Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Lucilla Sin le Jeu 31 Oct 2013 - 0:52

Salutations ! Je viens d'arriver sur le forum,mais je crois que ça se voit... Bref, plutôt que de raconter des [bip], go présentation !
Ma présentation est en cours, je réfléchis à l'histoire (tout en lisant et relisant le contexte, histoire de bien l'assimiler de bien fondre mon personnage dans ce milieu). Je profite de ce laps de temps de répits (euh...) pour poser des questions :
- J'ai pas compris le système de points : un modérateur vient nous dire combien on gagne de points pour le rp qu'on a fait, c'est ça ?
- J'ai vu que y'a eu la mention des gijinka quelque part (dans le lexique je crois). Ca voudrait donc dire qu'on peut avoir des gijinka en compagnons ? (si oui, vous allez sans doute me garder longtemps nyark (et répondez pas non juste pour que je parte TT_TT))
- Si je suis à Mizuhan en train de faire un rp, et qu'au suivant je veux aller à Flamen, je dois me taper tout le trajet ? J'ai lu dans la faq que l'ellipse était une bonne alternative, mais pas à ce point quand même, si ? xD
- Avez-vous implanté les pokémon de la 5G et de la 6G ? Euh, pour la 5G, j'ai rien dis, je viens de lire un sujet qui parle de Léopardus (j'ai été perturbé par le fait qu'il n'y ait pas de légendaire de la 5G dans le bg)
- On n'a pas le droit d'avoir de légendaire... J'peux pas récupérer Lugia ? Même si je soudoie ? J'ai plein d'argent, j'peux filer des pots-de-vin pas de sous, ça règle le problème !

VOUS
- Pseudo : Dyesel
- Âge : 23 ans
- Loisirs : Ordinateur, jeux vidéo, lecture, dessin, sorties... Arf, j'ai l'impression de faire mon CV ><
- Autres : C'est ici que je raconte ma vie ? Bon, c'est parti Cool
IRL je m'appelle Jordan, (ouais, un mec... J'aime bien jouer des personnages féminins), j'ai 23 ans... Oups, déjà dit... Je suis en passe de devenir développeur informatique certifié (c'est-à-dire avec le papier qui le prouve !), et je suis un gros geek (mais je suis beau Cool ). J'ai une petite expérience des forums rp : j'ai passé un an et demi sur Pokémon-adventure (peut-être que vous connaissez ?) en tant que membre, puis super-modo (pour pas dire autre chose, histoire de pas faire peur tout de suite Rolling Eyes ) et enfin méga-admin (c'est comme les Pokémon : je méga-évolue o/). Puis le forum a fermé TT_TT J'ai crapahuté à droite à gauche pour retrouver un bon forum qui soit pas exigent en terme de réponse (je croule sous le travail... je devrais être en train de bosser là... mais vous avez vu ce que je fais ? XD), donc je viens tenter ma chance ici. J'arrête pas de dire que j'ai eu ma dose avec Pokémon, mais avec la sortie des dernières versions, ça m'a remotivé o/
Sinon, j'suis en couple (on fête nos 4 ans aujourd'hui, c'est pas la classe ? xD)
- Comment avez-vous connu le forum ? google, puis un top...
- Quelle est la couleur du chat ? Il a été tellement vite que j'ai pas vu sa couleur... Mais il est parti par là =>Mais ça a fait un éclair bleu ! Attends... J'ai fumé ou quoi ? C'comme si j'voyais des vaches roses... Ah... Oui, Ecremeuh est rose...

VOTRE PERSONNAGE
- Prénom : Lucilla
- Nom : Sin
- Sexe : Féminin
- Âge : 19 ans
- Pays : Mizuhan
- Job de base : Guerrière
Biographie:
Lucilla Sin est née il y a 19 ans de cela, dans un des quartiers pauvres de Fla’or. Ses parents ne pouvaient pas lui donner plus que ce qu’elle avait besoin, mais ni elle ni ses parents ne s’en préoccupaient. Pour eux, elle était le plus beau trésor qu’Erasia pouvait leur apporter, car l’enfant était dépositaire de traits physiques propres à chacun d’eux : la chevelure flamboyante de la mère et les yeux couleur de sang de la lignée du père. Pour eux, il s’agissait du plus beau bébé du monde, et ils n’avaient peut-être pas tort, quand on voit la jeune femme qu’elle est devenue aujourd’hui.

Ayant vécu une petite enfance pauvre mais heureuse, Lucilla ne connut rien de plus que son quartier jusqu’à l’âge de sept ans. Ses parents décidèrent de partir en voyage dans la campagne et d’aller passer quelques semaines dans une petite maison située à l’orée d’une forêt verdoyante, propriété d’un des amis de la famille qui possédait une exploitation de Noigrumes. L’origine de cette amitié entre un exploitant local et une pauvre famille de la ville est inconnue et n’a de toute façon pas sa place dans ce récit. Le trajet se déroula sans péripétie, en compagnie d’une caravane de marchands -ils payaient leur voyage en services : le père en servant d’escorte et de chasseur et la mère aux cuisines - jusqu’au matin de leur arrivée au petit domaine. La petite fille, souhait découvrir le monde qui l’entourait, avait pris l’habitude de quitter la tente le matin, avant que tout le monde ne se réveille. Elle explorait les alentours en ouvrant des yeux ronds, et s’émerveillant de voir les pokémon s’amuser et s’enfuir à son approche… Mais pas ce jour-là. Il faisait encore légèrement sombre, et elle s’aventura un peu plus loin qu’à l’habitude, plus confiante dans ses excursions. Au détour d’une petite colline recouverte de givre, elle se retrouva nez à nez avec un étrange visage qui la regardait avec un air inquiétant. Un léger sifflement lui fit lever la tête, et elle croisa le regard de l’Arbok qui planta ses crocs dans sa gorge la seconde d’après, étouffant le hurlement qu’elle avait commencé à pousser en voyant l’énorme créature.

Le serpent avait renouvelé ses assauts sur chacun de ses membres, provoquant l’apparition d’une petite mare de sang autour de la petite dont la respiration était devenue aussi sifflante que le monstre qui avait fini de préparer son petit-déjeuner. Alors qu’il s’apprêtait à lui arracher une jambe pour commencer par une cuisse de petite fille, le Pokémon se retrouva immobilisé, à quelques centimètres du sol. Etonné, il ne se rendit pas compte ensuite du vol plané qu’il fit en direction de la forêt, propulsé par un pouvoir psychique bien supérieur à sa résistance. Lucilla, les yeux embrumés par la douleur et le venin, vit une forme fine et élancée s’approcher d’elle, un murmure apaisant venant alors se nicher dans ses oreilles avant qu’elle ne plonge dans les ténèbres.

Lorsqu’elle reprit conscience, elle était dans une masure en bois et en pierres dont l’air était lourd d’un parfum qu’elle connaissait : celui d’une viande qui rôti dans une cheminée. Elle se redressa, et remarqua tout de suite que quelque chose n’allait pas. Premièrement, un soleil chaud et fort traversait la fenêtre située juste au-dessus de son lit, alors qu’ils étaient censés être en fin d’hiver. Ensuite, lorsqu’elle tendit la main pour se protéger de ces rayons chauds, elle découvrit la pâleur de ses doigts. Pour finir, elle constata leur finesse, avant de se rendre compte qu’ils n’étaient que le pâle reflet de son corps. Evidemment, elle poussa un cri.

Ses parents rentrèrent dans la masure en trombe, suivis par une grande forme féminine et entourée d’une aura blanche. Ils la rassurèrent, et lui racontèrent ce qu’il s’était passé trois mois plus tôt. En entendant la durée de son sommeil, elle fut prise de violents frissons qui déclenchèrent une crise de sanglots.

Elle avait été la proie d’un Arbok, mais la Gardevoir qui se tenait derrière les parents de Lucilla l’avait protégée - trop tardivement cela dit. Elle l’avait ramenée au campement, où les gens commençaient à se réveiller. Le guérisseur de la caravane l’avait tout de suite prise en charge, mais il fallait certains médicaments qui pouvaient coûter cher en fonction du marché où les trouver. Ils étaient arrivé chez l’ami dans l’après-midi, et les blessures de Lucilla étaient soignées. Mais le poison du serpent la rongeait et il fallait de l’argent. Là-dessus, la discussion devint hasardeuse, mais la petite fille comprit qu’il avait trouvé un moyen de ramener de l’argent dans leur porte-monnaie. Leur situation allait donc s’améliorer ! Le traitement avait fait effet, mais le poison avait déjà fait des ravages, notamment dans la couleur de peau de la petite. Sa minceur était due au fait qu’elle n’avait pas beaucoup mangé durant sa convalescence. L’ami de ses parents intervint alors en disant qu’ils ne les laisseraient pas quitter ses terres avec une enfant aussi faible, aussi restèrent-ils un mois de plus le temps que la condition de la petite s’améliore. La Gardevoir accompagna la petite famille avec son enfant, une Tarsal, car elle s’était attachée à la petite, et la petite pokémon aimait beaucoup sa nouvelle sœur.

D’abord intimidée à l’idée de rentrer chez elle dans cet état, les gens qu’elle croisait étaient loin d’être apeurés par son apparence. Elle finit par prendre confiance en elle, et découvrit en grandissant que son corps était une dangereuse arme qui l’aidait dans bien des situations. Elle était devenue très amie avec la Tarsal qui avait fini par évoluer en Kirlia, puis devint encore plus proche avec l’autre petite Tarsal qui naquit sous ses yeux en craquant la coquille de son œuf. En secret, elle s’acheta une dague et s’entraina à la manier et à la lancer. Elle prit bien soin de dissimuler au reste du monde le fait qu’une seconde personnalité avait vu le jour en elle, et l’on justifiait ses sautes d’humeur par le poison qui devait avoir atteint une partie de son cerveau également. Ce qui n’était pas non plus totalement faux.
Tout allait donc pour le mieux, et Lucilla atteignit l’âge de 17 ans.

Un jour, pendant une tempête d’une rare violence, son père rentra en catastrophe, couvert de sang. Sa femme lui demanda ce qu’il s’était passé, et il expliqua qu’une mission avait mal tourné. A peine avait-il fini sa phrase que la pointe d’une flèche se mit à briller d’un éclat écarlate à la base de sa gorge. Gardevoir se plaça alors devant la mère de Lucilla qui s’était mise à hurler et protégea la famille avec son bouclier. La jeune fille sortit de son lit, où elle lisait un livre aux deux petits de la Gardevoir, et la rejoignit. L’instant d’après, elle lui fit comprendre - elles avaient noué une complicité très proche, et la télépathie de Gardevoir était devenue plus claire à comprendre - qu’il fallait qu’elle emmène les deux petites loin de là et qu’elle se cache. Acquiesçant, Lucilla prit Tarsal et Kirlia et s’enfuit de la maison à l’instant même où un Grolem détruisit la porte.  Après avoir fait quelques pas en compagnie des deux pokémon sous la pluie, un éclair illumina le ciel au moment où une gigantesque Explosion détruisit sa maison ainsi qu’un dixième du quartier où elle vivait alors. Cachée sous une toile de marché, elle attendit le matin pour se rendre sur les ruines de sa maison, et chercher les corps. Elle ne trouva que celui, calciné, de son père, la pointe de la flèche toujours fichée dans sa gorge, le reste de l’arme ayant été brûlé.

Le vide se fit autour d’elle. Elle se retrouvait au milieu d’un univers vide. Sans bruit. Sans personne. Un univers en noir et blanc où la seule nuance qui éclipsait le reste était issue de ses iris. Lentement, le rouge vif de ses yeux se teinta de haine et de volonté de vengeance. Que s’était-il passé ? Pourquoi ? Par qui ? Lorsqu’elle aurait la réponse à ses questions, elle saurait qui tuer pour avoir la paix. Alors qu’elle s’éloignait des ruines en compagnie deTarsal - Kirlia s’était téléportée dans la nuit - elle se demandait également ce qui était advenu de la mère des deux solitaires qui avançaient sans bruit dans la ville qui s’animait au rythme des discussions qui tournaient autour du même thème : les évènements de la nuit.
Nul ne sait ce qu’il advint d’elles durant deux années.
Caractère:
Lucilla souffre d'une forme de schizophrénie. Ce n'en est pas une à proprement parler, car elle se souvient et est consciente de ce qu'elle fait dans chaque cas, mais son caractère évolue et change radicalement en fonction de son environnement. Elle a tendance à surnommer son caractère désagréable "Luly". Son côté naturel est plutôt joyeux, qui aime le soleil et qui aime rire et voyager. La bonne compagnie, la nourriture de qualité et un beau temps est favorable à l'expression de cette facette. En revanche, une contrariété peut facilement faire survenir son second caractère irritable, froid et relativement dangereux. Cette facette de sa personnalité est originaire de son empoisonnement par l'Arbok.

Elle a toujours apprécié les lames en tout genre. Toute petite, il lui arrivait souvent de se couper avec les couteaux qu’elle trouvait. Son caractère alternatif étant très porté sur la chose aussi, il est désormais normal de la voir se balader avec au moins une dague à sa ceinture bien qu’elle soit à la recherche d’une arme qui lui siérait mieux.

En fonction de la situation et des personnes, elle déteste qu’on la touche. Qu’un inconnu lui prenne la main pourrait bien la lui faire retirer du reste de son corps. En revanche, les personnes un tantinet proches d’elle peuvent la serrer contre eux, lui prendre la main ou même lui faire la bise. Pas les autres sans un minimum de paroles et de temps passé ensemble, sinon les mauvaises manies et des réactions abusives et abusées pourraient survenir…

Parallèlement, elle déteste cordialement les pokémon de l’univers du physique, notamment les pokémon de type combat. En revanche, les pokémon plus tirés sur l’esprit, comme les psy ou les spectres, l’attirent indéniablement. Elle a également une sainte horreur du froid, qui lui rappelle la chambre dans laquelle elle vivait.

Pour finir, quelques conseils :
- Pour s’en faire une amie : lui proposer de manger une glace (oui, elle aime pas le froid, mais le froid climatique… Au contraire, les glaces veulent dire été, chaleur et vacances !), la faire rire, la flatter ou encore tenter de la draguer (c’est bien écrit ‘‘tenter’’…)
- Pour s’en faire une ennemie : se pavaner en roulant des muscles devant elle, manquer de respect à un pokémon, faire du mal à un de ses pokémon (elle n’aime pas perdre de match), la toucher sans la connaitre, lui faire peur ou encore aimer la fraise
- Pour survivre : ne pas la croiser quand elle est en mode Luly
Description physique:
Lucilla, âgée de 19 ans, mesure actuellement 1m72 et pèse… Non mais ça va pas de demander le poids d’une jeune fille ? Non mais ! Enfin bref, elle n’est ni trop épaisse, ni trop fine. Sa généreuse poitrine, identifiée par un 90C, est l’atout qu’elle adore mettre en valeur avec des vêtements amples en tissu. Quand on la croise dans la rue, on remarque tout de suite trois choses : la couleur de sa peau, celle de ses cheveux et celle de ses yeux. Elle est nait ainsi : rousse flamboyante à la chevelure douce et parfumée (bon, le parfum vient des huiles qu’elle utilise pour les traiter et les rendre soyeux…), elle considère sa chevelure comme l’héritage de sa famille disparue. Ses yeux écarlates sont en revanche une particularité de son père : dans sa famille, toutes les trois générations un enfant nait avec les yeux rouges. La légende veut que ce soit la marque d’un grand pouvoir, mais Lucilla n’a jamais pu identifier ce pouvoir ni même en avoir ne serait-ce qu’une idée.

Sa peau, en revanche, n’est pas naturelle. A l’origine, elle possédait un teint légèrement mat, proche de l’ambre, mais celui-ci a viré lorsqu’elle a dû passer trois mois dans un lit, à cumuler les tisanes d’herbes revigorantes après un empoisonnement violent par morsure d’Arbok. Le poison, ayant manqué de lui ôter la vie, a laissé une séquelle dans son organisme en ayant modifié la pigmentation de sa peau. Terrifiée que les gens la prennent pour un monstre après cela, quelle ne fut pas sa surprise en découvrant que les gens la trouvaient plus jolie comme ça, le contraste entre sa peau et ses cheveux attirant garçons et filles comme les jolies fleurs attirent les abeilles au printemps.

Loin de détester sa pigmentation, elle a toujours manifesté l’envie de l’exhiber et de la présenter comme un atout en se drapant de tissus fins et ne masquant que l’essentiel, souvent dans des teintes sombres comme la nuit, toujours dans l’optique de conserver cette notion de contraste. Quant à ses cheveux, elle adore les tresser et laisser pendre le résultat à la droite de sa tête. Les plus chanceux pourront noter l’existence d’une cicatrice, qu’elle ne souhaite pas montrer à qui n’a pas besoin de la voir.
- Particularités : Peau de couleur gris-bleutée suite à un empoisonnement par un Arbok, yeux albinos
- Futur envisagé (job supérieur visé) : Lame-Caméléon
- Premier Pokémon :  Tarsal
- Sexe du Pokémon :
- Surnom du Pokémon  : Kimochi (Kim)
image:
- Autres : très joli forum, concept ultra sympa (je voulais faire un truc du genre mais j'ai pas eu le temps, alors d'être tombé par hasard dessus fait zizir). Vous êtes une communauté ouverte j'espère... Parce que sur un fofo que j'ai pu voir y'a un an, les nouveaux étaient mal vus... Ah, et vous faites de IRL ? vous avez un serveur vocal ? vous avez #SBAF# ça suffira pour aujourd'hui...[/b]


Dernière édition par Lucilla le Dim 3 Nov 2013 - 18:34, édité 1 fois
avatar
Lucilla Sin
Informations
Nombre de messages : 18

Fiche de personnage
Points: 17
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Nina Wang le Jeu 31 Oct 2013 - 1:28

Bonsoir (ou bonjour, vu l'heure, c'est selon xD) !

Bienvenue sur le forum, ça fait plaisir de voir de nouvelles têtes. ;)Je vais commencer par répondre à tes questions, dans la mesure du possible.

- Le système de points : un noteur, modo ou admin est chargé de noter chaque RP achevé (ou abandonné) en fonction de certains critères (intérêt du topic, orthographe, façon d'écrire, etc) qui déterminent les points remportés par le joueur. Le barème est plus souple pour les nouveaux, le temps qu'ils s'habituent au forum et aux joueurs déjà là, ainsi qu'au système dans sa globalité. Les points te permettent de capturer des Pokémon (qui ont tous leur propre coût), de les faire évoluer et de passer des épreuves dans les disciplines voulues (dressage, maniement des armes ou maîtrise élémentale), sachant que tu peux choisir de n'en maîtriser qu'une seule, de maîtriser une branche seulement, ou de te focaliser sur trois branches issues de la même discipline (être spécialisé dans trois branches de dressage par exemple).

- Les Gijinka sont une récompense d'un event passé, et ne sont pas disponibles pour les nouveaux joueurs, sauf si le joueur hérite d'un Pokémon Gijinka.

- La 5G est implantée dans le continent volant, Tenkei. Le résumé des events précédents n'est pas encore à jour, nous sommes dessus en staff en ce moment, en fait. Cela devrait arriver très bientôt. La 6G n'est pas encore sur le forum, par contre.

- Les légendaires sont incapturables, mais certains joueurs, en fonction de la spécialisation choisie, peuvent se lier à eux (pas à tous, évidemment).


En tout cas, je vois que tu vas être dev (comme mon fiancé, qui l'est déjà XD) et que tu as 4 ans de couple dans les pattes (tout juste 3 de mon côté), je t'aime bien. x)

Les nouveaux sont bien accueillis (je crois), et on fait de l'IRL quand on le peut (certains d'entre nous se connaissent bien IRL, avant d'être arrivés ici ou après) ; la dernière grosse IRL remonte à août 2012, chez moi (enfin dans une maison de famille mais c'est un détail xD), mais quand on peut se voir on essaie de le faire. :)J'ai vu pas mal d'Erasiens cet été aussi, à la Japan Expo ou au mois d'août, c'est toujours sympa de voir qui on a en face de nos personnages. Wink

Quant au serveur vocal, j'y suis habituée sur WoW, mais c'est vrai que nous n'avons pas de TS ou de Mumble, ça pourrait être sympa à faire, tiens, même si ça coûtera des sousous.

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions !


Dernière édition par Nina Wang le Mer 6 Nov 2013 - 14:22, édité 1 fois

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4027

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Mizuki Ana le Jeu 31 Oct 2013 - 11:12

Je rajoute quelque chose par rapport à ce qu'a dit Nina, et qui va sans doute t’intéresser pour ton personnage (surtout par rapport à l'empoisonnement par un Brutapode) : le continent volant a été découvert par les Erasiens il y a deux ou trois ans, pas plus. Avant cela, aucun Erasien n'avait jamais vu ou approché un Pokémon de la 5G (tu ne peux donc pas avoir été empoisonnée par un Brutapode avant cette date), puisqu'ils n'existaient tout simplement pas dans leur monde.

Les seuls humains à avoir été en contact toute leur vie avec ces Pokémon (mais qui n'ont, par contre, jamais connu les Pokémon des générations précédentes avant la fusion des deux mondes) sont les habitants du continent volant.

Donc, si dans ton bg ton personnage est empoisonné depuis son enfance, elle ne peut pas venir de Mizuhan (à moins qu'elle n'ait 7 ans mais je crois pas que ce soit le cas xP). Si tu tiens à ce que son empoisonnement soit vieux ET qu'elle soit mage de l'Eau, tu peux, au choix, décider qu'elle a été empoisonnée par autre chose qu'un Brutapode (les bêbêtes qui piquent ça manque pas ^^), ou qu'elle vient de Tenkei (donc d'Ayban, ville de l'Eau).

Et la question sur l'image, c'est juste si tu veux mettre une image particulière de ton Pokémon de départ ^^

_________________
~

1 RP Simple - 0 RP Supervisé - 0 RP Superviseur
avatar
Mizuki Ana
Modo' • Respo Flamen
Informations
Nombre de messages : 2122

Fiche de personnage
Points: 0
Âge du personnage: 23 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Ayme le Ven 1 Nov 2013 - 18:37

Muaaaaaaaaaah!!!

Ouais on aime les nouveaux, on peut leur faire plein de trucs bizarre sans qu'ils se plaignent !! Twisted Evil 

Mais oui! On aimerai tous voir ta bouille! Je suis soit à Marseille soit à Toulouse dans mes heures perdus (malheureusement *snif*)

Voillàààà! Et moi je répond pas au question parce que je sers à riiiiien ! x) (autre faire de zoli zimage mais bon, on z'en fiche x) )

Halaaaaaa! (Et t'as pas le droit de prendre Midona comme avatar ! Elle est trop belle et sacré !!! *-*)

_________________
avatar
Ayme
Staff • Designeuse
Informations
Nombre de messages : 503

Fiche de personnage
Points: 114
Âge du personnage: 22 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Lucilla Sin le Ven 1 Nov 2013 - 20:43

J'vous rassure, j'suis pas mort ! J'suis en weekend et je bosse dur sur mes projets persos xD
Merci pour ces réponses, j'me sens... connaisseur maintenant xD

Mizuki > merci pour la précision, j'avais zappé ça (en même temps à l'heure à laquelle j'ai posté...) Je prendrais cette note lors de l'écriture de tout ce bazar x)

Ayme > ... :(Je la prends si je veux ! NAH ! Bien sûr qu'elle est zoulie et sacrée, c'est pour ça que je la prends 8D
Allez bonus : ♪


En tout cas, je rêve pas, c'est bien Scarlett en avatar que tu as *_*
Je crois que je vais te courir après Very Happy
Et j'ai un appel à formuler ! FLO ! VIENT TOUT DE SUITE ME SOUHAITER LA BIENVENUE ET ME FAIRE UN BISOU OU JE VAIS T'ETRIPER A CHAMPO !!! Very Happy
avatar
Lucilla Sin
Informations
Nombre de messages : 18

Fiche de personnage
Points: 17
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Tyla Weathered le Ven 1 Nov 2013 - 20:57

    Sans vouloir flooder sur une présentation, faites vraiment attention à cet étrange personnage, qu'est cette charmante Lucilla ahah Razz

    Et sinon je compte sur les plus fourbes d'entre vous pour bien l'accueillir en rp !

    Sinon bienvenue ici ! *retourne mourir dans sa tombe*

_________________

L'eau n'oublie pas son chemin ~
avatar
Tyla Weathered
Informations
Nombre de messages : 783

Fiche de personnage
Points: 89
Âge du personnage: 24 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Lucilla Sin le Dim 3 Nov 2013 - 18:37

Haha ! Merci (t'as eu peur avoue :p )
Eeeeeeeeet wala ! fiche terminée. J'suis pas sûr que le résultat plaise, donc si c'est pas le cas, j'ai un stock d'idées à utiliser et j'pourrais reprendre tout ça (entièrement ou juste les passages qui ont pas plu x))

*attend le verdict, comme un accusé attendrait celui qui déterminerait si oui ou non il est coupable d'avoir capturé la servante de la famille et de l'avoir séquestrée pendant 5 jours et 6 nuits et l'avoir forcée à écouter du Justin Bieber en regardant Plus Belle la Vie*
avatar
Lucilla Sin
Informations
Nombre de messages : 18

Fiche de personnage
Points: 17
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Icare le Lun 4 Nov 2013 - 5:26

Lucilla jpeu te réserver un rp ?

_________________

Dire que ma Bella a déjà été aussi petite...:
Erreur d'évolution ^-^":
avatar
Icare
Informations
Nombre de messages : 190

Fiche de personnage
Points: 74
Âge du personnage: 20 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Nina Wang le Mer 6 Nov 2013 - 14:24

Re, j'ai donc lu ta fiche, qui me semble plutôt bonne, avec peu de fautes.

Spoiler:
La petite fille, souhait découvrir le monde qui l’entourait ; celui d’une viande qui rôti dans une cheminée ; Ils étaient arrivé ; la petite pokémon ; D’abord intimidée à l’idée de rentrer chez elle dans cet état, les gens qu’elle croisait étaient loin d’être apeurés par son apparence (tu changes de sujet entre le début de ta phrase et la fin, anacoluthe) ; elle s’acheta une dague et s’entraina ; en compagnie des deux pokémon ; ce qui était advenu de la mère (ce qu'il) ; La bonne compagnie, la nourriture de qualité et un beau temps est favorable ; elle déteste cordialement les pokémon ; les pokémon plus tirés ; manquer de respect à un pokémon ; faire du mal à un de ses pokémon ; sans la connaitre ; Elle est nait ainsi ; un enfant nait.

L'histoire est intéressante, en tout cas (elle me rappelle l'empoisonnement de ma Molly xD), je mets 10 points pour la fiche, ce qui t'en fait 15 pour démarrer.

Bon jeu parmi nous !

_________________
Inochi wa... Tatakai.


Spoiler:

« Approche, Princesse des Glaces, tranche l'Eau de tes lames, fends l'Air de ton corps et fais jaillir l'Or Blanc du plus profond de ton être pour voler vers la victoire et la demeure des Célestes. Entends l'appel de la voix qui gronde en toi, ne la refuse pas, mais fais-en ton Alliée pour l'ultime explosion dans une transfigurante Métamorphose. »
0 RP - 0 mission - 1 event - 0 match
avatar
Nina Wang
Modo' • Respo Mizuhan
Informations
Nombre de messages : 4027

Fiche de personnage
Points: 2
Âge du personnage: 26 ans
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Lucilla Sin le Mer 6 Nov 2013 - 15:07

Marchi bien Very Happy
Icare > no soucy. pour en parler, => mp ^^
avatar
Lucilla Sin
Informations
Nombre de messages : 18

Fiche de personnage
Points: 17
Âge du personnage: 19
Pokémon sur soi:

Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucilla, femme fatale (dans tous les sens du terme)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
Informations


Contact

 Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum