[ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Ven 7 Mai 2010 - 18:46

La ferme d'Allister n'était désormais plus qu'un petit point qu'on regarde au loin. Au fur et à mesure que ses pas l'en éloignait encore, ses souvenirs remontaient. Des souvenirs de toute sorte, heureux pour certains, d'une tristesse peu commune pour d'autres. Les travaux matinaux lui manqueraient surement un jour, remuer cette terre, les sourires des parents... Malgré son âge, Allister était très attaché à sa famille, qui, tout le long de son enfance, lui avait permis, malgré  Une larme coula le long de la joue du dresseur. Son petit pokémon Karugo, qui le regardait jusque là sans rien dire, se frotta contre sa jambe, attirant son attention. Allister baissa les yeux, et vit son Héricendre qui, de ses petits yeux, lui demandait de le prendre dans ses bras. Esquissant un rire mêlé à un sanglot, il le prit, et le serra fort contre lui. Il se retourna ensuite, reprenant sa route...

"T'es quand même bien marrant pour une p'tite bestiole, hein?" dit-il avec un agréable ton

"Hérii!" lui dit Karugo, visiblement content de sa position contre son maître.

Ils étaient tous les deux, traversant les Plaines de Flamen... Particulières, ces plaines. Elles semblaient bien tristes... Peut-être un peu dévastées? De nombreux pokémons Feu se baladaient dans cette contrée. Il ne semblait pas y avoir bien de personnes habitant ici... Désormais, il se demandait comment ils avaient pu cultiver autant de choses dans un lieu comme celui-ci. Un nouveau sentiment de mélancolie lui vint à l'esprit... Mais il était désormais un dresseur, il ne devait pas se comporter de cette façon!

Son premier objectif était tout d'abord d'aller dans la grande ville du pays. Là-bas, il pourrait surement apprendre de nouvelles techniques, ou peut-être rencontrer des personnes auxquelles se mesurer? Mais il n'en était pas là, son objectif, tout d'abord, était d'obtenir un certain niveau de dressage, mais aussi de combat pokémon. Il chercha une idée... Dans ces cas là, un partenaire de voyage serait peut-être intéressant... Mais qui allait-il trouver ici...?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Ven 7 Mai 2010 - 20:08

C'était long, et chiant aussi... C'est vrai que j'étais partis pour voyager et que ça allait durer mais justement, si ça continuait comme ça encore longtemps j'allais rapidement arriver au bout de ma patience. J'avais les bras croisés derrière la tête, les coudes à l'horizontal, observant le ciel dont les rares nuages pèlerins venait abriter mes yeux des rayons du soleil brutaux, caractéristique à part entière du pays tout entier.

J'étais rêveur, presque endormis alors même que je marchais et c'est un jappement qui me fit émerger, et sursauter, même si il semble improbable que je l'avoue jamais à quelqu'un, je décroisais mes doigts entrelacés qui semblaient maintenir ma tête orientée vers les cieux et, tout naturellement, elle retomba sur mes épaules et mon regard, lui aussi, chuta sur mon Caninos qui regardait deux choses par intermittence, moi tout d'abord, et quelque chose devant nous.

Intrigué, je regardais aussi pour voir une silhouette se détacher du paysage sinistre et habituel, c'était probablement un garçon, à en juger par sa stature, et il semblait aussi tenir quelque chose dans les bras même si le fait qu'il soit de dos compliquait bien la tâche pour savoir exactement de quoi il était question.
Je lui faisais un signe, intuitivement, mais aussi pour briser la solitude qui commençait à me peser.
Pas de réponse.
Je sifflais.
Toujours rien.
Je me disais à moi même et aussi pour faire un brin de causette avec mon nouvel ami à poil dur :
Il est bouché ma parole...

Et cet fois je combinais les techniques, je lui faisait un grand signe de la main droite, du bras même pourrait on dire, et je lançait nonchalamment un :
Hé ho !
Mais cet fois bien plus fort.

Et toujours rien... Surement que j'étais trop loin je fis un signe de tête à Caninos et je lui dit :

Allez, on sprinte et on les rattrape Caninos.
Je joignait parole et actes et me mettais à courir, mon chien pokémon sur mes talons et je finissais par arriver au niveau de l'impudent qui tranchait avec le terrain je passais sur son côté gauche et, avec un dérapage magnifique et presque contrôlé je m'arrêtais à son niveau.
Salut ! Dis-je à moitié satisfait et à moitié essoufflé. Mais mon attention s'arrêtait rapidement sur un autre détail : la chose que portait le jeune homme alors qu'il était de dos c'était concrétisée, c'était maintenant un pokémon bien réel, même si en identifier la nature nécessiterai un brin de formation.

Hé ! Un pokémon...
Voilà un truc intéressant...

Je pointais du pouce mon Caninos, beaucoup moins essoufflé que moi, et j'éclairais mon visage avec un sourire aux dents parfaites - tout simplement - et je disais d'un ton qui se voulait serein :
Ca te brancherai un petit défi ? Mon Caninos contre ton... truc...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 20:07

Quelle chance avait le dresseur... A peine avait-il pensé à avoir un
compagnon pour la longue route qui l'attendait, qu'une personne l'avait
interpellée. Elle semblait visiblement loin, plusieurs centaines de
mètres les séparaient. Allister n'entendit pas les premiers appels,
jusqu'à ce que ce dernier s'élance vers lui, dans une galopade effrénée.
Il passa à une vitesse très risquée sur son flanc gauche, avant, au
moyen d'un dérapage plutôt bien manœuvrée, de se poser juste à son
niveau. Pour une arrivée comme celle-ci, Allister fut tout d'abord
surpris de trouver un être humain en ces lieux. Karugo, qui était alors
toujours posé sur son dresseur, regarda avec attention vers les pieds de
ce jeune garçon. Intrigué, Allister baissa également les yeux, pour
découvrir un petit Caninos, qui semblait appartenir à cet homme. Animal certes jeune, mais au combien amical, connu pour sa fidélité et son évolution en puissant Arcanin. Oui, Caninos était vraiment un bon allié. Mais Karugo n'était pas en reste non plus. Le garçon engagea alors la conversation...


"Salut !"
dit l'homme à moitié essoufflé de sa course.

"Hey, bonjour. Tu as l'air essouflé dis donc ! Je suis Allister, et voici mon pokémon, Karugo."

Mais ce dernier était toujours en train d'observer le Caninos, et ne semblait pas avoir entendu l'appel. Allister se dit que ce n'était pas très grave. Le jeune homme reprit son souffle rapidement, et, sans se présenter, il parla immédiatement de défi...


"Hé ! Un pokémon...
Voilà un truc
intéressant...

Ca te brancherai un petit défi ? Mon
Caninos contre ton... truc..."

" C'est un jeune Héricendre. Ma foi, ce n'est pas de refus, j'aimerai bien m'entrainer un petit peu. Tu es prêt Karugo? Je t'envoie au combat !"

Mais une nouvelle fois, l'Héricendre ne semblait pas avoir entendu l'appel. Alors, il gigota l'épaule, provoquant enfin une réponse du Pokémon. Ce dernier, se rendant compte de ce qu'il se passait, décendit de son dresseur, et se mit en position de combat... Les flammes de son dos s'allumèrent alors, montrant son envie de combat. Un passionnant challenge s'annonçait, avec peut-être à la clef une première victoire, et un ami...
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 21:49

La réponse était positive, rien de plus satisfaisant pour un jeune guerrier et son pokémon tous deux en manque d'action. Mon sourire se fixait définitivement sur mon visage et je m'écartais un peu de mon adversaire, j'étais dos à lui et la tête penchée pour entretenir mon pokémon de notre stratégie, à voix base bien entendu...

Alors Caninos, on va en faire qu'une bouchée de son raton...
Ton attaque morsure devrai pourvoir suffire à en venir à bout de lui et, au cas où ça s'éternise utilise le pas que je t'ai montré.
Si tu arrive à combiner mon entrainement de guerrier à tes techniques on s'en sortira sans trop de mal.


On se retournait, tous les deux, parés et, partis...
Caninos c'était élancé sans même attendre mon ordre, c'était surprenant mais pas plus mal : on en terminerai plus vite.
Il était déjà presque au contact et, grognant plus que jamais, s'apprêtait à figer ses crocs autour du cou de Haricendre.


* C'est pas une bonne tactique... Si il arrive à nous prendre de vitesse on pourrai têre dépasser par les évènements.
D'un autre point de vue ça va me permettre de voir ce dont il est capable.
*

Vas y Caninos : Morsure !

[HRP : mon édit consiste à un oubli, celui des astérisques pour mes pensées.]


Dernière édition par Itelroïr le Sam 8 Mai 2010 - 23:17, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 23:13

[HRPG] : Je ne savais pas trop si je prenais des initiatives sur la réussite de mon attaque, je préfère alors te laisser le poster, au cas où ^^'

Le combat était désormais engagé. Le dresseur adverse avait pris les
devants en lançant le premier son attaque. Il semblait avoir bien
analysé la situation, car cette attaque semblait être celle que le
pokémon maitrisait le mieux...


"Vas y Caninos : Morsure !"

L'attaque était lancée, le pokémon s'était déjà
avancé, et était désormais extrêmement proche de Karugo. Il fallait
réfléchir à une stratégie, et plus que rapidement ! Malheureusement, malgré ses connaissances en pokémons, Allister ne connaissait pas encore les capacités de son pokémon. Il ne pouvait que se fier à lui, il devait le tester. Alors, il tenta le tout pour le tout...

"Karugo, je compte sur toi ! Tente d'esquiver son attaque en le laissant passer par dessus-toi, active ensuite tes flammes pour le bruler, et ensuite, continue avec Charge !"

La stratégie énoncée, la phase de test allait débuter. Le petit pokémon hérisson commença à se baisser, de façon à pouvoir engager la technique sans difficulté, encore fallait-il que ce dernier ait le temps de réagir... Allait-ce être le cas...?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 23:33

L'attaque était partie vite, et la défense aussi, l'adversaire qui était en face de moi était doué, qu'il s'agisse juste de talent ou bien d'expérience, je ne le connaissais pas encore suffisamment pour savoir si c'était l'un ou l'autre.

Son Héricendre était rapide, peut-être même encore plus que mon Caninos, Il se baissait en un éclair et l'attaque de mon pokémon partait dans les airs et l'oubli, ce n'est que pendant cette bref seconde que je remarquais qu'il avait éteint ses flammes et, sans que je puisse réagir, il les rallumait et poussait rapidement sur ses jambes.

Il n'y avait rien à faire que d'encaisser, c'était juste impossible de l'éviter. Emporté par le choc, il volait un peu plus loin et tomba dans la poussière du chemin, les poils clairs de son ventre avaient été roussis même si son affinité naturelle avec le feu lui avait permis de limiter ce genre de dégâts ; c'était la charge qui avait fait le plus de mal et il mit quelques secondes à se relever, suffisante pour que je puisse me rapprocher de lui et reprendre mes conseils :


Calme toi Caninos, ce n'est pas le moment d'y aller tête baissée, il faut penser et agir calmement sans se laisser emporter.
Je sais que tu est fort mais il ne faut pas compter que sur ça d'accord ?

Caninos !
Bien alors écoute... Et le reste de ma stratégie se ferrait à voie basse pour que mon adversaire du jour ne puisse pas en avoir vent ; un dresseur expérimenté n'aurais pas eu besoin de ce temps de latence mais je ne pouvait m'empêcher, à ce moment précis, de remarquer que l'entrainement nous manquait.
On va le laisser attaquer. Si il lance une technique à distance contente toi d'esquiver et d'attendre qu'il passe à une offensive directe.
Quand il essaiera d'attaquer au corps à corps tu lancera ton Hurlement pour l'arrêter et, une fois qu'il serra surpris par ton attaque tu devra avoir un temps de latence pour l'attaquer avec une autre Morsure.


Mon ami approuvait d'un signe de tête et je me redressait, debout à côté de lui. Ma tâche était de m'allier avec mon pokémon pour toucher du doigt la victoire, Et là, la meilleur chose que je pouvais faire c'était faire croire à mon ennemi que je n'étais pas prêt et essayer de le provoquer pour qu'il commette une erreur.
Pas mal, c'était inventif et original, mais il en faudra bien plus pour venir à bout de notre détermination. On va passer aux choses sérieuses et on verra bien ce dont tu est réellement capable !
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 0:07

Si un mot devait définir ce dresseur, Allister aurait dit "impressionnant"...

En effet, chaque temps était utilisé à bon escient, qu'il s'agisse d'une longue minute, ou d'une petite seconde. Malgré la réussite de sa technique précédente, le dresseur se sentait très inférieur à une personne comme ce jeune garçon qui élaborait tout le temps une nouvelle tactique, avec beaucoup de précision qui plus est ! A peine la première phase de combat terminée, ne se décourageant aucunement de l'échec de sa stratégie, il se rapprocha alors de son pokémon, s'accroupit et commença à lui parler, du moins, c'est ce qu'Allister pensait, étant trop loin pour distinguer correctement la scène. Puis, il retourna à sa place, montrant visiblement qu'il ne semblait pas près. A moins qu'il n'essaye de montrer cela... Mais Allister n'en avait pas vraiment grand chose à faire, de cela. Que son adversaire paraisse prêt ou non, il devait tout donner, tout faire pour gagner ! Malgré tout, il savait reconnaitre la supériorité technique, et, imitant ce garçon, cherchant à acquérir de nouvelles techniques qui pourraient améliorer son art du combat pokémon, il fit également un temps de pause tactique, et se rapprocha de Karugo, pour lui divulguer sa nouvelle tactique pour le prochain combat, qui serait peut-être décisif...

"Bon, Karugo, ils sont bien plus forts que nous, mais on doit y arriver, on peut le faire ! Alors tu vas faire une nouvelle attaque Charge, et si tu vois qu'il y a du danger, mets toi en boule et fais sortir tes flammes pour te protéger. Je compte sur toi !"

"Hérii"

"Pas mal, c'était inventif et original, mais il en faudra bien plus pour venir à bout de notre détermination. On va passer aux choses sérieuses et on verra bien ce dont tu est réellement capable !"

"Je n'attends que ça ! Karugo, je compte sur toi, attaque Charge pleine puissance !"
**Je suis sur que tu peux le faire, courage !**

Une nouvelle bataille se préparait, elle serait surement encore plus passionnante que la première. Les deux personnes aspiraient à la victoire, et pour cela, ils se dépassaient dans leurs stratégies. Avantage principal des combats entre amis et des rivalités. Allister était plus que motivé pour gagner ce match, même si, au fond de lui, il savait bien que son adversaire était bien plus entrainé que lui, il gardait espoir, et, par la force de sa pensée, il croyait vraiment à la victoire, lui donnant une vigueur comme il en avait rarement eu. Son excitation, elle, augmentait de secondes en secondes, au fur et à mesure que le match prenait de l'ampleur et de la grandeur... Mais gagnerait-il contre cet homme...?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 0:51

Tout fonctionnait comme prévu, la provocation avait marché et l'étranger lançait une attaque directe, même si le petit laps de temps qui avait été utilisé pour prévoir notre stratégie lui avait aussi été profitable pour mettre sur pied un plan. C'était maintenant que tout se jouait : si notre coup ne portait pas, ce serrai vraiment très difficile de continuer : Caninos était déjà blessé et, même si il voulait gagner au moins autant que moi, il ne servirai surement pas à grand chose de continuer.

Pan !
D'un coup c'était partis, et le Hericendre - Karugo il me semble - fonçait droit sur nous, il commettait la même erreur que celle que j'avais faite, à moins qu'il ne cache quelque chose derrière cette apparente offensive brutale... Le doute commençait à s'insinuer dans mon esprit mais je ne voulais pas le laisser s'y faire une place : il fallait que je garde confiance en moi, en moi et en Caninos.

Il était suffisamment près à présent pour que le plan puisse être lancé avec une efficacité pleine et entière ; un Hurlement raisonna donc dans une bonne partie des pleines si des pokémons, curieux et sauvages, c'étaient approchés du théâtre du combat, on pouvait être certain qu'il serraient partis en courant, en rampant ou... peu importe après tout...
Déjà Héricendre, un pokémon dressé, avait visiblement eu du mal à garder son sang froid et son premier réflexe fut de se recroqueviller sur lui même, à la manière d'un simple hérisson et les crocs de Caninos ne ferraient qu'une bouchée de cette petite défense.

Il se plantaient dans l'ennemi qui à en juger par ses tremblements, avait sentit l'impact et n'en ressentait que de la douleur ; c'était une de ces pattes qui avait fait les frais de mon attaque, probablement boiterait il pendant quelques temps, mais rien de bien suffisant pour gagner un duel de pokémons.


Parfait Caninos, encore une fois, achève le !
Il lâchait prise un bref moment pour pouvoir essayer de reprendre un peu plus loin, cette fois visant la nuque de la boule de poil - vous remarquerez que la situation cocasse avait rendue cette expression au sens propre plutôt qu'on sens figuré.
Mais il semblait que j'avais oublié une chose importante : un hérisson a des piquants et quand ma seconde attaque allait se refermer sur le pauvre tiers, de nouvelles flammes bondirent jusqu'à la crinière de Caninos, le repoussant une nouvelle fois et le projetant à mes pieds.

Ses poils avaient pris feu et il me fallait faire vite. Je me jetais sur lui, la peur me nouant l'estomac, pour enrayer la prolifération du brasier à grand coup de manches.
Rien à faire, ça continuait de brûler, et c'est le visage meurtrit de Caninos qui serrait les dents et réprimait la douelur qui incita mon action suivante. Je joignais mon index et mon majeur de ma main droite, pliant les autres doigts et fit bondir les flammes en dehors des poils de mon ami pour les laisser se disperser dans les airs.

Et dire que certains prétendent encore que la maîtrise du feu ne peut pas être utile...
Je soupirai, un souffle de soulagement, et je prenait Caninos dans mes bras, il s'en sortirai mais il était secoué et méritait bien de se reposer, je lui fit un sourire pour le rassurer et il ferma les yeux en posant sa tête sur mon épaule.
Je me tournais alors seulement vers mon opposant et me rapprochais de lui en disant.


Et bien... C'était un joli coup...
Mais je me suis même pas présenté : moi je suis Itelroïr, ravi de rencontrer quelqu'un au milieu de nul part.

Je calais un peu mieux Caninos dans le creux de mon épaule, ce qui avait aussi pour effet de mettre sa présence en évidence.
Pour le combat, on va dire que t'as gagné la première manche mais je me réserve le droit de réclamer une revanche quand Caninos sera plus en forme...
Et sinon, c'est quoi ton nom à toi ?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 12:41

Les deux dresseurs se faisaient toujours face, leurs pokémons faisaient de même. Karugo, suivant la technique à la lettre, s'était mis à courir comme pour une attaque Charge. Allister, voyant que son pokémon suivait exactement ses conseils, exprima par son visage un sentiment joyeux, mêlé à son excitation, qui était désormais à son paroxysme. L'idée qu'il avait trouvé pourrait troubler entièrement le combat. Ils devaient cacher cette tactique.

Cependant, le jeune garçon semblait ne pas croire à ce subterfuge. Il avait réussi à comprendre que quelque chose se tramait, ce qui le fit douter (objectif principal de la tactique qu'utilisait Allister). Mais, tel un talentueux combattant, il garda son sang-froid, et stagna das sa position, toujours calme. Décidément, il était vraiment impressionnant... Mais Allister gardait l'espoir d'une victoire, peut-être sa première. Cependant, il fallait rester réaliste, le combat était très loin d'être gagné...

Le Héricendre et le Caninos s'étaient élancés, mais le chien de feu, qui sur ce coup, avait été plus rapide, avait pu, malgré le réflexe de Karugo de se protéger en s'enroulant autour de lui même, planter ses crocs dans son dos. La protection du pokémon était encore trop faible pour résister à cette puissant attaque morsure. Allister fut alors pris d'un sentiment de peur, une peur que son ami soit blessé, car les dents pointues du Caninos semblaient s'être enfoncées profondément, causant certainement d'importants dégâts...

"Non, Karugo !"

Mais il ne pouvait rien faire. La règle empêchait le dresseur d'intervenir pendant le match, cela, Allister ne le savait que trop bien... Il regardait, impuissant, son pokémon, bloqué en boule comme la stratégie avait été programmée, le Caninos le mordant férocement. Le Héricendre trembla alors, visiblement fortement touché par cette attaque. Malgré tout, il garda sa défense, ne voulant en aucun cas abandonner ce combat. Dans un effort presque vain, il tenta de résister à cette attaque. Mais le dresseur avait décidé qu'il fallait terminé le combat. Il lança ainsi un dernier ordre :

"Parfait Caninos, encore une fois, achève le !"

Au son de cette phrase, Allister trembla. Si l'attaque passait, Karugo s'en relèverait-il? A son horreur, il ne pouvait qu'espérer que ce dernier arriverait à contrer l'attaque. Le Caninos enleva ses dents, soulageant visiblement Héricendre, mais, directement après, il s'élança pour replanter ses dents.
Là, il eut un nouveau réflexe. Il ouvrit grand les yeux, et, après un cri de combat, alluma le feu sur son dos, chose typique de la défense des hérissons enflammés. Allister n'en croyait pas ses yeux. Comment son petit pokémon était devenu si puissant et si combattif...? Le Caninos, brulé, ne put utiliser une nouvelle fois son attaque, et ses poils s'enflammèrent.
Son dresseur, perdant alors son calme, se jeta sur son pokémon pour tenter d'arrêter les flammes. Mais cela ne marchait pas... Allister, encore abasourdi, ne se rendait pas encore compte qu'il venait de gagner son tout premier match... Puis, le message arriva jusqu'à son cerveau (enfin !), et il comprit. Mais, par respect pour son adversaire, il n'exprima pas sa joie sans limite. Il la contint, difficilement certes, et il s'approcha de son ami. Il s'accroupit près de lui, et Karugo défit sa boule, regardant son dresseur d'un regard fier.

"Pour une bestiole, t'es vraiment super. On a gagné, tu te rends compte ?"

"Hérii ! Héri, Héricendre"

Allister regardait son ami tendrement. Submergé par ses émotions, il se mit à pleurer doucement. Alors, Karugo monta sur son épaule, et, de sa petite patte, il nettoya l'œil de son dresseur. Ce dernier sourit alors, très touché par cette affection de la part de son ami.

Il se releva alors, son pokémon sur l'épaule, et regarda le jeune garçon. Ce dernier tentait toujours d'éteindre les flammes. Allister se rapprocha alors, se demandant s'il pourrait aider. Mais là, il joint ses deux doigts, et les flammes partirent de la fourrure du Caninos pour disparaître dans l'air. Allister ne croyait pas ses yeux... Cet homme était dresseur et un élémentaliste ! Il semblait bien maitriser le feu, prouvant une expérience certaine dans cette matière.

"Et bien... C'était un joli coup...
Mais je me suis même pas présenté : moi je suis Itelroïr, ravi de rencontrer quelqu'un au milieu de nul part.
Pour le combat, on va dire que t'as gagné la première manche mais je me réserve le droit de réclamer une revanche quand Caninos sera plus en forme...
Et sinon, c'est quoi ton nom à toi ?"

"Moi, c'est Allister Nenko, ravi de te connaitre. Quel combat, tu es vraiment super fort ! Je ne pensais pas non plus rencontrer quelqu'un dans ce coin perdu. Je suis justement à la recherche de compagnons de voyage, accepterais-tu de partir avec moi ?"
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 15:43

La pression était retombée comme une feuille morte, comme si elle n'avait jamais été là et, maintenant détendu je m'était rapproché d'Allister, puisque je pouvais maintenant mettre un nom sur ce visage.
Et je haussais les épaules, visiblement satisfait que toute cette tension ait disparue de mes épaules ; j'aimais me battre, et les sensations que ça procurait chez moi, mais il n'empêche que l'accalmie après la bataille était toujours revigorante.


Et bien pourquoi pas, on va visiblement dans la même direction même si il semble que je doive faire un petit arrêt en ville.
Histoire que Caninos se repose un peu et mange un morceau au calme.


Je sentait e souffle chaud du chien qui semblait s'être endormit au creux de mon étreinte, il le méritait bien, il avait été grandiose aujourd'hui et, me^me si la victoire n'avait pas été au rendez-vous, on avait fait un grand pas en avant pour ce qui était de la mise en place de nos stratégie.
Je souriais, calmé, et c'est en relevant la tête que je m'adressait à mon nouvel interlocuteur.


Personnellement je pensais poursuivre par là, dis-je avec un signe de tête vers le Sud-Ouest, vers Tarouga. De là je sais pas trop... Peut-être encore un peu plus au Sud, je ne suis pas encore sûr.

Intéressé ?
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 10:38

Après toute l'excitation ressentie pendant le match, Ilteroïr et Allister semblaient vraiment soulagés d'une sorte de poids moral. Ils pouvaient ainsi véritablement établir une relation d'amitié mêlée à de la rivalité pouvait naitre. Désormais calme, ils parlèrent de faire la route ensemble. Ilteroïr semblait accepter cette proposition.

"Et bien pourquoi pas, on va visiblement dans la même direction même si il semble que je doive faire un petit arrêt en ville. Histoire que Caninos se repose un peu et mange un morceau au calme."

"Je suis d'accord, Karugo devrait lui aussi se reposer je pense. Et puis je commence à avoir sacrément faim, ce combat m'a vraiment mis en appétit."

Les deux dresseurs faisaient déjà connaissance alors qu'ils venaient à peine de se rencontrer. Etait-ce l'idée d'avoir en face de soi quelqu'un qui lui ressemble, ou peut-être l'envie du groupe ? Mais pour le moment, Allister n'y pensait aucunement. Il profitait de cette discussion, et de peut-être son nouvel ami. Ainsi, Ilteroïr parla de l'endroit où il souhaitait aller :

"Personnellement je pensais poursuivre par là vers Tarouga. De là je sais pas trop... Peut-être encore un peu plus au Sud, je ne suis pas encore sûr. Intéressé ?"

" Euh... Tarouga? La ville pirate? On m'a dit que c'était assez mal fréqenté, mais bon, si tu y vas, je t'accompagnerais, de toute façon, je dois passer par là pour aller à Omatsu. En effet, c'est là bas que je chercherai de nouvelles techniques et autres, un ami de mon père est un grand professionnel en Pokémons, il a promis de m'apprendre de nombreuses choses si je devenais assez fort pour suivre son entraînement. Je suis parfaitement d'accord pour qu'on aille ensemble ^^ Allez, c'est parti !"

Et,d'un pas plein de joie et d'entrain, il se mit en route, sans même attendre une réponse de son nouvel ami. Le bonheur de son match et de cette discussion le rendait excité comme une puce, il ne pouvait plus tenir en place. Karugo, suivant le mouvement, se mit à sourire et à rigoler d'un petit cri comme il savait si bien les faire. Un nouvel ami, et le voyage pouvait vraiment débuter...[HRPG : SUJET CLOS]
avatar
Invité
Invité
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] Un regard, une vue, un départ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum