[ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Kaï Ignis le Mar 22 Oct 2013 - 10:11

*Combien de temps déjà ?*

Un sourire radieux était visible sur le visage du flamois alors qu'il parcourait les rues de la capital, le nez toujours levé en air à regarder à droite et à gauche, en riant presque comme un enfant. A ses pieds se trouvait son caninos, et comme à l'image de son maître, elle avançait les yeux presque fermés, essayant d'adopter un air noble avec une démarche gracieuse et assurée, bien qu'il y avait encore du chemin à faire !

*Trois longues années*

Kaï n'en revenait pas d'être parti aussi longtemps, bien qu'il ne regrettait rien à présent, rien que pour avoir le droit aujourd'hui de marcher librement dans ses rues, de porter cette épée à sa ceinture et surtout, surtout, de ne plus être seul à présent.

Ayant baissé sa tête quelques instants vers Vulcain, cette dernière leva elle aussi la tête lorsqu'elle n'entendit plus Kaï avançait, et le regardait perplexe alors que le jeune noble ne fit que se mettre accroupi, avec une lueur de malice dans les yeux. Il ne fit que lever un doigt devant le visage de Vulcain, totalement perdu par l'étrange comportement de son humain.

Soudainement, le doigt vint se poser, avec une légère force sur le museau du caninos, qui se recula légèrement et ferma les yeux sous le réflexe, tout en abaissant ses oreilles. La réaction ne tarda pas, elle se mit à aboyer alors que le jeune noble venait de se relever et commençait à courir, riant aux éclats.

Vulcain prenait facilement la mouche pour ce genre de taquinerie et en voulait probablement à son compagnon, bien que, au final, elle prenait sans doute du plaisir à lui courir après et à recevoir ce genre d'affection, ne montrant juste pas clairement ses sentiments.

Un bien drôle de spectacle pour ceux qui reconnaissait Kaï, et ce dernier s'en fichait bien pour le moment de savoir ce que les gens pouvaient penser de lui ou de ce qu'on pourrait rapporter à son père. Tel un enfant, il courrait avec les bras déployés, imitant l'avion (bien que cela n'existe pas ici >>) tout en passant dans les ruelles.

Les regards se tournèrent bien évidement dans sa direction, tandis que ses cheveux rouges flamboyant se déployaient derrière le jeune noble. Ou alors était-ce dû au fait qu'un caninos lui courrait après tout en aboyant dessus ?

Sauf qu'une chose vint capter l'attention du jeune flamois, qui s'arrêta quelques secondes lorsqu'un reflet auburn était passé dans son champ de vision. Une jeune demoiselle marchait tranquillement, une parmi tant d'autre dans cette foule mais voilà, par caprice du destin ou du jeune noble, il avait jeté son dévolu sur elle.

Vulcain lui courant toujours après, un grand sourire satisfait se dessina sur le faciès de Kaï alors qu'il changeant de direction, prenant l'allée ou se trouvait la jeune femme. Le flamois diminuait sa vitesse de course et une fois assez proche de la demoiselle, il s'assura d'être assez près pour son plan. Puis s'arrêtant presque une fois qu'il pensait que ce fut bon, il se retourna pour voir ou était Vulcain, et lui donner surtout l'envie de sauter sur le jeune Kaï pour le punir comme il se fallait.

Néanmoins, au moment ou cette dernière se préparait à sauter, le jeune Kaï se décala sur le coté d'un pas rapide et vif, échappant ainsi à l'assaut de son pokemon et laissant ce dernier sauter sur la jeune femme.

Le choc n'avait pas du être trop rude, bien que Vulcain et la demoiselle devaient se retrouver au sol.


- Vous allez bien ?

Se rapprochant, Kaï tendit la main vers la jeune femme, adoptant un air désolé avec un sourire compatissant et espérant qu'elle accepte son aide. Bien que il n'avait que placer cette mise en scène pour faire son jeu de charme et s'introduire d'une manière originale.

- Excusez Vulcain, elle est encore jeune et déborde d'énergie, j'espère qu'elle ne vous a pas trop fait mal ?
avatar
Kaï Ignis
Informations
Nombre de messages : 29

Fiche de personnage
Points: 61
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Lyse le Sam 26 Oct 2013 - 22:19

Lyse avait marché longtemps, depuis les montagnes abruptes de la chaîne Efferos, jusqu'à Omatsu, la grande et belle capitale de sa patrie. Elle avait passé de longs mois à s’entraîner et se sentait prête, désormais, à passer à l'étape suivante, la méta-maîtrise. Mais il lui fallait pour cela un professeur, un maître suffisamment bon pour juger de son niveau de maîtresse du Feu. Une épreuve, voilà ce qu'il lui fallait. Et, forte de sa détermination et de sa confiance définitivement acquises, elle avait choisi d'aller en chercher un par elle-même, en personne, directement au cœur militaire de son pays. En plus, cela lui donnerait l'occasion d'aller rendre visiter à son ami Taky, donc elle avait eu quelques nouvelles au cours de l'année écoulée. Sa santé avait fini par se rétablir. Il pourrait reprendre la route avec elle dès qu'elle le voudrait, mais, en attendant, il se plaisait à la pension.

Ainsi, elle marchait, sûre d'elle, en cette tiède après midi d'Octobre. Ce n'était pas sa première visite à Omatsu, mais malgré cela elle se sentait quelque peu oppressée dans cette ville trop grande et trop pleine. Pour quelqu'un qui a passé les trois quarts de sa vie dans un hameau isolé, seule avec ses parents et de très nombreux Pokémon, et le quart restant sur les routes, les villes avaient quelque chose d'inhabituel et demandaient un certain temps d'adaptation. Même Flamenoise, Lyse n'avait pas l'impression d'appartenir au même monde que tous ces gens qui se déplaçaient autour d'elle, mélange coloré de rouge et d'or. Elle ne voyait pas des individus, elle ne voyait qu'une foule, ses yeux ne parvenaient pas à se poser sur les gens. Et aujourd'hui, elle n'était qu'une personne de plus.

Mais alors qu'elle avançait droit devant elle, ne se concentrant que sur les gens devant elle pour éviter d'en bousculer, un choc la fit tomber, venant d'elle ne savait où.

- Umpf !

La Flamenoise chuta au sol lourdement, surprise. Un Caninos lui était rentré dedans. Lui-même semblait un peu sonné, comme s'il ne s'était pas attendu à percuter quelque chose. Avant que Lyse ne puisse se relever ou lui faire la moindre remarque, cependant, quelqu'un arriva.

- Vous allez bien ?

Un homme un peu plus âgé qu'elle s'était approché pour s'inquiéter de son état. La jeune maîtresse du Feu se sentit un peu gênée d'être ainsi tombée, au sol, à côté de cet individu si grand vu d'en bas. Mais il ne semblait pas là pour se moquer d'elle ou quelque chose dans ce goût là. Au contraire, il lui tendit une main pour l'aider à se relever, main que Lyse attrapa sans se poser de questions, puisqu'il aurait été stupide de la refuser ou l'ignorer. L'inconnu souriait gentiment, comme s'il compatissait, mais trouvait la situation assez drôle malgré tout. Bah. Elle était simplement tombée. C'était effectivement assez drôle et il n'y avait pas de quoi en faire une scène. Une fois debout et stable, Lyse lança un regard au Caninos qui l'avait percutée.

- Excusez Vulcain, elle est encore jeune et déborde d'énergie, j'espère qu'elle ne vous a pas trop fait mal ?

-Vul... ca ?

Qu'est-ce que sa Feurisson venait faire dans l'histoire ? Ce n'est que lorsque l'homme la corrigea en répétant le nom "Vulcain" qu'elle comprit réellement de quoi il s'agissait. D'autant plus que le Caninos s'était rapatrié sous les jambes du jeune homme. Ah ! C'était donc sa Pokémon ? Voilà qui expliquait son aide. C'était parfaitement normal de sa part qu'il répare les bêtises de son ami, non ? Lyse épousseta rapidement sa tenue et lâcha la main du dresseur.

- Y'a pas de mal, merci...

Légèrement amusée, elle se pencha, à genoux, vers le Caninos, sourcils froncés, comme pour lui faire la morale. Mais elle souriait, malgré tout. Même un Pokémon pouvait comprendre qu'elle n'était pas réellement en train de le réprimander.

- Eh bien, toi ! Il faut faire un peu attention, quand on se promène dans une grande ville !

Elle ajouta à sa remarque un petit coup de poing à la verticale sur le crâne, sans aucune force, bien sûr. Ce n'était que justice, après tout. Une vengeance symbolique pour cette chute ridicule en pleine rue.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Kaï Ignis le Dim 24 Nov 2013 - 13:44

( Comme dit par MP, Désolé du retard, gomen gomen ! Et je ne fais pas avancer plus car je ne sais pas si tu accepterais la requête de Kaî, ou autre, j'attends ta réaction mais si tu acceptes, tu peux dire en narration que vous vous baladez par la suite, y'aura pas de problème)

Le premier contact était fait à présent, et Kaï était heureux de voir que l'inconnue avait pris sa main sans bronché, indiquant qu'elle avait déjà une certaine forme de confiance envers lui, malgré le fait qu'elle ne sache rien de lui apparement.

Du moins le croyait-il, et il le verrait bien par la suite, si elle emploierait un terme de noblesse ou pas pour le désigner. Car pour Kaï, il n'avait jamais vu la jeune demoiselle dans cette cité, bien qu'il était vrai qu'une absence de trois ans n'aidait pas à affirmer ce genre de chose.

En tout cas, elle était encore sonné par le choc, car elle prononça mal le nom de son caninos. Sur le moment, Kaï ne fit que froncer un froncil, ne comprenant pas sur le moment et prit la parole, pour réparer au plus vite l'erreur.


- Non, Vulcain, c'est mon caninos

Et tout en pointant du doigt, il désigna son pokemon, qui venait de se réfugier entre les jambes du jeune flamois, levant des yeux vers Lyse, n'osant approcher par crainte et méfiance.

Le contact se rompit au niveau de leur main, n'ayant plus de raison d'être maintenant qu'elle était debout. Il n'était qu'à quelques pas de l'inconnue, arborant toujours ce sourire de confiance et d'amusement, devant cette situation plus que cocasse selon ses yeux. C'était bien la première fois qu'il faisait ce genre de mise en scène pour s'introduire et dans l'idée, cela lui avait bien plu, surtout en voyant la tête de Vulcain !

Certes, c'était un peu méchant mais cela ne partait pas d'une mauvaise intention, juste pour taquiner sa jeune amie et pouvoir peut être passer les prochaines heures en agréable compagnie qui sait. Surtout que la suite fut bien plus amusante, car la flamoise se mit à genou, juste devant Vulcain pour la réprimander.

Cette dernière ne fit que pencher légèrement la tête sur le coté suite à la pichenette sur son front, pour ensuite aboyer une seule fois, et se mettre ensuite dos à Kaï et Lyse, comme une enfant boudant et refusant d'admettre sa faute.

Le jeune noble ne fit que rire devant ce spectacle, trouvant cela amusant de voir une autre personne faire la morale à son pokemon, surtout qu'encore une fois, c'était à cause de Kaï que Vulcain avait percuté une personne ! Bien sur, seul le noble le savait mais il se ferait pardonner plus tard, avec un bon plat ou un cadeau.

Auquel cas, il profitait de cette situation pour présenter son idée, et voir la réaction de la jeune demoiselle. Bien que le flamois devinait par avance qu'elle ne refuserait probablement pas, hormis si elle avait quelque chose à faire ou bien un rendez vous de prévu.


- C'est sa première fois dans une grande ville, il lui faut juste un peu de temps pour qu'elle s'habitue à voir autant de monde. Et en vérité, je suis sans doute tout aussi perdu qu'elle, c'est pour cela que nous étions à la recherche d'une âme charitable pour nous faire visiter cette merveilleuse cité. Je suis même prêt à payer le repas à notre sauveur ou sauveuse, ou bien même laisser le droit de taquiner Vulcain !

Terminant son discours avec une pointe d'humour afin de détendre l'atmosphère et montrer qu'il était quelqu'un d'ouvert d'esprit et de plaisant, au grand damn de Vulcain qui ne fit que japper devant les propos de son maître.

Au moins, le flamois allait droit au but et observait à présent la jeune flamoise pour voir sa réaction, bien que rapidement, il se tapa le front, comme si il venait de se rappeler quelque chose qu'il avait oublié, ou bien n'était-ce qu'un peu plus de mise théâtrale pour bien se faire voir, sauf qu'il serait difficile de s'en rendre compte.


- Excusez mes manières, j'ai oublié de me présenter, je m'appelle Kaï et …

Le jeune noble se retourna pour prendre son caninos dans ses bras, pour le présenter ensuite devant Lyse, ou avec sa main droite sur la patte du pokemon, il l'agita de haut en bas pour dire bonjour, au grand déplaisir de Vulcain qui ne faisait pour le moment que gesticuler un peu pour essayer de sortir des griffes du flamois.

- Cette charmante boule de poil se prénomme Vulcain, allez dis bonjour Vulcain !
avatar
Kaï Ignis
Informations
Nombre de messages : 29

Fiche de personnage
Points: 61
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Lyse le Jeu 27 Fév 2014 - 17:42

Lyse trouva que le jeune homme, bien qu'un peu trop entreprenant à ses yeux, ne manquait pas d'un certain humour. Lorsqu'il proposa d'offrir un repas à quelqu'un, ou le droit de taquiner sa Caninos, elle ne put s'empêcher de rire, légèrement gênée. C'était vrai qu'elle s'était un peu permis de reprendre le Pokémon sur son comportement sans en aviser son dresseur. Mais le jeune homme ne semblait nullement fâché, plutôt taquin, en fait. Lorsqu'il se présenta, elle inclina légèrement la tête et lui rendit la politesse.

- Je m'appelle Lyse. Au début, j'ai cru que vous aviez dit "Vulca", c'est le nom de ma Feurisson, ça m'a perturbée. Enchantée !

Elle laissa un moment de blanc, incertaine de comment réagir. Fallait-il qu'elle s'excuse d'avoir reproché son action à la petite Pokémon ? Non, elle n'avait pas l'impression que c'était ce qu'attendait le jeune homme, sinon il aurait eu l'air un peu plus fâché. Mais, d'un autre côté, elle n'était probablement pas la mieux placée pour l'autre partie de sa proposition, à savoir lui faire visiter la ville. Après tout, elle aussi, elle était une campagnarde perdue au milieu de la cité. Elle savait vaguement où elle devait se rendre pour son histoire de passage de grade, tout ça, mais pas plus, alors servir de guide à quelqu'un d'autre...

Mais Lyse n'était pas non plus complètement naïve, et saisissait suffisamment bien ce que Kaï lui proposait à demi-mot. Les rendez-vous de ce genre n'étaient pas son truc, mais elle eut l'envie de jouer le jeu, le temps d'une après-midi. Même si elle ne pouvait pas être réellement utile au jeune homme s'il cherchait quelque chose de particulier à Omatsu, elle pourrait bien l'accompagner dans ses déambulations du jour. Elle lui rendit un sourire malicieux et fit sa proposition.

- En fait, je ne suis pas d'Omatsu, donc j'aurais bien du mal à vous faire visiter... Mais si vous n'avez pas peur de vous perdre, on peut se promener tous les trois ? Moi aussi j'aimerais découvrir notre capitale.

Elle baissa les yeux vers la Caninos, aux pieds de son dresseur. La petite chienne ne semblait pas réellement ravie que la Flamenoise se joigne à eux pour leur balade... Enfin, c'était l'impression que la jeune femme avait. Peut-être qu'elle avait mal pris la remontrance d'un peu plus tôt ? Ce n'était qu'une blague... Vu comme elle devait éviter les grandes jambes des humains, obligée qu'elle était de se coller à celles de son humain.

- Enfin, si Vulcain veut bien...

Kaï ne semblait pas soucieux de ce point. Lyse réfléchit. Elle ignorait par où ils pourraient commencer leur découverte de la ville, et tandis qu'elle restait immobile au milieu de la route, elle se fit bousculer plusieurs fois, et on lui jetait des regards agacés.

- Ca vous dirait qu'on commence par... chercher un endroit plus calme ?

Elle avait proposé ça sans réfléchir, commençant à se sentir oppressée par toute cette foule grouillante autour d'elle. Il lui fallait un peu de calme, et de l'espace ! Omatsu était certes grande et peuplée, mais elle devait aussi avoir des zones plus tranquilles, des parcs ou quelque chose comme ça. Ou même rien qu'une ruelle un peu moins fréquentée ! Elle imaginait déjà y trouver des tas de choses intéressantes, un antiquaire, un magasin de breloques, n'importe quoi. On découvrait souvent plus de choses dans une ville en regardant dans les recoins, qu'en se contentant de ce que les gens voulaient nous montrer.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Kaï Ignis le Mer 7 Mai 2014 - 15:14

- Lyse, c'est un beau prénom

Un sourire charmeur, ces propos avaient échappé au flamenois, bien qu'il ne s'en voulait pas de les avoir prononcé. Cependant, il garda le silence, continuant d'écouter ce qu'avait à dire la charmante Lyse. Vulcain en profita pour s'extirper des mains du samouraï et se réfugia aussitôt entre ses jambes, regardant la scène à moitié et se faisant la plus petite possible.

Ainsi donc, cela expliquait le quiproquo de tout à l'heure sur le prénom de son pokemon. Le jeune noble ne put s'empêcher de rire légèrement, trouvant cela extrêmement drôle qu'un autre dresseur est presque nommé son pokemon de la même manière qu'il avait fait.

Gardant toujours le sourire, il ne fit que lever les yeux au ciel avec une lueur de malice tout en levant les mains quelques instants vers les nuages.


- Alors en route pour l'aventure !

Idée grisonnante, il avait surtout été ravi de voir que la jolie inconnue avait accepté sa proposition, indiquant qu'elle n'avait pas peur de l'aventure, surtout au coté d'inconnu ! Le noble réflechissait donc déjà aux lieux susceptible de plaire à la demoiselle, mais surtout à des lieux ou il n'y aurait pas trop de monde capable de le reconnaître !

Enfin, elle saurait bien tôt ou tard qui il était réellement mais pour l'instant, il ne se préoccupait pas de cela, voulant profiter du présent. La moitié de la ville était donc à éviter pour se faire, et fort heureusement qu'il se trouvait déjà dans l'autre moitié ! Certes, il n'était pas déguisé mais qu'importe, il ne pensait pas que des gens viendraient l'interrompre uniquement pour lui rappeler qu'il était noble.


- Il n'y a pas de soucis à se faire de ce coté là, du moment qu'on trouve un parc ou autre ou elle pourra se dégourdir les pattes, elle sera contente

A cet âge là, cela courrait beaucoup dans tout les sens, pour ensuite s'écrouler de fatigue et dormir ensuite pendant des heures !

Vulcain s'était un peu plus recroquevillé sur elle même en entendant son prénom, et elle ne fit que japper, en signe de contestation ou d'affirmation, impossible à le dire.

Acquiesçant donc après la proposition de Lyse, le noble se pencha pour récupérer Vulcain, sachant fort bien qu'elle risquait de se faire marcher dessus avec le monde qu'il y avait !

Prenant les choses en main, Kai fut le premier à indiquer une destination, pointant du doigt une direction, ce qui semblait être une ruelle moins animé et surtout marchande.

Si Lyse n'avait jamais mis les pieds à la capitale du feu, elle comprendrait très vite alors pourquoi ici, cet élément était très privilégié. Le duo se faisait donc souvent interpellé par les marchands qui avaient leurs étalages dans la ruelle, leur proposant de venir jeter un coup d’œil à ce qu'ils proposaient. Demandant à Lyse si cette idée lui plaisait, ils se rapprochèrent ensuite, jetant un coup d’œil et voir si le porte monnaie allait sortir ou non.

Le rouge était une couleurs dominante sur les étalages, et bon nombre de produit représentait le symbole de la ville, tandis que d'autre, comme des statuettes, représentaient Entei, le gardien et protecteur de la cité.

Le noble portait donc la discussion sur les goût de la demoiselle quant à ce qu'ils voyaient sur les étalages, ainsi que d'autres banalités. Surtout que, que de temps à autre, le duo avait l'insigne chance de voir les réactions du caninos devant ses premières expériences avec le monde humain. Et il fallait dire que certaine avait de quoi provoquer le sourire ou bien de donner une bonne dose de rigolade !

Car Vulcain avait tenté plus d'une fois de mâchouiller ce qui se passait à porté de sa gueule, ou bien de se cacher dans les bras de Kaï lorsqu'elle voyait des statuettes de pokemon intimidante, tout en jappant faiblement.

Le noble gardait donc constamment le sourire et rigoler parfois, grondant rarement devant les erreurs et bêtises que faisait son pokemon. Kaï était ouvert d'esprit et sans doute un peu trop laxiste sur la discipline, surtout qu'il n'aimait pas être sévère pour ce genre de cas, surtout lorsqu'on rigolait bien !

Pourtant, après inspection d'une étale de marchandise, le samouraï commença enfin par poser des questions un peu plus personnel à la demoiselle, voulant en apprendre plus sur elle.


- Dis moi Lyse, tu es originaire de quelle ville ?

Car bon, il savait qu'elle venait du continent du feu mais de où exactement ? De la campagne, d'une autre ville ? Car il fallait dire que sa tenue vestimentaire l'avait un peu intrigué, ainsi que sa façon d'être et de parler.
avatar
Kaï Ignis
Informations
Nombre de messages : 29

Fiche de personnage
Points: 61
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Lyse le Jeu 8 Mai 2014 - 17:48

La compagnie de Kaï était bien sympathique. Il semblait mieux connaître la ville qu'il n'avait prétendu, mais Lyse ne lui en fit pas la remarque. Elle le suivait dans les allées, découvrait Omatsu de l'intérieur, admirait les étals et écoutait les marchands crier dans les rues. Les Flamenois étaient de très bons commerçants mais la jeune femme resta raisonnable, à leur grand désespoir. Elle failli cependant faiblir devant une représentation en bois sculpté de l'oiseau du jour Ho-oh, et resta de longues minutes à l'observer sous tous les angles, se mordant la lèvre, pesant le pour et le contre de cet achat, et finalement rendit la statuette au vendeur en secouant la tête.

Toute cette agitation l’oppressait un peu tout en lui donnant envie de rire pour relâcher la pression. Ça, c'était de la ville vivante. Ça lui rappelait un peu la vision qu'elle avait eu de la cité mizuhanienne d'Arkan, en plein festival, sauf qu'ici c'était tous les jours comme ça ! Pour les habitants, elle espérait que ce fourmillement et ce brouhaha s'apaisait un peu une fois la nuit tombée, parce que, même si c'était grisant et énergisant, vivre dans le mouvement perpétuel devait être épuisant à la longue. Finalement, elle ne regrettait pas sa maison à la campagne, loin de tout. D'ailleurs la conversation entre les jeunes Flamenois s'orienta vers les origines de Lyse.

- Hm, je n'habite pas vraiment en ville, en fait. Tu vois Geffen, j'habite un poil plus haut, dans un tout petit hameau. Je suis née là-bas et j'y ai passé une bonne partie de ma vie, mais ces dernières années, j'ai pas mal voyagé. Et toi, tu viens d'où ?

Elle écouta distraitement la réponse, observant dans le même temps une robe présentée sur un mannequin, dans un style qu'elle reconnaissait comme étant typique de son pays mais avec une pointe de sophistication en plus dans la coupe. A force de voyager, elle en avait vu, des tenues excentriques, des tenues traditionnelles. Mais les voyageurs avaient pour la majorité d'entre eux un point commun dans leurs atours, c'était la simplicité et la praticité. Surtout pour ceux qui ne se contentaient pas des sentiers tous tracés et sécurisants. Lyse en profita pour observer la tenue de Kaï. Le jeune homme était vêtu d'un habit qui ressemblait à une tenue de cérémonie. Rien de pratique ni de résistant. Les yeux de la jeune femme se perdirent sur son torse découvert. Il avait une très belle beau et un corps musclé. Mais d'un autre côté, on pouvait voir qu'il avait quelques cicatrices*...

Lyse releva les yeux, les joues en feu, honteuse de s'être laissée aller à mater aussi ouvertement son camarade. Elle espérait qu'il ne s'en était pas aperçu, mais il y avait peu de chance. Dans le doute, elle ne fit aucun commentaire et ne présenta aucune excuse. Elle se contenta de détourner le regard en cherchant une diversion. Elle l'a trouva du coin de l’œil. Un peu plus loin dans la rue se trouvait un petit square avec une fontaine et de la verdure, sans trop de monde autour. La jeune femme attrapa le bras de son compagnon pour lui indiquer la direction.

- Eh, regarde ! Vulcain va pouvoir se dégourdir les jambes là-bas sans se faire écraser par des grandes pattes d'humains !

Dans sa tête, elle songea aussi qu'elle pourrait du même coup faire sortir quelques uns de ses compagnons Pokémon. Ah, mais il ne fallait pas qu'elle oublie non plus la raison de sa venue, ce serait bête que le bureau des épreuves ferme avant qu'elle ne s'y soit rendue. Lyse regarda le ciel. Il était encore tôt.


*Si ce n'est absolument pas le cas, MP, et j'efface :3

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Kaï Ignis le Jeu 3 Juil 2014 - 15:53

(HRP : désolé de ce temps de réponse mais maintenant que les cours sont terminés, je vais pouvoir reprendre un rythme plus stable)

Geffen, ce n'était pas la porte d'à coté mais comme dit, cela restait sur le continent du feu. Pour sa part, le jeune noble n'y avait jamais mis les pieds, et ce n'était pourtant pas l'envie qui lui en manquait ! Ça non, juste qu'il n'avait pas encore la liberté de ses mouvements, et l'argent pour faire le voyage.

Enfin, il ne s'attardait pas sur ce genre de pensée, se contenant toujours d'apprécier l'instant présent, et surtout de retrouver la civilisation après tout ce temps passé à avoir vécu en ermite ! Il avait déjà noté plusieurs murmures dans son dos, mais jamais il ne s'était retourné, ne voulant pas créer de trouble pour rien et surtout griller sa couverture intentionnellement.


- Je n'ai jamais pu me rendre à Geffen mais à ce qu'on raconte, il vaut le coup d’œil ! J'espère avoir la chance de m'y rendre un jour, ne serait-ce qu'une fois dans ma vie

Un peu de flatterie et un petit sourire pour faire oublié la question posée par la demoiselle, en espérant que cela passe comme sur des roulettes. Car il ne voulait pas mentir à sa belle interlocutrice, surtout qu'il n'était pas très doué dans les histoires toute montées.

Fort heureusement aussi qu'il y avait toujours les marchands pour répond présent à l'appel, et Kai se surprit même à passer plusieurs minutes à discuter avec l'un deux qui tentait de lui vendre une statuette à l’effigie d'Entei.

Il n'avait néanmoins pas les moyens pour se l'offrir, du moins dans l'immédiat, car si il souhaitait réellement se l'offrir, le jeune noble n'avait qu'à retourner à sa maison et recevoir l'argent qu'il souhaitait, bien qu'avant tout, il devrait faire les retrouvailles avec ses parents …

Un peu morose à cette idée, il se reprit bien vite lorsque Lyse attira son attention pour lui montrer un petit endroit de verdure, ou Vulcain pourrait se dégourdir les pattes et …


- Ou est Vulcain ?

Flûte, il l'avait lâché du regard à cause de ce marchand, et maintenant il ne la voyait plus. Pourtant, et étrangement, au simple fait d'avoir posé la question, d'étranges bruits pouvaient se faire entendre au loin derrière eux, suivit d'un jappement bien familier, et ensuite de la voix d'un homme.

Une boule orange passa à toute vitesse au milieu de l'allée, fonçant en ayant les yeux fermés, et forçant les passants à se pousser rapidement sur les cotés.


- La jeunesse, si imprévisible

Ou des personnes matures et responsables s'en seraient voulu d'avoir laisser ainsi un pokemon sans surveillance, ce n'était pas le cas pour Kaï, il trouvait simplement la situation amusante.  Certes il savait prendre ses responsabilités quand il le fallait mais il n'était pas du genre à faire des histoires pour ce genre de petite chose.

Se mettant rapidement sur la pointe des pieds, le flamenois regardait vers l'origine du remue-ménage, comprenant assez vite que son pokemon avait simplement renverser deux trois bibelots mais qu'il n'y avait rien eu de cassé. Le bruit avait simplement fait peur à Vulcain qui avait détalé.


- J'irai m'excuser tout à l'heure, mais avant tout, retrouvons Vulcain et profitons d'un peu de verdure

Clin d’œil amusé, il trotta ensuite jusqu'en direction de ce fameux parc, s'assurant que Lyse suivait la foulée et qu'elle ne perde pas de vue le noble, bien qu'avec cette tenue, il restait voyant dans ce genre d'endroit.

Retrouver la coupable ne fut pas bien compliqué, une grosse boule orange était terré contre une grosse racine d'un arbre, ne faisant que trembler et n'osant lever le bout du museau pour voir si tout danger était écarté.


- Je t'avais bien dit de rester près de moi et de rester sage !

Sur un ton taquin, le jeune noble ne fit que s'agenouiller vers la boule de poil, qui cessa de trembler et daigner enfin à se remettre debout une fois qu'elle avait reconnue la voix de Kaï. Il ne fit que prendre une brindille d'herbe, qu'il s'amusa à appâter à quelques centimètres du museau de son pokemon pour voir sa réaction. Il n'avait pas oublié Lyse et tourna même son visage vers elle, s'assurant que cette petite course ne l'avait pas trop épuisé.

- Désolé pour ça, elle n'a vraiment pas l'habitude des villes

Comme pour toute chose, il fallait apprendre mais le plus grand des maîtres était bien l'expérience, et c'était pour cela que Kaï laissait donc son caninos expérimentait des choses. Le samouraï ramena néanmoins la conversation sur Lyse, surtout sur un point qu'elle avait mentionné un peu plus tôt.

- Tu as dis avoir beaucoup voyagé, cela veut dire que tu as quitté le continent ? Si c'est le cas, tu peux me raconter quelques récits de tes voyages ? J'ai toujours voulu voyager et voir du monde mais je n'en ai jamais eu la possibilité

Un léger regard morose sur l'horizon, ne fixant aucun point particulier, puis le flamenois reprit bien vite un sourire, reportant ensuite son attention sur sa brindille d'herbe. Vulcain s'était désintéressé de ce petit jeu, regardant maintenant des enfants humains jouaient avec des cerfs volants, se demandant bien ce que pouvait être ces choses.
avatar
Kaï Ignis
Informations
Nombre de messages : 29

Fiche de personnage
Points: 61
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Lyse le Sam 12 Juil 2014 - 12:10

- C'est pas grave, il n'y a pas de souci, répondit Lyse, plutôt contente qu'ils aient pu retrouver la Caninos sans problème. Après tout je la comprends, je n'ai pas l'habitude des villes non plus.

La chienne était un peu tremblante, mais plus à cause d'une montée d'adrénaline que d'une véritable peur. A son échelle, Omatsu devait sembler encore plus grouillante et menaçante qu'aux yeux de l'humaine, ce qui n'était pas peu dire ! C'était pour ça qu'elle était contente d'avoir trouvé ce coin un peu isolé, où elle pouvait marcher sans bousculer qui que ce soit. Elle était toujours debout, regardant le vide, lorsque Kaï lui demanda des récits de voyage. Elle lui sourit et s’exécuta avec passion. Il fallait dire que, même si elle avait surtout visité Flamen, elle avait eu l'occasion de passer au moins une fois dans tous ls pays d'Erasia, et avait rencontré des tas de gens et vécu des tas de choses...

- Commencer à voyager, ça a été l'une des meilleures choses qui me soient arrivées. J'ai visité des temples, des villes... Surtout à Flamen, mais je suis aussi passée par Nalcia, Mizuhan et Terros. J'ai rencontré des amis, certains qui sont restés, d'autres qui n'ont fait que croiser mon chemin. J'ai surmonté des obstacles, que j'avais choisis ou qui étaient totalement imprévisibles. Je pourrais bien te raconter les meilleurs moments de mes voyages, mais... C'est vraiment une expérience qu'il faut vivre. Pourquoi dis-tu que tu n'as pas pu voyager ? Des fois, il suffit d'avoir des jambes et l'envie... Enfin, je n'avais pas grand chose de plus à mon départ.

Lyse s'assit à côté du jeune homme, l'observant. Il avait un Pokémon, il semblait en bonne santé. Alors pourquoi disait-il qu'il n'avait pas pu partir, même s'il semblait en avoir tellement envie ? Elle hésita à interroger d'avantage, comme si elle sentait que, quelque part, son camarade n'avait pas trop envie de s'étendre sur sa vie passée. Peut-être avait-il peur, tout simplement. Ce n'était jamais facile de laisser toute sa vie derrière pour en commencer une nouvelle, complètement floue, impossible à planifier d'avance. La Flamenoise avait elle aussi mis un certain nombre d'années à se décider à tenter l'aventure, même poussée par ses parents ! A cette époque, elle était bien, chez elle, mais maintenant elle comprenait mieux ce que ses géniteurs voulaient qu'elle découvre.

Alors, peut-être qu'il suffirait simplement de motiver Kaï ? Il ne fallait pas lui mentir, des fois, c'était dur. Le camping, les jambes en coton après des heures de marche, le silence et la solitude, les différences de culture... Le mal du pays. On n'échappait jamais vraiment à tout ça, même après des années de vadrouille. Mais le jeu en valait vraiment la chandelle. Lyse se releva, fit signe au jeune homme de regarder, et libéra d'un coup toute son équipe de Pokémon. Le square se retrouvait soudainement bien rempli ! En particulier, le Feurisson, le Minidraco et le Doduo vert prenaient pas mal d'espace, en comparaison avec les trois autres, l'Hypotrempe, le Tylton, qui s'envolait déjà en chantant, et le Meditikka.

- Tu as l'air d'aimer les Pokémon, non ? Vu comment tu t'occupes de Vulcain. Alors voilà : les amis qui sont restés ! Des Pokémon, on peut toujours en trouver près de chez soi, mais en voyageant, on peut en découvrir de nouveaux, des dont on n'aurait jamais soupçonné l'existence ! Avec des pouvoirs qui sont tout aussi inattendus ! Et c'est pareil pour les humains, ou pour les endroits qu'on découvre... Aussi disparates et passionnants que mon équipe !

L'équipe "disparate et passionnante" se demandait surtout pour quelle raison bizarre on l'avait appelée entièrement ici et maintenant. C'était aussi l'un des points "négatifs" de tout ça : il fallait apprendre à gérer tout ce petit monde. Par ordre de priorité, Lyse s'approcha en premier de Tekken, qui regardait d'un air suspicieux la Caninos de Kaï, comme si elle s'attendait à la voir cracher du feu à tout moment et s'apprêtait à riposter douloureusement. Océan était montée sur Perle et lança une attaque Ecume autour d'elles deux, pour rafraîchir l'ambiance un peu trop sèche sous le soleil d'Omatsu. Et Doduo et Feurisson, les mieux dressés et les plus habitués aux humains, saluèrent le jeune homme et regardèrent Lyse, cherchant à comprendre pourquoi ils étaient là.

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Kaï Ignis le Dim 24 Aoû 2014 - 15:07

L'envie prenait de plus en plus le dessus au fur et à mesure que Lyse racontait son expérience de voyage, bien qu'à aucun moment, la jalousie venait empiéter sur ce sentiment.

Non, le jeune noble était reconnaissant envers la demoiselle d'avoir été honnête, et plus encore, cela lui donnait une autre poussée de motivation pour prendre lui aussi un jour la route. Car il était sur que de rencontrer des tas de personne, aux cultures et histoires différentes devaient être passionnant !

Néanmoins, il leva les yeux au ciel quelque instant, comme si il pesait le pour et le contre de quelque chose, pour enfin formuler une réponse.


- Cela va sans doute sonner comme une excuse mais la vie n'est jamais simple, et j'ai des obligations envers ma famille, ce qui me cloue un peu au sol

Un sourire pour terminer sa tirade, il ne voulait pas qu'elle s'apitoie ou le prenne en pitié pour ça. Surtout qu'après tout, c'était ses problèmes de famille à lui. Sur que ce n'était pas évident, il aurait très bien pu tout plaquer et prendre la route, mais qui couperait les ponts avec sa famille pour vivre une aventure ?

Auquel cas, sa tentative avait du être un échec total, bien que sur l'instant, Kai ne pensait pas réellement à ce genre de chose. Sous ses yeux ébahis, le parc venait de compter 6 nouveaux arrivants, tous des compagnons à Lyse.

Se relevant aussi, il regarda un à un chacun de ses nouveaux pokemons. Le jeune flamenois ne connaissait que feurisson, forcement vu que c'était un pokemon de type feu, mais le reste, cela devait bien être la première fois qu'il les voyait en vrai ! Car oui, Kaï savait peu de chose des pokemons, ou du moins, malgré ses nombreuses lectures, il savait fort bien qu'il possédait des lacunes dans le monde des pokemons.

Kai ne bougea pas sur l'instant, ne sachant trop que faire devant cette soudaine foule, dont la majorité avait leurs yeux braqués sur eux. Surtout que pour Vulcain, cela l'effrayait plus qu'autre chose, allant se cacher derrière les jambes de son humain.


- Wouah, une belle équipe que tu as là

Ainsi donc, c'était en quelque sorte ce qu'elle avait pu récolter de ses voyages, et à les voir, cela avait du être pour le mieux ! Quelqu'un de ses pokemons connaissaient les coutumes humaines, et Kai ne put s'empêcher de rester agréablement surpris en voyant le feurisson et le doduo faire une salutation à son égard, chose qu'il retourna par politesse.

- Pour être honnête, cela ne va faire que quelques mois que j'ai Vulcain, et je ne m'y connais pas tellement en pokemon, je suis justement venu en ville pour avoir quelques conseils afin d'éviter des erreurs.

Il passa une main derrière sa tête, pour montrer sa gêne passagère, bien qu'il se reprit rapidement, s'abaissant pour ramasser vulcain, et la positionner devant.

- Bonjour à tous, voici Vulcain, elle est un peu timide mais elle ne mord pas, alors soyez gentille avec elle

L'entrain et la joie de vivre avait rapidement pris le dessus chez Kai, surtout qu'il ne comprenait pas totalement la situation, n'ayant pas vu que le meditikka semblait être sur ses gardes, et que Lyse tentait de le rassurer.

Mais allez savoir, peut-être que cette entrée en matière allait adoucir tout le monde, et permettre à Vulcain de passer un bon moment. Bien que sur l'instant, elle semblait plus terrorisé par le fait d'avoir l'attention tournée sur elle, et qu'elle ne savait pas trop faire.


(HRJ : désolé désolé, le temps passe tellement vite, j'espère que tu m'en voudras pas >< )
avatar
Kaï Ignis
Informations
Nombre de messages : 29

Fiche de personnage
Points: 61
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Lyse le Sam 30 Aoû 2014 - 13:31

Lyse gonfla la poitrine de fierté devant l'admiration que semblait avoir le garçon pour son équipe de Pokémon. Bon, il était vrai que certains d'entre eux n'étaient pas encore très entraînés, ni même disciplinés. L'Hypotrempe, Océan, et le Tylton, Clu, en faisait encore un peu trop à leur tête, et le Doduo chromatique restait toujours un peu faiblard, puisqu'il servait presque exclusivement de monture, ce qui lui avait fait gagner en vitesse et en endurance, cependant. La Minidraco, Perle, semblait assez puissante naturellement, mais elle n'avait pas encore subi un véritable entrainement à proprement parler. Et la Méditikka, Tekken, était, comme toujours, une casserole de lait sur le feu, toujours prête à (mal) réagir.

En fait, la seule véritable Pokémon entraînée et docile qu'elle avait était sa Feurisson, Vulca, sa compagne depuis plusieurs années maintenant. Lyse avait pris Tekken dans ses bras, même si, en observant la réaction de Vulcain, elle était désormais quasiment sûre qu'il n'y aurait aucun incident. Néanmoins, il valait mieux prévenir que guérir. Savoir que sa dresseuse et maîtresse du Feu la protégeait rassura la guerrière, même si dans les faits, la jeune femme protégeait plutôt la Caninos en agissant ainsi. Clu, Océan et Perle vagabondèrent de leur côté en constatant que, finalement, on n'avait pas vraiment besoin d'eux. Doduo s'approcha de sa dresseuse, en quête d'affection, qu'elle lui offrit avec plaisir sous forme de caresses sur l'une de ses deux têtes, l'autre observant le nouvel humain inconnu.

Finalement, seule Vulca semblait porter de l'attention à la petite chienne. Sans doute parce qu'elle partageait le même type Feu. Ce n'était pas forcément plus mal qu'elle soit seule à chercher à s'en approcher, car la petite créature ne semblait pas vraiment rassurée d'avoir autant de monde autour d'elle ! La Feurisson avança lentement, de manière à ne pas effrayer la Caninos, puis lui souffla une Flammèche au visage. Ce n'était en aucun cas pour blesser la jeune Pokémon, puisque, de toute façon, sa Torche absorbait ce genre d'attaques, mais plutôt pour communiquer. La petite flamme était une salutation et une présentation de la part de la Pokémon de Lyse.

Tandis que les deux créatures sympathisaient, Lyse dorlotait son oiseau bicéphale tout en continuant la conversation avec Kaï. Bien que plus âgé qu'elle, il semblait moins s'y connaître en dressage que la jeune fille. Ceci dit, elle avait passé toute sa vie en compagnie de Pokémon, ce n'était donc pas étonnant qu'elle soit plus expérimentée.

- Règle du dresseur numéro 1 :  si jamais tu as l'intention d'attraper d'autres Pokémon, il faut les affaiblir avant ! Je plaisante, je suppose que tu le savais déjà. Quels genres de conseils cherches-tu, quelles erreurs crains-tu de commettre ? Je peux peut-être t'aider... Avant de partir sur les routes, je travaillais dans une pension, celle de ma mère, et nous étions spécialisées dans le type Feu.

Ça tombait bien, d'ailleurs, puisque c'était le type de Vulcain. S'il s'était agi d'un Pokémon Eau ou Plante, elle n'aurait pas pu offrir de très bons conseils au nouveau dresseur, même si, avec l'expérience gagnée au cours de son voyage, elle était elle-même capable de s'occuper correctement d'un grand nombre de types de créatures différents.

- Si tu veux quelques conseils ou astuces, comme comment la nourrir, ou développer au mieux ses capacités de Feu, voire comment la coiffer pour que son poil soit le plus brillant possible, je peux t'aider !

Ce n'était peut-être pas le genre de personne ou d'information que Kaï était venu chercher lorsqu'il s'était rendu à Omatsu, mais voilà, c'était sur elle qu'il était tombé. Coup du sort ou destin prédéfini ?

[Pas de souci, je t'assure Wink]

_________________

1 RP Simple - 1 RP Supervisé - 0 RP Superviseur

~ Cause we got the fire - fire - fire
And we gonna let it burn - burn - burn ~
avatar
Lyse
Championne de la Course Pokémon Sous-Marine
Informations
Nombre de messages : 313

Fiche de personnage
Points: 72
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Kaï Ignis le Jeu 30 Oct 2014 - 14:49

Spoiler:
[HRJ : je n'ai pas d'excuse pour ce temps d'attente monstrueux, comme tu peux le voir, j'ai fait en sorte de terminer par une manière logique notre RP, pour que je ne te bloque pas plus longtemps, et surtout, que je revois mes priorités et attente du RP, car je ne peux plus me permettre de coincer d'autre joueur. En tout cas, un grand merci pour ce RP fort sympathique Smile ]

Il faut laisser du temps au temps. C'était ce que pensait Kai en voyant que seule le feurisson se rapprochait de Vulcain. Au moins, cela lui ferait un compagnon de jeu pour l'instant.

Car Kai n'allait bientôt plus trop se préoccuper de son pokemon, voyant que son interlocutrice lui répondait déjà à quelques uns de ses doutes. Ce qui était drôle, c'était que le jeune flamenois ne savait pas grand chose des pokemons, du moins, seulement ce qu'il y avait appris dans les livres.

Hors, Lyse n'était pas loin de la vérité lorsqu'elle mentionna la méthode pour capturer les pokemons, donnant un Kai un rire jaune, car il n'avait jamais expérimenté une réelle capture de pokemon. Vulcain avait été un cas spécial, mais dans l'immédiat, le samouraï ne pensait pas à agrandir son « équipe ». Pourquoi faire après tout ? Il avait déjà bien du mal à s'occuper d Vulcain à lui seul, alors si en plus il devait avoir toute une famille avec lui …

Surtout que la méthode de battre presque jusqu'à l'inconscience un pokemon, pour ensuite le capturer et le forcer à t'aimer avait quelque chose de …. sadique ? Kai n'avait pas le bon mot pour cela, mais il savait que si il devait un jour se faire un nouveau compagnon, ce serait par l'entente et non par une quelconque méthode trompeur.


- Tu mets justement le doigt sur le problème, concernant son alimentation et sa toilette. Jusqu'à maintenant, elle a peu près accepté ce que je lui avais donné mais je vois bien que cela n'est pas suffisant.

Kai avait très vite remarqué que son pokemon pouvait bien être capricieux parfois, comme les humains en somme ! Le jeune noble s'était donc posé une multitude de question, dont il n'avait point les réponses, surtout que certaine interrogation le préoccupait car cela concernant la santé de son pokemon, ou de l'état auquel il pourrait être amené si Kai faisait une erreur.

- Par exemple, étant de type feu, je pense qu'elle ne doit pas beaucoup aimé l'eau mais ce n'est pas très pratique pour la toilette, surtout que …

Kai s'arrêta quelques instant, alors que son regard avait capté quelque chose de fort intriguant. Une personne les observait depuis un moment, bien en retrait à l'entrée du parc. Au départ, le jeune noble n'avait point fait attention, bien qu'il y avait quelque chose de familier avec cette personne.

Et pendant qu'il discutait, une partie de lui avait cherché à mettre le doigt sur l'identité du fameux inconnue, et voilà que la réponse tombait sous le sens alors qu'il se remémorait un vieux souvenir.

Cet homme là travaillait pour son père, et si il était présent dans ce parc, c'était bien pour lui, afin de le ramener au plus vite à la demeure familial afin qu'il y rencontre au plus tôt son père.

Fronçant les sourcils quelques instants, il reprit néanmoins un air plus décontracté en pensant que cela pourrait perturber Lyse. Puis il alla chercher Vulcain, qu'il prit dans ses bras, se retournant vers Lyse, il fit une révérence, pour s'excuser du départ inopiné qu'il allait faire, et lui dire au revoir dans les formes.


- Je suis vraiment désolé, je viens de me rappeler que j'ai un rendez vous important qui approche, et je dois m'y rendre. Merci pour la balade et les conseils, au plaisir de se revoir un jour Lyse.

Gardant toujours le sourire, il ne pouvait s'empêcher de ruminer quant au fait qu'encore une fois, l'étreinte familiale lui gâcher encore un moment de sa vie, mais qu'il devait y répondre, plus par obligation que par envie.

Il indiqua néanmoins une dernière fois à Lyse qu'il reviendrait sans doute de temps à autre dans ce parc si elle voulait le revoir, afin de discuter plus amplement ou que le jeune noble reçoive d'autres conseils, puis il partit vers la sortie du parc, suivant l'étrange majordome qui ne pipa mot, même à l'approche de Kai.
avatar
Kaï Ignis
Informations
Nombre de messages : 29

Fiche de personnage
Points: 61
Âge du personnage: 28 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Clos ] L'amitié est comme le feu, il suffit d'une étincelle [Lyse]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum