[ Clos ] [Match d’Arène] À l’épreuve du froid (Pv Molly)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d’Arène] À l’épreuve du froid (Pv Molly)

Message par Molly Hale le Mar 17 Sep 2013 - 14:57

Les assauts pourtant puissants de l’Airmure trouvèrent un mur hermétique en face, un mur qui ne laissait aucune ouverture. De toute évidence, la force pure, tout comme les attaques plus précises de « spécialistes », n’étaient pas le bon moyen pour venir à bout de la coquille dure et piquante. Peut-être qu’il aurait fallu une capacité particulière, ou un mental suffisamment fort pour entamer une guerre d’usure avec le Crustabri. Mais dans les deux cas, ni Molly, ni ses Pokémon n’étaient prêts pour ça. Ils manquaient d’entraînement, de technique et de résistance mentale, affaiblis à petit feu par la chute de l’Alpha de l’équipe. Le match, bien que rapide et à sens unique, était assez long pour imprimer au groupe tout entier la marque des conséquences de leurs erreurs. De SON erreur, surtout. La famille, la meute, la vie de Molly n’étaient maintenues que par la jeune femme, seule responsable de la direction qu’elles prenaient. Elle s’était détournée du chemin, et voilà qu’ils en payaient tous le prix, plus lourd moralement que physiquement, d’ailleurs.

« Tourne-toi ! »

Le Pokémon entendit le cri de la Flamenoise juste à temps et, percevant la panique dans sa voix, se dépassa et fit un effort colossal pour bouger selon ses désirs. Prise de court, la dresseuse n’avait pas pu indiquer clairement ce qu’elle voulait de Steers, mais ce dernier était suffisamment intelligent et vif d’esprit pour lire entre les lignes, enfin, entre les ondes sonores, pour le coup. Quand l’adversaire défait de sa carapace lui fonça dessus, il orienta son corps de manière à présenter au boulet de canon noir le reste de glace qui couvrait son abdomen. L’impact en fut réduit, et le rapace s’en trouva allégé de ce poids mortellement glacial. Malgré tout, l’Airmure perdit en altitude, luttant cependant pour tenir bon. Il le savait, il pouvait encore se battre.

« Viens là. »

Le Pokémon lança un regard perçant à sa maîtresse, abasourdi par son choix. Elle qui lui disait toujours de faire de son mieux, elle lui demandait de revenir vaincu ? Son incompréhension ne mit que quelques secondes à laisser place à un autre sentiment, à la fois lourd et léger, impossible à nommer correctement. Engourdi par le froid, fatigué, mais pas déçu ou en colère à cause de sa défaite, l’oiseau titanesque vint tranquillement se poser devant Molly, avant de baisser son cou pour tendre la tête vers elle. L’humaine posa sa main, puis sa joue sur le métal glacé qui composait le corps de son compagnon, demeura ainsi quelques instants, puis se détacha de lui, lui sourit et le rappela. Ils ne s’étaient rien dit, mais ils s’étaient parfaitement compris.

« Voici mon premier et dernier Pokémon. »

La Ball de cristal quitta la main de la Flamenoise, propulsée dans les airs devant elle, puis libéra son occupant dans une lumière un peu bleutée et avec un bruit un peu différent de celui qui caractérisait la sortie d’un Pokémon de sa sphère. La forme se dessina, lentement, comme si elle se reconstituait en même temps qu’elle devenait visible.

« Kuma, Groz’Yeux. »

L’ourse se redressa et toisa le coquillage de toute sa hauteur, baissant ses défenses avec une technique certes étrange et inutile en apparence, mais qui était, finalement, l’un des derniers recours de la jeune femme.

« Feinte. »

L’Ursaring taciturne disparut subitement, puis se matérialisa de nouveau près de la coquille sombre et hérissée de pointes.

« Tranche. »

La Flamenoise avait changé du tout au tout, retrouvant soudain son calme. C’en était presqu’effrayant, tant son expression était différente. Figée, froide comme une statue et impassible, la jeune noble semblait avoir une personnalité totalement nouvelle, jetant un regard nouveau sur le combat et les mouvements de sa toute première amie. Dans un rugissement bestial, Kuma leva sa patte avant gauche et l’abattit sur son adversaire, avec toute la force dont elle était capable. Si cela n’était pas suffisant, si même elle ne parvenait pas à venir à bout du crustacé... Le match serait terminé.

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 433

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d’Arène] À l’épreuve du froid (Pv Molly)

Message par Eeva Slanzar le Mer 18 Sep 2013 - 0:47

La fin de la manche était évidente pour Eeva et se tourner pour forcer le coquillage à briser la glace ne ferait pas la différence… c’était le cinquième Pokémon à payer les frais et Molly s’obstinait toujours à combattre… Cela frisait le ridicule. Eeva perdait son temps. Après l’attaque éclair du coquillage, l’Airmure était vaincu, s’en devenait tellement banal qu’Eeva ne broncha pas. Le Crustabri était encore loin d’être vaincu et une fois son ennemi percuté avec force, il retourna dans sa coquille et s’y enferma de nouveau. Le combat ‘était pas très palpitant c’était sûr… Mais Molly n’avait plus qu’un Pokémon capable de se battre, il n’avait donc plus que quelques minutes à rester sérieux, après quoi, il pourrait se retirer, invaincu. Un tel manque de capacité, dans le fond, c’était plutôt rare… Les dresseurs s’entraînaient tous à fond et même si tous n’avaient pas le niveau, au moins, ils se donnaient à fond, ce qui en faisait quelque chose d’intéressant, mais là… On ne pouvait pas dire que le spectacle était assuré, lui comme Eeva avait hâte que cette mascarade se termine.

Le dernier Pokémon était l'ourse qu'Eeva avait déjà vu, mais malgré le changement notable du comportement de Molly, elle était de s'inquiéter, de se laisser surprendre, ou même de se laisser impressionner. Elle voulait faire genre j'y crois et cette fois c'est la bonne ? Soit ! Mais il lui faudrait plus qu'un simple regard gentiment noir pour cela. Le petit spectacle dans lequel l'ourse apparut la laissa de glace, sans mauvais jeu de mot, car le spectacle n'avait rien à faire dans cette arène. Si Molly voulait aire des tours de cirques, elle n'avait qu'à attacher un ruban avec un noeud à son Pokémon et faire un tour du côté d'Arkan. Non ici, on n'avait à faire qu'à de la vraie performance. Le reste n'avait pas sa place. Eeva attendit la première attaque de l'Ursaring, comme s'il s'agissait de galanterie. Mais alors quand l'ordre retentit avec cette espèce de descente de lit sur patte... Elle éclata d'un rire franc et le coquillage en face... N'en fut pas du tout impressionné. Non, ce genre d'attaque ridicule n'avait rien à faire dans une Arène. Eeva fit un simple geste de la main et le Pokémon bondit, fracassant la glace qui se détacha en blocs dérivant et disparut sous l'eau.

« Anneau Hydro, Acorus ! »

Voiiila ! Histoire de bien dégouter son adversaire, si le puissant Crustabri avait été blessée, la lumière bleue, magnifique, qui se dessina sous l’eau en forme de cercle, informait tout le monde que désormais et bien ça n’était plus le cas. Le Pokémon venait d’être guérit de toutes ses blessures et sur ordre de sa dresseuse refit son apparition devant l’ourse. A vrai dire, juste au moment où celle-ci se dématérialisa pour réapparaître et la frapper. Feinte, c’était un peu comme Météores, le Crustabri ne pouvait ni l’esquiver, ni le dévier, mais franchement… Ca n’était pas plus inquiétant que ça. En symbiose tant avec la mer que sa dresseuse, le Pokémon savait ce que la Championne voulait voir, ils pouvaient aisément se passer de dialogue, un peu comme si chacun lisait dans la tête de l’autre, ce qui n’était pas le cas. Non cette « lecture » là était le fruit d’une entente et d’un entraînement spécial. Encaissant donc la Feinte, il surveillait du coin de l’œil la gestuelle imperceptible d’Eeva, qu’il savait interpréter. C’était un avantage considérable, car avec la glace et le mauvais temps, bien souvent on ne pouvait se faire entendre de vive voix.

L'instant était le bon et le Pokémon se jeta sur son adversaire, ce qui devait être singulier était donné sa morphologie et sa masse, vous en conviendrez et lui claqua un Coquilame. Pour l'ourse qui se jetait au même moment sur lui, le choc dû être rude. Lui coupant le souffle s'il avait pu, le Crustabri passa derrière l'ourse pour le charger dans le dos, par Exuviation. Profitant de sa vitesse, il recracha de l'eau vers le bas, la pression lui permettant de « monter » et lorsqu'il se retrouva la tête en bas... Il expulsa une grande onde. C'était fameuse technique Saumure, même si cette fois, son utilisation était un peu originale. Mais normalement, si le Crustabri avait bien réussi, coupé par devant et derrière, l'Ursaring devrait être surpris, écrasé par la pression qui venait d'en haut et d'autant plus s'il avait épuisé une bonne partie de son endurance avec les précédentes attaques, ce qui en soi était assez difficile à évaluer. Pour ne rien laisser au hasard, alors que la gravité faisait son travail, Eeva ordonna un Mur de Fer dont le Crustabri s'entoura et se laissa tomber, un peu comme une Charge, sur l'Ursaring. Dans des débris de glace et des éclaboussures, Acorus retomba lourdement sur le sol instable et se retourna.

« Eclat Glace. »

Les mots d'Eeva se détachèrent drôlement, dans un silence relatif qui venait de retomber et son Pokémon s'exécuta, envoyant une multitude de balles glacées sur le dernier Pokémon de Molly. Avec la glace qui tanguait, les vagues qui se déchainaient et les débris qui explosaient un peu partout, il fallut un certain temps avant que le terrain ne redevienne visible pour Eeva. Mais les faits étaient là : l'ourse avait disparue du terrain et l'arbitre siffla. Mais i n'eut pas le temps de déclarer Ursaring hors combat, car Eeva prit la parole.

« Maintenant tu sors d'ici. » Dit-elle froidement. « Cesses d'insulter mes Pokémon et mon Arène avec ton spectacle ridicule, c'est une insulte pour le travail que nous menons. Tu ne seras plus acceptée dans cette Arène, à moins de vraiment venir te battre. Tu es indigne de porter le nom de dresseur, toi qui ne sais pas reconnaître la défaite et trahis tes Pokémon en espérant vaincre dans un match que de toute évidence, tu prends par-dessus la jambe. Tu insultes tes Pokémon et ne les mérites pas. »

Ebahi par le ton polaire de la Championne qui ne fit que souligner la désinvolture totale de Molly et son entêtement a envoyer des Pokémon non préparés, la foule s'était tut. Car au-delà de l'aspect uniquement sportif et psychologique, il y avait aussi un tout autre aspect qui risquait de mettre à mal les Pokémon... C'était bien sûr la santé ; un sportif insuffisamment préparé risquait toujours de se blesser et parfois gravement. De plus, Eeva ne tolérait pas que quelqu'un se présente sans essayer de se battre vraiment, de soutenir ses Pokémon. Molly n'avait rien fait de tout ça, contrairement au bambin de douze ans qui était venu plus tôt : il avait certes comprit vite qu'il ne gagnerait pas, mais il avait joué le jeu à fond et avait prit ce match comme un évaluateur. Eeva l'avait même gratifié d'encouragement. Le gamin avait encore des progrès à faire, mais lui ne s'était pas moqué d'elle comme venait de le faire Molly. L'arbitre, bouche bée, finit par donner son jugement, prit de court, car n'ayant jamais vu Eeva parler ainsi et pourtant, il l'avait connue à ses débuts, lui !

Mais peu importe, déclarée vainqueur, Eeva s'était retirée, rappelant ses Pokémon, en disparaissant dans le fond de l'Arène et laissa Molly à sa défaite cuisante. Une fois dans les Quartiers Privés, Eeva accorda un repos à ses Pokémon. La journée n'était pas terminée, car elle savait qu'il lui restait une chose importante à faire, vis-à-vis d'Hellébore...

[Fini pour moi ^^ Voilà un petit BG rondement mené tongue  RdV pour un "vrai" match Wink ]
avatar
Eeva Slanzar
Informations
Nombre de messages : 391

Fiche de personnage
Points: 216
Âge du personnage: 32 ans.
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d’Arène] À l’épreuve du froid (Pv Molly)

Message par Molly Hale le Jeu 19 Sep 2013 - 21:36

Puisqu’il était un Pokémon aquatique, le Crustabri possédait la technique la plus efficace à sa disposition pour tenir un combat sur une longue durée tout en restaurant les forces du combattant : l’Anneau Hydro. Le coquillage venait de s’en servir, recouvrant ainsi toute son énergie et réduisant à néant les efforts cumulés des compagnons de Molly. L’Ursaring fut bien reçue dès sa réapparition et encaissa une lame d’eau puissante qui la fit reculer. Se repliant sur elle-même pour minimiser les chocs, l’ourse prit également l’Exuviation dans le dos, sans broncher, mieux habituée à supporter la douleur que la plupart de ses camarades.

« En haut. »

Le murmure de Molly parvint assez rapidement aux oreilles de Kuma, qui se décala sans même lever les yeux en roulant sur le côté, évitant ainsi la Saumure, puis le Pokémon lui-même, renforcé par Mur de Fer. La bête bipède dévia ensuite la plus grande partie des Eclats Glace qui lui fonçaient dessus, n’en laissant passer que quelques-uns, qui égratignèrent sa peau à travers son épaisse fourrure. Se dressant à nouveau de toute sa hauteur, l’ourse hurla, comme pour défier son adversaire, mais elle se tut sur-le-champ quand la voix de sa maîtresse l’interrompit.

« Kuma, ça suffit. »

En jetant un regard dédaigneux au coquillage blindé, l’Ursaring se calma et nagea tranquillement vers sa dresseuse, ignorant le froid atrocement mordant qui l’assaillait de tous les côtés et les blessures qui piquaient énormément à cause du contact avec l’eau salée. Finalement, elle regagna la terre ferme, s’ébroua et laissa Molly la câliner, tandis que la Flamenoise levait la main en direction de l’arbitre pour lui signifier son abandon. Sans mot dire et sans ciller, elle écouta le sermon de la championne, qui la jugeait sans la connaître et sans savoir le but de sa venue ici, et ne répondit pas à son invitation à quitter les lieux, puisqu’elle avait déjà dans l’idée de partir au plus vite de l’arène, maintenant qu’elle avait « pris la température », sans mauvais jeu de mots. Ce n’était pas son objectif premier, mais sa visite n’avait pas été inutile.

« Merci Kuma, je suis fière de toi. »

La Ball de cristal engloutit la créature, tandis que sa propriétaire se tournait vers l’arbitre, puis s’inclinait légèrement devant lui pour son travail.

« Eh bien, à bientôt. »

La jeune rousse tourna les talons et, sans rien ajouter, sortit du bâtiment, d’un pas lent, sachant qu’elle pourrait panser les plaies de ses Pokémon, en particulier celles d’Hecate, dans un dispensaire non loin de là. Cependant, elle aurait bien plus que des soins à prodiguer à ses compagnons, et elle aurait certainement beaucoup à dire à la Grahyena au cœur indomptable et à l’esprit vagabond... Notamment pour lui expliquer pourquoi elle l’avait « emprisonnée », quand la bête avait perdu tout contrôle sur sa conscience... Et que son intention n’était absolument pas de la priver de liberté, elle qui avait déjà perdu sa meute, son territoire et sa raison de vivre.


[Voilà, fini pour moi aussi et ça ferme le topic, du coup. Un peu court sur la fin, désolée, mais je pouvais pas vraiment en dire plus :X Merci pour ce RP de BG et à bientôt pour le « vrai » combat Wink]

_________________
Per aspera... Ad astra.



1 RP - 0 mission - 0 event - 0 match

Spoiler:
avatar
Molly Hale
Informations
Nombre de messages : 433

Fiche de personnage
Points: 43
Âge du personnage: 30 ans
Pokémon sur soi:

Contact

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] [Match d’Arène] À l’épreuve du froid (Pv Molly)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum