[ Clos ] Joyau de malheur ! [ contrainte / solo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Joyau de malheur ! [ contrainte / solo ]

Message par Eden Sovial le Ven 27 Fév 2015 - 10:32

[ Contrainte n°5 : faire intervenir un objet particulier ]

Les cascades de la cité Arkan étaient bien visibles et le garçon n’était plus très loin de son but puisqu’i lui restait plus qu’à traverser le grand pont. La ville était toujours aussi animée quelque soit la période de l’année et c’était pour lui la seconde fois qu’il y mettait les pieds. Une première fois où il s’était fait voler sa bourse, une piètre entrée en scène pour son premier départ seul. Mais il avait réussi à la récupérer et mettre à terre le voleur. Mais ce qui lui faisait sourire en revoyant la cité, même d’aussi loin, c’était sa rencontre avec Ondine, une jeune élémentaliste de l’eau. Ils en avaient passé du temps ensemble à s’entraîner pour maîtriser leur élément bien qu’à l’époque, Eden savait maîtriser le sien mais Ondine avait quelques lacunes. Cependant, il ne l’avait jamais revue et il perdit rapidement son sourire. Avait-elle réussi par la suite ? Peut-être qu’il ne le saura jamais. Eden ne le saura jamais au final. Puis il finit sa petite nostalgie personnelle et entreprit de traverser le pont. Sur son passage, le Mizuhanien rencontra de nombreux marchands qui se dirigeaient vers la cité avec leur roulotte ou bien des étrangers. Il faisait un temps magnifique pour le moment car il y avait bien des nuages mais ils n’étaient pas menaçants.

Les ruelles étaient toujours aussi animées et bondées de monde. Cette fois-ci, Eden était seul à marcher, aucun de ses Pokémon n’étaient sortis et heureusement car ils pourraient très bien se perdre dans cette masse humaine. De petite taille, Eden se faisait souvent bousculer par des passants qui n’en avaient rien à faire de sa présence et qui ne prenaient même pas le temps de s’excuser. Ce n’était pas trop facile pour lui de se frayer un chemin dans cette grande allée alors il entreprit de prendre une petite ruelle sur la gauche. Ici, il n’y avait pratiquement personne ! Il marcha alors avec sérénité sachant qu’ici il ne se fera pas bousculer ! « A l’abordage !!! ». Juste derrière lui, une bande de gamins arriva et le bouscula avant de déguerpir un peu plus loin. Le pauvre garçon s’était retrouvé par terre et avec un sacré mal de dos.

« C’est pas vrai… Ca tombe vraiment que sur moi ! »

Eden se redressa et se massa le dos du mieux qu’il put. Il n’était pas trop solide et franchement, il ne s’était clairement pas remis de son épreuve ! Enfin bon, ces enfants manquaient cruellement d’éducation, comme certains adultes. Il tourna légèrement sa tête sur le côté et constata avec effroi que ses affaires étaient éparpillées ! Décidément, ce n’était pas son jour. Alors rapidement, il les ramassa avec que quelqu’un de malintentionné ne vienne lui piquer quelque chose. Manquerait plus que ça ! Et puis il s’arrêta avant de prendre le dernier objet qui restait.

« C’est quoi ça ? »

Le Mizuhanien ramassa le joyau bleu et l’observa. Il n’avait pas le souvenir d’avoir un tel objet en sa possession… En plus, la pierre était magnifiquement bien taillée, une vraie pierre précieuse. Et puis soudain, il entendit des bruits venant de derrière lui. Aussitôt il cacha la pierre au fond de son sac et se releva en vitesse pour déguerpir de cet endroit. Il avait une pierre sur lui ! Un joyau qui valait sûrement beaucoup !! Mais depuis quand l’avait-il ?! Le gamin dévala les allées et ruelles pour finalement se retrouver à la périphérie de la ville, dans un endroit où il n’y avait personne. Il se mit de façon à ce que personne ne puisse voir ce qu’il tenait dans sa main et sortit la pierre. Elle était vraiment belle et brillait fortement aux éclats du soleil. Ce n’était pourtant pas la pierre qu’il avait « récupéré » dans le bateau et qu’il avait dû utiliser ses pouvoirs d’amplificateur… L’avait-il volé inconsciemment ?! Etait-il devenu somnambule au point de voler ?! Oh non, il allait être recherché dans tout le pays et qui sait, dans toute Erasia ! Le stress envahit rapidement le gamin qui ne savait plus trop quoi faire…

« Tiens, regarde c’est lui. »

Le garçon sursauta en entendant la voix d’un homme. Il tourna doucement sa tête et vit en effet deux hommes qui se trouvaient juste derrière lui. Ils n’avaient pas l’air menaçant physiquement mais leur expression sur leur visage les trahissait. Eden remit la pierre dans son sac et se retourna complètement, cachant son sac derrière lui. Seul face à deux hommes, y arrivera-t-il ? Il avait certes obtenu son titre d’Elémancien mais cela le l’autorisait pas à utiliser son pouvoir à tord. Surtout qu’en plus, il ne le maîtrisait pas à cent pour cent… L’un des deux hommes s’approcha de lui et aussitôt Eden recula mais son doc toucha le muret. Il était fait comme un rat ! La tension monta rapidement et son souffle s’accéléra, il était sur le point de tomber dans les pommes !

«  Je n’ai rien fait ! Je ne sais pas comment elle s’est retrouvée dans mes affaires ! Alors ne me faites pas de mal, pitié ! » dit-il en agitant ses bras.

L’homme qui s’était approché de lui haussa un sourcil et sans comprendre, regarda son compagnon qui était resté derrière. Lui aussi ne comprenait pas les gestes de l’enfant et haussa les épaules.

« Tu as oublié ça quand les gamins t’ont bousculé. »

Eden ouvrit ses yeux et regarda la main que lui tendait le premier homme. Oh la boulette, il avait laissé une poké ball ! Alors ils n’étaient pas venus pour lui prendre la pierre ? Le garçon prit la noigrume en tremblant légèrement et baissa la tête, honteux. Les joues rouges, il s’excusa et remercia les deux hommes qui avaient prit la peine de lui ramener la noigrume. L’un deux posa sa main sur la tête du blondinet et lui ébouriffa les cheveux avant qu’ils ne quittent les lieux. A nouveau seul, Eden se laissa glisser contre le muret, la tête ailleurs. La noigrume qu’il tenait dans sa main se mit à vibrer et Azura sortit. La petite louve bleue regarda alors son dresseur. Depuis les récents évènements, Eden n’était plus le même. Le garçon était complètement déboussolé, voire complètement perdu. Elle s’approcha de l’humain et posa doucement sa patte droite sur le genou de son maître. Eden avait besoin de repos, l’humain ne pourrait continuer dans cet état… Le mieux pour lui serait de retourner chez son maître, à cette fameuse académie… sûrement auprès des siens…


_________________
avatar
Eden Sovial
Informations
Nombre de messages : 212

Fiche de personnage
Points: 21
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum