permettrait de rejoindre la patronne. En attendant, elle devait se coltiner cette corvée et ça ne serait pas du plus simple. Elle avait vraiment besoin d'un adversaire valeureux plein d'honneur et de fierté, un type qui ne se défilerait pas. Elle pourrait le frapper de tout son saoul et ainsi calmer ses ardeurs.
Bon ! Il fallait avancer !
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par PNJ le Lun 31 Oct 2011 - 9:26

Un adversaire de valeur, Kye allait en trouver un ! Un monstre tout de roche et d’acier, qui ne fuirait pas. Une créature têtue, violente et acharnée… Cette fameuse bête avait été réveillée par Kye, par erreur. Il était juste un dommage collatéral de son massacre de bandit. Mais tout de même, il l’avait très mal vécu ! Il se releva et secoua sa carcasse de fer, en poussant un cri. Il aperçut la fautive en contrebas et gratta le sol de sa patte, en grondant furieusement. Puis, il commença à la charger, la percutant de son crâne d’acier. Il esquissa un sourire satisfait et souffla bruyamment, la mettant au défi de le vaincre.

Le marchand ne cessait de poser des problèmes. Il avait eu tellement peur lors de l’agression que lorsqu’il eut rejoint Abigaël, il passa son temps à l’invectiver avec violence.


"Vous n’êtes qu’une bande d’incapable ! Je n’aurais jamais dû vous accepter ! J’ai perdu la moitié de ma marchandise et l’autre handicapée n’a pas l’air pressée ! Faire confiance à des estropiés, mais quelle erreur ! Et puis, vous n’êtes pas foutu de m’empêcher de me faire attaquer, je vous paye pour ça ! Pour me protéger ! Et j’ai dû me défendre face à un homme !!"

Trouillard et aussi partisan du moindre effort, le marchand crachait sa colère sur Abby et les Pokémon environnant. Seul son Tauros faisait des mouvements discrets, comme pour lui demander de s’arrêter et de ne pas pousser le bouchon trop loin… Lui, il était mort de trouille à l’idée de terminer à nouveau entre les pinces du grand Drascore… Cependant, son maître ne l’écouta pas et continua de clamer à haute voix à quel point il trouvait le duo incompétent.

------------------------
*Le Galégon face à Kye est hargneux et ne lâchera rien.
*Ne pas tuer le marchand ! (je connais vos persos x))
*Continuez votre route, en récupérant les marchandises toujours éparpillées.

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 967

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Abigaël d'Alma le Jeu 10 Nov 2011 - 20:15

Le ménage avait été fait. Cependant, la Crazy Dream Team n’était pas au bout de ses peines : en effet, le marchand, une fois remis de ses émotions, se mit à crier sur les deux humaines, en les traitant d’incapables, entre autres choses. Sérieusement agacée, la demoiselle d’Alma se retrouva près de l’homme qui l’insultait en un bond et, plongeant ses yeux de bête dans ceux du pauvre commerçant, elle plaça sa lame sous sa gorge. Puis, elle approcha son visage recouvert d’un masque terrifiant de celui de son « client » jusqu’à ce qu’ils se touchent presque. Elle plissa alors les yeux et siffla d’un air plus que menaçant :

« Sans nous, tu serais déjà une charogne, à poil et sans argent, à l’heure qu’il est. Et encore, c’est peu dire. Je peux encore décider de te planter là et de laisser les bestioles de la montagne s’occuper de ton cas. T’en dis quoi ? Alors ? Booon, je vois que t’es d’accord avec moi. Alors maintenant, ferme-la et avance. T’as intérêt à suivre, sinon je te laisse en plan. Vu, le grassouillet ? »

Transpirant à grosses gouttes, le marchand déglutit lentement, se demandant si, en fin de compte, l’autre estropiée plusieurs dizaines de mètres plus bas n’était pas plus commode... Pourquoi donc la diablesse l’avait-elle ramené avec elle dans la charrette ? Là, tout de suite, il n’avait qu’une envie : s’enfuir à toute vitesse en se mordant la langue d’avoir laissé de telles paroles sortir de sa bouche. Il se jura de la boucler pour éviter de se retrouver sur l’épée (bon sang, comment faisait-elle pour faire bouger un machin aussi lourd ?!) de la noble de Terros.

La boule de bowling acquiesce d’un air entendu en écoutant la patronne remettre l’autre type à sa place. Forcément, il l’a mise sur les nerfs, alors il paye. Et encore, il la trouve relativement clémente : en temps normal, elle l’aurait déjà transformé en brochette. Elle est drôlement patiente, en ce moment, la patronne (question de point de vue, évidemment, quand on ignore qu’un humain « normal » se contente de paroles rudes, voire agressives, pour répondre à des insultes). Il emboîte ensuite le pas à la jeune femme, tant bien que mal (évoluer n’a pas que du bon dans son cas à lui), en regardant les deux serpents de pierre se regarder de travers...

Sennen est fâché de voir que son cadet a évolué avant lui, mais il se console en se disant qu’il reste spécial grâce à sa couleur. Il se redresse de toute sa hauteur et toise le Steelix tellement banal de banalité avec son gris tout pourri. Même que lui, il a déjà tué plein de gens qui lui couraient après, d’abord. Il continue son chemin en récupérant encore de la marchandise éparpillée dans tous les sens, et se marre d’un rire rocailleux quand Suishoo se coince un cageot entre les dents - carrées et espacées en plus, les dents du bonheur, une dent tous les six mètres, c’est vilain. Un peu déçu de ne pas pouvoir discuter avec sa copine à écailles violettes, il accélère le « pas ».

La sale bête de scorpion fait claquer ses pinces tout près du Tauros juste pour lui faire peur et lui faire faire des écarts. Mais elle s’arrête dès que le regard ambré d’Abby se pose sur elle. Elle sent un sacré frisson lui parcourir l’échine et s’écarte un peu histoire d’éviter un coup d’épée mal placé. Un accident est si vite arrivé ! Elle a bien envie de s’amuser avec le truc à cornes (pas le cocu hein, le taureau à trois queues...bref), mais elle a trop peur de la patronne pour ça.

Et en contrebas...

« Le serpent, tu me fatigues. »

Au moins, c’est clair. Le ninja de métal rouge vif expédie bien vite sa camarade qui, dépitée, crachote et siffle, pas spécialement contente de s’être fait envoyer paître de cette manière. Au moins, avec son copain serpent kaki, ils se racontent des histoires sinueuses de trucs qui serpentent. Lui là, le bogoss plus écolo du tout mais bien tape-à-l’œil...kesskil se la joue ! Il est devenu encore plus insupportable qu’avant son évolution ! Et elle alors, elle évolue quand, hein ? Elle veut une belle collerette avec de jolis dessins dessus ! Enfin, pour le moment, elle fait comme elle peut et elle ramasse les machins dispersés du marchand. Elle aimerait bien rejoindre Abby, au moins elle serait avec tout le monde et loin du Cizayox... Tiens, un peu d’animation. Un truc avec un casque s’approche de Kye et se met à la charger d’un air énervé. Cool, un sssspectacle ! En zigzagant vers le haut du rocher le plus proche, la petite Abo s’installe confortablement et commence à se délecter de la scène qui va se jouer là. Dommage que Sennen ne soit pas là pour prendre les paris avec elle...

De retour vers le sommet...

Dans sa capsule, le piranha s’agite et essaie de sortir, mais se ravise en sentant l’aura monstrueusement effrayante et dissuasive de la fille du Duc. Bon sang, elle a faim elle ! Elle a envie de croquer un truc bien saignant et...mais, qu’est-ce que je fous dehors, moi ? Aaaaaaacronch. Gueule grande ouverte, elle vient de mordre dans une chose plutôt étrange mais, ma foi, pas dégueulasse. Une chose ronde, rose et qui fait « doudou ». Euh... (._.)’

« T’as voulu sortir ? Ok. Maintenant, tu te débrouilles avec cette bestiole. »

Le commentaire d’Abigaël, une fois de plus, respirait l’amabilité et véhiculait un soutien tel que Gyorai se sentit totalement laissée à l’abandon. La Carvanha n’avait plus qu’à régler son compte au Rondoudou des montagnes...

_________________
† Cœur de soldat †† Beauty of the Beast †

1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Abigaël d'Alma
Informations
Nombre de messages : 149

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 16:26

— C'est quoi cette boite de conserve inutile ?

Kye laissa tomber le casque de métal qui servait de haut de crane aux Galegon. Dans une suite de tintement de métal, suivis de petites sonorités d'éclaboussures, la jeune femme continua son chemin, marchant dans une mare rouge et sanguinolente. De chaque coté d'elle se trouvait une moitié de la créature qui avait osé lui faire face.
Les deux parties n'était même pas proprement coupé, au contraire, elles avaient été violemment disloqués l'une de l'autre. Les deux morceaux de la défunte créature étaient transpercés par de multiples pics de roche saillant. Ses quatre pattes se retrouvaient emprisonner à jamais dans une roche immuable qui l'avait tenu en place alors que des pilons rocheux c'était acharné sous son ventre à percer sa défense. Une fois cela fait, la terre qui entourait les pattes de la créature s'était écartés les uns des autres d'un coup sec, laissant le corps éclater, les viscères se répandant sur le sol comme le soir d'un feu d'artifice.
Ce n’était pas le moment pour qu'un être lui barre la route. La patronne était avec un type qui avait osé lui hurler dessus. Si elle pouvait remonter afin de la rejoindre elle aurait réduit en charpie le marchand.
Kye avançait, ses vêtements tachés d'ocre et de purpurin. Elle contrôlait toujours son pseudo-chariot de roche contenant les quelques marchandises qu'elle devait ramener, mais elle n'avait qu'une envie, c'était de tout laisser comme ça.

Gaïa la suivait de prêt, pas le moins inquiète du monde. Au contraire, elle était heureuse. Chef lui avait accordé de l'attention, ce qui n'était jamais arrivé auparavant. Rien n'aurait pu lui faire plus plaisir que cela, sauf peut-être qu'elle veuille bien la prendre dans ses bras, mais il ne fallait pas trop en demander non plus. Pour elle, le monde venait de devenir tout rose et doux, elle aurait sautillé sur place si elle ne restait pas en réserve.
Le Corboss n'émis aucun commentaire sur la scène horrible qui venait de se dérouler en face d'eux, ce n'est pas comme si un peu de sang pouvait le traumatiser, d'ailleurs, il était déjà en train de dévorer les yeux de la dépouille.
Enfin, les Pokémon suivirent la jeune femme, ils devaient reformer le groupe avec Abigaël d'Alma et finir cette foutue mission.

La Terrosienne toussa légèrement, un filet de sang s'échappa de sa bouche. Une ancienne blessure c'était ouverte. Ressurgissant de l'au-delà, des pensées malsaines et oubliés revinrent à la surface et explosèrent dans l'esprit de la femme.
Les souvenirs du passé venu la hanter. Elle continuer à marcher sans modifier sa cadence ni sa façon si masculine et brut de mettre un pied devant l'autre. Seul sa main encore intact se leva. Elle passa son pouce le long de son menton et étala la trainée de sang, l’effaçant légèrement.
Y aurait-il d'autre adversaire ? Elle les découperait tous autant qu'ils seraient si elle devait protéger Abby-sama.
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par PNJ le Ven 9 Déc 2011 - 21:53

Le Galégon avait été abattu en deux temps et trois mouvements. Il avait fait une fatale erreur mais ça… Dans tous les cas, heureusement que le marchant n’avait pas vu Kye faire subir une telle chose au Pokémon de métal, il aurait sérieusement pris peur… D’ailleurs, il essayait d’accélérer au maximum pour finir la traversée avec ces deux folles furieuses. Mais si la peur soumettait le Tauros, qui avait bon nombres d’instinct de survie bien fichu, l’homme lui –et l’être humain en général- avaient un peu perdu de cet instinct. Il ne cessait de grommeler, de râler, de pester contre tous ces incapables. Vraiment, quand est-ce qu’il allait arriver hein ? Et ses marchandises étaient perdues, abîmées… Elles pensaient être efficaces ? Elles allaient déchanter bien vite. Mais il attendait d’apercevoir, au loin, la ville, là où la mission prendrait –enfin- fin. Une fois qu’il put voir le toit des maisons, et qu’il fut assez proche, sans être arrivé pour autant, il eut un énième grognement.

"J’espère que vous qualifiez pas ce que vous avez fait de protection bien effective, j’ai failli mourir plusieurs fois !"

L’homme semblait se sentir intouchable, étant donné qu’elles échoueraient si elles touchaient à un seul de ses cheveux. Et puis, la ville était toute proche, il survivrait bien assez pour les dénoncer, au cas où. Il se sentait plus sûr, à mesure qu’ils s’approchaient de la cité. Il se moquait éperdument des risques…

-------------------------------------------

*Kye, tu dois rejoindre Abby dans ton post.
*A part ça, vous pouvez arriver dans la ville sans encombre, la mission se termine !

_________________
avatar
PNJ
Informations
Nombre de messages : 967

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Abigaël d'Alma le Dim 11 Déc 2011 - 19:19

Le marchand continuait à râler et à pester contre ses « employées » du moment, mécontent de son voyage à travers les montagnes. Les yeux de bête lancèrent un regard mauvais au client tandis que la voix grave et glaciale d’Abigaël lançait :

« Si tu y tiens tant que ça, je peux transformer ton « failli mourir » en mort effective. Trois secondes, pas plus, et ça me coûtera pas plus cher. Alors ta gueule ou je t’embroche vivant sur ma lame. Elle s’est pas battue depuis longtemps et réclame du sang. Compris ? »

Excédée, la fille du duc d’Alma laissa échapper un soupir en voyant enfin la ville se dessiner à l’horizon. Plus par colère que par punition (après tout, la boule blanche et rayée n’avait rien fait), Abby fila un coup de pied monumental à Uramu, qui roula comme une boule de bowling sur la pente légère menant à la cité Arkan. C’était en effet la destination du marchand et de sa roulette (sa fichue roulette avec ses marchandises à la con, d’ailleurs). Repensant soudain aux fameuses marchandises, la demoiselle d’Alma se rapprocha dangereusement de l’homme et lui dit sur un ton cinglant :

« Et puis je sais pas pourquoi tu râles, t’es vivant, et t’as tout ton barda. On a tout récupéré, alors chiale pas... »

En revanche, s’il y en a un qui doit chialer, c’est bien le Drackhaus...
En effet, il vient de dévaler la pente et de s’arrêter contre un rocher, sonné. En se redressant, il chasse les petits Roucool qui tournent dans son champ de vision, puis regarde la grande ville avec plein de cascades partout qui lui fait face. Faut croire que ça y est, c’est la fin de la « mission ». Y’a plus qu’à attendre la patronne...
Derrière la patronne, justement, le piranha sautille lamentablement après avoir fait de la boule rose son casse-croûte. Il finit par rattraper la carriole, se jette sur le Tauros – qui fait un écart, apeuré – et attire enfin l’attention d’Abby. Elle le rappelle et siffle son scorpion pour qu’il se rapproche encore d’elle histoire de fermer le clapet du marchand une fois pour toutes. Il manque encore une partie de la troupe...

L’Onix kaki et le Steelix argenté font une course pour savoir qui sera le plus rapide à atteindre Arkan. Mais au moment où ils dépassent Abigaël, la terre tremble bizarrement, et ce n’est pas à cause de leur passage... Évidemment, la petite secousse suffit à les calmer illico et ils ralentissent subitement, à un point tel qu’ils en deviennent ridicules. Mais on ne sait jamais, avec l’autre tarée de patronne. Elle pourrait avoir subitement envie de se faire un collier en pierres de serpent rocheux...

L’Abo commence à fatiguer, luttant pour suivre le rythme du bellâtre rouge à pinces. Elle siffle et crache pour lui dire de ralentir, et le Cizayox finit par la saisir entre ses pinces d’acier pour la faire taire. Peine perdue : furieuse d’être prisonnière, Kuchimi râle de plus belle, faisant soupirer le Pokémon rouge vif. Bon, au moins, comme ça, elle ne risque pas de se perdre et de s’épuiser à cracher après lui pour l’avoir laissée tomber comme une vieille peau inutile après la mue.

Le petit groupe de Kye était sur le point de rejoindre celui d’Abby. Cette dernière, se foutant complètement de savoir si son serviteur était loin ou non, commença à avancer vers l’entrée de la cité fortifiée, non sans lâcher d’une voix « douce et caressante » :

« Bon allez, magnez-vous. Pas que ça à faire. Plus vite je suis débarrassée, plus vite je passe à autre chose. »

Le moins qu’on pût dire, c’est que la fille du duc avait été aimable et avenante jusqu’au bout de la mission. Mais après tout, elle avait une réputation à tenir... non ?

_________________
† Cœur de soldat †† Beauty of the Beast †

1 RP - 0 mission - 0 event - 0 épreuve - 0 match
avatar
Abigaël d'Alma
Informations
Nombre de messages : 149

Fiche de personnage
Points: 33
Âge du personnage: 27 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Invité le Dim 11 Déc 2011 - 22:51

Leur épopée était enfin terminée, seulement, on ne pouvait pas dire que cela se finissait sur les chapeaux de roues, tout au contraire. Les deux femmes se trouvaient, pour l'instant, dans une certaine colère qui animait leurs mouvement et les poussaient à être plus que désagréable, quoi que cela ne changeait pas de d'habitudes en fait.
La Dream Team fut enfin réunie, après que le chemin ou était tombé Kye, Gaïa, Enguerrand, Kushimi et Hagane, Gorgon n'ayant pas vraiment montré sa présence, eu rejoins celui d'Abigaël, Sennen, Uramu, Sasori, Gyorai et Shuishoo. La troupe enfin réuni subissait déjà les colères des deux femmes.
Quand le serpent de roche et de métal se rapprocha de sa maîtresse, tout ce qu'il reçut pour félicitation fut un violent coup de pied sur une de ses parties les plus sensibles, entre les blocs que formait son corps. Certainement pour le punir de ne pas l'avoir rejoint en bas, quitte à ce qui se brise le coup, il aurait du descendre. La bestiole aurait bien laissé un petit hurlement pour montrer sa douleur mais il garda cela pour lui. Si ce n'était pas Kye qui le frappait, ce serait l'autre folle. Mais comment en étaient-ils arrivés ici ?

La ville se montrait enfin et leur escorte allez bientôt prendre fin. Décidément, l'une comme l'autre aurait bien découpé ce type en deux pour lui apprendre le respect, mais il devait arriver dans son entier, il le savait, et il en profitait. Cela avait de quoi taper sur les nerfs de la terrosienne.
Quant-à leurs future destination, elles s’en contrefichaient, voilà qu’elles venaient de quitter Terros ou elles avaient passé le plus clair de leurs temps. Y aurait-il plus de membres à couper et de tête à scalper à Mizuhan ? Des personnes plus intéressantes à combattre que les jeunes faiblards ? Pour l'instant, ni Abby, ni Kye ne s'étaient frotté à un véritable adversaire en dehors de la guerre. Trouveraient-elles leurs bonheurs en ces lieux ? Qui sait ? Elles devaient certainement ne pas s'en faire pour autant, pour ne pas dire qu’elles voyageaient un peu à l'aveuglette, au bon gré de la patronne. Est-ce que l'équipe de Kye s'agrandira ? Seul le futur nous le diras !
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Mission protection] The crazy Dream Team's back! [PV Kye]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum