Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par PNJ le Mar 17 Jan 2017 - 10:08

« Des incapables ! »

Bravant les vents froids du Nord qui balayaient sans cesse les lieux, un homme tout de blanc vêtu dont l’œil gauche était caché par un bandeau noir, traversa le couloir extérieur de la Grande Muraille pour se rendre dans la tour annexe du Sud. Il était suivi par un garde moins gradé que lui, grelotant à cause du froid. Une jeune recrue qui tenait mal sa lance. Talmis venait d’apprendre que des Sentinelles du Vent du Nord, les Gardiens de la Grande Muraille s’étaient rendus sur le lieu où des cris étranges se produisaient, surtout la nuit mais elles n’avaient trouvé que de la neige fondue. Le soir, elles y étaient retournées… revenant complètement terrifiées et blessées. Comment pouvait-on se prétendre Gardien du grand Nord et avoir peur des bêtes sauvages ?

« À ce propos… Une annonce a été envoyée par delà les frontières…

- Quoi ?! se retourna Talmis, le regard sévère sur ce pauvre gringalet.

- Cela fait plusieurs mois que les cris se propagent dans la région et nous ne savons pas vraiment ce qui en est la cause… Les hautes autorités ont pensé qu’une aide extérieure pourrait résoudre ce problème…

- Si ça vient de là-haut… soupira le Mizuhanien. Soit, j’espère juste que cette soi-disant aide ne soit pas aussi peureuse que nos quelques Sentinelles. »

Sur ces mots, Talmis mit fin à leur conversation et accéléra le pas pour rejoindre les bâtiments, s’éloignant le plus possible de cette tempête.


Etant donné que les sons si étranges se propageaient surtout la nuit, le Gardien dut attendre la nuit tombée pour se rendre personnellement sur les lieux. Mais parce qu’on lui avait confié une « équipe étrangère », il devait aussi attendre la venue de l’aide extérieure. Assis sur son fauteuil, il scruta une carde de la région, éclairée de quelques bougies tout en entourant les coins où les Sentinelles avaient retrouvé de la neige fondue. Malgré la tempête qui sévissait dehors, il faisait encore jour et donc il était inutile de partir dès maintenant. Soudain, le jeune garde entra dans ses appartements et lui annonça alors la venue des trois recrues.

Dans le hall de la tour principale, les Sentinelles pouvaient observer les trois individus. De par leur physique et leurs vêtements, ils pouvaient en conclure qu’ils ne venaient pas de la région, aussi, ils espéraient pour le jeune maître Talmis, qu’ils étaient chaudement vêtus. Manquerait plus qu’ils crèvent de froid… Quelques instants après, Talmis entra dans le hall et ne put s’empêcher de dévisager les intrus : un jeune homme, une jeune femme rousse et une gamine. Eh bien, les hautes autorités avaient de l’humour dans le recrutement.

« Bienvenue à la Muraille Eternelle. Je suis Talmis, chef de l’unité Nord. Je ne vais pas faire le topo du pour quoi vous êtes là, car je doute que vous soyez là pour des vacances mais j’espère que vos motivations sont à l’épreuve du froid que nous allons devoir traverser. Nous partirons à la nuit tombée alors préparez-vous sérieusement à braver la tempête. Evidemment, vous pouvez nous empruntez des vêtements plus chauds mais sachez que si vous mourrez de froid, on n’ira pas vous secourir. » il fit signe à son jeune garde de conduire les inconnus jusque dans la pièce où se trouvait tout l’attirail nécessaire.

Il laissa alors les trois jeunes gens prendre leurs aises dans les lieux. Lorsque la nuit commença à tomber, Talmis attendit dehors. Etant Mizuhanien de souche, il résistait au froid. Lorsqu’ils eurent fini les préparatifs, il était temps de se rendre dans les montagnes enneigées. Accompagné de deux éclaireurs archers, le groupe progressa lentement au goût du Mizuhanien… Puis soudain, un gris résonna. Il était terrifiant mais étrangement, cela attisait toute curiosité.

« Ce n’est plus très loin. Voyons voir ce qui effraie tant les Sentinelles… » murmura Talmis, le sourire aux lèvres.

[ Hrp : me voici ! Dans un premier temps, Talmis (image) s’est présenté, il en attend de même pour vous et veut savoir qu’elles sont vos motivations pour venir jusque dans le grand froid (fait pas chaud hein x)). Ensuite, il vous laisse du temps pour vous préparer afin de braver la tempête de neige, le froid, la glace… bref, ici c’est le ch’Nord ! Ensuite bah faut marcher dans la neige, gravir des montagnes glacées et rocheuses (attention, ça glisse !). Je vous laisse vous introduire dans le récit, j’interviendrais au prochain tour pour la vraie mission x)

Ps : n'oubliez pas qu'on évolue dans un milieu sombre en plus du climat capricieux x) ]

_________________

PNJ
Informations
Nombre de messages : 886

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Edward Harris le Mar 17 Jan 2017 - 17:26

Edward soupira, laissant échapper un petit nuage de fumée dans l'air glacé. Il commençait à regretter d'avoir voulu rendre ce dernier service à Riggs. Il n'avait rien contre le froid, l'île I'o Maï n'était pas franchement réputée pour ses grandes chaleurs, mais là, c'était le pompon. Il se félicita néanmoins des quelques emplettes qu'il avait faites à Fla'Or avant d'arriver à la Muraille : une grande pèlerine faite d'un tissu léger mais plutôt isolant importé de Tenkei, à base de coton de Doudouvet, lui avait-on dit, qui faisait la joie de Flare en lui donnant encore plus de couches de tissu sous lesquelles se blottir, une paire de chaussettes épaisses, pour garder ses orteils au chaud, et une paire de hauts de chausse en laine pour garder au chaud… D'autres choses.

A son arrivée sur la Muraille, il avait été accueilli par un garde qui, après une explication laborieuse sur les raisons de sa présence ici et la présentation d'une lettre d'introduction signée par il ne savait quel gradé, avait daigné le laisser passer. Il avait été conduit à l'intérieur d'une tour de garde, à l'intérieur de laquelle il faisait à peine moins froid que dehors et depuis… Il attendait. Quelques temps après lui étaient arrivées deux autres personnes, une jeune femme rousse à l'air peu commode et une gamine à l'air de… A l'air d'une gamine, tout simplement. La présence de cette dernière le faisait quelque peu questionner le bien fondé de toute cette opération. Il savait que l'armée Mizuhanienne n'était pas franchement composée de grands esprits, mais de là à aller recruter au berceau… Enfin tant qu'on ne lui demandait pas de jouer le baby-sitter, qui était-il pour critiquer ?

Le responsable arriva enfin et, bonne surprise, eut l'air aussi dubitatif que le Terrosien quant aux choix des membres de leur petite expédition. Il devait faire partie des rares à ne pas avoir besoin de graver les lettres G et D sous ses bottes pour savoir à quel pied il devait les enfiler.

_ Edward Harris, fit simplement le garçon en saluant d'un signe de tête. Envoyé ici de la Nouvelle-Gilnéas pour filer un coup de main, expliqua-t-il en tendant la lettre d'introduction.

Le petit groupe fut ensuite conduit dans une remise afin de se fournir en équipement nécessaire à leur petite excursion. Edward était déjà plutôt bien apprêté, mais il choisit tout de même une paire de gants plus chauds que ceux en cuir qu'il portait, ainsi qu'un couvre chef doublé de laine qui lui protégeait les oreilles et une grande écharpe. Avec tout ça sur le dos, on lui apercevait à peine le visage, mais au moins il pourrait supporter le blizzard. Alors qu'il s'apprêtait à quitter l'arsenal, un soldat le rattrapa et lui tendit une sorte de cape destinée aux Pokémon, que Spike, qui supportait assez difficilement le climat, le laissa lui accrocher aux épaules sans broncher.

Le chemin dans le froid et l'obscurité fut tout sauf agréable. Edward, assez peu habitué à la montagne, glissa et trébucha à de nombreuses reprises, essuyant au passage les regards moqueurs de Spike qui, plus stable sur ses quatre pattes, semblait avoir beaucoup moins de difficultés à évoluer le long du sentier rocailleux. Si seulement il avait pu y voir à plus de deux mètres devant lui… Dans le blizzard, sa lanterne donnait à peine assez de lumière pour lui permettre de distinguer la silhouette de ses compagnons d'infortune devant lui. Soudain, un cri effrayant résonna contre la montagne, et ils s’arrêtèrent enfin. Le « chef » de leur petite escouade avait presque l'air content d'être là. Edward, lui… Pas vraiment. Mais il était payé pour, alors…

_ OK, alors je crois que c'est le… Troisième truc le plus flippant qui me soit arrivé de ma vie, fit-il après avoir fait semblant de compter sur ses doigts.

Les deux autres étaient dans l'ordre l'attaque de Sulfura dans la grotte obscure de Flamen et la découverte de trafiquants de cadavres dans les catacombes.

_ Enfin, maintenant qu'on est là, autant aller jusqu'au bout. C'est quoi le plan ?

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme

Edward Harris
Anim' • Noteur
Informations
Nombre de messages : 271

Fiche de personnage
Points: 3
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Elvira Tertia le Mer 18 Jan 2017 - 13:13


Le Rite.

Avec Edward et Akatsuki


La Muraille Éternelle... La guerrière leva son regard sur les remparts de glace, tout en resserrant son étreinte autour d'elle. C'était une bâtisse aux couleurs de pureté qui se fondaient très bien dans le décor de neige et de glace. Elvira se demandait encore si elle avait pris une bonne décision en acceptant ce ''contrat ". Elle avait offert ses services de mercenaires à un couple de marchands pour les conduire jusqu'à la Nouvelle-Gilnéas. En cours de route, ils avaient reçu une lettre apportée par un Roucool. Le petit oiseau était porteur de bonne nouvelle pour le couple qui cherchait à agrandir leur commerce de transport. Les marchands s'occupaient principalement du transport de marchandises et on venait de leur offrir un gros contrat ; transporter des marchandises de ravitaillements de la Nouvelle-Gilnéas à la Muraille Éternelle. Ils l'avaient donc supplié d'allonger son service.

En échange de la continuité de son service, ils lui fourniraient tout le matériel nécessaire à sa survie pour le voyage. La rouquine avait longtemps hésité, mais à la fin, elle avait acceptée dans le seul but de se désennuyer et de découvrir un peu plus Mizuhan. Elle s'était découverte une passion pour le pays de neige et de glace. Et elle devait bien l'avouer, elle n'avait jamais entendu parler de la Muraille avant maintenant. Il était clair, que quand elle avait posé des questions sur ledit lieu, les marchands lui avaient louangé le lieu de surveillance et le courage de ces gardes qui abandonnaient tout pour aller braver le blizzard pour veiller à la sécurité du pays.

En cours de route, ils furent rejoints par deux éclaireurs qui étaient là pour les guider jusqu'à la destination finale. C'est au cours d'une soirée autour d'un feu qu'elle entendit parler des cris dans la nuit. D'abord, elle n'y avait pas fait attention, mais quand ils soulignèrent que la troupe qui y avait été envoyée était revenue complètement paniqués et l'esprit remplit de cauchemars. Depuis quelque temps, on entendait des cris dans la nuit et chaque fois qu'il allait sur le site de l'agitation, il ne retrouvait qu'un grand cercle de neige fondue et brûlé. Ils avaient donc décidé d'y aller en pleine nuit et il semblerait que beaucoup avaient regretté leur choix. Le problème restait quand même l'identique, ils ignoraient toujours ce qui occasionnait les cris.

Maintenant, ils recherchaient des volontaires suicidaires pour y retourner et y jeter un coup d'oeil. La prime était bonne, mais les risques présents. Le but principal n'était pas de combattre, mais plutôt de récolter des informations qui pourraient aider les Sentinelles. Ces informations avaient par la suite mijoté dans sa matière grise le restant du voyage. Même Axill avait été curieux sur le phénomène et lui avait rabattu les oreilles avec ceci et au final, elle leur avait demandé s'ils recherchaient toujours des volontaires. La réponse, c'était bien sûr retrouvé positive. Il fallait simplement attendre leurs arrivées à la Muraille où on la guiderait sur la procédure à suivre.

Elle était donc maintenant arrivée à la Muraille et ne pouvait détacher son regard des lieux. Les Sentinelles disaient que la température était, pour le moment, " belle ", mais Elvira avait énormément de difficultés à croire qu'un vent glacé, avec une tempête de neige était une température ''douce ". C'était la toute première fois qu'elle venait aussi profondément dans les terres de Mizuhan, elle n'était pas complètement habituée à la température hivernale, même si ici, elle lui semblait assez extrême.

Pourtant, la suite des évènements se passa très rapidement. Une fois la cargaison livrée, elle fut payée et on la guida dans les lieux de la Muraille Éternelle. Elvira n'aurait jamais cru qu'il y aurait autant de monde dans ce petit coin de pays reculée. Elle avait quelque peu entendu parler des conditions d'acceptations et elle se demandait pourquoi on était autant prêt à faire de sacrifices pour s'enfermer dans ce lieu hivernal. Son guide, l'un des deux éclaireurs qui les avaient guidés plutôt, lui présenta un autre homme au statut plus élevé que le sien et c'est avec lui qu'elle put parler de la ''mission ". Une fois les termes acceptés, on la guida une nouvelle fois dans les lieux, où on lui dit d'attendre ses compagnons de fortunes.

Elle était en discussion télépathique avec Axill quand une gamine puis un homme pénétrèrent la pièce où elle se trouvait. Ainsi donc, ses compagnons de fortune étaient arrivés. Puis un autre homme se présenta et elle avait compris qu'il serait le chef d'expédition. Il parla rapidement puis simplement de ce qui allait suivre. L'homme en question se présenta, puis vient au tour de l'autre jeune homme de se présenter, Edward Harris. Ce fut quand il terminait de parler qu'elle avait pris la parole :

'' Elvira Tertia, Mercenaire vagabonde là pour aider. ''

La suite se fit aussi rapidement que la première fois, ils furent guidés dans une autre pièce où ils purent peaufiner leur équipement pour le voyage nocturne. Elle ne rajouta pas énormément de matériel, déjà bien équipé pour ce coin de région. Elle prit que des piques de métal à rajouter à ses bottes, un petit ajout qui lui éviterait de se retrouver sur les fesses à toutes les dix minutes et ils quittèrent à la nuit tombée.

Axill lui offrit un appui visuel dans la pénombre, lui permettant de voir un peu mieux malgré la nuit. Les piques de métal lui furent plus d'une fois utiles, lui évitant de se retrouver sur les fesses comme l'autre jeune homme. Pourtant, ce qui la dérangeait le plus était le froid glacé qui transperçait les couches de vêtements et de fourrure. Elle avait bien hâte de trouver un peu d'action, action qui ne fut pas bien longue quand un terrifiant crie retentit dans l'air. Elvira en fut terrorisée, mais son sang ne fit qu'un bond dans ses veines, offrant une bonne dose d'adrénaline au passage. La respiration saccadée, elle chercha des yeux la provenance du crie quand la voix d'Edward s'élevait, demandant maintenant le plan. Elle posait ses yeux sur lui, puis ensuite sur Talmis, attendant la marche à suivre.
Code by Joy


_________________

Elvira Tertia
Anim'
Informations
Nombre de messages : 1003

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 21 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Akatsuki le Mar 24 Jan 2017 - 9:19

Akatsuki avait reçu une mission  de la part de son village. Les responsables de missions avaient entendus parler d'une recherche de volontaires  à la  Muraille éternelle, l'information  avait apparemment aussi tournée en dehors des frontières. Ce recrutement étant donc de niveau mondial, le village servant aussi son pays, il se devait d'envoyer au moins un de ses ninjas.

Comme Akatsuki ne faisait pas partie de l'armée  de Loukaï alors qu'elle avait le niveau, la mission ne semblant pas si dangereuse que cela, les responsables de Missions envoyèrent Akatsuki dans ce Lieu reculé. Akatsuki était en route pour la Muraille éternelle. Connaissant la température moyenne de l'endroit, elle savait qu'il y ferait très froid.

Ayant grandit à Mizuhan, la petite Ninja était habituée à de très froides températures. Mais  l'endroit où se déroulerait sa mission faisait partie des rares lieux les plus froids du monde. Akatsuki prit donc la peine de se vêtir d'une veste avec un intérieur en fourrure de zigzaton. Elle fit porter une veste similaire en coton d' Altaria à Kumo. Les deux vestes avaient un coloris bleu de l'extérieur, ceul l'intérieur et la capuche les différenciaient.



Après quelques jours de marche, Akatsuki et Kumo aperçurent enfin la bâtisse de la Muraille. Ils s'en approchèrent lentement mais sûrement. Heureusement que les deux ninjas étaient partis dès qu'ils avaient reçu les informations sur la  nuit de départ pour l'expédition dans le froid derrière la Muraille Éternelle. Si ils étaient partis ne serait-ce qu'une heure après, ils ne seraient peut-être pas arrivés à temps vu les journées de marche qu'il y avait entre Loukaï et la Muraille.

Akatsuki et Kumo entraîrent dans la tour principale. À l'entrée de cette dernière, il y avait un garde qui voulait la raison de la venue de Akatsuki et aussi preuve de ce qu'elle allait avancer. La ninja sortit des papiers du sac qu'elle avec laisser dans son dos et au chaud sous sa veste. Les papiers étaient signés par la personne la plus haute placée de Loukaï et par le  responsable de missions qui avait donné celle-ci à Akatsuki.

Le garde laissait alors Kumo et Akatsuki passer.  La ninja était recouverte de neige, elle et son Arcko retournèrent juste devant l'entrée. Ils se mirent à la frontière entre l'intérieur et l'extérieur du bâtiment. Même si il y faisait très froid, la température était raisonnable pour des habitués au froid hivernal. Akatsuki retira sa veste dans le plus grand des calmes et la secoua pour retirer la neige qu'il y avait dessus. Le garde et d'autres gens semblaient la regarder à cause cette action assez respectueuse pour le lieu mais étrange pour quelqu'un qui semblait ne pas être du coin. Akatsuki remit ensuite sa veste.

Elle rejoint les deux autres personnes qui avaient répondu à la recherche de volontaires. Un homme et une femme... La ninja de Loukaï se disait bien qu'ils semblaient plus crédibles et aptes à répondre à cette requête mais que ça ne pouvait que s'arrêter aux apparences vu qu'elle ne savait rien de leurs capacités. Un peu plus tard un autre homme arrivait, il se présenta comme étant le Chef de l'unité Nord.

Les deux autres personnes se présentèrent, Edward et Elvira, tous deux venus pour aider. Puis ce fut au tour de Akatsuki, la dernière arrivée.

- Akatsuki, envoyée par Loukaï, venue ici pour aider...

Puis tout le groupe fut envoyé dans une remise où chacun pouvait reprendre des vêtements ou des accessoires pour l'expédition. La ninja ne prit aucun vêtement supplémentaire jugant que sa veste serait suffisante. Elle ne trouva pas non plus l'utilité de prendre des crampons comme Elvira. Vu elle avait eût largement le temps de s'habituer à la marche et même à la course dans la neige ou la glace.

Les trois volontaires retrouvèrent celui qui allait les guider le soir même en dehors du bâtiment. Puis l'expédition pu commencer. Akatsuki constata qu'il faisait plus sombre qu'elle aurait imaginé, la ninja distinguait à peine la lumière émise par la lanterne de Edward. Akatsuki avait elle aussi une lanterne mais elle ne permettait que de voir qu'à quelques mètres.

Un cri retentit alors dans l'obscurité. Akatsuki reconnu ensuite la voix de Edward qui  questionnait Talmis sur le plan. Akatsuki se contentait d'écouter ce que le "chef" allait lui répondre.

_________________
8E3557

La nuit, un shinobi peut être partout. Et partout là nuit s'étend.
 

Akatsuki
Informations
Nombre de messages : 74

Fiche de personnage
Points: 58
Âge du personnage: 13 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par PNJ le Jeu 26 Jan 2017 - 19:24

Malgré le froid et la tempête hivernale, cela ne semblait guère gênait la meute. Un puissant cri retentit, et rapidement, un groupe de créatures aux allures félines s’empara des lieux. Ils allaient donc s’approprier ce territoire toute la nuit. Les plus jeunes ne prenaient pas part aux combats mais ils pouvaient en apprendre sur leurs aînés. Ainsi, deux créatures bipèdes à la tête de chat s’approchèrent au centre et se mirent à hurler, quittes à ne plus avoir d’air dans leurs poumons.


Lorsqu’ils eurent terminé, l’un des montres se mit à quatre pattes et rugit à nouveau, les poils hérissés. L’autre préféra rester sur ses deux membres inférieurs, bloquant alors la puissante charge de son adversaire au niveau de son abdomen. Les créatures étaient sans pitiés, celle qui avait chargé commença à mordre la chair de son ennemi, quitte à lui arracher des morceaux de fourrure et de peau. Les hurlements retentirent dans la montagne. Pour s’en défaire, le défenseur fit jaillir des flammes au niveau de son bassin et essaya d’enflammer l’attaquant.

Tout autour d’eux, des plus jeunes, sortes de chatons à quatre pattes miaulèrent pour encourager leur champion, tandis que certaines bêtes semblaient être excitées et ne tenaient plus. Une créature féline se détacha du groupe, plus attentive au combat. Sûrement la promise.


De l’autre côté de la montagne, encore en train de gravir ces maudites roches enneigées, le groupe d’humains progressa doucement mais sûrement. Malgré les nombreux cris qui retentirent, Talmis mais sûrement les autres jeunes gens qui avaient été envoyés ici, continuèrent leur avancée. La Sentinelle du Nord n’avait qu’une hâte, trouver ce qui pouvait effrayer autant ses hommes.

Une dernière montée et en levant les yeux, malgré la tempête de neige, ils purent voir une lueur, vacillante mais il y avait quelque chose derrière ce gros rocher. Talmis s’empressa d’emboîter le pas à ses deux archers qui tentèrent de le suivre. Lorsqu’il arriva en haut de son trône rocheux, il put découvrir la scène. Deux affreuses créatures bipèdes s’affrontaient entre elles, encouragées par des bêtes similaires mais sûrement sous évoluées. Rapidement, un de ses compatriotes le coucha à même la roche gelée, pour se cacher.

Alors c’étaient eux, les fauteurs de trouble, les gueuleurs de la nuit ! Ces saloperies qui avaient blessé ses hommes ! Talmis, entouré de ses deux archers, leur fit signe de bander leur arc. Ils étaient à une hauteur largement suffisante pour leur permettre de tuer le plus de bêtes sauvages avant qu’elles ne rappliquent. De plus, vu les éléments qu’elles invoquaient, le Mizuhanien avait l’avantage. Il fit également signe aux étrangers de se tenir prêts à attaquer. Cependant, l’excitation prit rapidement le dessus sur le Mizuhanien et il préféra se détacher du groupe pour prendre de la hauteur. Finalement, il avait une idée bien plus précise en tête, créer une avalanche pour nettoyer tout ça une bonne fois pour toute.


[ Hrp : Dark Lariat Powa ! Voilà nos gentils gêneurs de la nuit ! Il s’agit de Félinferno et de ses pré-évolutions se réunissant pour s’affronter la nuit afin de séduire la belle ! Vous critiquiez mon gamin, bah justement, il va faire une grosse bêtise si vous n’intervenez pas !
Donc hop hop hop, allez me rattraper ce mioche et vous avez intérêt à mieux le convaincre que ça car il n’a pas été très satisfait de vos réponses/motivations ! Faites cependant attention, les créatures sauvages ont un odorat développé et une ouïe fine, ils peuvent donc vous repérer et vous attaquer sachant que bah, on sait pas grand chose dessus au final (perso, je n’aimerais pas me prendre un Dark Lariat dans la tronche x)) et n’oubliez pas qu’il s’agit d’une mission d’observation ! Bon courage ! ]

_________________

PNJ
Informations
Nombre de messages : 886

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Edward Harris le Lun 30 Jan 2017 - 17:46

_ Hé ! Je veux bien que vous me répondiez, insista le Terrosien alors que le chef d'expédition continuait sans l'écouter.

Il se tourna vers la jeune ninja et lui adressa un regard des plus éloquents en levant les yeux au ciel et en grimaçant, se moquant de Talmis, avant de lâcher un soupir et de lui emboîter le pas. Quelques dizaines de mètres plus loin, ils s'arrêtèrent à nouveau et furent témoin d'un spectacle jusqu'ici inédit pour chacun d'entre eux : deux massives créatures félines se bagarraient - peut-être des mâles en rut luttant pour une femelle ? - devant un public de chats plus petits mais dont les pelages similaires laissaient à penser qu'il s'agissait d'évolutions précédentes de la même espèce. Le combat était d'une violence rare, et Edward se surprit à penser que si ces Pokémon avaient un tempérament territorial, ils risquaient tous de passer un sale quart d'heure si ils étaient repérés. Il camoufla donc sa lanterne sous un pan de son manteau et se baissa un peu plus, se faisant le plus discret possible.

_ Quelqu'un sait ce qui… Enfin ce que c'est ? J'ai jamais entendu parler de ces Pokémon là, c'est certain… chuchota-t-il à l'adresse du reste de l'expédition.

Il eut la mauvaise surprise de constater que leur chef l'ignorait une fois de plus. Au lieu de ça, il se contenta de faire un signe silencieux aux deux archers qui les accompagnaient, lesquels prirent position et bandèrent leurs arcs, avant de lui faire signe, ainsi qu'aux deux filles, de préparer leurs propres armes. Edward lui répondit par un regard incrédule, mais se heurta une fois supplémentaire à un mur, alors que le Mizuhanien se détachait du groupe.

_ Mais qu'est-ce qu'il fout ? fit Edward, plus pour lui-même qu'autre chose.

Il se tourna vers les deux seules personnes du groupe dont il pouvait espérer l'aide : les deux qui ne faisaient pas partie de l'armée Mizuhanienne, qui ne cessait de descendre dans son estime au vu des différentes expériences qu'il avait eu avec.

_ Il va les tuer, chuchota le jeune homme. Empêchez les archers de tirer, je m'occupe de lui. Et restez bien cachées. Il va nous foutre dans la merde… Abrutis de militaires.

Sur ces mots, il se laissa glisser à bas du rocher sur lequel ils étaient perchés, et, plié en deux pour ne pas être vu, se lança à la poursuite de Talmis. Il distinguait à peine sa silhouette alors qu'il gravissait une paroi accidentée, probablement pour mieux dominer la scène. Il était presque arrivé en haut lorsqu'Edward se lança dans l'ascension. Au bout de deux mètres, il commença à regretter. Il aurait probablement été capable de grimper sans difficultés par un temps un peu plus clément, mais la roche gelée était glissante par endroits, et le blizzard le malmenait, comme si les éléments eux-même tentaient de le faire chuter.

Alors qu'il avait presque rejoint le chef de l'expédition, un morceau de rocher sous son pied droit se décrocha du mur. Il parvint à se raccrocher mais heurta douloureusement la paroi, alors que le caillou s'écrasait... en contrebas, près d'un groupe des plus petits félins qui levèrent la tête vers lui. Il eut à peine le temps de ramasser ses jambes sous lui et resta parfaitement immobile. Avec son long manteau et sa capuche, il était difficile de le distinguer, surtout à cette distance. Il espérait simplement que les chatons ne seraient pas trop curieux. Au bout de quelques secondes qui parurent être une éternité, les Pokémon se désintéressèrent du phénomène et concentrèrent leur attention sur le combat qui faisait rage.

Edward arriva finalement sur le promontoire, à bout de souffle. Sans prendre le temps de réfléchir, il tira Talmis par le bras.

_ Mais qu'est-ce que vous foutez ? Fit-il à voix basse. On m'a fait venir pour une mission d'observation, il n'a jamais été question de tuer qui que ce soit.

En croisant le regard du commandant, il comprit. Il ne pouvait pas réellement lui en vouloir pour ça… Il faisait ça pour protéger ses hommes. Des créatures dangereuses étaient apparues, des soldats avaient été blessés, il voulait trouver une solution.

_ Bon dieu, c'est des animaux sauvages, vous vous attendiez à quoi en allant faire vos patrouilles en plein dans leur territoire ? On est au milieu de nulle part, laissez les donc vivre, et arrêtez de leur envoyer vos hommes ! Et si vous vous foirez, vous allez faire quoi ? Vous avez deux de vos hommes en bas, avec deux civiles, vous êtes vraiment certains qu'ils sont en sécurité ?

Il espérait qu'il allait réussir à le convaincre… Ce n'était pas gagné, vu ce qu'il connaissait déjà des militaires du pays, mais il pouvait espérer. Et puis si ça ne suffisait pas, il trouverait bien un autre moyen...

_________________
There's nothing like a trail of blood to find your way back home
___________________

Edward's Theme

Edward Harris
Anim' • Noteur
Informations
Nombre de messages : 271

Fiche de personnage
Points: 3
Âge du personnage: 25 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Elvira Tertia le Mer 1 Fév 2017 - 0:46

L'ascension de la montagne avait été assez pénible. Déjà que la température n'était vraiment pas de leur côté, il y avait eu toute cette neige molle pour les ralentir encore plus. Elvira levait les yeux vers le ciel sombre tout en posant en une main en visière pour se protéger du vent. Il n'y avait aucune étoile de visibles et la lune se faisait encore plus discrète que l'habitude. Sous l'épaisse fourrure, elle n'entendait rien d'autre que le vent qui rugissait et bien sûr le cri qui déchira le ciel. Le sang de la guerrière n'avait fait qu'un tour dans ses veines et l'adrénaline avait immédiatement coulé à flots. Le rugissement avait été si féroce et sauvage, qu'elle s'était sentie attaquée au plus profond de son âme.

* Je ne reconnais pas la bête qui a crié, mais elle semble puissante * Lui souligna Axill dans sa tête.
* Tu devras être prudente. *
‘' Oui, nous ne sommes pas ici pour combattre, juste de l'observation… ‘' Dit Elvira en essayant de se convaincre elle-même.
* Au moins, essaye d'y croire ! * Souffla le Spectrum.

Tout en observant autour, elle tendit l'oreille un peu plus, mais au final, elle retira son capuchon. Elle était  frappée par la différence de température et une buée blanche sortie de ses lèvres quand elle respira. La neige et le vent vinrent fouetter son visage, mais au moins, elle put entendre ce qui se disait.

* Continue d'avancer un peu, une falaise et en contrebas des choses… Je n'ai jamais vu ceci avant maintenant ! * Murmurait Axill dans sa tête.

La fumée sombre qu'était Axill sortie timidement des extrémités de son manteau, essayant de capter un peu plus, de la scène qui se dévoilait sous les yeux brillants d'excitation d'Elvira. Une fois sur la bute de neige, elle posa un genou au sol pour camoufler sa présence. La vision était d'une beauté effrayante. Le combat était particulier et sanguinaire, elle comprenait bien rapidement que les bêtes combattaient pour l'attention de la demoiselle, mais tout de même. Les deux créatures étaient impressionnantes et d'une férocité inimaginable. Elle était réellement heureuse qu'Axill lui est offert cette ‘'vision nocturne''.

‘' C'est magnifique… ‘' Murmura-t-elle doucement.

Des jeunots qui observaient la scène, ils étaient tout aussi excités et fascinés qu'elle. Même si elle se trouvait en hauteur, elle avait presque l'impression de sentir la chaleur qui se dégageait de leur corps et du combat, cette même chaleur qui devait les garder au chaud et offrit le cercle calciné. Cette nouvelle espèce était particulière et jamais avant maintenant elle n'en avait jamais entendu parler et pourtant, elle était sûre qu'ils avaient tous étés découverts. Elle n'était pas non plus une experte en Pokémon, mais si c'était une nouvelle race, cela voulait dire qu'ils en auraient d'autres !

Pourtant, quelque chose vient déranger son observation. Une légère agitation avait commencé à se faire sentir et Elvira porta immédiatement son attention sûre le restant du groupe. Encore une fois, Edward semblait essayer de discuter avec Talmis, ou plutôt de le résonner. Elle n'avait pas complètement suivi la discussion, mais elle comprenait rapidement en voyant les deux archers lever et bander leurs arcs vers le bas.

‘' Mais ils sont fous ! '' S'exclama Elvira tout bas.
* Et pas qu'un peu, même s'ils réussirent  en abattre deux, les autres auront le temps de s'attaquer à nous. *
‘' Voilà, pourquoi je ne fais jamais affaire avec des miliciens… Ils sont trop zélés… ‘'
* Va falloir faire… L'autre guerrier a tout dit… *
‘' Et pas qu'un peu… ‘'Murmura Elvira à l’ intention d'Axill. ‘' J'ai Compris occupe-toi de lui avant qu'il nous fasse tuer ! '' Jeta-t-elle à Edward avant de se tourner en direction des archers. ‘' Je vais avoir besoin de toi Axill. ‘'
* Pas besoin de le dire, je sais ce que j'ai à faire. *

Elle fit un discret signe à l'autre jeune femme, cherchant son regard pour essayer de lui communiquer qu'elles devaient agir ensemble. Une fois le contact visuel et elle lui pointa du pouce celui qu'elle voulait attaquer, puis se pointa elle-même avant de pointer le deuxième archer et de pointer Akatsuki pour lui faire savoir qu'il était à elle. Une fois qu'elles étaient d'accord, Elvira se détourna d'Akatsuki. Pendant qu'elle s'approchait vers l'un des archers, une fumée noire sortir subtilement de son manteau, rampant sur le sol pour venir se faufiler dans l'ombre de la pauvre cible. Elvira fit semblant de tirer son arme, elle savait que l'éclaireur la remarquerait et elle prenait une posture offensive, voulant donner l'impression à l'homme qu'elle avait l'intention de l'attaquer. La diversion fonctionna à la perfection.

L’homme en question, se tourna immédiatement vers elle, la menaçant de son arc bandé. Elvira ressentit un pincement au cœur, mais elle faisait confiance à Axill qu’il ne laisserait pas le coup partir. Dans le dos de l’homme, elle vit ‘’l’ombre’’ de l’homme se soulever et venir s’emparer des différents membres, avant qu’une langue jaillisse du centre du de la tête sans visage et s'enroule autour de la tête de l’homme, cherchant un contact avec la peau du visage. La paralysie fut immédiate et il se retrouva dans une position inconfortable, mais identique. Elle vient instantanément arracher la flèche et avec un peu de force retirer l’arc des mains de l’homme. Axill quitta l’apparence d’ombre et retrouva celle d’un Fantominus qui s’évapora au vent. Il revient ce caché dans les vêtements d’Elvira, retrouvant le confort et la chaleur de son corps. Cette dernière tourna la tête vers la gamine, ce demandant si elle avait besoin d’aide et ce tenant prêt à intervenir.

_________________

Elvira Tertia
Anim'
Informations
Nombre de messages : 1003

Fiche de personnage
Points: 10
Âge du personnage: 21 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Akatsuki le Mer 15 Fév 2017 - 23:53

Tandis que d’autres cris se faisaient entendre tous plus violents les uns que les autres, le groupe continuait sa progression dans le froid, à la recherche de ceux qui émettaient ces cris. Edward posait une autre question à Talmis, Toujours sans réponses. Puis il enchaîna avec une expression en direction de Akatsuki comme pour se moquer de Talmis. Mais la ninja n’y fit pas attention. Finalement la bande d’humains arrivait devant la meute qui faisait tout ce tapage nocturne, après qu’ils aient escaladé une montagne.

Les créatures qu’ils observaient étaient rassemblées sur une seule même zone, sur le flanc de la montagne . On pouvait compter plus d’une vingtaine d’individus. Dont trois principaux: Une femelle et deux mâles qui se battaient sûrement pour cette dernière, tous trois au centre de la meute. Le combat semblait d’une violence incroyable et les techniques utilisées par ces possibles Pokémon étaient tout aussi incroyables.

Akatsuki n’était pas insensible à tout le talent et les capacités de ces créatures. Chacunes des attaques étaient réfléchies et n’avaient que pour seul but de tuer son adversaire. La ninja savait très bien qu'avoir un des monstres de leur meute en tant qu’allié serait un atout majeur dans n’importe quelle armée. Surtout si ces bêtes semblaient inconnues à tous.

À en voir le visage de Elvira qui avait les yeux brillants de fascination, Akatsuki ne semblait pas être la seule qui appréciait ce combat. Puis la jeune ninja s’adressait à Kumo qui était toujours près d’elle.

- T’as vu ça? Ces choses sont incroyables, si ce sont des Pokémon, il faut absolument qu’on en capture un, il nous sera sûrement des plus utile.

Son Pokémon affirmait alors ce qu’Akatsuki disait avec un petit:
- Kooo

- On se chargera de ça tout à l’heure, pour l’instant, nous sommes en mission.

Le petit Arcko répondit avec un petit geste de la tête. Soudainement, Talmis s’écartait du groupe après avoir demandé à ses deux archers de se préparer à attaquer. Puis il fit un geste au reste du groupe. À contre-cœur, Akatsuki me sa main sur le manche de son katana, se préparant à la suite des opérations tout en espérant qu'ils en laissent au moins un en vie.

Akatsuki était là pour suivre les ordres du “chef”, pour le bien de la réussite de la mission même si elle se doutait bien qu’il ne fallait pas ce qui était le plus favorable à ça. Edward qui ne semblait pas trop aimer les sentinelles de la Muraille éternelle, demandait alors à Elvira et Akatsuki de l’aider à stopper ces fous qui étaient à deux doigts de détruire plusieurs individus et peut-être les seuls d’une espèce inconnue.

La petite ninja se questionnait alors pour choisir le bon camp: “ - Sur l’affiche envoyée à l’égard de possibles volontaires, il y avait écrit qu’il s’agissait juste d’observer et d’identifier ceux qui causaient tous ces maux. Je suis venue pour une mission d’observation, pas pour une mission d’extermination. Quiconque se mettra à l'encontre de ce but, sera un obstacle à éliminer..” Elle choisissait donc le camp des personnes qui étaient envoyées ici.

Lorsque Elvira passa à l’action, tout en indiquant quel archer elle allait prendre. Akatsuki se baissa tout simplement pour former des boules de neige. Puis elle en prit une qu’elle compressait ensuite avec ses deux mains pour en faire une sorte de boule glace assez dure, mais qui, avec un choc de moyenne intensité, éclaterait sans peine.

Puis elle chuchotait à son Arcko:
- Utilise une Mini-Tempête verte sur le sol.

Kumo s’exécutait sans attendre, la Tempête verte était à peine visible à dix mètres de la grâce à l’obscurité. Elle n’avait même pas de puissance, il n’y avait donc pas le bruit des feuilles qui battaient l’air à une vitesse folle. L’attaque était tellement faible qu’elle s’arrêta presque instantanément. Et c’est bien ce qu’espérait Akatsuki.

Les feuilles de la Tempête verte se déposaient sur le sol. La petit ninja en ramassait quelques unes puis elle les étalait sur deux boules de neige. La composition de ces deux dernières changeait un peu car un appuyant un minimum, la glace mouillait les feuilles puis en aspirait la solution liquide. De plus, le froid collait les feuilles une fois mouillées presque instantanément sur les boules de neige. Les changeant ainsi en sorte de boules de boue végétale.

Akatsuki pris la boule de glace qu’elle avait façonnée et la lançait en direction de l’épaule de l'archer dont elle devait s’occuper. Puis elle accentuait la course de la boule avec sa maîtrise de la vitesse. Quand l’archer se prit toute l’énergie cinétique que la boule de glace avait accumulée, dans l’épaule. La douleur fut grande et il y aurait sûrement des séquelles comme un petit bleu.

Mais bon cette boule n’avait pas pour but de le blesser, mais plutôt d’attirer l'attention de la sentinelle. Ce qui était réussi puisque l’archer regarda directement dans la direction de Akatsuki. Mais il allait rapidement le regretter car pendant qu’il tournait la tête, Akatsuki avait eu le temps de lancer ces deux boules de boue végétale auxquelles la ninja y ajoutait plus de vitesse lors de leur course.

Les deux boules s'écrasèrent sur les deux yeux de l’archer et leur composition collait sur le visage de l’homme qui était devenu momentanément aveugle. Ce type de texture ne s’essuyait pas avec un simple coup de manche puisque l’adhésion était telle qu'il fallait retirer les morceaux restant avec ses mains. L’archer devait donc poser son arc pour effectuer cela.

Le temps qu’il réfléchisse à tout ça et qu’il fasse ses toutes ces actions pour recouvrer la vue, Akatsuki s’était faufilée derrière lui et elle l'assomme avec un coup du manche de son katana. Puis elle se demandait s'il fallait le tuer, mais en observant Elvira qui en avait déjà fini avec sa sentinelle, Akatsuki laissa l’archer en vie. Mais elle prit ses armes, et se dirigeait vers Elvira tout en tirant sa victime par le col.

- Allons voir si Edward a calmé Talmis


[(HRP) Désolé de l'attente (problèmes personels)]



_________________
8E3557

La nuit, un shinobi peut être partout. Et partout là nuit s'étend.
 

Akatsuki
Informations
Nombre de messages : 74

Fiche de personnage
Points: 58
Âge du personnage: 13 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par PNJ le Jeu 23 Fév 2017 - 19:12

La bête aux cornes de démon peinait à grimper la montagne tellement la tempête freinait son ascension. Pourtant, elle se forçait à aller toujours plus haut, reniflant et tâtant le terrain pour trouver des appuis convenables pour son maître. Ce dernier, mettait plus de temps à gravir la montagne parce qu’il n’avait pas de griffes pour s’accrocher et parce que la neige gelait partiellement les prises potentielles. Cette ascension n’était donc sans fin ? Jugeant être à une hauteur suffisante et ayant trouvé un abri pour s’abriter de la prochaine nuit, le Démolosse se mit à renifler l’air froid. Lorsque son maître posa sa main sur un morceau de roche pointu, ce dernier se fissura mais par chance, la bête planta ses crocs dans le gantelet de l’humain pour l’aider. Remerciant sa créature, l’homme s’assit pour reprendre son souffle.

« Il est clair qu’on n’est pas fait pour vivre dans les montagnes, mon ami… ». Le Démolosse approuva ses dires en plongeant son regard dans celui de son dresseur. « Il est temps de rentrer à la Muraille Eternelle, je me suis trop longtemps absenté… »

Le chien des enfers se rapprocha de l’homme bourru. Cela faisait plusieurs jours qu’ils avaient arpenté les montagnes à la recherche des créatures mystérieuses mais oh bruyantes. Ils les avaient trouvées ! Mais malheureusement pour eux, ils n’étaient pas aussi à l’aise dans cet environnement que ces étranges félins ténébreux… Tandis qu’ils allaient s’installer pour passer la nuit, des cris retentirent plus loin. Rapidement, le Démolosse se redressa, cherchant de son regard d’où pouvaient provenir ces cris. L’homme les reconnaissaient très bien ; les chats n’étaient pas loin mais ce cri… était différent de ceux qu’il avait pu entendre jusque là.

« Il se passe quelque chose ! C’est tout prêt, allons-y !! »

Rapidement, le maître récupéra ses affaires, notamment son épée et se remit en marche. Son Démolosse aboya un coup et prit la tête pour tâter le terrain.


De l’autre côté, un gêneur semblait s’interposer entre Talmis et les Félinferno. Le garçon de la Muraille jeta un regard sombre vers le Terrosien. De quel droit s’interposait-il ?! N’était-il pas censé être à ses ordres ?! Dans un premier temps, il porta son attention sur le garçon qui défendait les bestioles puis il porta son attention sur ses deux archers qui furent mis au tapis. Sérieusement ?!

« Mais qu’est-ce que vous fichez ?! De quel droit osez-vous vous opposer à moi ?! »

Talmis donna un violent coup de bras pour qu’on le libère et sous la colère, des pics de glace apparurent autour de lui comme pour se défendre de cet inconnu qui osait lui donner des leçons. Son attaque déforma quelque peu le paysage, si bien que des morceaux de roche de se détachèrent et vinrent s’écraser non loin des Flamiaou. Dans un premier temps, les chatons furent surpris mais curieux de nature, ils reniflèrent les morceaux nouvellement tombés.

« Ces saloperies ont tué le commandant ! Je vais le venger ! »

Talmis créa un mur de glace et prit à nouveau de la hauteur pour préparer son coup.


La montée fut rude mais le Démolosse y parvint. Le Chien des enfers scruta les environs et reconnut pas moins d’une personne dans le coin, si bien qu’il aboya plusieurs fois pour prévenir son dresseur qui prenait plus de temps. Le barbu y parvint, essoufflé mais son visage se crispa quand il reconnut sa jeune recrue, Talmis. Visiblement, ce dernier voulait créer une avalanche sur les… Pokémon !

« Talmis ! Non ! »

Mais son cri fut noyé parmi ceux des Pokémon ténébreux qui hurlaient en bas. Pour le moment, ils n’avaient pas spécialement ressenti la présence des humains…  Aveuglé par sa colère, Talmis ne vit pas ce qu’il se passait. Il était trop concentré pour préparer son attaque qui pourrait être dévastatrice aussi bien pour les Pokémon sauvages mais aussi pour lui mais les civils… Cependant, le regard du garçon changea. Bien qu’il garda les bras tendus en face de lui, il n’avait plus aucun contrôle de son élément.

« Mais… qu’est-ce… »

Il avait beau se défaire de cette soudaine emprise sur lui, il n’y parvint. Son corps ne répondait plus à ses appels, il était contrôlé. Mais par qui ?! Qui était assez puissant pour le contrôle de la sorte ? Contre sa volonté, sa tête se tourna sur le côté droit et là, il aperçut une silhouette au loin. Cette dernière se rapprocha du jeune homme, une main tendue en avant.

« Co...mmandant… Barthold… »

L’homme, qui visiblement se nommait Barthold, accompagné de son Démolosse, se rapprocha du garçon, usant de sa maîtrise du sang pour le contrôle. Il découvrit alors le visage en colère de son maître mais rempli de compassion : après tout, il avait fait tout ça pour le venger, le croyant alors mort…

« Talmis, ça suffit. » puis portant son regard sur le Terrosien, étranger à la Muraille « Ce que tu t’apprêtais à faire… » puis voyant que les deux archers reprenaient conscience. « Vous deux, occupez-vous de Talmis ! »

Les deux hommes sursautèrent en voyant le Commandant mais rapidement, ils s’occupèrent de l’ex-commandant, veillant à ce qu’il n’utilise pas sa maîtrise de la glace ou de l’eau pour faire une énième connerie. Barthold, regarda alors son protégé quitter les lieux, maintenus comme un prisonnier. Il soupira un instant avant de se tourner vers les trois civils, constatant alors que cet idiot avait recruté un jeune homme mais deux femmes dont une gamine…

« J’ignore les conditions pour lesquelles vous vous êtes retrouvés là mais je tenais à m’excuser pour ce qu’il vient de se passer. Je pense que Talmis a supposé que j’étais mort tandis que je m’étais porté volontaire pour trouver la raison de ces cris si soudains dans la région. Evidemment, il sera puni comme il se doit pour toutes les bavures qu’il a faites. Vous serez évidemment dédommagé pour la gêne occasionnée. ». L’homme marqua une pause. « Mais si vous avez répondu à cet appel, c’est que vous étiez intéressés par ces étranges cris et que cela ne vous faisiez pas peur. Qu’avez-vous appris sur le peu que vous avez observé de ces Pokémon ? »


[ Hrp : revirement de situation ! Talmis n’était qu’un petit subordonné qui a pris le « pouvoir » en supposant le Commandant mort (viva la revolution !). Barthold est donc vivant et malgré ce qu’il s’est passé, il vous demande ce que vous avez appris/observé sur ces Félinferno et ses pré-évolutions. Evidemment, vous pouvez encore les observer mais veillez à ne pas les déranger, le danger n’est pas tout à fait écarter x)
Barthold restera avec vous jusqu’au levé du jour, jusqu’à ce que les Pokémon sauvages terminent leur rituel avant de rentrer à la Muraille Eternelle.

Voilà, je vous laisse donc conclure ^^ J’espère que cette mission vous aura plu car je vous l’avoue, faire trois messages seulement, c’était pas facile XD. Mais étant donné qu’il s’agissait d’une mission d’observation, fallait bien un peu d’action, sinon ce serait ennuyant Wink ]

_________________

PNJ
Informations
Nombre de messages : 886

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: C'est malpoli de demander (ne sait pas)
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rite [ pv Edward, Elvira & Akatsuki ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum