[ Clos ] Accueil royal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Sam 7 Juil 2012 - 12:44

[Participants : Lehna, Ys]
[Contrainte n°5 : Faire intervenir un objet particulier.]


Lehna avait marché toute la journée, et ses pieds commençaient à se plaindre de douleurs à cause de ses chaussures pas si adaptées que cela pour la longue marche à pieds. Elle devrait peut-être envisager d’investir dans un pokémon qui pourrait la faire voyager à son aise, cela pourrait lui épargner des peines à l’avenir.

Alors que le soleil commençait à descendre bien bas dans le ciel qui s’obscurcissait de minutes en minutes, elle finit par apercevoir enfin le lieu que lui avait désigné le vieil homme. C’était une grande bâtisse, peinte en bleu, avec une grande enseigne accrochée à côté de l’entrée. Il y avait quelques habitations par-ci par-là, mais on sentait bien des bruits qui se faisaient entendre et de la lumière qui émanait des fenêtre que c’était le centre d’attraction du coin.

Lorsqu’elle arriva devant la porte d’entrée, la princesse jeta un coup d’œil à l’intérieur, au travers des vitres teintées de l’établissement. C’était plein à craquer. Lehna ne repéra pas une table de libre, et imaginait qu’il en était de même pour les chambres. Les deux serveurs allaient et venaient dans tous les sens, essayant de satisfaire tout le monde sans vraiment y arriver.

La princesse poussa la porte, ce qui provoqua un léger bruit de grêlon qui se laissa répercuter dans la salle, presque inaudible à cause du tintamarre des conversations qui résonnait dans la salle. Un des employés se dirigea rapidement vers elle, pour lui présenter des excuses et lui expliquer qu’il n’y avait aucune place de libre pour ce soir. Lehna allait commencer son spectacle, faisant culpabiliser l’homme de laisser une pauvre petite fille comme elle dehors par ce froid sauvage, mais était trop fatiguée pour le faire correctement. Optant exceptionnellement pour la facilité, elle lui répondit simplement.
« Je suis Lehna Fran de Mizuhan, si vous vouliez bien avoir l’obligeance de me servir à manger… »
C’était une carte qu’elle détestait jouer, celle de son appartenance à la famille royale. C’était la facilité par dessus tout, le contrôle évident, si simple et idiot que cela n’en était même pas drôle, et surtout pas fiable. Lorsqu’elle voulait dominer quelqu’un, Lehna voulait s’assurer de la loyauté à son égard, et non pas à celle de la famille royale. Mais ce soir, elle était trop épuisée pour faire tout cela correctement, dans les règles de son art, et se permis un écart pour avoir rapidement ce qu’elle désirait.
Cependant, l’homme ne broncha pas à l’annonce de son titre.
« Ah, si vous saviez le nombre de Fran de Mizuhan que l’on voit passer quand c’est plein à craquer comme ça ! »
Clairement, l’homme ne la croyait pas. Poussant un léger soupir, Lehna plongea la main dans son sac, pour en ressortir un petit bout de tissu brodé avec les insignes de la famille royale brodées dessus.
« Si vous ne me servait pas, » dit-elle calmement en tendant le mouchoir, « je vais être obligé de dire à la Reine qui a laissé sa nièce dormir dehors ainsi… »

En voyant le tissu, l’homme avait changé de couleur. Cette fois c’était pas une blague, il recevait vraiment la visite d’un membre de la famille royale. S’inclinant devant la princesse au point de presque toucher le sol avec son nez, il s’excusa encore, avant de balbutiner quelque chose comme quoi il n’y avait pas de place disponible.
« Et bien faites en une, » répliqua Lehna, tenant l’insigne bien en évidence devant l’homme.
« Ou… oui… tout de suite. »

Lehna soupira quand il se mit à courir pour aller trouver une solution, puis jeta elle même un coup d’œil à l’insigne. Finalement, elle se demandait si c’était même pas plus simple de tout diriger elle-même.
L’homme fit décaler des clients qui rouspétèrent violemment, pour libérer une table pour la jeune femme. Lorsqu’il put enfin lui proposer de s’asseoir, le client qu’il avait bousculer en profita pour se rapprocher de la belle brune. Alors qu’il commençait à lui faire des avances, Lehna, lassée, demanda rapidement au serveur d’installer un paravent entre elle et cette table qui l’embêtait, toujours en agitant son symbole de supériorité. Quand cela fut installé, elle n’était pas coupé complétement du monde, le gens arrivant pouvant voir qu’il restait une place de libre en face d’elle, mais l’homme avait cessé de l’importuner.

Le serveur lui demanda ensuite ce qu’elle désirait manger, et la princesse lui répondit simplement « ce que vous avez de meilleur » en précisant que cela soit servi le « plus rapidement possible » car elle avait faim. Quand l’homme s’éclipsa, elle posa sur sa table, bien en évidence, son bout de tissu.

L’attente lui paru interminable, et quand l’homme arriva avec son homard, elle lui fit comprendre qu’elle aurait aussi besoin d’une chambre, pour la nuit. Le monsieur sembla encore plus gêné, et Lehna accentua cela encore en précisant qu’elle voudrait une suite, bien sûr. Le serveur parti, un peu dévasté, vérifiant une dernière fois ce fichu bout de tissu à la noix qui lui posait autant de soucis.


[Si quelqu’un veut s’installer à la table de Lehna j’vous en prie, laissez vous tenter ! Razz ^^]


Dernière édition par Lehna le Lun 30 Juin 2014 - 9:29, édité 3 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Mar 10 Juil 2012 - 19:17

3. Faire intervenir des Pokémons étrangers.

Ys était arrivé peu après, une petite troupe itinérante. Comme ils avaient pris les dernières places aux tables, Ys réserva une grande chambre double, la dernière et attendit qu'une table se libère. La chambre lui vida une partie de sa bourse, mais Ys n'hésita pas, pour le confort de ces Pokémons.
Il en profita pour donner un coup de main, afin d'aider à la préparation de la nourriture Pokémon. Le patron ne refusa pas ce coup de main désintéressé, qui lui permettait de libérer un serveur pour le service en salle. Il rentrait par une petite porte menant derrière l'auberge, sa tâche accomplie, quand Miaouss lui tomba dessus. Il semblait se préparer quelque chose, d'après lui. Des ennuis pour une jeune insolente se disant de la famille royale, mais sans escorte, ni chaperon. Ys put voir la jolie femme ennuyer le serveur pour avoir une chambre de libre.

Le propriétaire sembla gêner quand la demande de suite arriva du serveur. Ys lui sourit au Togetic. Il était dans ce qui devait être la meilleure suite de l'auberge.

Ys- Bag. Vois avec les Pokémons disponibles s'ils peuvent venir me servir. Je crois que Le Monsieur Mime, qui a mangé avec vous, appartient à un des serveurs. Voit avec le Pokémon s'il veut bien me servir. Et demande pour moi à Togetic de me livrer du saké quand je lui ferais signe. Cela devrait me faire marquer des points

Le propriétaire sursauta au son de la voix d'Ys. Cet étranger l'avait dépanné, mais ce qu'il avait demandé à son Miaouss ne laissait rien présager de bon. Il se retourna, pendant que Bag s'expliquait sur le comptoir avec le Togetic. Ce dernier se retourna vers son maître, mais celui-ci venait de se retourner vers Ys. Le Nalcien, un grand sourire sur les lèvres, semblait attendre la question du maître des lieux. Mais l'aubergiste hésita, ne sachant pas comment formuler sa question.
Le Togetic voulut demander au Miaous d'attendre, mais celui-ci avait déjà disparu à la recherche de Pokémons pouvant servir son abruti de maître qui s’était encore laissé prendre au piège par une jolie femelle.

Ys décida de prendre la parole.

Ys- Donnez-moi le nom de cette gente dame et je me fais un plaisir, tout en mangeant à sa table. Si possible, vous me ferez servir par un Pokémon. Je la convaincrais de partager en tout bien tout honneur la suite que j'occupe. Cela vous évitera de me mettre à la porte. Si vous pouviez par la même occasion autorisez votre Togetic à me livrer du saké par petite carafe, cela m'aidera dans cette tâche. Puis le fait qu'elle ne mange pas seule évitera que certains...

Il désigna du regard une bande de gens regardant bizarrement le paravent.

Ys- De croire qu'une personne royale qui voyage seul, sans escorte, sans chaperon, ne peut pas se faire d'amis capables de l'aider.

Ce fut le serveur qui répondit, trop content de passer la patate chaude à quelqu'un d'autre

Serveur- Il s'agit d'une Dame Fran de Mizuhan. Je n'ai pas retenu son prénom, mais elle dit-être la nièce de la Reine.

Ys s'inclina.

Ys- Je commencerais par une entrée de pattes de Crabe, suivi d'un homard et enfin d'une coupe de fruits glacés.

Et Ker s'avança jusqu'à la table derrière le paravent. Il s'inclina à l'attention de la demoiselle, pendant que le Togetic apportait une première fiole de Saké. Ys lui tendit une piécette et le Pokémon reparti avec joyeusement.

Ys -Bien le bonsoir jeune princesse et bon appétit. J'attendais qu'une table se libère et vous l'avez occupée. Donc je me joins à vous pour manger.

Il n'attendit pas la réponse pour prendre place. Le Togetic s'avança encore en voletant jusqu'à la table. Il essaya bien de remplir le verre d’Ys avec mais abandonna devant la difficulté. L'adolescent lui tapota sur la tête. Il posa le deuxième contenant devant Lehna.

Ys- J'ai eu plus de chance que vous pour la chambre, j'ai eue la dernière.

Il se servi le fond d'un verre et commença à boire. C'était un saké léger. Il n'aurait pas besoin de le couper avec de l'eau.
Bag revint le voir, s'allongea sur les genoux d'Ys

Bag -Miaouss Miaouss.... (Ton serveur ne voulait pas, j'ai trouvé une femelle qui viendra te servir.)

Ys caressa la tête du Miaouss en signe de remerciement.

Ys-Je me nomme Ys Ker et je voyage vers Nalcia. Puis-je savoir avec qui j'ai l'honneur de manger et peut-être partager mes chambres, si le cœur vous en dit ?

UneLippoutou s'élança presque des cuisines, une assiette de pinces de crabes à la main. Heureusement que la table ne se trouvait pas de l'autre côté de la pièce. Elle se jeta au cou d'Ys et commença a le couvrir de baisers. L'assiette avait eue de la chance et était arrivée pleine, sans que cela se répande partout. Quoi qu'elle fut en partie posée sur le précieux mouchoir.

Ys -Doucement ma belle. Si tu m'expliquais le pourquoi de tous ces bisous, je les apprécierais peut-être.

Lippoutou commença à raconter son triste destin à devoir faire la plonge accompagnée de son humain. Elle voulait un jour voir ce que cela faisait de servir et le Miaouss lui avait permis de réaliser son rêve grâce à sa demande.
Ys n'aurait rien saisi, si Miaouss ne faisait pas la traduction en simultanée de dessous la table. Il n'avait pas quitté les genoux, mais très clairement ne voulait pas de baisers.
Ys sourit de nouveau.

Ys- Bien. Soit sage alors. Montre leur que tu peux servir sans embêter le client. Je suis sûr que ton maître sera fier de toi. En récompense, je t'autorise à me faire quatre bises en plus avant que tu retournes en cuisine. Cela te va ?

Le Nalcien eut quatre baisers sur les joues pour toute réponse. La Lippoutou repartie joyeuse en cuisine.

Ys- Excusez-moi. Où en étais-je ? Ah oui, je vous proposais de dormir dans la même suite que moi. Nous serons bien sûr en compagnie de mes Pokémons et votre personnel de chambre pourra se joindre à nous pour dormir. On sera un peu serré, si vous vous trimbalez avec la suite de certaines de mes connaissances, mais on fera avec pour une nuit.
Et ne croyez pas que je sois insensible à vos charmes naturelles. Mais j'essaye de mêler l'utile à l'agréable, en vous évitant de devoir vous mettre dehors pour récupérer la chambre quand vous dormirez et par là même permettre au propriétaire de garder la tête haute face à la couronne qu'il apprécie et dont vous exhibez les armoiries avec un peu trop d'insouciance.


Ys finissait sa proposition par une légère remontrance, comme si, il parlait à une personne plus jeune que lui.
Mais son ton, quand il s'adressait à Lehna, était égale et agréable. Il ne voulait pas lui déplaire. Le Togetic revint vers lui et se posa sur son épaule en faisant des « Togetic ». Le nalcien n'eut pas besoin de traduction. Il gratta légèrement la tête du Pokémon

Ys- Mange autant que tu veux. Mon Togekiss me dit souvent que j'ai parfois de quoi le nourrir pendant plusieurs jours. Profites-en, cela ne me manquera pas.

Puis il se mit à casser l'une des pinces. Il avait faim lui aussi après tout.



_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Dim 15 Juil 2012 - 17:29

Lehna ne lançait qu’un coup d’œil absent de temps en temps en mangeant son plat, lorsqu’un homme attira son attention. Des hommes, ici, il y en avait plein, là n’était pas la question, mais celui-ci semblait l’observer et se mouvoir vers sa table. Baissant gracieusement le verre d’eau qu’elle avait porté à ses lèvres, elle attendit que cet énergumène la dérange pour l’envoyer valser avant de reprendre son repas tranquillement. Ce n’était probablement qu’un autre de ses abrutis comme ceux qui l’avaient dérangé avant que le personnel installe le paravent.

Cependant, lorsqu’il l’aborda, ce fut pour s’installer à sa table avec une nonchalance qui étonna même la princesse. Elle n’était nullement fâchée, il s’était adressé à elle avec un ton respectueux, et avait utilisé un langage soutenu dont elle avait l’habitude, au lieu de cette vulgarité dont l’autre homme avait fait part. Non, elle n’était aucunement irritée, seulement intriguée et curieuse. Qu’il souhaite s’installer pour manger soit une chose, mais avec le manège qu’elle avait fait, il devait savoir à qui il s’adressait et faisait cela consciemment. Un homme normal ou timide aurait attendu qu’une table se libère posément et n’aurait pas abordé une royauté de la sorte. Il lui voulait quelque chose, et la jeune femme se demandait bien ce que cela pouvait être, malgré le fait qu’elle avait bien une petite idée. Ces hommes, ce sont tous les mêmes, attendant une proie pour pouvoir se jeter dessus. Mais celui là savait-il que, cette fois, les rôles étaient inversés ? C’était Lehna la prédatrice, et c’était elle qui allait bien s’amuser de lui.
D’un geste de main élégant, malgré le fait qu’il venait de tirer la chaise et allait s’asseoir, elle lui fit signe de s’installer, lui faisant plus ou moins comprendre qu’elle n’allait pas le rejeter. Enfin, pas tout de suite.

D’ailleurs, il ne fit pas attendre la demoiselle longtemps avant de lui faire comprendre les raisons de son contact. Ah, alors c’était lui qui avait eu la dernière chambre de ce trou à rats ? Et il allait proposer quoi, la partager sans doute ? Si elle voulait partager sa chambre avec quelqu’un, elle n’avait qu’à demander au premier imbécile de l’auberge, elle était sûre de même réussir à en convaincre certains de la lui laisser complétement. Mais elle n’allait pas laisser ce jeune homme ne pas tenter sa chance, après tout il avait déjà eut le courage de venir jusqu’ici, et elle n’était pas encore certaine du sens de ses paroles, donc elle préférait s’abstenir de faire des commentaires encore. Elle garda le silence, laissant ses yeux observateurs parler pour elle, incitant l’homme à continuer ce qu’il voulait démontrer.

Ys Ker ? Ce nom ne lui disait rien. En même temps, elle sortait à peine de vingt six ans de captivité, elle ne connaissait pas grand monde, même dans son propre pays.
« Je suis Lehna. Enchantée de vous rencontrer. »
Elle laissa une petite pause, songeant que ce n’était pas une bonne méthode de continuer tout de suite quant à la chambre. Quelques secondes plus tard, elle donna sa réponse.
« Partager une chambre ? Cela n’est pas très honorable pour une femme de mon âge encore seule… »
Elle plissait légèrement les yeux, et se mordit l’intérieur de la lèvre, se donnant un aspect gêné. Elle jouait la carte de la naïveté et pureté que l’on demandait aux filles de son rang d’avoir. C’était vieux jeu de penser qu’elle ne pouvait dormir dans la chambre d’un homme alors qu’elle n’était pas mariée, et elle savait cela absurde, mais si Ys comprenait que c’était ainsi qu’elle avait été éduquée il comprendrait peut-être cette fausse frayeur. C’était indigne de son rang, et c’était pour cela qu’elle avait besoin d’une chambre pour elle seule. Elle se demandait ce que cet homme trouverait à redire à cela. Elle avait entendu tellement de fois les mêmes histoires, elle s’interrogeait savoir s’il allait se classer au même rang que tous les autres ou faire preuve de plus d’imagination, comme son abruti de fiancé avant lui.

Quand la Lippoutou aborda Ys, Lehna en profita pour revenir à son repas, et continuer ce qu’elle était en train de faire avant d’être déranger par ce type.

Puis il donna enfin les arguments qu’il n’avait apparemment pas très bien préparés. Il menaçait de la mettre à la porte ? Et bien, voilà qui faisait rire la princesse intérieurement. Si le maitre des lieux allaient lui réfuter sa demande, elle n’aurait qu’à demander à ce qu’on l’installe chez lui, et qu’il dorme avec le personnel !
« Si mon hôte apprécie la couronne, alors il saura faire ce qu’il doit pour elle, » répondit-elle très simplement, sans paraître prétentieuse ou orgueilleuse. « Je sais qu’utiliser cet attrait pour arriver à mes fins est assez méprisable, mais une fille seule se doit de faire ce qu’il faut pour assurer ses arrières… »

Elle était d’accord avec Ys sur ce point, montrer sa royauté c’était de la manipulation facile, comme ça ne l’intéressait pas, même si voir ce pauvre serveur se lamenter sous ses airs l’avait bien amusé. Mais elle n’avait pas eu le courage ni l’envie de faire cela proprement, alors elle se retrouvait là, à cette table, en face d’un homme qui tentait de lui faire la morale, et qui la divertissait bien également. Elle n’allait pas s’étendre plus sur le sujet, elle n’avait que faire de ce que cet homme pensait d’elle, et s’il tentait de continuer sur cette lancée, elle se contenterait de l’ignorer par la suite, probablement.

Mais il y avait une chose qui attira son attention. Il avait dit une phrase que Lehna n’avait pas tout à fait bien comprise… « La suite de certaines de mes connaissances » ? Que cela signifiait-il ? Il connaissait de personnes de sang royal ? Il ne devait pas y en avoir beaucoup qui se promenait en liberté dans le monde. Lehna n’en avait qu’une qui lui venait à l’esprit. Nina. Peut-être cet homme avait-il des informations à son sujet ?

« Saphir ? »
Le simple appel fit jaillir une lumière rouge, et une belle Chaglam vint s’installer à côté de la princesse.
« Ceci est la totalité de mon escorte, » expliqua la jeune femme en caressant le chat qui se mit à ronronner doucement. « Je n’ai besoin de personne d’autre, contrairement à vos connaissances ! »
Elle prononça sa dernière phrase de manière sûre d’elle, regardant son pokémon, les yeux remplis de confiance pour elle. Elle resta néanmoins concentrée sur son étranger, observant le moindre de ses mouvements, analysant tout ce qui pourrait se prouver être une source d’information utile par la suite.


Dernière édition par Lehna le Jeu 13 Sep 2012 - 13:48, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Lun 16 Juil 2012 - 21:21

Le Chaglam apparut. Ys ne lâcha pas sa pince de crabe, mais se pencha légèrement pour mieux voir la chatte. Il prenait garde de ne pas faire tomber le Togetic dans sa manœuvre.
Il finit sa pince en deux bouchées et d'un sourire entendu, la bouche vide, il répondit d'abord à l'intention de son Pokémon :

Ys (En une espèce d'Argot rural (que le joueur ne sait pas parler))– Bag reluque la minette. J'suis sûr que t'en ferais bien ton quatre heures pendant qu'on cause avec sa gueuse c'soir.

Le Nalcien tira une grimace à la fin de sa phrase. Bag venait d'enfoncer ces griffes dans sa cuisse. Mais il se leva, s’étirant. Le Miaouss avait bien compris ce que voulait le jeune Ker. Il se préparait à sauter des genoux par cette manœuvre. Il prenait son temps pour bien faire comprendre à son humain qu'il le faisait par sa propre volonté.

Ys, avant de retoucher à son assiette, laissa échapper :

Ys – Bien belle Chaglam que vous avez là. Bien entretenue, Bien soignée, mais pas très puissante pour son âge. Votre escorte me donne tout l'air d'un Pokémon d'appartement plus que d'un Pokémon de défense. Quoi que j’admette que l'attaque hypnose peut-être utile contre un adversaire, si elle la maîtrise. Mais je doute qu'elle tienne plus de dix attaques contre Bag s'il est sérieux.

Il laissa quelques secondes à Lehna pour répondre, en se préparant à déguster une de pattes de son assiette. Il avait utilisé volontairement le « On » à la place du « Je ». Il la cassa et avant qu'il ne puisse la mettre à la bouche, Bag la lui vola et la déposa devant la Chaglam.

Bag- Bonjour Dame Saphir. Ce présent est pour que vous pardonniez mon maître de son indélicatesse. Un Miaouss de gouttière comme moi, ne peut, ni ne pourra jamais égaler une beauté comme vous. Je ne devrais même pas avoir outrecuidance de vous adresser la parole, mais mon maître tient à ce que je vous demande des renseignements sur votre maîtresse. Et si je prends ces propos à la lettre, il souhaiterait que je fasse beaucoup plus que ma condition ne m'autorise.

Ys, d'abord surpris, en entendant cela, lâcha un sifflement d'admiration. Cela eut pour don d'irriter le félin. Il y eut comme un moment de silence dans l'auberge. Cela ne dura pas longtemps à peine une ou deux secondes, mais le bruit de la salle reprit.
Ys sourit de façon charmeur à la demoiselle en face d'elle et tout en cassant les pattes restantes dans son assiette :

Ys- Désolé pour ce coup de sifflet déplacé. C'est juste que je viens de découvrir que mon Miaouss avait retenu des leçons que je pensais perdu à jamais.
Pour ce qui est de me craindre, si vous dormiez dans la même chambre, que moi, cette nuit, je comprends que votre position de princesse vous dicte une conduite. Mais les seules raisons pour que l'on vous laisse vadrouiller sur les routes sans escorte ou chaperon, ne sont pas très nombreuses. Surtout mal équipé comme vous êtes. Vous devez donc soit avoir commencer votre voyage initiatique pour devenir dresseuse Pokémon, soit vous être enfuit de chez vous pour une raison quelconque. Vu la nonchalance avec laquelle vous arborer votre précieux emblème, je dirais que vous n'avez pas fui de chez vous. Ou alors vous êtes une idiote, ce que je juge peu probable. Si je vous avais jugé idiote, je vous aurais fait la cour de façon plus classique, voir ravageuse. Et vous auriez accepté de me suivre où je souhaitais.


Ys se savait prétentieux en disant cela. De plus, il doutait en être vraiment capable. Ces connaissances en matière d'éducation noble laissaient à désirer. Il préférait donc un peu enjoliver les choses et parler directement, même si cela faisait qu'il risquait de passer une nuit avec veuve main droite plutôt qu'avec un charmant fourreau pour lui tenir chaud. Il but une gorgée de Saké et poursuivit.

Ys- De plus ma chambre est séparée en deux pièces, même si elles ne ferment pas entre elles, ainsi que de Trois lits et quelques paillasses. De plus, la majorité de mon équipe Pokémon est composées de femelles. Alors, votre honneur peut être vite sauf si vous décidez de les prendre comme une garantie pour votre sécurité. De plus si vous faites votre voyage initiatique de dresseuse, vous devrez vite apprendre à qui faire confiance ou non, car on n'est pas à l'abri du danger quand on est obligé de dormir seul à la belle étoile. On peut même demander à L’aubergiste de faire dormir une personne devant notre porte, ou dans la chambre pour vous veiller. À vous de voir. Mais Sachez que tout Aubergiste qu'il est, je n'ai pasde compte à rendre, moi, à la couronne de Mizuhan. Et quand je dis, Lehna, que je vous mettrais dehors si vous abusez de votre privilège cette nuit, croyez-moi en capable. Noble ou roturier, nous avons tous le même sang dans les veines. Et même si je rends toujours des hommages aux nobles de ce monde pour leur effort à nous diriger, je peux être aussi mal poli que le mendiant ivre à qui vous refusez une piécette.
Ceci n'est pas une menace, juste un argument en faveur de ma proposition. Proposition que vous êtes libre de refuser et de remplacer par toutes autres que vous n'imposerez pas, comme personne de sang royal, à l'Aubergiste.


Ys se dit qu'il a certainement dépassé un peu les bornes. Il ne la connaissait pas, la voulait dans son lit, mais la sermonnait, comme on sermonne une gamine, en lui donnant des arguments pour qu'elle aille dans son sens.
Il rajouta donc :

Ys- Enfin, je ne suis qu'un roturier qui ne connaît pas sa place, en jouant les maîtres de la vie, à une personne qui pourrait être sa grande sœur. Toutes mes excuses si je vous ait rudoyé.

Il avait dit cela en la regardant droit dans les yeux et avec un ton qui n'avait rien de repentant. Il s'agissait bien d'excuses de circonstances, non pas d'excuses sincères. Il rompit le regard et le plongea dans son assiette, en espérant que Bag n'était pas venu chaparder pour sa futur amante. Enfin Ys n'était même pas sûr que la Chaglam l’intéresse vraiment. Il s’apprêta donc à manger une de ces délicieuses pattes, en espérant que la petite Princesse ne se renfermerait pas sur elle.

_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Mar 7 Aoû 2012 - 12:40

[Vraiment désolée pour le délais, en voulant faire passer les event et tournois en premier, j’ai fini par délaisser celui là :S J’essayerai de faire à ce que cela ne se reproduise plus, promis ! ^^]



L’homme commenta la faible puissance de Saphir. La princesse savait bien sûr qu’il avait raison, mais elle savait aussi que son chat n’avait pas besoin de puissance pour dominer son ennemi.

« Elle ne tiendrait probablement pas longtemps en combat c’est vrai, mais elle excelle dans son domaine, et c’est l’essentiel. Le but maintenant est surtout pour elle d’avancer dans la compétition et mettre à profit toute sa théorie.

La princesse ne détailla pas plus, jugeant cela inutile. Ce qui l’inquiétait malgré tout, c’était le fait que l’homme détournait la conversation de cette autre royauté qu’il devait connaître. Elle allait devoir le replacer sur le bon chemin, s’il voulait lui être utile, cet imbécile là.

Pendant qu’elle réfléchissait, Saphir devait faire face à ses propres « soucis ». Le Miaouss parlait remarquable bien, mieux que certaine personne ou pokémon, pour les quelques uns qu’il y avait, qu’elle avait pu rencontrer à la cour. Mais il faudrait faire mieux que cela pour séduire le chat si, comme pour sa maitresse, c’était possible. Saphir ne s’était pas bloqué l’esprit en renonçant à toute forme d’amitié ou d’amour, mais elle restait extrêmement méfiance. Pour faire partie de son entourage proche, il fallait le mériter, et pas qu’un peu. Cependant, elle le remercia généreusement Bag et tendit sa patte pour saisir le présent tendu.

Lehna ne releva même pas le coup de sifflet, jugea cela inutile. Quant aux raisons de son voyage, elle trouvait très déplacé de la part de ce jeune homme d’en savoir plus. C’était de son domaine strictement privé, et elle pensait en avoir déjà dit assez. De plus, elle ne pouvait pas simplement avouer être à la recherche de Nina, cela lui couperait tout espoir de la ramener au château, voire même de la retrouver. Elle répondit donc, calmement, à son habitude.

« Les raisons de mon excursion solitaire ne sont connu que de ma personne et vont le rester ainsi. Enfin, certes, il y a bien des gens au château qui les savent mais je doute fort que vous connaissiez ces personnes là, n’est-ce pas ? »

La princesse s’était exprimée de manière claire et ferme, mais tout en restant aimable envers son hôte. Le but maintenant n’était plus de le faire fuir. Elle essayait de faire revenir sur le thème de ces royautés qu’il aurait pu connaître, espérant obtenir ne serait-ce qu’un tout petit indice, ce serait déjà un grand pas en avant pour elle.

Alors comme ça, ce garçon croyait être un coureur de jupon réputé ? Cela faisait rire la princesse intérieurement. Ceci dit, il avait probablement raison, il existait sur cette terre des êtres aussi idiote au point de se laisser avoir par ce que la princesse considérait être un amateur comme lui. Elle n’espérait pas être considéré comme une de ces femmes là bien entendu, mais elle voulait tout de même paraître plus bête que ce qu’elle était réellement. Ainsi, les gens baissaient leur garde, et c’était encore plus facile pour elle de manœuvrer. En tout cas, ce garçon devait rester méfiant, il n’était probablement pas conscient de qui était la proie et le prédateur à l’heure actuelle. C’était peut-être la partie la plus amusante de la chasse, jusqu’au dénouement où celui qui croyait traquer se retrouvait pris au piège. Certes, Lehna ne savait pas encore comment allait se finir cette histoire, mais elle ne comptait pas sortir perdante de cette auberge.

« Je n’ai pas peur ni pour Saphir, ni pour ma personne. Nous savons nous défendre, assez bien et suffisamment pour éviter ce genre d’ennui en tout cas. » « Ce genre d’ennui », bien sûr, faisant référence à un possible abus des demoiselles.

Si la chambre possédait plusieurs lits, alors à moins que l’homme en face d’elle ne ronfle, elle n’avait aucune raison de refuser. Elle comptait partir aux aurores, donc ce serait probablement plus elle qui le réveillerait que le contraire, et s’il refusait de la laisser se coucher et dormir, une simple phrase suffirait sans doute à avoir raison de lui et qu’il la laisse tranquille.

« S’il est possible de séparer les pièces d’un paravent, alors je n’ai aucune raison de refuser. Sauf si vous ou vos amis êtes bruyant, bien entendu. Je demande juste l’utilisation de la salle de bain avant vous, pour pouvoir me coucher plus rapidement. Je suis fatiguée de ma journée de marche, voyez-vous. Saphir et moi coucherons dans le même lit, à part de vous et vos compagnons. »

Le long discours de l’homme ennuyait la jeune femme. Elle ne connaissait pas ni les roturiers, ni les mendiants dont il parlait, ayant toujours été confinée dans son monde de princes et dames. C’était un débat qui ne l’intéressait guère, et elle n’allait pas se fatiguer à le comprendre. L’homme se disait son égal ? C’était une position très relative selon elle. Non pas de part leur position sociale, ce n’était pas ainsi qu’elle jugeait les gens, mais de part leur propre agressivité. Celle de Lehna était discrète et fatale, et celle d’Ys lui paraissait un peu trop prétentieuse pour être réellement efficace. Sur ce plan là elle se considérait en effet supérieur à lui. Ils n’avaient clairement pas le même sang, celui d’Ys étant chaud au point de se laisser si facilement emporter alors que Lehna gardait son sang froid et calme en toutes circonstances, ou presque. Dans tous les cas, elle ne l’avait jamais perdu en public, et personne ne la croyait capable de cela.

Après sa tirade, la jeune femme étouffa un petit rire, joli. « Alors comme ça, c’est moi qui abuserait de vous cette nuit ? Vous y croyez vraiment ? demanda-t-elle, moqueuse.


Dernière édition par Lehna le Jeu 13 Sep 2012 - 13:49, édité 1 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Sam 18 Aoû 2012 - 16:04

Ys avait esquivé la réponse à la première question de Lehna. Le fait qu'elle cherche à savoir s'il connaissait du monde au château pouvait signifier beaucoup de choses. Et il n'avait pas envie de répondre que la seule personne qu'il y connaissait, ignorait tout de son existence. Son oncle lui avait donné le nom d'une personne travaillant au palais, pour le cas ou si un jour il avait besoin de dormir contre service à la capitale. Comme il avait un nom en Terros et celui d'un marchand en Flamen. Pourquoi son oncle les connaissait, Ys en n'avait aucune idée. Mais depuis qu'il avait appris son véritable métier en Nalcia, il allait éviter de donner ces noms à la légère.
Il haussa donc les épaules, comme un simple « allez-savoir ».

Il poursuivit sa discutions et écouta les réponses.
Vint la dernière tirade, où elle sembla prendre cela à la rigolade. Cela montra à Ys que tout n'était pas perdu, mais pas jouer non plus.

-Pour le paravent, il y en a un, dans une des deux chambres, cela devrait être possible. Par contre, je vous imposerais au moins la présence de Meuh Meuh ou Dym, deux femelles Pokémons et de Félicité. À six, dans la même chambre, nous serons trop serré pour que cela apporte un confort reposant à mes Pokémons. Pour ce qui est du bain, je ne compte pas en prendre ce soir, si je ne me salie pas pendant l’entraînement de fin d'après midi. J'ai profité de mon plongeon dans le lac pour en prendre un ce midi.

Son regard se porta sur la porte du fond, mais il ne dit rien de plus. Apystar, pourtant dehors, sentit un frisson lui parcourir le dos. Lehna pouvait en être sûre, d’après le ton du jeune homme, qu'à l'origine ce plongeon n'était pas prévu et que le coupable se trouvait derrière cette porte.

-Pour ce qui est du fait d'abuser de moi, je dirais que le simple fait de partager ma suite est une forme d'abus. Du même genre que mon invitation à cette table. Après allez plus loin dans l'abus, je ne pense pas que cela soit ton genre.
Par contre, si tu n'es pas contre, je t'emprunterais Saphir pendant ton bain. N'y voie rien de mal, je souhaite juste lui faire profiter de l’entraînement spécial que je vais donner à mes Pokémons et certains autres ce soir. Pas d’inquiétude, il s'agit seulement d'un grand jeu, pas d'un combat. Cela nécessite que de savoir esquiver une balle en mousse et une certaine dose de précision/rapidité pour la renvoyer. Enfin si elle est d'accord.


Et Ys reprit à manger tranquillement.

Pendant ce temps sous la table, Bag avait regardé Saphir manger. Il avait attendu qu'elle ait fini pour lui demander :

Bag -Dame Saphir. Auriez-vous l'amabilité de me parler de ce qui a amené votre maîtresse à quitter votre chez vous.

Il regarda vers les genoux d'Ys, puis vers la Chaglam.
Rajoutant beaucoup plus bas :

Bag-Enfin personnellement, je pense que cela ne me regarde pas, ni ce malotru. Mais bon. Je l'ai choisi pour maître, je dois assumer les conséquences. Ne vous sentez pas obligé de répondre.

Il se redressa et continua d'un ton normal.

Bag -Souhaitez-vous une autre pince, jeune demoiselle.


Bag contrairement à son maître n'avait aucune envie de coucher avec la femelle devant lui. Il ne la connaissait pas et ,contrairement à Ys, ne sautait pas sur tout ce qui bouge. Mais il ne comptait pas l'avouer à Saphir. Ne serait ce que parce qu'Ys risquait de comprendre et cela mettrait le Miaouss dans l'embarras. Alors, il essayait de rester le plus courtois possible, mais sans aucune allusion. Mais de la façon dont Ys continuait la discutions, il lui faudra prendre garde de ne pas finir dans la même équipe qu'elle, s'il voulait éviter les remarques graveleuses de son maître pendant la balle aux prisonniers.


_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Ven 24 Aoû 2012 - 15:25

Il ne répondit pas lorsqu’il s’agissait de parler de ses connaissances, et cela lassa Lehna. Elle comprit que, au bout de trois tentatives ainsi, si l’homme n’avait rien dit, cela ne signifiait que deux choses. Soit l’homme voulait protéger les gens qu’il avait mentionnés, soit il ne connaissait en réalité personne, et avait juste tenté de dire cela pour se rendre intéressant auprès de quelqu’un qui était déjà de haut rang. La princesse opta sans réfléchir pour la seconde explication ; les quelques minutes qu’elle avait passées en compagnie du personnage suffisaient pour répondre. Ce type ne savait rien, et ne comptait pas l’aider du tout. Abandonnant l’idée de le faire parler, elle ne rebondit pas sur ce qu’elle avait dit, le laissant continuer la conversation.

Et puis, continuant d’accentuer sa lassitude, l’homme voulait contraindre la princesse a accepté des invités dans sa chambre. Depuis qu’elle était toute petite, Saphir avait été la seule personne à ne jamais avoir tenu compagnie à Lehna la nuit, avec un monsieur qu’elle essayait d’oublier maintenant, et elle ne comptait pas changer cette habitude. Même si les pokémons proposés étaient des femelles, Lehna tenait à son intimité et sa vie privée, et ne voulait pas être dérangé par des étrangers. Elle voulait se sentir libre de faire ce qu’elle voulait, sans se sentir observée. Elle avait toujours été surveillé en permanence au château, sa chambre avait toujours été l’endroit exclusif pour elle, et elle ne voulait pas des inconnus dans sa sphère intime.

« Désolée, mais ma chambre n’est pas celle d’une suborneuse ouverte au peuple. Seule Saphir possède l’autorisation d’y rester. Si cela vous dérange, je trouverais quelqu’un d’autre pour m’héberger sans soucis. »

Son ton avait été un peu sec et tranchant, mais elle voulait essayer de faire comprendre à cet homme que s’il voulait l’inviter, il devrait agir en conséquence. Certes, elle appréciait le luxe des larges chambres et agréables salles de bains, mais tant que les infrastructures étaient propres et en état, elle était capable de faire avec. Dans l’auberge, il y avait beaucoup de groupes d’homme qui logeaient, elle se savait capable d’en aborder un pour les mettre à la porte de leur propre chambre sans problème. Si celui-là voulait jouer la forte tête, elle était trop fatiguée pour s’embêter avec, même si en soit, c’était un défi pour la demoiselle. Mais elle n’était pas d’humeur. Récemment, sa seule idée était de se rendre à ce fameux concours pokémon, et pas grand chose de plus. Elle n’allait pas s’embêter pour un plébéien comme cet homme là. Surtout qu’il se pensait être abusé ? Mais il s’était trompé de victime, c’était le maître d’hôtel qu’elle avait embêté, pas cet homme là. S’il proposait sa chambre, ce n’était plus, selon la définition que Lehna connaissait du mot, un abus. Elle n’ajouta rien concernant son opinion là dessus, car elle savait cela inutile, et elle n’était pas du genre à se becter avec un imbécile à l’aspect têtu non plus. Doucement, il glissait vers les bordures de la patience de Lehna, qui étaient petites après une journée de marche entière.

Puis il finit par les atteindre. D’abord, il la tutoya, ce que la princesse prit très mal. Le vouvoiement était la bordure invisible qui permettait d’éloigner les personnes les unes des autres, et la princesse ne tolérait pas qu’on prenne tant de liberté avec elle. Puis il voulait lui prendre son escorte, pour un jeu d’entrainement… Saphir ne s’était jamais entrainée, et elle n’en avait pas besoin. Sa force venait d’ailleurs, ce que cet énergumène ne semblait pas trop comprendre, et elle n’avait nul besoin qu’un étranger loufoque s’occupe d’elle. La maitresse jeta malgré tout un coup d’œil envers son pokémon, qui lui lança un regard affirmatif. Elle ne voulait pas s’éloigner de la princesse, d’autant plus si c’était pour se salir les pattes. De plus, Lehna n’aimait pas l’idée qu’on lui demande son chat comme un objet ainsi, qu’elle pourrait prêter sans soucis et remords. Saphir lui appartenait, il était hors de question qu’elle suive un autre sans sa maitresse dans les alentours pour surveiller que cet ahuri ne lui faisait aucun mal.

« Je suis désolée, mais vous comprendrez bien que Saphir va rester en ma compagnie, et ce toute la soirée. »
La princesse avait insisté sur le « vous » pour lui faire comprendre qu’elle n’avait pas aimé le « tu » qu’il lui avait lancé. Elle avait fini son plat, et quand un serveur la débarrassa, elle demanda simplement quelques fruits en dessert pour terminer.

Quand Bag demanda à la Chaglam des précisions sur la présence ici de la princesse, la demoiselle lui aurait probablement donné quelques indices si elle n’avait pas compris que cet homme ce servait juste de son chat comme espion. Saphir recherchait désespérément quelqu’un pour aider sa maitresse, et elle savait que pour faire cela il fallait, comme dans toute relation, se confier un peu. Elle avait foi dans le minou devant elle, mais pire que sa maitresse, l’homme la faisait vomir. C’était à cause de type comme lui que Lehna était le démon qu’elle incarnait, cette vipère froide et connaissant pour seul sentiment la rage. Elle n’allait pas l’encourager, et ne faisait pas assez confiance à Bag pour qu’il ne garde pas ses informations pour lui. De ce fait, la Chaglam lui répondit simplement.

« Comme l’a déjà dit ma maitresse, les raisons de notre excursions sont personnelles et vont le rester. Vous m’en voyez désolée. »

Contrairement à sa maitresse, le ton de Saphir était beaucoup plus modulé et sympathique, incitant presque à la conversation. Mais elle s’était bien fait comprendre, elle ne pouvait donner aucune information, elle ne comptait pas trahir sa maitresse qui lui était si chère.

Elle refusa poliment la pince tendue, car elle n’était pas du genre à avoir un grand appétit, et un fruit en dessert lui suffirait largement, elle n’avait besoin de rien de plus.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Ven 5 Oct 2012 - 15:22

Ys laissa tomber. Certains de ces Pokémons devront dormir dans leurs Pokéballs. Et cela n'allait pas être apprécié. Mais bon, s'il pouvait, il aurait choisi d'y faire un tour lui-même. Mais bon. Il fallait aider cet aubergiste. Il ferait amande honorable plus tard auprès de ses compagnons.
Elle refusait aussi l’entraînement. Bien qu'elle fasse comme elle voulait. Ys baissa très clairement les bras. Il continua son repas, sans vraiment parler. Au moins, elle avait demandée du regard, à sa Chaglam si elle voulait participer à l’entraînement. Cela suffisait à Ys.
Bag lui rendit la seconde pince qu'il venait de lui prendre. Ys la cassa et commença à la manger, comme-ci elle avait toujours été dans son assiette.
Il se retint de lui expliquer. Il leva le bras, le pouce vers le haut et rabaissa sa main. L’aubergiste souffla.

Le Togetic vint se reposer sur l'épaule d'Ys avec de quoi boire.

-Pour moi, cela sera tout. Lehna, veux-tu une autre à boire, ou cette fiole te suffira ?

Ys n'avait pas abandonné le « tu ». Il tenait dans la main, une des deux fioles de Saké. La sienne était devant lui.

-Je te laisserais mettre le paravent entre les deux chambres et personne ne t'y dérangera, même si cela ne va pas plaire à certains de mes compagnons.

Il attendit sa réponse, donna une piécette au Pokémons et rajoutant pour lui-même :

-Je me demande ce que je serais devenue si j'avais été noble ou plus haut. Il y a quelque chose dans cette éducation que je n'ai pas encore réussit à saisir. Enfin si je retourne à Terros, il faudra que je lui demande si je peux m'entretenir avec ces précepteurs. Peut -être arriveront-ils à m'expliquer.

Et il se replongea dans son repas, savourant chaque bouchée.

En fait le Togetic n’était pas revenu avec le saké parce qu'il en manquait, mais parce que quelque chose en lui avait changé. L'espace d'une minute, le bonheur avait diminué brusquement. Mais cela remontait, maintenant qu'il était venu le voir. Il était content d'avoir pu aider cet humain à se reprendre.


…..

Bag regardait la Chaglam. Elle lui plaisait. Moins froide que sa maîtresse, mais pas totalement écervelée. Elle savait se tenir à la ligne de conduite de la princesse.

-Ce n'est rien. Mon lourdeau de maître pensait au début qu'il serait facile de mettre votre maîtresse dans sa couche. Mais je crois que l'image ,qu'il se faisait d'elle, a volée en éclat. Enfin, il a plus de considération pour les Pokémons que pour les humains. C'est bête à dire, mais je l'ai rejoint, parce que j'avais l'impression qu'il me comprenait par rapport aux autres de son espèce. Par contre, quand il s'agit de son espèce, il a du mal . Il court le sexe opposé, mais pourtant je l'ai vu refuser des propositions qui arrivaient sans les demander, sous prétexte de moral, ou quelque chose du genre.
Enfin j’espère que votre maîtresse se comporte mieux avec ces semblables que le mien. Sinon, je vous prédis beaucoup de tracas pour votre excursion.
Je présume que vu comment elle vous apprécie, vous avez dû passer pas mal de temps ensemble. Voir même une grande partie de votre vie ?


Ce discours en longueur était la façon de Bag de remercier la Chatte de sa patience. Son maître ne le laisserait pas partir avant qu'il ou elle ait fini son repas. Autant parler de choses communes pour ne pas éveiller la suspicion du jeune dresseur. Même si la conversation de cette demoiselle était charmante, Bag avait l'impression de s'imposer à elle. Et cela lui déplaisait.





_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Sam 6 Oct 2012 - 17:18

[Désolée si Lehna a été un peu dure, tu sais ce que c’est les enfants gâtés ^^” xD Et puis c’est une démone aussi, elle a des drôles de réaction ^^”]


Après sa courte tirade, le garçon en face d’elle semblait refroidi, voire même déprimé. Lehna sourit intérieurement. Décidément, il ne s’était pas beaucoup renseigné avant de l’aborder. Il avait pensé que ce serait facile de se frotter à la princesse, probablement. Evidemment, il s’était leurré, et Lehna venait de lui faire comprendre si clairement qu’il en était maintenant déprimé. Il pleurait pour ses pauvres pokémons qui passeraient la nuit dans leur pokéball ? Cela était presque hilarant. Ses balls étaient faites pour abriter les bestioles, il ne fallait donc pas se sentir coupable de les l’y laisser. La princesse n’avait aucun remord quant à laisser Abysse, l’Ecayon qu’elle avait récemment acquis, dans sa mini-maison, là où était sa place. En tout cas, Lehna prit son silence comme un accord de conditions. Ni bestioles ni jeux ce soir, ou alors, pas la chambre d’Ys. Cela lui semblait assez clair, et le garçon avait comprit quel point sa situation était fragile en ce moment.

Il fit un signe discret au maitre d’auberge, lui faisant croire que tout allait pour le mieux. Pour l’instant en tout cas, pensa la demoiselle. L’homme semblait rassuré, mais toute situation n’était jamais que temporaire, et elle pouvait encore changer d’avis en fonction de l’attitude de ce jeune garçon en face d’elle. Pour l’instant, il subissait pour le patron, un geste qui d’ailleurs échappait un peu à la princesse. L’être humain avait déjà assez de mal avec sa propre existence, pourquoi essayer d’aider les autres ? Surtout quand c’était celle de ce pitoyable homme… Quoi que, cela avait un peu de sens, un homme pitoyable qui en aidait un autre ; il fallait bien qu’ils survivent d’une manière ou d’une autre.

Ils continuèrent de manger sans rien dire, ce qui plaisait à la princesse. Il lui semblait d’ailleurs que la conversation était close, et que tous les thèmes et arrangements avaient été abordé et fait. Elle appréciait la tranquillité et les bavardages l’avaient toujours fatigués, surtout ceux qui étaient inutiles. Elle ne fit donc rien pour relancer la conversation, les circonstances lui plaisant telles qu’elles étaient actuellement.

Elle remua simplement la tête pour refuser la nouvelle fiole qu’on lui proposait. Elle avait finit son plat principal, il ne lui restait qu’à manger ses fruits, elle n’allait pas prendre d’alcool pour aller avec. Ce n’était simplement pas dans ses habitudes. Elle profita d’ailleurs de la présence du Togetic pour lui demander aimablement de demander à un serveur de venir afin de la débarrasser et de prendre la fin de sa commande. En revanche, son ton gentillet et agréable se métamorphosa dés que le pokémon fut parti. Elle lança un regard noir à Ys. Il l’avait tutoyé à nouveau, malgré la mise en garde qu’elle avait déjà formulé. S’il n’était pas capable de comprendre la méthode douce, dans ce cas Lehna allait lui apprendre les bonnes manières à sa façon.

« Je ne pense pas que nous soyons assez proche pour que vous me parliez de la sorte. À l’avenir, tachez de contrôle votre langue. »

À nouveau, le ton avec était sec, même si elle n’avait pas élevé la voix. Elle ne semblait pas fâchée ou en colère, mais ses paroles mimaient son état d’esprit pour elle. Elle n’avait pas peur non plus de dépasser les bornes avec cet enfant. D’abord, parce qu’il se laissait assez bien faire comme sa réaction à sa remarque précédente l’avait montré, et puis ensuite parce qu’elle n’avait que faire d’aller trop loin. Si jamais il craquait et voulait juste la mettre dehors, qu’à cela ne tienne, car elle n’était pas encore dans sa chambre d’une, et qu’elle était toujours capable d’en trouver une autre de deux. Et puis, elle doutait que cela n’arrive, du fait qu’il avait déjà presque promis au chef qu’il s’occupait de son cas.

Elle hocha simplement la tête pour le paravent, même si le garçon devait se douter qu’elle ne le trimbalerait pas elle-même. D’ailleurs, lorsque le serveur s’approcha pour lui retirer son assiette et ses couverts, elle lui demanda un panier de fruits frais pour finir, et de lui rendre en prime un petit service.

« Si vous pourriez avoir l’extrême amabilité d’installer un paravent dans la chambre de ce monsieur, nous avons décidé de partager la chambre. »

Comme avec le pokémon, son ton avait été délicat et charmeur. Cela faisait comme une métamorphose à chaque fois, même si elle n’avait plus de raison d’en vouloir encore à Ys pour l’avoir remit à sa place sur tous les points. Mais cela l’amusait de le voir souffrir. Certains de ses pokémons seraient tristes ? Ha, elle se délectait de leur peine, se réglait de leur chagrin. Et oui, très chers, la vie était ainsi, injuste et cruelle, surtout lorsqu’on faisait équipe avec les faibles comme celui à qui elle faisait face.

À côté d’eux, Bag faisait la causette avec Saphir, qui l’écoutait posément, suivant à la fois ce qui se passait là haut chez les humains, au cas où, mais appréciant également la conversation avec le Miaouss. Elle n’avait que rarement eu l’occasion de véritablement parler avec d’autre pokémon, étant la seule qui n’avait jamais trainé dans la prison dorée de la princesse, mais appréciait leur présence et en profitait lorsque, justement, il semblait assez ouvert d’esprit. La Chaglam étouffa même un petit rire lorsqu’il parlait de la relation entre son maitre et les femmes. Quand il eut finit, elle répondit naturellement, essayant tout de même de ne pas divulguer des informations que sa maitresse ne voudrait pas qu’elle répète.

« Il est vrai qu’elle est très sèche avec votre maitre, mais je pense que cela est à mettre sur le compte de la fatigue. Déjà, habituellement elle n’aime pas utiliser son statut afin d’arriver à ses fins, pourtant c’est bien ce qu’elle a fait tout à l’heure. Nous avons marché toute la journée, je crois qu’elle n’a envie que d’une chose, un bain et une bonne nuit de sommeil. Cela expliquerait son comportement rêche. Même si, en effet, cela ne justifie pas tout. Elle n’est pas facile à vivre, mais habituellement elle traite ses semblables avec un peu plus de tact. »

Ce que Saphir venait de concéder n’était pas totalement vrai mais pas totalement faux non plus. Lorsque Lehna était gentille, c’était seulement pour mieux taper par derrière, faire souffrir de manière encore plus atroce. Saphir le savait, bien sûr, mais ne pouvait le concéder. D’autant plus qu’elle espérait qu’au fond d’elle, le princesse ne soit pas aussi cruelle et sans cœur qu’elle aimait à se le penser.

« Nous nous connaissons depuis de nombreuses années en effet. Ma maitresse a été privé de sa mère au plus jeune âge, et n’avait ni frère, ni sœur, ni ami au palais. J’ai été le seul véritable être vivant à m’approcher amicalement d’elle jusqu’à il y a peu, lorsqu’on a quitté le château. »

Elle n’ajouta pas beaucoup de détails, ne les trouvant pas tous digne d’intérêt ou ayant un peu peur de dire des choses qu’elle ne devait pas. Cela dit, cela ne l’empêchait pas de profiter de leur entretien, très distrayant et amusant à son goût.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Ven 4 Jan 2013 - 10:40

Ys finissait de perdre patience. Elle le croyait sous ses ordres ? Elle croyait qu'il lui devait obéissance comme à la couronne ?
Il lui proposait de la laisser mettre le paravent et elle le prenait de haut. Ys garda donc le silence. Il acquiesça même de la tête quand le serviteur le regarda d'un air de ne pas comprendre quand elle demanda que l'on monte le paravent. Le ton mielleux d'un côté, le bâton de l'autre. C'était bien une personne de la cour. Mais il en vint à douter que ce fut une princesse. Certainement une Flagorneuse ayant reçue ce morceau de tissu en cadeau. Cela ne pouvait être que cela. Quel noble pouvait avoir une attitude si aimable d'un côté et si vile de l'autre.

Ys-Je me demande si je ne devrai pas aller à la cour demander à quoi ressemble vraiment la princesse ? Car votre comportement me fait plus penser à une personne habituée à tirer des ficelles qu'à une noble. Je me demande même si .... Aie.

Ys souleva la nappe et vit Bag les griffes enfoncées (légèrement) dans son mollet

Bag-Crétin, c'est vraiment une noble. Et dois-je te rappeler les comportements envers ta jeune protégée à la ville Lunaire.

Un voile d'ombre s'abattit sur le visage d'Ys. Il se leva et quitta la table sans prendre de dessert.

Pendant ce temps, Bag avait écouté calmement les réponses de Saphira. Mais vint le moment des déclarations sur l'affection reçut par la princesse.

Bag-Je compatis pour sa douleur. Même moi qui ai grandi dans la rue, j'ai reçu l'affection des miens. On ne devrait pas vivre seul.

Ys sort son discours sur le doute de l'identité réelle de Lehna. Miaouss s'excusa auprès de Saphira et planta ses griffes dans la chair au-dessus du mollet.

Bag se retourna vers Saphir.

Bag- Je me permets de prendre maladroitement congé de vous, Mademoiselle. En Nalcia, nous avons une expression qui dit "Noblesse Oblige". Elle servait à l'origine à désigner les devoirs des nobles. Maintenant, elle ne signifie plus que l'on doit agir conformément à la situation que l'on occupe. Ta maîtresse pourra dormir en paix ce soir, il y veillera en tant qu'Hôte, même si cela ne lui fait pas plaisir. Moi, je me dois de le suivre pour l'instant, car ma position en tant qu'un de ses Pokémons, m'oblige à participer à ce jeu/entrainement, plutôt que de vous tenir compagnie. Surtout que je lui ai rappelé un triste évènement par mégarde. Bonne nuit, gente demoiselle.

Ys était déjà à la porte de derrière, quand Miaouss s'élança à sa suite. L'humain était passablement énervé. Il avait cédé à un moment de tristesse et cette peste croyait surement avoir gagnée. De plus, plus cela allait, moins il comprenait les sentiments des gens. Sa troupe avait rameuté les Pokémons participant à l'entrainement. Dym, avec l'aide de Marcel, préparait les limites du terrain.
Ys remarqua qu'il avait oublié la balle et rentra la chercher. Il tira la langue, amusé, vers la princesse. Il s'était reprit en main. Se penchant derrière le comptoir, il récupéra la balle.

Ys- J'organise une balle au camp pour mes pokémons. Tous Pokémons souhaitant si joindre est accepté du moment où il sait respecter des règles simples et jouer en équipe. Ce n'est pas qu'un jeu, mais aussi un entrainement individuel à l'esquive, la précision et l'interaction. Le but du jeu restant d'éviter de se faire toucher par la balle, de la renvoyer dans le camp adversaire sans quitter sans camps. Je pense que l'entrainement pour les miens durera une heure, une heure et demie. Mais rien n'empêche que vos Pokémons restent moins longtemps. Si vos Pokémons sont intéressés, nous jouons dans l'arrière cours.

Il se retourna et fit un clin d'oeil, ainsi qu'un signe de main d'au-revoir à Lehna. Au moins cela éviterait à des curieux de la déranger tant qu'il ne serait pas là.
En passant près de l'aubergiste, il s'arrêta quelques instants.

Ys- Je laisse mes affaires ici. N'hésitez pas à les mettre en lieu sûr au besoin. Mademoiselle, sa seigneurie souhaite prendre un bain, après son repas. Pourriez-vous voir à lui adjoindre au besoin une dame ou une demoiselle pour l'aider. Car cela m'embêterait de la voir énervée cette nuit, car on aurait oublié son soi disant précieux rang. Mettez le sur ma note si cela entraine des frais supplémentaires.

Quelques Pokémons sortirent à sa suite. Devant le terrain, Ys répartit les équipes de façon assez étrange. Il mettait les Pokémon qui se connaissaient dans des équipes opposées, tout en cherchant un équilibre que lui seul semblait comprendre.

Le match commença avec quelques couacs. Mais très vite les Pokémons étrangers comprirent le principe et la partie démarra.
Ys distribuant les conseils, les remarques et les encouragements. Voir des Pokémons s'entrainer en s'amusant, rien de tel pour oublier ses soucis.


_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Ven 4 Jan 2013 - 17:47

Lehna ne releva pas tout de suite la remarque d’Ys concernant son rang, se contentant de sourire malicieusement lorsqu’il prononça ces paroles. Elle hésita à lui répliquer qu’elle n’était humblement que cousine de la véritable princesse de ce royaume, et qu’en ce sens, elle n’était rien pour le pays. Cependant, comme elle avait déjà obtenu ce qu’elle voulait, elle préférait voir cet homme se laisser avoir dans ses sentiments de confusion et de haine plutôt que d’essayer de la rassurer quant à ses qualités. Elle aurait pu continuer la conversation en faisant la petite naïve, mais elle était fatiguée et n’avait plus envie de perdre son temps avec un pantin qu’elle avait déjà suffisamment exploité. Elle laissa donc au soin de son propre Pokémon de le corriger, alors qu’il était en pleine conversation. Apparemment vexé, il quitta inopinément la table, sous le regard à peine étonnée de la femme. Et prime, il la laissait finir son diner tranquillement, c’était presque trop beau. Quand le serveur déposa un beau panier de fruits devant elle, elle se servit et entreprit d’en éplucher plusieurs pour elle et sa compagne.

Quand Bag prit congé de la Chaglam, la Pokémon s’amusa de son anecdote, et hocha la tête quand il lui assura qu’il surveillerait son maitre. Saphir appréciait beaucoup ce Miaouss, qui malgré ses origines se comportait comme une vrai gentleman à son égard. Dommage que son maitre n’eut pas été plus mature, il aurait pu l’aider à sortir sa maitresse de la torpeur dans laquelle elle était plongée. Cependant, Saphir n’allait pas accorder cette tache à n’importe qui, et même s’il avait fait une meilleure impression, il lui aurait fallu plus d’un repas pour lui faire entièrement confiance. Mais cela ne l’empêchait pas d’aimer sa compagnie, et à son départ, elle le remercia de tout ce qu’il faisait pour elle et Lehna.

« Je vous remercie pour tout, monsieur Bag, et espère avoir l’occasion de vous revoir tantôt. Cela fut un plaisir de vous rencontrer. »

Même si ses phrases paraissaient hautaines, son intonation les ramena à leur utilité première, qui était de chaleureusement saluer celui qui lui avait tenu compagnie ce soir.

Lehna ne remarqua même pas le geste insolite d’Ys, se concentrant à délecter sa baie et à profiter de la solitude. Le petit discours qu’il fit failli encourager Lehna à demander à Abysse de se joindre à eux, mais c’était un poisson qui avait besoin d’eau pour se mouvoir, et un exercice sur la terre ferme ne lui apporterait sans doute pas grand chose. Elle laissa tomber l’idée, mais garda dans un coin de son esprit qu’il serait temps qu’elle l’entraine, lui aussi. Quand il finit par enfin s’en aller, Lehna finit la bouché du fruit qu’il lui restait puis se leva en regardant Saphir, l’invitant ainsi à faire de même. Sur le chemin vers l’escalier menant au premier, elle demanda à un serveur le numéro de chambre précisément qu’avait réservé Ys, ne voulant pas tomber sur des mauvaises surprises.

Dans sa chambre, elle était attendu par une dame qui se présenta à elle en lui expliquant qu’elle était là pour l’aider à faire sa toilette. La princesse ne chercha pas à savoir d’où venait cette initiative, qui pour être agréable, n’était pas nécessaire. Elle était une grande fille capable de s’occuper d’elle même, mais l’assistance de cette dame n’était pas de refus. Elle lui demanda de s’occuper d’Abysse, de trouver un bac d’eau chaude pour Saphir ainsi que de ranger ses affaires, pendant qu’elle prendrait un bain rapide, ne souhaitant pas trainer avant d’aller se coucher, voulant reprendre la route au plus tard avant l’aube du lendemain matin. Elle avait beaucoup de chemin à faire et peu de temps pour le réaliser, elle ne pouvait se permettre de trainer dans ses patelins.

L’eau chaude eut vite raison de ses nerfs et membres fatiguées, la rassérénant un peu. Elle sentait la fatigue accumulée jusqu’à maintenant, et ne rêvait que d’une chose, s’en débarrasser. Si le lit était agréable et si l’autre type la laissait tranquille, il n’y aurait rien qui pourrait l’empêcher de s’effondrer comme une pierre sur son matelas. Elle devait vraiment réfléchir à un meilleur moyen de voyager, elle ne pourrait tenir ainsi éternellement, ni son corps ni son moral ne pourrait le supporter très longtemps. Mais pour le moment, elle n’avait pas d’autre solution, et elle devait faire avec les moyens du bord.

Quand elle sortit de sa toilette, Saphir et Abysse avait fini la leur, et la dame de tout à l’heure avait pris congé. La chambre était très vaste en effet, largement supérieur pour eux deux sans qu’ils aient à se marcher sur les pieds. Lehna avait choisi la moitié de la chambre qui ne donnait pas sur la salle de bain, pour ne pas que l’autre la dérange s’il avait besoin de l’utiliser lorsqu’il rentrerait. Saphir s’était déjà roulé en boule au pied du lit, les yeux fermés, et l’Ecayon avait été placé dans un bocal d’eau au niveau de la table de chambre. Habituellement, le poisson dormait dans sa pokéball, mais là il n’embêtait personne, elle n’avait pas de raison de le priver d’une nuit « libre ». N’osant pas réveillé Saphir pour l’aider, elle choisit de sortir de sa chambre un instant pour retrouver l’aide ménagère de tout à l’heure, afin de lui quémander un livre s’ils en avaient dans ce taudis. La princesse appréciait beaucoup la lecture, particulièrement avant de se coucher, seule distraction qu’elle aimait vraiment à part s’amuser avec ses jouer préféré. Quand elle fut servit et satisfaite, elle s’enfonça dans sa couette, faisant de son mieux pour ne pas déranger le chat, et se mit à bouquiner un peu.

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Dim 13 Jan 2013 - 13:52

Ys revenait de l’entraînement qu'il avait dirigé. Il y avait eu du monde, étonnamment. Pas au début certes, mais nombreux clients étaient sortis regarder. Leurs Pokémons avaient rejoints en cours la partie. Les plus récalcitrants des maîtres, en entendant Ys parler, se dirent que cela n'était pas plus mal. Un coordinateur Pokémon était présent parmi les clients. Il avait demandé au Nalcien l'autorisation de se joindre à lui pour les conseils quand le match atteignit les vingt participants.
Chacun surveillant sa moitié de terrain, cela donna un match plus qu'endiablé. Ys fit faire une pause de 10 minutes après la première heure. Beaucoup de Pokémons voulurent jeter l'éponge, mais leurs dresseurs ne les laissèrent pas faire. Les deux "donneurs de conseils" profitèrent pour faire le tour des Pokémons et conseiller leur dresseur sur les soins à apporter. La seconde partie fut plus amusante encore pour Ys. Il fit rentrer les dresseurs dans l'arène. Bien sûr, seuls les Pokémons avaient les conseils. Mais chacun se donna à fond malgré sa fatigue.

Il fallut trois-quart d'heures de seconde période pour qu'Ys, avec une légère extinction de voix, mette fin à l’entraînement. Alors, qu'il nettoyait les siens, il répondit aux questions des dresseurs. Cela étonnait beaucoup qu'un jeu puisse être un entraînement. Alors au moment ou le Nalcien parla de Danse pour travailler l'esquive, de courses afin de travailler la vitesse et l'endurance, de cache cache pour entraîner l'observation, il fut pris presque pour un fou. Mais, le coordinateur sourit et répliquât qu'il n'aurait jamais pensé à cela, hormis la danse, pour ces entraînements.
Ce fut la fatigue qui une demi-heure après l’arrêt du match, mit fin à cela. Ys, ses Pokémons et de nombreux clients avaient eu une journée rude. Et la chute de l'adrénaline se fit ressentir.
Parmi les Pokémons d'Ys, il fut décidé que seul Bag accompagnerait Ys dans la chambre. Les autres dormiraient dans leur Pokéball, afin de ne pas faire de jaloux.

Ys monta donc se coucher, sans avoir donné pour instruction de le faire prévenir vers sept heures du matin. La chambre était éclairée par une lumière venant du paravent. Ys osa :

Ys-Vous ne dormez pas encore princesse ?

Mais il eut pour résultat qu'un silence. Il se décida à jeter un oeil. La chandelle brûlait sur la table de chevet et la demoiselle dormait de tout son soûl. Sa respiration confirmait la chose en étant régulière et tranquille. Ys poussa légèrement le paravent.

-Elle va attraper froid l'idiote.

Cela ne passa pas inaperçu. Bag prit donc les devants. C'était la deuxième phrase qu'Ys prononçait et il était sûr que la chatte devait avoir entendu.
Il se faufila et se présenta au bord du lit.

Bag -Gente demoiselle. Je vous avais promis qu'il se comporterait en hôte. Veuillez, je vous prie, attendre de voir ce qu'il va réaliser, avant de réveiller votre maîtresse ou de l'attaquer.

Ys regarda Bag. Devant un tel discours, il se devait d'attendre son autorisation pour rentrer. Bag lui fit signe que oui, et le Nalcien entra.
Il fit le tour du lit pour souffler la bougie. Il s’arrêta, un instant, admirer les courbes de ce corps endormi. La Pokémon n'était pas trop d'accord, quand Ys approcha sa main de la tête de la noble. Mais Ys ne fit que prendre le livre pour le poser sur la table.
Il chuchota ensuite à Saphir.

Ys- Tu dors au-dessus ou en dessous de la couverture. Car je vais la rajuster.

À la réponse, il prit la couverture et la ramena pour la border, comme on borde une enfant. Sauf que l'enfant était plus vieille que lui, mais cela le jeune homme fit en sorte de ne pas le prendre en compte. Il avait promis, alors il tiendrait sa promesse. Il souffla la bougie et retourna dans sa propre pièce. Il se déshabilla, puis se coucha, comme si de rien n'était.
Sa nuit fut bercée de rêves de chevauchée fantastique et de douces tortures. Au matin, un peu après 6h30, Ys se réveilla en sueur. Les draps se souvenaient de ce rêve qui en avait mis plein les draps.
Un peu honteux, il se leva, s'étirant. Il chercha son Miaouss du regard et constata que Bag était retourné dans sa Pokéball. Sans doute avait il eut, lui aussi, des envies de plaisirs et/ou de meurtre.

Enfilant sa tenue, Ys descendit chercher un seau d'eau qu'il remonta seul, malgré la demande du personnel, qui avait déjà un groupe de partants à gérer.
Ys prit un morceau de tissu, qu'il mit à tremper, se déshabilla et frotta son corps nu. Il se sécha, se rhabilla et devant le miroir ajusta sa tenue. Il ouvrit les volets de sa chambre et entra dans celle de la Princesse.
Mais comment réveiller une princesse pour la mettre de mauvaise humeur ? Avec un seau d'eau pardi. Il fit le tour du lit, posa le seau au sol et entrouvrit le volet. Le jour commençait tout juste à poindre à l'horizon. Il prit la cuillère, qui servait à mettre de l'eau sur ces cheveux, sans plonger la tête dans le liquide, tira en partie les draps, fit gaffe de ne pas toucher le Pokémon et aspergea le visage de Lehna.

Ys- Que sa majesté me pardonne, mais sept heures vient de passer. Et je doute que vous vouliez être réveille par un baisé.

Le Nalcien quitta rapidement la chambre, certain de sa vengeance mesquine. Puis, il alla déjeuner dans la salle du bas.


_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Mar 15 Jan 2013 - 21:34

Dés que Saphir entendit les pas des personnes entrant dans la chambre, elle tendit l’oreille, attentive à tout ce qui pouvait se passer autour d’elle. Quand l’homme regarda dans la chambre de la princesse, il put voir deux grands yeux bleus brillants dans l’obscurité, braqués sur lui, prêts à agir en cas de besoin. Un instant plus tard, le Miaouss avec lequel Saphir avait apprécié une conversation tout à l’heure s’approcha d’elle, pour lui expliquer que son maître ne voulait qu’installer plus confortablement cette dame. Le chat n’aimait pas du tout l’idée, mais laissa faire, sur ses gardes. Elle montra même les dents lorsqu’il esquissa un geste en direction de la dame, mais n’osa pas grogner, de peur de réveiller la belle endormie. Quand il lui demanda de se poussa, elle se hissa au niveau de la tête de la jeune femme, avant de se recoucher au pied du lit une fois les draps correctement placés. La Chaglam resta à l’affut jusqu’à ce que l’humain quitte la pièce, et même après, elle mit un temps à trouver le sommeil. Quand elle fut assurée par son ouïe fine que l’autre monsieur dormait aussi, elle se permit un repos léger, comme elle le faisait d’habitude.

***
Ce fut à nouveau l’homme qui tira le chat de son sommeil, qui ne mit pas plus d’une minute à être parfaitement fonctionnelle et alerte, plus efficace que la plupart des humains qui restait un moment l’esprit divagant avant de se remettre complétement de leur nuit. Il portait un sceau d’eau, et Saphir comprit trop tard la manœuvre de l’imbécile, ne parvenant pas à réveiller sa maîtresse à temps pour contrer l’attaque. Il était vrai que la méthode était efficace, la princesse se retrouva tout à coup assise sur son lit, trempée, ses affaires de nuit devenant transparentes sous l’effet de l’eau. Elle ne chercha pourtant pas à se cacher, n’en ayant que faire de son corps d’une certaine manière, et repoussa d’un geste ses cheveux en arrière pendant que l’autre, apparemment très fier de sa manœuvre, lui annonçait qu’il était temps de se lever. À la fin de sa phrase, la princesse avait à nouveau les idées en place, et sans se démonter, lui offrit un de ses meilleurs sourires.

« Oui en effet, même si j’imagine qu’un baiser de vous aurez eu le même effet que ce déluge, » se moqua-t-elle en l’imaginant en train de baver à l’idée.

Puis le sourire de la princesse devint plus narquois, alors qu’elle esquissait un simple geste de la main et d’un coup, toute l’eau qui l’inondait elle et son lit se retrouva sur le garçon, mouillé de la tête aux pieds. La princesse retint un soupir. Il était vraiment idiot pour s’en prendre à elle avec son propre élément. Sa tentative de vengeance s’était retourné contre lui, elle étant parfaitement sèche et lui dans une position bien ridicule.

« Si vous voulez bien sortir maintenant, je dois me changer, » ajouta-t-elle sans plus de forme.

Quand elle entendit la porte se fermer derrière lui, elle se leva et s’habilla, avant de se coiffer et de regrouper ses affaires, appelant le poisson ailé dans sa niche. Saphir avait les oreilles en arrière et la moue un peu triste, énervée contre elle-même de ne pas avoir pu empêcher cela. De plus, elle en voulait également à ce Bag qui lui avait promis qu’il surveillerait son maître, et n’avait même pas lever le petit doigt pour retenir cet individu. Voyant son rictus déçu, Lehna sourit à son amie, la caressant derrière les oreilles pour lui expliquer que ce n’était pas grave du tout. En effet, la petite scène l’avait presque amusée, et elle devait avouer que jamais personne n’avait osé se comporter ainsi avec elle, ce qui la distrayait un peu.

Elle balança son sac sur son épaule, avant de descendre elle aussi rejoindre la salle principale pour le petit-déjeuner. Au départ, elle n’avait prévu que de prendre un quignon de pain avant de reprendre la route, pour ne pas trainer plus dans ce lieu, mais dans le salon les hôtes avaient installé une petite table à part, ornée de viennoiseries et fruits variés, avec même un vase de fleurs dessus. Dans geste, l’un des serviteurs lui fit comprendre qu’ils avaient préparé cela pour elle, et cédant à toutes les bonnes choses mises à sa disposition, la princesse s’assit pour manger.

Le lieu était moins bondé que pour le diner ; certains voyageurs étaient déjà partis, alors que d’autres n’étaient pas encore levés. Il y avait tout de même du monde, mais il restait largement assez de place pour installer tout le monde sans qu’il y ait de soucis. Lehna était tout de même assez impressionnée par les moyens que l’aubergistes avaient mis en place pour son repas du matin, et pensait qu’il avait sans doute fait cela par peur du petit morceau de tissu qu’elle avait remué devant son nez la veille. C’était vraiment une manière très lâche de procéder pour obtenir ce que l’on désirait, et la princesse s’en voulait presque de ne pas avoir eut la force de fixer cette histoire dans les règles de son art. Elle aurait été beaucoup plus transcendée si cette intention lui avait été préparé par la volonté de son auteur et non pas par la nécessité. Elle se serait sentie comme une vraie dominatrice, alors que là, il y avait quelque chose qui sonnait un peu faux dans ce résultat. Cela dit, cela ne l’empêcha d’apprécier pleinement les bonnes choses qu’on lui avait mises à disposition.


Dernière édition par Lehna le Mer 30 Jan 2013 - 11:02, édité 2 fois

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Ys Ker le Dim 27 Jan 2013 - 11:23

Elle avait donc des talents élémentalistes. Cela n’empêcha pas Ys de descendre manger mouillé. Après tout, il avait pris une louche d'eau, Libre à lui de faire ce qu'il en voulait.

Ys- La princesse est réveillée et elle manie très bien ces pouvoirs élmentalistes.

Le sourire que le Nalcien affichait et le fait qu'il était trempé laissèrent supposer le pire à l'aubergiste. Il fit accéléré les préparations.

C'est alors qu'elle arriva. Ys regarda son manège et sortit une Pokéball. Miaouss était le seul de ces Pokémons à ne pas avoir été réveillé et pour cause. Il aurait empêché le réveil mouillé, et privé Ys d'une douche gratuite. Bag sortit de sa Pokéball et s'étira. Il remarqua de suite qu'il était dans la salle. Il vit Saphir regardant ailleurs, Ys, encore humide,
Son regard hésita entre le bol de lait mit à disposition et prendre des nouvelles de Saphir. Il hésita quand Ys dit :

Ys-Va dire au revoir à la Chaglam si tu le souhaites. Mais ne t'attend pas à un accueil chaleureux, la douche fut glaciale pour sa maîtresse, ce matin. Enfin ce fut l'arroseur arrosé. Ah oui j'oubliais le principal. Bonjour à Toi, Bag. J'espère que tu ne m'en veux pas trop de t'avoir sorti après les autres. Mais je ne tenais pas, pas plus que je tiens que tu parles de mes discussions eut hier soir dans cette pièce.

Le chat ne répondit même pas et se dirigea vers la Chaglam

Bag- Bien le bonjour Gente demoiselle. Je m'excuse du comportement de gamin de mon maître. Il semble, d'après ces dires, qu'il ait voulu arrosé le premier partage de chambre de votre maîtresse, au sens propre du terme. Je vous souhaite un bon appétit, en espérant que ces douceurs pourront vous faire oublier l'attitude déplacée de mon partenaire pendant votre séjour. Si vous permettez, je vais me retirer et vous laissez manger.

Le chat semblait mal à l'aise. Il avait parlé à la Chaglam sur ordres d'Ys, mais en était venu à l’apprécier un peu. Mais, son abruti lui avait fait rompre une promesse bien malgré lui.

Pendant ce temps, sans quitter Bag des yeux, Ys mangeait sa tartine de pain. Il observait du coin de l'oeil, l'espèce de furie qu'il avait dû héberger. Il était sûr qu'elle avait du déjà connaître des hommes. Son attitude quand elle s'est réveillé, prouvait bien qu'il n'était pas le premier à l'admirer.

Un homme, d'un groupe présent hier, s'approcha d'Ys.

Homme- Dit étranger, j'ai appris que tu descendais vers le sud. Cela te tenterait de te joindre à nous. Nous descendons aussi et tes conseils de conduite pour nos Pokémons seront les bienvenus. Bien entendu, rémunéré et loger comme les autres membres.
*Plus bas * Alors, elle était bonne la princesse.

Ys finit sa bouche et bu un peu avant de répondre.

Ys * d'un ton suffisant pour être entendu par Lehna *- Bonne, je ne sais pas, Jolie à ne pas en douter, même si j'ai déjà vu des femmes d'extraction moins grande, prenant plus soin de leur corps qu'elle. Par contre, elle semble plus plaisante qu'hier soir et a un sourire charmant. Chose de bien, c'est qu'elle comprend la plaisanterie et sait y répondre. Je n’aurais jamais imaginé avoir affaire à une jeune élémentaliste. Si elle persévère et a, un jour, accès au trône, elle fera une reine redoutable. Il lui reste encore à comprendre le petit peuple et Mizuhan pourra être fière d'elle. Enfin, je peux me tromper, mais c'est ce que je pense maintenant.

Enfin Ys ne pensait pas vraiment cela. Il pensait que ce n'était qu'une gamine gâtée qui avait beaucoup à apprendre, malgré le fait qu'elle soit plus vieille que lui.

Ys – Pour ce qui est de la route, tant que nos chemins vont dans la même direction, je vous suivrais volontiers.

Le Nalcien n'avait pas quitté son chat des yeux, tout comme Lehna qui était dans son champ de vision périphérique. Autant qu'il pouvait y paraître, l’attitude de son chat l’inquiétait. Avait-il gaffé avec Bag ? Il se posait la question.

_________________
En cours:
avatar
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 571

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Lehna le Mer 30 Jan 2013 - 12:31

La Chaglam était en train d’apprécier son repas du matin à côté de sa maitresse quand elle repéra le Miaouss de la veille, s’approchant d’elle. Immédiatement, sans que l’humaine ne s’en rende compte, elle plissa légèrement les yeux et ses oreilles basculèrent un peu en arrière, pour montrer son mécontentement à celui qui n’avait pas su tenir sa promesse. Elle qui l’avait pris pour un Pokémon tout à fait respectable avait vraiment été déçue. Cela dit, il commença par s’excuser directement, et c’était un comportement de gentleman que Saphir ne pouvait lui reprocher. Elle se détendit au fur et à mesure de son discours, sans lui répondre ouvertement pour autant. Elle n’avait pas grand chose à lui dire d’ailleurs, et quand il finit sa tirade, elle hocha la tête en guise d’accord. Elle avait accepté les pardons de Bag, mais ne se sentait pas assez proche de lui pour continuer d’elle-même la conversation.

Lehna avait repéré l’énergumène qui l’avait accueillie pour la nuit, toujours trempé de la tête aux os. La vue du jeune homme la fit sourire, mais elle ne s’y attarda pas, point intéressée par ce personnage. En un sens, elle avait fini d’user ce jouet là, et elle ne voulait plus avoir affaire à lui. Il était en train de se faire recruter par une bande de barbares pour la route, et la seule information pertinente qui glissa en dehors de l’échange, pour la princesse, était celle indiquant qu’Ys ne se dirigeait pas du tout dans la même direction qu’elle. Tant mieux, ainsi, il ne lui proposerait pas de lui servir d’escorte. Cela dit, ce cas là, elle aurait probablement refusé.

Le garçon se mit alors à déblatérer des inepties à son égard, qu’elle n’écouta que d’une oreille distraite. Elle se demandait d’ailleurs pourquoi il ne se vantait pas plus d’avoir passer la nuit près d’elle plutôt que d’essayer de lui faire ainsi de telles éloges. D’autant plus qu’elle n’aurait jamais accès au trône. Elle n’en était pas l’héritière légitime, et ne le désirait pas d’ailleurs. La Reine refuserait de mettre à sa place qui que ce soit qui ne soit pas Nina Wang, et c’était même la raison pour laquelle Lehna la traquait encore à ce jour.

Elle finit son repas rapidement, avant de se rendre vers le comptoir et payer pour les prestations qu’on lui avait servies. Elle remercia d’ailleurs chaudement le maitre de l’auberge, sorti de sa cuisine pour lui faire ses aux-revoir. Cette fois-ci, elle resta généreuse et, en façade en tout cas, gentille, allant même jusqu’à s’excuser pour son comportement d’hier soir. Rappelant Saphir dans sa prison pour qu’elle ne s’épuise point à marcher, la princesse quitta l’auberge sans même lancer un regard en arrière, comme si elle avait effacé spontanément de sa mémoire sa collaboration avec Ys, dont elle n’avait plus besoin maintenant. Elle reprit la route vers Terros, désireuse d’y arriver le plus rapidement possible.



[Court désolée, y’avait plus grand chose à dire à la fin :s En tout cas, cela clôture pour moi, merci beaucoup pour ce rp, j’me suis bien amusée ! :D J’te laisse le soin de conclure pour ta part et demander la notation, sauf si tu m’indiques le contraire bien sûr ^^]

_________________
- La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison -
~ Puppet Master ~




avatar
Lehna
Informations
Nombre de messages : 310

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 31 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Accueil royal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum