[ Clos ] Une joyeuse arrivée (finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] Une joyeuse arrivée (finit) Empty [ Clos ] Une joyeuse arrivée (finit)

Message par Ys Ker le Jeu 19 Avr 2012 - 18:36

Contrainte n°9. Insister sur un sentiment particulier : La joie

Ys arrivait enfin à la ferme. Cela lui avait pris pas mal de temps pour revenir. Concours et détours avaient fait de lui une personne, un peu plus vieille, un peu plus expérimentée, mais surtout toujours aussi inconstant et inconscient. Son amour tanguant pour Rose s’était un peu éteint. Il espérait que cela ne remonterait jamais au-dessus de bons amis. Il ne tenait pas à la blesser comme l’autre fois.
Apystar plongea. Cadoizo vint à sa rencontre. Vu l’attroupement en bas, la ferme semblait avoir prévu son arrivée. Les gens se réunissaient rapidement dans la cour. Ys ne savait pas pourquoi, mais il y avait plus de monde qu’à l’accoutumée. Le vent lui faisait ressentir l’impatience qu’engendrait son retour. Il savait l’amitié que lui portait les membres à travers sa correspondance avec le vieux.
Il se décida à la jouer fun. Il murmura à son « véhicule » qu’il sauterait à terre avant qu’il se pose. La Togekiss confirma qu’elle avait envie de se dégourdir les ailes avant de revoir tout le monde. Ys sourit et l’embrassa. Une récompense pour son travail accomplit.
Arrivant en rase motte par le lac, Apystar déposa son passager avant de remonter juste au-dessus du groupe.
Ys sauta, courut quelques pas à la réception et se vautra sur le dos sans pouvoir éviter cette masse violette qui plongea littéralement aussi bien que physiquement sur lui.
Vous l’aurez reconnu ? Et cela sans que je décrive le ruban rouge sur sa tête ? En fait le ruban, elle ne l’avait plus. Elle avait grossit, mais était toujours la même. Antiflheureuse, contente, couvrait son maître de caresses et de baisers passionnés. Ys manqua de suffoquer, si un lance flamme qui ne manqua pas de le griller, obligea la Tadmorv à bouger.
Ys pût comprendre :

Anti- Suffit Boulet. Il est mon maître et maintenant le tien. Tu lui dois respect.
Boulet –Pff, ce n’est qu’un humain. Je ne lui obéirais pas. Je ne suis que la chef de ma meute.

Le regard entre ces deux-là laissait supposer une drôle de relation. Ys en était certain maintenant, cela devait être le Caninos recueillit par ses parents avec sa puce.

Un seau d’eau froide, suivi de trois ou quatre autres, le rappelèrent à la réalité. Il leva les yeux et vit un Kadabra disparaitre pour laisser la place à un Alakazam et son seau d’eau, qui re disparut pour… Jusqu’à ce qu’Ys sauta pour agripper celui qui jetait le contenu de son seau.

-SUFFIT !

La Kadabra s’arrêta, suivi de l’Alakazam. Que faisait les Pokémons de ces parents ici. La réponse lui vint télépathiquement, fendant les rires de la communauté.

-Tu as de bons amis et il y a même un petit cœur qui bat pour toi.

C’était sa mère, il en était sûr. On ne passe pas une partie de sa jeunesse avec des télépathes pour ne pas reconnaitre leur toucher même si ils déguisent leur voix.

-Suffit mère. Un bon télépathe n’a pas à lire les pensées des gens sans leur accord.

Cela suffit pour que la foule redouble de rire. Il semblait être le dindon de la farce. Soites, ils allaient comprendre qu’il n’était plus le même. Il se retourna et siffla. Togekiss se demanda pourquoi, mais arriva. Il était trop tôt pour cela.
Ys s’éloigna du groupe presque fâché. Ses parents essayaient bien gentiment de percer sa barrière mentale, en excuse et les rires cessèrent. Tous croyaient avoir vexé le jeune homme. Mais celui-ci se retourna et jeta ces Pokéballs. Il en sortit ses compagnons de voyage qui saluèrent la foule et se mirent en garde. Une sphère aura fut contré par un Jackpot. Les pièces dispersées se recouvrirent de lait avant d’être frappées par des fatales foudres. Pendant ce temps Marcel entoura le groupe d’humain d’une attaque roulade, pendant que Félicité courrait sur son dos en utilisant son attaque charme sur le public.

Bon il est vrai qu’Ys ne s’était pas vraiment foulé pour ce spectacle de bienvenue, mais il n’était pas facile non plus à réaliser. Ses compagnons revirent à lui et Apystar se posa. Ils saluèrent la foule qui, se remettant peu à peu de sa surprise, se mit à applaudir.
Ys s’approcha. Chacun des deux groupes avaient montré à sa façon son attachement à l’autre. Les bras écartés, trempé, mais sans une couverture de la bave de Tadmorv, Ys donna l’accolade à Johanny. Puis il enserra ses parents, ses amis de la ferme, par âge décroissant et enfin salua d’une poignée de main les nouveaux qu’il ne connaissait pas.

Ys semblait comprendre, dans cette effusion de paroles, que Johanny avait commencé son travail de recrutement. On lui présenta les nouveaux, demanda de ces nouvelles, lui demandèrent de venir faire la classe…  Ys sentait qu’il avait manqué à beaucoup de monde. Pourtant, Rose ne semblait pas s’approcher de lui. Elle avait répondu à son accolade, mais s’était écartée et parlait avec la mère d’Ys.
Il fallut plusieurs minutes à Ys pour que les gens se lassent et le laisse un peu respirer. Phanpy et Ptiravi aidait Togekiss à se laver au lac. Ses autres Pokémons discutaient avec les anciens Pokémons dont ils avaient été les amis ou les compagnons de jeu.
Profitant d’une accalmie que lui offrit Emma, il s’approcha du Duo. Sa mère se recula, comme pour les laisser seuls parmi la foule. Ys posa ses mains sur les épaules de la jeune adolescente. Celle-ci baissa la tête, qu’Ys remonta sans forcer à l’aide d’une main sous le menton.

-Pas contente de me voir, ou me gardes-tu quelconque rancœur.

La jeune fille, les larmes aux yeux, fourra sa tête contre la poitrine du jeune homme. Dans quelques sanglots, elle put dire.

-Désolé. J’aie faillit à ma promesse de t’attendre.

Ys, d’abord surpris agréablement, sourit gentiment et enlaça la jeune femme contre lui.

-J’ai besoin d’une partenaire pour l’élevage. Si tu as un compagnon, cela ne me dérange nullement. J’en suis même heureux pour toi. Au moins ton cœur ne te fera plus souffrir en ma présence, ni en mon absence.

Bien que dit chaleureusement, Ys se pris une gifle pour ses propos. Il ne comprit pas de suite, mais il suffit de plonger son regard dans celui de la demoiselle pour y lire de la colère mélangée à de la joie. Elle avait donc encore des sentiments pour lui, mais semblait heureuse de sa bénédiction. Elle avait donc décidé d’aller de l’avant.
Elle approcha sa bouche de l’oreille du Nalcien et murmura :

-Mais si tu veux être mon premier, dépêche-toi, je me fiance l’année prochaine et dans deux ans je suis mariée.

Une voix forte et tonnante rugit derrière lui. Une voix qu’Ys connaissait, habituée à survoler les foules bruyantes des marchées pour vanter ses marchandises.

-Oula, Ys est vraiment devenu un bourreau des cœurs. Et voilà qu’il fait chavirer celui d’une donzelle devant tout le monde y compris celui auquel elle se promet.

L’éleveur se retourna doucement. Du regard, il aperçut un regard noir, presque haineux dans la foule. L’information était donc exacte. Il devait mettre cela au clair avec l’intéressé. Il s’approcha de cet adolescent et lui pris les mains. Celui-ci voulut les retirer, mais Ys les tenait ferme.

-Heureux de te rencontrer, toi qui essaye de faire chavirer un cœur presque pur, mais déjà si lourdement chargée d’amour. Permet-moi de te souhaiter de la réussite dans tes efforts et ne surtout pas écouter le vieux fou qui vient de parler. À part ses Evolis, il ne connait pas grand-chose de la vie à deux. Choie le trésor que tu t’apprêtes à prendre et rend la heureuse.

Jusqu’à là, la voix était chaleureuse. Mais pour la dernière phrase à venir, il prit un ton dur, grave, beaucoup plus bas en sonorité, comme sur le ton d’une confidentialité dangereuse.

-Mais si tu la rends volontairement malheureuse à plusieurs reprises, craint la colère d’un Ker.

Le regard haineux du jeune homme se changea en stupéfaction. Rose en avait beaucoup parlé de cet amoureux, de sa façon déstabilisante d’être, de son charisme étrange et pourtant si chaleureux. Il n’avait pas encore vu les effets d’une telle chose sur lui, si elle existait, mais l’ambiance était différente depuis son arrivée. D’habitude l’ambiance si familiale, si travailleuse, venait de virer en moins de dix minutes en ambiance de fête et de rires.  
Le fait qu’il est découvert que cela soit à ce rival que Rose avait ouvert son cœur était déjà étrange. Mais en plus, ce rival lui donnait sa bénédiction et le menaçait s’il jouait avec les sentiments de son élue. Il agissait comme un père alors qu’il n’était que l’ex. Étrangement, il ne pouvait plus lui en vouloir d’être le centre du cœur de Rose. C’était à lui de l’effacer, mais cela ne serait pas chose facile.  Un sourire naquit sur ses lèvres.

-Je n’aurais donc jamais à la connaitre alors, patron.

Ys, content d’avoir dissipé le malentendu et surpris que ce garçon soit un de ses employés.  Se retourna et regarda le vieil homme entouré de ces Evoli. Ys se mit à courir, pendant que le marchand donna ordre à sa meute d’empêcher l’humain d’approcher.
Bien que la meute fût différente, les chiots agirent aussi promptement que ceux à l’époque où il voyageait avec la caravane. Il les esquiva tous et sauta au cou du vieil homme. Si lui était là, Ys comprenait mieux la présence de ses parents. Ainsi toute la ferme devait être au courant. La cloche des repas sonna. Ys y vu Joy.
Il aida son Oncle à se relever. Les evolis avaient encore perdu. Ce n’est pas ces chiots qui auraient une chance sur une si courte distance. Ys était habitué à esquiver ses propres Pokémons et leurs attaques pendant son entrainement. Alors des Pokémons prenant cela pour un jeu…

Une collation devait donc être servie. Et vu les tables qui flottaient, les Pokémons psy étaient à l’œuvre.
Ys était vraiment content. Ses retrouvailles montraient qu’il était toujours aussi aimé ici. Même les nouveaux semblaient avoir pris le pli des anciens. Faut dire qu’il serait leur futur patron. Cela aidait aussi. Son séjour, bien que court, risquait d’être prometteur.

_________________
[ Clos ] Une joyeuse arrivée (finit) Copie2designature
En cours:
Ys Ker
Ys Ker
Informations
Nombre de messages : 558

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 17
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum